Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=-J5ObUKrHmw

 

 

 

 

 

http://www.cheikfitanews.net/2017/03/elections-au-rassemblement-temoignage-de-celui-qui-a-pilote-le-processus.html

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0quPBiMbkpo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=b82o4074eXI&t=72s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=sSkgK9Ux0LA&t=424s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=SoYmgRJwLic

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=V6v6vSD8K8Q&t=9s

Vidéo du slogan-phare des congolais

pour fin mandat de J. Kabila

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

21 octobre 2017 6 21 /10 /octobre /2017 06:51
Rétro.Billet. L'après-Kabila: Lettre ouverte à la société civile congolaise

Le 31 décembre 2017, dans moins de trois mois, la RD Congo va se retrouver dans une situation politico-juridique unique: Les animateurs de toutes les institutions à tous les niveaux seront hors mandat: du chef de rue au Président de la République en passant par les bourgmestres, maires, députés provinciaux, députés nationaux, les sénateurs, les ministres, le Premier ministre: Le pouvoir sera véritablement dans la rue. Plus personne ne pourra ni parler au nom des Congolais, ni les engager.

Les décrets, arrêtés et autres ordonnances ne seront plus que des chiffons sans aucune valeur juridique.

Que se passera-t-il? Que faire?

Pour que le pays ne se retrouve pas dans un trou noir, chaque citoyen congolais doit s'impliquer.

De plus en plus, il apparaît que seul un grand,mouvement populaire peut chasser tous les imposteurs qui cherchent à se cramponner au pouvoir. 

Qui dit mobilisation populaire, dit mobilisation grâce aux partis politiques de l'opposition, mais aussi grâce à la société civile.

La société civile, qu'est-ce? C'est chacun des Congolais à partir de la structure sociale à laquelle il appartient:  Avocats, médecins, enseignants, professeurs, artistes, écrivains, infirmières et infirmiers, femmes commerçantes, étudiants, élèves, parents d’élèves, ouvriers, chefs d’entreprises, taximen, chômeurs, journalistes, syndicats, agriculteurs, éleveurs, ingénieurs…

Quid de la société civile congolaise aujourd'hui? Est-elle en mesure de s'assumer et d'assumer son rôle durant les dernières semaines qui restent avant le saut dans le vide?

Nous reprenons ci-dessous deux de nos articles dans lesquels nous avons interpellé la société civile congolaise il y a quelques années et qui restent hélas d'actualité.

L'heure est venue pour la société civile congolaise d'inscrire ses actions sur la bonne page de l'histoire.

Bruxelles, le 21 octobre 2017

Cheik FITA

 

Rétro.Billet. L'après-Kabila: Lettre ouverte à la société civile congolaise

Billet. Société civile congolaise, où es-tu ?

Le départ du pouvoir de Blaise Compaoré a été en grande partie l’œuvre de la société civile Burkinabé.

Le 9 octobre dernier, la société civile tunisienne a obtenu le prix Nobel de la paix. Tout le monde a encore à l’esprit le printemps  arabe.

En RD Congo, c’est un secret de polichinelle, monsieur Joseph Kabila n’a pas envie de « dégager ».

Avec une société civile organisée, est-il possible d’obtenir une alternance politique fin 2016 ?

Oui.

La société civile congolaise est-elle en mesure de jouer pleinement son rôle ?

Nous nous permettons d'en douter très sérieusement. Pourquoi ?

Le 11 avril 2007, il y a huit ans, nous avions écrit et publié sur notre site un article intitulé : « Société civile congolaise, se démarquer des partis politiques ».

Huit ans après, en relisant cet article, nous avons un pincement au cœur : presque rien n’a changé depuis lors.

Le pincement au cœur, ce n’est pas parce que depuis huit ans, presque rien n’a changé dans la société civile, c’est plutôt la perspective selon laquelle, dans les huit ans à venir, il n’y a pas de raison que cela change, aucun déclic significatif n’apparaissant à l’horizon.

Où se trouve la pesanteur ?

Question subsidiaire : En vaut-il la peine de continuer à réfléchir pour que huit ans après, on se retrouve au même point ?

La société civile congolaise tant au pays qu’à l’étranger est-elle complice du statu quo ?

Surtout dans la communauté congolaise de l’étranger : que d’agitations, que de déperditions d’énergie et au finish, aucune structure viable, aucun réseau sérieux et efficace capable d’avoir un impact sur la marche sociopolitique du pays. Que chaque membre de cette société civile congolaise se fasse une opinion en relisant l’article ci-dessous, et surtout, que chacun de nous ait l’honnêteté d’évaluer son degré d’implication positive dans la marche de notre pays vers un réel changement: Avocats, médecins, enseignants, professeurs, artistes, écrivains, infirmières et infirmiers, femmes commerçantes, étudiants, élèves, parents d’élèves, ouvriers, chefs d’entreprises, taximen, chômeurs, journalistes, syndicats, agriculteurs, éleveurs, ingénieurs… Manifestez-vous!

Prenez chacun une résolution pour un engagement citoyen, résultats à l'appui.

Ne l'oubliez pas: la nature a horreur du vide. Votre attentisme est synonyme de complicité pour que le vide soit comblé par les premiers aventuriers venus.

Fin 2016, c’est bientôt. Ce sera aussi un moment de verdict pour la société civile congolaise au pays, et surtout à l'étranger.

Bruxelles, le 21 octobre 2015

Cheik FITA

 

Et ci-dessous une réflexion qui date de 2007, il y a dix ans!

 

Retro. Société civile congolaise : se démarquer des partis politiques.

Aujourd’hui, tous les congolais aspirent à une meilleure vie. Le développement de notre pays est tributaire de la force ou non de deux groupes suivants: les partis politiques et la société civile. Dans deux semaines, le discours du Maréchal Mobutu libéralisant les activités politiques et syndicales aura 17 ans. Après autant d’années, le bilan de ce qui nous sert de classe politique n’est pas extraordinaire. Il est même médiocre à plusieurs égards.

 suite de l'article en cliquant sur le lien suivant:

 

http://www.cheikfitanews.net/article-6355619.html

 

Rétro.Billet. L'après-Kabila: Lettre ouverte à la société civile congolaise
Repost 0
Published by Cheik FITA
20 octobre 2017 5 20 /10 /octobre /2017 08:10
Constitution de la RD Congo, extraits des Droits du citoyen... A s'approprier

Les dirigeants du régime finissant congolais se sont battus bec et ongles pour entrer dans le Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU.

Avant d'aller défendre les droits des autres au niveau international comme l'a dit l'ambassadrice des USA à l'ONU, le clan Kabila doit d'abord respecter les droits des Citoyens Congolais. le fait-il ?

Dans la constitution congolaise, la loi des lois, il y a 45 articles consacrés aux droits : de 16 à 61.

Chaque Congolais doit connaître tous ces droits garantis par la constitution et se les approprier.

Ci-dessous, quelques-uns de ces articles.

Que chacun évalue le niveau de respect de ces droits par le régime Kabila.

Info en Ligne des Congolais de Belgique

 

Section 2 : De la Souveraineté

Article 5

La souveraineté nationale appartient au peuple. Tout pouvoir émane du peuple qui l’exerce directement par voie de référendum ou d’élections et indirectement par ses représentants. Aucune fraction du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice.

 

Article 8

L’opposition politique est reconnue en République Démocratique du Congo.

Les droits liés à son existence, à ses activités et à sa lutte pour la conquête démocratique du pouvoir sont sacrés.

 

TITRE II : DES DROITS HUMAINS, DES LIBERTÉS FONDAMENTALES ET DES DEVOIRS DU CITOYEN ET DE L’ÉTAT

Chapitre 1er : Des Droits civils et politiques

Article 11

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Toutefois, la jouissance des droits politiques est reconnue aux seuls Congolais, sauf exceptions établies par la loi.

Article 12 Tous les Congolais sont égaux devant la loi et ont droit à une égale protection des lois.

Article 16

La personne humaine est sacrée. L’État a l’obligation de la respecter et de la protéger. Toute personne a droit à la vie, à l’intégrité physique ainsi qu’au libre développement de sa personnalité dans le respect de la loi, de l’ordre public, du droit d’autrui et des bonnes mœurs. Nul ne peut être tenu en esclavage ni dans une condition analogue. Nul ne peut être soumis à un traitement cruel, inhumain ou dégradant. Nul ne peut être astreint à un travail forcé ou obligatoire.

Article 17

La liberté individuelle est garantie. Elle est la règle, la détention l’exception. Nul ne peut être poursuivi, arrêté, détenu ou condamné qu’en vertu de la loi et dans les formes qu’elle prescrit.

Article 23

Toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit implique la liberté d’exprimer ses opinions ou ses convictions, notamment par la parole, l’écrit et l’image, sous réserve du respect de la loi, de l’ordre public et des bonnes mœurs.

Article 24

Toute personne a droit à l’information. La liberté de la presse, la liberté d’information et d’émission par la radio et la télévision, la presse écrite ou tout autre moyen de communication sont garanties sous réserve du respect de l’ordre public, des bonnes mœurs et des droits d’autrui. La loi fixe les modalités d’exercice de ces libertés.

Les médias audiovisuels et écrits d’État sont des services publics dont l’accès est garanti de manière équitable à tous les courants politiques et sociaux. Le statut des médias d’État est établi par la loi qui garantit l’objectivité, l’impartialité et le pluralisme d’opinions dans le traitement et la diffusion de l’information.

Article 26

La liberté de manifestation est garantie...

Article 28

Nul n’est tenu d’exécuter un ordre manifestement illégal. Tout individu, tout agent de l’Etat est délié du devoir d’obéissance, lorsque l’ordre reçu constitue une atteinte manifeste au respect des droits de l’homme et des libertés publiques et des bonnes mœurs. La preuve de l’illégalité manifeste de l’ordre incombe à la personne qui refuse de l’exécuter.

Article 60

Le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales consacrés dans la Constitution s’impose aux pouvoirs publics et à toute personne.

 

 

 

 

Évaluez le niveau de respect des droits humains en RD Congo, de 0 à 5

 

Évaluez le niveau de respect des droits humains en RDC, de 0 à 5

 

01

Article 8L’opposition politique est reconnue en République Démocratique du Congo.Les droits liés à son existence, à ses activités et à sa lutte pour la conquête démocratique du pouvoir sont sacrés.

 

02

Article 11Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits

 

03

Article 16

La personne humaine est sacrée.

 

04

Article 17

La liberté individuelle est garantie.

 

05

Article 23Toute personne a droit à la liberté d’expression.

 

06

Article 24

Toute personne a droit à l’information.

 

07

Les médias audiovisuels et écritsd’État sont des services publics dont l’accès est garanti de manière équitable à tous les courants politiques et sociaux.

 

08

Article 26

La liberté de manifestation est garantie...

 

09

Article 28Nul n’est tenu d’exécuter un ordre manifestement illégal.

 

10

Article 60Le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales consacrés dans la Constitution s’impose aux pouvoirs publics

 

 

Total 50

 

Total général 250

 

Pourcentage 100

 

cheikfitanews.net & congolaisdebelgique.be

Constitution de la RD Congo, extraits des Droits du citoyen... A s'approprier
Repost 0
Published by Cheik FITA
19 octobre 2017 4 19 /10 /octobre /2017 10:14
Evaluez le niveau de respect des Droits de l'Homme en RD Congo sous Kabila
Repost 0
Published by Cheik FITA
19 octobre 2017 4 19 /10 /octobre /2017 00:25
Place de la Monnaie à Bruxelles: No Congo, No Phone, no Ipad...

Un groupe de Congolaises a manifesté mercredi 18 octobre 2017 à la place de la Monnaie à Bruxelles de 12h30 à 14h30.

C'était pour dénoncer les crimes en RD Congo qui sont liés à l'exploitation de matières entrant dans la fabrication des outils actuels du numérique:

- Téléphones portables,

- Smartphones,

- Tablettes...

- Ordinateurs...

Des multinationales, certains régimes africains sont impliqués dans cette exploitation inhumaine qui entraîne des guerres et autres crimes.

La phrase la plus répétée avait donc tout son sens: "No Congo, No Phone, no Ipad." Pas de Congo, pas de téléphone portable, pas d'Ipad.

Il aurait peut-être fallu qu'il y ait davantage de manifestantes et manifestants, mais il est tout aussi anormal de constater cette sorte de léthargie qui frappe la communauté congolaise , alors que le pays vit actuellement une grande crise.

Sur Internet, il y a régulièrement des vidéos vues par des milliers de personnes, mais quand il y a des actions, presque personne n'est visible.

Toute Congolaise et tout Congolais devrait se bouger un tout petit peu, si pas beaucoup.

Il n'y a pas meilleure complice d'un système pourri que l'apathie de ceux qui en subissent les effets pervers.

Bruxelles, le 19 octobre 2017 

Cheik FITA

Place de la Monnaie à Bruxelles: No Congo, No Phone, no Ipad...
Repost 0
Published by Cheik FITA
18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 13:02
Repost 0
Published by Cheik FITA
commenter cet article
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 16:52
Genève. Des ONG congolaises dénoncent l'élection de la RD Congo au CDH de L'ONU

Des ONG congolaises présentes à Genève, ont dénoncé mardi 17 octobre 2017, l'élection de la RD Congo au Conseil de Droit de L'homme.

Ci dessous leur communiqué

 

Genève. Des ONG congolaises dénoncent l'élection de la RD Congo au CDH de L'ONU
Genève. Des ONG congolaises dénoncent l'élection de la RD Congo au CDH de L'ONU
Repost 0
Published by Cheik FITA
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 09:41
Rétro. Aldo Ajello : « Ouvrir les frontières congolaises au Rwanda »

Il y a 7 ans, en 2010, quelles informations faisaient l'actualité congolaise à cette période de l'année ?

En visitant les archives du site cheikfitanews.net, on peut retrouver cet article : http://RD CONGO VUE DE BRUXELLES, 10-16.10.2010 :ALDO AJELLO, LOUIS MICHEL, BD DU 30 JUIN SOUS EAUX, ASTREINTE 25.000€

Trois informations y avaient été épinglées :

- La situation entre la RD Congo et le Rwanda. À l'époque, l'envoyé de l'Union Européenne dans la région des Grands Lacs Africains s'appelait Aldo Ajello. Il venait de publier un ouvrage et à l'intérieur ce passage :

Ainsi, pour corriger ce qui passe, selon lui, pour une injustice de la nature, il préconise une gestion concertée des ressources entre les pays de la sous-région. Il est convaincu qu’ « un partage des ressources du Kivu est nécessaire pour une paix durable dans la région ».

- L'inondation du Boulevard du 30 juin à Kinshasa,

- L'affaire Armand Tungulu.

Trois congolais avaient réagi à cette actualité d'alors:

Louise Ngandu, politologue,

Albi Bweya, politicien,

Jean-Claude Ndakanyi, juriste.

Ci-dessous l'article de l'époque et la vidéo des réactions.

Bruxelles, le 17 octobre 2017

Cheik FITA

 

 

Durant deux semaines, la mort d’Armand Tungulu a monopolisé l’actualité de la RD Congo vue de Bruxelles. Les autres informations étaient littéralement éclipsées.

Pour cette semaine, nous avons retenu quatre informations :

1.     Les écrits et propos d’Aldo Ajello, ancien représentant de l’Union

Européenne pour les grands Lacs  sur la chaîne TV 5 quand il présentait son livre : « Brasiers d’Afrique. Mémoires d’un émissaire pour la paix ». Et dedans, le diplomate italien suggère d’ouvrir les frontières de la RD Congo pour le partage de ses richesses avec le Rwanda !

Ci-dessous, l’extrait d’un article paru le 15.10.2010 dans le journal Le Potentiel de Kinshasa à ce propos :

« Passant en revue tous ces aspects, il s’est lancé dans la défense d’un vieux projet, qu’il considère comme la base de la déstabilisation de la RDC par la partie Est. Il s’agit de l’ouverture des frontières. Subtil, « l’émissaire pour la paix » laisse entendre qu’« Il n’est pas nécessaire de déplacer les frontières, mais les ouvrir pour une gestion concertée des ressources de la région (…). Qu’est-ce à dire ? L’ancien représentant spécial de l’UE dans les Grands Lacs se dit scandalisé que des pays comme le Rwanda et le Burundi, avec une démographie galopante, soient dépourvus de ressources et d’espace à côté d’une RDC qui en dispose énormément.

Ainsi, pour corriger ce qui passe, selon lui, pour une injustice de la nature, il préconise une gestion concertée des ressources entre les pays de la sous-région. Il est convaincu qu’ « un partage des ressources du Kivu est nécessaire pour une paix durable dans la région ». Une conviction qui le pousse à croire qu’il s’agit d’une recette idéale mais dont il atteste la faisabilité : « Il s’agit de trouver un accord pour que les frontières puissent s’ouvrir ».

 

2.     Le lancement par le député européen Louis Michel du cercle « les amis du Rwanda. »

3.     L’inondation du boulevard du 30 juin alors que logiquement cet axe vient d’être retapé

4.     L’astreinte de 25.000 € que la RD Congo risque de payer cette semaine suite au recel du corps d’Armand Tungulu.

Nous reviendrons au cas Louis Michel prochainement. Mais nous renvoyons nos lecteurs à l’article repris sur le site de l’APPA, association de la presse panafricaine dont voici le lien :http://www.presseafricaine.info/article-lancement-du-cercle-les-amis-du-rwanda-au-parlement-europeen-58883332.html

 

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 17 octobre 2010.

Rétro. Aldo Ajello : « Ouvrir les frontières congolaises au Rwanda »
Repost 0
Published by Cheik FITA
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 17:41
Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU, la RD Congo élue

Le lundi 16 octobre 2017 à Genève, la RD Congo a été élue membre du conseil des Droits de l'Homme de l'ONU.

A propos du Conseil des droits de l'homme

Le Conseil a été créé par l'Assemblée générale de l'ONU, le 15 mars 2006, avec le but principal d'aborder des situations de violations de droits de l'homme et d'émettre des recommandations à leur encontre.

Un an après avoir tenu sa première réunion, le 18 juin 2007, le Conseil a adopté sa mise en place des institutions , lui fournissant les éléments pour le guider dans ses futurs travaux. Parmi ces éléments, on trouve le nouveau mécanisme d' examen périodique universel qui permettra d'évaluer les situations de droits de l'homme dans chacun des 192 Etats membres de l'ONU.

D'autres dispositifs incluent un nouveau Comité consultatif qui sert de « groupe de réflexion » au Conseil, lui fournissant expertise et conseil sur des questions thématiques des droits de l'homme, ainsi que le mécanisme révisé de procédé de plaintes, qui permet à des individus et à des organismes de porter à connaissance du Conseil des plaintes de violations de droits de l'homme.

Le Conseil de droits de l'homme continue également à travailler étroitement avec les procédures spéciales de l'ONU, établies par l'ancienne Commission des droits de l'homme et assumées par le Conseil.

Membres du Conseil des droits de l’homme

Le Conseil est composé de 47 États Membres élus directement au scrutin secret, à la majorité des membres de l’Assemblée générale des Nations Unies. L’Assemblée générale tient compte de la contribution des États candidats à la promotion et à la protection des droits de l’homme, ainsi que des  engagements qu’ils ont pris volontairement à cet égard.

Sa composition respecte le principe d’une répartition géographique équitable, les sièges étant répartis comme suit:

  1. États africains: 13 sièges
  2. États d’Asie-Pacifique: 13 sièges
  3. États d’Amérique latine et des Caraïbes: 8 sièges
  4. États d’Europe occidentale et autres: 7 sièges
  5. États d’Europe de l’Est: 6 sièges

Élus pour un mandat de trois ans, les membres du Conseil ne sont pas immédiatement rééligibles après deux mandats consécutifs.

Présidence et bureau

Le Bureau du Conseil se compose de cinq personnes, dont un Président et quatre vice-Présidents, représentant les cinq groupes régionaux. Ils sont élus pour une année, conformément au cycle annuel du Conseil.

Source: http://www.ohchr.org/

 

Dépêche de  RFI à ce propos


L’Assemblée générale des Nations unies vient de lui donner son feu vert : la République démocratique du Congo fera son entrée au Conseil des droits de l’homme. La RDC devait recueillir au moins 97 voix. Elle en a obtenu 151. Elle décroche donc un des sièges réservés au groupe africain.

Le Conseil des droits de l’homme devait renouveler quatre sièges réservés au groupe africain, et la RDC l’a emporté haut la main, malgré la campagne des militants congolais qui avaient appelé à bloquer Kinshasa.

 

Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU, la RD Congo élue
Repost 0
Published by Cheik FITA
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 08:35
Kabila-Zuma : « Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es »

Jacob Zuma, Président de la République Sud-Africaine a séjourné à Kinshasa le dimanche 15 octobre 2017.

Le communiqué officiel publié à l'issue de cette visite aborde vaguement le problème du chaotique processus électoral congolais.

Les médias officiels congolais ont monté en épingle cette visite comme pour montrer que Joseph Kabila avait une certaine aura internationale, était fréquentable...

Après le discours à l'ONU de Joseph Kabila devant une salle clairsemée, cette activité diplomatique est-elle un plus pour le « Raïs» au niveau international ?

Peu probable.

En se référant à l'opinion actuelle des sud-Africains sur Zuma, on est bien obligé de constater que la rencontre Zuma-Kabila ressemble à celle de deux personnes qui cherchent à se consoler mutuellement : l'un à cause de ses démêlés judiciaires, l'autre à cause de son illégitimité patente et de l'inconnu devant lui une fois hors du pouvoir :

Deux monarques en déclin.

Oui, « Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es »

 

Bruxelles, le 16 octobre 2017

Cheik FITA

Kabila-Zuma : « Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es »
Repost 0
Published by Cheik FITA
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 19:31
Solidarité: Soirée caritative de l'ASBL «Soutenons-Nous » à Bruxelles

Dans le but de financer leurs nombreux projets, L'Abbé Gilbert Yamba et l'ASBL SOUTENONS-NOUS organisent un Concert folklorique le samedi 21 octobre 2017 à partir de 15h30 à la Salle Excelsior sise à 1090 Jette, rue de l’Église Saint-Pierre 8 à Bruxelles.

Invitation est lancée à toute la communauté congolaise de Belgique ainsi qu'aux amis du Congo afin de soutenir cette action caritative.

Plus de détails dans l'affiche ci-dessous.

Solidarité: Soirée caritative de l'ASBL «Soutenons-Nous » à Bruxelles
Repost 0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

Lu pour vous, A propos de la surfacturation du passeport congolais, cri d'une victime de l'arnaque: 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens