Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 16:10

 

Soirée enrichissante que celle qui a eu lieu aux facultés universitaires Saint Louis de Bruxelles le vendredi 20 février 2009, sur initiative de l’association Kilimandjaro de cette institution universitaire belge.

Sujet : Comment aider les populations congolaises à s’auto suffire localement ?

De plus en plus de gens sont scandalisés par le paradoxe congolais : un pays riche avec une population croupissant dans la misère la plus noire. Jusque quand devrait-on laisser ces innocents vivre le martyr ? Parallèlement aux différentes actions politiques, la société civile ne devrait-elle pas s’impliquer activement dans des actions susceptibles de venir en aide à la population ?

Après les mots de bienvenue et l’introduction par monsieur Lumembo Tamusa Kasongo membre du cercle Kilimandjaro, le professeur Arthur Yenga de l’Université Internationale de Bruxelles prend la direction de la manifestation. Trois communications seront données, suivies d’échanges :

- La situation politique au Congo : le point, l’avenir, par Cheik FITA.

- La situation des droits de l’homme en RD Congo aujourd’hui par Paul Nsapu, président de la ligue des électeurs, et secrétaire général de la FIDH, chargé de l’Afrique.

- Pourquoi une alliance citoyenne pour la RD Congo par Daniel OTTO.

 

SITUATION POLITIQUE EN RD CONGO.

Politiquement, la RD Congo est caractérisée aujourd’hui par la situation sécuritaire à l’Est, la misère dans laquelle croupit la population et le difficile démarrage des institutions issues des urnes.

Est-ce un hasard ?

Pourquoi, à mi-mandat, les choses ne semblent toujours pas bien démarrer ?

Pourtant, les élections étaient sensées donner la parole au peuple et générer des institutions ainsi que des animateurs, le plus représentatifs possible, pour des meilleurs conditions de vie.

En a-t-il été ainsi ?

Ci-dessous, à titre d’illustration, un extrait de notre article « évangile selon Colette Braeckman » publié en novembre 2006 :

« Au deuxième tour de l’élection présidentielle, 16.615.479 de personnes se sont déplacées. Nonobstant les accusations de bourrages d’urnes, d’achats de conscience, de menaces et de tricherie,
Question 4. Le challenger ayant obtenu 6.819822 de voix, Cela représente-t-il 26,82% des électeurs enregistrés, oui ou non ?
Question 5. Cela représente-t-il 11,36% des 60.000.000 des congolais, oui ou non ?
Question 6 Le candidat déclaré vainqueur ayant obtenu 9.436.779 de voix, cela représente-t-il 31,12% du corps électoral enregistré oui ou non ?
Question 7. Cela représente-t-il 15,72% des 60.000.000 des congolais, oui ou non ?
Question 8. La reconstruction nécessitant le plus grand consensus possible, le pouvoir issu des urnes, peut-il se considérer comme représentatif, rassembleur, en qui le plus grand nombre de congolais se reconnaîtront, oui ou non ? »

Lien : http://www.culturek.net/www/index_section_.php?recordID=1438&MM_section=Actualités

 

De mauvaises élections ont aujourd’hui des conséquences auxquelles bien de gens ne pensent pas.

*Sécurité à l’Est et inefficacité de l’armée.

Est-il étonnant de constater que le soldat, citoyen à part entière et mal payé en plus, refuse de combattre pour pérenniser un système dans lequel il ne se reconnaît pas ?

* Incapacité de mobiliser les moyens pour subvenir aux besoins de la population

Pour subvenir aux besoins de la population, le gouvernement doit mobiliser les fonds via les contribuables. Dans la mesure où une grande partie de cette population n’a pas confiance en des dirigeants dans lesquels il ne se reconnait pas, cela est-il aisé ?

En RD Congo, si les 60.000.000 de congolais avaient confiance au pouvoir en place, pourraient-ils refuser un mot d’ordre de contribution financière de 5 euros par mois pour le pays ? Cela donnerait combien par mois ? Et par an ?

Ici en Belgique par exemple, n’est-ce pas le contribuable qui pourvoit à la caisse de l’Etat ? N’est-ce pas parce qu’il est sûr que cet argent servira pour la communauté et sera utilisé à bon escient ? Et dans tous les cas, s’il y a détournement, la justice ne sera-t-elle pas là pour agir?

Et demain ?

Le citoyen a la possibilité de changer les choses. Pour cela, il faut une grande prise de conscience, une grande campagne d’information et de sensibilisation du citoyen. C’est là qu’apparaît le rôle de la société civile.

La société civile au sens pur, où chaque corporation, chaque corps de métier, chaque groupe d’intérêt se coalise. Et la synergie créée entre ces groupes peut influer sur la marche du pays et sur le pouvoir en place.

 

SITUATION DES DROITS DE L’HOMME EN RD CONGO.

 

Paul Nsapu, le deuxième intervenant, n’est pas allé par le dos de la cuillère pour dépeindre la situation des droits de l’homme en RD Congo.

Dans une méthode interactive, il amené l’auditoire à prendre conscience des insuffisances, pire des déficiences des droits de l’homme en RD Congo.

Le pouvoir se présente sous forme d’un triangle dont la base est le peuple.

A l’époque de la dictature de Mobutu, le triangle était renversé, c’est la base qui subissait. Avec le processus démocratique, la base a commencé a récupérer progressivement son pouvoir et plusieurs piliers des droits de l’homme se sont mis en place. Et quand différentes manifestations étaient organisées, le pouvoir faisait des concessions, le peuple récupérait alors de plus en plus son pouvoir.

En 1997 avec l’entrée de l’AFDL et la prise du pouvoir par les armes, tout cela a été balayé. Les élections auraient pu nous permettre d’avancer. Mais hélas, est-ce le cas aujourd’hui?

Des élections ? Cela a été boutiqué par des acteurs étrangers parmi lesquels en bonne position le ministre des affaires étrangères belge de l’époque, monsieur Louis Michel. « Tout a été faussé. »

Peut-on affirmer aujourd’hui que :

-          le Congo est souverain ?

-          l’on a un pouvoir du peuple pour le peuple par le peuple ?

-          le respect des droits de l’homme est exemplaire ?

-          la liberté syndicale est au top ?

-          la liberté d’expression est garantie ?

-          la liberté d’association est garantie et réelle ?

-          la liberté des réunions est garantie et réelle , elle aussi?

-          les élections qu’on a eues ont été libres, transparentes, au sens noble du terme, sans exclusive ?

-          la loi de la majorité est respectée ?

-          la minorité est respectée et protégée ?

-          la constitution est respectée ?

-          la justice est indépendante et « juste » ?

-          la diaspora a été impliquée ?

En conclusion, pour le défenseur des droits de l’homme qu’est Paul Nsapu, il ne fait l’ombre d’un doute, « le tableau des droits de l’homme en RD Congo est sombre, très noir. »

Face à tout cela, quelle solution ?

 

AIDER LES POPULATIONS EN RD CONGO.

 

Daniel Otto le troisième intervenant apporte une piste.

Il y a dix ans, le dossier « Congo » l’a interpellé. « Comment un pays aussi riche, pouvait-il avoir une population si pauvre ? » La fréquentation des Congolais, des belges d’origine congolaise et des belges ayant vécu au Congo l’a décidé à s’impliquer dans une action susceptible de contribuer au bien-être de la population.

Il existe bien des projets officiels d’aide au développement mais concrètement sur terrain, cela est-il si visible que cela ? A croire que tous les grands partis belges sont les mêmes. Mais le belge anonyme, le contribuable sait-il que son argent pourrait  mieux servir les populations du Sud ?

Combien de contribuables belges aujourd’hui peuvent se dire satisfaits de l’action des hommes politiques en faveur du développement ?

Il y a néanmoins une bonne poignée de bons citoyens belges. Eux et la diaspora congolaise devraient travailler en synergie avec la société civile au Congo pour des projets susceptibles de profiter rapidement et directement à la population, localement.

Le politique ne devrait pas jouir d’un blanc-seing, le contribuable doit lui indiquer souvent ce qui doit être fait.

Quel avenir offre-t-on pour les jeunes Congolais?

N’ont-ils pas droit à un monde meilleur ?

C’est pour cela que l’idée de la mise sur pied d’une alliance citoyenne pour la RD Congo est née.

Et parmi les projets les plus urgents, il y a la création des fermes-écoles doublées de maisons de jeunes et de la culture ainsi que de centres de santé. Et dans ce genre de projets, beaucoup de belges de bonne volonté peuvent s’impliquer.

Il est nécessaire de ne pas confondre les mécanismes de l’Etat et de ses hommes avec l’opinion du belge anonyme.

Lors des échanges avec le public, bien de suggestions ont été faites :

S.A.R. la princesse Edwige Vincent de Bourbon  dans un langage tranchant dit : « Les droits de l’Homme sont un outil précieux pour défendre ses droits. On devrait faire entrer cela dans la tête des jeunes, et nous devrions tous nous donner la main. La planète a suffisamment de ressources pour que tout le monde vive heureux. »

Pour Jean-Marie Dehayne, « ce qui manque, c’est une coordination de la communauté congolaise, une organisation mieux écoutée… Et dans les actions de jumelage, travailler avec la base via les chefs coutumiers. »

Pour monsieur Ntinu Firmin : « L’urgence, c’est de travailler l’homme Congolais, lui inculquer une échelle de valeur convenable. »

Madame Bitshilwalwa abondera dans le même sens, rejetant toute idée de fatalisme.

A l’issue de la manifestation les membres du cercle Kilimandjaro ont offert un verre au public, et les échanges ont ainsi continué durant plusieurs minutes encore.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 21 février 2009





Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

commentaires

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens