Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 12:55

 

Le MD, "Mouvement des Démocrates" parti que dirige madame Justine Mpoyo Kasa-Vubu a organisé une table ronde euro-africaine le mercredi 20 mai 2009 au Brussels Club Istituto di Skriptura à Bruxelles.

Thème : Nouvelles perspectives d’une bonne gouvernance pour un développement durable au Congo et en Afrique dans le cadre d’une dynamique Euro-Africaine.

 

Parmi les orateurs, plusieurs personnalités de différents horizons : le maître des lieux,  le Comte Leonardo Alaeddin Clerici ,l’ingénieur géologue Jacques Bal, la sénatrice belge du CD&V Sabine de Bethune, le député CDH Georges Dallemagne, Marie-Louise Ngandu, présidente Europe de l’UREC, Jean Bofane écrivain, Professeur Mufuta Kabemba, Omer Nkamba, ancien gouverneur du Kasai Oriental.

Dans le dépliant distribué on pouvait lire cette longue réflexion :

« La République Démocratique du Congo joue un rôle crucial dans l’équilibre de l’Afrique Centrale. A long terme, un Congo ayant recouvré force, stabilité et ayant renoué avec le développement économique et la croissance sera sans conteste l’une des clefs pour l’émergence d’une économie africaine forte.

Toutefois, le potentiel que représente le Congo pour la Renaissance africaine a été sérieusement affecté par la guerre, les drames humanitaires et l’exploitation illégale des ressources naturelles. L’urgence de la situation recommande assurément une action forte et immédiate pour restaurer la paix et la confiance.

Le développement durable figure en tête de liste des grandes priorités de l’agenda africain et nous allons voir dans quelle mesure ce développement peut effectivement s’inscrire dans le cadre d’une dynamique euro-africaine, à travers les questions suivantes : Quels sont les piliers pour un développement africain ? Quelle stratégie de développement et d’échanges mettre en œuvre et comment nos partenaires peuvent contribuer à renforcer les valeurs nécessaires ? Quelle politique étrangère pour accompagner ce développement mutuel ?

Par ailleurs, le contexte mondial actuel nous impose une action rapide et énergique, pour surmonter les défis les plus immédiats avec une réflexion à long terme. Il s'agit de poser les jalons du développement africain dans un environnement multipolaire. Nos orateurs nous feront part de leur vision et de leur expertise sur ces sujets. »

 

De différentes communications ainsi que des discussions entre participants, un certain nombre d’idées fortes se sont dégagées :

-       La situation actuelle de la RD Congo interpelle plus d’un et il est grand temps que la descente aux enfers s’arrête.

-       Il y a certes eu un processus électoral. Mais aujourd’hui, après l’euphorie et le battage médiatique, les limites de ce processus commencent à apparaitre au grand jour avec leurs effets pervers. Et il est important de corriger le tir pour ne pas être complice de l'enracinement d’un régime totalitaire.

-       Des préalables doivent être remplis dont la mise en place d’institutions réellement démocratiques, et la lutte contre l’impunité. Les bourreaux prenant les rennes du pouvoir, les victimes abandonnées.

-       L’injustice criante qui apparaît sous la forme de deux poids deux mesures : on arrête les paisibles citoyens, et des gens comme Nkundabatware auteurs de toutes sortes d’exactions ne sont toujours pas jugés. Comment dans ces conditions construire une société égalitaire ?

-       De notre diplomatie, il y a des interrogations.  Existe-t-elle vraiment ? A-t-elle assez de latitude, pour défendre et préserver notre souveraineté ? Pour se donner un contenu solide dans le jeu international actuel ? Ne sommes-nous pas piégés comme ce fut le cas lors de la révolution industrielle  qui a conduit à la ruée vers les matières premières via la colonisation ? la révolution technologique actuelle n’est-elle pas un remake de cette situation ? Un autre piège où nous nous trouvons, en tant pays réservoir de matières premières, convoitise de tous les prédateurs, quitte à créer des « rebellions », à soutenir l’invasion par des pays voisins logiquement moins nantis ?

-       Nécessité d’associer la dimension symbolique de notre culture, d’y retrouver la valeur intrinsèque de toute démarche pour  la construction d’une identité nationale, nécessité pour l’homme congolais de faire une sorte de retour dans sa propre identité afin de puiser les arguments nécessaires pour se défendre face aux différentes agressions.

-       Dans leur accompagnement, les partenaires étrangers doivent être attentifs aux aspirations profondes du peuple. Des signaux pouvant nous faire croire qu’il n’y a pas cécité ou absence d’expertise réelle se font attendre. L’enthousiasme seul ne suffit pas au risque de tomber dans la naïveté.

-       Y a-t-il de la part de nos partenaires bonne foi ou  mauvaise foi dans l’approche de nos problèmes ? Dans l’émission des thèses ? Y a-t-il volonté d’imposition d’une vision ? De mise de coté des autres dimensions ? Est-ce une politique voulue ? Nos interlocuteurs ne parlent-ils pas en réalité au nom des lobbys ? Comment peut-on envisager des projets pour le Congo en laissant les Congolais en dehors de toute conception ?

-       Nous pouvons changer les choses, nous avons un vivier immense, nous avons un «  peuple béni », qui respire une grande capacité de régénération littéraire, artistique, économique.. donc, dans tous les autres domaines, même politique.

-       Associer une approche tout à fait complémentaire du monde européen, la nécessité de comprendre que l’Afrique berceau de toute civilisation, ne doit pas être vue comme une entité de délaissés, c’est un vivier à mettre en exergue. Le  bassin méditerranéen doit se voir des deux rives, Afrique et Europe. D’où la nécessité de se mettre ensemble, pour construire un monde meilleur, d’où  l’utilité de collaborer et de travailler ensemble, de transcender tout clivage pour se retrouver dans un cadre continu…

-       Le monde est un, nous pouvons unir nos efforts pour aller de l’avant.

-       Accent devrait davantage être mis sur les différentes attitudes du Rwanda face au Congo : incursions, pseudo-collaboration avec la RD Congo, et derrière tout cela ?

Les leçons ?

Il y a une volonté de faire quelque chose de la part des partenaires européens, notamment de la part de la Belgique.

Mais le plus important pour l’africain, pour le Congolais, c’est de travailler son ego.

Comment ?

Dresser  une feuille de route, fixer les tâches, élaborer des stratégies, s’unir, éviter l’attentisme, concevoir des partenariats, mettre en place des parrainages..

Commencée en matinée, la table ronde a pris fin peu après dix-neuf heures trente.

Les organisateurs ont promis l’édition d’une brochure contenant les différentes réflexions.

Grâce à de telles initiatives, nous pouvons espérer le décollage d’une nouvelle Afrique.


Cheik FITA
Bruxelles, le 21 mai 2009 

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

commentaires

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens