Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 03:51

 
PICT0095.JPGEn présence du Prince Philippe, le CRE-AC a clôturé ce vendredi 22 février 2008 ses deux jours de conférence sur l’état, la paix, l’économie et le bien-être au Congo par la lecture du rapport général, lecture faite par monsieur Théodore Tréfon son directeur. Il est de bon ton de rappeler que le modérateur de cette journée aurait pu être notre confrère Ben-Clet Kankonde Dambu du journal Le Potentiel de Kinshasa. Toutes les invitations, tous les programmes avaient été diffusés avec son nom.
Pour des raisons propres à l’arsenal juridique belge en matière d’octroi de visa, Ben-Clet n’a pu être des nôtres. Le résultat d’une certaine « expertise  sur le Congo» sans doute.
Plus tôt dans la journée, deux communications ont été faites: l’une à caractère économique par Albert YUMA de la FEC, fédération des entrepreneurs du Congo et l’autre axée sur le développement avec une attention particulière à la dette, par Arnaud Zacharie du CNCD.
Comme la veille, dans le secteur de l’économie, le Congo fait piètre figure. Malgré les légendaires potentiels naturels.
Des communications comme des interventions, un certain nombre de données ont transpiré. C’est que les temps ont changé. Ceux qui gagnent des milliards aujourd’hui sont dans des secteurs comme les nouvelles techniques de l’information ou la transformation. Pendant ce temps ? Notre pays en est encore à l’économie de rente en comptant sur l’exploitation forestière ou l’exploitation des mines comme dans le cas des fameux contrats avec les Chinois.
Circonstance aggravante, ce qui devrait servir d’Etat apparaît comme le principal obstacle au décollage économique : tracasseries administratives, multiplicité de services aux frontières, barrières militaires sur les grands axes routières, sans compter la corruption qui gangrène tout l’appareil de l’Etat.
De l’aveu d’Oliver Kamitatu, le Congo est dans le peloton de queue si pas bon dernier selon l’indicateur « doing business .»
Face à tout ce tableau sombre, le ministre congolais du plan n’a pu exprimer que des vœux…Pieux ? Un chapelet !
« Nous allons travailler aux propositions… »
« Nous allons accélérer le désengagement de l’Etat dans le secteur public… »
« Nous allons améliorer ce qui existe… »
« Nous nous attelons à la mobilisation de nos ressources propres… »
« Nous ne pouvons pas tout faire en même temps… »
 
La dernière passe d’armes aura été la réplique d’Olivier Kamitatu après l’adresse de Louis Michel, Commissaire européen.
Durant une demi-heure, l’homme d’Etat belge a donné sa perception et sa vision du Congo : sa propre passion pour le pays, la contribution de la Belgique et de la communauté internationale dans le très long et difficile processus démocratique du Congo, les défis énormes ainsi que les moments difficiles traversés par le pays : les deux guerres et ses spirales de déchéance…
La page du passé tournée, Louis Michel donnera sa lecture du visage que présente l’actuel pouvoir de Kinshasa :
-         il faut consolider les acquis du processus électoral
-         l’opposition doit avoir un espace d’expression
-         la souplesse est un devoir d’une majorité numérique
-         la valeur d’une démocratie se mesure à la place qu’elle accorde à l’opposition
-         entre partenaires, on doit se dire même les choses qui ne font pas plaisir
-         la nécessité de relations normalisées avec les pays voisins
-         « Quand ça se passe bien au Congo, ça se passe bien dans le voisinage »
-         Il faut consolider l’Etat par la réconciliation et le dialogue
-         De grandes réformes doivent s’opérer dans le secteur de la sécurité, de l’armée, de la politique, des droits de l’homme, de l’administration, de la fonction publique, des finances, des ressources naturelles, des mines, des forêts, de la décentralisation, du climat des investissements
-         Etc.… etc. !
 KAMITATU-MISSER.JPG
Sans chercher à contredire son prédécesseur, le ministre congolais du plan rappellera néanmoins les différentes pesanteurs qui plombent un éventuel décollage du Congo piloté par son gouvernement tout en relevant aussi quelques-unes de leurs prouesses :
-         le fort taux de mortalité
-         l’ampleur de la malnutrition
-         le champ du paludisme
-         les violences sexuelles
-         le million de déplacés
-         les centaines de milliers de réfugiés
-         Moralité ? « Il n’y a pas de voile de fatalité », nous avons « L’optimisme de la volonté »
-         Le processus électoral a été un processus exemplaire
-         Sur les 63.000.000 de congolais, 25 millions s’étaient déplacés pour voter
-         L’opposition s’exprime librement… mais les nostalgiques ne manquent pas.
-         Des réformes économiques sont entreprises depuis 2001.
-         Le code minier, le code forestier, la croissance économique est positive,
-         En matière de fiscalité, on passera progressivement de la CCA à la TVA.
De la Belgique, le ministre congolais attend un plaidoyer pour le renforcement des capacités de l’Etat et que le CRE-AC soit une coupole d’expertise technique, de cœur et d’engagement.
 
LES ETATS N’ONT QUE DES INTERETS
Sentimentaux et émotifs, il nous arrive souvent à nous les Africains de ne pas être suffisamment attentifs à ce qui motive les hommes politiques occidentaux. Nous croyons facilement être devenus amis de tel ou tel homme politique européen. Le jour où le ton change, nous sommes déboussolés. Et chez nous, souvent des adversaires politiques deviennent des ennemis. Par effet d’entraînement, certains arrivent à s’entretuer pour des enjeux politiques. Pire, des tribus se rangent alors chacune derrière le fils du clan…et c’est des rancunes séculaires.
En Europe, des adversaires d’hier font alliance facilement. Pas plus tard que cette semaine, au Pakistan, les deux partis de l’opposition qui sont sortis vainqueurs vont coaliser pour gouverner. Pourtant, dans le passé…
L’Union européenne et la Belgique ont porté du bout de bras ce qui sert de pouvoir au Congo aujourd’hui. Pour quelle finalité ?
Quelle est la nouvelle donne politique congolaise ?
La politique étant dynamique, depuis les dernières élections, le discours du belge Louis Michel est-il innocent ? Ets-il le même qu’en fin 2006 ?
La Belgique et l’Union européenne trouvent-elles leurs comptes dans la direction politique actuelle de Kinshasa ? Si la Belgique et les Européens se sentent floués, qu’est-ce qui les empêcherait de chercher d’autres partenaires ? Peuvent-ils pousser leur logique jusqu’à faire partir le système qui règne actuellement à Kinshasa ?
Pour mettre quoi à la place ? C’est là que ceux qui se considèrent comme opposants doivent faire preuve de pragmatisme et de vision politique. 
C’est à eux de voir s’ils peuvent constituer une alternative à la direction politique actuelle de Kinshasa : un assemblage hétéroclite dépourvu d’un idéal commun, susceptible de volet en éclat à la moindre bourrasque. Connaissant le politicien congolais, bon nombre de caciques de l’AMP ne seront-ils pas près à quitter le bateau corps et bien dès que le vent tourne ? Il n’est qu’à voir leurs parcours respectifs faits de reniements, de retournement de vestes, de volte-face et d’opportunismes incessants.
Les propos de Louis Michel ne sont-ils pas un appel de pied ?
La véritable opposition pourrait-elle prendre langue avec l’Union européenne et la Belgique pour se proposer en alternative crédible?
Depuis son avènement, quels genres de signaux le pouvoir de Kinshasa a-t-il lancé vis-à-vis de l’opposition, bons, mauvais ?
«  Quand un diplomate d’une femme qu’elle ne manque pas de charmes, ce qu’elle n’a pas de charme du tout. »
 
Cheik FITA
 
Bruxelles, le 25 février 2008
 PICT0075.JPG
 
 
 
 

Partager cet article

Published by Cheik FITA
commenter cet article

commentaires

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens