Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

4 mai 2015 1 04 /05 /mai /2015 07:11

 

Samedi 2 mai 2015 dans la soirée, une information a été diffusée sur la chaîne de télévision télé50  annonçant l’envoi par le Président Joseph Kabila d’un émissaire auprès des dirigeants de l’UDPS, Union pour la Démocratie et le Progrès Social, parti congolais dirigé par Étienne Tshisekedi. Plus tard, l’opinion apprendra que le même émissaire s’était rendu aussi au MLC  ainsi qu’à l’UNC.

Comment interpréter cette démarche ?

2015 et 2016 sont des années électorales en RD Congo. Qui dit élections dit changement des animateurs des institutions. Dans les pays normaux, les élections sont cycliques. Deux scénarii sont possibles pour ceux qui y participent : ou l’on perd, ou l’on gagne. On accepte le verdict, et la vie continue.

Les élections de novembre 2011 en RD Congo ont été une honte pour le pays.

Le pouvoir sortant avait décidé de se cramponner par tous les moyens : confiscation des médias officiels durant la campagne électorale, intimidation et utilisation de la kalachnikov contre l’opposition les derniers jours précédant le scrutin, bourrage des urnes le jour des élections, falsification des chiffres lors du dépouillement des résultats, et mise en résidence surveillée du challenger après la proclamation des résultats. Et enfin, gouvernement du pays par défi depuis lors. Sombre tableau.

En 2015 et 2016, le pouvoir de monsieur Kabila avait-il l’intention de jouer franc jeu ?

Non.

L’imposition de l’abbé Malu Malu à la CENI, commission électorale indépendante était un signal non équivoque.

Tout semblait baigner dans l’huile lorsque subitement, un grain de sable est apparu dans la machine politique du pouvoir : la limitation des mandats présidentiels à deux. Pour 2016, Joseph Kabila était automatiquement hors-jeu.

Suivront alors de la part des membres du pouvoir des contorsions de tout genre, les unes plus hideuses que les autres dans l'espoir de permettre à monsieur Joseph Kabila de rester au pouvoir, comme l’avait fait Mobutu d’avril 1990 à mai 1997. Il fallait soit modifier la constitution, soit obtenir malicieusement  un glissement du processus électoral.

Joseph Kabila avait-il envie de partir du pouvoir après 2016 ? Non. Une petite phrase prononcée avec assurance fin 2014 devant les notables du Katanga avait trahi ses intentions : « Il n’y aura pas d’hécatombe en 2016. »

Du 19 au 21 janvier 2015, le cours de l’histoire s’est subitement emballé et en a décidé autrement. Le peuple est descendu dans la rue, le pouvoir a tremblé et reculé. Habitué à la manière forte, il a arrêté à tour de bras opposants et activistes de la société civile et les a mis au frais dans l'espoir de terroriser la population, en vain. La prison de Makala s’est transformée progressivement en un camp de concentration où sont détenues illégalement de plus en plus de personnes.

L’acharnement du hasard contre le clan Kabila faisant bien les choses, la fosse commune de Maluku est venue se mêler à la danse et susciter une question : « N’y a-t-il pas d’autres fosses communes ou charniers à travers la république ? Le combat contre cette information s'annonce longue et fastidieuse.

Habitué à prendre l’initiative, le pouvoir de monsieur Joseph Kabila court désormais après les événements.

Petit à petit, les anciens chantres du kabilisme commencent à chercher discrètement la porte de sortie. Oui car, le bateau prend progressivement l’eau. Ils avaient embarqué par profit et non pour y laisser leur peau.

En ce début du mois de mai, le dialogue prôné dans les accords d’Addis-Abeba et soutenu par l’UDPS revient subitement à l’ordre du jour. Pourtant, durant longtemps, il avait été tourné en dérision.

Peut-on faire confiance au clan Kabila ? Non, pour une raison simple : affirmer une chose puis son contraire c’est de la roublardise.

Aujourd’hui, que reste-t-il au clan Kabila pour survivre? Juste une toute petite fenêtre afin de tenter de se maintenir au pouvoir : gagner les élections provinciales d’octobre 2015. Comment ? Faute de bilan, arroser la campagne électorale d’un flot d’argent. Et le jour des élections, user de la kalachnikov pour terroriser le citoyen. Puis, par quelques manœuvres, tripatouiller les chiffres issus des urnes.

Car, en cas d’échec, le système serait rapidement balayé aux législatives et à la présidentielle de 2016.

Tel est l’enjeu aujourd’hui pour le clan Kabila.

Faut-il dialoguer avec le clan Kabila ? Oui, mais en maintenant la pression pour l’organisation transparente des élections d’octobre 2015. Mieux, en se réappropriant le processus électoral. L’opposition et la société civile doivent sensibiliser la population contre l’argent et les cadeaux de la campagne électorale: tee-shirts, bouteilles de bières, pagnes : des cadeaux empoisonnés que l’on consommera durant quelques jours, mais qui auront toute une législature pour vous exterminer, soit cinq longues années.

L'autre outil du pouvoir en place, c'est la kalachnikov. L’opposition et la société civile doivent convaincre les citoyens que derrière l’uniforme du policier et du militaire, il y a un homme qui trime comme tout le monde. Et les mercenaires venus de l’étranger revêtus de l’uniforme congolais? Le jour des élections, ils ne seront jamais assez nombreux pour couvrir toute la république, et terroriser les milliers des personnes qui seront devant les dizaines de milliers de bureaux de vote disséminés à travers le pays.

Oui, le jour des élections, seul dans l'isoloir, chaque citoyenne et chaque citoyen devra être convaincu qu'il a entre les mains la clé du changement, que son vote compte. En ce moment précis, ni la kalachnikov des bidasses postés dehors, ni la tentative d'achat de conscience ne pourra rien.

 

Bruxelles, le 4 mai 2015

Cheik FITA

Billet. Provinciales RD Congo 2015, démystifier le pouvoir de l’argent et de la kalachnikov

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens