Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 06:37

 

 

 

Ce jeudi 15 mai 2008 de 19h 30 à 21H15, à notre manière, nous avons rendu hommage au grand écrivain Aimé Césaire.

L’initiative est des associations, « Panafrica » et  « Carrefour » via l’écrivain belgo-congolais Antoine Tshitungu.

Oh, nous n’étions pas très nombreux ! À peine une dizaine de black. Sans accuser la forte pluie qui s’est abattue sur Bruxelles à l’heure du rendez-vous, en temps normal, nous atteignons à peine trente pour ce genre de manifestations. Les tenants de l’heure congolaise disposant d’un bon alibi.

À se demander : Où sont tous ces nègres de Belgique dont les parents furent libérés du joug colonial, grâce aussi aux écrits d’Aimé Césaire ? Au même moment, leurs progénitures à eux sont là dans le quartier Matonge de Bruxelles : garçons au regard vide, filles à peine habillées, exhibant bouts de string et nombrils.

Point de rencontre : Espace Matonge, au 78, chaussée de Wavre à Bruxelles.

Oui, juste un espace. Rien à voir avec un centre culturel. En attendant que les Congolais de tout bord, et ce qui nous sert de pouvoir, d’opposition, ou de société civile, comprennent qu’il n’est pas normal qu’à ce jour, il n’y ait pas un centre culturel congolais à Bruxelles.

Combien de bâtisses ici ne doivent-elles leur existence qu’à une autre existence, antérieure elle,  d’un certain pays alors appelé « Congo belge ? » Véritable mamelle durant des décennies.

Bruxelles, capitale de l’Europe aujourd’hui, ancienne métropole du Congo et du Rwanda Burundi, ancienne plaque tournante de l’exportation des matières premières tirées du sol et du sous-sol du Congo alors belge. Il sied parfois de le rappeler.

Lecture d’extraits des œuvres de Césaire, débat autour.

En se plongeant dans cette œuvre immense, on se rend compte à quel point Aimé Césaire a passé sous la moulinette certains maux qui  ont caractérisé son époque et en bonne place, la colonisation, le mépris du noir par le blanc, l’exploitation de l’Afrique…

Viennent alors les indépendances. Un grand mouvement qui a balayé l’Afrique, emportant et débaptisant sur son passage une catégorie d’individus alors appelés colons. Une véritable révolution. Des pertes humaines ont accompagné la décolonisation vers les années 60.

Vers les années 70, une autre vague d’indépendance arrive dans les bastions où l’homme blanc s’est cramponné : Rhodésie du Sud, Angola, Afrique du Sud, Namibie. Cette fois la lutte a aussi été armée. Avec plus de pertes en vies humaines.

Indépendance, et après ?

Indépendance pour indépendance ?

Et aujourd’hui, qu’y a-t-il comme dirigeants dans nos pays, à la place du « Mundele ? » Les écrits de Césaire ont-ils été honoré ?

« Les peuples n’ont que les dirigeants qu’ils méritent » dit-on. Tous ceux qui gravitent autour de dirigeants nègres, leur servant de cerveaux pensants, Césaire aurait dit de « leur servant de nègre »… Ces conseillers, ministres, honorables, courtisans… N’ont-ils pas lu et étudié Césaire ?

En se regardant chaque matin dans le miroir, ces « intello » peuvent-ils avoir le courage de déclamer à nouveau certains des poèmes d’Aimé Césaire, et ensuite se rendre à leurs bureaux pour prodiguer conseils à leurs mentors ?

Et au retour de leurs bureaux, sur des routes cahotantes, en véhicules 4x4 climatisés achetés grâce à la sueur des pauvres,  quelle pensée ont-ils pour ces milliers de misérables gueux à pied qu’ils croisent ?

Juristes, économistes, philosophes, sociologues, politologues, chimistes, mathématiciens, agronomes, médecins… Ils encombrent les allées du pouvoir en vidant à pleines mains les caisses de l’Etat, ont-ils été pour leurs compatriotes, le relais efficace des écrits de Césaire ?

Grâce au pouvoir qu’ils ont ainsi confisqué,

Quelle est leur bilan de l’évolution de l’enseignement de l’indépendance à nos jours ? Combien d’écoles et des bibliothèques construites ? Oui, pour lire Césaire, il faut aller à l’école puis dans une bibliothèque. Cela ne semble-t-il pas évident ?

Et pour accéder ou se maintenir au pouvoir combien de morts ont-ils à leurs compteurs ? Plus ou moins que lors de la lutte pour l’indépendance ?

La flamme allumée par Césaire devrant être maintenue, la lecture de l’auteur s’impose. L’apprentissage à la lecture est inévitable. Où ? A l’école !

Quelle est la situation des enseignants du primaire ? Ceux qui doivent extraire l’individu de l’ignorance ! Bien payés ? Salaires de misère ou pas payés du tout ?

Combien d’imprimeries a-t-on construit ? Oui, le livre se fabrique dans une imprimerie !

Sans imprimerie peut-on diffuser anthologies, et écrits des successeurs de Césaire que sont les nouveaux écrivains nationaux ?

À défaut de rentabiliser les indépendances, sont apparus d’autres mots mythiques, pour ne pas dire comme à Kinshasa : « mystiques ! » …Nouveau régime, zaïrianisation ou africanisation, c’est selon, multipartisme, conférence nationale, libération et … Elections ! La boucle est bouclée !

De quoi allons-nous nous plaindre ?

Logiquement nous devrions être des peuples heureux.

Or, nous ne le sommes pas.

Pourquoi ?

Chacun de nous,  a-t-il eu  le courage d’être le Césaire d’aujourd’hui ?

Ou est-il préférable de se voiler la face, de zapper Césaire, pour ne penser qu’à ses petits intérêts égoïstes et n’assouvir que des besoins primaires : bouff, bière, sape, sexe…Jusqu’à la débauche.

Et au diable ceux qui ne veulent pas descendre leur culotte et tirer profit de l’anarchie générale, de l’aventurisme ainsi que de la désarticulation de l’Etat.

Quelle ingratitude !

Triste hommage pour un si grand homme.

 

Cheik FITA

 

Bruxelles, le 16 mai 2008

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

commentaires

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens