Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=-J5ObUKrHmw

 

 

 

 

 

http://www.cheikfitanews.net/2017/03/elections-au-rassemblement-temoignage-de-celui-qui-a-pilote-le-processus.html

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0quPBiMbkpo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=b82o4074eXI&t=72s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=sSkgK9Ux0LA&t=424s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=SoYmgRJwLic

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=V6v6vSD8K8Q&t=9s

Vidéo du slogan-phare des congolais

pour fin mandat de J. Kabila

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 21:03
ABBE-GILBERT-YAMBA-CHEIKFITANEWS-DSCF7222.JPG
A l'occasion de la fête anniversaire de l'indépendance de notre cher pays, la République Démocratique du Congo, le Groupe EPIPHANIE vous invite à participer à la messe d'action de grâce qu'il organise le dimanche 26 juin 2011 à 15H30’ en l'église St. Joseph d’Anderlecht (Place de la Roue).
Merci d'avance de votre présence, et pour l'intérêt que vous portez à la nation congolaise engagée désormais dans un nouveau départ, après ses noces d'or, pour un Congo libre et prospère!
Soyez le(la) bienvenu(e)!
N.B. : Un verre de l’amitié sera partagé à la fin de la célébration. Et nous vous rappelons de poser le geste d’un euro symbolique comme soutien aux actions de l’Épiphanie.
Pour le Groupe Épiphanie,
Gilbert YAMBA (0032 479.414.942)
Et Alphonse KANYINDA (0032 472.214.102)Nous prions aux confrères prêtres de se munir d'une aube et d'une étole blanche.
Accès : Metro 1B Erasme, descendre à la station Bizet ou à la station La Roue ; ou prendre les bus de Ljin 141 ; 142 ; 170 ou 171 à partir de la gare de Midi, descendre à Bizet
Repost 0
Published by COMMUNIQU/EPIPHANIE-Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 22:10

 

Un correspondant occasionnel nous a informé et confirmé que notre confrère Baby Balukuna a été agressé à coups de machettes et de bâtons, dimanche 19 juin 2011 à 21 heures à Kinshasa, à la sortie du studio après son émission.

La chaîne de télévision RLTV a diffusé ce lundi 20 juin 2011 vers 21 h des images pitoyables de notre confrère habillé en chemise blanche avec rayures, se tordant de douleurs.

Selon notre correspondant, Baby Balukuna a été agressé suite au grand succès récolté par son émission «  Soutien à Etienne Tshisekedi ». Quand cette émission passe, l’audimat est si élevé que les téléspectateurs désertent les chaînes du pouvoir.

Dur dur, d’être journaliste congolais par les temps qui courent.

 

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 20 juin 2011

 

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 19:56

emble

 

Communiqué de presse

A propos de l'amalgame de sources tant dangereux qu’irresponsable de l'APRODEC, asbl de droit belge.

L’ Ambassade de la République Démocratique du Congo, près le Royaume de Belgique, des Pays-Bas, le Grand-Duché de Luxembourg et la Représentation auprès de l’Union européenne, a appris avec étonnement, par voie de presse, la publication d'un communiqué de presse par l' ASBL APRODEC de droit belge demandant la radiation du Président Joseph Kabila de la liste des électeurs pour cause de double enrôlement sur base d'une dépêche du site internet de Radio Okapi relayée par le site internet de l'Ambassade.

L’ Ambassade de la République Démocratique du Congo tient à relever que dans le cadre des missions traditionnelles dévolues à toutes les représentations diplomatiques dans le monde dont celle d'informer les différents publics du pays accréditaire sur la situation du pays accréditant, elle a développé un site internet qui met en ligne et diffuse des informations sur l'actualité générale de la République Démocratique du Congo et ce, sur différents formats (articles de presse, revue de presse quotidienne, reportages vidéos, photos, documents audios..) provenant de sources diversifiées tels des journaux de presse congolaise, belge ou internationale, blogs tels celui publiant le communiqué de presse en sujet ou encore des agences de presse ou des organes de presse multimédia comme dans le cas-ci précis.

En effet, il semble que l’APRODEC asbl se soit plongée dans un amalgame de sources tant dangereux qu’irresponsable, la dépêche rapportée par le site internet de l’Ambassade n’étant en fait qu’une dépêche du site internet de Radio Okapi datant du 4 mai 2011 avec pour titre « Élections: Joseph Kabila à Lubumbashi » en sa rubrique « En bref ».

Sur le plan de la forme, le site internet de l’Ambassade n’a fait que relayer cette dépêche, matériau professionnel censé être passé au crible de la critique journalistique provenant d’une radio réputée telle Radio Okapi et cela dans les règles de l’art citant la source de l’information au bas de l’article en l’occurrence la radio onusienne. Le site internet de l’Ambassade ne peut donc en aucune manière être cité comme source de recoupage ou de reconfirmation d'une information dont la source est bien citée et aisément traçable.

Concernant le fond de l’article, la radio onusienne annonçait principalement le voyage du Président de la République pour Lubumbashi tout en présumant l’objet de ce déplacement sur base d’une source proche de la Présidence. D’où l’emploi du conditionnel. Le 17 juin 2011 dernier et toujours par voie de dépêche, Radio Okapi sur son site a annoncé l’enrôlement effectif du Président de la République à Kinshasa, ce qui devrait clore tout amalgame fâcheux sur la question.

L’ Ambassade de la République Démocratique du Congo, près le Royaume de Belgique, des Pays-Bas, le Grand-Duché de Luxembourg et la Représentation auprès de l’Union européenne profite de l’occasion pour appeler, en cette période préélectorale, la communauté congolaise à préserver le climat de bonne entente qui prévaut actuellement en son sein.


Fait à Bruxelles, le 20 juin 2011

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 07:37
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 21:48

C-WETCHI-CHEIKFITANEWS-PA033666.jpg

ASSOCIATION DES

JOURNALISTES CONGOLAIS DE BELGIQUE

– AJCB Association de fait

DECLARATION

AGRESSION CONTRE LE JOURNALISTE CYPRIEN WETCHI

L’association de fait des Journalistes Congolais de Belgique (AJCB) dénonce et condamne avec la dernière énergie l’agression physique dont a été victime, le vendredi 17 juin 2011, un de ses membres en la personne de Cyprien Wetchi.   

Vendredi 17 juin 2011 alors qu’il préparait une émission dans les locaux  de l’asbl et du site Web «lesamisdewetchi.be», le journaliste Cyprien Wetchi a été agressé physiquement par deux personnes de nationalité ou d’origine congolaise se présentant comme des «combattants», terme qui désigne généralement des activistes d’une certaine opposition de la diaspora congolaise.

De retour de Paris où il a couvert le concert dit la «Nuit africaine» au Stade de France, Cyprien Wetchi a décidé de réaliser une émission pour commenter la prestation des musiciens congolais.

Des représentants des musiciens, de ceux qui se présentent comme des «combattants», du PPRD (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie) et un observateur indépendant ont été conviés sur le plateau.

Ayant trouvé sur le lieu un membre du PPRD, un de ceux qui se présentent comme des «combattants» s’est emporté  et a donné  aussitôt un coup de fil à ses camarades qui ont fait une descente au siège de l’asbl « les amis de Wetchi »

Aux  éclats de voix et autres échanges des mots succèdera l’agression physique sur la personne du confrère Cyprien Wetchi.

L’association des Journalistes Congolais de Belgique – AJCB ne peut que constater avec regret que les auteurs présumés de cet acte se sont trompés de combat et d’adversaire.

En attendant de connaître la suite de la plainte qui a été déposée auprès de la police, l’Association des Journalistes Congolais de Belgique dénonce et condamne de la manière la plus énergique cette démonstration d’intolérance de la part de ceux- là mêmes qui fustigent le mépris de la vie et de la dignité de la personne humaine.

C’est le lieu de rappeler que la presse a pour mission d’informer : rapporter des faits et des opinions.

La liberté de la presse ne sera en aucun cas négociable.

 Fait à Bruxelles le dimanche 19 juin 2011

 

Pat Patoma  et Abel Pulusu : radio air libre

Baudouin Amba Wetshi : Congoindependant.com

Cheik Fita : Cheikfitanews

Fabien Kusuanika : Congolex tv et Antenne A Kinshasa

Lumba Bau : Congo Bilili et Rtga Kinshasa

Francis Kankonde : Congo Number One et Antenne A Kinshasa

Gerard Kanabasau : Congo Web Tv

Alimia Mongala : Les Amis de Wetchi et Molière Tv

Stella Olowa : Congo Mikili

Georges Alvez : Debout Congolais

Jules MBOLADINGA: Congo na biso

 

Cornelis N’Landu : Le Signal du Continent

Foshino NTUMBA : Le fatal

Ali Kalonga : culturecongolaise.net

Djo Malanga : Congobilili

 Contact provisoire : 46, Rue longue vie, N° 1050 Bruxelles

Repost 0
Published by COMMUNIQUE AJCB - dans cheikfitanews
commenter cet article
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 15:18

jkk_drapeau_main_gauche.jpg

L’asbl Aprodec de Belgique vient de rendre public un communiqué dans lequel cette association demande la radiation pure et simple de monsieur Kabila de la liste des électeurs, et par conséquent de la course à l’élection présidentielle.

Sur quels éléments cet asbl se fonde-t-elle  pour brandir la disqualification du Président sortant ?

Ci-dessous le communiqué d’APRODEC asbl


CDB

 

 

 

Association pour la promotion de la démocratie et le développement                     

de la République Démocratique du Congo

 

Communiqué de presse n°0156/Aprodec/06/2011 

      

 

Demande de radiation de Monsieur Joseph Kabila de la liste des électeurs

 

L’APRODEC asbl observe que Monsieur Joseph Kabila s’est fait enrôler ce vendredi 17 mai 2011 dans la ville province de Kinshasa (cf. http://radiookapi.net/en-bref/2011/06/17/joseph-kabila-s%E2%80%99est-enrole-a-kinshasa/ ). Ceci, alors que l’ambassade de la République Démocratique du Congo près le Benelux et l’Union européenne a fait état - sur son site Internet - de ce qu’au début du mois de mai 2011 Monsieur Joseph Kabila s’était rendu à Lubumbashi,  en compagnie de son épouse Madame Olive Lembe,  pour se faire enrôler comme électeur.  Cette information, non contredite à ce jour, a d’ailleurs été confirmée à la Radio Okapi par une source proche de la présidence (cf. http://www.ambardc.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=181:le-president-kabila-a-lubumbashi-pour-se-faire-enroler&catid=41:top-headlines ; voir aussi  le site Internet proche du régime : http://www.congovirtuel.net/index.php?option=com_content&view=article&id=181 ).

En effet, dans son précédent rapport du 31 mai 2011 sur les opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs (voir la page 9,) l’APRODEC asbl a recommandé notamment aux partis de l’opposition ainsi qu’à la société civile : « (…) d’exiger, conformément à l’article 7 de la loi N°04/028 du 24 décembre 2004 portant identification et enrôlement des électeurs en République Démocratique du Congo, l’annulation des données relatives à l’identification et l’enrôlement de Monsieur Joseph Kabila dans la ville de Lubumbashi au Katanga car, la résidence principale de celui-ci est située à Kinshasa. Ceci d’autant plus que la ville de Lubumbashi ne pourrait être considéré comme étant une résidence temporaire car, Monsieur Joseph Kabila est retourné à Kinshasa –où il s’était d’ailleurs fait enrôler en 2006- au moment où les opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs y sont toujours encours …» ( cf. http://aprodec.blog4ever.com/blog/lire-article-467504-2376557-extrait_du_rapport_preliminaire_sur_les_operations.html ).

 

Il sied de souligner à ce sujet que l’article 7 de la Loi N° 04/028 du 24 décembre 2004 portant identification et enrôlement des électeurs en République Démocratique du Congo énonce ce qui suit :

« Les électeurs sont identifiés et enrôlés dans le Centre d’Inscription situé dans le ressort de leur résidence principale.

 

Toutefois, l’individu en séjour hors du ressort de sa résidence principale peut se faire identifier et enrôler dans le Centre d’Inscription de sa résidence temporaire.

 

Le ressort de résidence s’entend comme le territoire couvert par le Centre d’Inscription et incluant le lieu de résidence de la personne à identifier et à enrôler. » 

 

Or, l’article 4 de la Loi N° 04/028 du 24 décembre 2004 portant identification et enrôlement des électeurs en République Démocratique du Congo, stipule que :

« L’inscription sur la liste des électeurs est un devoir civique.

 

Sous réserve des dispositions de l’article 9 de la présente loi, tout Congolais en âge de voter a l’obligation de se soumettre personnellement à l’identification et à l’enrôlement.

 

Il ne peut se faire inscrire qu’une seule fois et sur une seule liste. »

 

Dès lors que Monsieur Joseph Kabila s’est fait enrôler à Lubumbashi dans la province du Katanga puis une deuxième fois dans la ville province de Kinshasa, détenant ainsi illégalement deux cartes d’électeur, l’APRODEC asbl exige que la Commission électorale nationale indépendante (la CENI) prononce la radiation pure et simple de celui-ci de la liste électorale, et ce, conformément à l’article 45  de la Loi N° 04/028 du 24 décembre 2004 portant identification et enrôlement des électeurs en République Démocratique du Congo, lequel énonce ceci :

« Sera puni pour faux en écritures conformément au Code pénal congolais :

·         toute personne qui se fait identifier et enrôler sous un faux nom, une fausse qualité ;

·         toute personne qui, en se faisant identifier et enrôler, dissimule une incapacité prévue par la loi ;

·         toute personne qui se fait inscrire frauduleusement sur une liste ;

·         toute personne qui se fait inscrire volontairement plus d’une fois.

 

Toute personne qui sera fait inscrire volontairement plus d’une fois sera rayée de toutes les listes électorales précédentes. »

 

L’APRODEC asbl observe en outre que toutes les dispositions pertinentes de la précitée Loi N° 04/028 du 24 décembre 2004 portant identification et enrôlement des électeurs en République Démocratique du Congo n’ont jamais été abrogées à ce jour. En conséquence, le Président de la Commission électorale nationale indépendante a l’obligation –vu la flagrance du délit- non seulement de radier Monsieur Joseph Kabila de la liste des électeurs mais surtout, de porter la présente affaire devant le Parlement conformément à l’article 166 de la Constitution de la République. Celui-ci pourrait saisir la Cour constitutionnelle (alternativement la Cour Suprême de Justice, voy. Article 223 de la Constitution), et ce, conformément aux prescrits des articles 163, 164 et 165 de la Constitution de la République.  

 

L’APRODEC asbl soutient qu’après l’enrôlement de Joseph Kabila à Lubumbashi, celui-ci aurait dû tout simplement demander à la CENI de l’inscrire sur la liste des omis de la ville province de Kinshasa. Mais contrairement au bon sens, Monsieur Joseph Kabila a de manière téméraire choisi de s’enrôler une deuxième fois à Kinshasa, et ce, au mépris total des prescrits de la Constitution et des Lois de la République susmentionnés.     

 

En l’espèce, la médiatisation du double enrôlement volontaire du Chef de l’Etat -qui par ailleurs est le garant de la Constitution et des Lois de la République-  pourrait être interprétée comme une incitation aux enrôlements multiples. Pour rappel, le pouvoir organisateur et le gouvernement congolais ont opté pour l’achat -à grand frais- des kits biométriques afin d’éviter justement lesdits enrôlements multiples (phénomène de doublon.)  A ce égard, l’article 55 de la Loi N° 04/028 du 24 décembre 2004 portant identification et enrôlement des électeurs en République Démocratique du Congo, susmentionnée énonce que :

« Sera punie d’une servitude pénale de deux mois à trois ans et d’une amende n’excédant pas 100.000 francs congolais constant ou d’une de ces peines seulement, toute personne qui incite une autre à faire une fausse déclaration… »  

 

Toutefois, en admettant que Monsieur Joseph Kabila et son épouse Olive Lembe aient simplement tenté de se faire enrôler à Lubumbashi alors que leur résidence officielle se situe à Kinshasa (voy. article 7 de la Loi N° 04/028 du 24 décembre 2004 portant identification et enrôlement des électeurs en République Démocratique du Congo,)  l’APRODEC asbl soutient que le couple Kabila a violé le prescrit de l’article 86 de la loi électorale de 2006 –toujours en vigueur- lequel stipule clairement que :

« Toute personne qui vote ou tente de voter plus d’une fois est punie d’une 

servitude pénale principale d’un mois et d’une amende de 50.000 à

100.000 francs congolais constants.

 

Elle est, en outre, privée de ses droits politiques pour une durée de six

ans.»

 

In fine, l’APRODEC asbl fait remarquer que Monsieur Joseph Kabila a pris l’habitude de violer impunément la Constitution et les Lois de la République Démocratique du Congo. Pour illustration, lors de la cérémonie d’investiture de Joseph Kabila à la magistrature suprême, le 26 janvier 2001, le Procureur général de la République a affirmé dans son réquisitoire que Joseph Kabila est né le 4 juin 1971 à Hewa Bora II, collectivité Lulenge, territoire de Fizi. Néanmoins, l’APRODEC asbl observe que Hewa Bora n’est pas une localité connue en République Démocratique du Congo. En conséquence, Monsieur Joseph Kabila devrait être radié définitivement de la liste des électeurs puis sanctionné conformément aux articles de la Constitution et des Lois de la République Démocratique du Congo susmentionnés.   

 

Forte des arguments supra, l’APRODEC asbl conclut qu’il appartient aux membres du bureau de la CENI de prouver réellement leur indépendance et leur impartialité par rapport au pouvoir politique. Il en va de la crédibilité du processus électoral en cours.

 

                           

Fait à Bruxelles, le 19 juin 2011

 

 

Pour l’APRODEC asbl, 

Benjamin Stanis KALOMBO

Président et Administrateur-délégué

Didier NKINGU

Administrateur chargé des questions juridiques a.i

 

                                                                                                             

In memoriam Floribert Chebeya, Armand Tungulu, Serge Maheshe, Frack Ngike, Bapuwa Mwamba, Daniel Boteti, Pascal Kabungulu (…) victimes de l’intolérance politique en RDC. ____________________________________________________________________________________________

APRODEC asbl : N° d’entreprise (Moniteur Belge) : 891.074.266 ; Siège social : Rue des Vétérinaires, 89 Boîte 3-1070 Anderlecht (Belgique); Tél/Fax : 0032.484.925.836 E-mail : aprodecasbl@gmail.com Blog: http://aprodec.blog4ever.com;  Nous rejoindre sur facebook : http://fr-fr.facebook.com/people/Aprodec-Asbl-Aprodec-Asbl/100001884228904 ;  Nos Statuts : http://www.ejustice.just.fgov.be/tsv_pdf/2007/08/03/07116757.pdf ;

Delta Lloyd Bank: 132-5334362-82     IBAN: BE25132533436282      BIC: BNAGBEBB     

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 00:34

   

Au mois de mai dernier, un article avait annoncé l'enrôlement à Lubumbashi du Président de la République, monsieur Joseph Kabila, pour les élections 2011.

     Curieusement, notre confrère Le Potentiel dans son édition de ce samedi 18 juin 2011, annonce à son tour l'enrôlement du Président de la République, à Kinshasa cette fois.

  Mauvaise communication? Dysfonctionnement au sommet de l'Etat? Distraction de la CENI?

Ci-dessous, les deux articles.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 18 juin 2011

 

 

Révision du Fichier électoral, LE PREMIER DES CONGOLAIS AU KATANGA POUR ACCOMPLIR SON DEVOIR CIVIQUE

 

Joseph Kabila

Joseph Kabila

 Révision du Fichier électoral,    
LE PREMIER DES CONGOLAIS AU KATANGA POUR ACCOMPLIR SON DEVOIR CIVIQUE    

Le président de la République Démocratique du Congo séjourne, depuis mardi, à Lubumbashi, dans la province du Katanga. Le premier des Congolais s’y est rendu principalement pour accomplir un devoir civique. Il est allé se faire enrôler. Il est accompagné de son épouse, marie Olive Lembe Kabila. Une foule immense s’est amassée tout le long de la route qu’empruntait le chef de l’Etat pour acclamer le chef de l’Etat et marquer leur attachement à ce digne fils de la RDC.

Par la même occasion, il va demander aux compatriotes du Katanga de s’enrôler massivement afin de participer aux opérations électorales prochaines.

Sa présence va certainement accroitre l’engouement des électeurs qui sont déjà acquis à Joseph Kabila qui a initié au Katanga à l’écoute de différentes couches de la population.ga, comme partout en RDC, les travaux de reconstruction et de la modernisation de la RDC. Le programme officiel n’est pas rendu public ; une chose est vraie, le Raïs va procéder, comme dans ses habitudes à l’évaluation des travaux de reconstruction et modernisation. Il devra, aussi, être à l’écoute de différentes couches de la population.

 

Ce geste marque la détermination du chef de l’Etat de voir le processus électoral s’achever dans le délai constitutionnel. Déjà, au début de la semaine, il a donné les instructions pour que le reste des frais relatifs à la révision du fichier électoral soient mis à la disposition de la CENI. Un jour après, le ministre des Finances avait déjà débloqué la situation. Le train électoral a donc quitté la gare avec la publication du calendrier électoral.

L'opération de révision du ficher électoral au Katanga a débuté le 09 mars et va durer trois mois. Pour la province du Katanga, la CENI attend l'enrôlement de 5 millions d'électeurs contre 3 millions enregistres en 2006.

Blaise MAKASI

Mise à jour le Mercredi, 04 Mai 2011 15:41

 

LIEN : http://www.congovirtuel.net/index.php?option=com_content&view=article&id=181:revision-du-fichier-electoral-le-premier-des-congolais-au-katanga-pour-accomplir-son-devoir-civique&catid=1:latest-news

 



POLITIQUE NATIONALE

 

Présidentielle 2011 : Joseph Kabila s’enrôle à Kinshasa

 

Par Aimè katumba

 

Le train du processus électoral en RDC est en train d’atteindre sa vitesse de croisière. Après Etienne Tshisekedi, candidat jusque là déclaré et investi par son parti pour l’élection présidentielle prévue le 28 novembre 2011, c’est au tour de Joseph Kabila de s’enrôler. Le chef de l’Etat s’est acquitté de son devoir civique le vendredi 17 juin à l’athénée de la Gombe à Kinshasa.

Candidat à propre succession, Joseph Kabila a profité de son passage dans un bureau d’enrôlement pour appeler les Kinois à s’enrôler massivement afin d’avoir le droit d’élire les personnes qui vont diriger pour les cinq prochaines années. Les opérations d’enrôlement dans la capitale prendront fin le 5 juillet 2011. A trois semaines de ce délai butoir, on enregistre près de deux millions d’enrôlés à Kinshasa pour 3,6 millions d’électeurs attendus.

L’enrôlement du chef de l’Etat vient ainsi confirmer la volonté du gouvernement d’amener, pour la deuxième fois en cinq ans, le peuple congolais aux élections. Au Congo démocratique, le pouvoir sera désormais acquis par les élections. C’est le souverain primaire qui va se choisir les dirigeants qu’il veut. L’enrôlement de Joseph Kabila rassure aussi par rapport à l’organisation des élections dans le délai constitutionnel.



LIEN: http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=111560&id_edition=8049

 

 

kabilavoteLe train électoral semble prendre sa vitesse de croisière. En effet, depuis la publication du calendrier électoral le 30 avril dernier les évènements semblent se précipiter..

Dernier acte en date, le déplacement du président de la République Joseph Kabila pour Lubumbashi au Katanga, mardi 3 mai, où accompagné de son épouse, il devrait se faire enrôler avant de demander aussi à ceux qui sont en âge de voter de le faire massivement, a indiqué une source proche de la présidence de la République.

 

  Radio Okapi/Ambardc.eu



 lien: http://www.ambardc.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=181:loffensive-terroriste-sur-mbandaka&catid=1:latest-news

 

ET SUR LE SITE DE LA COMISSION ELECTORALE!

 

Dans un autre article, « Elections : Joseph Kabila à Lubumbashi » Le président de la République est arrivé, le mardi 3 mai, à Lubumbashi au Katanga. Joseph Kabila est accompagné de son épouse, Marie-Olive Lembe Kabila. Le chef de l’Etat congolais va se faire enrôler avant de demander aussi à ceux qui sont en âge de voter de le faire massivement, a indiqué une source proche de la présidence de la République, indique le site.



lien : http://www.cei-rdc.cd/spip.php?article15 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 22:48
 
 
CHEIKFITANEWS-P1015661.JPG
Mercredi 15 juin 2011 en soirée, le MLC Benelux a tenu une réunion d'information présidée par monsieur Valentin Gerengbo, Vice-Président interfédéral de la ville de Kinshasa.
 
C'était à son siège au 176 avenue Louise à Bruxelles.
 
La réunion a tourné autour des points suivants:
 
- La situation du parti.
 
- La situation de monsieur Jean-Pierre Bemba, Président national du parti et l'évolution de son dossier.
 
- L'organisation du voyage vers La Haye.
 
- Les élections générales en RD Congo.
 
Durant plus de deux heures, les membres du MLC/Benelux et leur invité ont abordé tous ces problèmes avec une attention particulière pour les stratégies à mettre en place afin de permettre à l'opposition d'accéder au pouvoir, présidence et parlement. Pour cela une vigilence tout azimut s'impose dans l'enregistrement des électeurs, la constitution du fichier électoral et le respect des délais constitutionnels pour les élections.
 
Les propos xénophobes de Kyungu Wa Kumwanza au Katanga ont été aussi abordées. Pour les membres du ML/Benelux, 2011 n'est pas 1992.
 
Lors de l'interview que nous a accordée monsieur Valentin Gerengbo à l'issue de la réunion, celui-ci a confirmé ses propos de la réunion, en fustigeant au passage le gouvernement de monsieur Kabila d'avoir été incapable de planifier les élections, au terme d'une direction de cinq ans.
 
En cas d'impossibilité d'organiser les élections dans le délai, à qui le pouvoir de Kinshasa devra-t-il s'en prendre?
 
Cheik FITA
 
Bruxelles, le 16 juin 2011
 
 
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 07:12

image  

 

Au fur et à mesure que les élections congolaises de 2011 approchent, les différents candidats tant à la présidentielle qu'aux législatives prennent leurs marques. A l'instar de toutes les autres provinces, le Katanga, poumon économique de la RD Congo, bouge progressivement. Qui de Tshisekedi et de Kabila gagnera la mise dans la province cuprifère?

Qui dirigera l'exécutif provincial après le départ annoncé de Moïse Katumbi, actuel gouverneur? Qui dirigera l'assemblée provinciale?

Quelle alliance nouer?

C'est sûrement toutes ces questions qui sont à la base de deux faits marquants dans le microcosme politique du Katanga: Les propos de Gabriel Kyungu à l'intérieur de la province et ses effets, l'affrontement entre partisans de Moïse Katumbi et ceux de Muyambo.

A l'heure où le pouvoir du souverain primaire revient via l'urne, il importe que les hommes politiques de tout bord aient un discours d'apaisement. La conquête des voix, une à une est à ce prix. Et où surtout ? Dans le cas de l’adversaire. Avec quels arguments ? Une fois élus, les dirigeants seront les dirigeants des vainqueurs... Et des perdants!

Il n'est donc point nécessaire de chosifier l'électeur, le vrai détenteur du pouvoir.

Ci-dessous donc, deux articles de nos confrères sur le Katanga.

Cheik FITA

Bruxelles, le 16 juin 2011


BANZA MUKALAYI SE DEMARQUE DE KYUNGU 

Le président national de l’Union pour le développement du Congo (UDCO), Banza Mukalay Sungu, a invité, dimanche, les Katangais à développer la culture de la paix et à bannir la haine entre les communautés, au cours d’un meeting organisé à l’intension des membres de son parti à Lubumbashi. Il a déclaré avec force que le Katanga appartient à « tous ses enfants et à tous ceux qui y habitent » avant d’indiquer que son parti condamne toute forme de violence et de discrimination d’où qu’elles viennent. Cette déclaration fait suite aux propos tenus par le président de l’Assemblée provinciale du Katanga, Gabriel Kyungu wa Kumwanza, lors d’une tournée de sensibilisation à l’enrôlement qu’il a effectuée dans la province. Il avait déclaré que « ceux qui ne voteraient pas pour Kabila devaient rentrer chez eux ». Dans une déclaration rendue publique le jeudi 9 juin à Lubumbashi, l’opposition politique au Katanga avait qualifié ces propos de « malveillants, haineux et injurieux » (lire leur déclaration dans la rubrique «Actualité»). Le président de l’Assemblée provinciale du Katanga avait tenter, sans convaincre, de rejeter ces accusations.

source: APA/CCN 

 

LUBUMBASHI: LE CALME REVIENT APRES DES AFFRONTEMENTS ENTRE PRO-KATUMBI ET PRO-MUYAMBO

Le calme est revenu mercredi 15 juin, après des affrontements entre les partisans du gouverneur du Katanga Moise Katumbi et ceux de l’ancien député national, Jean-Claude Muyambo à Lubumbashi. Ce dernier a négativement critiqué la gestion de la province, dans une interview accordée aux journalistes belges et diffusée sur des chaînes locales.
Mécontents de ces propos, les partisans de Moise Katumbi se sont attaqués au cabinet d’avocat de Jean-Claude Muyambo, ainsi qu’à sa chaîne de télévision JUA.
Jean-Claude Muyambo a fustigé ce comportement des partisans du gouverneur Katumbi :
«Une autorité ne doit pas se comporter comme ça. Les dégâts sont énormes. Non pas seulement qu’ils ont tout détruit, mais ils ont pillé et volé au vu et au su de tout le monde. Et c’est qui est grave, ils étaient accompagnés de la police.»
Il a, à son tour, mobilisé ses partisans pour une descente punitive dans la ville.
Ces derniers ont rencontré les fidèles de Katumbi, avec qui ils ses sont affrontés, par jets de pierre.
La police est intervenue, sans armes, pour calmer les deux camps.
Au cours de ces affrontements, les partisans de Muyambo se sont aussi attaqués à la chaîne de télévision Mwangaza, jugée proche de Katumbi.
Ils ont également blessé trois journalistes.
Le gouverneur de province a appelé la population au calme.
Il a précisé qu’il ne répondra pas aux critiques de Muyambo:
«On m’a dit à la Kenya qu’il y a eu un monde fou qui descendait vers la ville. Je suis descendu moi-même pour calmer la population. Si j’avais envoyé des policiers avec des armes, il allait dire qu’on a tiré sur lui», a-t-il dit.
R.O.
source : Jean MULONGO Mbuyu

www.leconfidentiel.doomby.com

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 06:23
TSHISEKEDI-LONDRES-IMG_3114---Copie.jpg
Foreign Office Minister Henry Bellingham meeting Democratic Republic of Congo opposition leader Etienne Tshisekedi in London, 8 June 2011 PHOTO: A-L TUMBA 
          .    
     Une correspondance particulière de monsieur André Léon Tumba nous est parvenue depuis la Grande Bretagne sur l'étape londonienne de monsieur Tshisekedi, président du parti congolais d'opposition UDPS et candidat à la présidentielle congolaise de 2011.

Voici ce témoignage.

 

" Après l'accueil triomphal lui réservé par les compatriotes de Londres, monsieur Etienne Tshisekedi a rencontré le 08/06/2011,  le ministre Britanique des affaires étrangères. (Voir le site officiel des affaires étrangères.)

http://www.flickr.com/photos/foreignoffice/5811619100/in/photostream/ 

1. La rencontre était prévue de 10hr 30' à 11hr 15'.
Une rencontre très productive à beaucoup de points de vue. Le ministre a reconnu que Mr Kabila avait déçu les aspirations. Et le Président National en a profité pour donner des garanties que l'Udps fera mieux en respectant les contrats si ceux-ci sont signés avec des partenaires. La Grande-bretagne s'est offerte à investir dans l'agriculture et l'éducation. S'agissant des élections, le ministre a confirmé que la Grande-bretagne qui a contribué à financer les élections en 2006, sera en mesure de soutenir la logistique de celles de 2011. Des observateurs de la fondation Carter, la Monusco et des témoins seront dans tous les bureaux des votes.
Une pression devrait être faite en vue de libéraliser les médias aux opposants sans que ceux-ci ne subissent des contraintes ou des menaces de la part du pouvoir en place.
Il est d'ailleurs prévu qu'un collaborateur du ministre avec lequel je suis en contact aille en RDC la semaine prochaine dans le Katanga en vue de se rendre compte de la situation sur le terrain.

2. Dans les après midi, Le PN a rencontré madame Pauline Latham MP (Conservative) ainsi que messieurs Stephen Twigg MP (Labour), Nicola Blackwood MP (Conservative) and Lord Chidgey (Liberal Democrat).
3. A 18hr le PN a rencontré pendant une heure des Lords ( Les seigneurs) de la Chambre des communes, les MP's ( les parlementaires ), entre autres Mr Eric Joyce, le Chairmn des parlementaires britaniques dans les grands lacs ( vous comprenez pourquoi les grands lacs?).

Je suis en mesure d'affirmer que la visite du PN était productive."

Au téléphone, notre corespondant nous ajoutera les infomations ci-après.
Viendra le tour de la rencontre avec la communauté congolaise le 11 juin 2011 de 16h30 à 19h30 au 80 Lorrensroad.

 

La sécurité était efficacement assurée et par les combattants résistants, et par les membres de l'UDPS.

Pour les participants, ils étaient non pas en présence d'un candidat, mais bien en présence du Président de la République Démocratique du Congo.

L'illustre orateur a axé sa communicationn sur trois points :

1. L'état de la nation

2. Sa vision

3. Ce que lui et son équipe feront, une fois au pouvoir

 

Suivra un échange avec l'assistance.

La question des questions: Et après le 6 décembre, si rien n'est fait en terme d'élections?

Réponse: Un article de la constitution autorise aux congolais à résister contre tout individu ou groupe d'individus qui voudraient confisquer le pouvoir.

 

Salutations patriotiques
André Léon Tumba

 

correspondance particulière, depuis Londres.

Juin 2011

  
PUBLIC-TSHIS-LONDRES-063.jpg
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

ANNONCES...MESSAGES

 

Lu pour vous, A propos de la surfacturation du passeport congolais, cri d'une victime de l'arnaque: 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens