Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 05:30

L’Omec, « Observatoire des Médias Congolais » a diffusé hier 23 juillet 2014, un communiqué dans lequel il dénonce le passage à tabac d’un journaliste et d’un cameraman de la chaîne de télévision kinoise « Molière TV ». Pire, les policiers (de roulage) auteurs du forfait, ont poussé leur expédition punitive jusque dans les installations de la chaîne de télévision où ils ont commis des actes de vandalisme.

Ce comportement a un nom : la loi de la jungle. Les plus forts bouffent les plus faibles. Et la force, c’est la possession d’une arme, la confiscation d’une parcelle du pouvoir public.

En réalité ce genre d’incident n’est-il pas l’arbre qui cache la forêt à savoir : un système politique survivant grâce à la kalachnikov?

Dans tous les cas, la démocratie ne rime pas avec le musellement de la presse.

Par solidarité avec ces confrères, nous publions ci-dessous le communiqué diffusé à cette occasion par  le Professeur Bernard Munsoko, Secrétaire Exécutif de l’OMEC.

 

Bruxelles, le 24 juillet 2014

Cheik FITA

 

L’Observatoire des Médias Congolais (Omec) a appris, avec stupéfaction et indignation, le passage à tabac d’un journaliste et d’un cameraman de Molière TV ainsi que la mise à sac de cette chaîne de télévision par des agents de la PCR (Police de Circulation Routière), le mardi 22 juillet 2014. Selon les images diffusées par ce média dans la soirée du même jour et commentées par son Directeur général, Nembalemba, l’incident est survenu dans la matinée, au moment où un groupe de motocyclistes étaient interviewés et filmés devant le siège de Molière TV, sur l’avenue des Huileries, au sujet des tracasseries policières en général et des éléments de la PCR en particulier. Les manifestants se plaignaient de ne pas travailler en paix alors que nombre d’entre eux remplissent les conditions d’exploitation du transport en commun, à savoir la possession de deux casques, d’un permis de conduire et d’une plaque minéralogique.

          Pendant que les « wewa » (sobriquet vulgairement collé aux conducteurs des taxi-motos) se confiaient au journaliste Fabrice Yembo et au cameraman Delo Demolo, une caméra cachée de Moliève TV, positionnée manifestement au premier niveau du siège de cette chaîne, a montré une jeep de la PCR surgir brusquement sur le lieu. Après avoir sauté du véhicule, les policiers se sont saisis du journaliste, du cameraman et du « wewa » qu’ils interviewaient pour se mettre à les tabasser, cassant au passage la caméra de Molière TV. Le journaliste Fabrice Yembo, dont les habits étaient déchirés, s’est retrouvé en petite culotte.

          Les autres journalistes et cameramen de cette chaîne qui ont tenté de venir au secours de leurs collègues en difficulté ont été repoussés et pourchassés jusque dans leur salle de rédaction, où les assaillants ont endommagé d’autres matériels de travail. Ceux-ci ont réussi, au bout du compte, à amener le journaliste Fabrice Yembo et le cameraman Delo Demolo au Camp Lufungula, où ils ont été verbalisés par un Officier de Police Judiciaire, avant d’être relâchés quelques heures plus tard. Il convient de signaler que les deux professionnels des médias se trouvent dans un état de santé fort préoccupant, qui nécessitent des soins appropriés.

          L’Observatoire des Médias Congolais (Omec) relève que cette atteinte à la liberté d’informer et au droit du public d’être informé est intervenue curieusement à une date commémorative de la « Journée nationale de la presse », dont la célébration était assombrie par l’attaque du Camp Tshatshi par un groupe d’inciviques. Il y a lieu de retenir qu’il s’agit là d’une grave violation de la liberté de presse et de l’intégrité physique des concitoyens qui ont le malheur de travailler pour permettre aux membres de la Cité de savoir ce qui se passe autour d’eux.

          L’Omec condamne avec la dernière énergie l’acte posé par des éléments de la PSR contre des membres de Moliève TV et cette chaîne elle-même. Il en appelle aux instances politiques et judiciaires compétentes pour se saisir du dossier et faire réparer les préjudicies subis par les victimes, personnes physiques comme morale. La RDC étant un Etat de droit, il est permis de croire que l’attaque de Molière TV par des agents de la PCR ne restera pas impunie.

 

 Fait à Kinshasa, le 23 juillet 2014

                                        Prof. Bernard Munsoko

                                        Secrétaire Exécutif

 

 

 

Loi de la jungle à Kinshasa. Un journaliste et son cameraman passés à tabac par des policiers de roulage

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens