Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=-J5ObUKrHmw

 

 

 

 

 

http://www.cheikfitanews.net/2017/03/elections-au-rassemblement-temoignage-de-celui-qui-a-pilote-le-processus.html

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0quPBiMbkpo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=b82o4074eXI&t=72s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=sSkgK9Ux0LA&t=424s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=SoYmgRJwLic

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=V6v6vSD8K8Q&t=9s

Vidéo du slogan-phare des congolais

pour fin mandat de J. Kabila

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 10:31
 
    CHEIKFITANEWS-FWWELEY-S2020005.JPG
 
CHEIKFIITANEWS-LAUSANNE-S2020001.JPG
Nous avons séjourné en Suisse durant la semaine du 8 au 13 août 2011. Parmi les personnes rencontrées, nous avons pu nous entretenir avec monsieur Fweley Diangitukwa, écrivain et politologue congolais.
C’était à Lausanne, au bord du Lac Léman.
Fweley Diangitukwa nous a ainsi parlé de ses dernières publications :
-         Stratégies pour la conquête, l’exercice et la conservation du pouvoir
-         Gouvernance, action publique et démocratie participative
Dans la situation politique actuelle de la RD Congo, ces ouvrages tombent à point :
-         Pour ceux qui sont au pouvoir afin d’éviter certaines erreurs politiques,
-         Et pour ceux qui sont dans l’opposition qui se présentent comme une alternative.
En fin d’interview, nous avons posé à notre interlocuteur une question colle :
« Le 6 décembre 2011 si les élections sont organisées, qui sera proclamé Président, Tshisekedi ou Kabila ? »
Lausanne, le 9 août 2011
Cheik FITA
CHEIKFITANEWS-LIVRE-FWELEY-S2020010.JPG
 
CHEIKFITANEWS-LIVRE-FWELEY-S2020007.JPG
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 19:50

 

CHEIKFITANEWS-KAMERHE--04.02.2011-P1010006.JPG

Vendredi 12 août 2011 de 13h à 14h00, Vital Kamerhe Président de l’UNC a tenu deux meetings. L’un à Kisantu dans le district de la Lukaya, meeting ayant réuni près de cinq cent personnes, l’autre au stade de Sonangulu près de l’hôpital à Banza Ngungu dans le district des Cataractes.

Resté sur sa soif quant à la présidentielle de novembre 2011, le public a interpellé le président de l’UNC sur sa candidature ou pas à la présidence.

Il répondra à peu près ainsi :

« Le MLC a fait son congrès et a choisi Jean-Pierre Bemba comme son candidat à la présidence. Mon parti a fait son congrès et m’a choisi comme son candidat à la présidence.

Mais il n’y a qu’une seule place. Comme le président Tshisekedi de l’UDPS est revenu, nous le rencontrerons afin de nous mettre d’accord pour un seul candidat de l’opposition. »

Le soir il a pris la route pour Kimpese, avec sûrement comme objectif Matadi.

 

correspondance particulière de Kisantu &

Cheik FITA

Bruxelles, le 12 août 2011

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 05:14
Mardi 9 août 2011, quatre mois avant la fin du mandat de Joseph Kabila,  Etienne Tshisekedi, Président du parti congolais UDPS et désormais grand favori de la présidentielle congolaise de 2011 a bouclé en apothéose une longue tournée de deux mois : accueil et ovation par des centaines de milliers de kinoises et kinois, amassés tout le long du parcours, et cerise sur le gâteau, tour d’honneur dans le mythique stade de martyrs, plein comme un œuf.
Comment expliquer cet accueil ?
Pourquoi Tshisekedi est-il désormais le grand favori de la présidentielle de novembre 2011 ?
De l’accueil.
Cet accueil est dû à la conjonction d’au moins deux facteurs :
1.     La misère noire dans laquelle croupit la population et l'échec patent du tandem Kabila-Gizenga, ce dernier plus tard remplacé par son poulain Muzito.
Des promesses électorales de 2006, le meilleur des gouverneurs n’aura réalisé qu’à peine 10%.
Quand on pense que la RD Congo est un pays qui a tout pour être une puissance en Afrique, mais dont la population est une de plus pauvres du continent, et qu'au même moment, on constate  un enrichissement injurieux d’une clique au pouvoir et dont les mamelles de l’Etat, sont la source de revenus, il n'est pas étonnant que le peuple tourne son regard ailleurs.
2.     La montée en puissance d’une prise de conscience des Congolais tant au pays qu’à l’étranger. Tout cela, favorisé désormais par les nouvelles techniques de l’information : une grande communication instantanée, échappant au contrôle du régime de Kinshasa.
Un chapelet de raisons a servi d’électrochoc :
-         L’humiliation du Congo, suite à l’envahissement du pays par la soldatesque de Kagame en 1998. Les congolais cherchent toujours une occasion pour laver l'affront, remettre les pendules à l'heure, restaurer le grand Congo.
-         La présence arrogante au sommet de l’état d’étrangers et personnes à nationalité et ou origine douteuse : durant la campagne qui commence, la désormais célèbre chanson « Ya Tshitshi, zongisa ye na Rwanda » causera des dégâts terribles et imparables. Ce n’est pas un rêve, lors de leurs meetings de campagne, le candidat-Président sortant ainsi que les candidats députés de sa famille politique, risquent d’avoir la désagréable surprise d’entendre entonnée cet hymne des « combattants ».
-         L’évolution sociologique de l’électorat et les aspirations d’une population avec comme fer de lance sa jeunesse.
60% de l’électorat de novembre 2011 sera constitué des jeunes : de 18 à 30 ans.
Ceux qui ont 18 ans aujourd’hui, en avaient 13 en 2006, et 4, quand l’AFDL, ancêtre du PPRD, est entrée à Kinshasa.
Ceux qui ont trente ans avaient 25 ans en 2006, 16 en 1997. La meilleure partie de leur vie apparaît comme un gâchis. Ils sont déterminés: leurs bourreaux doivent être sanctionnés aux urnes. 
Ne peuvent donc s’étonner du phénomène « accueil Tshisekedi », que les courtisans du président, plus occupés à se remplir les poches qu’à concevoir de véritables plans de développement du pays.
Inutile de rappeler la constance du discours de Tshisekedi depuis trente ans : état de droit, changement… et maintenant aussi : amour de son compatriote, amour du pays.
Les analystes étrangers qui s’intéressent à notre pays, devraient désormais intégrer dans leurs réflexions cette donne, au risque de publier des textes anachroniques.
Conséquence ?
Les Congolais vivant à l’étranger, la population du Katanga grâce au dynamisme de sa fédération de l’UDPS  et enfin les incontournables kinois, ne pouvaient réserver qu’un tel accueil à Étienne Tshisekedi. L’effet boule de neige pourrait bientôt contaminer toutes les provinces où le leader de l’opposition congolaise mettra les pieds.
Tshisekedi grand favori.
Pour affirmer que Tshisekedi est le grand favori de la présidentielle congolaise de novembre 2011, il sied de mettre en face de lui les principaux candidats potentiels ou déclarés. Ils ne sont pas plus nombreux que  les doigts  d’une main et classés en trois catégories :
a)    Le (ou les) Candidat (s) de la mouvance présidentielle, la majorité sortante :
Joseph Kabila
Il aimerait solliciter un nouveau bail et totaliser ainsi quinze ans de présence ininterrompue à la tête de la RD Congo.
Atouts
-         Il bénéficie de la prime au sortant. Tous les congolais le connaissent, en bien ou en mal, peu importe, ils le connaissent, ne serait-ce que de nom.
-          Il ne se gênera pas d’user et d’abuser :
De la caisse de l’état
Des médias officiels
De l’appareil de l’état.
-         Durant son mandat qui s’achève, il y a eu des congolais qui ont profité de son règne, honnêtement ou par des voies retournées. Dans notre pays où chaque nanti nourrit directement ou indirectement une centaine de gens, il existe de congolais qui, pour préserver ce petit intérêt égoïste,  du fond du cœur, le lundi 28 novembre prochain, donneront à Joseph Kabila leurs voix.
Faiblesses
Le candidat Kabila devra :
-         Rendre compte de sa gestion
-         Présenter son bilan de cinq dernières années :
« Kolia, Kelasi ya bana, Kisi… »
Oui, le social du citoyen : alimentation, études des enfants, santé, transport, eau, électricité, sécurité des  biens et des personnes, emploi...
Antoine Gizenga
Pas candidat, mais toujours une béquille pour Joseph Kabila.
b)    Les défroqués de dernière heure. Ils sont deux.
Ils ont commencé la législature 2006-2011 comme numéro deux et numéro trois du pouvoir en place. A la clé de sérieux dividendes : émoluments plantureux et autres avantages liés à la fonction, visibilité via les médias officiels.
Par positionnement et calcul politicien, à quelques minutes de la fin du match, ils endossent chacun une vareuse de l’opposition.
Kengo wa Dondo.
Atouts
Apparatchik sous Mobutu, il a amassé de l’argent. Depuis de lustres, lui et les siens vivent à l’abri du besoin.
On dit de lui qu’il a des entrées au niveau international.
Faiblesses
Quelle est sa popularité ? L’ingénieuse idée qu’il a eue de réaliser sa première sortie politique au stade des martyrs vient de le desservir, après l’ouragan que le kinois ont soufflé sur ce stade à l’arrivée de Tshisekedi.
Dans la constitution, pour être candidat à la présidentielle, il faut être congolais de  père et  de mère… Un obstacle insurmontable pour monsieur Kengo.
Vital Kamerhe
Atouts
Est monté en popularité depuis la guerre nous imposée par le Rwanda via le RCD.
Il atteint le sommet avec son élection comme président de l’assemblée nationale après avoir été massivement élu comme député à Bukavu.
Durant sa présidence, il s’attire la sympathie de ses pairs par une conduite des débats où l’opposition accède au micro. Des débats largement diffusés par la télévision nationale.
Faiblesses
Il n’aurait pas été poussé à la porte du perchoir, aurait-il quitté la majorité présidentielle ?
Son image de véritable chef de campagne de Joseph Kabila en 2006 lui colle toujours à la peau. Difficile de se (auto)proclamer  agneau quand on a été loup la veille.
III. L’opposition depuis le 6 décembre 2006 ou bien avant.
Jean-Pierre Bemba.
Atouts
42% à la présidentielle de 2006, selon les chiffres officiels.
Faiblesses
Retenu à La Haye, il est dans l’impossibilité matérielle de participer à la présidentielle de 2011.
Oscar Kashala
Atouts
« Maboko pembe ». Il ne s’est jamais mouillé dans la gestion de l’Etat. Le médecin congolais qui vit aux Etats-Unis avait séduit 5 % de l’électorat en 2006 alors qu’il n’était qu’un novice. Logiquement, cette année, il pouvait faire mieux.
Faiblesses
Des circonstances indépendantes de lui, l’ont empêché d’arriver en RD Congo bien avant le début de la campagne.
Qui de ces candidats peut affirmer aujourd’hui que de jour en jour, la voie vers le fauteuil présidentiel  s’éclaircit mieux pour lui que pour Etienne Tshisekedi ?
 
Cheik FITA
Bruxelles, le 12 août 2011
 
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 19:05
Stade-des-Martyrs-tshitshi.jpg
PHOTO FACEBOOK
Etienne Tshisekedi, Président du parti congolais UDPS et candidat à la présidentielle de novembre 2011 est rentré à Kinshasa ce mardi 9 août 2011. Son cortège s’est dirigé vers le stade des martyrs, qui était déjà plein à craquer, bien avant l’arrivée du leader de l’opposition.
Monsieur Tshisekedi s’est adressé au public durant près de 45 minutes, à partir de 17 heures.
Apres le Katanga, c’est la capitale Kinshasa qui plébiscite monsieur Tshisekedi.
Plus de détails dans quelques heures.
 
Cheik FITA
Genève, le 9 août 2011
 
REACTION A CHAUD DES COMBATTANTS ET PATRIOTES DE GENEVE
 
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 09:52
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 22:29

CHEIKFITANEWS-TSHISEKEDI-LSHI-FILE0272

 

Ayant passé nuit à Likasi, après avoir transmis son message à la foule de la ville qui l’avait accueilli, ce Vendredi 05 août 2011, le Président de l’UDPS, Mr Etienne TSHISEKEDI WA MULUMBA, s’est rendu à KOLWEZI, la cinquième étape de son périple au Katanga. Il a quitté Likasi aux environs de 14 heures 00’ à destination de Kolwezi où il est attendu par les membres de son Parti pour les sensibiliser et les encourager à garder confiance en leur parti.

 

La route qui mène vers Kolwezi, selon le constat des observateurs, est à moitié en terre battue. Le tronçon praticable se situe entre Likasi et Kolwezi. Ceci n’a pas découragé les passagers.

 

Le président National de l’UDPS a été accompagné par deux éléments de la Police Nationale Congolaise commis à sa sécurité, depuis Lubumbashi. Les autorités locales ont prévu d’une disposition sécurité pour les hôtes de la Province. Comme lors de sa visite à Likasi, Monsieur Tshisekedi a trouvé deux Jeeps des Policiers qui l’attendaient au niveau de la Gare Lualaba en vue de sécuriser sa visite à Kolwezi. Avant d’arrivée à Kolwezi, il est accueilli à KAWAMA par une foule de travailleurs artisanaux qui l’ont conduit jusqu’au pont du fleuve Congo, connu dans cette partie du pays au nom de LUALABA. Les motards ont pris la tête de peloton.

 

Il est souligné aussi que la population de FUNGURUME ainsi que celle qui se trouverait le long de son parcourt sur la route de Kolwezi, a accueilli leur hôte avec faste. Il est difficile de commenter, car tout un chacun voulait s’approcher de Monsieur TSHISEKEDI. L’ambiance d’engouement rencontrée sur son parcours demeure aussi identique à celle de Lubumbashi, Kasumbalesa et Likasi. Le convoi est arrivé à Kolwezi aux environs de 17 heures. A Mwangezi, la porte d’entrée de la ville, est un lieu de rencontre de la population de Kolwezi venus pour acclamer le Président National de l’UDPS.

 

Contrairement à ce qui s’était dit par l’un d’élus à la plénière de l’Assemblée Provinciale que Tshisekedi récoltera le fiasco à Kolwezi, la population de Kolwezi ovationne l’arrivée de l’homme qu’il attendait. A leur arrivée à Kolwezi, le cortège à fait le tour de la ville de Kolwezi sous les acclamations de la population. A demain, nous vivrons la réalité sur sa visite, car le meeting se tiendra à 12H00’.

 

. OBSERVATOIRE DES MANIFESTATIONS PUBLIQUES DU KATANGA

Fait à Kolwezi, le 05 août 2011.

 

 

Repost 0
Published by OBSERV KATANGA
commenter cet article
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 06:48
 
 
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 19:24

 

FILE0227

 

Ce jeudi 04 août 2011, le convoi de Monsieur Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA a quitté Lubumbashi aux environs de 12 heures 30 à la destination de LIKASI, une ville située à 120 km de la Capitale Economique du Katanga (Lubumbashi).

Ce Président est en tournée de sensibiliser et d’encourager les membres de son Parti UDPS. Après avoir été en contact avec ses membres de Lubumbashi ; il s’était rendu à Kasumbalesa comme seconde étape, KIPUSHI troisième étape et aujourd’hui, Likasi devient sa 4ème étape.

Le cortège qui accompagne le Président de l’UDPS, Monsieur Etienne TSHISEKEDI est constitué des membres du directoire national, de son épouse et des cadres de son Parti au Katanga. Devenu comme coutume au Katanga, le Président de l’UDPS et sa suite est escorté par les éléments de la Police Nationale Congolaise. Les éléments détachés à sa protection, cette fois-ci, sont deux éléments de la Police Nationale Congolaise de Lubumbashi. Arrivée à Kapolowe, la relève s’est associée à deux jeeps-camionnettes des policiers de Likasi. Ces policiers les attendaient au niveau de la Gare KAPOLOWE, à 25 km de Likasi, une ville minière dont la population varie entre 400000 à 500000 âmes vivantes.

La population de Likasi a parcouru cette distance pour venir accueillir leur visiteur à partir de cette Gare. A partir de KAPOLOWE, la foule était nombreuse.

Arrivé à l’entrée de la ville de Likasi ; c’est-à-dire au quartier TOYOTA, une foule immense est venue s’ajouter triomphalement pour accueillir le Président de l’UDPS. Il était difficile d’avancer, car tout un chacun voulait s’approcher de Monsieur TSHISEKEDI. L’ambiance d’engouement rencontrée à Lubumbashi, à Kasumbalesa et à Kipushi demeure aussi à identique à celle de Likasi. Le convoi est arrivé à Likasi aux environs de 16 heures. Le cortège de Monsieur TSHISEKEDI est dirigé à la place de la Gare Centrale de la SNCC Likasi. C’est à cet endroit que le podium pour s’adresser à la population est monté.

Le message qu’il apporte à toute la population Katangaise en particulier et Congolaise en général est de la paix , de l’amour du prochain et de l’amour envers sa Patrie la RD Congo. Le pays se développe quand il est en paix, quand sa population l’aime et s’aime. Le Président National de l’UDPS maintient toujours sa position d’interpeller la population congolaise à cultiver l’amour, de se considérer frère et sœur, de dénoncer le mal qui brise la concorde nationale.

Contrairement à ce qui s’était dit à travers la bouche de certaines personnalités du Katanga voulant créer la panique dans l’âme, soit de ceux qui sont venus de Kinshasa, soit de la population katangaise, tout le parcours, de Lubumbashi à Likasi ou à travers la ville même de Likasi, signale qu’aucun incident , ni mineur ni majeur, ne s’est produit.

Vers 18 heures, le meeting a pris fin. Et il est dit que le Président et sa suite passe la nuit à Likasi pour continuer leur périple à Kolwezi, demain matin. La distance qui sépare Likasi à Kolwezi est de 265 km. Peut-être Kolwezi sera la dernière étape de leur visite au Katanga. Il semble que le Président de l’UDPS a reçu une invitation de la population de Manono, dit Monsieur MUBAKE de l’UDPS.

.

Fait à Likasi, le 04 AOUT 2011.

OBSERVATOIRE DES MANIFESTATIONS PUBLIQUES KATANGA

 

7èmeRapport.

 

 

Repost 0
Published by OMPK - dans cheikfitanews
commenter cet article
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 06:29

 

 

Il y a treize ans, jour pour jour, des coups de feu retentirent à Kinshasa. C’était le début d’une guerre venue du Rwanda avec quelques congolais poussés au-devant de la scène en hommes de paille. La raison invoquée par le Rwanda ? Protéger ses frontières… à deux mille kilomètres à l’intérieur de la RD Congo !

Une guerre « éclair » devait permettre un changement politique à la tête de la RD Congo. Pire, Kigali se  préparait à transformer la RD Congo en une colonie rwandaise.

Quelques jours plus tard, ces forces étrangères coupèrent le courant à partir du barrage d’Inga. A Kinshasa la capitale, nous vivrons ainsi de longues semaines sans eau ni électricité. Les chaises furent transformées en bois pour la cuisson des aliments.

Au fil des jours, nous maigrîmes tous.

Dans des couveuses désormais sans électricité, des bébés mouraient. Pareillement pour les malades dans les hôpitaux, faute d’intervention.

Tout était arrêté : administration, transport, approvisionnement.

La vie quotidienne était devenue un calvaire pour nous kinois habitués à vivre au jour le jour.

Les denrées alimentaires en provenance du Bandundu et du Bas-Congo n’arrivaient plus à Kinshasa. La capitale était progressivement asphyxiée.

Pour moudre le maïs, nous fûmes réduits à le piler dans le mortier. Bidons à la main ou sur la tête, chaque jour, nous descendions en files  interminables vers le fleuve Congo pour nous approvisionner en eau.

La phrase suivante de feu Wendo Kolosoy exprimera à jamais ce moment pénible : « Tozangi mayi solo, likolo ya ba nyangalakata »

Des grandes puissances ? Silence complice. Notre misère n’intéressait personne. Seule était médiatisée, l’avancée des forces pro-rwandaises pour la prise supposée prochaine de Kinshasa.

On connaît la suite. Kinshasa ne fut jamais prise. Mais il y eut une longue guerre très meurtrière. De millions de déplacés, des millions de morts, directement ou indirectement. Les deux tiers du pays furent occupées militairement par des forces étrangères.

A défaut de colonisation, dans des officines, des plans de balkanisation de notre pays étaient envisagés.

Les conséquences de cette aventure se ressentent jusqu’à ce jour.

Cette date du 2 août est une date noire pour le Congo.

Chaque congolais devrait le savoir, l’apprendre à ses enfants, et toujours s’en souvenir.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 2 août 2011

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 22:59

 

 

CHEIKFITANEWS-TSHISEKEDI-LSHI-FILE0272.JPG

PHOTO. LA VDC.

Mokolo ya poso 30 juillet 2011 na ngonga 17h30, Étienne Tshisekedi, mokambi ya parti politique UDPS pe candidat na maponami ya 28 novembre po na ebonga ya kimokonzi ya mboka, apesaki meeting monene na Lubumbashi, province ya Katanga.

Merci mingi na ndeko Marcel Ngoy ya Congonetradio na Japon ndenge atyaki discours wana na site na ye : http://www.congonetradio.com . Oyo nyonso tokomi, toyokaki yango na site naye.

Bokutani wana, bolekaki ndenge nini ?

 

Lokola mokolo Etienne Tshisekedi anyataki mabele ya bakoko na biso, na bozongi poto koleka na mboka ya Mandela,bato ebele penza bayaki koyoka mokonzi ya UDPS.

Po na ko banda, Ya Tshitshi apesaki nano merci mingi na bana Katanga na Swahili:

« Watoto wapenzi wa Katanga,

Wandugu wapenzi,

Wa baba,

Wa mama,

Amujambo,

Tunemupikiya aksanti sana

Namuna munetupokeya

Muke wango

Na mimi peke

Na wa fwazi wango”

Sima nango nde abakisaki na lingala ti na suka.

“Bana Katanga boye koyamba ngayi.

Ezali kolakisa ke bana Katanga balingi changement.

Ezali kolakisa ke bana Katanga bazokoyoka eloko moko na bana Congo mobimba.

Mboka Congo ekufi.

Moko na bino a’komituna ndenge nini toko bikisa mboka Congo.

Mpo to bikisa mboko Congo,

Ezali eloko moko :

Il faut bolingo ya Congo,

Bolingo ya ndeko nayo Congolais.

Yango wana tango bokopona ngai,

Banda le 6 décembre prochain, nakozala na message moko na mboka Congo mobimba.

Message Kombo na yango bolingo…

« Democratie. Eza eloko nini?

Oyo boyokaka democratie eza na lopoto.

La cogestion du Congo par les congolais…

Elingi koloba,

Que moko na moko ya biso azali responsable ya kobikisa Congo…

Moko na na moko na biso azali ministre ya Congo.”

Etienne Tshisekedi alobelaki makambo nyonso oyo etungisaka bana mboka :

- maponami,

- kimuyibi ya bato oyo baza nano kokamba mboka,

- Nzela oyo akolanda soki aponami : ba hôpitaux...

Po na kolakisa ke ye aza démocrate pe abangaka mituna te, bapesaki liloba epesamaki na bana mboka.

Mwa mituna ezalaki : chômage, tribalisme, sort ya basali ya kala ya Gécamines, soki Akoki kosala na Moïse Katumbi, justice…

Po na mokonzi ya MLC, Jean-Pierre Bemba oyo akangami na La Haye ti lelo, Étienne Tshisekedi alobaki que soki ye aleki, soki le 1er janvier 2012 J-P Bemba aza kaka na boloko ya bapaya, akosenga basongisela biso ndeko mpo asamba na justice na biso.

Étienne Tshisekedi apresentaki pe délégation na ye : Mama Marthe, Valentin Mubake, Félix Tshisekedi, Jacquemin Shabani, Rémy Masamba…

Mpo na mikolo ekoya délégation ya UDPS ekokende :

Lundi 1er na Kasumbalesa,

Mardi 2 na Kipushi

Mercredi 3, na Likasi,

Vendredi 5 na Kolwezi

Samedi 6 bozongi na Lubumbashi.

Lundi 8 nde bozongi na Kinshasa.

Po na kosilisa, Étienne Tshisekedi apesaki lisusu merci Mingi na Bana Katanga.

Longonya na UDPS/Katanga. Mibali ya solo, Bilombe : mobilisation de bouche à oreille kaka.

Oyo bakinisaki ke Katanga ezali chasse gardeé ya... Wana ebandeli ya kozinda te? Tsunami politique te?

 

Cheik FITA

Bruxelles, 31 juillet 2011

CHEIKFITANEWS-TSHISEKEDI-LSHI-FILE0260.JPG

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

ANNONCES...MESSAGES

 

Lu pour vous, A propos de la surfacturation du passeport congolais, cri d'une victime de l'arnaque: 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens