Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

cheikfitanews.net est membre du reseaudesmédiascongolais.com

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

Vie de Renégat: 

MALU MALU cheikfitanews

En RD Congo, l'église désavoue Malu Malu l'abbé. (RFI) 

L’abbé Apollinaire Malu Malu a été désavoué par l’Eglise catholique. La conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), réunie ce samedi 29 juin 2013, a demandé des sanctions canoniques contre lui. Le prêtre avait été reconduit il y a peu à la tête de la commission électorale. Malu Malu perd, dans un premier temps, son poste de directeur général de l’institut panafricain Cardinal Martino.

La CENCO demande aux fidèles et aux «  hommes de bonne volonté  »d'être prêts à faire Échec à toute manœuvre de la modification de la Constitution. Source de RFI

1. Partant, Le Cas de M. l'Abbé Apollinaire Malumalu, prêtre du Diocèse de Butembo-Beni qui a opté d'oeuvrer au sein de la CENI,... des  sanctions canoniques à son endroit  s 'imposent.
1.Peinés par le cas très regrettable de l'engagement de M. l'Abbé Malumalu à la CENI, les Evêques de la CENCO... Dans l 'église et l'impératif d'honorer ses exigences dans leur Vie et Leur ministère. (Extrait de la CENCO communiqué)

cheikfitanews.net, contactez Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 13:50

 

Mardi 5 janvier 2016, l’asbl APRODEC a comparu au Conseil d’Etat à Bruxelles contre le Ministère belge des affaires étrangères. Pomme de discorde, la demande d’APRODEC asbl pour accéder à la documentation concernant l’attribution à ZETES du marché des kits électoraux en RD Congo lors des élections de 2011.

À l’issue de l’audience, l’avocate du ministère des affaires étrangères n’a pas daigné faire des déclarations à la presse. Quant  au Dr Benjamin Stanislas Kalombo, Président de l’asbl APRODEC, il a été plus coopératif. Il a ainsi donné l’origine de ce procès : la Saga entre l’asbl APRODEC et la société belge ZETES qui avait fourni des kits électoraux à la CENI, commission électorale nationale indépendante de la RD Congo.

La société ZETES avait eu une police d’assurance de l’office de Ducroire. Or c’est le Ministère belge des Affaires étrangères qui servait de caution morale pour que cette assurance soit accordée.

APRODEC asbl cherche ainsi à accéder à toute la documentation ayant trait  au marché ZETES-CENI/RD Congo.

Face aux « atermoiements » du ministère des affaires étrangères pour rendre disponibles les documents, l’asbl APRODEC a décidé de saisir la justice.

L’issue de ce procès semble intéresser beaucoup de juristes car cela pourrait faire jurisprudence.

Un nouveau processus électoral étant en cours en RD Congo, l’asbl APRODEC souhaiterait que tous les Congolais soient vigilants afin que ceux qui avaient été impliqués dans le hold-up électoral de 2011 ne reviennent encore à la charge.

Bruxelles, le 5 janvier 2016

Cheik FITA

Saga-Aprodec asbl-ZETES. Aprodec au Conseil d’Etat contre le ministère belge des affaires étrangères
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 00:07

 

Messe célébrée par le groupe épiphanie en janvier 2015 photo cheikfitanews

Comme cela est de coutume depuis plusieurs années déjà à l’occasion de la fête de l’épiphanie, le groupe épiphanie composé de plusieurs prêtres d’origine congolaise  a célébré une messe en mémoire des martyrs de l'Indépendance et de la démocratie au Congo. C’était le dimanche 3 janvier 2016, en l’église Notre Dame de Lourdes, à partir 15H30.

La situation politique en RD Congo étant préoccupante, c’est en prolongation du message des évêques de la RD Congo que cette célébration a été placée.  En novembre 2015, les évêques congolais déclaraient ceci : « L'avenir de la RDC réside dans la sauvegarde de l’intégrité du territoire national, le respect de la Constitution et la tenue des élections libres et transparentes dans les délais constitutionnels». Les événements meurtriers survenus le 13 novembre à Paris et leurs conséquences collatérales à Bruxelles, ont révélé l'importance et l'attachement de certains peuples au patriotisme et à la culture de la mémoire. Si nous ne parlons pas nous-mêmes du Congo, les autres n’en parleront certainement peu ou peut-être pas. »

Lors de son homélie, l’abbé Jean-Pierre Mbelu, un des concélébrants de la messe a insisté sur les éléments suivants :

Le Citoyen, c’est un homme, une femme qui  travaille pour la société.

Les citoyens doivent constituer de grands collectifs citoyens.

Pour les élections à venir, le citoyen doit déjà dresser le profil du futur dirigeant. Les voleurs, pilleurs, tueurs, assassins, doivent être mis de côté.

Et ceux qui prétendent diriger le pays doivent dire au citoyen ce qu’ils voudraient réaliser et en combien de temps.

Nous citoyens devons être responsables de notre destinée, dépasser les divisions, faire de nos différences ethniques un atout et non un handicap.

Les citoyens doivent être des hommes et des femmes, debout, tout le temps. Et non affaissés, couchés. Si tel pouvait être le cas,  les autres pourraient marcher sur nous. Nous devons constituer un corps, à l’image de l’enfant de Nazareth. Nous devons cultiver l’esprit d’abnégation, du don de soi. En tout état de cause, nous devons être les meilleurs acteurs de notre destinée.

Bruxelles, le 4 janvier 2016

Cheik FITA

 

Bruxelles, messe en mémoire des martyrs de l'Indépendance et de la démocratie au Congo
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 21:50

 

À l’occasion de la cérémonie d'échanges de vœux organisée par l’asbl Forum Citoyen à l’Espace du Marais de l’auberge de jeunesse « Sleep well », rue du marais, 23 à Bruxelles, monsieur Didier Dikolo, président de cette association a déclaré que la RD Congo aspirait profondément à un renouvellement de la gouvernance. Et cette aspiration était soutenue par les jeunes, qui sont plus de 60% de la population. Durant son message monsieur Dikolo a salué la mémoire de tous ces jeunes qui avaient été tués en janvier 2015 alors qu’ils exprimaient simplement leurs besoins à plus de démocratie.

Monsieur Dikolo a ensuite dressé un bilan de leur association  qu’il a considéré lui-même comme étant positif. En effet, l’association s’est distinguée sur plusieurs fronts tant en Belgique qu’ailleurs dans le monde, notamment au siège de l’ONU où monsieur Dikolo avait même été reçu par Monsieur Ban Ki-moon, Secrétaire Général de l’ONU,

Par rapport au processus électoral qui doit s’achever fin 2016 en RD Congo par la présidentielle, monsieur Dikolo s’est montré sceptique quant à son éventuel aboutissement, au vu des retards accumulés, et surtout du fait que le pouvoir en place traîne expressément les pieds, afin de trouver un prétexte pour que le Président actuel reste au pouvoir au-delà de la date butoir du  19 décembre 2016.

Des invités extérieurs ont également pris la parole.

Ainsi, le juriste Jean-Baptiste Bokoto a parlé de son dernier ouvrage « Une histoire de violences… Je suis Charlie au Congo » en montrant les liens qu’il y a entre le contenu du livre et ce que la RD Congo vit actuellement.

Docteur Franck Otete du mouvement citoyen « Filimbi » a été le dernier à prendre la parole, il a bien sûr parlé de leur plateforme dont la première sortie officielle avait eu lieu le 15 mars 2015 à Kinshasa, et qui avait directement était réprimée par le gouvernement congolais, l’assimilant à des mouvements « peu recommandables ».

Lors de son interview accordée à l’Info en Ligne des Congolais de Belgique, Franck Otete a confirmé ce qu’il avait dit lors de son adresse à l’auditoire :

« Le mouvement Filimbi cherche à faire prendre conscience aux jeunes leurs devoirs, leurs droits, la nécessité de connaître le fonctionnement de l’état, et l’obligation de faire pression sur les élus et les dirigeants pour qu’ils ne s’écartent pas de leurs devoirs vis-à-vis du pays et du Citoyen. »

Les différents intervenants se sont rejoints sur un certain nombre de points :

  1. Le Congo nous appartient et nous avons le devoir de le défendre,
  2. La jeunesse a un grand rôle à jouer dans la marche du pays et doit jouer ce rôle là,
  3. 2016 est une année décisive pour la RD Congo, l’engagement de chacun est requis,
  4. L’année 2016 doit être l’année de l’avènement d’une nouvelle gouvernance, n’en déplaise à ceux qui naviguent à contre-courant.

 

Bruxelles, le 3 janvier 2016

Cheik FITA

Didier Dikolo du Forum Citoyen, 2016 doit générer une nouvelle gouvernance en RD Congo
Didier Dikolo du Forum Citoyen, 2016 doit générer une nouvelle gouvernance en RD Congo
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 10:08

L’année 2015 vient de prendre fin, 2016 commence.  Dans tous les pays du monde, c’est d’abord un moment de réjouissances. Mais c’est aussi un moment d’arrêt afin d'analyser ce qu’aura été 2015, et planifier les actions pour l’année qui arrive, en tirant les leçons du passé. Qu’en est-il de la RD Congo?

Dans le cadre de son émission « Le compte à rebours », l’Info en Ligne des Congolais de Belgique a reçu Me Jean De Dieu Nguadi, représentant-adjoint de l’UDPS-BELUX, pour une rétrospective et tenter de poser les balises pour l’année 2016.

La constitution de la RD Congo ne permettant pas à Joseph Kabila de se représenter, un compte à rebours pour son départ du pouvoir s’est automatiquement déclenché et la dead line est le 19 décembre 2016 à minuit, le 20 décembre étant consacré à la remise et reprise avec le nouveau Chef d’Etat élu.

Cela est-il aussi évident?

Dans son discours de vœu de nouvel an 2015, Joseph Kabila, le Président sortant en RD Congo avait affirmé que 2015 serait une année électorale avec les élections locales, urbaines et provinciales. En a-t-il été ainsi ?

Au-delà du processus électoral, il y a le comportement et les différents actes posés par le régime, vis-à-vis de la population quand elle s’exprime (ce qui est son droit inaliénable) et vis-à-vis de l’opposition. Quels actes du pouvoir en place ont jalonné l’année 2015 ?

Et Joseph Kabila lui-même, celui qui détient la plupart des manettes du pouvoir en RD Congo, se présente-t-il comme solution ou comme problème?Quels signaux a-t-il émis, ceux d’un démocrate ou, nous nous gênons de prononcer le gros mot…. Ceux de quelqu’un qui ne veut pas quitter le pouvoir ?

Pour cette dernière émission de l’année, nous avons choisi expressément de donner la parole à un cadre de l’UDPS parce que c’est le parti qui est parvenu à déstabiliser les différentes dictatures en RD Congo depuis plus de trois décennies, et qui donne des insomnies au pouvoir actuel.

En 2011, l’UDPS avait été victime d’un véritable hold-up électoral de la part de monsieur Kabila. Cela avait causé un séisme dans la communauté congolaise de l’étranger, et ses effets collatéraux  s’étaient ressentis même au sein du parti.

En 2016, que se passera-t-il au Congo ? Le pouvoir de Kabila se cramponnera-t-il ? Jettera-t-il du lest ? L’opposition, la société civile et le peuple congolais réunis réussiront-ils l’alternance ?

Dans cette dernière émission « Le compte à rebours » de 2015, Me Jean De Dieu Nguadi répond à nos différentes questions.

 

Bruxelles, le 31 décembre 2015

Cheik FITA 

Départ de Kabila du pouvoir, quid en 2015 ? Que faire en 2016 ? Me Nguadi de l’UDPS Belux répond
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 19:12

2016, année de tous les enjeux et de tous les dangers pour la RD Congo est là. L’heure est au bilan de 2015 et aux plans d’actions pour l’année qui commence.

Profitant du micro de l’Info en Ligne des Congolais de Belgique, Aubin Kikonka du groupe de pression Bana Congo a adressé pour 2016, ses vœux les meilleurs au peuple congolais, malgré la vie de misère lui imposée par le pouvoir en place.

Pour Aubin Kikonka, en 2015, le peuple congolais a été entraîné dans différentes distractions qui ont permis au pouvoir « imposteur » de gagner du temps.

Pour 2016, le groupe de pression, a deux mots d’ordre : finie la distraction, et Kabila dehors, par les élections ou par tout autre moyen.

Plus d'info, dans la vidéo ci-dessous.

 

Bruxelles, le 30 décembre 2015

Cheik FITA

Aubin Kikonka du groupe de  pression Bana Congo, « 2016 finie la distraction, Kabila dehors »
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 05:05

Mardi 29 décembre 2015 au Darkroom, Maison des cultures maroco-flamande à Bruxelles a eu lieu le baptême du livre « Une histoire de violences, Je suis Charlie au Congo »  écrit par le Congolais Jean-Baptiste Bokoto-Apanda. L’histoire tourne autour d’un personnage principal « Dago » et se situe durant la deuxième république, en RD Congo.

D’emblée, le sous-titre « Je suis Charlie au Congo » intrigue.

L’auteur y répond : « En Afrique, "Charlie" n'est pas qu'un humoriste, il est le citoyen lambda qui lutte au quotidien pour survivre face à un environnement hostile. »

Ce livre de 225 pages  a été publié dans la collection « Ecrire l'Afrique »  aux éditions l’Harmattan de Paris.

 Vers les années 2000 quand il quitte son Congo natal pour la Belgique, Jean-Baptiste Bokoto est déjà  licencié en droit de l’université de Kinshasa. En 2007, il avait publié un premier livre, « L'Espoir sous les ailes » aux Éditions Persée, à Paris.

 

Bruxelles, le 30 décembre 2015

Cheik FITA

 

Livre. Baptême à Bruxelles  de « Une histoire de violences, Je suis Charlie au Congo » de Jean-Baptiste Bokoto-Apanda
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 09:50

NPM. Michel Kafando, Président sortant, Roch Kaboré, Président élu. Photo,lefaso.net

Une délégation de l’UDPS, Union pour la Démocratie et le Progrès Social, parti congolais de l’opposition, assistera mardi 29 décembre 2015 à l’investiture du nouveau Président élu du Burkina-Faso, monsieur Roch Marc Christian Kaboré.

Cette délégation, emmenée par Monsieur Félix Tshisekedi, Secrétaire National aux Relations Extérieures du parti,  a quitté Bruxelles le lundi 28 décembre 2015 tôt le matin.

Se confiant à l’Info en Ligne des Congolais de Belgique, monsieur Félix Tshisekedi a déclaré qu’il était porteur  d’un message du Président de son parti pour le nouvel élu.

Roch Marc Christian Kaboré a été élu  le  dimanche 29 novembre 2015 à l’issue d’une transition politique qui avait suivi  le départ de Blaise Compaoré, chassé du  pouvoir par la rue le 31 octobre 2014.

Bruxelles, le 28 décembre 2015

Cheik FITA

Une délégation de l’UDPS à l’investiture du Président Burkinabé, Roch Kaboré
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 12:24

 

 

Dans quatre jours, nous allons définitivement tourner le dos à 2015. Mais en attendant que la nouvelle année arrive, comment 2015 avait-elle débuté sur notre site, pour la RD Congo ?

Et les événements du début d’année en RD Congo, avaient-ils influencé le reste de 2015 ?

Comment l'année 2016 va-t-elle commencer? Ne devrons-nous pas tirer les leçons des péripéties de 2015?

A défaut d'une rétrospective complète de l'année 2015, nous vous remettons ci-dessous les liens des articles publiés en janvier 2015 sur  notre site:

 http://www.cheikfitanews.net/ 

Vous le remarquerez, deux faits avaient marqué janvier 2015, la descente dans la rue de la population congolaise contre les tentatives du régime Kabila de traficoter la loi électorale, l’arrestation et l'embastillement de personnalités politiques et de la société civile : Vano Kiboko depuis le Katanga, Christopher Ngoy Mutamba et Jean-Claude Muyambo à partir de Kinshasa…

 

Bruxelles, le 27 décembre 2015

Cheik FITA

 

Liens des articles publiés sur www.cheikfitanews.net en janvier 2015

photo: capture d'écran Le site youtube Katanga Diaspora a mis en ligne une vidéo de la dernière conférence de presse de monsieur Vano Kiboko avant son arrestation, et que nous reprenons. Vano Kiboko est un parlementaire congolais de la législature 2006-2011,...

<< < 1 2 3 4

FCI : pression sur Kabila et participation à toutes les échéances électorales (03/01/2015) 

À l’occasion de la nouvelle année, le mouvement FCI, Force du Combat Intelligent a tenu une conférence de presse, le vendredi 2 janvier 2015 à la taverne Virunga de Mons, afin de présenter ses vœux et annoncer son programme d’action pour 2015. Assisté...

Le combat désespéré de Kabila pour "récupérer" le Katanga (06/01/2015) 

La RTNC, radio télévision nationale congolaise a diffusé le lundi 5 janvier 2015 dans son journal de 22h00, des images d’une rencontre entre le président Joseph Kabila et les notabilités du Katanga. C’est un secret de polichinelle, ce show était une réponse...

Dimanche 18 septembre 2016 est la date la plus éloignée pour l’organisation de la présidentielle en RD Congo. La présidentielle devrait être couplée avec les législatives. Lundi 20 décembre 2016, il y aura passation de pouvoir entre le nouveau président...

Photo AFP Le milieu de terrain belge de Wolfsburg Junior Malanda est décédé samedi 10 janvier 2015 à l'âge de 20 ans dans un accident de voiture, a annoncé samedi la police de Bielefeld (ouest de l'Allemagne), confirmant une information du quotidien Bild....

Dimanche 11 janvier 2015 près du boulevard triomphal à Kinshasa, la police a dispersé sans ménagements les manifestants qui voulaient participer à un meeting programmé par la plate-forme « Sauvons le Congo ». Selon monsieur Christopher Ngoy président...

Lundi 12 janvier 2015, la chaîne France 24 a diffusé dans son journal Afrique du soir, un reportage sur les activités du parlement congolais occupé à modifier la loi électorale. L’opposition voit en cette modification, une manœuvre pour permettre à monsieur...

MESSAGE DU PRESIDENT ELU DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ET PRESIDENT DE L’UDPS A L’OCCASION DU NOUVEL AN 2015 Congolaises et Congolais, Très chers compatriotes, Au seuil de cette année 2015 qui commence, je tiens à rendre grâce au Seigneur notre...

Les Partis et Regroupements Politiques de l’opposition ainsi que les organisations de la Société Civile de la RD Congo ont rendu public mardi 13 janvier 2015 une déclaration dans laquelle ils dénoncent le plan de la mouvance présidentielle de prolonger...

Photo. BRUNO FAHY - BELGA Dans le cadre d'une opération antiterroriste contre des groupes islamistes menée en plusieurs endroits en Belgique, 2 personnes sont décédées jeudi soir dans une fusillade avec la police dans le centre de Verviers. Une autre...

Madame Defraigne Christine, Présidente du Sénat belge a procédé le vendredi 16 janvier 2015 à la décoration de douze sénateurs dans l’ordre de Léopold. La cérémonie a eu lieu au sénat. Parmi les douze distingués, il y avait monsieur Bertin Mampaka, sénateur...

Depuis Bruxelles, soutien des organisations congolaises à la marche de Kinshasa contre la loi électorale pro-Kabila (18/01/2015) 

Des membres de différents partis politiques congolais de l’opposition et de la société civile se sont réunis à Bruxelles samedi 17 janvier 2015 pour discuter sur la situation politique en RD Congo, au vu de la proposition de modification de la loi électorale....

Vers quatre heures trente du matin, le lundi 19 janvier 2015, le sms suivant nous est parvenu. « Cette nuit aux alentours de 3h00 du matin, plus d’un peloton des policiers et militaires lourdement armés ont encerclé le siège de l' UNC et séquestré JC...

La ville de Kinshasa s’est réveillée le lundi 19 janvier 2015 dans un climat particulier: pas ou peu de transports en communs, les magasins fermés, les élèves restés chez eux, et des hélicoptères sillonnant le ciel. NPM. Attroupement à Kinshasa le 19.01.2015...

Tôt le matin de la journée du mardi 20 janvier 2015, au lendemain de la journée ville morte, le pouvoir de Kinshasa a décidé d’arrêter ceux des opposants qui lui font ombrage, et de couper l’Internet ainsi que les SMS. Ces informations nous parvenues...

Sur appel de l’asbl « Change In Congo », le mardi 20 janvier 2015 dans l'après-midi, une cinquantaine de Congolais ont manifesté devant l’ambassade de la RD Congo à Bruxelles, en soutien au début de soulèvement populaire à Kinshasa face au pouvoir de...

Cliquez sur la pièce PDF pour lecture - UDPS - 20150120 - Message Présidence du Parti (2).pdf

Une information parvenue à notre rédaction ce mercredi 21 janvier 2015 en soirée informe l’opinion tant congolaise qu’internationale que " M. Christopher Ngoy de la société civile vient d'être enlevé par les éléments de la garde républicaine au niveau...

Monsieur Christopher Ngoyi coordinateur de la société civile en RD Congo a été enlevé à Kinshasa, le mercredi 21 janvier 2015 dans la soirée par des éléments armés, sûrement de la garde prétorienne de Kabila. Peu avant son enlèvement un peu de la façon...

Le jeudi 22 janvier 2015, les membres de la famille de Christopher Ngoyi, les activistes des droits de l’homme ont procédé à une battue, à la recherche de l’endroit où serait détenu Christopher Ngoyi, coordinateur de la société civile de la RD Congo, enlevé...

La RD Congo est actuellement secouée par des manifestations de rue à caractère politique. A la base? La volonté de monsieur Joseph Kabila de se cramponner au pouvoir au-delà de décembre 2016. Pour se rendre utiles, ses lieutenants ont conçu le projet...

NPM. Une séance du sénat congolais. Source, site du sénat. Le sénat congolais a adopté à l’unanimité (79 membres présents sur 108), le projet de loi électorale qui a été à la base de trois jours de ville morte à Kinshasa et de manifestations dans d’autres...

Samedi 24 janvier 2014 au métro Trône, plusieurs Congolaises et Congolais ont répondu au message d’appel pour un sit-in contre les tueries de Kinshasa du 19 au 22 janvier 2015, quand la population est descendue dans la rue pour protester contre un projet...

Par RFI En RDC, alors que la très controversée loi électorale est examinée par une commission de députés et de sénateurs pour trouver un compromis, le président de l'Assemblée nationale congolaise Aubin Minaku annonce le retrait pur et simple de l'alinéa...

DISPARITION - Artémios Ventoúris Roúsos de son vrai nom s'est éteint à Athènes à l'âge de 68 ans. Le musicien et interprète grec de Quand je t'aime ou My reason avait vendu près de 60 millions d'albums dans le monde. source: http://www.lefigaro.fr/musique/2015/01/26/03006-20150126ARTFIG00170-mort-de-demis-roussos-de-la-pluie-et-des-larmes.php...

Communication politique Réunis ce mardi 27 janvier 2015, les principaux leaders de l'opposition on fait l'évaluation des actions menées du 12 au 24 janvier 2015. Dans leur déclaration, ces ténors de l'opposition plus que jamais soudés ont félicité le...

Paul Nsapu répondant aux questions de Peter VERLINDEN de la VRT. Photo Cheik FITA En mission dans un pays africain, Paul Nsapu secrétaire général de la FIDH nous a contacté par téléphone, afin de réagir aux propos tenus sur le plateau de la télévision...

Après les journées villes mortes et de colère de la semaine du 19 janvier 2015 contre la loi Boshab, durant lesquelles le pouvoir de monsieur Joseph Kabila a été secoué comme un cocotier, l’opposition vient d’ouvrir un nouveau front : la réclamation de...

La chaîne TV5 Afrique a diffusé le jeudi 29 janvier 2015 en soirée un élément sur l’enlèvement et la détention de monsieur Christopher Ngoyi Mutamba de la société civile de la RD Congo. Dans cet élément, monsieur Mende, ministre de l’information du pouvoir...

Bruxelles. Des centaines de manifestants honorent la mémoire de victimes de la loi Boshab(31/01/2015) 

S’il est une loi qui sera écrite en lettres de sang dans l’histoire de la RD Congo, la loi Boshab est de celles-là. Du 19 au 23 janvier 2015, la population congolaise est descendue dans la rue pour protester contre cette loi qui ouvrait une fenêtre pour...

 

 

En attendant 2016, rétro 2015
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 21:10

C’était un certain 25 décembre 2006, que le premier article fut publié sur le site cheikfitanews.net, à l’époque, simple blog.

Depuis lors, que d’eau a coulé sous le pont.

Le blog est devenu site.

Quelques chiffres :

Des centaines de reportages à travers la Belgique et l’Europe, des centaines d’interviews de différentes personnalités congolaises ou de personnalités étrangères liées à l’actualité de la RD Congo, des centaines d’analyses, des centaines d’émissions... Soit au total 2397 articles publiés, 2.480.955 pages vues , plus de 5.000 photos mises en ligne, 123 vidéos sur wattv.com, 890 vidéos publiées sur dailymotion,748 sur youtube... Et le tout souvent répercuté par des journaux de la RD Congo ou des sites Internet s’intéressant à la RD Congo.

Seulement, durant toutes ces années, le site a fonctionné sans subvention, sans aide publique, ni de la Belgique, ni de la RD Congo, ni d’un quelconque organisme international. Mais avec les recettes de la vente de certains de nos livres.

De temps à autre, quelques mécènes mettent la main à la poche pour permettre au site d’acquérir du matériel. D’autres contribuent aux différents frais techniques. Mais plutôt rarement.

Dès ce 25 décembre 2015, le site entame ainsi sa dixième année de vie au service de la communauté congolaise.

Dixième année qui coïncide avec l’année 2016, année de tous les enjeux pour la RD Congo.

Affirmer que le site n’aura pas besoin d’un coup de pouce financier, serait mentir.

Si vous êtes de ceux qui pensent que le site peut être soutenu, cliquez sur ce lien pour voir comment :

http://www.cheikfitanews.net/article-nous-soutenir-114175693.html

 

Mais si vous restez indifférent à cet appel, nous ne vous en tiendrons pas rigueur.

Mais surtout, merci à vous toutes et tous nos lectrices et lecteurs fidèles.

Ci-dessous, quelques vidéos de nos archives, que vous n’aviez peut-être pas vues…

Bruxelles, le 25 décembre 2015

Cheik FITA 

 

Le tout premier article du blog:

 

 

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 09:49

Dans la nuit du 31 décembre 2015 au 1er janvier 2016, Joseph Kabila, actuel Président de la RD Congo prononcera sont dernier discours des vœux de nouvel an en tant que Chef de l’état congolais car, le 31 décembre 2016, la RD Congo aura déjà un autre Président de la République.

Que dira le Président Kabila ?

La constitution de la République démocratique du Congo limitant les mandats présidentiels à deux, monsieur Joseph Kabila ayant consommé deux mandats présidentiels électifs, ne pourra plus se présenter aux élections de novembre 2016.

Il va de soi qu’il est dans l’obligation,  de passer la main à celui qui gagnera les élections de fin 2016, et avec le peuple congolais, tourner la page Kabila.

L’année 2015 ayant connu plusieurs remous dus aux tentatives du clan Kabila de changer les règles de jeu pour espérer mais en vain, se maintenir au pouvoir, 2016 apparaît comme l’année couperet durant laquelle monsieur Joseph Kabila doit obligatoirement quitter le pouvoir.

Que devra-t-il donc dire aux Congolais ?

Mises à part les formules protocolaires, il est des thèmes que Joseph Kabila devra obligatoirement aborder. Ce sont les suivants :

  1. Remerciement au peuple Congolais

Si de janvier 2001 à ce jour, monsieur Joseph Kabila s’est retrouvé à la tête du pays, c’est parce que quelque part, le peuple congolais l’a toléré et même accepté à certains moments. D’abord au lendemain de l’assassinat de Laurent-Désiré Kabila, un peu lors des accords de Sun City puis à l’issue des élections de 2006, moins lors de celles chahutées de 2011.

En réalité, Joseph Kabila a eu ainsi quatre mandats.

Comme tous les animateurs des institutions de la république, le Président de la République vit au frais du trésor public. Et le trésor public, c’est la sueur du front de tous les anonymes congolais. Dans un pays, il n’est pas donné à tout le monde de vivre grassement aux frais du trésor public. Tous ceux qui, grâce au trésor public, se sont constitués une fortune, construits des maisons, faits des voyages à travers le monde, doivent être reconnaissants au peuple congolais car c’est l'argent du peuple qui était puisé. En commençant par le premier d’entre eux, le Président de la République, avant de quitter leurs fonctions, les commis de l’état doivent au moins dire « merci » au peuple congolais, et publiquement de préférence.

  1. Le processus électoral

Dans le cadre de ses fonctions,  le Chef de l’Etat doit garantir le bon fonctionnement de l’état, être le garant du respect de la constitution. Et dans la constitution, il est prévu l’organisation régulière et cyclique des élections. Son dernier mandat à la tête du pays, Joseph Kabila le doit aux élections.

Quels devoirs le Président de la République a-t-il vis-à-vis des élections?

À l’aube de son mandat issu des accords de Sun City, le Président de la République Joseph Kabila avait entre autre comme mission d’assurer via la CEI, commission électorale indépendante:

- Le recensement général de la population,

- L’organisation du référendum constitutionnel,

- L’organisation des élections générales, en commençant par les locales, et en terminant par la présidentielle.

À la veille de son départ définitif du pouvoir, monsieur Joseph Kabila devra rendre compte entre autres de cette mission.

Ainsi, pour 2016, il n’y a aucune explication qui tienne pour que dans son discours de nouvel an, monsieur Joseph Kabila ne parle pas des élections et ne donne des garanties pour ce qui suit :

  • La mobilisation par le gouvernement des fonds nécessaires au processus électoral,
  • L’enrôlement de tous les électeurs et la constitution automatique du fichier électoral,
  • La publication du calendrier électoral dont l’inévitable élection présidentielle, celles tout aussi inévitables des législatives, et si possible les provinciales qui déboucheront sur les sénatoriales et l’élection des gouverneurs de provinces. Le bon sens et le pragmatisme voudraient que les élections locales et urbaines quoique importantes, soient renvoyées après 2016.
  • L'ouverture des médias publics à toutes les tendances politiques, afin que les campagnes électorales à venir se tiennent dans un climat apaisé.
  • La sécurisation des biens et des personnes et l’encadrement de différentes manifestations politiques par la police.
  • La libération des prisonniers politiques dont les plus connus sont : Diomi Ndongala, Christopher Ngoy Mutamba, Jean-Claude Muyambo, Fred Bauma, Yves Makwambala… Dans tous les cas, si monsieur Joseph Kabila ne libère  pas maintenant ces prisonniers politiques, son successeur les libérera dès le 20 décembre 2016.
  1. Son avenir politique en dehors de la présidence de la république

La constitution congolaise prévoit qu’un ancien Président de la République devienne Sénateur à vie. En passant, pour son propre avenir politique, monsieur Kabila a intérêt à organiser les élections provinciales, passage obligé pour les sénatoriales. Sans quoi, lui-même Kabila se retrouvera presqu’à la rue. Il ne pourra tout de même pas devenir sénateur du sénat folklorique et périmé de Kengo !

  1. Son bilan à la tête du pays

Quand on quitte définitivement une fonction, il est de bon aloi de présenter son bilan afin que son successeur sache où attacher ses amarres.

Quelle RD Congo monsieur Joseph Kabila laissera-t-il à son successeur ? Il devra donc présenter ses réalisations et ses contreperformances, sans rien escamoter : la vie sociale du citoyen en premier, la situation politique, économique et culturelle. Et sans oublier de donner le niveau d’exécution  de ce qui avaient été ses grandes promesses de campagne à savoir: « Les cinq chantiers » et   la « révolution de la modernité ».

  1. Message de paix et de concorde à sa famille politique et à l’opposition

Ne pouvant plus très bientôt être maître du jeu politique, Joseph Kabila devra accepter de laisser les autres continuer. Un de ses prédécesseurs avait dit : « Après moi, le déluge ». Est-ce un exemple à imiter ? Pourquoi avoir été à la tête d’un pays qu’on prétendait aimer et servir pour qu’au départ du pouvoir, on souhaite que ce même pays plonge dans le chaos ?

Avec la fin de son mandat à la tête du pays, monsieur Joseph Kabila va laisser sur la scène politique les pro-Kabila et les anti-Kabila. La décence voudrait qu’en attendant son départ, le Président sortant soit le garant des règles de jeu.

Ainsi, dans la nuit de la Saint Sylvestre, le peuple congolais sera en attente du discours de fin de règne du Président Joseph Kabila, un discours d’adieu certes, mais surtout un discours dans lequel devront figurer les mots suivants: remerciements au peuple congolais, promesse d'assurer la concorde et la paix durant cette année 2016.

Bruxelles, le 25 décembre 2015

Cheik FITA

Projection.Grandes lignes du dernier discours de nouvel an de Joseph Kabila
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

Livre : Nzeba l'africaine. Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Réchauffement climatique. Soirée "contes africains"ULB 20.11.2015 à 19H00. 

Confirmez votre présence par SMS au 0032495336519 ou par mail: cheik-fita@myway.com

Sur Passion FM, 106.5 le vendredi 09.10.2015 de 14 à 16,entretien Jacqueline Corbisier-Cheik FITA

Bruxelles, samedi 28.03.2015 à 18h00, Salle Garcia Lorca Prés de métro Annessens. 47-49, rue des foulons, 1000, Bruxelles

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens