Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

24 février 2020 1 24 /02 /février /2020 08:55
La CCE face au pouvoir de Fatshi : « Société civile et non applaudisseurs»

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 24 février 2020

 

« Enjeux et défis du nouveau départ et de la consolidation du Congo. », tel était le thème central sur lequel ont planché les participants au colloque de la CCE, organisé à Bruxelles du 22 au 23 février 2020.

 

Comme lors des précédentes assemblées de la CCE, Convention des Congolais de l’Etranger, les participants sont venus de plusieurs pays d’Europe.

Ce thème a été choisi suite au changement qu’il y a eu à la tête de la RD Congo en janvier 2019 à l’issue de la présidentielle, élection qui a laissé des traces dans le vivre ensemble des Congolais de la diaspora. Durant longtemps tous unis sous le slogan « Kabila dégage », c’est durant les dernières semaines de la campagne électorale que les Congolais de l’Etranger se sont scindés en deux camps rivaux et même presque ennemis: l’un derrière la plate-forme LAMUKA , et l’autre derrière CACH, oubliant superbement l’ennemi d’hier qu’était Joseph Kabila.

Un an après, les esprits se sont suffisamment calmés pour réfléchir sur l’avenir du pays. Quel devrait être la position de la CCE ?

Dans les discours d’introduction  prononcés par le Vice-Président Ferdinand Ilunga et sa Présidente Sévérine Mbuyi, un rappel a été donné :

  • la CCE est une organisation de la société civile qui n’est à la remorque d’aucun camp politique,
  • Le colloque était ouvert à toutes les opinions car c’est « du choc des idées que jaillit la lumière ».

Les orateurs de Kinshasa n’avaient pu faire le déplacement de Bruxelles faute d’obtention de visa dans les délais.

C’est ainsi que le Professeur Mbata est intervenu durant une vingtaine de minutes par téléphone depuis Kinshasa, le son ayant été suffisamment bien amplifié dans la salle.

Et de son intervention deux points ont fait polémique :

  • Le fait d’affirmer qu’en RD Congo, il n’y avait plus que deux camps, celui de l’inanition de la Nation et celui du peuple,
  • Le fait que pour dissoudre l’assemblée nationale, le Président aurait besoin ou pas du contreseing du Premier Ministre.

Lors de la lecture de la déclaration finale du colloque, l’assemblée a tranché :

"La CCE lève l'option d'accompagner le pouvoir et de l'encourager dans ses initiatives aussi longtemps que ces initiatives vont dans le sens de la promotion des valeurs républicaines et du service de la population".  En tant société civile donc, la CCE prendrait position plus par rapport aux valeurs et par rapport aux réalisations en faveur  de la population :

  • Subvenir aux besoins de la population,
  • Respecter les droits de l’homme,
  • Combattre la corruption avec sanction à la clé en cas de dérapage,
  • La bonne gouvernance…

Un deuxième orateur très attendu était Mr Paul Nsapu Vice-Président de la FIDH, Fédération Internationale des Droits de l'Homme. Empêché en dernière minute suite à un changement dans son agenda, il a été représenté par Me Oscar Mubiayi du barreau de Lille.

Lors des débats, certains intervenants ont relevé le fait qu’il y aurait dû y avoir plus de données chiffrées pour évaluer l’an 1 de Félix Tshisekedi en ce qui est du respect des Droits de l’Homme.

L’Abbé Mbelu de Bruxelles interpellera le Congolais sur l’obligation qu’il a de prendre conscience de la nécessité d’avoir une vraie Nation au sens fort du terme.

Un sujet qui interpellera aussi les participants, c’est celui du rôle de la diaspora dans la marche de la RD Congo.

La diaspora est certes une force, mais elle n’est malheureusement pas suffisamment organisée. Conséquence, le pouvoir en place ne la considère pas à sa juste valeur.

Même ceux qui hier étaient dans la diaspora, une fois de l’autre côté, ils adoptent un comportement de caste : c’est à peine s’ils répondent encore aux appels téléphoniques de leurs anciens camarades de lutte.

C’est à la société civile en général, et à la CCE en particulier de remettre les pendules à l’heure par des projets d’envergure qui pourraient lui attirer respect et considération.

Il sied de signaler la présence à ce colloque du sénateur Bahati Lukwebo qui il y a peu, était encore dans le camp de Kabila. Des jeunes l’accuseront  d’avoir été avec Kabila dans un passé récent et donc aussi comptable du bilan du Raïs.

Un participant répondra aux jeunes : « Vous avez longtemps accusé Kabila d’infiltrer les forces du changement. Pourquoi les forces du changement n’accueilleraient-elles pas ceux qui ont rompu avec Kabila ? »

Pour la CCE, si l’alternance au sommet de l’Etat qui a conduit au départ de Joseph Kabila est une bonne chose, il est hors de question de donner un chèque en blanc au nouveau pouvoir, surtout que les collaborateurs du nouveau Président n’émettent aucun signal fort dans le sens d’établir un canal de communication entre le régime et la diaspora, bien au contraire.

S'il fallait résumer en une phrase le message envoyé par la CCE au nouveau pouvoir , il serait: « CCE, Société civile et non applaudisseurs»

Durant la journée du 23 février les membres de la CCE se sont réunis à huis clos en assemblée générale.

La CCE face au pouvoir de Fatshi : « Société civile et non applaudisseurs»
La CCE face au pouvoir de Fatshi : « Société civile et non applaudisseurs»
La CCE face au pouvoir de Fatshi : « Société civile et non applaudisseurs»
La CCE face au pouvoir de Fatshi : « Société civile et non applaudisseurs»
La CCE face au pouvoir de Fatshi : « Société civile et non applaudisseurs»

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens