Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=-J5ObUKrHmw

 

 

 

 

 

http://www.cheikfitanews.net/2017/03/elections-au-rassemblement-temoignage-de-celui-qui-a-pilote-le-processus.html

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0quPBiMbkpo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=b82o4074eXI&t=72s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=sSkgK9Ux0LA&t=424s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=SoYmgRJwLic

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=V6v6vSD8K8Q&t=9s

Vidéo du slogan-phare des congolais

pour fin mandat de J. Kabila

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 21:36
photo radio okapi

photo radio okapi

"Le bilan du régime actuel en RDC est un cuisant échec. La grande majorité des Congolais vit dans une grande précarité et subit une déficience en sécurité, soins de santé et éducation. L’impunité, le vol des derniers publics, la violence, la répression et la corruption sont érigés en mode de gouvernance. Environ 4 milliard de $ sont détournés chaque année !

Aussi s’accrocher au pouvoir à tout prix, jusqu’à bloquer le processus électoral, est-il devenu la seule raison d’être  de ce régime !

Paupérisé à l’extrême et muselé, le peuple congolais veut un changement. Il exige le respect de la constitution et réclame le départ de Joseph Kabila à l’échéance de son dernier mandat le 19 décembre 2016. Au mois de janvier 2015, et les 19 et 20  septembre 2016, des jeunes ont payé de leur vie pour avoir manifesté pour ce respect du pacte républicain. Soutenant totalement cette légitime revendication et conscientes du fait que toute rallonge au pouvoir de Joseph Kabila constitue un grave danger pour le Congo, les mamans congolaises organisent un rassemblement, le samedi 5 novembre de 14h à 17h, à la place Poelaert, à Bruxelles.

Les mamans appuient la volonté  du peuple congolais qui exige le départ de Kabila, à la fin de son dernier mandat constitutionnel, le 19 décembre à minuit.

Elles veulent :

- la Paix au Congo et l’élection présidentielle en 2017            

- La fin de l'ère de la prédation, de la megestion, du népotisme et de l'impunité."

Signataires :

Kinup asbl, Groupement des femmes de paix congolaises, le Collectif des Femmes Congolaises pour la Paix et la Justice asbl, La Ligue des Femmes Kasayiennes asbl, la Ligue des Mères de la Nation, la pastorale de Belgique, Vie meilleure en Afrique asbl, la Voix des Faibles asbl.

Contact/info : Hélène Madinda 0497160871


 


 


 


 

photo radio okapi

photo radio okapi

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 10:10
Interpellation, RD Congo, face au crash du 20 décembre 2016, quelle solution ?
C'est désormais inévitable, le 27 novembre 2016, les autorités de la RD Congo auront échoué dans leur mission régalienne d'organiser l'élection présidentielle ! Conséquence, le 20 décembre, alors que son deuxième et dernier mandat prendra fin, le Président sortant sera incapable de passer le flambeau à son successeur. 
Tout aussi grave, le 15 décembre 2016, cinq jours plus tôt, le parlement issu des élections législatives de novembre 2011 sera fin terme, avec la clôture de sa dernière session de la législature !
Faut-il rappeler que le sénat avait déjà perdu toute légitimité en 2012, après avoir consommé son mandat de cinq ans ?
Que dire des gouverneurs tant ceux élus en 2007 que ceux de nouvelles provinces « élus » par des élus provinciaux sans mandat valide ?
Ainsi, le 19 décembre 2016, en RD Congo, le pouvoir sera complètement dans la rue ! Plus personne n'aura la légitimité d'engager le pays et son peuple : Pas de Président légitime, pas de parlement légitime, pas de sénat légitime, pas de gouverneurs légitimes, pas de parlements provinciaux légitimes, pas de bourgmestres légitimes !
Incroyable, inimaginable et scandaleux, une véritable catastrophe.
Face à cette crise politique créée de toutes pièces par le régime finissant, par calcul politicien, et par mauvaise foi, quelle piste de sortie pour sauver la Nation Congolaise ?
Chaque Congolais est interpellé.
Bruxelles, le 1er novembre 2016
Cheik FITA
 
 
Ci-dessous, les articles de la constitution congolaise ayant trait à la crise politique actuelle :
 
Article 64 Tout Congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions de la présente Constitution. Toute tentative de renversement du régime constitutionnel constitue une infraction imprescriptible contre la nation et l’État. Elle est punie conformément à la loi.
Article 69 Le Président de la République est le Chef de l’État. Il représente la nation et il est le symbole de l’unité nationale. Il veille au respect de la Constitution.
Article 73 Le scrutin pour l’élection du Président de la République est convoqué par la Commission électorale nationale indépendante, quatre-vingt-dix jours avant l’expiration du mandat du président en exercice.
Article 74 Le Président de la République élu entre en fonction dans les dix jours qui suivent la proclamation des résultats définitifs de l’élection présidentielle.
 
Article 80 Le Président de la République investit par ordonnance les Gouverneurs et les Vice-Gouverneurs de province élus, dans un délai de quinze jours conformément à l’article 198.
 
Article 103 Le député national est élu pour un mandat de cinq ans. Il est rééligible. Le mandat de député national commence à la validation des pouvoirs par l’Assemblée nationale et expire à l’installation de la nouvelle Assemblée.
 
Article 105 Le Sénateur est élu pour un mandat de cinq ans. Il est rééligible. Le mandat de Sénateur commence à la validation des pouvoirs par le Sénat et expire à l’installation du nouveau Sénat.
Article 110 (modifié par l’article 1er de la Loi n° 11/002 du 20 janvier 2011 portant révision de certains articles de la Constitution de la République Démocratique du Congo) Le mandat de député national ou de sénateur prend fin par : 1. expiration de la législature ;
Article 114 Chaque Chambre du Parlement se réunit de plein droit en session extraordinaire le quinzième jour suivant la proclamation des résultats des élections législatives par la Commission électorale nationale indépendante en vue de : 1. l’installation du Bureau provisoire dirigé par le doyen d’âge assisté des deux les moins âgés ; 2. la validation des pouvoirs ; 3. l’élection et l’installation du Bureau définitif ;
Article 115 L’Assemblée nationale et le Sénat tiennent de plein droit, chaque année, deux sessions ordinaires : 1. la première s’ouvre le 15 mars et se clôture le 15 juin; 2. la deuxième s’ouvre le 15 septembre et se clôture le 15 décembre.

 

Interpellation, RD Congo, face au crash du 20 décembre 2016, quelle solution ?
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 16:10
Fin de règne , les Congolaises manifestent à Bruxelles le 05.11.2016 pour le départ de J. Kabila

Samedi 5 novembre 2016 de 14h00 à 17h00, des Congolaises vont se rassembler à la Place Poelaert (à côté du Palais de Justice) pour exiger le départ de Joseph Kabila du pouvoir au plus tard le 19 décembre 2016

Voici leur message :

« Le peuple congolais paupérisé et muselé veut un changement. Il exige le respect de la Constitution et réclame le départ de Joseph Kabila à l’échéance de son dernier mandat le 19 décembre 2016.

Depuis janvier 2015 des jeunes paient de leur sang pour ce respect du pacte républicain »

Et leur slogan : « Debout Congolaises, sauvons le Congo d'une nouvelle dictature sanguinaire et Corrompue ».

Et comme code vestimentaire, il est demandé de s'habiller en rouge et noir.

Contact et info : 0032465 26 47 48 - 0032465 43 85 43

 

Bruxelles, le 31 octobre 2016

Cheik FITA

Fin de règne , les Congolaises manifestent à Bruxelles le 05.11.2016 pour le départ de J. Kabila
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 07:14
Bruxelles, naissance du « Collectif 19.12 » pour contraindre Kabila à quitter le pouvoir

Lors d'une assemblée générale constituante tenue le samedi 29 octobre 2016 au « Sleep Well » de Bruxelles, plusieurs organisations de Congolais de la diaspora : des organisations politiques, des activistes de la société civile, des journalistes et des personnalités indépendantes ont mis en place une structure dénommée « Collectif 19.12 » destinée à contraindre Joseph Kabila à quitter le pouvoir à l'issue de son deuxième et dernier mandat électif.

L'assemblée constituante du 29 octobre fait suite à un atelier qui avait eu lieu au même endroit deux semaines plus tôt, sur initiative de la CCE, Convention des Congolais de l’Étranger, qui a son siège en Suisse.

En attendant la publication de la déclaration finale sanctionnant la création du « Collectif 19.12 », des discussions des participants, un seul objectif s'est imposé : contraindre monsieur Joseph Kabila à quitter le pouvoir au plus tard le 19.12.2016 à minuit. D'où la dénomination de « Collectif 19.12 ».

Pour atteindre cet objectif, le « Collectif 19.12 » s'est assigné comme mission,

- De faciliter la canalisation des énergies et des initiatives de toutes les Congolaises et tous les Congolais de l’Étranger , destinées à contribuer au départ de Joseph Kabila du pouvoir,

- De mobiliser les moyens pour soutenir les actions des forces du changement œuvrant au pays.

 

Bruxelles, le 30 octobre 2016

Cheik FITA

Bruxelles, naissance du « Collectif 19.12 » pour contraindre Kabila à quitter le pouvoir
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 11:28
Gabegie du clan Kabila étalée dans« Le Soir »de Belgique

C'est une véritable petite bombe contre le clan Kabila que le journal belge « Le Soir » a largué le samedi 29 octobre 2016, sous la plume de Colette Braeckman et Xavier Counasse avec comme titre « La corruption du régime Kabila vue de l'intérieur ».

Il s'agit des révélations faites par un compatriote qui a décidé de claquer la porte d'une banque dirigée par un proche du Président Kabila.

Ce compatriote a livré au journal Le Soir des preuves de gabegie et de détournements d'argent du trésor public… Par des proches de Joseph Kabila.

Des preuves de pillage, de détournements même d'argent de la CENI, argent destiné à l'organisation des élections.

Des noms : Francis Selemani Mtwale, Deogratias Mutombo Nyembo, Albert Yuma,

Des preuves de retraits de sommes énormes : 700.000, 1.500.000...

Dans la série d'articles, de petites phrases :

« Qui a siphonné les caisses de la CENI ? »

« Des révélations en plein coeur de la galaxie Kabila »,

« C'est la banque centrale qui régale »

Deux petits extraits :

« … Nous voilà au cœur des relations affectives et familiales d'un homme qui assurait jadis qu'il n'avait pas quinze congolais auxquels il pouvait accorder sa confiance »

Et le journal de conclure : « Les documents mouillent même le Président de la République démocratique du Congo Joseph Kabila ».

Bruxelles, le 29 octobre 2016

Cheik FITA

 

Gabegie du clan Kabila étalée dans« Le Soir »de Belgique
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 09:22
COMMUNIQUE. Mobilisation mondiale pour le départ de Joseph Kabila

Dans la dynamique qui se crée à travers le monde entier pour exiger le départ de monsieur Joseph Kabila du pouvoir à la fin de son deuxième et dernier mandat, un groupe de Congolais a demandé à la rédaction de l'Info en Ligne des Congolais de Belgique de publier ce qui suit :

Un modèle de lettre à télécharger par tous les Congolais, à compléter et à envoyer à tous les dirigeants du monde entier ainsi qu'à tous les médias afin de les sensibiliser sur la crise politique actuelle en RD Congo.

IL-CdB

 

 

Nous, Communauté Congolaise de_______________

Vous adressons cette lettre pour informer de ce qui suit :

Entre le 19 novembre et le 20 décembre 2016, une tragédie risque de se dérouler en RD Congo si monsieur Joseph Kabila, le Président sortant ne quitte pas le pouvoir. Que faire ?

1. Selon la constitution de notre pays, le deuxième et dernier mandat de Joseph Kabila prend fin le 19 décembre 2016 et le lendemain, il devrait y avoir la passation de pouvoir entre le sortant et l'entrant.

2. Malheureusement, durant son dernier mandat, le Président sortant n'a pas voulu organiser l'élection présidentielle pour sa succession. Ce qui plonge le pays dans une crise politique.

3. Depuis quelques mois, par différentes manœuvres politiciennes, le Président sortant tente de rester au pouvoir au-delà du 19 décembre 2016, sans un mandat du peuple.

4. Nul ne pouvant se prévaloir de ses propres turpitudes, celui qui n'a pu organiser les élections, ne peut plus jouir des privilèges du pouvoir comme s'il s'était acquitté de son devoir : Il doit partir du pouvoir, et cesser de régenter l'après-19 décembre qui ne le concerne pas.

5. L'article 64 de la constitution permet au peuple congolais de s'opposer à tout individu ou groupe d'individus qui voudrait se cramponner au pouvoir en violation de la constitution.

6. Le Peuple congolais à travers ses forces vives et les forces politiques du changement s'organisera pour l'après-Kabila.

7. Ayant la mainmise sur la police, l'armée et les services de renseignements, Joseph Kabila sera tenté de résister, de se cramponner au pouvoir.

8. Par cette lettre, notre communauté congolaise comme des milliers d'autres communautés congolaises de l'étranger (pays, ville, commune …) demande à travers vous, au monde entier de faire pression sur Mr Kabila pour qu'il abandonne le pouvoir.

9. Les différentes communautés congolaises demandent à tous les médias du monde de faire de la période du 19 novembre au 19 décembre 2016, le mois de la RD Congo. Notre communauté, comme toutes les Communautés congolaises, sera disponible pour communiquer toutes les informations sur l'évolution politique en RD Congo.

En annexe, le document en PDF, téléchargeable et le formulaire de la liste des signataires

 

COMMUNIQUE. Mobilisation mondiale pour le départ de Joseph Kabila
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
27 octobre 2016 4 27 /10 /octobre /2016 06:17
Luanda, Dos Santos demande à Kabila de «respecter la loi et la volonté souveraine des électeurs »

Mercredi 26 octobre 2016, lors du sommet des chefs d’État africains de la sous-région des Grands Lacs et de la SADC sur la RD Congo, le Président angolais Edouardo dos Santos a prononcé un discours que le clan Kabila a vite fait d’interpréter au premier degré, au point de sabler le champagne croyant avoir décroché une certaine légitimité internationale à défaut de la légitimité intérieure qui est nulle.

Le clan Kabila a peut-être oublié qu'un Chef d'Etat est avant tout un grand diplomate qui dit souvent publiquement le contraire de ce qu'il pense en réalité.

Pour paraphraser un musicien congolais on peut dire: "Quand le doigt montre la lune, le fou regarde le doigt".

Voici.

À l'opposition congolaise, il a dit :

"Pour ceux qui veulent arriver au pouvoir, il est important de savoir qu'ils peuvent le faire démocratiquement, en respectant la loi et la volonté souveraine des électeurs"

La même idée valant pour tout le monde, ne vaut-elle pas pour Kabila aussi ?

Cela veut dire ceci :

Pour ceux qui sont au pouvoir, « Il est important de savoir qu'être au pouvoir, c'est le faire démocratiquement, en respectant la loi et la volonté souveraine des électeurs ».

Les électeurs, ce ne sont pas seulement ceux de l'hypothétique 2018, c'est également ceux de 2011 qui attendaient et attendent 2016!

C'est un rappel poli du respect de la loi, de la constitution qui dit : deux mandats, stop.

C'est également un rappel tout aussi poli de ce que veut le souverain primaire.

Qu'attend le souverain primaire, que veut-il ?

La convocation du corps électoral 90 jours avant la fin du mandat, l'élection présidentielle, puis la passation de pouvoir. Un point, un trait.

Quant aux termes « chemins incertains de la violence » auxquels fait allusion le Président angolais, au stade actuel de la politique congolaise, l'opposition fait des meetings et des marches de protestation. D'où viennent les « chemins incertains de la violence » ? Des gens du pouvoir. Ce sont les gens du pouvoir qui empruntent les « chemins incertains de la violence » ce sont les gens du pouvoir qui espèrent se maintenir au-delà du 19 décembre par les « chemins incertains de la violence », si le peuple souverain applique l'article 64 de la constitution !

À propos des élections que l'opposition devrait attendre quelques mois de plus afin qu'elles soient «  dans de bonnes conditions de sécurité et de tranquillité », en bon diplomate, Edouardo Dos Santos voulait faire passer le message suivant à Joseph Kabila : « Au lendemain de la prestation de serment pour le deuxième et dernier mandat, la CENI avait cinq ans pour organiser la présidentielle dans de bonnes conditions de sécurité et de tranquillité ».

Autrement dit,  l'opposition n'a pas à attendre quelques mois, elle a déjà attendu 5 fois douze mois soit 60 mois.

Ainsi,loin d'être une prime à la violation de la constitution, à la mauvaise foi, à l'incompétence et à la corruption, le discours de Dos Santos devrait interpeller monsieur Joseph Kabila sur le respect strict de la constitution, et la volonté réelle du souverain primaire, d'ici le 19 décembre 2016 à minuit.

Dos Santos a peut-être dit du mal de l'opposition congolaise, mais ce proverbe congolais mérite attention: "Quand quelqu'un insulte votre enfant en votre présence, c'est en réalité vous qu'il insulte".

 

Bruxelles, le 27 octobre 2016

Cheik FITA

Luanda, Dos Santos demande à Kabila de «respecter la loi et la volonté souveraine des électeurs »
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 08:27
Économie, le pognon de la RD Congo ? Iko Matata

On l'appelle Matata avec comme post-nom : Ponyo (Lisez pognon) et comme prénom : Mapon, Ma venant de Matata, et PON de Ponyo. Et oui, du temps de l'authenticité de Mobutu, chacun avait sa petite idée pour se trouver un prénom qui ne soit pas d'origine occidentale.

Mapon a été le seul à régner à l'hôtel du gouvernement depuis le hold-up électoral de novembre 2011. c'est lui qui devait entre autre assurer le financement des élections. Passons.

Après cinq ans de règne MAPON vient de créer l’événement.

Le mardi 25 octobre 2016, à la veille de son départ de la primature fin de mandat de Joseph Kabila oblige, Mapon vient de gratifier la République d'un budget de $4,5 milliards. Pour une république qui compte près de 80 millions d'habitants, avec comme richesse la forêt, le coltan, le cuivre, l'or, le cobalt, le diamant... On ne peut pas dire que Matata a bien travaillé.

Preuve ?

Voici la réaction de Mr Noël Tshiani, un grand économiste congolais, face à ce budget modique, presqu'insultant :

"Le budget annuel de la RDC de $4,5 milliards en 2017 équivaut à 50 dollars par personne par an dans ce pays de 80 millions d'habitants! Un budget ridicule qui consacre l'échec des politiques économiques mises en œuvre depuis 2001 avec des conséquences néfastes sur le vécu quotidien des congolais.

Ce budget confirme le classement de la RDC en tant que pays le plus pauvre du monde avec le PIB par habitant le plus bas de la planète ($394).

Ce budget confirme aussi la triste vérité que la RDC est l'un des pays les plus corrompus du monde où 85 % des revenus des ressources naturelles n'entrent pas dans les caisses de l'Etat, mais plutôt dans les poches des privés.

Un budget qui permet d'entretenir et de pérenniser la pauvreté et le sous développement.

Je ne me trompe pas en affirmant que la RDC souffre de trois maux: mauvais leadership politique, manque de vision et mauvaise gouvernance économique.

Le pays a besoin d'un Changement de leadership politique, d'une nouvelle vision de développement et d'un nouveau mode de gouvernance dans un système animé par des gens nouveaux incorruptibles."

Ah, le pognon de la RD Congo, iko Matata sana !

 

Bruxelles, le 26 octobre 2016

Cheik FITA

Économie, le pognon de la RD Congo ? Iko Matata
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans Cheik FITA cheikfitanews
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 22:13
5 novembre, Bd Triomphal, meeting du Rassemblement animé par Étienne Tshisekedi

Dans un communiqué diffusé le 25 octobre 2016, le Conseil des Sages du Rassemblement des Forces Politiques et Sociales acquises au changement annonce qu'un meeting populaire se tiendra le samedi 5 novembre 2016 à 11 heures sur la place du Boulevard Triomphal à Kinshasa.

Ce meeting sera animé par monsieur Étienne Tshisekedi, le Président du Conseil des Sages.

Ce sera pour fixer l'opinion tant nationale qu'internationale sur les enjeux politiques de l'heure.

Quels sont ces enjeux politiques de l'heure ?

Au moins trois :

- L'organisation ratée de la présidentielle congolaise,

- La fin du deuxième et dernier mandat de Joseph Kabila,

- Le pseudo-dialogue du camp Tshatshi avec ses recommandations.

Si le régime sortant avait bien fait son travail, le jour de ce meeting, la RD Congo serait en campagne pour la présidentielle.

Au lieu de cela, le pouvoir a préféré organiser un pseudo-dialogue dominé par ses proches et qui a décidé d'octroyer au Président Kabila une rallonge de 15 mois, en violation flagrante de la constitution.

Monsieur Tshisekedi parlera donc de cette aventure politicienne ainsi que du « carton rouge » !

 

Bruxelles, le 25 octobre 2016

Cheik FITA

5 novembre, Bd Triomphal, meeting du Rassemblement animé par Étienne Tshisekedi
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 09:22
Départ de Kabila, les actions du peuple jusqu'au 20 décembre 2016

Le 19 décembre 2016 à 23h59, le deuxième et dernier mandat de Joseph Kabila prend fin. 

Le vœu du Peuple Congolais est que le Président sortant, parte du pouvoir à ce moment-là, en respect strict de la constitution.

Quelles sont les actions programmables tant au pays qu'à l'étranger pour contraindre  le Président sortant à lâcher prise?

L'Info en Ligne des Congolais de Belgique publie ici un calendrier qui sera placé désormais dans l'article à la une sur le site, jusqu'au 20 décembre 2016, jour du départ de Joseph Kabila du pouvoir.

Ce calendrier presque vide aujourd'hui sera régulièrement actualisé selon les info qui parviendront à la rédaction du journal.

Quelles sont ces informations ?

Pour affaiblir le régime finissant,les Congolais vivant dans le villes à l'étranger devront organiser un certain nombre d'actions dont voici une liste non limitative:

- Mobiliser et réunir dans le monde entier des centaines de manifestants autour des ambassades de la RD Congo, jusqu'au 20 décembre 2016,

- Sensibiliser les gouvernements, les parlements, l'opinion et les médias de leurs pays d'accueil,

- Mobiliser des moyens financiers pour soutenir les actions de terrain en RD Congo,

Les Congolais vivant dans les villes suivantes devront rivaliser d'ardeur : Bruxelles, Paris, Londres, Washington, New York, Genève, Montréal, Cologne, Rotterdam, Anvers, Liège, Johannesburg,

Couplées aux actions des forces politiques et sociales du changement en RD Congo, ces actions pourront :

- Convaincre les soutiens (intérieurs et extérieurs) de Joseph Kabila à le lâcher,

- Pousser Joseph Kabila lui-même à abandonner le pouvoir, comme dirait un politicien congolais actuellement sous le feu des projecteurs : « Sans qu'un seul coup de feu ne soit tiré ».

 

Lien pour envoyer les informations :

http://www.cheikfitanews.net/contact

Ou par notre page facebook: https://www.facebook.com/cheik.fita 

Bruxelles, 25 octobre 2016

Cheik FITA

Les rendez-vous de la diaspora congolaise pour le départ du pouvoir de Joseph Kabila au plus tard le 19.12.2016 à minuit

 

Octobre 2016

 

 

Kinshasa et R.D.

Congo

Bruxelles

Paris

Londres

New York

Montréal

Washington

Autres 1

Autres 2

Autres 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

25

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

26

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

27

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

28

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

29

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

31

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Départ de Kabila, les actions du peuple jusqu'au 20 décembre 2016
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

 

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens