Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

VIDEO à Voir et à partager. 

Cheik FITA: Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, ses convictions, sa lecture de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycott des musiciens du Congo par les combattants... 

Le virus Ebola dans la province congolaise de l'Equateur

Les analyses faites par l’Institut national de recherches biomédicales (INRB) attestent deux cas d’Ebola sur les huit prélèvements ramenés de l’aire de santé de Djera à Boende dans la province de l’Equateur, où une «fièvre hémorragique d’origine indéterminée» a fait treize morts. (25.08.2014

Liste des 85 multinationales qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

 Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les Télévisions, les armes, missiles,…. Voici la liste des 85  multinationales (ci-dessous) mises en cause par l’ONU dans le pillage de la RDC et financement indirect de la guerre civile à l'est.

lire la suite en cliquant sur le lien suivant : http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

Vie de rénégat: 

MALU MALU cheikfitanews

En RD Congo, l'église désavoue l'abbé Malu Malu. (RFI)L'abbé Apollinaire Malu Malu a été désavoué par l'Eglise catholique. La conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), réunie ce samedi 29 juin 2012, a demandé des sanctions canoniques contre lui. Le prêtre avait été reconduit il y a peu à la tête de la commission électorale. Malu Malu perd, dans un premier temps, son poste de directeur général de l'institut panafricain Cardinal Martino. La CENCO demande aussi aux fidèles et aux « hommes de bonne volonté » d'être prêts à faire échec à toute manoeuvre de modification de la Constitution. source, RFI

1. Partant, le cas de Mr l’Abbé Apollinaire Malumalu, prêtre du Diocèse de Butembo-Beni qui a opté d’œuvrer au sein de la CENI sera pris en charge par son Evêque qui appliquera à son endroit les sanctions canoniques qui s’imposent.
1.Peinés par le cas très regrettable de l’engagement de Mr l’Abbé Malumalu à la CENI, les Evêques de la CENCO l’ont, pour leur part, démis de sa fonction de directeur général de l’Institut panafricain Cardinal Martino (IPCM).
1.Ce cas déplorable a donné aux Evêques membres de la CENCO, l’opportunité d’exhorter et de rappeler à tous les ecclésiastiques (prêtres, religieux et religieuses) la noblesse de leur identité dans l’Eglise et l’impératif d’honorer ses exigences dans leur vie et leur ministère. (Extrait communiqué de la CENCO)

cheikfitanews.net, contact téléphonique :0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 08:37

ua2901_0-CHEFS-D-ETAT-AFRICAINS-PHOTO-RFI-IN-CHEIKFITANEWS.jpg

En date du 9 novembre 2013, l’agence Xinhua avait diffusé l’information selon laquelle il se tiendra à Paris un sommet France-Afrique, du 6 au 7 décembre 2013.

L’initiative est de François Hollande, lors des  festivités du 50e anniversaire de la création de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA), devenue l’Union africaine (UA) . le thème en est :  la paix et la sécurité sur le continent africain.

Les Présidents africains y sont donc attendus. Tous ? En principe, oui. Mais quand on observe la cartographie des présidents africains actuels, on a devant soi une mosaïque hétéroclite : des champions en longévité au pouvoir, des tripatouilleurs de la constitution, des « élus » avec des scores staliniens, des « bourreurs » d’urnes, des militaires arrivés par la kalachnikov et qui ne veulent plus rendre le pouvoir aux civils, des potentats qui règnent sans partage, allergiques aux sons discordants. Et parmi eux, des élus à la suite de scrutins réguliers et mieux, à la suite d'une alternance politique? Une minorité!

Comment parler de la paix et de la sécurité en Afrique avec les dirigeants africains, quand on sait qu’un bon nombre d’entre eux, sont eux-mêmes à la base des guerres et de l’insécurité ?

Règles de bienséance obligent, peut-on inviter quelqu’un et par surcroît un chef d’état étranger, et ensuite l’invectiver ?

Délicat exercice de communication en perspective pour monsieur François Hollande.

Bruxelles, le 18 novembre 2013

Cheik FITA

 

DOCUMENT.

(Xinhua 09/11/13)

Une quarantaine de dirigeants africains ont annoncé leur présence au Sommet sur la paix et la sécurité en Afrique organisé par la France les 6 et 7 décembre dans la capitale française. Six autres ont été jugés persona non grata, selon la présidence française. Seront également présents le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, les dirigeants européens Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso, ainsi que la présidente de la Commission de l'Union Africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma.

Les chefs d'Etat qui ont maille à partir avec la justice internationale et ceux qui ont été exclus de l'UA, n'ont pas été conviés. Les premiers sont le président soudanais, Omar el-Béchir, qui fait l'objet d'un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) et celui du Zimbabwe, Robert Mugabe, dont le pays est frappé par des sanctions européennes et américaines. Les dirigeants des six pays exclus de l'UA n'ont pas été invités. La Guinée-Bissau, la République centrafricaine, Madagascar et l'Egypte seront représentés, mais pas au niveau de leur chef d'Etat, a-t-on précisé à l'Elysée.

En revanche, le président kényan, Uhuru Kenyatta, poursuivi par la CPI, a été convié, ayant, selon Paris, constamment collaboré avec cette juridiction. Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, sera absent en raison de son état de santé. L'Algérie sera représentée par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

Annoncé fin mai à Addis Abeba par François Hollande lors du 50e anniversaire de la création de l'Organisation de l'Unité africaine (OUA), devenue UA en 2002, le sommet sera dominé par les questions de défense et de sécurité. "La sécurité de l'Afrique, c'est l'affaire des Africains, ce qui n'empêche pas qu'un pays comme la France ou que l'Europe vienne en appui", avait alors déclaré le président français.

Ces questions feront l'objet d'une première table ronde à huis clos, le 6 décembre, au cours de laquelle le sommet se penchera sur les "menaces transversales" qui pèsent sur l'Afrique comme le terrorisme, la piraterie, les frontières poreuses ou les trafics mais aussi la sempiternelle question de la création d'une force africaine d'action rapide. 

Le lendemain, les chefs d'Etat et de gouvernement examineront le partenariat économique et de développement, sur la base d'un rapport qui doit être remis prochainement au ministre français des Finances, Pierre Moscovici. Le sommet se refermera après une table ronde sur les questions climatiques, dans la perspective de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques qui sera accueillie par la France en 2015.

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

commentaires

ANNONCES...MESSAGES

 

LIBERTE DE LA PRESSE . Charles Goerens, eurodéputé & ancien ministre luxembourgeois 

et Cheik Fita, dramaturge & Journaliste congolais 

 LIVRE: RD CONGO, LA DÉMOCRATIE ASSASSINÉE?

De Cheik FITA

(cliquez sur la couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

 Soutenez notre journal en ligne en achetant ce livre

Prix: 15 €, 200 pages

En annexes, des photos

Points de vente actuels à Bruxelles: 

Chez Hermène Kaba, chaussée de Wavre

Maison africaine flamande KUUMBA, 35 rue de la paix, à Matonge

Pour ceux qui sont en dehors de Belgique

Contactez-nous via le contact du site (en dessous du logo) 

Par mail : cheik-fita@myway.com

Phone : 0032495336519 

=======================

LIENS DE SITES

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.culturecongolaise.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog