Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

22 avril 2008 2 22 /04 /avril /2008 23:00

 

 

 
 


Ce mardi 22 avril 2008 de 18 heures à 20 heures a eu lieu  au Palais d’Egmont de Bruxelles une conférence sur la paix dans la région des Grands Lacs. Invités, les présidents des sénats et parlements du Rwanda, du Burundi et de la RD Congo. Organisateur : l’Institut Royal (belge) des Relations Internationales.

N’entre pas au Palais d’Egmont qui veut et pour certaines raisons :  Primo, recevoir à temps l’information sur des manifestations y organisées et ayant trait au Congo n’est pas toujours évident. Secundo, Il faut réserver sa participation par e-mail ou par fax et recevoir éventuellement  des organisateurs une confirmation par e-mail. Tertio, il arrive que l’entrée soit payante. C’était 13€ cette fois. Quarto, les manifestations à Bruxelles où participent des dirigeants congolais sont toujours entourées de très grandes mesures de sécurité.

Voici le texte d’invitation tel qu’il a été diffusé par les organisateurs :

 

Institut Royal des Relations Internationales
a l’honneur de vous inviter à la conférence qui se tiendra le mardi 22 avril de 18h à 20h au Palais d’Egmont, Place du Petit Sablon, 1000 Bruxelles

Leurs Excellences,
Gervais Rufyikiri, Président du Sénat du Burundi
Pie Ntavyohanyuma, Président de l’Assemblée Nationale du Burundi
Léon Kengo wa Dondo, Président du Sénat de la République Démocratique du Congo
Vital Kamerhe, Président de l’Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo
Vincent Biruta, Président du Sénat du Rwanda
Alfred Mukezamfura, Président de la Chambre des Députés du Rwanda
ont été invités, dans le cadre de leur visite officielle en Belgique, à prendre la parole sur le thème :
La coopération interparlementaire
dans la Région des Grands Lacs
Défis et enjeux pour la paix et le développement
Cette conférence sera présidée par le Vicomte Etienne Davignon, Président d’EGMONT.
La conférence sera suivie d’une réception.
Les langues de travail seront le français et le néerlandais (traduction simultanée)

Talon Réponse
Il est indispensable de s’inscrire avant le jeudi 17 avril 2008 par fax (02/2234116), par e-mail (conferences@egmontinstitute.be) ou par courrier (Rue de Namur 69, B-1000 Bruxelles). L’accès à la conférence sera réservé strictement aux personnes munies de la confirmation écrite de leur inscription. Par courtoisie à l’égard des orateurs les portes seront fermées à 18h00 précises. Nous vous rappelons que le stationnement n’est pas autorisé dans la cour du Palais d’Egmont

Nom:
Organisation:
Titre:
( ) Assistera à la conférence du 22 avril 2007 à 18.00 sur « La coopération interparlementaire dans la Région des Grands Lacs »

Membre (85 €/an, étudiant: 15€/an): entrée libre. Non membre : 13 €, étudiant : 7 € à verser à l’avance sur le compte : CCP 000-0000020-20
13.04.08 Table Ronde diaspora du 22 avril 2008

 

 

 

Dès 18h00, la grande salle de conférence est littéralement prise d’assaut. Quatre des six orateurs invités sont présents. Les présidents des sénats burundais et rwandais ne sont pas là.

Les trois pays des grands lacs ont en commun un bien triste passé : les tueries, l’extermination à grande échelle, les rebellions, les guerres. Et sommet de la bêtise humaine et de la barbarie, cinq millions de morts causés par les deux plus petits pays du groupe, en RD Congo le plus vaste état de l’Afrique noire.  Alors que la perestroïka faisait sa marche, et que les ex-pays du bloc soviétique en ont tiré profit, les responsables politiques de nos trois pays eux, n’ont pu réaliser comme prouesse que le badigeonnage de leurs mains avec le sang des millions des leurs.

Le président de l’assemblée nationale burundaise est le premier orateur.

Sans honte ni gêne, il dépeint la situation actuelle de son pays : petit, pauvre, 169 sur 177 dans le classement des pays sur le développement humain. Un médecin pour cent mille habitants, grande mortalité enfantine et maternelle…Revenu annuel par habitant : 92 $. Quand on sait ce que vaut le dollar aujourd’hui !

En deux mots : pays pauvre.

Comme ressource pour éradiquer ce chapelet de misère : le café et le thé. Seul, le Burundi est incapable de s’en sortir. Belle introduction pour lancer un message en direction de la « communauté internationale » et en direction de la Belgique bien sûr.

Quinze minutes après c’est au tour de monsieur Kengo de prendre la parole.  Le vicomte Etienne Davignon qui préside la séance introduit « l’homme de la rigueur » et ancien premier commissaire d’Etat de Mobutu avec quelques propos flatteurs teintés d’une pointe d’humour. Le sénateur congolais rappelle ce qui a caractérisé les années 90 dans la région des grands lacs : des conflits. Courageux, il fait allusion aux plus de quatre millions de morts congolais victimes des régimes des pays voisins. Il tire la sonnette d’alarme sur la circulation des armes dans la région. « La pauvreté amène les guerres, la dépravation des mœurs, les enfants de la rue…Les enfants soldats. »

Et d’enfoncer le clou : la démocratie et la bonne gouvernance sont des gages pour la paix.

Monsieur Kamhere, élu de Bukavu et président de la chambre basse congolaise rappelle un certain nombre de réalisations initiées par la CEPGL : L’exploitation en commun des richesses des grands lacs. Mais hélas, pour lui, la CEPGL était en réalité un syndicat de dictateurs qui se soutenaient mutuellement. L’hécatombe connue ces quinze dernières années dans la région s’est accompagné du départ du pouvoir de ces dirigeants. Étant politiquement le fruit de multiples négociations entre belligérants, monsieur Kamhere n’a pas tari d’éloges sur les vertus du dialogue. Grâce à cela, il y a la fin des hostilités, il y a eu le dialogue inter congolais puis le gouvernement organisateur des élections et enfin les élections elles-mêmes. Mais une inquiétude : le respect des engagements. Oui, son Kivu natal n’est toujours pas pacifié à 100%.

Le président de l’assemblée nationale rwandaise clôture la série. « Tout a été dit. » Il brosse rapidement le portrait de son pays. Un petit pays, très peuplé, qui a des ambitions ! Le génocide  a tout détruit : des vies humaines d’une part, des infrastructures de l’autre. Mais le Rwanda d’aujourd’hui étonne plus d’un. Il était tombé ? Il s’est relevé. Pour cela, Le Rwanda investit dans l’agriculture pour son économie, mais aussi dans le capital humain. Il voudrait que sa population maîtrise l’outil « connaissance.» Il voudrait que le rwandais soit capable de survivre et au Rwanda,  et dans la région ! Grâce à la politique des micro-finances, un véritable boum économique est en marche. Les femmes et les personnes avec handicap ne sont pas laissées au bord de la rue.

Le Rwanda est dans la CEPGL ? Il s’est également tourné vers les pays de l’Est de l’Afrique et vers la Comesa. Il veut être le pont entre l’Afrique centrale et l’Afrique de l’Est.

Vient l’heure du débat. À peine quelques deux ou trois petites questions… Presque entre amis. Pratiquement protocolaire.

Il est 19h22 quand la séance est levée.

Lors du cocktail, Justin Kandanda de CongoKulture et moi, nous nous faufilons à travers les invités pour poser quelques questions messieurs Kamhere et Kengo, ceux qui ont encore trois ans pour légiférer sur notre sort. Ce n’était pas facile de les tirer de côté, compte tenu du grand nombre de courtisans qui avaient chacun son petit numéro.

 

Pour des raisons techniques, la mise en ligne de ces deux interviews est différée de 24 heures.

 

 

Cheik FITA

 

Bruxelles, le 23 avril 2008

 

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

commentaires

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens