Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

2 avril 2019 2 02 /04 /avril /2019 06:07
Lu pour vous. Un Sénat affaibli par le virus de  la corruption

 

Le nouveau Sénat de la RD Congo va finalement prendre ses quartiers au Palais du peuple ce mardi 2 avril 2019. Alors que l’événement devrait réjouir des millions de Congolaises et Congolais, compte tenu du fait que cette institution est censée héberger les « sages » de la République, c’est plutôt la déception de voir les sénateurs accepter de siéger en dépit de la tare de la corruption qui continue de leur coller à la peau. L’image des sénateurs de cette nouvelle législature s’est d’autant assombrie que la présente rentrée parlementaire laisse, aux yeux de beaucoup, la désagréable impression d’un coup de force réussi par les présumés corrupteurs et leurs alliés.

 

            En effet, d’aucuns auraient voulu que les membres de la Chambre Haute du Parlement se fassent violence, notamment en levant l’option de n’entrer en fonctions qu’après l’épuisement total des enquêtes judiciaires ouvertes contre une écrasante majorité de leurs futurs collègues, soupçonnés d’avoir acheté des voix auprès des députés provinciaux. La clameur publique contre cette sale pratique, entendue aux quatre coins du pays, n’a pas fini de soulever des vagues d’indignation.

            Par conséquent, cette rentrée parlementaire est perçue comme celle d’élus entrés par effraction dans l’hémicycle de Lingwala. Même si tous les suspects clament leur innocence et exigent des preuves irréfutables d’allégations de corruption mises à leur charge, il n’en demeure pas moins vrai que le signal négatif lancé en direction de l’opinion, tant interne qu’externe, a sérieusement entamé la crédibilité du futur Sénat. Il y a, comme autre signal négatif, le refus des députés provinciaux de répondre aux invitations des magistrats instructeurs, en brandissant leurs immunités. Pourtant, la même loi qui fait d’eux des justiciables privilégiés prévoit des mécanismes de leur dépouillement de toute immunité et de leur mutation en justiciables ordinaires.

            Dans cet environnement où le nouveau sénateur traîne la triste réputation de « corrupteur », d’aucuns sont en droit de douter de sa capacité à contrôler le gouvernement, et à articuler, le cas échéant, des motions de censure ou de défiance. On se demande si celui ou celle qui n’a pas hésité à corrompre des députés provinciaux pourrait résister à l’attrait des espèces sonnantes et trébuchantes, qui constituent souvent le soubassement des motions et enquêtes parlementaires.

            L’image négative ancrée dans la mémoire collective est que le concitoyen ou la concitoyenne ayant usé de la corruption pour accéder à la Chambre Haute du Parlement ne peut se positionner en sentinelle de l’exécutif, en défenseur des intérêts du peuple. Ce qui s’est passé le 15 mars 2019, lors des élections des sénateurs, risque de hanter l’hémicycle de Lingwala jusqu’en 2023, tant que la justice n’aura pas condamné les vrais coupables et blanchi les innocents.

 

SOURCE : Journal "Le Phare" de Kinshasa, 02.04.2019

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens