Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 05:42


 
 
 
   

Profitant du passage à Bruxelles des deux dirigeants du pouvoir législatif Congolais, nous avons tenu à recueillir à la source des informations sur deux points précis qui tourmentent le quotidien de nos compatriotes :

-         L’insécurité qui persiste à l’Est du pays et l’intégrité de notre territoire. Surtout après la débâcle il y a quelques mois, de notre armée lors des affrontements avec un groupe rebelle.

-         Le portefeuille de l’Etat avec en vue une privatisation des entreprises. Le président du sénat congolais en ayant parlé dans sa communication au palais d’Egmont, nous l’avons pris au mot.

QUESTION : Le parlement a le devoir de contrôler le gouvernement. Et le gouvernement devrait allouer des fonds nécessaires pour la sécurité. Pouvez-vous nous dire ce que le gouvernement alloue à la défense pour que nos soldats soient bien payés et qu’ils puissent bien défendre notre nation, surtout à l'Est.

 
 

KAMERHE : Parlant de l’Est du pays, nous devons d’abord cerner le problème. Nous avons organisé les élections en toute transparence et en toute démocratie. Mais nous étions surpris d’apprendre qu’il y avait un général, nommé à Kinshasa,  qui devait venir prendre ses fonctions à Kinshasa, et qui a refusé de venir à Kinshasa. Je voudrais parler de Laurent Nkundabatware. Et il a déclenché une guerre dans le Masisi qui a fait des ravages sur le plan humain et sur le plan économique. Nous nous sommes posé une question. Il fallait lever l’option. Faudrait-il continuer la guerre pour espérer obtenir une victoire militaire, ou chercher une issue politique moins coûteuse, et sur le plan humain, et sur le plan économique. Au niveau du parlement nous avons donné l’impulsion. Nous avons dit au président de la République qu’il faut privilégier l’issue politique. C’est comme cela que nous nous sommes retrouvés à Goma et j’avais dirigé le comité des sages pour essayer de rapprocher toutes les tendances en présence. Et je dois vous dire que nous sommes arrivés à la signature de deux actes importants : l’acte d’engagement pour le Nord-Kivu, et l’acte d’engagement pour le sud-Kivu. Maintenant la question est de savoir , quelle est l’étape suivante ? Puis que je l’ai dit dans mon interventiion de tout à l’heure, une chose est de conclure les accords, une autre et la plus importante est de les appliquer.alors, nous avons mis en place la commission AMANI.qui est dirigée par l’abbé Malu-Malu. Il a fait son budget. Il me l’a déposé pour que je puisse en tant qu’autorité budgétaire discuter avec le gouvernement pour modifier notre budget actuel et donner suffisamment de moyens à cette commission pour accomplir toutes les obligations qui  sont les siennes dans le cadre de la recherche de la paix. Je dois dire au-delà de ceci, il y a les tâches traditionnelles du gouvernement de veiller à la sécurité des hommes  et de leurs biens. Ça c’est la police. Et la réforme de la police est en marche. Vous le savez très bien, l’insécurité zéro ça n’existe pas nulle part au monde. Même ici en Belgique, même aux Etats-Unis le pays le plus développé du monde, à New York, c’est chaque jour, si pas chaque heure qu’on déplore les actes d’insécurité.  Mais ceci ne doit nous encourager à croiser les bras. Donc la police est à pied d’œuvre. Notre armée qui est au fait un regroupement de l’ancienne armée nationale et des milices et des rebellions, c’est en fait en soi une bombe à retardement. C’est une armée qui doit être restructurée totalement. Mais il fallait d’abord parer au plus pressé.. nous faisons l’intégration de l’armée suivant le modèle qui avait été convenu dans le cadre des accords signés. Nous sommes conscients que si le Congo doit relever la tête et retrouver sa place au cœur de l’Afrique, c’est une grande Nation qui doit se faire respecter, il nous faut une armée dissuasive, pas pour attaquer les autres, mais pour défendre le territoire congolais et pour être une véritable dissuasion vis-à-vis de quelque aventurier de quelque bord que ce soit. Voilà ce que nous pouvons dire. Mais  en ce qui concerne le budget, l’armée, la sécurité, sont les rubriques les plus importantes dans le budget de l’Etat. Mais comme je vous l’ai dit, il y a eu des impondérables. Par exemple le processus de Goma qui demande des moyens supplémentaires. Et nous allons y pourvoir.

 

QUESTION

 Nous sommes les journaux en ligne de la communauté congolaise de Belgique et les chaînes de télévision qui diffusent nos éléments. J’ai une question à propos de la privatisation du patrimoine de l’Etat. Ceux qui géraient le portefeuille de l’Etat, c’est des hommes. Mais quand vous privatisez, c’est d’autres hommes mais qui gèrent mieux. Comment est-ce que l’Etat est incapable de trouver des hommes qui gèrent bien et qu’il puisse garder son patrimoine ?

 

KENGO

Non aujourd’hui nous avons pris des lois pour le désengagement de l’Etat au niveau des entreprises publiques. Mais à l’heure actuelle, on n’a encore rien privatisé. C’est lorsque ces lois auront été promulguées, à partir de ce moment-là, le désengagement, parce qu’on ne veut plus parler de privatisation. Le désengagement va se faire cas par cas. Et au moment où vous me posez cette question, je ne peux pas vous dire quelle est l’entreprise qui va être privatisée demain.

 

QUESTION

Parce qu’il y a des secteurs assez stratégiques comme le transport, les télécommunications, nous voyons ici en Belgique le rôle de la SNCB ou de Belgacom…

 

KENGO

 Je vous signale que nous avons pris en compte la situation des sociétés stratégiques. Il n’y a pas que le transport. Il y a aussi la production de l’électricité, la commercialisation de l’électricité, la REGIDESO. Tout cela, on n’en tiendra compte lors de la privatisation, si l’état doit disposer de la majorité, ou de la minorité de blocage, et c’est à cette occasion là que chaque cas sera examiné.

 

Bruxelles, 25 avril 2008

 

Propos recueillis par Cheik FITA

Images et son : Justin KANDANDA

Gravage DVD : Gérard KANABASAWO.

 

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

commentaires

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens