Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 11:50

Ban Ki-moon est passé à Kinshasa et a parlé à l'issue de son séjour. Qu'en retenir ?

Avant lui, c'est le Président Joseph Kabila qui s'était exprimé lors de la Conférence sur les investissements du secteur privé dans la région des Grands Lacs, à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

Au vu de la grande tension politique qui règne en RD Congo, malgré que cette conférence était économique, de petites phrases à caractère politique étaient recherchées par les observateurs.

Ainsi, la télévision francaise 24 a retenu du message de Joseph Kabila celle-ci « Dans les Grands Lacs, le grand problème, c'est la pauvreté ».

En suivant la communication du Secrétaire Général de l'ONU, on peut retenir le passage suivant :

« il ne suffit pas de régler les problèmes de sécurité. Il faut s'attaquer aux causes profondes. Pour cela, il est nécessaire de fonder le développement économique et social sur des bases stables. Il faut une bonne gouvernance et un état de droit. »

Lors de sa conférence de presse et s'adressant au Congolais il a lancé : « à participer de manière constructive à un dialogue politique » et à faire en sorte que le processus électoral soit inclusif et crédible. »

Il s'est prononcé par rapport au fameux "dialogue". Quand on se souvient de la grande hystérie que ce mot a provoqué durant longtemps dans la classe politique, dans la diaspora, chacun le préparant à sa sauce.

A-t-il été compris par les acteurs politiques? Oui. Joueront-ils franc jeu? Cela ne leur ressemble pas. 

Les politiciens congolais tant du camp présidentiel que de l'opposition ainsi que la société civile doivent rapidement se dépoussiérer et donner à la population une voie de sortie de crise. Le numéro un de la communauté internationale était avec eux, les a reçus, les a écoutés, a lu leurs mémos. C'est après coup qu'il a parlé. Après le passage de Ban Ki-moon, ne doit pas être égal à avant son passage. Il n'a pas que la RD Congo comme problème.

 

Bruxelles, le 25 février 2016

Cheik FITA

 

photo : ONU/Eskinder Debebe

Ci-dessous le reportage sur le passage de Ban Ki-moon à Kinshasa diffusé sur le site de l'ONU.

« J'ai eu l'honneur de venir en RDC et dans la région des Grands Lacs à plusieurs reprises depuis que je suis Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies. J'en suis toujours reparti fasciné par l'ampleur des possibilités qu'elle offre. Leur potentiel est immense. On le sait, la région possède d'abondantes ressources naturelles. Mais on sait moins que ses habitants sont des gens qui travaillent dur », a déclaré M. Ban dans un discours à l'ouverture de cette conférence.

« La succession des conflits et des souffrances les a empêchés de réaliser leur potentiel. Nous savons que pour briser le cycle, il ne suffit pas de régler les problèmes de sécurité. Il faut s'attaquer aux causes profondes. Pour cela, il est nécessaire de fonder le développement économique et social sur des bases stables. Il faut une bonne gouvernance et un état de droit. Il faut des populations en bonne santé, éduquées et dynamiques. Il faut qu'une chance soit donnée à toutes les femmes et à tous les hommes, et qu'ils puissent occuper des emplois décents », a-t-il ajouté.

S'adressant aux gouvernements de la région, le Secrétaire général les a encouragés « à créer un environnement qui garantisse des opérations commerciales et des investissements responsables, durables et prévisibles ». « Nous savons que c'est un élément essentiel pour une croissance économique sur le long terme et pour développer la confiance dans les sociétés », a-t-il ajouté.

Aux dirigeants du secteur privé africain, M. Ban a déclaré que les populations de la région comptaient sur eux « pour contribuer pleinement à l'objectif de transformer la région ».

« Elles se tournent vers vous pour renforcer les capacités de production ; créer des emplois et des moyens de subsistance décents ; améliorer la gouvernance économique; et favoriser un développement inclusif et une prospérité partagée », a-t-il dit.

Quant aux partenaires de développement, le Secrétaire général leur a demandés de renforcer les capacités productives des pays de la région des Grands Lacs et d'aider à changer la nature des exportations afin de passer à des exportations à valeur ajoutée.

Alors qu'il se trouvait à Kinshasa, le Secrétaire général a également eu des entretiens avec le Président Joseph Kabila et d'autres responsables politiques congolais.

Lors d'une conférence de presse, M. Ban a indiqué qu'il avait encouragé les acteurs politiques congolais à participer « de manière constructive à un dialogue politique » et à faire en sorte que le processus électoral soit inclusif et crédible.

Il s'est déclaré préoccupé par « les restrictions croissances de l'espace démocratique, visant notamment les membres de l'opposition, des médias et de la société civile ». « La liberté d'expression et la liberté d'association et de réunion pacifique sont indispensables à une vie politique vibrante et au processus démocratique », a-t-il ajouté.

« La population de la RDC mérite de vivre en paix et en toute sécurité », a-t-il encore dit. Il s'est félicité de l'annonce faite récemment du renouvellement de la coopération entre les Forces armées de la RDC et la Mission des Nations Unies (MONUSCO) dans le cadre de la lutte contre les ADF, les FDLR et d'autres groupes armés.

 

Source : site des Nations Unies

Lien: http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=36696#.Vs7V9X3hCM8 

Les mots de Ban Ki-moon à Kinshasa : bonne gouvernance, état de droit, processus électoral crédible

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens