Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

25 octobre 2020 7 25 /10 /octobre /2020 12:16
Billet. Le clan Kabila dit FCC n’a pu et ne pourra plus se muer en force du progrès

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 25 octobre 2020 

 

Lors de son discours à la Nation du 23 octobre 2020, le Président Tshisekedi a fait le constat suivant par rapport à ses alliés du Clan Kabila dénommé FCC :

  • Ils s’évertuent à créer ou à entretenir des entraves au progrès,
  • Ils sont animés par une simple stratégie de survie politique ou de positionnement individuel,
  • D’autres sont animés par  la haine tribale, la rancœur,
  • D’autres enfin sont à  la poursuite de la prédation en toute impunité.

Ce comportement est-il favorable au progrès du pays ?

Non.

Les trois ans qui restent pour l’actuelle législature devraient-ils continuer avec cette image ?

Non.

Après 18 ans de pouvoir totalitaire et près de deux ans de pouvoir partagé mais ayant la majorité, peut-on dire que le clan Kabila œuvre pour le pays ?

Non.

Le Clan Kabila peut-il se muer en force du changement ?

Non.

Que faire ?

Le peuple congolais destinataire du changement que doit opérer l’Etat est en devoir de créer une dynamique capable :

  • De stopper le clan Kabila dans son envol destructeur de la Nation,
  • De combattre chacun de ses acteurs dans son fief électoral et montrer clairement à l’opinion que ces gens sont tout, sauf des patriotes,
  • D’être en permanence vigilent face aux différentes tentatives sournoises du clan Kabila de piller l’Etat, et d’empêcher la marche vers le développement du pays,
  • De préparer le lit de l’opposition pour le clan Kabila lors des prochaines élections.

Une cure d’opposition est nécessaire pour le Clan Kabila. Cela pourra lui permettre :

  • Soit de prendre conscience de ses antivaleurs et de changer éventuellement,
  • Soit de s’entêter dans le mal et de disparaître de la scène politique congolaise faute de remise en question.

Cette deuxième hypothèse semble la plus probable.

Le clan Kabila peut être considéré comme étant un axe du mal dans notre pays.

Oui,  le clan Kabila dit FCC n’a pu se muer en force du progrès, il ne  le pourra peut-être plus jamais.

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
23 octobre 2020 5 23 /10 /octobre /2020 21:06
Tshisekedi  jette l’accord CACH-FCC à la poubelle

Par Cheik FITA 

Bruxelles, le 23 octobre 2020

Kinshasa le 23 octobre

Dans un discours de moins de dix minutes (7 minutes 35 exactement)et dit sur un ton grave, le Président de la RD Congo Félix Tshisekedi a annoncé le début dès la semaine prochaine de consultations avec toutes les forces politiques et sociales les plus représentatives, significatives afin de créer une « Union sacrée  de la Nation » pour diriger le pays.

Pourquoi cette décision ?

Après moins de deux ans de pouvoir en coalition avec le FCC, le Clan Kabila, le Président Tshisekedi a fait un état de lieu sans complaisance.

Entre CACH et FCC, des divergences profondes persistent au point de plomber tous les espoirs de l’envol du pays vers le développement.

Ces divergences sont visibles sur les questions suivantes :

  • La paix et la sécurité nationale,
  • La Commission Electorale Nationale Indépendante,
  • L’organisation des élections,
  • La gestion du portefeuille de l’Etat,
  • La territoriale,
  • La diplomatie,
  • L’indépendance de la justice,
  • L’instauration de l’Etat de droit

Or, voici  la tâche confiée au Chef de l’Etat :

  • Rétablir la paix là où elle est compromise, la consolider là où elle existe,
  • Construire la démocratie,
  • Organiser des élections crédibles dans les délais constitutionnels,
  • Renforcer l’Etat de droit,
  •  Bâtir les infrastructures,
  • Assurer la santé à la population,,
  • Garantir l’éducation des enfants,
  • Donner une perspective économique à la jeunesse,
  • Promouvoir les droits des femmes,

Mais la classe politique qui doit œuvrer avec lui est caractérisée par ce qui suit :

  • Entrave au progrès,
  • Animés par une simple stratégie de survie politique, ou de positionnement individuel,
  • La haine tribale,
  • La rancœur,
  • La poursuite de la prédation dans toute impunité

… Pratiques politiciennes qui retardent la marche du pays.

Autrement ment dit, le règne des antivaleurs.

Après un tel constat, au vu des attentes de la population, et du devoir sacré qu’il a

Le Président Tshisekedi a décidé de  démarrer des consultations pour une nouvelle configuration politique du pays.

En conséquence, on peut considérer  que l’accord FCC-CACH est désormais bon pour la poubelle, avec tout ce que cela implique.

Ci-dessous,

l'intégralité du discours du Président de la République

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
23 octobre 2020 5 23 /10 /octobre /2020 09:10
Transition « verte » : L’Union Européenne soutiendra les efforts de la RD Congo.

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 23 octobre 2020

Dans une tribune parue jeudi 22 octobre 2020, Mme Jutta Urpilainen, Commissaire européenne pour les Partenariats internationaux déclare que « L’UE collaborera avec la République démocratique du Congo et soutiendra ses efforts en vue d’une transition verte qui rendra les économies pérennes et qui profitera à tous. »

Qu’est-ce à dire ?

Depuis quelques décennies, il est un fait : le monde est devenu un grand village. Plus aucun pays ne pourrait évoluer en vase clos. Les mauvaises pratiques d’un pays, pourraient avoir des répercussions dans d’autres pays. La pandémie du coronavirus vient d’administrer au monde une véritable démonstration.

Dans le domaine de l’environnement et du changement climatique, cela est tout aussi vrai.

L’heure est donc venue pour de changements profonds des comportements au niveau des Etats. Mais cela a un prix.

D’où le sens de la tribune de la Commissaire Européenne  Jutta Urpilainen dont le titre est clair : « 

L’Afrique et l’Europe ensemble pour un partenariat vert ».

La RD Congo avec sa grande forêt équatoriale et ses parcs devient automatiquement un  partenaire tout indiqué pour l'Union Européenne et même le monde.

Les dirigeants congolais sont en devoir d’approfondir leur partenariat avec l’Un ion Européenne.

Ci-dessous la tribune de  Mme Jutta Urpilainen, Commissaire européenne pour les Partenariats internationaux.

 

L’Afrique et l’Europe ensemble pour un partenariat vert

Ces derniers mois, le monde tel que nous le connaissons a changé d’une manière inimaginable il y a encore un an. Cependant, même avant que la pandémie ne se déclare, la voie vers un avenir durable était menacée.

Nous étions déjà confrontés à des problèmes liés à l’urgence climatique, à la perte de biodiversité et à la pollution. Il fallait agir pour réconcilier la planète avec l’économie. L’Union européenne a franchi une étape décisive avec le lancement du pacte vert pour l’Europe. De la manière dont nous produisons à celle dont nous consommons, le pacte vert est une stratégie de croissance ambitieuse pour relever les énormes défis climatiques et environnementaux auxquels nous sommes confrontés.Notre réussite dépendra de notre collaboration avec les pays partenaires à l’échelle de la planète, dans le cadre de partenariats internationaux, notamment des accords commerciaux et des initiatives écologiques. Pour cela, nous avons besoin d’alliés et de partenariats.

Un partenariat essentiel est celui qui nous unit avec notre voisin le plus proche, notre continent jumeau et notre partenaire naturel: l’Afrique. L’UE et l’Afrique doivent faire le choix d’un avenir moins pollué par le carbone, efficace dans l’utilisation des ressources et résilient face aux changements climatiques pour pouvoiratteindre les objectifs de développement durable. Nous pouvons y parvenir grâce àun partenariat international solide, doté d’objectifs ambitieux. Cela signifie qu’il faut proposer des solutions intégrées pour lutter contre le changement climatique et la dégradation de l’environnement et qui tiennent compte des aspects économiques et sociaux.

Notre attention doit se porter sur la réalisation de progrès rapides dans des domaines présentant un grand potentiel pour nos deux continents: des systèmes énergétiques et alimentaires durables, la protection de la biodiversité par la restauration des écosystèmes, la lutte contre le trafic d’animaux sauvages et la gestion durable des forêts, des terres et des zones protégées. C’est ce que nous faisons par exemple dans la République démocratique du Congo en soutenant l’Alliance Virunga, pour protéger l’extraordinaire biodiversité du Parc, levier essentiel du développement et de la stabilisation de la région.

Une chose est sûre, la transition verte nécessitera de très gros investissements. Les fonds publics ne suffiront pas à eux seuls. C’est pourquoi l’UE réduit les risques liés aux investissements pour encourager le secteur privé en Afrique à participer et à  soutenir une transition verte pour tous.

Alors que le monde est confronté à une pandémie mondiale et à ses conséquences, un partenariat vert stratégique entre l’Afrique et l’Europe sera essentiel dans les années à venir. L’UE collaborera avec la République démocratique du Congo et soutiendra ses efforts en vue d’une transition verte qui rendra les économies pérennes et qui profitera à tous. En travaillant ensemble dans leur intérêt mutuel, l’Afrique et l’Europe peuvent «reconstruire en mieux», en bâtissant un monde plus vert, plus durable et plus inclusif pour tous.

                                                               Jutta Urpilainen

Commissaire européenne pour les Partenariats internationaux

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
22 octobre 2020 4 22 /10 /octobre /2020 07:03
Flash. Le Chef de l'Etat Congolais s'adresse à la Nation le vendredi 23.10.2020

Dans un communiqué diffusé tard dans la nuit du 21 octobre 2020, Mr Casimir Kolongele Eberande, Directeur de Cabinet a.i. du Chef de l’Etat Congolais annonce que le Président de la République s’adressera à la Nation le vendredi 23 octobre 2020.

A cet effet, « La 54è réunion du Conseil des Ministres prévue le même jour est reportée à une date ultérieure ».

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
21 octobre 2020 3 21 /10 /octobre /2020 20:36
L’image du jour : le V de Tshisekedi

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 21 octobre 2020

Durant la cérémonie de prestation de serment des nouveaux juges de la cour constitutionnelle, le mercredi 21 octobre 2020 au Palais du Peuple de Kinshasa, le point culminant était le moment où le Président Félix Tshisekedi devait prononcer la seule phrase suivante, à l’intention des chacun des nouveaux promus: « Je prends acte de votre prestation de serment en tant que membre de la cour constitutionnelle ... »

Mais une autre image de la cérémonie est venue voler la vedette :  Les deux doigts en forme de V du bras levé par Félix Tshisekedi à son entrée dans la salle de Congrès du Palais du Peuple.

Comme par effet de contagion, ce geste galvanisera les participants dont la majeure partie était composée des combattants de l’UDPS. Trente ans plus tôt, dans cette même salle du palais du Peuple, ce geste avait été fait par feu Etienne Tshisekedi, leader charismatique due l’UDPS.

Dans la tête des membres de l’UDPS, ce geste a sûrement fait rapidement défilé les 37 ans de combat pour la démocratie en RD Congo.

Mais ce geste a une autre signification : c’est l’épilogue d’un  bras de fer entre le clan Kabila et le Président de la République autour de la désignation des trois juges de la cour constitutionnelle.

Oui, ce geste est un message sans équivoque adressé au  clan Kabila afin de lui signifier qu’il a désormais un genou à terre. Pourquoi pas un deuxième genou à terre si le clan Kabila persistait dans la confrontation ?

Vivement donc que ce combat d’arrière garde prenne fin et que les institutions de la République  s’attèlent enfin à leur vraie tâche : le bien-être de la population, le progrès social pour la population.

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
21 octobre 2020 3 21 /10 /octobre /2020 09:11
Direct... Palais du Peuple de Kinshasa.  PRESTATION DE SERMENT DES JUGES...

Retransmission en direct de la cérémonie de prestation de serment des juges de la cour constitutionnelle

Kinshasa, le 21 octobre 202O

Retransmission : IMAGES RTNC r

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
20 octobre 2020 2 20 /10 /octobre /2020 17:07
Mot d’ordre du SG de l’UDPS pour une participation populaire massive à la prestation de serment des juges

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 20 octobre 2020

« Lobi tozo ko accompagner ba juges na biso ba prêter serment »

Augustin Kabuya, SG de l’UDPS

Lors d’une matinée politique tenue au siège du parti à Limete, le mardi 20 octobre 2020 de 16h00 à 17h00 heure de Kinshasa, le Secrétaire Général de l’UDPS a lancé un mot d’ordre aux combattants du parti afin que dès 6 heures du matin du mercredi 21 octobre 2020, ils se dirigent vers le Palais du Peuple.

Le but de ce mot d’ordre est de soutenir la prestation de serment des trois nouveaux juges de la cour constitutionnelle.

Durant la matinée de ce même mardi 20 octobre, la Présidente de la chambre basse madame Jeanine Mabunda et son collègue du sénat, Thambwe Mwamba avaient répondu négativement à l’invitation de la présidence pour participer à la prestation de serment des trois juges.

Augustin Kabuya a enfin rappelé qu’en tant que parti non-violent, 37 ans de lutte à l’appui, les combattants devront y aller pacifiquement et en tenue de ville.

Depuis l’arrivée de Félix Tshisekedi à la présidence, la coalition FCC-CACH évolue en dents de scie avec des crises et des réconciliations quelque peu hypocrites, la vision politique des deux alliés étant diamétralement opposée.

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
20 octobre 2020 2 20 /10 /octobre /2020 08:13
Affaire Minembwe. Le « On te donne le doigt tu veux prendre tout le bras » d’Eve Bazaiba » à Azarias Ruberwa

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 20 octobre 2020

Séance encore inimaginable durant les dix-huit ans de règne de Joseph Kabila, l’ex chef de la rébellion RCD-Goma, Azarias Ruberwa et ancien Vice-président de la RD Congo sous le système 1+4 a été interpellé au parlement congolais le lundi 19 octobre 2020.

A l’ordre du jour : l’installation du bourgmestre de la « commune rurale de Minembwe ».

Plus de quatre heures de direct à la télévision nationale.

Après la lecture du texte de l’interpellation par son auteur, le député Muhindo Nzangi, élu de Butembo au Nord-Kivu, qui a sollicité de la plénière de l’Assemblée nationale, l’interpellation du ministre Azarias Ruberwa pour que celui-ci fournisse des explications sur son acte qui frise, selon Muhindo Nzangi, «un conflit d’intérêt ».

Dans sa réponse, Azarias Ruberwa a peint sa mission à Minembwe comme étant conforme à son ordre de mission, ne se reprochant apparemment de rien du tout.

Pourtant l’affaire a secoué et secoue le pays depuis trois semaines, jusqu’au sommet de l’Etat.

Azarias Ruberwa a tout fait pour se disculper.

De quoi ?

De toutes les accusations.

 « En toute chose, il faut voir la finalité ».

C’est dans l’intervention de la députée Eve Bazaiba qu’on peut retirer quelques phrases qui répondent à la question, quoique la députée elle-même ait fait un exercice surhumain pour ne pas heurter les susceptibilités !

Elle dira néanmoins :

« Nous craignons les revendications ascendantes »

Entre 1959 et 1964, des populations rwandaises avaient fui leur pays pour demander asile en RD Congo. Cela leur fut accordé.

Et Eve Bazaiba d’ajouter:

« Il y a eu les revendications de nationalité depuis 1971…

« Maintenant nous avons les revendications des terres…

Et après ? »

Elle-même lâchera plus loin : « Nous ne voulons pas un Lesotho en RD Congo ».

Pour l'opinion congolaise, c'est l'image que la communauté d'Azarias Ruberwa donne.

Dans quarante huit heures, Azarias Ruberwa sera-t-il en mesure de répondre d’une façon claire et nette que telle n’est pas la visée finale de « sa communauté » ? Le seul groupe en RD Congo à être ainsi appelée à la place de tribu !

Le Ministre d'Etat Azarias Ruberwa sera-t-il en mesure de contredire dans son cas le proverbe qui dit :

« On te donne le doigt, tu veux prendre le bras ?

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
19 octobre 2020 1 19 /10 /octobre /2020 16:55
Minembwe. Direct RTNC sur l'interpellation d'Azarias Ruberwa, l'avalanche

Flash. 

Depuis le milieu de l'après-midi du lundi 19 octobre 2020, la RTNC, la télévision nationale congolaise a diffusé en direct l'interpellation du Vice-Premier Ministre et Ministre de la décentralisation, Mr Azarias Ruberwa à propos de la problématique de la commune Minembwe.

Véritable avalanche de questions, d'interrogations, de contradiction et de révélations.

Le coup de projecteur sur cette affaire fera reculer les zones d'ombre...

Après le débat, nous reviendrons avec notre analyse et nos réflexions.

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
19 octobre 2020 1 19 /10 /octobre /2020 07:58
Billet. Ministre des affaires sociales et Gouverneurs : Préparer déjà les fêtes de Noël et du nouvel an

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 19 octobre 2020

Dans moins de 70 jours,  nous allons passer à l’année 2021.

Depuis des décennies, Noël et le Nouvel an ont toujours été des jours de fête pour les Congolais. En sera-t-il de même cette année ?

De 2018 à 2019, ces fêtes avaient coïncidé avec les élections et leur climat de peur et d’incertitudes.

De 2019 à 2020, malgré l’accession de Félix Tshisekedi au  pouvoir et l’élan d’espoir que cet évènement avait suscité, son gouvernement n’avait que quelques mois d’existence et se cherchait encore.

De 2020 à 2021, malgré la pandémie du Coronavirus qui a plombé l’économie et de la RD Congo et du monde, il n’y a pas de raison qu’on demande aux Congolais de fêter dans la méditation.

Le Congolais est en droit de souffler un peu, d’être content de vivre l’espace d’un jour et d’avoir l’espoir que demain sera mieux qu’hier.

Cette joie et cet espoir quoique momentanés, il importe que les dirigeants l’offrent aux Congolais.

Comment ?

Il est temps que le ministre des affaires sociales y réfléchisse, fasse des propositions, budgétise l’événement et obtienne les moyens pour permettre au Congolais de fêter.

Qui dit fête dit :

  • Nourriture et boisson en abondance et à prix dérisoire,
  • Courant électrique pour les villes et particulièrement dans la capitale,
  • Réjouissances populaires : musique, folklore, théâtre, jeux pour enfants, feu d’artifice, cadeaux…
  • Sécurité maximale pour la population,
  • Mobilité facile…

Idem pour tous les 26 gouverneurs de province.

Il n’y a pas mieux qu’un bon moral pour permettre aux Citoyens de passer le cap du nouvel an et pouvoir s’engager dans le combat du développement durant la nouvelle année.

Et dans la foulée, 2021, devra être une année durant laquelle les investisseurs devront être visibles, créant des emplois, contribuant à une diminution sensible du chômage ainsi qu’à une augmentation de la richesse.

Rendez-vous le 24 décembre et le 31 décembre.

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens