Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

Barack Obama en Normandie le 06.06.2014

president official portrait hires

Le 11 février 2014, lors de son séjour aux Etats-Unis, le  Président français François Hollande a invité Barack Obama pour le 70ème anniversaire du débarquement en Normandie en ces termes: "Je souhaite, Barack, que vous soyez là le 6 juin 2014, 70 ans après le Débarquement". Barack Obama a accepté..

FLASH-FLASH-FLASH

Le voyage aux USA de monsieur Tshisekedi reporté.

COMMUNIQUE UDPS VOYAGE TSHISEKEDI ajourné

BONNE ANNEE 2014--

Liste des 85 multinationales qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

 Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les Télévisions, les armes, missiles,…. Voici la liste des 85  multinationales (ci-dessous) mises en cause par l’ONU dans le pillage de la RDC et financement indirect de la guerre civile à l'est.

lire la suite en cliquant sur le lien suivant : http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

-------------------------- 

Vie de rénégat: 

MALU MALU cheikfitanews

En RD Congo, l'église désavoue l'abbé Malu Malu. (RFI)L'abbé Apollinaire Malu Malu a été désavoué par l'Eglise catholique. La conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), réunie ce samedi 29 juin 2012, a demandé des sanctions canoniques contre lui. Le prêtre avait été reconduit il y a peu à la tête de la commission électorale. Malu Malu perd, dans un premier temps, son poste de directeur général de l'institut panafricain Cardinal Martino. La CENCO demande aussi aux fidèles et aux « hommes de bonne volonté » d'être prêts à faire échec à toute manoeuvre de modification de la Constitution. source, RFI

1.Partant, le cas de Mr l’Abbé Apollinaire Malumalu, prêtre du Diocèse de Butembo-Beni qui a opté d’œuvrer au sein de la CENI sera pris en charge par son Evêque qui appliquera à son endroit les sanctions canoniques qui s’imposent.

1.Peinés par le cas très regrettable de l’engagement de Mr l’Abbé Malumalu à la CENI, les Evêques de la CENCO l’ont, pour leur part, démis de sa fonction de directeur général de l’Institut panafricain Cardinal Martino (IPCM).

1.Ce cas déplorable a donné aux Evêques membres de la CENCO, l’opportunité d’exhorter et de rappeler à tous les ecclésiastiques (prêtres, religieux et religieuses) la noblesse de leur identité dans l’Eglise et l’impératif d’honorer ses exigences dans leur vie et leur ministère. (extrait communiqué de la CENCO)

 ________________________

Cheik FITA contact téléphonique :0032495336519

Cheik FITA contact téléphonique :0032495336519


Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

 

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

 

Faites-vous recenser en ligne en cliquant sur le lien suivant

http://www.congolaisvivantaletranger.com/membre/inscription.php 

      pour plus d'info sur nous, veullez cliquer sur lelien suivant: 

http://www.cheikfitanews.net/article-debut-du-recensement-des-congolais-vivant-a-l-etranger-et-des-communautes-congolaises-de-l-etranger-99791809.html 

 

 

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 08:31

Enjeux, mots d'ordre, pédagogie...

Vidéo en cours de configuration 

Partager cet article

Published by Cheik FITA
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 21:42

Le nombre de titres de séjour pour regroupement familial repart à la hausse

2013, 31.766 personnes ont obtenu un titre de séjour pour regroupement familial, un chiffre en hausse pour la première fois en cinq ans, révèle samedi Sudpresse. 
En 2009, le nombre de titres de séjour accordés dans le cadre d'un regroupement familial était encore de 43.266. Il avait ensuite baissé jusqu'à 30.960 en 2012. L'an dernier, il y a eu dans 8.791 cas un regroupement familial à l'initiative d'une personne de nationalité belge. Dans 16.460 dossiers, la personne ouvrant droit au regroupement familial était un citoyen de l'Union européenne ou un Suisse. Enfin, dans 6.515 cas reçus favorablement, il s'agissait d'un étranger non-citoyen des pays de l'Union. Selon Maggie De Block, qui répondait à une question de Théo Francken (N-VA), l'Office des étrangers a émis 6.755 refus l'an dernier pour des demandes de titres de séjours de ce type. (Belga)

source : Agence belga et rtl.be

lien: http://www.rtl.be/info/belgique/politique/1085082/le-nombre-de-titres-de-sejour-pour-regroupement-familial-repart-a-la-hausse

Partager cet article

Published by Cheik FITA
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 18:56

Alors qu’en RD Congo on le croit à Kigali, c’est à Bruxelles que nous avons rencontré monsieur Roger Lumbala, député aux élections chahutées de 2011,  puis déchu par ses compères, membre de la délégation du M23 aux négociations de Kampala.

vendredi 18 avril 2014, monsieur Roger Lumbala s’est confié à notre micro à propos de ce qui se dit sur lui à Kinshasa.

Il a démenti être à Kigali, la preuve ! Pour lui, cette agitation vient du fait que monsieur Kabila l’avait cité nommément lors de la rencontre des kabilistes à Kingakati, en souhaitant qu’il revienne à Kinshasa. S’est alors déclenché une campagne pour espérer l’empêcher de se rendre à Kinshasa. « Je m’y rendrai, c’est mon pays, malgré l’agitation de certains. »

« Même si vous devriez subir le même sort que Diomi Ndongala ? »

« Diomi Ndongala, c’est Diomi Ndongala, Roger Lumbala, c’est Roger Lumbala .» nous lancera-t-il.

À propos du mandat d’arrêt lancé contre lui par la RD Congo, monsieur Roger Lumbala a ironisé : « Aucun pays du monde ne prend au sérieux un mandat d’arrêt lancé par le pouvoir kabiliste. » 

Par rapport aux manœuvres de la mouvance présidentielle de modifier la constitution afin de permettre à monsieur « Joseph Kabila » de rester au pouvoir, monsieur Lumbala a dit attendre une déclaration du premier concerné, monsieur Kabila pour prendre position.

Quant au message qu’il aurait pour les congolais vivant à l’étranger et les combattants qui tous, ont arrêté l’horloge de la démocratie le 28 novembre 2011, monsieur Lumbala a plutôt préféré parler de sa candidature à la présidentielle de 2016.  Il se présentera, si monsieur Tshisekedi n’était pas en lice. Et pince sans rire, il a affirmé qu’une fois élu, il organiserait un référendum demandant au peuple de se prononcer sur l’élection de monsieur Tshisekedi  en 2011.

En cas d’affirmative, il rendrait le pouvoir à l’élu de 2011.

 

Bruxelles, le 18 avril 2014

Cheik FITA  

Depuis Bruxelles, Roger Lumbala parle de Kabila et des Kabilistes

Partager cet article

Published by Cheik FITA
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 06:25

Samedi 19 avril 2014, le corps de Justin Marie Bomboko va s’envoler pour la RD Congo où aura lieu l’enterrement de l’homme d’état congolais.

Qui était donc Justin Marie Bomboko ? Au vu de sa longue présence sur la scène politique congolaise, peu de personnes sont en mesure de donner un témoignage complet sur l’homme.

Lors de la messe dite en sa mémoire dans la cathédrale Saints Michel et Gudule à Bruxelles, un pan du voile a été levé par des personnes qui ont côtoyé monsieur Bomboko fin des années 50 début des années 60 : le député belge Herman De Croo par exemple, le sénateur congolais Mario Cardoso Losembe Batwanyele...

La vidéo ci-dessous reprend les images du culte religieux les différents témoignages et une interview de monsieur André Flahaut, président de la chambre des représentants en Belgique.

 

Bruxelles, le 18 avril 2014

Cheik FITA

Vidéo. Bruxelles, hommage à Bomboko, témoignages

Partager cet article

Published by Cheik FITA
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 19:19

 

Mercredi 16 avril de 11h00 à 13h00, plus de mille personnes ont rendu un dernier hommage à Justin Marie Bomboko lors du culte célébré en sa mémoire dans la cathédrale Saints Michel et Gudule de Bruxelles.

Des anonymes, des membres de famille dont ses enfants et ses petits-enfants étaient là.

Parmi les officiels, on pouvait apercevoir : André Flahaut le président de la chambre, Herman De Croo, ministre d’état et député, Armand Dedecker,  ancien président du sénat belge, Mova Sakanyi, ambassadeur de la RD Congo, Losembe Batwanyele Cardoso, vice-président du sénat congolais…

L’officiant du jour a axé son homélie sur le sens de la mort et l’attitude que nous devons adopter.

Plusieurs témoignages ont été faits tant par les officiels que par les membres de la famille de Justin Marie Bomboko.

Certains  traits du personnage ont été évoqués : C'était un homme d’écoute, il a œuvré toute sa vie pour l’unité de son pays la RD Congo. Dans sa vie, il a atteint des sommets, mais il a eu aussi des traversées du désert : emprisonnement, exil, relégations. Il a été un grand moteur tant pour sa famille restreinte que pour son clan, les Anamongo dont il était durant longtemps le ciment.

Arrivé sur la scène politique congolaise à l’aube des indépendances en tant que tout premier ministre des affaires étrangères, il y est resté jusqu’au crépuscule de sa vie.

Justin Marie Bomboko sera enterré en RD Congo après des funérailles officielles. Son corps quittera Bruxelles le samedi 19 avril.

À l’issue du culte, la famille a invité les participants à partager un verre à l’hôtel Métropole de la place De Brouckère.

 

Bruxelles, le 16 avril 2014 

Cheik FITA 

Bruxelles. Dernier hommage à Justin Marie Bomboko
Bruxelles. Dernier hommage à Justin Marie Bomboko
Bruxelles. Dernier hommage à Justin Marie Bomboko

Partager cet article

Published by Cheik FITA
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 09:25

La famille de monsieur Justin-Marie Bomboko informe la communauté congolaise de Belgique et des pays environnants sur ce qui suit :

Le deuil de l’illustre disparu se tient à l’hôtel Métropole de Bruxelles situé à la place De Brouckère de 18h00 à 2 heures du matin.

Un registre de condoléance est ouvert.

Le mercredi 16 avril 2014, une messe en mémoire de monsieur Justin-Marie Bomboko sera célébrée en la Cathédrale Saint Michel et Sainte Gudule (métro gare centrale)

Arrivée des invités : de 10h30 à 10h50

Début du culte : 11h00 précises 

 

 

Programme du deuil de Justin-Marie Bomboko à Bruxelles
Programme du deuil de Justin-Marie Bomboko à Bruxelles

Partager cet article

Published by Cheik FITA
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 11:22

Samedi 12 avril 2014 de 12h00 à 20h00, le parti socialiste belge a organisé une journée Afrique à l’athénée royal d’Ixelles.

Des ténors du parti étaient là comme orateurs pour échanger avec les participants : Marie Arena, Laurette Onkelinx, Jean-Pascal Labille, Caroline Désir, Rudi Vervoort, Rachid Madrane, Bea Diallo.

Les thèmes principaux étaient : la coopération au développement et le rôle de la diaspora, la jeunesse, l’emploi, la santé, la culture, le logement.

Avaient répondu à l’appel, de nombreux acteurs associatifs, acteurs de l'entreprise... Et tout cela dans une ambiance festive et conviviale.

Au moment où la RD Congo amorce un processus électoral de tous les dangers et de tous les enjeux, nous avons profité de l’occasion pour interroger monsieur Jean-Pascal Labille, ministre belge de la coopération au développement sur le soutien éventuel de son ministère à la société civile congolaise afin qu’elle joue son rôle de contrepouvoir face aux intentions à peine voilées du pouvoir kabiliste de traficoter la constitution, tout en chosifiant le citoyen, électeur potentiel.

Pour le ministre Labille, le respect des droits de l’homme (droit de la presse, droit d’association, société civile…) et la bonne gouvernance sont des balises importantes infranchissables. Cela sous-entend une société civile forte comme contrepouvoir. Des possibilités de soutien existent. Des Projets ont déjà été soutenus, (et d'autres peuvent  encore l'être.)

« Pas de démocratie, pas d'état de droit sans société civile ; pas d’état de droit.»

Et bonne gouvernance sous-entend, lutte contre la corruption.

Le ministre de conclure sur ce point:

« Le but ultime de la coopération est d’aider à construire un état de droit. Et un état de droit sous-entend une société civile forte. »

Secundo, le ministre Labille a informé l’opinion que les asbl de la diaspora congolaise ont la possibilité d’être reconnues comme ONG dans les politiques de la coopération. Ce qui leur permet de mieux faire entendre leurs voix.

Madame Laurette Onkelinx, Vice-Premier ministre et tête de liste du PS à la chambre à Bruxelles que nous avons également interviewée a confirmé cette vision, tout en se réjouissant de l’adhésion à la journée de l’Afrique du PS, d’un grand nombre  d’acteurs d’origine subsaharienne.

 

Bruxelles, le 13 avril 2014

Cheik FITA 

 

Le ministre belge de la coopération confirme le soutien à la société civile en RD Congo dans le processus électoral
Le ministre belge de la coopération confirme le soutien à la société civile en RD Congo dans le processus électoral

Partager cet article

Published by Cheik FITA
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 08:52

Vendredi 11 avril 2014 en soirée au restaurant Exo eat, 23c passage Roger à Saint Josse, le ministre Pascal Smet et Jeannot Kabuya ont été reçus par l’association « Mamans Mpiko ».

C’était dans le cadre du lancement de la campagne électorale de mai 2014.

Pascal Smet est tête de liste de la SPA à Bruxelles, tandis que Jeannot Kabuya est N°9 sur la même liste.

Les candidats ont présenté leur programme, ainsi que le bilan de monsieur Smet.

Il y a eu un échange avec les mamans qui, par la bouche de maman Hélène leur présidente, ont attiré l’attention des candidats sur le fait que lors des précédentes élections, il y a eu des promesses mais au final, rien de palpable.

Parmi ses réalisations, Pascal Smet a épinglé, la rénovation de la place Roger, le soutien à la maison culturelle africaine flamande Kuumba à Matongé, qui est devenu un lieu de rencontre pour la communauté africaine...

Quant à Jeannot Kabuya, il a axé sa motivation sur la nécessité de donner du sang jeune dans les candidatures des belges d’origine africaine, ayant personnellement été désabusé par la tiédeur des mandataires de la législature passée et leurs partis, face au flagrant hold-up électoral de 2011 en RD Congo. Quoiqu’étant belge, Jeannot Kabuya a affirmé qu’il ne pouvait pas abandonner la RD Congo, il ne pouvait pas renier ses racines. Ce qui s’inscrit aussi dans la vision du parti SPA.

Les deux candidats ont ainsi demandé aux mamans Mpiko de les soutenir et d’assurer leur propagande auprès de leurs proches.

 

Bruxelles, le 12 avril 2014

Cheik FITA  

 

Élections Belgique-Europe 2014 Pascal Smet et Jeannot Kabuya de SPA chez les mamans Mpiko
Élections Belgique-Europe 2014 Pascal Smet et Jeannot Kabuya de SPA chez les mamans Mpiko

Partager cet article

Published by Cheik FITA
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 16:30

source photo: http://benedi213.skyrock.com/ 

Monsieur Justin-Marie Bomboko, homme politique congolais est décédé ce jeudi 10 avril 2014 après-midi à l’hôpital Saint Luc de Bruxelles.

C’est ce que nous a déclaré son fils Patrick que nous avons eu au téléphone à 17h15, heure de Bruxelles.

La famille communiquera en temps utile, Le programme des funérailles du défunt.

Monsieur Justin Marie Bomboko Lukumba Is’Elenge est né en 1928. Il avait été commissaire général aux Affaires étrangères et au Commerce extérieur et président du collège des commissaires généraux en 1960-1961.

L’info en ligne des Congolais de Belgique présente ses condoléances à la famille du défunt.

Bruxelles, le 10 avril 2014

Cheik FITA 

Décès à Bruxelles de Justin-Marie Bomboko
Décès à Bruxelles de Justin-Marie Bomboko

Partager cet article

Published by Cheik FITA
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 20:57

Depuis le début de 2014, la RD Congo est entrée en processus électoral pour deux ans. L’Union européenne est un des grands partenaires de la RD Congo dans ce processus électoral. En juin, il est prévu à Kinshasa une mission d’évaluation dirigée par madame Marya Gabriel qui avait été la chef de la mission d’observation de l’Union européenne au processus électoral de 2011.

Compte tenu des sons plus que discordants provenant du pays sur l’actuel processus, nous avons estimé nécessaire de faire un point de ce processus électoral avec madame Marya Gabriel avant qu’elle ne  s’envole pour Kinshasa.

Nous avons associé à l’entretien, monsieur Jean-François Bofwa, lobbyiste à l’Union européenne et cadre de l’UDPS, Union pour la démocratie et le progrès social.

Les points suivants ont été abordés :

  1. L’état des lieux du processus électoral 2014-2016
  2. La proposition de monsieur Malu Malu d’organiser des élections indirectes à certains niveaux,
  3. La tentation de modifier la constitution,
  4. Le fichier électoral
  5. La nécessité d’une éducation civique pour la population par rapport au processus.

Si monsieur Bofwa s’est montré sceptique tout au long de l’entretien compte tenu des expériences malheureuses, de 2006 et pire, celle de 2011, madame Mariya Gabriel a insisté sur deux choses :

  • Sa mission est une mission d’évaluation, elle ne peut pas l’aborder avec des a priori. Elle devra rencontrer et écouter toutes les parties prenantes au processus.
  • Ensuite elle est restée ferme sur les principes sous-jacents à une vraie démocratie : le respect des aspirations profondes du peuple, le respect de la constitution qui n’est pas faite pour  « être révisée pour le pouvoir d’un seul homme ou d’un petit groupe de personnes »,  la transparence dans le fichier électoral, la nécessité de permettre à tout le monde de s’exprimer et enfin l’obligation pour la commission électorale de chercher la confiance de la population et dans le processus, et dans les institutions. Cette confiance est au plus bas. Si l’Union  Européenne s’implique dans le processus électoral d’un pays, ce n’est pas pour venir avec des injonctions, mais pour apporter un appui et voir comment surmonter les obstacles.
  • À l’issue de l’entretien, monsieur Bofwa a terminé en souhaitant l’avènement d’un processus réellement crédible pour que les citoyens y participent… Sans trop y croire.

Quant à madame  Marya Gabriel, elle a souhaité «  que la CENI double d’efforts pour avoir un maximum de transparence  dans la manière dont elle organise ses travaux, qu’il y ait un dialogue et un effort de dialogue entre tous les partis politiques, et surtout veiller à ce que la confiance des citoyens dans le processus électoral  revienne grâce à des faits et grâce à des pas concrets. »

 

Bruxelles, le 8 avril 2014

Cheik FITA

Processus électoral 2014-2016 en RD Congo, le point avec la Chef de mission d’observation de l’UE en 2011

Partager cet article

Published by Cheik FITA

Articles Récents

ANNONCES...MESSAGES

Spectacle LISANGA et baptême livre MOINS HOMME: Par ALIMIA MONGALA
Extrait spectacle, Chanson Nicole , interview, témoignage Papa Paulin K. Lecture résumé "MOINS Homme" par Joël Kabemba

 

Cheik Fita : Kabila -Tshisekedi ,2 Profils , 2 Parcours/J'ai fait 1 choix délibéré
 

LIBERTE DE LA PRESSE . Charles Goerens, eurodéputé & ancien ministre luxembourgeois 

et Cheik Fita, dramaturge & Journaliste congolais 

 __________________________________________

LIVRE

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE ASSASSINÉE?

De Cheik FITA

(cliquez sur la couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

 Soutenez notre journal en ligne en achetant ce livre

Prix: 15 €

200 pages

En annexes, des photos

Points de vente actuels à Bruxelles: 

Chez Hermène Kaba, chaussée de Wavre

Maison africaine flamande KUUMBA

35 rue de la paix, à Matonge

Pour ceux qui sont en dehors de Belgique

Contactez-nous via le contact du site (en dessous du logo) 

Par mail : info.congolaisdebelgique@yahoo.fr

Phone : 0032495336519 

=======================

LIENS DE SITES

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.culturecongolaise.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog