Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

6 décembre 2017 3 06 /12 /décembre /2017 09:02
La France et la musique perdent Johnny Hallyday

"Johnny Hallyday, pseudonyme de Jean-Philippe Smet, est un chanteur, compositeur et acteur français, né le 15 juin 1943 à Paris et mort le 6 décembre 2017 à 2h34 à Marnes-la-Coquette"

Disques

Tournées,

Nombres de spectateurs,

Artiste de cinéma,

Que des superlatifs pour Johnny Hallyday.

Plus d'informations sur les liens suivants:

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2017/12/06/johnny-hallyday-est-mort_5225190_3382.html

http://La terrible nouvelle est tombée: Johnny Hallyday s'est éteint (vidéos ... www.sudinfo.be/2006201/.

http://www.lefigaro.fr/musique/2017/12/06/03006-20171206ARTFIG00054-johnny-hallyday-le-panache-d-une-bete-de-scene.php

http://Johnny Hallyday, the 'French Elvis', dies aged 74 | Music | The Guardian https://www.theguardian.com › Arts › Music › Johnny Hallyday

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
5 décembre 2017 2 05 /12 /décembre /2017 21:36
Spoliation de son immeuble, Dr Parfait Salebongo saisit le ministre de la justice et le parlement

Dans une correspondance datée du 4 décembre 2017, Dr Parfait Salebongo a saisi et le ministre belge de la justice, et le parlement fédéral belge à propos de son immeuble qui a été vendu à la suite d'une procédure judiciaire qu'il considère comme étant entachée de beaucoup d'irrégularités.

Ci-dessous :

- les deux correspondances,

- le lien de la pétition,

- Et l'émission réalisée avec lui par les deux sites congoindependant.com et Info en Ligne des Congolais de Belgique, cheikfitanews.net

SALEBONGO Ebwadu Parfait                                              Bruxelles, le 04/12/2017            Clos Ingrid BERGMAN 27                                                                                                                 1090 Bruxelles 


A Monsieur le Président de la Chambre des Représentants                                                         Palais de la Nation : Place de la Nation, 2                                                                                      1008 Bruxelles                                                                                                                                                                                         
Concerne : Pétition réalisée pour la constitution d’une commission parlementaire.                                                
Monsieur, 
Nous avons l’honneur de venir vous demander la constitution d’une commission parlementaire consécutive à cette pétition en vue de régler cette spoliation par les élus du peuple. 
 
Aucun jugement dans cette cause n’a été prononcé en audience publique comme l’exige l’article 149 de la constitution belge (cet article date du 7 février 1831 et n'a jamais été révisé : « Tout jugement est motivé. Il est prononcé en audience publique ». Tant les tribunaux de Première Instance et du Travail de Bruxelles, les Cours d’Appel et du Travail de Bruxelles que la Cour de Cassation et le Conseil d’Etat, aucune juridiction n’a respecté cette disposition constitutionnelle : le Droit ayant fait défaut, la politique prend place.  
 
Lancée le 16/11/2017 et comptant déjà plus de 970 signatures, cette pétition est réalisée pour dénoncer la spoliation de la résidence et du cabinet médical du Dr SALEBONGO Ebwadu Parfait et en vertu de l’article 28 de la constitution belge. 
 
Pour votre gouverne, monsieur Guy Dubaere, notaire bruxellois, s’évertue à vendre, en violation manifeste de la constitution et des lois belges, la résidence comportant un cabinet médical à 330 000 € alors qu’elle vaut 650.000€ pour une créance fictive de huit mille euros avec des créanciers fictifs lesquels seraient les Hôpitaux Iris Sud en sigle HIS dont le Conseil d'Administration est inexistant et que l'avocat de ces HIS sont sans mandat de représentation requis par la Loi : article 703 du Code judiciaire... La résidence fut construite en 2003 pour une somme de 329.000 €. 
 
Les administrateurs de ces HIS sont rémunérés pour ne rien faire : le directeur général est sans mandat et n’a jamais été désigné par le conseil d’administration.  L’Etat belge rémunère deux médecins qui occupent la même fonction, l’un détenant un titre légal de Médecin-Chef et l’autre un titre illégal de directeur général médical (titre que la justice lui a donné, car il se reconnaissait lui-même au départ comme directeur médical)… 
 
Par la même occasion, nous vous demandons une audience pour vous remettre les documents en mains propres au sein de l’hémicycle des élus du peuple. 
 
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président de la Chambre des Représentants, l’assurance de notre haute considération.                                                                                                                                                            
Pour les signataires 
SALEBONGO Ebwadu Parfait 

SALEBONGO Ebwadu Parfait                  Bruxelles, le 04 décembre2017                                                                                                                                                                                                     Clos Ingrid Bergman 27                                                                                                             1090 Bruxelles 
A Monsieur le Ministre Fédéral de la Justice,                                                                  Boulevard de Waterloo 115                                                                                                                                       B- 1000 Bruxelles  
Concerne : Demande de révision totale de toutes les décisions de justice dans cette affaire                      depuis 2011consécutive à cette pétition.                                                 
Monsieur, 
Par la présente, nous avons l’honneur de venir vous demander, par notre pétition qui totalise déjà plus de 970 signatures à ce jour, la révision totale de toutes les décisions de justice depuis 2011 dans cette cause, même celles passées en chose jugée pour violation de la constitution belge.   Aucun jugement dans cette affaire depuis 2011 n’a été prononcé en audience publique comme l’exige l’article 149 de la constitution belge qui date du 7 février 1831 et n'a jamais été révisé : « Tout jugement est motivé. Il est prononcé en audience publique ». Tant les tribunaux de Première Instance et du Travail de Bruxelles, les Cours d’Appel et du Travail de Bruxelles ainsi que la Cour de Cassation et le Conseil d’Etat, aucune juridiction judiciaire n’a daigné scrupuleusement respecter cette disposition constitutionnelle : le Droit ayant fait défaut, la politique prend place.  
 
Lancée le 16/11/2017 et comptant déjà plus de 970 signatures, cette pétition est réalisée pour dénoncer la spoliation de la résidence et du cabinet médical du Dr SALEBONGO Ebwadu Parfait et en vertu de l’article 28 de la constitution belge. 
 
Pour votre gouverne, monsieur Guy Dubaere, notaire bruxellois, s’évertue à vendre, en violation manifeste de la constitution et des lois belges, la résidence comportant un cabinet médical à 330 000 € alors qu’elle vaut 650.000€ pour une créance fictive de huit mille euros avec des créanciers fictifs lesquels seraient les Hôpitaux Iris Sud en sigle HIS dont le Conseil d'Administration est inexistant et que l'avocat de ces HIS sont sans mandat de représentation requis par la Loi : article 703 du Code judiciaire... La résidence fut construite en 2003 pour une somme de 329.000 €. 
 
Les administrateurs de ces HIS sont rémunérés pour ne rien faire : le directeur général est sans mandat et n’a jamais été désigné par le conseil d’administration.  L’Etat belge rémunère deux médecins qui occupent la même fonction, l’un détenant un titre légal de Médecin-Chef et l’autre un titre illégal de directeur général médical (titre que la justice lui a donné, car il se reconnaissait lui-même au départ comme directeur médical) … 
 
Nous vous prions agréer, Monsieur le Ministre de la justice, l’expression de nos sentiments les meilleurs.                                                                                                                                                     
 
Pour les signataires 
SALEBONGO Ebwadu Parfait 

Spoliation de son immeuble, Dr Parfait Salebongo saisit le ministre de la justice et le parlement

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
5 décembre 2017 2 05 /12 /décembre /2017 10:17
Wanted : Voici le 287 premiers prisonniers congolais de l'après-Kabila

Lundi 4 décembre 2017 en soirée, 287 députés congolais de la législature 2011-2016 ont adopté une loi électorale dans laquelle plusieurs innovations étaient discutables :

- Le seuil de représentativité au niveau national des candidats députés,

- La caution à payer pour être candidat,

- L'introduction de la machine à voter (dans un pays où plus de 50 % d'électeurs n'ont jamais touché une simple ampoule!)

Selon des informations digne de foi, si ces députés hors-mandat électif ont franchi ce pas, c'est parce qu'il leur avait été promis 2.500 dollars à chacun pour que ce vote passe.

Selon les « mauvaises » langues, ils n'en auraient reçu que 1.500.

Et la loi a été donc votée, et sera bien sûr promulguée par monsieur Joseph Kabila, le Président sortant, dont les intérêts dans ce semblant de loi sont réels.

Comment des députés en sont-ils arrivés à baisser la culotte si bas et quelles seront les conséquences de cet acte ?

Depuis que le clan Kabila a réussi à se maintenir au pouvoir au-delà du 19 décembre 2016, et surtout à saborder l'accord de la Saint-Sylvestre, ce clan pense que tout lui est permis. Surtout qu'il dispose de l'armée, de la police et des services secrets pour mater toute action de l'opposition.

Ajouter à cela le fait que plusieurs instances internationales ont accepté que les élections aient lieu fin 2018 et que Joseph Kabila reste au pouvoir jusque janvier 2019.

Kabila et ses ouailles se mettent désormais à rêver non seulement de pouvoir régenter la marche du pays pour les nouvelles années, mais surtout à se maintenir plus longtemps encore au pouvoir par de véritables actes de banditisme d'état.

Le clan Kabila ne se comporte ainsi que parce qu'il s'est rendu compte qu'il n'y a aucune sanction face à toutes leurs forfaitures :

- Non respect de la constituton ? Pas de sanction.

- Non respect de l'accord de la Saint-Sylvestre ? Pas de sanction.

- Glissement après le 31 décembre 2016 ? Pas de sanction.

- Probable glissement après le 31 décembre 2017 ? Pas de sanction.

- Interdiction des manifestations de l'opposition ? Pas de sanction.

- Bastonnade des opposants ? Pas de sanction.

- Embastillement des opposants ? Pas de sanction.

- Tueries de la population au Kasai, à Beni et dans le grand Kivu ? Pas de sanction.

- Et cerise sur le gâteau : vote au parlement d'une loi inique ? Sanction positive pour les « députés », 1500 dollars de bénéfice!

L'appétit venant en mangeant, pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?

Comme slogan donc : « Wumelaaaa ! », et la boucle est bouclée.

Comment s'en sortir ?

Seule la sanction peut arrêter la dérive dictatoriale actuelle.

La première sanction qui devrait être envisagée, serait de planifier la poursuite un jour des 287 députés qui, à cause d'une enveloppe de 1.500 dollars, ont décidé de plonger le pays dans une crise dont personne ne peut prévoir l'ampleur.

Ainsi, il importe de dresser la liste de tous ces délinquants politiques qui ont voté cette loi inique, de rendre publics leurs noms, et le jour où le régime de Joseph Kabila tombera, que ces « honorables » soient jetés en prison. Dès aujourd’hui, il doivent savoir qu'une fois Joseph Kabila parti, leur place sera la prison et la privation du droit d'être éligible.

Pour que cette sanction soit appliquée, les question suivantes se posent :

1. Joseph Kabila partira-t-il un jour du pouvoir ? La réponse est oui.

2. Quand le départ de Joseph Kabila aura-t-il lieu ? Voici la réponse :

- à partir du 1er janvier 2018, Joseph Kabila ne sera plus ni légal, ni légitime. Toutes les ordonnances qu'il pourrait signer ne seront que des chiffons, aucun Congolais n'étant plus obligé de se soumettre à son pouvoir.

- La frustration générale des Congolais, l'impopularité criante du « Raïs », la grogne sociale et politique conséquentes de cette illégitimité continueront à fragiliser chaque jour d'avantage le peu de pouvoir de Joseph Kabila.

- Les différents dossiers judiciaires qui seront progressivement rendus publics contre Joseph Kabila et son système les affaibliront chaque jour d'avantage. Le dossier des tueries de fin-décembre 2016 vient d'être rendu public. Ceux des crimes contre l'humanité dans le Grand Kasai suivront sûrement.

En d'autres termes, le régime de Joseph Kabila va inexorablement plus vers la fin que vers un hypothétique rebondissement.

Aveuglés par l'appât du gain, les 287 députés qui ont voté la loi électorale ont une lecture très courte de l'évolution politique de la RD Congo. Très bientôt, ils seront rattrapés par leur turpitude. Ils sont déjà « wanted », ils le resteront jusqu'au moment où ils seront appréhendés puis jetés en prison.

Bruxelles, le 5 décembre 2017

Cheik FITA

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
4 décembre 2017 1 04 /12 /décembre /2017 23:15
Conférence de presse de Mike Mukebayi à Bruxelles

Communiqué

Mike Mukebayi, 'éditeur du journal Congo News , et signataire du manifeste du citoyen congolais « Esili » tiendra une conférence de presse le mardi 5 décembre 2017 de 16h00 à 18h00

au Centre Culturel africain flamand « Kuumba ».

Adresse : 78, chaussée de Wavre dans le quartier Matonge, commune d'Ixelles.

La presse tant congolaise qu'internationale y est invitée.

Après la presse, il sera possible au public de poser des questions.

Conférence de presse de Mike Mukebayi à Bruxelles

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
2 décembre 2017 6 02 /12 /décembre /2017 22:57
Emploi. Nestlé Kinshasa ferme son usine et son siège social

Dans un communiqué de presse publié le 1er décembre 2017, Nestlé-RD Congo annonce que son usine et son siège social en RD Congo seront fermés d'ici la fin du mois de janvier 2018.

En septembre 2012, Nestlé Congo sprl avait inauguré à Kingabwa une usine de produits culinaires MAGGI qui avait coûté 15 millions de francs suisses.

Et cette année-là, Nestlé employait 175 personnes.

Quel sera le sort des employés ?

Dans le communiqué de presse de la société on peut lire :

« Nous apporterons toute notre aide à nos employés pour les jumeler à tous les postes qui deviendront disponibles à la suite de ces changements. Nous sommes reconnaissants pour la contribution de notre personnel à l'activité de Nestlé en RDC. Nous offrons un ensemble de règlements plus favorable que celui prévu par la législation du travail locale. Nous nous efforçons de minimiser l'impact sur les personnes touchées, en leur fournissant une compensation et un soutien équitables. »

Dans un pays où plus de 90 % de la population n'ont pas d'emploi, cette fermeture est une véritable catastrophe pour les familles de ceux qui perdront leur emploi : Pas d'espoir de reconversion, pas d'espoir de replacement.

Cette fermeture serait-elle liée à l'incertitude politique créée par la fin proche des mandats des animateurs de toutes les institutions de la République ?

Apparemment oui car, en cas de stabilité politique, les investisseurs se ruent dans un pays. Et en cas d'instabilité, ils disparaissent.

 

Bruxelles, le 2 décembre 2017

Cheik FITA

Emploi. Nestlé Kinshasa ferme son usine et son siège social

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
2 décembre 2017 6 02 /12 /décembre /2017 06:57

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
1 décembre 2017 5 01 /12 /décembre /2017 09:37

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
30 novembre 2017 4 30 /11 /novembre /2017 08:54
Flash. Bombes assourdissantes et gaz lacrymogènes à la résidence de Félix Tshisekedi

Kinshasa, 30 novembre 2017, 10h15

Selon un membre du cabinet du Président du "Rassemblement" joint par l'Info en Ligne des Congolais de Belgique, la police congolaise est actuellement autour de la résidence de Félix Tshisekedi, le Président du "Rassemblement". Des bombes assourdissantes et des bombes lacrymogènes sont lancés. Les combattants qui sont venus pour accompagner Félix Tshisekedi pour la marche sont dispercés sans ménagements.

Dans plusieurs villes du pays, comme Goma par exemple, des informations rapportent des manifestations des jeunes. 

Plus de détails dans la journée.

Bruxelles, le 30 novembre 2017

Cheik FITA

Flash. Bombes assourdissantes et gaz lacrymogènes à la résidence de Félix Tshisekedi
Flash. Bombes assourdissantes et gaz lacrymogènes à la résidence de Félix Tshisekedi

Ci-dessus, les véhicules qui sont stationnés devant la résidence de Félix Tshisekedi

Flash. Bombes assourdissantes et gaz lacrymogènes à la résidence de Félix Tshisekedi
Flash. Bombes assourdissantes et gaz lacrymogènes à la résidence de Félix Tshisekedi
Flash. Bombes assourdissantes et gaz lacrymogènes à la résidence de Félix Tshisekedi
Flash. Bombes assourdissantes et gaz lacrymogènes à la résidence de Félix Tshisekedi

Partager cet article

Repost0
29 novembre 2017 3 29 /11 /novembre /2017 19:27
Félix Tshisekedi, Président du Rassemblement appelle le peuple congolais à manifester le 30/11/2017

Lors d'un point de presse le 29 novembre 2017 à Kinshasa, Félix Tshisekedi, Président du "Rassemblement" a appelé le peuple congolais à manifester à travers toute la République contre la "dictature" de Joseph Kabila.

Ci-dessous le document de cette communication

Félix Tshisekedi, Président du Rassemblement appelle le peuple congolais à manifester le 30/11/2017
Félix Tshisekedi, Président du Rassemblement appelle le peuple congolais à manifester le 30/11/2017
Félix Tshisekedi, Président du Rassemblement appelle le peuple congolais à manifester le 30/11/2017
Félix Tshisekedi, Président du Rassemblement appelle le peuple congolais à manifester le 30/11/2017
Félix Tshisekedi, Président du Rassemblement appelle le peuple congolais à manifester le 30/11/2017
Félix Tshisekedi, Président du Rassemblement appelle le peuple congolais à manifester le 30/11/2017

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
29 novembre 2017 3 29 /11 /novembre /2017 07:38
Bruxelles, 4è sit-in du vendredi pour le départ de J. Kabila avant le 31.12.2017

Vendredi 1er décembre 2017 de 14h00 à 16h00 aura lieu à Bruxelles le quatrième sit-in consécutif organisé chaque vendredi pour exiger le départ du pouvoir de Joseph Kabila dont le mandat électif avait pris fin le 19 décembre 2016 et qui se maintient encore jusqu'au 31 décembre 2017 grâce à l'accord de la Saint-Sylvestre.

Prévu pour avoir lieu devant les institutions européennes, ce sit-in aura lieu à la sortie du métro Porte de Namur, le rond-point Schumann en face des institutions européennes étant momentanément inaccessible les vendredis 1er, 8 et 15 décembre 2017.

Joseph Kabila  est resté au pouvoir pour une transition d'un an grâce à l'accord de la Saint-Sylvestre jusqu'au 31 décembre 2017 afin d'organiser les élections. Les élections n'ayant pas été organisées, après le 31 décembre 2017, Joseph Kabila ainsi que les animateurs de toutes les institutions congolaises seront tous hors mandat, ils ne pourront plus engager, ni la République, ni le peuple congolais.

Ne se maintenant plus que grâce à l'armée, la police et les services de sécurité, Joseph Kabila tombe désormais sous le coup de l'article 64 de la constitution congolaise. Il est donc susceptible d'être balayé du pouvoir à tout moment par la population, le souverain primaire.

Quelle pourrait être la contibution des Congolais vivant à l'étranger pour obtenir le départ de Joseph Kabila par la rue?

Il suffirait qu'à Paris, Bruxelles, Londres et quelques grandes villes occidentales, de grandes manifestations anti-Kabila avec des milliers de personnes soient organisées. Les grands médias pourraient relayer cela. Une fois l'opinion atteinte, il y aurait plus de pressions sur le régime de Kinshasa.

Ce déclic donnerait le courage à la population congolaise au pays de manifester aussi.

Pour le moment, en occident, les Congolais de la diaspora manifestent plus sur Internet et dans les réseaux sociaux. Manifestations purement virtuelles qui risquent d'endormir les gens comme l'avaient fait les musiciens durant des années et comme le font la plupart des églises de réveil.

Le pouvoir de Joseph Kabila est tellement pourri q'une bonne mobilisation dans la diaspora peut déclencher sa chute.

Bruxelles, le 29 novembre 2017 

IL-CdB

 

 

Bruxelles, 4è sit-in du vendredi pour le départ de J. Kabila avant le 31.12.2017

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens