Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

Congolaises, Congolais, suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo OU: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à Voir et à partager

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, parcours de fils, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, sa conférence de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, fils Avis sur le boycotter des musiciens du Congo Par les combattants ...

 17/11/2014, Fin d'Ebola en RD Congo. RFI

Bonne nouvelle dans la Lutte contre Ebola:. Les autorites de la République démocratique du Congo announcent samedi la fin de l'Épidémie sur leur Territoire déclarée fin août en RDC.

Le Ministre congolais de la Santé Félix Kabange Numbi a announcé samedi la fin de l'Épidémie, 42 jours après l'enregistrement du dernier malade, Soit deux la Période d'incubation

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

 Il ya du sang  Dans Mon portable et ma télévision, est Ce que je viens de découvrir En regardant non reportage ancien de Canal Plus Datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, NOTAMMENT le coltan, par Les multinationales occidentales. Le coltan Est Un minerai entrant Dans la composition de Nombreux Composants électroniques Que l'sur Retrouvé Dans Les portables, les Télévisions, les armes, les missiles, .... VOICI LA LISTE DES 85 mises Multinationales (ci-dessous) de en cause par L 'ONU DANS LE pillage de la RDC et financement indirect de la guerre civile à l'est.

lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

Vie de Renégat: 

MALU MALU cheikfitanews

En RD Congo, l'église désavoue Malu Malu l'abbé. (RFI) L'abbé Apollinaire Malu Malu was désavoué par l'Eglise catholique. La conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), Réunie samedi CE 29 juin 2012, non Demande des sanctions canoniques. Contre lui le Prêtre AVAIT ETE Reconduit Il ya PEU Choix à la Tête de la commission électorale. Malu Malu PRDE, les premiers ministres de la MINISTRES MINISTRES MINISTRES DANS Temps de l'ONU, fils poste de directeur général de l ' Institut panafricain Cardinal Martino. La CENCO request also aux Fidèles et aux «  Les Les Les Les Les hommes de bonne volonté  »d'être Prêts à faire Échec à Toute manœuvre de la modification de la Constitution. Source de RFI

1. Partant, Le Cas de M. l'Abbé Apollinaire Malumalu, prêtre du Diocèse de Butembo-Beni Qui a OptE D'Oeuvrer Au Sein De La CENI Sérums Pris en CHARGEUR Fils nominale Evêque Sie appliquera Fils Un endroit les sanctions canoniques Qui s 'imposent.
1.Peinés par le CAS très regrettable de l'engagement de M. l'Abbé Malumalu à la CENI, les Evêques de la CENCO l'Ontario, Verser Une partie de Leur, Demis de sa Fonction de directeur général de l 'Institut panafricain Cardinal Martino (IPCM).
1.CE CAS déplorable de Donné aux Evêques de la CENCO Membres, l'Opportunité d'exhorter et de RAPPELER à tous les ecclésiastiques (Prêtres, religieux et religieuses) la noblesse de Leur identité Dans l 'église et l «impératif d'honorer SES EXIGENCES Dans leur Vie et Leur ministère. (Extrait de la CENCO communiqué)

cheikfitanews.net, contactez Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 05:09

Le député Jean-Bertrand Ewanga a été libéré jeudi 30 juillet 2015  après avoir purgé onze mois et vingt-quatre jours de servitude pénale à la prison centrale de Makala à Kinshasa. Le secrétaire général de l’Union pour la nation congolaise (UNC) avait été condamné à douze mois ferme pour outrage envers le chef de l’Etat Joseph Kabila lors d’un meeting contre la révision constitutionnelle.

source: Radio Okapi

 

EWANGA est LIBRE

Les portes de l'enfer carcéral de Makala se sont ouvertes ce jeudi 30 juillet  2015 pour laisser partir un des captifs arrivé au terme de sa lourde peine lui infligée injustement il y a tout juste une année pour avoir appelé le peuple à résister contre toute tentative de révision de la constitution.

Une année après, les faits ont donné raison à Ewanga.

La lutte continue. Bakopakata mbangu.

Source & photo: page facebook de Lubaya

photo: Ewanga et Lubaya

 

Bruxelles, le 31 juillet 2015,

CDB, Info en ligne des Congolais de Belgique

Partager cet article

Published by Cheik FITA-Radio Okapi - dans cheikfitanews
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 08:45

Samedi 8 août 2015 à partir de la porte de Namur à Bruxelles, des combattants organisent une marche pour dénoncer :
Le dialogue UDPS-Kabila,
La division des provinces et la mascarade d’élections qui s’en suivra avec  objectif caché, le parachutage des membres du PPRD  à la tête des 21 nouvelles provinces,
La tentative d’étouffer l’affaire de la fosse commune de Maluku, véritable boulet attaché aux piedsde monsieur Joseph Kabila,
Selon les organisateurs, Joseph Mbeka et Patrick Tshibangu, le dialogue UDPS-Kabila n’est qu’un jeu de dupe comme l’ont été par le passé, la table ronde de Bruxelles, la conférence nationale souveraine, le dialogue de Sun city. À toutes ces occasions, c’est le peuple qui a été floué.
Les organisateurs insistent sur le pouvoir et la force des marches. Dans le passé, ce sont de telles actions qui ont permis à des grands hommes comme Gandhi ou Martin Luther King de se faire entendre et de gagner leurs combats.
Les organisateurs en appellent à la fin de la distraction avec le pseudo-combat sur Internet par des clics. Cela n’a eu comme résultat que la division au sein du mouvement des combattants.
La marche débutera à 13h30 avec comme point de chute, le rondpoint Schuman en face des institutions de l’Union Européennes

Bruxelles, le 30 juillet 2015

Cheik FITA



illustration: début d'une marche des Congolais à la Porte de Namur. Photo d'archives (cheikfitanews)

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 08:56

Dans un (nouveau) calendrier publié mardi 28 juillet 2015, la CENI, commission électorale nationale indépendante de la RD Congo, a programmé en date du 6 octobre 2016 des élections pour les gouverneurs de nouvelles provinces.

Mais dans un calendrier publié le 12 février 2015, la CENI avait déjà annoncé l’élection des gouverneurs de nouvelles provinces pour le 31 janvier 2016.

Ainsi, les gouverneurs fantoches élus début octobre ne dirigeront que durant moins de 120 jours. Et les 21 nouvelles provinces auront droit à des élections  de gouverneurs dans l’intervalle de trois mois.

Comme selon la constitution, les gouverneurs sont élus pour 5 ans, les aventuriers élus le 6 octobre, accepteront-ils de céder la place aux nouveaux venus, ou resteront-ils gouverneurs jusque 2021 ?

Et les gouverneurs à élire le 31 janvier 2016, quel sera leur sort ?

C’est à se demander :

  • Si les membres de la CENI travaillent avec un revolver sous la tempe,
  • Ou s’ils sont tellement corrompus, que pour l’ argent leur a fait tourner la tête au point de descendre la culottejusqu’aux chevilles.

La CENI confirme son mode de navigation à vue et son total mépris du Congolais, en faisant chevaucher son processus biaisé avec celui publié précédemment en février 2015 pour les élections provinciales sur toute l’étendue de la république.

Situation totalement ubuesque et triste déchéance des "politichiens " congolais.

Voici le nouveau calendrier pour la parodie d’élections afin d’élire des pseudo-gouverneurs:

Du 24 juillet au 21 août 2015: Dépôt des candidatures auprès de la ‘représentation provinciale de la CENI ;

• Du 22 août au 26 août 2015: Retrait, ajout ou substitution des candidatures ;

• Du 27 août au 10 septembre 2015: Transmission des dossiers physiques des candidats au Bureau de la CENI et délibération ;

• Le 11 septembre 2015: Publication de la liste des candidatures recevables et non recevables par la CENI ;

• Du 12 septembre au 14 septembre 2015: Dépôt des recours en contestation des listes des candidatures à la Cour d’appel;

• Du 15 septembre au 21 septembre 2015: Traitement des contentieux des candidatures par la Cour d’Appel;

• Le 22 septembre 2015: Publication de la liste définitive des candidats par la CENI ;

• Du 22 septembre au 1er octobre 2015: Accréditation des témoins, des observateurs et des journalistes aux Secrétariats Exécutifs Provinciaux de la CENI de chaque nouvelle province ;

• Du 02 octobre au 04 octobre 2015: Campagne électorale;

• Le 06 octobre 2015: -Election des Gouverneur et Vice-gouverneur par les Députés provinciaux; -Publication des résultats provisoires par la CENI ;

• Du 07 octobre au 14 octobre 2015: Dépôt des recours en contestation des résultats devant la Cour d’Appel;

• Du 15 octobre au 21 octobre 2015: Traitement des contentieux des résultats par la Cour d’appel;

• Le 22 octobre 2015: Publication des résultats définitifs par la Cour d’Appel.

 

Bruxelles, le 29 juillet 2015

Cheik FITA 

Illustration: Ubu Roi d'Alfred Jerry et le logo de la CENI

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 20:24

Ils ont dû grimacer en écoutant le discours de Barack Obama à l’Union Africaine, tous ces Présidents africains qui ont consommé leurs deux mandats constitutionnels et qui cherchent à se cramponner.

Les phrases de Barack Obama prononcées le 28 juillet 2015 à Addis-Abeba sonnaient comme des gifles :

 « La démocratie en Afrique est menacée par les dirigeants qui refusent de quitter le pouvoir. »

« L’union africaine doit pousser les présidents à respecter la fin de leurs mandats et leurs constitutions »

« Je ne comprends pas pourquoi les gens s’acharnent à s’accrocher au pouvoir »

«Quand un dirigeant politique essaie de changer les règles pour rester au pouvoir , comme au Burundi, c'est une source de troubles »

« L’Afrique doit éradiquer le cancer de la corruption »

« Le progrès en Afrique dépend de la démocratie et de la mise en place d’élections libres »

Ecoutez la vidéo.

CDB

28.07.2015

 

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 08:21

Dans sa volonté désespérée de se maintenir au pouvoir, le régime de monsieur Joseph Kabila tente actuellement une trouvaille : contrôler la territoriale. Comment ? En mettant en place des gouverneurs-fantoches dans les nouvelles provinces, « gouverneurs » qui seront en temps utile, le relai fidèle de tout ce qui se mijotera au sommet de l’état.

Deux institutions sont caporalisées pour cela :

  • Les députés provinciaux dont le mandat avait couru de 2007 à 2012 et qui se cramponnent toujours, profitant de la distraction du peuple congolais,
  • La CENI entérinée le 7 juin 2013 par l’assemblée nationale. Pour rappel, voici sa composition :

Le Bureau de la CENI avec six membres

Président                      : Apollinaire Malu-Malu (Société civile, Nord-Kivu),

Vice-président               : André Mpungwe (PPRD/Majorité, Katanga),

Rapporteur                    : Jean-Pierre Kalamba (UDPS Opposition, Kasaï-Occidental),

Rapporteur adjoint        : Onésime Kukatu (Palu/Majorité, Bandundu),

Questeur                       : Mme Chantal Ngoyi Tshite Wetshi (MSR Majorité, Kasaï- Oriental)

Questeur adjoint           : Micheline Bie Bongenge (MLC/Opposition, Equateur).

L’Assemblée plénière de la CENI, organe de contrôle et d’orientation où les décisions sont délibérées. En plus des six membres du bureau, elle est composée de :

Mme Marie Desanges Keta Lokondjo (AFDC/Majorité, Province Orientale),

Benjamin Ban-gala Basila                (ARC/Majorité, Province Orientale).

Mme Elodie Ntamuzinda                  (société civile/ADDF, Sud-Kivu),

Gustave Omba                                 (UNC/Opposition, Maniema),

Jean- Baptiste Ndundu                             (Société civile/CDCE, Bas-Congo)

Kaputu Ngombo                               (GPLDS/Opposition)

Ngangwele Augustin                        (CCU/Majorité, Kinshasa)

Peut-on avoir confiance en ces gens ?

En acceptant d’organiser les élections des gouverneurs-fantoches des nouvelles provinces, la CENI vient d’être caporalisée, et ces membres eux, viennent de se disqualifier définitivement et avec eux, les associations ou partis dont  ils sont issus, dont ceux qui se disent de l’opposition ( UDPS-Badibanga, MLC, UNC), et qui gardent un silence complice autour de ces manœuvres actuelles du clan kabiliste.

Il ne sera pas étonnant de voir, en véritables aventuriers politiques, des membres de ces partis briguer le poste de gouverneur-fantoche dans différentes nouvelles provinces, alors qu’au même moment, ils ont déposé des candidatures pour les provinciales d’octobre 2015 d’où devraient être issus des vrais gouverneurs de toutes les provinces.

Ce comportement s’appelle de la duplicité, une véritable trahison du peuple.

 

Bruxelles, le 28 juillet 2015

Cheik FITA

 

CENI de la RD Congo progressivement caporalisée, qui en sont membres ?

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 07:47

2015 et 2016 sont deux années déterminantes durant lesquelles le peuple congolais sera obligatoirement appelé aux urnes afin qu’il se choisisse ses représentants à tous les niveaux. Comment éviter la mésaventure de 2011 ?

Depuis février 2015, la plateforme AMSC-RD Congo met progressivement en place son réseau tant à l’extérieur du pays qu’en RD Congo pour observer les élections en RD Congo, collecter les résultats, les compiler rapidement et les rendre publiques.

Telle est la mission que s’est assignée la plateforme AMSC-RD Congo, « antenne monde de la société civile de la RD Congo ».

 À cet effet, La plateforme AMSC-RD Congo porte à la connaissance des Congolaises et Congolais vivant en Europe, en Amérique, en Afrique du Sud et dans les pays émergeants, qu’elle invite toutes les Congolaises et tous les Congolais vivant  à l’étranger à la rejoindre et à devenir ainsi un membre actif du changement en RD Congo. Avec un effectif de 500 Congolais de  l’étranger et 70.000 au pays, il sera impossible que l’expression du peuple souverain dans les urnes, soit volée.

Le hold-up électoral de novembre 2011 n’aurait pu avoir lieu s’il existait une structure de la société civile congolaise, en synergie avec les Congolais vivant à l’étranger, capable non seulement de mobiliser le peuple pour qu’on ne lui vole pas ses élections, mais capable aussi de recueillir les preuves des résultats des urnes de tous les bureaux de vote.

La plateforme AMSC-RD Congo qui fonctionne en mode collégial à tous les niveaux a décidé de parer à cette insuffisance.

2015 et 2016, c’est un rendez-vous à ne pas manquer.

Rejoignez-nous en envoyant un  mail à :

contact@antennemondesocietecivile-rdcongo.com

Plus d’information, visitez le site : http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

Organigramme de la plateforme AMSC-RD Congo

 

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 09:36

Alors qu’elle doit organiser les élections provinciales le 25 octobre 2015 pour toute la République Démocratique du Congo, par la bouche de son rapporteur, monsieur Jean Pierre Kalamba Mulumba Ngalula, la CENI, commission électorale nationale indépendante a décidé d’organiser le 31 août 2015, des élections de gouverneurs pour les nouvelles provinces.

La publication des résultats définitifs par la Cour d’Appel est prévue pour le 17 septembre 2015.

Depuis le 24 juillet, il est permis à tout congolais (tout aventurier) qui le souhaite, de déposer sa candidature pour devenir gouverneur ou vice-gouverneur d’une de ces nouvelles provinces.

Il s’agit des provinces suivantes :

Kwango, Kwilu et Maï-Ndombe pour l’ex-province de Bandundu;

Equateur, Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Tshuapa pour l’ex-province de l’Equateur;

Kasaï et Kasaï central pour l’ex-province du Kasaï occidental;

Kasaï Oriental, Lomami et Sankuru pour l’ex-province du Kasaï Oriental;

Haut Lomami, Haut Katanga, Lualaba et Tanganyka pour l’ex-province du Katanga Bas-Uele, Haut Uele, Ituri et Tshopo pour l’ex-province Orientale.

Point n’est nécessaire de le rappeler, les soi-disant « nouveaux » députés provinciaux n’ont pas qualité, d’abord parce qu’ils avaient été élus pour les anciennes provinces, ensuite et surtout, parce que leur mandat a déjà expiré depuis 2012. En pareil cas dans le pouvoir exécutif, on parlerait d’expédier les affaires courantes. Et élire un gouverneur n’est pas une affaire courante !

La CENI programme l’élection des gouverneurs le 31 août 2015. Et curieusement, sur son calendrier électoral encore en vigueur, le 31 janvier 2016, soit à peine cinq mois après, la CENI a prévu d’autres élections des gouverneurs !

A quel calendrier croire ?

Ce chevauchement de calendrier n’est-il pas une véritable ânerie digne des républiques bananières ?

En décidant d’organiser ce simulacre d’élections à la va-vite, la CENI a-t-elle agi d’une façon toute indépendante ou a-t-elle obéi à des injonctions ?

Etaler sur la place publique pareilles niaiseries est-ce avoir du respect pour le peuple congolais ou est-ce une façon pour la CENI et ses maîtres à penser de prendre tous les Congolais pour des imbéciles, des demeurés ?

 

Bruxelles, le 26 juillet 2015

Cheik FITA

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
25 juillet 2015 6 25 /07 /juillet /2015 12:51

Le samedi 8 août 2015 au passage 44 de Bruxelles sera organisée une matinée politique à laquelle est convié monsieur Étienne Tshisekedi, président du parti politique congolais, UDPS, Union pour la Démocratie et le Progrès Social.

L’initiative a été prise par un groupe de combattants suite à la cacophonie qui règne dans leur mouvement consécutivement à la décision de monsieur Tshisekedi de dialoguer avec le régime de Kabila.

Lors du hold-up électoral  qui avait permis à monsieur Joseph Kabila de se  cramponner au pouvoir pour cinq ans, les congolais à travers le monde entier avaient manifesté durant des mois contre cette imposture. Le mouvement des combattants était le fer de lance de cette contestation, vouant aux gémonies « l’autorité morale » du PPRD.

Pour les combattants, dialoguer avec le clan Kabila est une véritable trahison.

D’autre part, l’UDPS est un parti politique qui a pour ambition d’accéder au pouvoir via les urnes. Or, en 2011 Joseph Kabila avait étalé sa mauvaise foi en bourrant les urnes et en caporalisant la CENI, commission électorale nationale indépendante. Pour les élections de 2015-2016 dont monsieur Kabila est exclu, ce dernier peut-il subitement devenir de bonne foi ? Doit-on le laisser régenter le processus électoral sans un minimum de précautions sous prétexte qu’on ne peut dialoguer avec son clan ? Les accords d’Addis-Abeba et des résolutions de l’ONU proposant un dialogue, l’UDPS devrait-elle refuser et se radicaliser ? Pour quelle stratégie alors afin d’accéder au pouvoir ?

Enfin comme conséquence de cette grande cacophonie chez les combattants, c’est l’émiettement du mouvement. Une aubaine pour le  clan Kabila qui peut continuer dans ses stratégies de phagocyter les institutions dans l’espoir d’y trouver une formule magique permettant à Joseph Kabila de se cramponner au pouvoir une fois de plus.

En tant que pierre angulaire de la dynamique du changement, Étienne Tshisekedi a donc été invité à venir s’adresser à tous, frustrés, déçus, fidèles ou simple curieux, soucieux d'un avenir meilleur pour la RD Congo.

 

Bruxelles, le 25 juillet 2015

Cheik FITA 

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
25 juillet 2015 6 25 /07 /juillet /2015 08:51

 

Jeudi 23 juillet 2015 en soirée a eu lieu l’installation de la fédération Benelux du parti politique congolais « Emergence ». La manifestation a eu lieu à la maison culturelle flamande « Kuumba » au 35, rue de la paix au quartier Matonge. Après la présentation du projet politique du parti par son président Paul Makela, il y a eu un long échange avec l’auditoire. Durant celle-ci, à une question de la presse, Paul Makela a détaillé les objectifs de leur jeune parti :

Pour les prochaines provinciales, « Emergence » a déposé deux listes à Kinshasa et une liste à Kisangani.

« Emergence » ambitionne  avoir des ministres provinciaux et des membres dans les bureaux des assemblées provinciales.

Lors des élections locales, le parti espère obtenir des conseillers urbains, diriger quelques deux ou trois mairies ainsi qu’avoir dix à vingt bourgmestres pour des communes dites  d’«émergences ».

Pour les législatives le parti met la barre à quinze députés, trois ministres, et des PDG dans les entreprises

Quelle est actuellement la position politique du parti ?

« La RD Congo a une constitution qui limite les mandats. Cela doit être respecté.

Après les élections, ils ne pourront pas se mettre en alliance avec ceux qui martyrisent le peuple. »

Que pense leur parti du balayage du système politique actuel ? «  Le peuple peut le faire, la constitution lui donne le pouvoir. »

C’est à l’issue de cette échange que les représentants du parti au Benelux ont été présentés  avec comme :

Secrétaire fédéral : Tshotsho Bokito

Ligue des jeunes : Serge Omombo

Ligue des femmes : Nelly Mbuyu

Quelques postes restent encore à pourvoir et appel a été lancé aux membres et adhérents.

Bruxelles, le 25 juillet 2015

Cheik FITA

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 08:59

Au point 48 de son calendrier électoral du 12 février 2015, la CENI, commission électorale nationale indépendante de la RD Congo avait prévu des élections provinciales, municipales, urbaines et locales en date du 25 octobre 2015.

Les élections urbaines, municipales et locales n’auront plus lieu. Les provinciales sont tout aussi hypothétiques à cette date là.

La CENI n’ose pas diffuser cette information, mais sera bien contrainte de le faire pour la raison suivante :

Avant le jour du scrutin, il existe un certain nombre de tâches que la CENI doit exécuter. Il se fait qu’à la date du vendredi 24 juillet 2015, la CENI n’a pas été en mesure de réaliser ses propres points précédents les élections. Les voici  et ce que la CENI y avait prévu:

Point 20.

Du 26 mai au 15 juin 2015

 Ouverture des bureaux réception et traitement des candidatures, retrait des formulaires, dépôt et traitement des dossiers des candidats conseillers des communes et des secteurs/chefferies.

Point 23

Du 21 juin au 10 juillet

 La transmission des données des candidats conseillers de communes et des secteurs/chefferies et délibération par l’assemblée plénière de la CENI,

Point 24

11 juillet 

Publication des listes provisoires des candidats conseillers de communes et des secteurs/chefferies

Point 26

13 juillet au 23 juillet

Contentieux des candidatures (dépôt et traitement des recours) des candidats conseillers de communes et des secteurs/chefferies

Point 28

28 juillet

Publication des listes définitives des candidats conseillers de communes et des secteurs/chefferies

Et le calendrier de la CENI a donc deux mois de retard.

La CENI est dans l’obligation d’informer le peuple congolais sur :

- Les raisons du retard,  

- La manière non seulement dont elle compte rattraper ce retard et proposer un nouveau calendrier.

Quid des élections provinciales ?

Au point 30, en date du 25 août 2015, il est prévu la publication des listes définitives des électeurs par circonscription, centre de vote et bureau de vote.

Or, depuis 2011, la CENI n’a plus procédé à l’enrôlement des nouveaux électeurs, tout en supprimant ceux qui sont décédés, ont changé de résidence ou ont quitté le pays.

Cet enrôlement n’a toujours pas commencé !

La CENI est ainsi totalement déboussolée, et les jours s’égrènent un à un.

Incompétence ? Mauvaise foi ? Ou les deux ? Le peuple congolais a droit à des explications.

 

Bruxelles, le 24 juillet 2015

Cheik FITA

RD Congo: la CENI perd la boussole, pas d’élections urbaines, municipales et locales le 25 octobre 2015

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

Bruxelles, samedi 28.03.2015 à 18h00, Salle Garcia Lorca Prés de métro Annessens. 47-49, rue des foulons, 1000, Bruxelles

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

. Hermene chez Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://ccpa-pacc.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

http://www.mastakongo.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens