Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 08:09


NOUVELLE GARE DE LIEGE GUILLEMINS cheikfitanews

Jeudi 30 juillet 2009 en soirée s’est tenu à l’auberge de jeunesse à Liège, un colloque autour du concept « Réfléchissons ensemble », concept lancé il y a un mois à Bruxelles par Charles Mwamba Kabwe Chicko Président du DPLC et Collins Musonda Kalusambo, vice-ministre congolais de la justice.

Pourquoi ce concept ?

Comment une rencontre entre un ministre du pouvoir de Kinshasa et la très exigeante communauté congolaise de Belgique a-t-elle été possible ?

Faut-il rencontrer  un ministre du pouvoir de Kinshasa ?

Ne sommes-nous pas en présence d’un cheval de Troie ?

Est-ce le début d’une campagne électorale qui ne dit pas son nom ?

Il est 17h40 quand Teddy Boseko M’bela, président du colloque et président du centre d’action pour le développement du Congo ouvre la séance en circonscrivant les contours de la rencontre : le développement durable de la RD Congo. Comment ? Par qui ? A partir d’où ?

 

La  parole est ensuite  cédée à madame Amina qui assurera avec brio la police des débats du début à la fin vers 20h50, malgré certains moments où les esprits s’échaufferont avec comme tendance d’arracher la parole.

Premier orateur, Chicko Mwamba. Il s’appesantit sur le concept « réfléchissons ensemble ». C’est un mouvement de la société civile. Il évite l’exclusion, comme cela l’a souvent été dans notre pays avec comme exemple récente l’exclusion du processus électoral, des congolais vivant à l’étranger. Nous devons nous organiser, renforcer notre identité, cibler nos intérêts et les défendre, afin d’assurer le bien-être  de la population, le plus vite possible par une culture d’ actions concrètes.

Deuxième oratrice, madame Mokeni Bibiane qui intervient sur le partenariat des femmes et des jeunes avec un accent sur une plaie de notre pays : le viol des femmes et des enfants aussi bien à l’Est de la RD Congo qu’à travers tout le pays : il faut un véritable plan Marchal pour éradiquer cela.

Troisième orateur, monsieur Collins Musonda Kalusambo. Il planche sur l’impact de l’investissement de la diaspora congolaise au développement durable de la RD Congo.

Suit alors un long débat ouvert par notre compatriote Eugène Mazinga. (voir vidéo). Tous les thèmes chauds de l’heure sont abordés : la gouvernance, le rapport de la FIDH, les quinze introuvables collaborateurs du Président, le phénomène Kuluna, la représentativité des femmes dans les institutions de notre pays, la négligence de la recherche par l’Etat, la taxe de 50 $ à l’aéroport de  N’djili, taxe dont on aimerait connaître la destination et s’assurer de la bonne gestion, le risque que ce mouvement ne devienne une caisse de résonance du pouvoir de Kinshasa…

 

Quelles leçons tirer de ce colloque ?

 

 

 

S’il y en a qui en doutent encore, nous pouvons affirmer que les congolais vivant à l’étranger sont très attachés à leur mère patrie. Preuve,  la détermination et l’intérêt manifesté à ce colloque par nos compatriotes de Liège, perceptibles dans différentes interventions. Pourquoi ? Parce qu’en filigrane, apparaît des possibilités  de sortir du chaos.

La population congolaise n’a que trop souffert. Il y a une grande aspiration pour un changement en profondeur dans la gestion du pays.

Le concept « réfléchissons ensemble » est-il porteur ?

Oui, dans la mesure où l’échange entre congolais est inévitable, quelques soient les bords politiques.

Comment une rencontre entre un ministre du pouvoir de Kinshasa et la très exigeante communauté congolaise de Belgique a-t-elle été possible ?

Plusieurs personnes qui sont au pouvoir à Kinshasa ont milité dans la société civile. Ayant été représentant du mouvement « debout pour le Congo » à Kinshasa, Collins Musonda a gardé de bonnes relations avec ses anciens partenaires. Ce qui n’est pas toujours le cas pour beaucoup de politiciens qui, une fois promus,  commencent par changer les numéros de téléphone et couper les ponts avec les ex-compagnons.

Faut-il rencontrer  un ministre du pouvoir de Kinshasa ?

Oui,  mais…

Oui, dans la mesure où de la rencontre des esprits jaillit davantage de lumière.

Mais… Parce que tous les animateurs du système actuel sont issus d’un processus vicié et plein de tricherie ainsi que de biens d’autres antivaleurs. Et bien nombre de ces animateurs sont guidés par des slogans du genre « c’est notre tour… » De voler ? De piller ? D’asservir la population ?

Mais…Car, un bon nombre de ces animateurs ne rêvent que de rester le plus longtemps aux affaires malgré leurs contre-performances, pourvu qu’ils en tirent profit…

D’où cette méfiance toute naturelle des congolais vivant à l’étranger vis-à-vis des gens du pouvoir.

Mais… Parce qu’un homme politique ne peut s’offusquer d’une éventuelle récupération politicienne par son camp.

Aux initiateurs de pareilles rencontres d’être prudents, aux participants d’être vigilants.

Ne sommes-nous pas en présence d’un cheval de Troie du pouvoir de Kinshasa ?

Oui. Volontairement ou pas. Dans tous les cas, même indirectement,  c’est une visibilité pour le pouvoir de Kinshasa.

Est-ce le début d’une campagne électorale qui ne dit pas son nom ?

Oui. Les animateurs actuels des institutions congolaises ont déjà consommé plus de la moitié du mandat. Des échéances électorales sont bientôt en vue. Alors…

Aux forces du changement de se réveiller et de se mettre en ordre de bataille. Les élections finiront par avoir lieu. C’est maintenant qu’elles se préparent. Il serait bien malheureux de continuer la somnolence, de se réveiller trop tard pour commencer à crier après et mener des combats d’arrière garde.

Tout est possible en 2011 : une alternance ou une reconduction du système actuel. Comme pour les élections de 2006, nous avions donné l’alarme des années avant, au moment où tous les scénarii étaient possibles… Comme maintenant !

Petit bémol néanmoins, la manifestation prévue pour 15 heures a commencé bien tard. L’heure dite « congolaise » devrait être combattue et par les organisateurs, et par le public.

L’utilisation des téléphones portables dont les sonneries les une plus surprenantes que les autres perturbaient régulièrement les échanges.


POUR PLUS DE DETAILS, VISIONNEZ LES VIDEOS EN FIN DE PAGE  


Cheik FITA

 

Bruxelles, le 31 juillet 2009










 






Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

commentaires

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens