Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

21.10.2014.Dr Mukwege, Prix Sakharov 2014

Dr Mukwege aux côtés des députées Mariya Gabriel et Isabelle Durant. photo cheikfitanews

Denis Mukwege est le lauréat du Prix Sakharov 2014 pour la liberté de l'esprit, suite à la décision du Parlement européen et des chefs de file des groupes politiques. Denis Mukwege sera invité à Strasbourg le 26 novembre pour recevoir son prix lors de la session plénière.

"La Conférence des présidents a décidé unanimement d'attribuer le Prix Sakharov à Denis Mukwege de la République démocratique du Congo pour son combat pour la protection des femmes", a déclaré le Président du Parlement européen Martin Schulz. Il a également reconnu les deux autres finalistes et invité les représentants d'EuroMaidan à la cérémonie de remise du prix en novembre. Il a ajouté que le Parlement européen enverra une délégation en Azerbaïdjan pour rencontrer et soutenir Leyla Yunus dans son combat pour la démocratie et la liberté dans son pays.  SOURCE. http://www.europarl.europa.eu/news/fr/news-room/content/20141016STO74202/html/Denis-Mukwege-est-le-laur%C3%A9at-du-Prix-Sakharov-2014

lundi 22.09.2014

Fuite en avant et tentative de changement de la constitution en RD Congo

Deux groupes parlementaires de l’opposition, l’Udps d’Etienne Tshisekedi et l’Unc de Vital Kamerhe ainsi que leurs alliés-le Mpcr de Vuemba, le Cder de Jean Lucien Busa, le Rcd-Kml de Mbusa Nyamwisi et le Parti Travailliste de Steve Mbikayi ont annoncé avoir suspendu leur participation aux plénières ayant trait uniquement à la révision constitutionnelle et aux projets de loi liés au processus électoral. ‘‘Nous suspendons notre participation à toute plénière qui aura pour ordre du jour le débat général sur les projets de lois du gouvernement portant organisation des élections que sur celui ayant trait à la révision constitutionnelle’’

source: http://7sur7.cd/new/assemblee-nationale-udpsuncmpcrcder-leurs-allies-claquent-porte/

VIDEO à Voir et à partager. 

Cheik FITA: Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, ses convictions, sa lecture de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycott des musiciens du Congo par les combattants... 

Le virus Ebola dans la province congolaise de l'Equateur

Les analyses faites par l’Institut national de recherches biomédicales (INRB) attestent deux cas d’Ebola sur les huit prélèvements ramenés de l’aire de santé de Djera à Boende dans la province de l’Equateur, où une «fièvre hémorragique d’origine indéterminée» a fait treize morts. (25.08.2014

Liste des 85 multinationales qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

 Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les Télévisions, les armes, missiles,…. Voici la liste des 85  multinationales (ci-dessous) mises en cause par l’ONU dans le pillage de la RDC et financement indirect de la guerre civile à l'est.

lire la suite en cliquant sur le lien suivant : http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

Vie de rénégat: 

MALU MALU cheikfitanews

En RD Congo, l'église désavoue l'abbé Malu Malu. (RFI)L'abbé Apollinaire Malu Malu a été désavoué par l'Eglise catholique. La conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), réunie ce samedi 29 juin 2012, a demandé des sanctions canoniques contre lui. Le prêtre avait été reconduit il y a peu à la tête de la commission électorale. Malu Malu perd, dans un premier temps, son poste de directeur général de l'institut panafricain Cardinal Martino. La CENCO demande aussi aux fidèles et aux « hommes de bonne volonté » d'être prêts à faire échec à toute manoeuvre de modification de la Constitution. source, RFI

1. Partant, le cas de Mr l’Abbé Apollinaire Malumalu, prêtre du Diocèse de Butembo-Beni qui a opté d’œuvrer au sein de la CENI sera pris en charge par son Evêque qui appliquera à son endroit les sanctions canoniques qui s’imposent.
1.Peinés par le cas très regrettable de l’engagement de Mr l’Abbé Malumalu à la CENI, les Evêques de la CENCO l’ont, pour leur part, démis de sa fonction de directeur général de l’Institut panafricain Cardinal Martino (IPCM).
1.Ce cas déplorable a donné aux Evêques membres de la CENCO, l’opportunité d’exhorter et de rappeler à tous les ecclésiastiques (prêtres, religieux et religieuses) la noblesse de leur identité dans l’Eglise et l’impératif d’honorer ses exigences dans leur vie et leur ministère. (Extrait communiqué de la CENCO)

cheikfitanews.net, contact téléphonique :0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 12:34


 

Rencontre chaude et intéressante que celle organisée ce vendredi 03 octobre 2008 dans la salle du bureau du parti socialiste belge, 13 Boulevard de l’empereur. Chacun a dit ce qu’il pensait, le ton n’était pas toujours des plus courtois, la parole était parfois arrachée à la limite de la cacophonie, voire du dialogue des sourds.

D’un côté, Philippe Mourreau, Vice-Président du PS, député et bourgmestre de Molenbeek, André Flahaut, député et ancien ministre de la défense sous Verhofstadt 1 et 2.

De l’autre une cinquantaine de congolais, pour la plupart, de représentants de partis politiques congolais ou d’associations de congolais de Belgique.

Entre les deux, Jean-Pierre Samba, président du MRM, un des initiateurs de la rencontre et modérateur de la séance.

Pratiquement rencontre de prise de contact, il n’y a pas eu véritablement d’ordre du jour précis.

Si depuis près d’un demi-siècle, le Congo s’est en principe émancipé de la Belgique, dans les faits, la Belgique semble toujours présente dans la politique congolaise.

La meilleure illustration est la dernière implication belge dans le processus démocratique congolais. Cela a-t-il été du goût de tous les congolais ? N’y a-t-il pas eu des ressentiments à l’affût d’une moindre occasion pour se transformer en défoulements ?

«  Résoudre les problèmes du Congo en quelques heures, revient à vouloir traverser l’océan en pirogue. »

Il est dix-huit heures trente quand André Flahaut, souhaite la bienvenue aux participants, dont la plupart venus par transport en commun ont dû subir la drache qui tombait sur Bruxelles et la plupart des régions de la Belgique .

Pour l’homme d’Etat belge, la rencontre vise à établir un réseau de communication et d’écoute entre le PS et la communauté congolaise de Belgique. « Pour mieux se connaître et se reconnaître. »

Les participants n’étant pas interdépendants, plusieurs thèmes vont être abordés.

Une première série de questions est posée. Au centre, les problèmes qui minent la République démocratique du Congo et essentiellement ce qu ‘aura été le processus électoral ainsi que ses à-côtés. Le premier, Jean-françois Bofwa exprime le souhait de voir le PS affiner sa politique vis-à-vis de la diaspora congolaise, les liens historiques entre nos deux pays étant ce qu’ils sont. Est mise aussi en épingle, une déclaration quelque peu partisane, faite en son temps par Etienne Gaudin du PS, à l’intention d’un groupe de congolais. Le vice-président du PS répond pratiquement sous forme de mise au point.

Il comprend la préoccupation des congolais vis-à-vis de la politique intérieure de leur pays d’origine.

Mais en tant qu’homme politique belge, il est plus préoccupé par le bien-être en Belgique des Congolais ou des Belges d’origine congolaise. Quant au choix des dirigeants, la position de Mourreau est presque un verdict : « Ce sont les Congolais qui doivent choisir ! » Il n’est pas question que quelque part on dise : « Il faut voter pour ce parti. Si cela a été dit, c’est regrettable.»

Quant aux insinuations des congolais sur les accointances de la Belgique avec les anciens chefs de guerre et animateurs du fameux « 1+4=0 » le vice-président du PS dira : « Quand on est homme politique, on doit discuter avec celui qui est là ! »

Pour illustrer ses propos, monsieur Mourreau relatera une expérience personnelle de son parcours à l’époque du Gouvernement Maertens dont il était membre, à l’époque où les relations belgo-zairoises étaient exécrables… il avait dû négocier avec Mobutu dont l’approche des droits de l’Homme étaient aux antipodes de l’approche belge.

Plus proche de l’actualité congolaise des dernières années, André Flahaut rappellera la mise en orbite du « dossier Congo » au niveau international avec la forte implication de Louis Michel, alors Ministre des affaires étrangères. Il y a eu des avancées, il y a eu des réalisations. Peut-être pas parfaites, mais palpables. Et aujourd’hui ? Il lance : « Avec l’actuel gouvernement belge, il n’y a pas de vitrine socialiste vers l’extérieur. » Conséquence, plus rien ne se fait au Congo grâce à la Belgique.

Viendra ensuite un sujet de grande passion : les propos de Karel De Gucht face au pouvoir de Kinshasa !

Sur ce point, la position des membres du PS sera diamétralement opposée à celle des congolais.

Pour les Congolais : « Karel De Gucht a dit tout haut ce que chaque Congolais pense, mais qui ne peut être diffusé sur les antennes des médias d’Etat. » Pour les deux membres du parti socialiste, il sied de bien décortiquer les propos de De Gucht en les transposant dans le contexte communautaire belge : En mettant à mal les dirigeants congolais, c’est en réalité le peuple congolais qui paie les pots cassés avec l’arrêt de la coopération entre les deux pays. Qui perd, les dirigeants congolais ou le bas peuple ?

Plus accessoirement des thèmes pourtant cruciaux sont survolés : la discrimination, et à l’embauche entre autres, le cas Nkudabatware, l’arrivée des chinois au Congo, la formation de l’armée congolaise par la Belgique, « l’expertise » belge sur le Congo, la tentation néo-coloniale dans les deux camps, la vision des libéraux sur le Congo face à la vision socialiste.

La fin de la rencontre est quelque peu cacophonique. Le temps n’étant pas élastique plusieurs participants tentent de se faire entendre, dénonçant au passage l’attitude de certains qui critiquaient il y a peu André Flahaut et qui souhaitent en faire aujourd’hui un partenaire.

Avec la promesse d’une nouvelle rencontre autour d’un thème mieux circonscrit, les participants prennent un verre de l’amitié avant d’aller de nouveau affronter la pluie dehors.

Cheik FITA 

Bruxelles, le 4 octobre 2008

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

commentaires

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE . Charles Goerens, eurodéputé & ancien ministre luxembourgeois 

et Cheik Fita, dramaturge & Journaliste congolais 

 LIVRE: RD CONGO, LA DÉMOCRATIE ASSASSINÉE?

De Cheik FITA

(cliquez sur la couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

 Soutenez notre journal en ligne en achetant ce livre

Prix: 15 €, 200 pages

En annexes, des photos

Points de vente actuels à Bruxelles: 

Chez Hermène Kaba, chaussée de Wavre

Maison africaine flamande KUUMBA, 35 rue de la paix, à Matonge

Pour ceux qui sont en dehors de Belgique

Contactez-nous via le contact du site (en dessous du logo) 

Par mail : cheik-fita@myway.com

Phone : 0032495336519 

=======================

LIENS DE SITES

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.culturecongolaise.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog