Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

Vendredi 26 décembre 2014

L'ancien Premier Minister Leo Tindemans est décédé à l'âge de 92 ans

L'homme à un million de voix n'est plus. Premier Ministre CVP (actuel CD & V) durant les années septante, ancien ministre, ancien député, ancien bourgmestre d'Edegem et ancien député européen, Leo Tindemans sest éteint à l'âge de 92 ans, a confirmé le CD & V vendrediI après-midi

info source: RTBF

VIDEO à Voir et à partager. 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, sa lecture de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycott des musiciens du Congo par les combattants ...

 17/11/2014, Fin d'Ebola en RD Congo. RFI

Bonne nouvelle sur le devant de la Lutte contre Ebola :. Les autorites de République démocratique du Congo a annoncé samedi l'Ontario la fin de l'Épidémie sur Leur Territoire DECLAREE fin août en RDC, l'Épidémie de l'ONU ne provoquent la mort des 49 Personnes de.

Le ministre congolais de la Santé Félix Kabange Numbi a annoncé samedi la fin de l'Épidémie, 42 jours Après l'Enregistrement du Dernier malade, Soit DEUX FOIS la Période d'incubation

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

 Il ya du sang  Dans Mon portable et ma télévision, is Ce que je viens de découvrir En regardant non reportage ancien de Canal Plus Datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, NOTAMMENT le coltan, par Les multinationales occidentales. Le coltan Est Un minerai entrant Dans la composition de Nombreux Composants électroniques Que l'sur Retrouvé Dans Les portables, les Télévisions, les armes, les missiles, .... VOICI LA LISTE DES 85 mises Multinationales (ci-dessous) de en cause par L 'ONU DANS LE pillage de la RDC et financement indirect de la guerre civile à l'est.

lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

Vie de Renégat: 

MALU MALU cheikfitanews

En RD Congo, l'église désavoue Malu Malu l'abbé. (RFI) L'abbé Apollinaire Malu Malu a été désavoué par l'Eglise catholique. La conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), Réunie samedi CE 29 juin 2012, non Demande des sanctions canoniques. Contre lui le Prêtre AVAIT ETE Reconduit Il ya PEU Choix à la Tête de la commission électorale. Malu Malu PRDE, les premiers ministres de la MINISTRES MINISTRES DANS Temps de l'ONU, fils poste de directeur général de l'Institut panafricain Cardinal Martino. La CENCO demande également aux Fidèles et aux «  Les Les Les Les hommes de bonne volonté  »d'être Prêts à faire Échec à Toute manœuvre de la modification de la Constitution. Source de RFI

1. Partant, Le Cas de M. l'Abbé Apollinaire Malumalu, prêtre du Diocèse de Butembo-Beni Qui a OptE D'Oeuvrer Au Sein De La CENI Sérums Pris en CHARGEUR Fils nominale Evêque Sie appliquera Fils Un endroit les sanctions canoniques Qui s 'imposent.
1.Peinés par le CAS très regrettable de l'engagement de M. l'Abbé Malumalu à la CENI, les Evêques de la CENCO l'Ontario, Verser Une partie de Leur, Demis de sa Fonction de directeur général de l 'Institut panafricain Cardinal Martino (IPCM).
1.CE CAS déplorable de Donné aux Evêques de la CENCO Membres, l'Opportunité d'exhorter et de RAPPELER à tous les ecclésiastiques (Prêtres, religieux et religieuses) la noblesse de Leur identité Dans l 'église et l «impératif d'honorer SES EXIGENCES Dans leur Vie et Leur ministère. (Extrait de la CENCO communiqué)

cheikfitanews.net, contactez Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 21:43
Tripatouillage de la constitution, le grondement de l’opinion est-il arrivé aux oreilles de Kengo et Minaku ?

Durant longtemps, véritables caisses de résonnance de l’exécutif, les deux chambres congolaises ont ouvert une session extraordinaire le samedi 27 décembre 2014. Qu’y a-t-il à l’ordre du jour ?

En janvier 2011, sans états d’âme, ces deux chambres avaient modifié la constitution afin qu’il n’y ait qu’un seul tour à la présidentielle. On connaît la suite.

À la veille des échéances de 2015-2016, l’opinion congolaise est plus que jamais vigilante.

Messieurs Kengo et Minaku ont chacun ouvert la session extraordinaire de sa chambre, avec des propos mesurés, tendant à rassurer l’opinion.

À partir  de leurs discours, peut-on affirmer que ceux-ci ont enfin entendu à sa juste mesure le grondement progressif de l’opinion?

Bruxelles, le 28 décembre 2014

Cheik FITA

NOTA BENE. Le son de la vidéo est bas, veuillez l’amplifier. 

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 17:41
Tourisme. Vu à Dakar par … Trois Congolais.

En bref séjour à Dakar, capitale du Sénégal, nous nous sommes rencontrés par hasard à trois, trois Congolais. Nous avons décidé de visiter ensemble la ville afin d’en découvrir les sites et secrètement, comparer Dakar et Kinshasa, capitale de la RD Congo.

Nous cherchons une personne native du pays et capable de nous servir de guide. S. Julie une dakaroise,  accepte.

Nous louons un taxi pour la tournée. Avec nos deux guides, durant quelques heures, nous parcourons plusieurs kilomètres dans la ville, avec des escales à certains sites phares, des contacts avec des  services administratifs et bien sûr aussi, la population dakaroise.

Sous nos yeux défilent les infrastructures routières, les immeubles… La vidéo ci-dessous n’est pas exhaustive, mais constitue juste un clin d’œil. Le jour où vous ferez escale à Dakar, cette vidéo pourrait toujours vous être utile.

Bruxelles, le 27 décembre 2014

Cheik FITA

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 15:12

 

De l’avis de plusieurs politologues, « un état digne de ce nom, c’est un territoire, un peuple, des règles et lois, des institutions dont les animateurs ont des mandats définis dans le temps. »

En ce début de la quinzième année du troisième millénaire, la RD Congo notre pays est-elle proche et   conforme à cette définition ou pas?

Si l’unanimité s’est faite sur l’illégalité et l’illégitimité de l’actuelle institution « Président », à un niveau de pouvoir presqu’aussi important, une illégitimité toute aussi patente règne : au sénat.

Depuis 2012, monsieur Léon Kengo wa Dondo et ses « sénateurs » font des prolongations à la chambre haute du parlement congolais.

Attitude légale  ou non ?

Si monsieur Kengo et ses « sénateurs » sont toujours là, c’est suite à une lecture et une interprétation sélective de l’article 105  de la constitution :

Article 105

Le sénateur est élu pour un mandat de cinq ans. Il est rééligible.

Le mandat de sénateur commence à la validation des pouvoirs par le Sénat et expire à l’installation du nouveau Sénat.

Du mandat

Le mandat du sénateur est de cinq ans, pas plus. Aujourd’hui, Kengo et ses « sénateurs » sont là depuis sept ans, c'est-à-dire, hors mandat. Oui, quand un automobiliste met cinq litres de carburant pouvant lui permettre de rouler sur cinq cents kilomètres, s’il ne se réapprovisionne pas, ce sera la panne sèche, et le véhicule va s’arrêter.

Quand vous achetez un médicament dont la durée de validité est de cinq ans, si vous le consommez au-delà de cette date, soyez-en sûr, c’est plus un poison qu’un médicament que vous consommerez.

Plus loin, la constitution dit ceci :

« Article 110 (modifié par l’article 1er de la Loi n° 11/002 du 20 janvier 2011 portant révision de certains articles de la Constitution de la République

Démocratique du Congo)

Le mandat de député national ou de sénateur prend fin par : expiration de la législature ; »

La législature est-elle déjà terminée ? Oui, en 2012. Donc le mandat de Kengo et ses gens a déjà pris fin.

Pourquoi Kengo et Cie  se cramponnent-ils ?

À cause de la deuxième partie de l’article :

« Le mandat de sénateur commence à la validation des pouvoirs par le Sénat et expire à l’installation du nouveau Sénat »

Le nouveau sénat a-t-il déjà été installé ? Non.

Comme il n’a pas encore été installé, est-ce à dire que le sénat élu en 2007 doit continuer ?

Là, Kengo et ses gaillards répondent : « Oui ! »

Ont-ils raison ?

Tournons-nous vers la CENI, commission électorale nationale indépendante, dont la mission est d’organiser régulièrement les élections. Sur le site de la CENI, on peut lire ceci dans son chronogramme :

06 septembre 2012

Proclamation des résultats définitifs des élections des sénateurs par la Cour Suprême de Justice

Voir lien : http://www.ceni.gouv.cd/info.aspx?id_page=3&id_rubrique=3

 

Toujours à propos des sénateurs, la constitution continue :

Article 114

Chaque Chambre du Parlement se réunit de plein droit en session extraordinaire le quinzième jour suivant la proclamation des résultats des élections législatives par la Commission électorale nationale indépendante.

Cette date aurait dû déjà survenir depuis deux ans.

Ce sénat dont la date de péremption est déjà dépassée depuis deux ans, peut-il légiférer ?

Si oui, au nom de qui ?

Ouvrons la parenthèse. Nous avions interviewé monsieur Kengo Wa Dondo à ce propos lors de son passage au parlement belge le 5 mars 2013. Il avait beaucoup de mal à justifier cette prolongation. Et comme pirouette, tout en cherchant ses mots, il avait parlé de la fameuse « cohésion nationale » qui était en gestation.  On sait ce qui est advenu à cette « cohésion nationale ». Voir la vidéo plus bas.Fin de la parenthèse.

Dans le climat politique délétère actuel, les prolongations de Kengo et Cie auront-elles une incidence sur l’avenir immédiat de notre pays, de notre vie et sur l’avenir de nos enfants ?

Oui.

En bien ou en mal ?

La réponse à cette interrogation est cachée dans cette phrase publiée il y a quelques jours par les médias :

« Le Sénat et l’Assemblée nationale vont se réunir en session extraordinaire. Celle-ci va se dérouler du 27 décembre 2014 au 26 janvier 2015.

Au cours de cette session extraordinaire, il sera examiné une vingtaine de lois, notamment la loi électorale. »

Dans les jours à venir, que peut attendre le peuple congolais de Kengo et de ses gens ?

Des individus au mandat expiré, qui touchent indûment des émoluments, qui jouissent de différents avantages dont l’immunité, qui votent des lois, qui sont convoqués en congrès, qui sont tentés de modifier la constitution, seront-ils enclin à obéir au souverain primaire qu’est le peuple, dont ils n’ont plus mandat, ou à celui qui leur a permis la prolongation ?

À ce moment-là, ces messieurs et dames, sont-ils un rempart pour la démocratie ou  un danger pour la nation ?

Connaissant le penchant actuel du clan « Kabila » de se maintenir au pouvoir par tous les moyens,

Toutes affaires cessantes, le peuple congolais, la société civile, les partis politiques devraient-ils ou pas, se saisir de ce dossier « session extraordinaire du parlement » afin de s’assurer qu’aucune couleuvre n’y sera introduite ?

Les « sénateurs » de Mr Kengo, «l’homme de la rigueur », devraient-ils continuer à narguer indéfiniment la nation ? Ne devaient-ils pas avoir le courage et l’honnêteté de reconnaître qu’ils ont assez profité de la caisse de l’état, qu’ils ne devraient plus jouer avec la vie des millions de Congolais, et qu’ils devraient prendre acte de l’illégitimité de leur institution ?

Cela ne sera-t-il pas à leur honneur ?

Sinon, le jugement très proche de l’histoire pourra-t-il être clément face à leur imposture?

Bruxelles, le 26 décembre 2014

Cheik FITA

NOTA BENE

À titre d’information voici comment se présente actuellement ce sénat issu des élections de 2007, ainsi que la répartition des sièges.

Alerte. Au nom de qui, Kengo et ses « sénateurs » siègent-ils ?

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 23:48

NPM: Sapin de la Grand'Place de Bruxelles

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 16:29
Moïse Katumbi à Lubumbashi : à propos du 3è penalty injustifié

Lors de son adresse à la population venue l’accueillir le mardi 23 décembre 2014, Moïse Katumbi, gouverneur du Katanga a terminé son adresse par une devinette (kitenda wili):

« Nos léopards jouent en coupe d’Afrique. L’arbitre siffle contre eux un premier pénalty discutable, le capitaine calme les joueurs.

L’arbitre siffle un deuxième pénalty tout aussi discutable. Le capitaine calme  de nouveau les joueurs.

L’arbitre siffle un troisième penalty tout aussi discutable, que va-t-il se passer ?

Public : "Nous allons envahir le terrain. »

Un peu plus tôt dans son discours, le gouverneur a dit ceci :

« Quand je parcourais la route en venant de l’aéroport, en voyant votre nombre de vous tous venus m'accueillir, je me suis dit, ça, n’est-ce pas plus que le Burkina-Faso ? »

 

Bruxelles, le 24 décembre 2014

Cheik FITA 

NOTA BENE. Lien de la vidéo complète d'où nous avons extrait cet élément:

http://youtu.be/GspleZNJF3I

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 20:12

 

 

Kinshasa, 23/12 (ACP). –   Maman Pauline Opango, veuve de l’ancien et tout premier Premier ministre congolais, Patrice Emery Lumumba, est décédée mardi 23 décembre 2014 matin à Kinshasa, à l’âge d’environ 78 ans.

Compagne de vie et du calvaire de son défunt mari, Pauline Opango a accompagné Lumumba jusqu’à sa tragique arrestation dans le territoire d’Ilebo ( Kasaï Occidental) en décembre 1960. En son honneur, l’histoire retient la dernière lettre lui écrite par le héros national de sa cellule à Thhysville (Mbanza-Ngungu actuelle) intitulée « La dernière lettre à Pauline », un testament politique et un adieu émouvant.ACP/Mat/Ndom

Partager cet article

Published by ACP/Cheik FITA
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 08:16

 

Dimanche 21 décembre 2014 au Palais du Midi, le public a eu droit à un match de basket-ball dont le suspense aura duré pratiquement jusqu’à la fin. Une véritable course-poursuite entre Virtuoz Team et Tshouly Concept Team.

La manifestation était organisée par l’asbl Frédéric Bantu.

Quand une équipe marquait, l’autre répliquait, parfois avec une succession de points. Impossible de deviner l’issue du match. C’est dans les dernières minutes que tout s’est dénoué et que le team virtuose a pris le large. Cerise sur le gâteau, à quelques secondes de la fin du match, le n°15 de virtuoz Team marque le dernier panier pour un score à trois chiffres. Score final : 100-89 pour Virtuoz team.

En même temps que le match avait lieu, deux personnes ont entretenu l’ambiance : le DJBV et en bonnet de père Noël,l’animateur Sébastien qui aura parcouru autant de kilomètres que les joueurs, allant d’un bout à l’autre du terrain, commentant le match, interpellant le public… Et parfois aussi les joueurs !

Promesse des organisateurs tenue : très bonne ambiance durant toute la soirée.

L’asbl Frédéric Bantu est née au lendemain de la disparition tragique en 2010 d’un jeune joueur de l’Excelsior Brussels : Frédéric Bantu.

L’organisation annuelle d’une soirée comme celle-ci vise à perpétuer la mémoire de Frédéric, et ce qu’il aimait.

Bruxelles, le 23 décembre 2014

Cheik FITA

NOTA BENE. VIDEO EN COURS DE MONTAGE

Basket-ball.  5e édition du Virtuoz Klassik de l’Asbl Frédéric Bantu, score à 3 chiffres

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 12:08

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 08:46

 

Photo. Me DONA

Bruno Mavungu, secrétaire Général de l’UDPS a tenu vendredi 19 décembre 2014  au « Crowne Plaza Brussels - Le Palace » de Bruxelles, une conférence de presse durant laquelle il a fait le point de la situation politique en RD Congo, en cette fin d’année 2014.

La conférence a été organisée par l'asbl Congo Lobbying. On a remarqué aussi la présence dans le staff, l'UDPS-Bruxelles, la MPP, majorité présidentielle populaire et l'association Tshisekedi for President.

La communication de monsieur Bruno Mavungu a tourné autour de deux points essentiels : la situation au sein de l’UDPS avec la fronde d’une partie des cadres, et les enjeux électoraux avec un clin d’œil au dernier discours de monsieur « Joseph Kabila » sur l’état de la nation.

Pour ce qui est de la dissension au sein de l’UDPS, monsieur Bruno Mavungu a affirmé que chaque fois que le Président du parti voyageait pour des soins en Europe, il apparaissait au sein du parti une sorte de guéguerre de positionnement, de succession éventuelle. S’il est secrétaire général du parti, c’est parce qu’il a été nommé par le Président Tshisekedi, il n’est pas un élu des cadres. Il est présentement le numéro un de l’administration du parti.

À propos du dernier discours du Président « Joseph Kabila », monsieur Mavungu a relevé l’arrogance de celui qu’il considère comme auteur d’un hold-up électoral et qui gouverne par défi. Il a déploré la mémoire sélective de « Joseph Kabila » quant à l’apport de la communauté internationale dans l’existence même de son « pouvoir » : du dialogue inter congolais de Sun-city, en passant par les élections de 2006 et 2011 qui ont été sérieusement soutenues par la communauté internationale, sans oublier la brigade spéciale qui a défait le M23, brigade financée et encadrée grâce au soutien de la communauté internationale.

Quid des enjeux politiques futurs ?

Pour le secrétaire général de l’UDPS :

  • Un dialogue politique doit impérativement se tenir avant les élections afin de baliser le processus électoral. Ce dialogue est prévu par les accords d’Addis-Abeba ainsi que par la résolution 2098 du conseil de sécurité des Nations Unies. Ce n’est pas un cadeau du pouvoir en place.
  • La CENI doit être recomposée car en  tant qu’arbitre, elle ne doit pas porter la vareuse d’une des équipes en compétition.
  • Enfin, un calendrier global des élections doit être rendu public. Et les élections doivent avoir lieu avant fin 2016.

Quand aux différentes manœuvres du clan Kabila pour se maintenir au pouvoir, Monsieur Bruno Mavungu a averti : l’UDPS risque d’être amenée à appliquer l’article 64 de la constitution qui est on ne peut plus clair : « Tout Congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions de la présente Constitution. »

Pour 2015-2016, l’UDPS semble désormais se présenter comme l’alternative au pouvoir finissant de « Joseph Kabila ». Que l’actuelle administration du parti gère pour le mieux les querelles intestines, et que les frondeurs de leur côté soient conscients que leur maison commune qu’est l’UDPS n’a jamais été aussi près du pouvoir. Parvenir à surmonter ces dissensions internes, prendre la mesure des enjeux du moment, appréhender les attentes du peuple, seront une preuve à la nation et au monde que l’UDPS peut gérer la RD Congo. Le cas échéant, ce seront 32 ans de combat pour rien. Ce ne sont pas les larrons opportunistes qui manquent, pour ramasser ce pouvoir qui est déjà à portée de main.

Bruxelles, le 20 décembre 2014

Cheik FITA

 

Bruno Mavungu brandit l’article 64 de la constitution contre Kabila

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 20:36

 

Quelques centaines de personnes se sont réunies à la Place Poelaert de Bruxelles, jeudi 18 décembre 2014 de 12h00 à 14h00 afin de protester contre les déclarations du ministre Théo Francken :  Il doutait de la valeur ajoutée en Belgique des originaires de la RD Congo, du Maroc et de l’Algérie.

Plusieurs messages ont été lancés et des artistes se sont succédé  sur le podium érigé pour la circonstance.

Les organisateurs se sont promis de refaire cela en été, un week-end.

Les personnes interviewées étaient toutes contre les propos du vice-ministre, et les trouvaient d’un autre âge.

Bruxelles, le 18 décembre 2014

Cheik FITA 

Place Poelaert, mobilisation contre la "valeur ajoutée" de Théo Francken

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien Minister luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRE:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

 Notre journal Soutenez en ligne en achetant CE livre

Prix: 15 €,  200 pages

En annexes, des Photos

Points de vente Actuels à Bruxelles: 

Chez Hermene Kaba, chaussée de Wavre

Maison africaine flamande Kuumba,  35 rue de la paix, à Matonge

Pour Ceux Qui sont en Dehors de Belgique

Contactez-nous via le contacter du site (en dessous du logo) 

Par courrier: cheik-fita@myway.com

Téléphone: 0032495336519 

=======================

Liens de SITES

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.culturecongolaise.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens