Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à Voir et à partager

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, parcours de fils, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, sa conférence de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, fils Avis sur le boycotter des musiciens du Congo Par les combattants ...

 17/11/2014, Fin d'Ebola en RD Congo. RFI

Bonne nouvelle dans la Lutte contre Ebola:. Les autorites de la République démocratique du Congo announcent samedi la fin de l'Épidémie sur leur Territoire déclarée fin août en RDC.

Le Ministre congolais de la Santé Félix Kabange Numbi a announcé samedi la fin de l'Épidémie, 42 jours après l'enregistrement du dernier malade, Soit deux la Période d'incubation

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

 Il ya du sang  Dans Mon portable et ma télévision, est Ce que je viens de découvrir En regardant non reportage ancien de Canal Plus Datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, NOTAMMENT le coltan, par Les multinationales occidentales. Le coltan Est Un minerai entrant Dans la composition de Nombreux Composants électroniques Que l'sur Retrouvé Dans Les portables, les Télévisions, les armes, les missiles, .... VOICI LA LISTE DES 85 mises Multinationales (ci-dessous) de en cause par L 'ONU DANS LE pillage de la RDC et financement indirect de la guerre civile à l'est.

lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

Vie de Renégat: 

MALU MALU cheikfitanews

En RD Congo, l'église désavoue Malu Malu l'abbé. (RFI) L'abbé Apollinaire Malu Malu was désavoué par l'Eglise catholique. La conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), Réunie samedi CE 29 juin 2012, non Demande des sanctions canoniques. Contre lui le Prêtre AVAIT ETE Reconduit Il ya PEU Choix à la Tête de la commission électorale. Malu Malu PRDE, les premiers ministres de la MINISTRES MINISTRES MINISTRES DANS Temps de l'ONU, fils poste de directeur général de l ' Institut panafricain Cardinal Martino. La CENCO request also aux Fidèles et aux «  Les Les Les Les Les hommes de bonne volonté  »d'être Prêts à faire Échec à Toute manœuvre de la modification de la Constitution. Source de RFI

1. Partant, Le Cas de M. l'Abbé Apollinaire Malumalu, prêtre du Diocèse de Butembo-Beni Qui a OptE D'Oeuvrer Au Sein De La CENI Sérums Pris en CHARGEUR Fils nominale Evêque Sie appliquera Fils Un endroit les sanctions canoniques Qui s 'imposent.
1.Peinés par le CAS très regrettable de l'engagement de M. l'Abbé Malumalu à la CENI, les Evêques de la CENCO l'Ontario, Verser Une partie de Leur, Demis de sa Fonction de directeur général de l 'Institut panafricain Cardinal Martino (IPCM).
1.CE CAS déplorable de Donné aux Evêques de la CENCO Membres, l'Opportunité d'exhorter et de RAPPELER à tous les ecclésiastiques (Prêtres, religieux et religieuses) la noblesse de Leur identité Dans l 'église et l «impératif d'honorer SES EXIGENCES Dans leur Vie et Leur ministère. (Extrait de la CENCO communiqué)

cheikfitanews.net, contactez Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 21:51

Martin Kobler & Mariya Gabriel. Photo cheikfitanews

Sur initiative  de Open Society European Policy Institute (OSEPI) et le Réseau Européen pour l’Afrique Centrale (EurAc), il s’est tenu, mercredi 5 novembre 2014 au parlement européen, une conférence ayant pour thème: « Enjeux sécuritaires et électoraux dans la région des Grands Lacs africains»

C’était sous le parrainage des eurodéputées Mariya Gabriel (PPE),  Ana Gomes (S&D) et  Judith Sargentini (Verts),

Plusieurs orateurs ont pris la parole :

Martin Kobler – Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en RD Congo,

Mariya Gabriel, chef de la mission d’observation de l’UE, pour les élections en RD Congo,

Koen Vervaeke, coordinateur principal de l'Union européenne pour la région des Grands Lacs africains,

 Jeanine Gabrielle Ngungu , membre de « Agir pour des Elections Transparentes et Apaisées »(AETA – RDC)

Pacifique Nininahazwe, Président du Forum pour la Conscience et le Développement  (FOCODE - Burundi)

 Nick Elebe – DRC Country Manager - Open Society Initiative for Southern Africa (OSISA)

Donatella Rostagno – Secrétaire Exécutive du Réseau Européen pour l’Afrique centrale ( EurAc)

Il n’a pas été possible aux organisateurs de faire venir un orateur de la société civile du Rwanda.

 Cette conférence se tient à un moment particulier :

- Le début d’une nouvelle législature au parlement européen, et avec elle, une nouvelle commission européenne qui vient d’entrer en fonction cette semaine.

- Dans les pays des grands lacs africains, les trois présidents actuels consomment leurs derniers mandats, mais tous les trois sont tentés de traficoter leurs constitutions afin de se maintenir au pouvoir.

- La chute de Blaise Compaoré au Burkina Faso pour avoir tenté de changer sa constitution… Afin de se maintenir  au pouvoir. La similitude de son cas avec les présidents des grands lacs étant frappante.

Les différentes communications sont allées dans le sens d’une plus grande implication tant de l’union européenne que des organisations de l’ONU dans les processus électoraux du Burundi, de la RD Congo et du Rwanda. De bonnes élections pouvant être un gage de paix et de stabilité, et les tentatives de toucher aux constitutions elles, étant de germes de conflits et de l’instabilité.

Malheureusement, il n’y  a eu que des exposés et pas de débats avec le public, la salle abritant la conférence, devant être libérée pour une autre rencontre.

Monsieur Martin Kobler que nous avons interviewé à l’issue de la conférence a rappelé les points qu’il a abordés :

-La lutte contre les ADF-NALU,

- Le désarmement  des FDLR, l’option militaire contre eux étant également sur la table

- Les opportunités qui s’offrent à la RD Congo avec l’exploitation minière grâce aux investissements privés, le contrôle des mines étant requis ainsi que la nécessité  de légaliser le commerce minier.

- La bonne gouvernance avec en corollaire l’organisation des élections crédibles et transparentes

- Les Droits de l’Homme. Il y a eu l’expulsion par la RD Congo du chargé des droits de l’homme de la MONUSCO. Monsieur Kobler a réitéré sa demande aux autorités congolaises de revoir leur décision.

 

Bruxelles, le 7 novembre 2014

Cheik FITA

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 05:35

 

Plus de cent vingt mille personnes ont manifesté à Bruxelles le jeudi 6 novembre 2014 pour protester contre la politique d’austérité du gouvernement MR-NVA dirigé par le Premier ministre Charles Michel.

Il est reproché à ce gouvernement de vouloir faire des économies au détriment du travailleur et plus particulièrement en charcutant sa sécurité sociale.

Le gouvernement de Charles Michel ne s’arrête pas là : il réduit aussi les budgets de la culture et de la recherche scientifique. On a ainsi vu des artistes du théâtre de la monnaie par exemple qui rappellent gentiment que la création de la Belgique était partie du Théâtre la monnaie en 1830. Si l’on voulait « tuer » la Belgique, on ne s’y prendrait pas autrement.

Même les sans-papiers étaient dans la marche. Ils sont près de cent mille en Belgique où ils travaillent aussi. Leur tort ? Ne pas avoir le permis de séjour. Eux aussi, ils sont dans le collimateur du gouvernement MR-NVA.

Lors des discours des leaders syndicaux à la fin de la marche, ceux-ci ont rappelé que depuis 1944, quand la sécurité sociale avai été introduite en Belgique, le souci de la classe ouvrière était de pouvoir  économiser petit à petit pour les mauvais jours: vieillesse, maladie, perte d’emploi…

Pour les syndicalistes, si le gouvernement ne revoit pas sa copie, d’autres manifestations seront programmées, toujours plus radicales.

Après la manifestation, il y a eu des dérapages : des véhiculent ont été incendiés dans les environs de la gare du midi, par une très petite minorité des manifestants.

Ce sont ces images là par lesquelles les journaux télévisés ont démarré leur édition du soir. Un peu de la même façon dont des casses par une poignée d’individus avaient été considérées en 2011, quand des centaines de Congolais manifestaient contre le hold-up électoral de « Joseph Kabila ».

 

Bruxelles, le 7 novembre 2014

Cheik FITA 

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 06:56

 La fuite de Blaise Compaoré du pouvoir au Burkina Faso, suite à la pression de la rue, aura qu’on le veuille ou non des répercussions sur certains pays africains dont la RD Congo.
Nous avons prévu de recueillir les avis de plusieurs hommes politiques et activistes Congolais pour qu’ils donnent leurs points de vue.
Ci-dessous, une interview de Wilkins Alhongo de Bruxelles et la reprise du passage de Martin Fayulu président de l’Ecidé, sur RFI

Bruxelles, le 5 novembre 2014

Cheik FITA

.

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 21:19

Mardi 25.11.2014 à 19h30,Soirée théâtrale à l'ULB

Cliquez sur la vidéo, venez nous applaudir et nous soutenir.

Le 25 novembre 2014 dans la salle Delvaux de l'ULB, à Bruxelles, l’asbl Ecoculture et l’atelier Théâtre de l’ULB, organisent une journée culturelle dénommée « découverte d’auteur », et comme auteur sous les feux des projecteurs, le dramaturge et metteur en scène Congolais Cheik FITA. Connu en Belgique comme journaliste-reporter à travers son site « Info en ligne des Congolais de Belgique », lien cheikfitanews.net, Cheik FITA

Cette journée théâtrale est une sorte d’avant-première d'une série de spectacles de Cheik FITA qui seront bientôt présentés durant les mois à venir :

Moins homme  dite la guerre de Kolwezi, tragi-comédie, mise en scène par Marguerita Bouchler.

Lisanga,  one-man-show

Contes, Le cœur de l'homme et le ver et le fruit.

Auteur de 35 pièces de théâtre écrites, montées et jouées entre 1976 et 2014, Cheik FITA avait été  Grand Prix National de théâtre en 1987. Et grâce à sa plume, il a été témoin et acteur culturel unique de la vie congolaise durant les trente dernières année.

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 08:26

21.10.2014.Dr Mukwege, Prix Sakharov 2014

Dr Mukwege aux côtés des députées Mariya Gabriel et Isabelle Durant. photo cheikfitanews

Denis Mukwege est le lauréat du Prix Sakharov 2014 pour la liberté de l'esprit, suite à la décision du Parlement européen et des chefs de file des groupes politiques. Denis Mukwege sera invité à Strasbourg le 26 novembre pour recevoir son prix lors de la session plénière.

"La Conférence des présidents a décidé unanimement d'attribuer le Prix Sakharov à Denis Mukwege de la République démocratique du Congo pour son combat pour la protection des femmes", a déclaré le Président du Parlement européen Martin Schulz. Il a également reconnu les deux autres finalistes et invité les représentants d'EuroMaidan à la cérémonie de remise du prix en novembre. Il a ajouté que le Parlement européen enverra une délégation en Azerbaïdjan pour rencontrer et soutenir Leyla Yunus dans son combat pour la démocratie et la liberté dans son pays.  SOURCE. http://www.europarl.europa.eu/news/fr/news-room/content/20141016STO74202/html/Denis-Mukwege-est-le-laur%C3%A9at-du-Prix-Sakharov-2014

lundi 22.09.2014

Fuite en avant et tentative de changement de la constitution en RD Congo

Deux groupes parlementaires de l’opposition, l’Udps d’Etienne Tshisekedi et l’Unc de Vital Kamerhe ainsi que leurs alliés-le Mpcr de Vuemba, le Cder de Jean Lucien Busa, le Rcd-Kml de Mbusa Nyamwisi et le Parti Travailliste de Steve Mbikayi ont annoncé avoir suspendu leur participation aux plénières ayant trait uniquement à la révision constitutionnelle et aux projets de loi liés au processus électoral. ‘‘Nous suspendons notre participation à toute plénière qui aura pour ordre du jour le débat général sur les projets de lois du gouvernement portant organisation des élections que sur celui ayant trait à la révision constitutionnelle’’

source: http://7sur7.cd/new/assemblee-nationale-udpsuncmpcrcder-leurs-allies-claquent-porte/

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 23:14

Arrivé à Bruxelles le samedi 16 août 2014 pour raisons de santé, le Président  Étienne Tshisekedi n’avait pas encore été aperçu en public.

Jeudi 30 octobre, deux journalistes congolais ont pu entrevoir l’homme politique congolais. Ci-dessous, la vidéo de cette première apparition.

 

Bruxelles, le 1er novembre 2014

Cheik FITA

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 15:14

Depuis qu’il était arrivé en Belgique, monsieur  Étienne Tshisekedi ne s’était pas du tout manifesté. Ni interview, ni photo, ni déclaration.

Jeudi 30 octobre 2014 en fin d’après-midi, à Bruxelles, Baudouin Amba Wetshi de Congoindépendant.com et Cheik Fita de « Info en ligne des Congolais de Belgique, cheikfitanews.net » ont rencontré durant quelques minutes monsieur Étienne Tshisekedi à Bruxelles.

Dans quelles circonstances cela a-t-il lieu et quelles sont les nouvelles du leader de l’UDPS ?

Un compatriote avait contacté les deux journalistes, chacun à part avec comme seul message :

« Pouvons-nous nous rencontrer à  15 heures trente, à X endroit ? ».

De l’endroit du rendez-vous, un monsieur vient récupérer les journalistes ainsi que leur mystérieux guide. C’est en voiture qu’il leur dit : « Vous allez rencontrer le Président Tshisekedi ». après une dizaine de minutes de route, le véhicule entre dans un parking souterrain dont le portail s’ouvre automatiquement. Les quatre personnes prennent l’ascenseur et à la sortie un ou deux étages plus haut, il y a un comité d’accueil qui donne les instructions :

- Le Président Tshisekedi est en séance de travail dans le bureau à côté. Vous pouvez entrer, lui dire bonjour, lui poser une ou deux questions. Pas de caméra, pas d’appareil photos. 

Les deux journalistes protestent.

- Quelle preuve auront nous pour dire qu’on l’a rencontré ? 

- Il y a des reporters d’une chaine de télévision qui filment.

Il est quand même autorisé aux deux journalistes d’amener chacun un appareil photo. À leur entrée, ils aperçoivent  le Président Tshisekedi assis derrière une table de travail.  Il y a un signataire et une bouteille d’eau devant lui. Et un monsieur est assis à sa gauche.

Les journalistes sont annoncés et présentés. Le Président Tshisekedi se lève et serre la main à Baudouin Amba Wetshi puis à Cheik Fita.

Quelques photos sont prises. Les deux journalistes insistent pour poser  même une seule question.

Étienne Tshisekedi était venu en Belgique pour des soins médicaux. C’est la première question que les deux journalistes poseront. « Je vais bien », répondra Étienne Tshisekedi, à la question sur sa santé. La première question et la dernière.

La rencontre était terminée.

Les deux journalistes sont conduits en dehors du bureau. Un communiqué de presse leur est remis.

Pour le retour, c’est la personne qui était à côté de monsieur Tshisekedi qui les ramène dans sa voiture. Il propose aux journalistes de faire escale par son bureau pour une petite séance de travail.

Nouveau passage dans un parking souterrain. En voiture, les deux journalistes ont le temps de s’enquérir sur l’identité de « leur » conducteur. Il s’agit de Docteur Oly Ilunga Kalenga. Il est directeur médical aux cliniques de l’Europe.

La petite séance de travail a lieu dans un bureau de l’hôpital Saint Michel, un des sites des cliniques de l’Europe.

Le docteur Oly Ilunga Kalenga explique à ses interlocuteurs son rôle à côté d’Étienne Tshisekedi.

« Je suis Congolais, je suis un membre de l’UDPS, et attaché au noble combat que mène le Président Tshisekedi. Je suis à côté de lui afin de l’assister. Grâce à mon  expérience et mon engagement pour une nouvelle dynamique. Je ne fais pas partie des structures du parti. »

Docteur Oly Ilunga Kalenga informe enfin les deux journalistes qu’il s’était rendu à Kinshasa. Il avait voyagé avec le Président Tshisekedi dans l’avion privé qui l’amenait à Bruxelles pour des soins. Il était le seul médecin à bord.

Il déclarera enfin que monsieur Tshisekedi était toujours en convalescence, mais que son état s’améliorait.

 

Bruxelles, le 31 octobre 2014

Cheik FITA 

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 14:48

 

Selon monsieur Bazie, notre correspondant à Ouagadougou, ce vendredi 31 octobre 2014, un communiqué vient d'être lu à la télévision, et annonçant la démission de monsieur Blaise Compaoré. Son cortège aurait été aperçu, se dirigeant vers la frontière ghanéenne.
Après Compaoré, à qui le tour?
Plus de détails bientôt.
cdb
 
 

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 09:19

Photo AFP

Ce matin, le Burkina se réveille avec une situation de confusion totale, même si la nuit a été calme (on constate quand-même des blindés et des troupes qui se déplaçaient cette nuit dans Ouaga). Malgré la prise de parole hier du Président, il n'a plus aucune légitimité pour diriger le pays. Ce matin, il semble que les manifestants vont reprendre la marche!
Maintenant, tous les scenarii sont encore sur la table: le peuple poursuit et Blaise chute, l'armée confisque la révolution populaire et prend le pouvoir, l'armée et l'opposition s'entendent pour une transition courte et commune avant de nouvelles élections présidentielles, Blaise s'accroche et reste jusqu'à la fin de son mandat, ...
On va voir aujourd'hui et dans les prochains jours, mais Blaise doit partir!!
Pour répondre à de nombreuses questions posées, heureusement que ce n'est pas un conflit ethnique ou religieux. C'est le peuple burkinabè uni (et une partie de l'armée?) qui aspire à un changement trop longtemps attendu et qui se soulève contre un dirigeant resté bien trop longtemps au pouvoir...
Courage et prudence à celles et ceux qui seront dans la rue...

de notre correspondant au Burkina Faso : Martin Causin 

Partager cet article

Published by Cheik FITA/Martin Causin - dans cheikfitanews
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 23:51

Après avoir régné durant 27 ans, Blaise Compaore alors Président du Burkina Faso voulait modifier la constitution afin de se représenter à la présidentielle de 2015. Le jeudi 30 octobre 2014, le peuple Burkinabé en a décidé autrement en descendant dans la rue.

Et en soirée, des hauts gradés de l’armée du Burkina Faso ont  annoncé la mise en place d’un gouvernement transitoire de 12 mois pour l’organisation des élections.

Sauf coup de théâtre, Blaise Compaoré peut être désormais conjugué au passé.

Ci-dessous un élément vidéo de la chaîne de télévision France 24 sur cette journée historique pour le peuple du Burkina Faso.

 

Bruxelles, le 30 octobre 2014

Cheik FITA 

 

Partager cet article

Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

Bruxelles, samedi 28.03.2015 à 18h00, Salle Garcia Lorca Prés de métro Annessens. 47-49, rue des foulons, 1000, Bruxelles

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

. Hermene chez Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de SITES

 http://ccpa-pacc.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens