Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

Vidéos récentes:

Cliquez sur le lien en dessous de l'icône pour visionner

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=CLWjQ0UD46Y&t=8s

https://www.youtube.com/watch?v=fqiAfjLpm_Y

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=5P94IcDL7Og

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=b82o4074eXI&t=72s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=sSkgK9Ux0LA&t=424s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=SoYmgRJwLic

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=V6v6vSD8K8Q&t=9s

Vidéo du slogan-phare des congolais

pour fin mandat de J. Kabila

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 22:25

à 78 jours de la fin du deuxième et dernier mandat de Joseph Kabila à la tête de la RD Congo, des apprentis sorciers ont décidé de bouter le feu à la maison RD Congo en inventant un scénario pour permettre à monsieur Kabila de rester à la tête de la RD Congo au-delà du 20 décembre 2016.

D'une vidéo publiée par notre consœur Kitsita Ndongo Rachel, nous avons extrait les phrases par lesquelles trois personnes affirment publiquement qu'ils soutiennent une présidentielle au-delà de 2016, en violation flagrante de la constitution. Il s'agit de Monsieur Nangaa, Okitundu et Kamerhe.

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 19:56
Bruxelles. Messe en mémoire des victimes du 19 au 20 septembre 2016 à Kinshasa

Des membres de la diaspora congolaise proche de Moïse Katumbi ont organisé le samedi 1er octobre 2016 à l'église Saint Marc sur l'avenue De Fré, une messe en mémoire des victimes tombées sous les balles de la police congolaise le 19 et 20 septembre 2016.

Le tort de ces victimes était celui de marcher pour réclamer à la CENI la convocation de l'électorat pour la présidentielle prévue par la constitution en novembre 2016.

Un grand nombre de personnes à répondu à l'invitation.

Dans son homélie, l'abbé Christian Mwanza l'officiant du jour s'est beaucoup attardé sur la RD Congo et ses richesses tant naturelles qu'humaines : talents, culture d'hospitalité et de paix…

Mais curieusement, tous ces talents et toutes ces richesses ne sont pas mises à contribution pour transformer positivement la RD Congo.

Il a aussi dénoncé la violence qui a emporté les victimes du 19 et 20 septembre 2016. « Cette violence là n'est pas dans la culture congolaise héritée de nos ancêtres.» Il ajoutera : « La violence n'est pas dans le plan de Dieu… Et le sang de ces innocents criera vengeance ».

Il a rappelé aux Congolais le devoir d'unité et celui de se battre pour le respect des lois et des textes.

À la fin du culte l'abbé Mwanza a lu un bref message de monsieur Moïse Katumbi qui aurait dû être là mais a eu un empêchement de dernière minute.

 

Bruxelles, le 2 octobre 2016

Cheik FITA

NOTA BENE. Vidéo de l'événement dans l'émission ACTU HEBDO N°3 du 1er octobre 2016, ci-dessous

Bruxelles. Messe en mémoire des victimes du 19 au 20 septembre 2016 à Kinshasa
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 04:22
Crise en RD Congo. Corneille Nangaa et certains « opposants » futurs pensionnaires de la CPI ?

Selon les dépêches publiées  par plusieurs médias dont Radio Okapi et RFI, lors d'une « plénière à huis clos » du pseudo-dialogue national congolais, le 1er octobre 2016les participants ont décidé de l’organisation de l'élection présidentielle en 2018. Cette décision va-t-elle dans le sens du respect de la constitution ainsi que dans celui des aspirations profondes du peuple congolais ?

Ou plutôt, cela est un des éléments qui pourraient déclencher très bientôt une colère populaire susceptible d'amener une répression sanglante ?

Voici d'abord quelques phrases incendiaires qu'on pouvait lire à ce propos:

- Sur le site de Radio Okapi :

« Cette date n’a pas été annoncée explicitement. Mais, l’ensemble de ces opérations devra durer 504 jours, selon l’orateur, à dater du 31 juillet 2017. Ce qui amène à décembre 2018. »

- Sur le site de RFI :

« Le calcul de la CENI s’est basée sur une opération électorale couplant l’élection présidentielle avec les législatives nationales et provinciales le même jour, tel qu’adopté dernièrement par les parties prenantes au dialogue  ».

- Et la déclaration de Vital Kamerhe, un des rares opposants siégeant au dialogue :

« Nous nous parlons du 30 septembre 2017, la Céni de novembre 2017… Je crois que pour un mois et demi, on ne va pas enterrer le Congo. Nous allons nous entendre parce que nous voulons une période la plus courte possible mais techniquement réaliste et réalisable. »

La constitution de la RD Congo est claire : le 19 décembre 2016 à minuit, le mandat de l'actuel Président de la République prend fin, l'élection de son successeur devant impérativement avoir eu lieu avant. Et toute décision contraire à cela viole la constitution.

Une majorité écrasante de la population est opposée à toute idée d'avoir à la tête du pays monsieur Joseph Kabila même pour une seconde, au-delà du 19 décembre 2016. Et des millions de Congolais tant au pays qu'à l'étranger préfèrent mourir sous les balles du pouvoir que s'imaginer une quelconque prolongation du régime en place.

Et la CENI, et le pouvoir actuel doivent se débrouiller pour que le 20 décembre 2016, Joseph Kabila ne soit plus là. Sinon c'est la révolte, et le pays deviendra ingérable.

Les signes de ce soulèvement populaire sont perceptibles.

Corneille Nangaa Président de la CENI, Vital Kamerhe ainsi que tous ceux qui s'inscrivent dans cette logique doivent prier pour que les décisions prises le samedi 1er octobre 2016 restent sans lendemain car, s'il arrivait qu'il y ait des manifestations suite à ces propos et que s'en suivent répression et tueries, ils devraient en répondre devant la justice.

Il y a eu 19-21 janvier 2015 avec son lot de tueries, il y a eu 19-20 septembre 2016 avec également son lot de tueries, il risque d'y avoir 19-20 décembre 2016 ou peut-être avant ... Des manifestations que le pouvoir finissant réprimera dans le sang. Et l'ampleur de la répression serait telle que la Cour Pénale Internationale poursuivrait les auteurs intellectuels de ces massacres : ceux-là même qui se sont exprimés le 1er octobre 2016 pour la violation de la constitution, dans une séance du pseudo-dialogue piloté par le togolais Edem Kodjo.

 

Bruxelles, le 2 octobre 2016

Cheik FITA

Crise en RD Congo. Corneille Nangaa et certains « opposants » futurs pensionnaires de la CPI ?
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 09:56
Billet. Sanction populaire latente pour les saboteurs de la présidentielle congolaise

 

Le 19 septembre 2016, la CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante devait convoquer les électeurs pour la présidentielle. Cela n'a pas été fait.

Le dimanche 27 novembre 2016, les Congolais doivent aller aux urnes afin de se choisir un nouveau Président de la République. La CENI sera-t-elle en mesure de s'acquitter de son devoir ?

Si non, comment cet impair pourrait-elle être qualifiée? Quelles en seraient les conséquences ?

La situation dans laquelle la CENI a plongé la RD Congo n'est pas normale, elle est grave, elle est gravissime. C'est une haute trahison, avec tout ce que cela implique. Logiquement, Nangaa et ses collaborateurs devraient être mis aux verrous sans autre forme de procès .

La CENI est-elle seule responsable de cette ignominie ?

Non, le gouvernement congolais a sa part de responsabilité.

Gouverner c'est prévoir dit-on. Durant cinq ans ces beaux messieurs ont été nourris à la mamelle de l'état, c'est-à-dire par la poche de chaque congolais. Pourquoi ? Pour gouverner, pour prévoir. Comment peuvent-ils expliquer qu'ils n'ont pu prévoir et faire exécuter l'organisation des élections alors que c'est leur job ?

Logiquement, ils devraient démissionner sans autre forme de procès.

Pourtant, en ce moment en RD Congo, le régime en place se comporte comme si cette absence d'élection était normale. Et à la place, sans se gêner, depuis des mois, le régime tente de faire la promotion d'un « dialogue » plombé d'avance. Pour quel objectif ? Pour rester aux affaires au-delà du mandat constitutionnel, après avoir copieusement échoué.

Cela est-il sans risque ?

Autrement dit, les dirigeants du régime congolais tiennent-ils compte de ce que pense le peuple pour qui ils sont sensés travailler ?

Si non, ils ne doivent pas perdre de vue que dans le subconscient du peuple congolais, les fautifs doivent être sanctionnés.

Cela explique les pics de colère de la population chaque fois qu'elle a l'occasion de s'exprimer : chants anti-Kabila dans le stade, slogans anti-pouvoir lors des manifestations publiques…

Moralité, la RD Congo est actuellement une poudrière. Au lieu de se balader sur la poudrière Congo avec des boîtes d'allumettes, les dirigeants actuels devraient plutôt adopter leur comportement aux paramètres du moment. C'est-à-dire, soit se démettre, soit envisager sans atermoiements leur départ avant la fin de l'actuelle législature.

S'entêter et vouloir se maintenir coûte que coûte au pouvoir serait considéré par le peuple comme une provocation. Dieu seul sait comment un peuple frustré, humilié et réduit en épave humaine peut réagir face à pareil mépris.

La sanction du peuple plane, elle est véritablement latente.

Bruxelles, le 1er octobre 2016 

Billet. Sanction populaire latente pour les saboteurs de la présidentielle congolaise
Repost 0
Published by Cheik FITA
30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 18:45
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 08:31
Régime J. Kabila-USA, l'étau se resserre encore

Après le général Kanyama en juin, les Etats-Unis viennent de sanctionner deux autres généraux congolais pour leur comportement répressif à l’égard du peuple de la RDC. Ce sont cette fois les généraux Gabriel Amisi Kumba, dit « Tango Fort », et ...

Pour lire la suite, veuillez cliquer sur le lien suivant;

http://www.rfi.fr/afrique/20160929-rdc-sanctions-americaines-contre-kumba-banza-tambo-generaux-congolais

 

Régime J. Kabila-USA, l'étau se resserre encore
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 11:24
Billet. Tirer les leçons du glissement du « dialogue » congolais

Ouvert le 1er septembre 2016, le dialogue congolais devait se terminer deux semaines plus tard.

Mercredi 28 septembre, deux semaines après la fin initiale, force est de constater que l'atterissage du vol « dialogue »  (équipage et passagers) n'était toujours pas annoncé.

En termes politiques congolais, le « dialogue » a glissé. Comme le sénat de Kengo avait glissé en son temps et glisse toujours. Comme les députés provinciaux avaient glissé en 2012 jusqu'à s'égarer et se retrouver dans les parlements provinciaux de nouvelles provinces, sans aucune attache avec la constitution.

Que dire des gouverneurs provinciaux.

Comme dans un jeu de quilles, tous ces glissements ont transformé la scène politique en une véritable patinoire pour apprentis.

Le malheur du glissement, c'est qu'il met le glisseur dans une situation risquée car, sans frein et la recherche d'un hypothétique point d'ancrage.

Seulement, tous ces glissements, ce n'est pas pour jouer, c'est le sort de toute une nation qui est en jeu.

Peut—on se le permettre ?

Doit-on gérer un pays avec des paramètres aléatoires ?

La solution à la crise politique congolaise est-elle advenue grâce à ce « dialogue » ? Non.

Ce « dialogue » couplé aux fameux 16 mois de la CENI étaient la dernière cartouche de la majorité au pouvoir pour sauver le « Raïs ».

Il sied donc de tirer vite une leçon : La solution à la crise politique actuelle oblige de revenir à des balises objectives. Ces balises ne sont que dans la constitution.

Il est temps d'arrêter toutes ces acrobaties dont le but est un secret de polichinelle. Oui, tous les politiciens le savent, tous les Congolais le savent, tous les ambassadeurs accrédités à Kinshasa le savent :

Le vrai problème politique en RD Congo qui engendre toutes ces acrobaties, c'est le sort du Président Joseph Kabila après le 19 décembre 2016.

L'heure est venue pour que la majorité au pouvoir cesse de jouer à l'hypocrite et pose rapidement le vrai problème, abusivement associé au timing de la présidentielle.

Une fois le vrai problème posé, tout se débloquera rapidement. Même la CENI pourra alors se sentir libérée et sera en mesure d’innover et trouver une formule pour l'organisation de la présidentielle dans les délais constitutionnels. C'est encore possible, pour quelques semaines encore.

À contrario, si la majorité au pouvoir ne se ressaisit pas à temps, si elle s'entête dans cette logique idiote de « glissement », il ne sera pas étonnant qu'en glissant, elle ne chute et se fracasse le crâne contre les bordures de la patinoire.

Tirer la leçon du glissement du « dialogue » est une toute dernière chance pour la majorité au pouvoir d'éviter la noyade.

 

Manchester, le 28 septembre 2016

Cheik FITA

 

Billet. Tirer les leçons du glissement du « dialogue » congolais
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans Cheik FITA
27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 05:32
AIDC et Diaspora, après la tournée de vulgarisation, le recrutement de nouveaux membres

 

Dimanche 25 septembre 2016 en soirée, la coordination internationale de l'AIDC, a tenu à Bruxelles une conférence de sensibilisation afin de recruter de nouveaux membres.
L'AIDC, Association Internationale de la Diaspora Congolaise, fut présentée au public pour la première fois le 6 février 2016 au Press Club Europe en Belgique.
L'AIDC a comme objectifs : 
1, Accroître la visibilité de la diaspora congolaise,
2. Assurer la promotion du développement de la diaspora congolaise par des projets d'investissements.
La création de l'AIDC est partied'un constat :
La diaspora congolaise est composée de plusieurs millions de personnes. Mais à l'opposé des grandes diasporas comme la diaspora juive par exemple, la congolaise n'est pas un véritable lobby. 
L'AIDC a réalisé plusieurs émissions de vulgarisation avec différents médias, tout en tenant des conférences de sensibilisation dans plusieurs villes du monde.
Pour l'AIDC, le moment est venu de faire pratiquement du porte à porte afin d'obtenir l'adhésion du plus grand nombre possible de Congolais de la diaspora.     
Parmi les grands principes qui guident l'AIDC il y a :
« Cultiver notre union,
« Valoriser nos compétences, 
« Revendiquer nos droits,
« Opter pour un pacte démocratique.
l'AIDC a déjà des coordinations dans les pays suivants :
Belgique, France, Allemagne, Grande Bretagne, Suisse, Hollande, USA et Côte d'Ivoire.
Un formulaire est disponible en ligne sur le site de l'association : www.diascongo.org 


Br
uxelles et Londres, le 26 septembre 2016 
Cheik FITA

AIDC et Diaspora, après la tournée de vulgarisation, le recrutement de nouveaux membres
AIDC et Diaspora, après la tournée de vulgarisation, le recrutement de nouveaux membres
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 21:03
Revue actu hebdo N°2 de « 19.09-19.12.2016 Yebela»

Du 19 septembre au 19 décembre 2016, la RD Congo va vivre une période de forte turbulence politique due au fait que le gouvernement sortant n'a pris aucune précaution pour que des élections aient lieu dans les délais constitutionnels, multipliant en revanche, des manœuvres pour mettre le pays devant un fait accompli.

Or la majeur partie de la population veut la présidentielle dans les délais constitutionnels.

Comment la RD Congo s'en sortira-t-elle ?

Si au pays les Congolais sont inquiets, les Congolais de l'étranger sont de leur côté aussi très soucieux de cette marche chaotique du pays. Que pensent-ils de l'actualité en RD Congo ?

L'émission Revue actu Hebdo vous proposera chaque semaine l'analyse des Congolais de l'étranger.

Dans cette émission N°2, les thèmes suivants ont été abordés :

- La manifestation du 19 septembre organisée par le « Rassemblement »,

- L'incendie par le pouvoir des sièges des partis de l'opposition,

- Le « dialogue »,

- Les déclarations à l'ONU de François Hollande et Charles Michel sur le processus électoral en RD Congo.

 

Bruxelles, le 25 septembre 2016

Cheik FITA

 

Revue actu hebdo N°2 de « 19.09-19.12.2016 Yebela»
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 08:16
ONU , J. Kabila répond à Hollande et à Michel à propos des élections

 

Véritable passe d'armes à la 71ème assemblée générale de l'ONU entre François Hollande, Charles Michel et Joseph Kabila, à propos des élections propchaines en RD Congo.

Le Président français a été le premier à dégainer, suivi de Charles Michel de Belgique qui a enfoncé le clou.

Le discours de la RD Congo était donc attendu pour trancher.

Presque tous les problèmes liés aux élections ont été abordés dans la communication congolaise du haut de la tribune des Nations Unies, le 23 septembre 2016:

- Les dernières « élections » provinciales,

- Les prochaines élections locales, urbaines, législatives ainsi que la présidentielle,

- Le vote des nouveaux majeurs et de la diaspora congolaise,

- Le fichier électoral,

- Le dialogue en cours.

Question .

Ce discours aura-t-il convaincu ? Aura-t-il levé toutes les zones d'ombre ?

Aura-t-il rencontré les préoccupations du peuple congolais ?

Que chacun suive cette vidéo pour s'en convaincre.

Le discours a été lu par monsieur Raymond Tshibanda, ministre des affaires étrangères de la RD Congo, au nom du Président de la République.

 

Bruxelles, le 25 septembre 2016

Cheik FITA

ONU , J. Kabila répond à Hollande et à Michel à propos des élections
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens