Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 09:00



Marcel Ngoyi, éditeur du journal la prospérité de Kinshasa nous a envoyé le message ci-dessous afin de le soutenir dans le conflit qui l’oppose à un gestionnaire d’une entreprise publique congolaise. Ci-dessous, à l’intention de nos aimables lecteurs, son message. La presse en RD Congo étant un parent pauvre, son affaiblissement ne profite pas à la population.

Si monsieur Bumba Monga souhaite diffuser un droit de réponse, c’est avec plaisir que nos colonnes lui sont ouvertes. Le plus important est que le congolais accède à toute l’information, sans censure.

CDB

 

Chers amis,

Un Président du Conseil d'Administration de l'Ogefrem cité par La Prospérité, pour avoir été condamné par la Cour Suprême de Justice, en date du 7 octobre dernier, a décidé de saisir le Tribunal de Paix de Ngaliema, dans une citation directe contre Ngoyi Marcel, l'Editeur. Alors que l'arrêt rendu le rend coupable de faux et usage de faux, de dénonciation calomnieuse ainsi que d'autres faits répréhensibles. L'homme devait payer à Docteur Jacques Mokako, un Député élu de Bumba, à l'Equateur, en RDC, une somme de 10.000 USD. Il devait, en plus, subir une peine de trois mois assortie d'un sursis de douze mois. Les frais de procédure, y compris. L'homme estime que le fait, pour La Prospérité, de commenter sommairement cet article, est une imputation dommageable pour laquelle il veut gagner 100.000 USD de dommages et intérêts. Veuillez trouver, ci-après, la réaction du journal. Il n'y a qu'une chaîne de solidarité qui peut barrer la route à cette infamie.


Marcel Ngoyi

 

Condamné par la Cour Suprême de Justice

Bumba Monga cherche  100.000 USD  sur le dos de La Prospérité !

* C’est tout un feuilleton qui s’ouvre pour le Journal La Prospérité. M. Bumba Monga Ngoy, Président du Conseil d’Administration de l’Ogefrem et  Professeur d’Université de son état, résidant au bloc G14, Plateau de l’Université de Kinshasa, dans la commune de Lemba, a assigné en justice, par citation directe, l’Editeur- Directeur Général du Journal La Prospérité, M. Marcel Ngoyi Ngoyi Kyengi. Par une requête en abréviation de délai adressée au Président du Tribunal de paix de Kinshasa Ngaliema, il sollicite la comparution de l’Editeur Marcel Ngoyi à l’audience publique du 2 novembre 2009 siégeant en matières répressives,  au 1er degré. Dans ses allégations, le Conseil de M. Bumba Monga soutient que les écrits publiés par La Prospérité  à son sujet dans l’édition n°1743 du mercredi 21 octobre 2009, à la page 12, sont faux  et de nature à entamer sa crédibilité. Pour toutes ces raisons, il réclame que lui soit payé l’équivalent en Franc Congolais de 100.000 dollars américains pour le  préjudice qu’il aurait subi. Usant d’un raccourci, l’homme a vite oublié que les faits sont par nature têtus. Que La Prospérité, qui dispose de plusieurs sources fiables tant au niveau local, national qu’international, s’est basée sur des faits réels, concrets et appuyés par des documents attestant que M. Bumba a bel et bien été condamné pour faux et usage de faux par la Cour Suprême de Justice,  dans son arrêt du 7 octobre 2009 dont il a reçu la notification, le 16 octobre dernier.  Il ne s’agit donc pas d’une vue d’esprit, ni  d’une simple  invention. Les fins limiers du Journal La Prospérité ont tout simplement montré leur dextérité pour informer l’opinion. Ce dont on ne peut les reprocher.  La Prospérité a d’ores et déjà saisi ses Avocats, par une Procuration spéciale, à cette fin.  M.  Bumba s’est peut-être trompé d’adresse.

C’est décidément un homme aux abois qui voudrait induire tout le monde en erreur et même les Cours et Tribunaux de la République Démocratique du Congo. Malheur à lui parce qu’il ne sera suivi ni par l’opinion, encore moins par le Tribunal de Paix de Ngaliema où il est allé porter son affaire, par citation directe, contre l’Editeur-Directeur Général du Journal La Prospérité, M. Marcel Ngoyi Ngoyi Kyengi. Lui, c’est M. Bumba Monga Ngoy Roger, Président du Conseil d’Administration de l’Ogefrem et  Professeur d’Université de son état, résidant au bloc G14, Plateau de l’Université de Kinshasa, dans la commune de Lemba. Et, dans sa requête en abréviation de délai, du 26 octobre 2009, adressée au Président du Tribunal de paix pour citer M. Marcel Ngoyi, il allègue, par le biais de son Conseil, que les écrits publiés par La Prospérité en date du 21 octobre 2009 lui auraient causé un préjudice énorme en ce qu’ils ont gravement altéré ses relations professionnelles et terni son image de marque comme Président du  Conseil d’Administration de l’Ogefrem.  En conséquence, il demande au Tribunal de céans de dire établie en fait comme en droit, l’infraction d’imputation dommageable telle que prévue et punie par l’article 74 du CPL II et que, par ailleurs, lui soit alloué la somme de l’équivalent en Franc Congolais de 100.000 dollars américains pour le préjudice qu’il aurait  subi.

Démarche irrationnelle  

« C’est à la sueur de ton front que tu gagneras ton pain », dit la sagesse. Pourquoi M. Bumba Monga n’a-t-il pas voulu faire sienne cette sagesse que de chercher un gain facile  sur le dos du Journal La Prospérité alors que le travail accompli par ses fins limiers dans la collecte, le traitement et la publication ou la diffusion de l’information n’a fait qu’aider l’opinion tant nationale qu’internationale à connaître les agissements peu corrects de certains responsables du pays ? En effet, il n’est un secret pour personne que lorsqu’un citoyen se sent lésé  par les écrits d’un Journal, il a le loisir d’adresser un droit de réponse en bonne et due forme. Celui-ci devant être publié dans les mêmes formes que le  texte publié qui l’a provoqué.  C’est la procédure requise en la matière et que M. Bumba n’a pas voulu respecter. Par contre, il a fait un raccourci pour se faire de l’argent. Erreur !

Un arrêt pèse sur la tête de  Bumba

L’homme s’est trompé d’adresse. Le sérieux de La Prospérité est connu. Dans cette affaire, les Avocats sont, depuis hier, dans la soirée, mobilisés. La vérité éclatera au grand jour, lors du procès.  Le moment venu, il aura à faire à   la dextérité des fins limiers de La Prospérité qui n’ont fait que rapporter des faits réels, concrets et appuyés par des documents attestant que M. Bumba a bel et bien été condamné pour faux et usage de faux par la Cour Suprême de Justice,  dans son arrêt du 7 octobre 2009. Il ne s’agit donc pas d’une simple vue d’esprit, ni d’une  invention, ni encore moins d’une machination. D’ailleurs, dans le dossier Emile Ngoy et Roger Andende, l’homme a été très actif au point même de déclarer, lors de son audition au Tribunal de Grande Instance de la Gombe, qu’il n’avait jamais été condamné. A ce niveau, La Prospérité promet d’y revenir avec force détails,  pour que personne n’en ignore. Ça ne fait que commencer.   

La Pros.

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

commentaires

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens