Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 11:54

 

En attendant le prochain épisode du « je t’aime moi non plus » Kabila-Leterme, les relations belgo-congolaises souvent en dents de scie, ont connu un réchauffement non-négligeable : le parlement de la communauté française de Belgique a reçu dans son hémicycle, la deuxième personnalité de la République démocratique du Congo ainsi les présidents de toutes les onze provinces de notre pays : un grand coup diplomatique.

 

C’était ce jeudi 23 octobre 2008 dans le cadre d’un colloque ayant pour thème : « consolider la démocratie en République démocratique du Congo. »

 La journée a commencé à huit heures trente, à la présidence du parlement de la communauté française, au 6, rue de la Loi,  par une conférence de presse vite abrégée, les médias belges ayant brillé par leur absence.

Dès neuf heures quinze, cette fois dans l’hémicycle située au troisième niveau, 72, rue royale, aura lieu le colloque proprement dit, sous la direction de monsieur Jean-François Istasse, président du parlement de la communauté française de Belgique.

Presque toutes les cents places assises sont occupées. Au balcon, une trentaine de personnes sont là, un peu plus de Congolaises et Congolais que des belges.

Plusieurs communications sont données par des scientifiques et des politiques:

-         La coopération interparlementaire : spécificités et pertinences

-         Décentralisation et répartition des compétences en RD Congo

-         Les spécificités de la coopération de la communauté française en RD Congo

-         Décentralisation et moyens financiers des provinces en RD Congo

Faute de temps, la table ronde « coopération interparlementaire, retour d’expériences et perspectives d’avenir » sera très réduite.

 Avant le mot de clôture, monsieur Kengo, président du sénat congolais  prononcera un discours dans lequel il relèvera un certain nombre d’éléments :

-         La valeur de la délégation présente en Belgique : représentative de la République car, réunissant les autorités budgétaires de toutes les provinces, la base.

-         L’impérieuse nécessité de contrôler et de maîtriser l’administration dont les organigrammes ont depuis longtemps implosé

-         Avec la décentralisation, la nécessité logique pour les administrations provinciales de récupérer un grand nombre du personnel jadis à la charge du pouvoir central.

-         La nécessité de davantage de rigueur dans la pratique politique : Que ce soit par la FEC, fédération des entreprises congolaises, par le gouvernement ou les parlementaires, les diagnostics sur ce dont souffre notre pays sont déjà faits, et de bonnes décisions ont déjà été prises. Mais le problème se trouve au niveau de l’exécution.

Ajouter à cela la modicité de la mobilisation des recettes ainsi que le retard de dépôt des budgets des provinces, il sied d’aborder l’actuelle décentralisation avec beaucoup de prudence : modérer les ambitions des uns et des autres en évitant de confondre budget avec « catalogue de problèmes ».

Dans son mot de conclusion, Jean-François Istasse, président du parlement de la communauté française de Belgique se félicitera de l’excellence des relations entre leurs parlements respectifs dont les raisons d’être sont :

-         historiques

-         affectives

-         économiques

-         sociales

-         et culturelles.

Le passage à Bruxelles des présidents de nos parlements provinciaux sera sûrement bénéfique à plusieurs points de vue. D’abord par l’organisation. Le parlement de la communauté française de Belgique a des bâtiments, des locaux et du personnel appropriés. Ensuite dans l’échange de l’expérience parlementaire elle-même.

Après l’engouement pour les élections de 2006, et les promesses électoralistes mirobolantes, un vent de réalisme apparaît chez tous les protagonistes. Tant chez les bailleurs de fonds qui avaient claironné sur tous les toits que ces élections étaient « la chance historique » du Congo, que chez ceux qui ont tout fait pour avoir la majorité et accéder ou se maintenir au pouvoir.

La dure réalité du vécu quotidien Congolais a rattrapé tout le monde : infrastructures obsolètes, population clochardisée, grogne sociale, sans compter l’insécurité et la convoitise de certains voisins et leurs obsessions maladives expansionnistes, modicité des recettes de l’Etat : fin-septembre, seuls 1.4 milliards de dollars sont mobilisés : une misère pour toute une Nation. Quel chantier ou projet de valeur pourrait-on alors réaliser avec des moyens aussi modestes?

La sagesse suggère plus de modestie de part et d’autre. Sans une implication forte du plus grand nombre, nous continuerons à galérer durant longtemps. Personne n’est en mesure de sauver seul le Congo.

Comme nous avons eu à le faire remarquer à un des stratèges du gouvernement, orateur au colloque, il y a déficience criante de la mobilisation du capital humain. Les 60.000.000 de congolais que nous sommes représentent certes 60.000.000 de bouches à nourrir, mais aussi et surtout, soixante millions de paires de bras. Les dirigeants actuels sont-ils en mesure de capitaliser cela ? Sent-on un leadership mobilisateur ?

En marge de ce colloque, nous avons remis à chacun des présidents provinciaux une interview écrite en cinq points. Le prochain numéro de « Congolais de Belgique » la version  magazine mensuel de notre journal en ligne, publiera  en exclusivité ces réponses.

 

Cheik FITA

 

Bruxelles, le 24 octobre 2008

 

Contacts : info.congolaisdebelgique@yahoo.fr  Tél. 00 32 495 33 65 19

 

Lien du blog : http://cheikfitanews.over-blog.net



Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

commentaires

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens