Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 08:16
Accord du pseudo-dialogue congolais: élément pacificateur ou déclencheur d'une révolte populaire ?

Mardi 18 octobre 2016, sous la facilitation du togolais Edem Kodjo, les participants au pseudo-dialogue congolais ont signé un accord politique accordant un mandat de quinze mois au Président sortant Joseph Kabila, et le poste de Premier Ministre à un « opposant », Vital Kamerhe étant le plus cité.

Pseudo-dialogue parce que n' ayant été ni dialogue,  ni inclusif, ni national et ne regroupant que des gens d'une même obédience politique.

Cet accord :

- Va-t-il mettre fin à la crise politique congolaise ou va-t-il plutôt l'exacerber ?

- Est-il un élément pacificateur ou le contraire ?

- Va-t-il favoriser un grand consensus national ou par contre va-t-il approfondir le fossé qui existe entre les dirigeants actuels et le Peuple ?

Sans remonter jusqu'au déluge, la crise politique congolaise a comme origine le hold-up électoral de novembre 2011 qui avait permis à Monsieur Joseph Kabila de se maintenir au pouvoir.

Le 20 décembre 2011, Joseph Kabila avait prêté serment devant un désert diplomatique avec comme seule personnalité venue de l'occident, Didier Reynders, ministre belge des affaires étrangères.

Joseph Kabila aurait respecté la vérité des urnes, la RD Congo n'en serait pas là.

Durant les trois dernières années de son deuxième et dernier mandat qui s'achève le 19 décembre 2016 à minuit, le Président sortant a cherché désespéramment des moyens pour se maintenir au pouvoir au-delà du 20 décembre 2016 avec des tentatives de modification de la loi électorale et même de la constitution.

Joseph Kabila se serait abstenu de ces manœuvres, la RD Congo n'en serait pas là avec en sus, des morts inutiles.

La CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante qui a le devoir de planifier et d'organiser les différentes échéances électorales a ajouté sa couche à la crise politique. Au lendemain des élections de 2011, la CENI devait s'atteler à l'organisation des différentes élections, et surtout à la présidentielle dont les délais butoirs sont expressément consignés dans la constitution.

La CENI aurait accompli sa tâche, la RD Congo aurait évité cette crise politique. La CENI devait chaque année exiger au gouvernement les moyens pour l'organisation des suffrages.

La CENI et ses dirigeants auraient accompli leur devoir, la RD Congo aurait évité une crise politique.

Des personnes et des partis politiques se disant de l'opposition ont durant longtemps claironné le respect de la constitution.

À la convocation par monsieur Kabila de son dialogue, petit à petit, on a vu des hommes politiques dits de l'opposition changer progressivement de langage, critiquer de plus en plus ceux avec qui ils sont dans l'opposition, épargnant de plus en Joseph Kabila au point de lui jeter des fleurs les derniers jours.

À quoi pourrait être dû ce revirement ?

Sans peur d'être contredit, il est possible d'affirmer ceci :

- Sur les 300 personnes qui ont signé l'accord du camp Tshatshi, mise à part la moitié qui était de fait de la mouvance kabiliste, l'autre moitié qui était sensée représenter la société civile et l'opposition était ainsi composée :

- Un premier groupe, constitué de gens qui n'ont jamais coupé le cordon ombilical avec Kabila et qui recevaient régulièrement de l'argent du pouvoir. Ceux-là avaient une dette morale face au Raïs.

- Un deuxième groupe, composé de personnes qui ont perçu ces derniers temps de grosses enveloppes d'argent au point de vendre leur âme au diable. Désormais et sans honte, ils disent le contraire de ce qu'ils affirmaient il y a peu.

- Un troisième groupe, composé de tous ces affamés propriétaires de partis politiques-mallettes ou d'associations bidons, grands chasseurs de per diem devant l'éternel. Pour eux, participer au dialogue du Camp Tshatshi était une aubaine financière : certaines sources ont parlé de 300 dollars par jour et par personne, durant les cinquante jours du pseudo-dialogue !

Ainsi, parmi ceux qui se disent opposants et qui étaient à ces assises, y en-t-il eu qui n'ont été motivé que par une conviction politique, un idéal ?

On peut en douter. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin!

De part la composition des participants à ce forum et sans entrer dans le contenu de cet accord du camp Tshatshi, peut-on raisonnablement prétendre que ce document devrait être opposable à tous les 70 millions de Congolais ?

Les Congolais se reconnaîtront-ils dans leur accord ?

Rêve de fou.

Que pense le Peuple congolais face à ce qui ressemble à un cirque ?

Le Peuple Congolais se considère-t-il honoré ou trahi ?

Les dirigeants actuels auxquels il faut ajouter désormais les néo-kabilistes, transfuges de l'opposition, auront-ils la confiance du peuple ?

Depuis le mardi 18 octobre 2016, la crise politique congolaise est terminée ou est-elle relancée de plus belle ?

Le climat qui règne désormais en RD Congo est-il proche de la paix ou de l'affrontement ?

Le Peuple congolais gobera-t-il sans broncher cette nouvelle donne politique ou va-t-il se révolter contre ces usurpateurs de pouvoir ?

Cet accord poussera-t-il le Peuple Congolais à accepter la présence de Joseph Kabila à la tête de la RD Congo après le 19 décembre 2016 ? Alors que depuis des mois, dans la bouche du plus petit enfant qui apprend à parler au vieillard, une seule phrase sort: "Kabila doit partir!"

 Ceux qui se préparent à diriger la RD Congo au mépris de la constitution, sont-ils conscients qu'ils seront comptables des effets pervers, voire même des morts? S'il y a affrontements ?

Obnubilés et envoûtés par le pouvoir et l'argent, les signataires de l'accord du camp Tshatshi ne se sont peut-être pas posés ces questions, mais très bientôt, une évidence s'imposera à eux :

Pour le Peuple congolais, loin d'être un acte de bravoure, leur « accord » est une haute trahison, un mépris, une insulte aux différentes victimes du combat pour la démocratie en RD Congo.

Les « dialogueurs » du Camp Tshatshi viennent de déclarer la guerre au souverain primaire.

Parmi eux pourtant, il y en a qui disaient encore il y a peu : « Il n'y a aucune armée qui peut vaincre un peuple déterminée ».

Les « dialogueurs » du Camp Tshatshi sont aujourd'hui cette armée qui se prépare à affronter un Peuple déterminé. Au lieu de pacifier le pays, leur acte sera l'élément déclencheur d'une probable révolte populaire.

Bruxelles, le 19 octobre 2016

Cheik FITA

 

 

Accord du pseudo-dialogue congolais: élément pacificateur ou déclencheur d'une révolte populaire ?

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens