Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 08:15

Les Partis et Regroupements Politiques de l’opposition ainsi que les organisations de la Société Civile de la RD Congo ont rendu public mardi 13 janvier 2015 une déclaration dans laquelle ils dénoncent le plan de la mouvance présidentielle de prolonger la présence de monsieur Joseph Kabila à la tête du pays, via une loi électorale inique.

La trouvaille du clan Kabila, c’est de retarder indéfiniment le recensement de la population via l’ONIP, office national de l’identification de la population qui trainerait les pieds et donnerait à monsieur Kabila l’occasion de rester « Président » en attendant son successeur, un peu comme dans la pièce de théâtre de Samuel Beckett « En attendant Godot ».

Que reste-t-il à l’opposition comme marge de manœuvre, et quel enseignement tirer de cette situation ?

Le recours aux articles 28 et 64 de la constitution, risque de faire très mal au clan Kabila, dans un avenir très proche.

  1. L’article 64 qui demande à tout citoyen  « De faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par force ou l’exerce en violation de la Constitution. »
  2. L’article 28 qui stipule : « Nul n’est tenu d’exécuter un ordre manifestement illégal… », celui-ci s’adressant tout particulièrement aux forces de l’ordre ainsi qu’à l’armée.

Quelle leçon tirer de cela ?

Après le hold-up électoral de novembre 2011, le peuple congolais ne s’est plus beaucoup intéressé à l’évolution de la situation politique du pays, l’illégitimité a été tolérée et s’est installée : avec un Kabila fraudeur qui s’est cramponné à la tête du pays, les autres menus fretins n’ont pas non plus été inquiétés, alors qu’ils avaient tous consommé leurs mandats : Kengo et ses sénateurs, les gouverneurs de province et leurs ministres, les députés provinciaux et leurs assemblées. Sans compter l’assemblée nationale elle-même dont une bonne partie de membres étaient également des fraudeurs, ou avaient monnayé leurs mandats.

Maintenant que des enjeux électoraux approchent et que monsieur Kabila affiche progressivement sa détermination à s’accrocher au pouvoir, le peuple congolais sera de plus en plus attentif à tout message politique qui va dans le sens de lui restituer son pouvoir : celui de se choisir librement ses dirigeants.

L’opposition congolaise vient d’amorcer le processus de la désobéissance civile. Dans l’histoire des nations, peu de dictatures ont survécu à ce rouleau compresseur.

Bruxelles, le 14 janvier 2015

Cheik FITA

 

Ci-dessous, la déclaration de l'opposition

 

 

DÉCLARATION DES PARTIS ET REGROUPEMENTS POLITIQUES DE L’OPPOSITION AINSI QUE DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE DU MARDI 13 JANVIER 2015

            Les Partis et Regroupements Politiques de l’opposition ainsi que les organisations de la Société Civile, se sont réunis à Kinshasa, ce mardi 13 Janvier 2015, au centre Béthanie dans la Commune de la Gombe, pour évaluer les événements survenus le 12 Janvier 2015.

Après analyse, ils rendent publique la déclaration dont la teneur suit :

1. Après avoir renoncé à l’idée de la révision directe de l’article 220 de la Constitution, et suite aux diverses manifestations de la population, de l’opposition politique, de la société civile et les interpellations de la communauté internationale, le pouvoir de Kinshasa a levé l’option de poursuivre son funeste objectif d’instaurer la présidence à vie dans notre pays par les moyens détournés d’une loi électorale tronquée dont la procédure d’adoption en cours à l’Assemblée Nationale est un chef d’œuvre de violation manifeste de la Constitution ;

2. De prime à bord, les partis et les groupements politiques de l’opposition ainsi que les organisations de la société civile tiennent à féliciter la population et particulièrement la jeunesse de Kinshasa pour la détermination et la bravoure dont ils ont fait preuve à faire respecter la Constitution, nonobstant l’extrémisme de la police et de la garde républicaine déguisée qui ont semé la désolation au sein de la population par l’utilisation des moyens non indiqués notamment le tir des balles réelles, le lancement de grenades à détonation, de gaz lacrymogènes ainsi que brutalité physique sur les manifestants.

Plusieurs de nos membres et cadres ont été grièvement blessés et d’autres arrêtés arbitrairement et transférés à des endroits inconnus ;

3. C’est le lieu de déplorer ces actes de violence et donc des atteintes aux droits de l’homme perpétrés par les forces de l’ordre. Les partis et regroupements politiques de l’opposition ainsi que les organisations de la société civile saisissent cette opportunité pour rappeler aux forces de l’ordre l’article 28 de la Constitution qui stipule : « Nul n’est tenu d’exécuter un ordre manifestement illégal… ». Dans la foulée, les partis et regroupements politiques de l’opposition ainsi que les organisations de la société civile relèvent qu’au moment où en France on manifeste massivement contre la terreur, il est ahurissant de constater que le régime de Monsieur Kabila se distingue, lui, par le terrorisme d’Etat ;

4. Loin d’être intimidés, les partis et regroupements politiques de l’opposition ainsi que les organisations de la société civile réaffirment leur engagement à multiplier et à renforcer des actions pour faire respecter l’esprit et la lettre de la Constitution pour empêcher le pouvoir en place à se maintenir au-delà de Septembre 2016 en violation de l’article 73 de la Constitution ;

5.         Les partis et regroupements politiques de l’opposition ainsi que les organisations de la société civile rappellent à la population qu’elle a le devoir, conformément à l’article 64 de la Constitution, de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par force ou l’exerce en violation de la Constitution. Ils demandent ainsi à la population de se tenir prête pour répondre à son devoir citoyen ;

6. Ils exigent du Gouvernement le retrait, sans délai, du projet de loi en examen à l’Assemblée Nationale et annoncent que, le moment venu, un ultimatum sera donné à Monsieur Joseph KABILA pour se conformer aux prescrits de la Constitution et renoncer à son coup d’Etat constitutionnel en préparation. Au-delà de cet ultimatum, les partis et regroupements politiques de l’opposition ainsi que les organisations de la société civile donneront un mot d’ordre à la population.

7. Ils demandent enfin à tous les partenaires de la RDC de soutenir le peuple congolais dans sa quête de consolider la démocratie, la stabilité et la sécurité en RDC ainsi que dans toute la Région.

8. La lutte continue !

 

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens