Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

25 septembre 2020 5 25 /09 /septembre /2020 10:47
Lu pour vous. Découpage territorial politisé : les provincettes crient famine

In "Le Phare" de Kinshasa du vendredi 25 septembre 2020

Le passage de 11 à 26 provinces avait-il été bien ficelé par le Régime Kabila ?

Si oui, aujourd’hui, les nouvelles provinces auraient dû être des centres d’impulsion pour le développement de la RD Congo.

En est-il ainsi ? Apparemment non.

Ci-dessous, un extrait d’article publié le vendredi 25 septembre 2020 par nos confrères du Journal « Le Phare » de Kinshasa.


On assiste, depuis un certain temps, au niveau de la Primature, à un interminable ballet de visiteurs, notamment des députés nationaux et provinciaux, des autorités coutumières, des notables, des opérateurs économiques, des syndicalistes des personnels politiques, des activistes de la société civile, des associations des femmes et des jeunes, etc. Tous ou presque sont porteurs du même cahier de charges auprès du Premier ministre Ilunga Ilunkamba : impayement des ministres et députés provinciaux ainsi que des personnels politiques et
administratifs, manque de bâtiments pour les assemblées et
gouvernements provinciaux, arriérés des « rétrocessions », délabrement très avancé des infrastructures de base (routes, ponts, écoles, ports), du manque d’eau potable et d’électricité, etc.
Il s’agit – qu’on excuse l’expression – des ballades des quémandeurs d’aides en faveur des provinces éclatées en cinq nouvelles entités pour le cas de l’ex-Equateur (Equateur, Tshuapa, Mongala, Sud-Ubangi et Nord-Ubangi), en quatre pour l’ex-Katanga (Haut-Lomami, Haut-Katanga, Lualaba et Tanganyika)  et l’ex-Province Orientale (Tshopo, Bas-Uélé, Haut-Uélé et Ituri) ou trois pour l’ex-Bandundu
(Kwango, Kwilu et Maindombe), ou l’ex-Kasaï Oriental (Sankuru, Lomami et Kasaï Oriental), etc.

Le train commun des provincettes est leur extrême pauvreté, liée notamment à l’absence de voies de communication, d’industries, de fermes agro-pastorales, de centrale électriques, d’usines de production d’eau potable, de banques, de marchés modernes, de petites et moyennes entreprises, etc.
Mis en œuvre dans la précipitation, avec en filigrane des calculs
politiciens visant la création des postes politiques (gouverneurs et
vice-gouverneurs, députés et ministres provinciaux, mandataires des régies financières provinciales, etc), le découpage territorial est en train de montrer cruellement ses limites, après cinq années d’une amère
et douloureuse expérience. Les gouverneurs et présidents des assemblées de plusieurs provinces ne cessent de multiplier des séjours à Kinshasa, dans le but d’obtenir des subventions pour le fonctionnement de leurs entités. Il arrive à certains de passer trois mois ou plus à Kinshasa, sans résultat.
        Et dès que des miettes de la rétrocession tombent dans la caisse provinciale, le gouverneur de province s’empresse de liquider ses propres arriérés salariaux et ceux de son pré-carré ministériel, laissant députés provinciaux et personnels d’appoint dans un état de précarité permanente.

Signé KIMP.

Lire la suite dans le journal ou sur le site du journal

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 12:08
Conte. La rivière, la barque et les quatre amis.

La rédaction

Bruxelles, le 24 septembre 2020

Depuis plusieurs mois, la RD Congo est secouée par des discours de désunion  qui peuvent pousser des esprits peu avertis à vouloir même la dislocation de la Nation et du pays, pourvu que sa tribu soit gagnante. Est-ce sage ?

Dans les traditions congolaises, quand les membres d’un même clan étaient divisés et qu’il devenait difficile de les réconcilier, c’est le soir autour du feu que les griots et autres artistes que revenait le rôle d’interpeller le clan sous une forme et ludique et pédagogique grâce au chant, aux devinettes, aux contes aux proverbes…

A l’image de ce que faisaient les ancêtres pour ramener les membres d’un clan à la raison, Cheik FITA a écrit et mis en vidéo un conte intitulé : « Autour de l'unité des Congolais: La rivière, la barque et les quatre amis ».

Voici comment il commence.

« Le long d’un village, passait une très grande rivière. Un jour, quatre amis décidèrent de traverser cette rivière.

Ces quatre amis voulaient traverser la rivière, chacun seul.

Comme la rivière était grande, il fallait une grande barque. Chacun comprit très vite que fabriquer une grande barque seule, cela prendrait énormément de temps.

Ils décidèrent donc de diviser le travail… »

Tel est le début d’un conte qui interpelle les Congolais sur la nécessité de mettre en avant l’unité de la Nation et de considérer que la RD Congo est  « un bien commun, chacun doit être la sentinelle des autres. »

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
23 septembre 2020 3 23 /09 /septembre /2020 15:24

A l'instar de tous ses collègues du monde, le Président congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a prononcé en vidéo-conférence, son message pour la 75è session de l'Assemblée Générale de l'ONU qui s'est ouverte le mardi 22 septembre 2020 à New York.

Ci-dessous la vidéo de ce message.

 

https://www.youtube.com/watch?v=v1l-LMAD-Ao

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
23 septembre 2020 3 23 /09 /septembre /2020 00:17
Document. Discours du Pdt  Paul Kagame du Rwanda à la 75è session de l’AG de l’ONU

A l’occasion de la 75è session de l’Assemblée Générale de l’ONU, le Président Rwandais Paul Kagame a prononcé un discours d’un peu moins de huit minutes. C'était le 22 septembre 2020

Comme pour tous les Chefs d’Etat, ce message préenregistré a été diffusé par vidéo-conférence.

Ci-dessous, la vidéo de cette communication? VERSION ANGLAISE PUIS VERSION FRANCAISE

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
22 septembre 2020 2 22 /09 /septembre /2020 19:48
Direct. 75è session de l'Assemblée Générale de l'ONU

75è  session de l'assemblée Générale de l'ONU 2020

Lien pour suivre la retransmission 

Liste de passage :

5th plenary meeting

 

His Excellency João Manuel Gonçalves Lourenço, President, Republic of Angola

 His Excellency Alberto Fernández, President, Argentine Republic

 His Excellency Egils Levits, President, Republic of Latvia

 His Excellency Gitanas Nausėda, President, Republic of Lithuania

 His Excellency Muhammadu Buhari, President, Federal Republic of Nigeria

 His Excellency Carlos Alvarado Quesada, President, Republic of Costa Rica

 His Excellency Gotabaya Rajapaksa, President, Democratic Socialist Republic of Sri Lanka

 His Excellency Joko Widodo, President, Republic of Indonesia

 His Excellency Martín Vizcarra Cornejo, President, Republic of Peru

 His Excellency Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, President, Democratic Republic of the Congo

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
22 septembre 2020 2 22 /09 /septembre /2020 07:38
Kinshasa. Marche des mouvements citoyens pour l’expulsion de l’ambassadeur du Rwanda en RD Congo

Bruxelles, le 22 septembre 2020

IL-CdB

Le mercredi 23 septembre 2020, à l’appel des Indignés et de plusieurs mouvements citoyens, une marche aura lieu à Kinshasa pour demander l’expulsion de l’ambassadeur du Rwanda en  RD Congo.

La marche partira du Rond-point Huileries dans la commune de Lingwala, pour chuter devant le Ministère des Affaires Etrangères dans la commune de la Gombe.

C’est depuis le mois d’août que l’ambassadeur du Rwanda, Vincent Karega est dans le collimateur des mouvements citoyens ainsi que de plusieurs hommes politiques congolais.

Il lui est reproché :

« De nier le rôle du Rwanda dans un massacre de civils perpétré en 1998 dans l'est de la RDC »,

Un « révisionnisme » dans sa lecture des relations bilatérales » entre la RD Congo,

 Et « l'attitude révisionniste des autorités rwandaises, leur mépris sans pareil envers les victimes de leurs crimes ».

Il est bien loin le temps où, à l’occasion du 50è anniversaire de l’indépendance de la RD Congo, le Président de l’époque avait fait attendre durant des heures, sous un soleil de plomb, tous les invités à la commémoration et ce compris le Roi des Belges Albert II, l'arrivée du Président Rwandais Paul Kagame pour que les cérémonies commencent!

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
20 septembre 2020 7 20 /09 /septembre /2020 09:09

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 20 septembre 2020 

 

Le 15 septembre 2020 s’est ouverte la session parlementaire de septembre généralement consacrée au budget.

Une des plus grandes plaies de la société congolaise, c’est la vie sociale : la nourriture, les soins de santé, l’accès à l’eau, l’accès à l’électricité, le logement, le transport.

La première priorité du volet social, c’est l’accès à la nourriture.

Partant de la situation alimentaire du Congolais aujourd’hui, que peut espérer le citoyen congolais pour l’année prochaine ?

Pour cela le ministre congolais en charge de l’agriculture est en devoir d’élaborer un budget qui permettra au plus grand nombre possible de Congolais d’accéder à la nourriture.

Voici quelques problèmes que le ministre de l’agriculture devra résoudre :

  1. Avec leur taux très élevé de chômage, les grandes villes congolaises (Kinshasa la capitale en tête) sont celles où l’accès à l’alimentation est la plus problématique. Que faire pour que la nourriture soit la moins chère possible ? Que faire pour que les populations les plus démunies reçoivent une aide alimentaire ? Que faire pour que les jours de Noël et de Nouvel an, chaque congolais ait de quoi se mettre sous la dent et « fêter » ? Depuis des décennies ces deux jours sont considérées comme des grands jours de fête ... C'est un thermomètre.
  2. En milieu rural, tous les villages congolais sont entourés de terres cultivables. Comment s’assurer que chaque famille ait un lopin de terre à cultiver et qui pourrait lui permettre d’avoir accès gratuitement à la nourriture ? Comment permettre à un grand nombre de concitoyens du milieu rural d’aller au-delà de la culture de survie, d’être en mesure d’avoir un excédent de produits agricoles à vendre et subvenir ainsi à d’autres besoins ?
  3. Que faire pour que la nourriture de base soit plus produite sur place qu’importée ?

L’élaboration du budget de l’année prochaine vient de commencer…

Tout ceci risque d’être un vœu pieux si le Congolais lui-même n’est pas sensibilisé pour cette problématique.

Pour cela, il faudra informer, sensibiliser et convaincre le Congolais à un minimum de changement de comportement.

Cela relève d’un autre ministère : celui de la Culture.

Pourquoi ?

Voici une définition de la culture :

« La culture désigne la façon de vivre et de penser propre à un peuple ou un ensemble de peuples à une époque donnée. Le mot culture est plus ou moins synonyme de mode de vie d'un peuple, de mœurs, d'usages, de coutume ou de tradition. ... Tout ce qui détermine la façon de penser et d'agir des individus. »

Etre 80 millions d’habitants sur une terre fertile et crever de faim, n’est pas normal.

A quoi cela est-il dû ?

A notre « mode de penser et d’agir ».

Comme le ministère de l’agriculture doit mobiliser les moyens financiers et matériels pour viser l’autosuffisance alimentaire, il sied que les concernés, ceux qui crèvent de faim, s’impliquent dans ce combat.

Au Ministre de la Culture d’élaborer un plan de mobilisation, de sensibilisation de la population congolaise afin qu’elle s’implique.

Messieurs les Ministres de la Culture et de l’agriculture, la balle est dans votre camp.

Premier rendez-vous : immédiatement, avec la confection du projet à mettre dans le budget 2021,

Deuxième rendez-vous, la défense de ce budget au parlement,

Troisième rendez-vous : septembre 2021 pour rendre compte de la façon dont vous aurez boosté la culture de la terre grâce à la culture de l’homme congolais.

références:

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/agriculture/1773

 

https://www.universalis.fr/dictionnaire/culture/

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
19 septembre 2020 6 19 /09 /septembre /2020 11:14
Logo du centre de cyber sécurité de Belgique

Logo du centre de cyber sécurité de Belgique

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 19 septembre 2020

 

Lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement congolais du vendredi 18 septembre 2020, la dérive vers le tribalisme dans le microcosme congolais du Net a été abordée.

C’est le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières qui a fait part au Conseil de cette information :

« L’exacerbation de la population suite aux propos au relent tribaliste dans les médias privés et les réseaux sociaux principalement à l’égard des acteurs politiques. La justice a déjà été instruite d’engager des poursuites à l’égard des auteurs de ces propos. La population est invitée à privilégier la cohabitation pacifique de différentes communautés du pays. »

Sur base de quelle loi les délinquants pourront-ils être poursuivis ?

Selon Me Ali Tshibuabua du barreau de Bruxelles que l’Info en Ligne des Congolais de Belgique a contacté :

En RD Congo, on légifère encore à partir d'un vieux décret qui punit les propos racistes, la xénophobie, l’appartenance tribale… Ajoutant qu’il est urgent d’adapter la législation à l’évolution technologique.

Mais en Belgique quand on se rend sur le site du ministère de la justice, on peut lire ceci :

Les propos ou publications racistes sont passibles de sanctions, même lorsqu'ils sont diffusés sur Internet. Il en va de même pour la négation, la minimisation, la justification ou l'approbation de l'Holocauste. (voir le lien suivant)

https://www.belgium.be/fr/justice/securite/criminalite/criminalite_informatique/racisme_et_negationisme

Le Net n’a pas ouvert les vannes pour les délinquants seulement. C’est ainsi que la Belgique par exemple est déjà allée plus loin, à propos de la criminalité informatique, il y a les catégories suivantes :

Faux en informatique

Fraude informatique

Escroquerie sur Internet

Hacking

Sabotage informatique

Internet et droits d'auteur

Racisme et négationnisme

Spamming.

Dans le microcosme congolais actif sur Internet, le Web apparaît pour certains comme un espace de non-droit où tout est permis : injures, menaces, calomnies…

L’inscription de ce point à l’ordre du jour de la réunion du gouvernement est une indication que très bientôt, une loi sur la cybercriminalité pourrait à brève échéance être élaborée en RD Congo.

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
19 septembre 2020 6 19 /09 /septembre /2020 08:47
Culture et Tourisme. Kansai Festival au Japon... Intervention d'Yves Bunkulu, Ministre Congolais du Tourisme

Samedi 19 septembre 2020

African meeting Kansai Festival à Kobe au Japon et Kinshasa en RD Congo avec la participation du Minsitre Congolais du tourisme, Yves Bunkulu de la compagnie Chez Bango et de l'agence Les Éditions Ocm,

Ci-dessous le programme.

Peut être suivi sur zoom grâce au lien suivant:

 

https://us02web.zoom.us/j/82323444325?pwd=VU5pdzVlQ3I1MnlIU3JMdkpERTkxUT09

ID: 823 2344 4325
Password Africa

 

Culture et Tourisme. Kansai Festival au Japon... Intervention d'Yves Bunkulu, Ministre Congolais du Tourisme
Culture et Tourisme. Kansai Festival au Japon... Intervention d'Yves Bunkulu, Ministre Congolais du Tourisme
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
18 septembre 2020 5 18 /09 /septembre /2020 03:48
Lu pour vous.Ogefrem : le DG Sayiba enfin à Makala !

Paru dans le quotidien "Le Phare" de Kinshasa

du vendredi 18 septembre 2020

Par KIMP.

            Interpellé par le Parquet Général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe, depuis le lundi 14 septembre 2020, soumis à plusieurs auditions et finalement placé sous mandat d’arrêt provisoire le mercredi 16 septembre, le Directeur général de l’Ogefrem (Office de Gestion du Fret Multimodal), a finalement été transféré hier jeudi 17 septembre, en début de soirée, à la Prison Centrale de Makala. Ce mandataire public, sur qui pesaient jusque-là deux infractions, à savoir le détournement de plus de 300 millions de dollars américains destinés à l’érection d’un port sec à Kasumbalesa et un contrat sur mandat spécial, aurait dû se trouver parmi les pensionnaires de ce centre pénitencieaire depuis il y a deux mois, n’eussent été son refus de coopérer avec la justice et son entrée en clandestinité, mais aussi la décision complaisante d’un magistrat instructeur ayant classé son dossier sans suite.

            On apprend que peu avant que le DG Patient Sayiba ne soit placé sous mandat d’arrêt provisoire et acheminé à la Prison Centrale de Makala, des éléments nouveaux sont venus noircir davantage son dossier. Il s’agit, indiquent plusieurs sources qui ont investi les réseaux sociaux, du ténébreux dossier portant sur la délocalisation des recettes de l’Ogefrem vers des pays voisins, depuis son entrée en fonction, il y a presque quatre ans.

            Pourquoi avoir décidé de loger des fonds d’une entreprise publique dans des pays voisins, alors que leur place devrait être le compte général du Trésor public ? A quoi étaient destinés ces millions de dollars américains délocalisés ?

            Ces questions restent, jusque-là, sans réponses. Cela n’empêche pas pour autant de nombreux patriotes de constater que parallèlement aux velléités de balkanisation du pays au niveau de ses frontières physiques, dans sa partie Est, il y a aussi celles de sa déstabilisation économique, à travers les pillages de ses ressources naturelles, mais aussi des opérations maffieuses du genre de celles auxquelles se livraient le Directeur Général de l’Ogefrem. A quelle hauteur le pays a-t-il été pillé par Patient Sayiba ? On laisse le soin à la justice de découvrir le pot aux roses.

            A en croire des informations en circulation dans les couloirs du Palais de Justice, c’est le directeur financier de l’Ogefrem, lui aussi interpellé et entendu le mardi 15 septembre au Parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe, qui aurait vendu la mèche, c’est ce qui lui a valu d’être relâché et de rentrer tranquillement chez lui, pendant que les réseaux sociaux l’annonçaient en route pour la Prison Centrale de Makala.

                                     Kimp

 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens