Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 08:31

 

Le parti politique congolais « démocratie chrétienne » DC en sigle a, mercredi 27 juin 2012  alerté l’opinion à propos de l’enlèvement de monsieur Diomi Ndongala son Président, par une quarantaine de gens armés.

Nous publions ci-dessous la suite du feuilleton: une mise au point de ce parti.

Est-il concevable qu’en ce troisième millénaire , la gestion d’un état soit à ce point primitif ?

Hold-up électoral, intimidations, guerre interminable à l’est du pays, justice expéditive… Un climat politique qui fait peur aux nationaux.

N'est-ce pas là une nième dérive totalitaire?

Comment dans ces conditions, des hommes d’affaires étrangers peuvent venir investir  au Congo?

Comment dans ces conditions on peut inviter d’autres dirigeants étrangers pour un sommet ?

Dossier à suivre

CDB

 

MISE AU POINT DE LA DEMOCRATIE CHRETIENNE CONCERNANT LES ALLEGATIONS DE CERTAINS ORGANES DE PRESSE PROCHES DU POUVOIR VISANT A SALIR LA CREDIBILITE DU PRESIDENT NATIONAL DE LA DC, EUGENE DIOMI NDONGALA

LES FAITS :

Depuis le 26/06/2012 à environ 22h00, un groupe de policiers aux ordre du Colonel Kanyama, alias esprit de mort, sont descendus au nombre de 40 éléments au siège de la Démocratie Chrétienne sur Avenue Colonel Ebeya, où pendant toute la journée il y eu une grande affluence de militants et sympathisants en vue de l’organisation prévue le 27/06/2012 à la Cathédrale Notre Dame de Fatima de la cérémonie de signature de la Charte Constitutive de la MPP, Majorité Présidentielle Populaire, par plus de 40 partis politiques de l’opposition.

Sans aucune raison apparente, les policiers ont effectué la descente très musclée et ont arrêté les sentinelles trouvées sur place. Quand les policiers sont descendus, aucun cadre de la DC n’était sur place. Dans l’enceinte de la parcelle restaient seulement quelques militants qui organisaient le déplacement des militants de la DC vers la Cathédrale Notre Dame du Congo pour le lendemain.

Le Secrétaire General de la DC, Freddy Kita, a demandé à l’avocat de la DC de prévenir l’auditorat militaire de la présence abusive de ces nombreux militaires armés dans l’enceinte du siège national de la DC. L’auditorat a constaté les faits, tout en demandant au Colonel Kanyama des explications que celui –ci n’a jamais données, ne répondant pas à la demande de réquisition du Procureur général.

L’état de siège des locaux de la DC a durée jusqu’u lendemain matin, quand les dirigeants de la DC ont été informés de l’entrée par effraction des policiers aux ordres du Colonel Kanyama dans les bureaux de la DC et dans les autres locaux de l’immeuble abritant le siège de la DC, en absence des dirigeants du parti et en absence d’un quelconque mandat de la justice.

C’est avec surprise et étonnement que les militants de la Dc ont été informés par des organes de presse proches du pouvoir kabiliste qu’une accusation de viol pendait sur le chef du Président Diomi Ndongala. En particulier, le journal direct.cd s’est illustré à divulguer ces fausses informations.

En effet, les dirigeants de la DC tiennent à souligner ce qu’il suit :

Le Président Eugène Diomi Ndongala n’a rencontré que des délégations politiques qui devaient prendre part à la cérémonie de signature de la Charte Constitutive de la MPP pendant toute la journée du 26/06/2012. Il a quitté le siège du parti avec le véhicule d’un militant de la DC car sa voiture était en panne.

Les filles qui se promenent encore aujourd’hui en compagnie du Colonel Kanyama, n’ont été jamais reçue ni par le Président Diomi ni par aucun autre membre du protocole du parti.

Des témoins oculaires ont aperçu le soir du 26/06/2012, avant la descente massive de la police au siège de la DC, le Colonel Kanyama en compagnie de deux filles près de l’entrée du siège de la DC. De plus, même celui qui par la suite a été reconnu comme le père de ces deux filles a été aperçu en compagnie du Colonel Kanyama avant sa descente au siège de la DC.

4. Il est quand même étonnant que les policiers du Colonel Kanyama se soient déplacés au nombre de plus de 40 éléments armés de leur propre initiative et qu’ils aient rencontré prétendument dans l’enceinte du siège de la Dc les deux filles à base du complot. En d’autres termes, sans que personne n’ait porté plainte, les hommes de Kanyama auraient comme par hasard fait une descente en force de 40 éléments armés pour « surprendre » la présence de deux filles à l’extérieur des locaux de la DC et cela étant un élément constitutif de viol dans le chef du président du parti au détriment duquel ils s’apprêtaient, par la suite , à détruire le siège légal et effectuer une perquisition sans mandat. L’outrecuidance du Colonel Kanyama est arrivée au point de vider les bureaux de la Dc de son contenu, casser les portes des bureaux et placer des cadenas à toutes les portes.

5. Le matin du 27/06/2012, les curés de la cathédrale Notre Dame du Congo a reçu lui aussi la visite de policiers du Colonel Kanyama, qui l’ont menacé lui intimant de ne pas permettre la tenue de la manifestations de la MPP dans l’enceinte de la Cathédrale Notre Dame du Congo.

Le président Diomi Ndongala ayant appris par des militants que le policiers apostés près de Notre Dame du Congo étaient dispersés par la police et que l’abbé avait été menacé, a décidé de se rendre de personne sur place pour voir s’il était encore possible de tenir la manifestation de la MPP qu’il organisait depuis longtemps: depuis lors, on a perdu ses traces au point qu’on craint qu’il ait été enlevé par les services de sécurité du régime Kabila.

Depuis ce matin, une véritable campagne de lynchage médiatique est orchestrée par les organes de presse kabilistes pour salir l’honorabilité du Président Diomi Ndongala qui ne se reproche absolument rien du tout, à part le fait d’être l’initiateur de la MPP, famille politique du président Elu, S.E. Etienne Tshisekedi wa Mulumba.

Les dirigeants de la Dc tiennent à souligner qu’il est complètement faux que le Président Diomi ait été appréhendé avec des filles car il n’était même pas présent au siège du parti au moment de la descente massive des policiers aux ordres du Colonel Kanyama.

Il est plus qu’évident que les adversaires politiques de la DC essayent en vain, par cette campagne de diffamation, de briser la crédibilité politique du Président Diomi Ndongala près de l’opinion publique congolaise, tout en masquant par des fausses accusation, les agissements criminels de certains responsables de forces de l’ordre qui, abusant de leurs prérogatives, ont violé les droit civils et politiques des membres de la Démocratie Chrétienne, un parti politique d’opposition doté depuis plus de 20 ans de personnalité juridique.

La démarche honteuse d’accuser la victime pour la salir et affaiblir sa capacité de défense rappelle étrangement le montage grossier et honteux opéré sur la dépouille mortelle du défenseur des droits de l’homme, M. Floribert Chebeya, assassiné dans les locaux de la Police Nationale et après transporté sur la route de Mitendi ; présenté ensuite à la presse avec les pantalons baissées et des préservatifs à côté de son corps, pour faire croire à un meurtre passionnel.

De plus, les vraies inquiétudes des militants de la DC vont à la disparition du Président Diomi Ndongala, disparu sur la route l’amenant à Lingwala.

La DC invite les congolaises et les congolais à ne pas tomber dans le piège des bourreaux du Président Diomi Ndongala, dont la seule vraie faute est son engagement total pour la liberté et la démocratie au Congo et de se mobiliser en vue de sa libération totale et sans conditions.

Vérité et Justice pour le Congo,

Le peuple d’abord,

Kinshasa, 28/06/2012

Pour la Démocratie Chrétienne,

Yves Kota

 

 

Partager cet article

Published by Cheik FITA-DC - dans cheikfitanews
commenter cet article

commentaires

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens