Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=-J5ObUKrHmw

 

 

 

 

 

http://www.cheikfitanews.net/2017/03/elections-au-rassemblement-temoignage-de-celui-qui-a-pilote-le-processus.html

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0quPBiMbkpo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=b82o4074eXI&t=72s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=sSkgK9Ux0LA&t=424s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=SoYmgRJwLic

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=V6v6vSD8K8Q&t=9s

Vidéo du slogan-phare des congolais

pour fin mandat de J. Kabila

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 05:43

CHEIKFITANEWS-TUNISIE-BXL-RDC-S2430016--2-.jpgCHEIKFITANEWS-MATONGE-MANIF-S2430018--2--copie-1.jpg

Bruxelles a vécu une journée folle ce lundi 5 décembre 2011 avec la descente dans la rue de la communauté congolaise de Belgique. Des centaines de personnes: jeunes, adultes, hommes, femmes.

Raison? Protester contre le hold-up électoral du tandem Kabila-Ngoy Mulunda, en cours en RD Congo. Si l'on n'y prend garde, à défaut de partir suite à une défaite électorale, monsieur Joseph Kabila se fera balayer par une révolution.  Elle est peut-être déjà en marche... Depuis Bruxelles.

Voici ce que dit de cette journée, notre confrère Baudouin Amba Wetshi de Congoindépendant.

Titre original :

Bruxelles : Ambiance de "pré-émeute" à Matonge

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 6 décembre 2011

  

    Voiture renversée, les contenus des poubelles déversés sur la chaussée, course-poursuites avec des policiers. Une atmosphère d’émeute a regné au début de la soirée de lundi 5 décembre au Quartier Matonge à Ixelles. Des membres de la diaspora congolaise de Belgique tenaient à exprimer leur "colère" face au "hold-up électoral qui a lieu actuellementé au profit du président sortant Joseph Kabila". Des voix se sont élevées pour fustiger la position "ambigüe" adoptée par le chef de la diplomatie belge sur la situation politique au Congo.

Aux cris de "Tshisekedi muana mboka" (Tshisekedi, l’enfant du pays) "Yo Kabila zonga na Rwanda (Kabila rentres au Rwanda)", des activistes politiques congolais de Belgique - estimés à deux mille - ont manifesté lundi 5 décembre dans les rues de la capitale belge. "La manifestation a été organisée par des activistes politiques qui ont été rejoints par Monsieur et Madame tout le monde d’origine congolaise, commente un protestataire. Au fil de la marche, le chiffre de deux mille participants a été largement dépassé. C’est vous dire que nous voulons le changement".

Les manifestants se sont d’abord rendus au siège du PS (Parti socialiste). Le "rendez-vous" a été fixé à 11 heures30 sur le boulevard de l’Empereur. Pourquoi le PS? Deux raisons. Primo : le nouveau Premier ministre belge (la nomination a eu lieu dans la soirée) n’est autre qu’Elio di Rupo, le président en titre de cette formation politique. Secundo : la grande majorité des membres de la communauté congolaise de Belgique n’a apprécié que modérément les déclarations du PS Marie Arena, au retour d’une mission d’observation au Congo. Arena a, en dépit de l’évidence, démenti les assertions faisant état de "fraudes électorales". Alors que des observateurs européens disent avoir relevé des "irrégularités graves". En allant au siège du PS, les protestataires entendaient remettre un mémorandum aux responsables de ce parti. "Aucun responsable du parti socialiste n’a daigné recevoir les délégués des manifestants", regrette un activiste.

Le communiqué publié le 1er décembre par le chef de la diplomatie belge, le CD&V Steven Vanackere et son collègue en charge de la Coopération au développement, le MR Olivier Chastel, n’a pas manqué de provoquer des grincements de dents. Les deux ministres déclaraient notamment en liminaire que les élections organisées le 28 novembre "constituent, après les élections historiques de 2006, une nouvelle étape importante dans la consolidation de la démocratie" en RDC. Consolidation de la démocratie? Une analyse pour le moins minimaliste au regard de l’emprise du pouvoir en place sur les médias d’Etat foulant au pied l’idée même de pluralisme politique et de l’égalité de chances. Sans omettre les tracasseries diverses et autres intimidations subies par les autres candidats. "Les ministres déplorent les incidents violents qui ont eu lieu le jour du scrutin et prennent note des premiers rapports préliminaires des observateurs nationaux et internationaux (...), selon lesquels les élections se seraient déroulées librement dans la plupart des bureaux de vote tout en faisant état de problèmes logistiques et d’irrégularités à plusieurs endroits", indique par ailleurs le texte. "Les ministres saluent le travail accompli par la Commission électorale nationale indépendante et l’encouragent à mettre tout en œuvre pour que la phase critique de compilation et de transmission des résultats en cours se déroule dans les meilleures conditions." Un comble au moment où des observateurs tant nationaux et internationaux évoquent l’épithète "chaotique" pour qualifier l’organisation matérielle des deux scrutins.

Peut-on parler d’"élections libres" lorsque l’un des candidats - fut-il le président sortant - se permet de faire séquestrer un des ses rivaux à l’aéroport de Ndjili durant plusieurs heures pour l’empêcher de tenir son dernier meeting de campagne? Peut-on parler d’élections libres lorsque des éléments de la garde présidentielle tirent à balles réelles dans la foule faisant 14 morts et près d’une centaine de blessés parmi les supporters d’un candidat? "La réaction molle de la communauté internationale face à ces actes barbares tranchent avec le lynchage médiatique dont a été l’objet Tshisekedi pour avoir demandé à ses partisans d’attaquer les prisons pour libérer leurs camarades en détention, commente un analyste. La preuve est faite qu’il y a un parti pris. C’est pour toutes raisons que la diaspora congolaise de Belgique a tenu à manifester bruyamment son dégoût face à l’hypocrisie du monde occidental en général et des officiels belges en particulier sur la situation politique au Congo".

Après le siège du PS, les protestataires ont mis le cap sur la rue Marie de Bourgogne où se trouve l’ambassade de la RD Congo. Un dispositif policier était déployé sur le lieu. Pourquoi la manifestation a-t-elle fini par dégénérer? "Nous avons fait l’objet des provocations policières, explique un activiste. Des gaz lacrymogènes ont été lancés par des policiers face à des manifestants jusque là pacifiques provoquant des suffocations". Il semble que la police a fait usage de ces moyens disproportionnés pour dissuader les marcheurs à changer d’itinéraire. Aux environs de 18 heures, ceux-ci ont pris pendant plus d’une dizaine de minutes le "contrôle" de la chaussée de Wavre. Réputée pour sa multiculturalité, cette artère commerçante a connu une ambiance de "pré-émeute" en attendant l’annonce du nom du président élu. Personne n’ose imaginer les réactions dans les milieux congolais au cas où la Ceni avalisait ce que d’aucuns qualifient déjà d’"arnaque électorale". A tort ou à raison, les protestataires "accusent" la Belgique officielle de soutenir "Joseph Kabila".

 

 Baudouin Amba Wetshi

Congoindependant

 

 

 

CHEIKFITANWS-TUNISIE-BXL-239_0043.JPG
CHEIKFITANEWS-TUNISIE-BXL-239_0039.JPG

 CHEIKFITANEWS-EFFET TUNISIE-BXL-239 0080 (2)

 

 

 

CHEIKFITANEWS-EFFET-TUNISIE--BXL-239_0084--2-.jpg

Repost 0
Published by Cheik FITA-BAUDOUIN AMBA WETSHI - dans cheikfitanews
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 16:24
CHEIKFITANEWS-TUNISI-BXL-239_0035-copie-1.JPG

 
Plusieurs centaines de Congolaises et Congolais se sont retrouvés à la sortie du métro Porte de Namur de Bruxelles, ce lundi 5 décembre 2011 à partir de 12h00.
Une heure plus tôt, , sur initiative de l’observatoire des élections RD Congo 2011, du Congrès Mondial des Congolais vivant à l’Étranger, d’autres congolais s’étaient rendus au siège du PS, le parti socialiste belge, afin de protester contre les propos de la sénatrice belge Maria Arena qui revenait du Congo comme observatrice, et pour qui, les élections étaient bien organisées.
  Pourtant, plusieurs résultats, vont dans le sens de la victoire de Monsieur Étienne Tshisekedi, Présuident de l’UDPS et candidat de l’opposition.
 La sénatrice Arena est du PS, parti du nouveau premier Ministre belge. L’UDPS d’Étienne Tshisekedi et PS d’Elio Di Rupo, étant membres de l’Internationale socialiste.
Petite tension entre les congolais et le service d’accueil du PS, qui ne comprenait pas très bien la présence d’autant de gens.
  Pour le service d‘accueil du PS, il n’y avait aucun responsable pour accueillir les congolais et discuter avec eux.
Les congolais sont partis déçus. Ils ont alors rejoint le groupe de Matonge. Là, plus d’une centaine de personnes étaient déjà présentes, d’autres arrivant toujours.
  Le rassemblement était une réaction à la diffusion par la CENI de résultats provisoires de la présidentielle du 28 dernier, résultats apparemment commandités pour reconduire monsieur Kabila pour cinq nouvelles années à la tête du Grand Congo, malgré l’impopularité et l‘incompétence manifeste du Président sortant.
  Une marche a alors commencé: direction, Ambassade de la RD Congo. Les manifestants étaient déjà un bon millier. Au niveau du métro trône, ils seront dispersés à deux reprises par la police à coups gaz lacrymogène et d’eau sous pression.
  Commencera alors un jeu du chat et de la souris entre la police et les manifestants qui se ceindaient en plusieurs petits groupes puis reformaient la masse ailleurs.
  Au passage des manifestants, des poubelles étaient allègrement renversés sur la chaussée.
Jusque vers 16h30, la tension était toujours élevée.
Les manifestants semblent déterminés à organiser des actions jusqu’au départ de Kabila du pouvoir, à l‘image de l’effet « Tunisie »  du
printemps arabe.
 
Cheik FITA
 
Bruxelles, le 5 décembre 2011.
 
 
CHEIKFITANEWS-TUNISIE-BXL-239_0031.JPG
 

 

Repost 0
Published by Cheik FITA
commenter cet article
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 17:56
CHEIKFITANEWS-HOLD-UP-ELECTRO-P1017071.JPG
Samedi 3 décembre 2011 vers 15h00, des Congolais sont descendus dans la rue pour manifester, perturbant sérieusement la circulation au croisement de la chaussée d’Ixelles et le boulevard du Régent.
C’était pour exprimer leur colère face à la tentative de hold-up électoral que le tandem Kabila-Ngoy Mulunda tentent d’opérer en RD Congo et ce, durant une vingtaine de minutes.
La police a dû recourir à un renfort de policiers anti-émeutes pour mobiliser les manifestants et de les convaincre ensuite à rester su le trottoir.
Plus tard dans la journée, une conférence de presse initiée par « Change in Congo » s’est tenue à l’Hôtel Thon de la place Rogier. Le thème était : «SOS Hold-up électoral.»
Orateurs: Joe Mbeka, Wilkhens Alhongo et Dr Mpuila de l’UDPS, le parti d’Étienne Tshisekedi. Les trois orateurs ont lancé un sévère avertissement au Président sortant, monsieur Joseph Kabila ainsi qu’au Pasteur Ngoy Mulunda, de la CENI, commission électorale indépendante pour leur tentative de hold-up électoral.
 
Cheik FITA
Bruxelles, le 4 décembre 2011
 
 CHEIKFITANEWS-HOLD-UP-ELECTRO-P1017086-copie-1.JPG
CHEIKFITANEWS-HOLD-UP-ELECTRO-P1017097.JPG
CHEIKFITANEWS-HOD-UP-ELCTO-P1017105.JPG
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 11:04
 
 Pasteur Ngoy Mulunda. Photo Cheikfitanews
Le pasteur Ngoy Mulunda, Président de la CENI, commission électorale nationale indépendante a-t-il subi des pressions de la part de monsieur Kabila, Président sortant de la RD Congo afin de publier des résultats trafiqués?
L'opinion se pose avec acuité cette question. Et pour cause! 
Le 23 septembre 2011, lors d'un dîner de presse à Bruxelles, nous avions posé cette question-là au Président de la CENI. Sa réponse? 
Monsieur Daniel Ngoy Mulunda publie depuis quelques jours les résultats partiels de la présidentielle du 28 novembre 2011.
Effet immédiat: énervement dans la population. les résultats publiés semblent faire la part belle au Président sortant.
Pourtant, différentes sources crédibles assurent que le score de monsieur Kabila le président sortant, tourne autour de la moitié du score de monsieur Tshisekedi, candidat de l’opposition.
Quel est alors le but inavoué de cette manoeuvre?
Préparer l'opinion pour un hold-up électoral… En faveur du perdant.
Suite à cela, le samedi 3 décembre, monsieur Étienne Tshisekedi, candidat de l'opposition a lancé un avertissement et au Président de la Ceni, et au président sortant, qui semblent tous les deux jouer avec le feu.
Durant la même journée du 3 décembre, toute l’opposition à Kabila s’est réunie et par la bouche de monsieur Kamerhe son porte-parole a déclaré:
« On connaît le gagnant, on connaît le perdant… Que les Présidents africains disent à leur pair qu’il y a une vie après l’alternance. »
Voici donc la question qui fâche que nous avions posé au Pasteur Ngoy Mulunda, et sa réponse :
Nous: La dernière fois que vous avez causé avec monsieur Kabila au téléphone, qu'est-ce qu'il vous a dit? Est-ce qu'il ne vous avait pas fait pression pour que vous fassiez en sorte qu'il puisse gagner?
Pasteur Ngoy : retirez ça s'il vous plaît.
Nous: pardon?
Pasteur Ngoy : retirez ça
Nous: Euh...
Pasteur Ngoy : Oui, justement, par courtoisie, retirez ça.
Nous: Si si, je retire ça.
Pasteur Ngoy : merci.
Et aujourd'hui?
La tentative de hold-up électoral apparaît maintenant au grand  jour. Visionnez aussi la vidéo afin de vous faire une opinion et sur qu'était l’état d’âme du Président de la Ceni après cet échange, et sur l’ambiance qui avait prévalu dans ce face à face. 
Des questions d’autres confrères sont reprises dan la vidéo:
Marie France Cros de La Libre Belgique
Baudouin Amba Wetshi de Congoindependant.
Ainsi, la presse affichait déjà une certaine méfiance.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 4 décembre 2011

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 11:32
 

Il nous revient que la communication par SMS a été coupée en RD Congo. C’est-ce que vient de nous rapporter un de nos correspondants au pays.

Et notre correspondant de s‘exclamer « Non seulement ils nous affament, ils nous privent maintenant de la communication la moins chère et la plus adaptée à notre dénuement. »

Tous les signaux montrent que le pouvoir en place est aux abois et voudrait opérer un forcing, un hold-up électoral, fusils et blindés à l‘appui.

Triste fin de règne.

Le message vidéo ci-dessous d'appel à mobilisation du Secrétaire général de l’UDPS tombe à pic.

Il a été enregistré le mercredi 30 novembre 2011 par nos correspondants.

Cheik FITA

Bruxelles, le 3 décembre 2011

 
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 19:06
  
CHEIKFITANEWS-TSHIS-PDT-MATONGEP1017042.JPG
         
Vers 15h30 ce vendredi 2 décembre 2011, une caravane motorisée a été organisée à Bruxelles pour fêter la victoire d’Etienne Tshisekedi à la présidentielle congolaise du 28 novembre 2011.
 Le cortège est parti de la Porte de Namur avec trois escales pour remettre un mémo:
 - A l’ambassade des Etats-Unis, à celle de la France et enfin à celle de l’Allemagne. Cette dernière était déjà fermée. Le courrier a été déposé dans la boîte aux lettres, un suivi sera réalisé.
 Selon les organisateurs de cette caravane motorisée, il s’agissait de donner un signal fort aux grandes puissances que sont ces pays ciblés pour qu’en dernière minute, elles ne soient complaisantes avec le pouvoir sortant, qui ne se gênerait pas de tenter un hold-up électoral soutenu par des blindés.
 Message a été aussi lancé aux médias occidentaux dont certains se spécialisent en annonces dénuées de tout fondement sur l’issue des élections. Un quotidien belge de ce vendredi 2 décembre a même annoncé une victoire de Kabila, avec des chiffres sortis d’on ne sait où.
 Après le tour de ces ambassades, la caravane est revenue au quartier Matonge à grands coups de klaxons.
 
Cheik FITA
 
Bruxelles, le 2 décembre2011
       
CHEIKFITANEWS-TSHISEKEDI-PDT-MATONG-P1017043-copie-1.JPG
CHEIKFITANEWS-TSHISEKEDI-PDT-MATONGE-P1017045.JPG
 
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 11:21

 

 

Après recoupement de plusieurs données de la présidentielle congolaise 2011, et sauf coup de théâtre de dernières minutes, il n’y a plus de doute : le nouveau Président de la RD Congo s’appelle Étienne Tshisekedi, candidat de l’opposition.

L'UDPS, le parti du nouvel élu vient de publier un communiqué dans ce sens.

En attendant confirmation des chiffres par la CENI, quelques leçons peuvent être tirées de cette présidentielle

1.     Le nouveau Président serait élu avec plus de 50%

2.     Le Président sortant n’atteindrait même pas la moitié des voix de son challenger.

3.     Même sans dissidence, le pouvoir sortant aurait perdu.

4.     « Opposition divisée », argument claironné par les médias occidentaux est taillé en pièces. Avec comme conséquences que les prétendus experts de la RD Congo devraient désormais revoir à la baisse leurs prétentions.

5.     La CENI rabat les oreilles des Congolais qu’elle est la seule à publier les résultats. Non. Les résultats sont déjà publics depuis la clôture des bureaux de vote. La compilation est un travail mécanique. Dans la mesure où l’on est en possibilité de se procurer les résultats de chaque bureau, Les résultats peuvent provenir :

-         Des bureaux de compilation de chaque candidat

-         Des observateurs indépendants

-         Des églises comme l’église catholique

-         Et des centres de compilation des partis politiques. Et nous publions ci-dessous la déclaration de l’UDPS, potentiel parti majoritaire dans la prochaine assemblée.  Le centre de compilation de l’ex-majorité peut nous envoyer aussi sa compilation pour publication.

6.     Le pouvoir sortant a déployé des moyens énormes pour le bourrage des urnes. Ce qui mériterait logiquement une disqualification. Mais la noyade électorale a accompli la besogne.  

7.     Etant déjà en possession des résultats, par fair-play, le Président sortant devrait déjà féliciter son successeur. Cela diminuerait déjà la tension dans la population.

Après tout, les élections ne devraient-elles pas être une période de fête ?

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 2 décembre 2011

ConfAcrence-Shabani--2-.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 15:13
 
DR-PARFAIT.png
 
Jeudi 1er décembre 2011 en début de matinée à l’hôpital Joseph Bracops d’Anderlecht, Dr Parfait Salebongo médecin d’origine congolaise a été humilié par la police devant ses confrères, les malades et le personnel administratif. Il a été arrêté sans mandat, plaqué au sol puis menotté devant le personnel médical médusé. On aurait cru un bandit de grand chemin arrêté, alors que non! C’était une histoire de ses honoraires qui avaient longtemps été indûment ponctionnés par un de ses supérieurs, et aussi des manœuvres pour que notre médecin ne participe pas à une élection de la corporation où il aurait pu être élu, avec accès possible à des dossiers opaques.
Que s’est-il passé?
Comme chaque matin Dr Parfait Salebongo se rend à l’hôpital où il travaille. Il arrive devant son bureau et essaie d’introduire la clé sans succès.
La serrure a apparemment été changée.
Il veut se rendre à la direction, il se retrouve nez à nez avec deux policiers qui l’interpellent…
Quand nous arrivons sur les lieux, il sera déjà emmené au commissariat de police.
Nous l’y rejoignons. Depuis quatre-vingt dix minutes au moins, lui et son avocat étaient là, apparemment tournés en bourrique par les agents de police. Personne ne voulait les auditionner.
En attendant, nous lui proposons une interview dehors. Deux agents de police viennent rapidement nous empêcher de prendre des images, et rappellent le médecin à l’intérieur de leurs bureaux pour l’auditionner. Son avocat va le rejoindre pour l’assister, la police lui refuse l’entrée dans le local d‘audition.
Nous poireautons ainsi dehors avec l’avocat durant près d’une heure.
Quand le médecin ressort, il nous dit avec regret: "la police n’a pas dressé un PV de mon arrestation! "
La police ayant refusé que nous prenions des images devant ses locaux, c’est vers la station de métro Saint Guidon que docteur Parfait et son avocat nous raconteront leur mésaventure avec la police.
 
À visionner, la vidéo de leur interview.
 
Cheik FITA
 
Bruxelles, le 1er décembre 2011
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 00:45

Cheikfitanews-urne.jpg

 

 

L’ «Observatoire des élections RD Congo 2011», association de fait basée à Bruxelles, suit avec une attention particulière le déroulement des opérations électorales, en République démocratique du Congo, visant à doter le pays d’un nouveau président de la république ainsi que 500 députés nationaux devant constituer la chambre basse du parlement.

Au stade actuel du processus l’Observatoire a pu établir ce qui suit :

  1. la fraude et la violence particularisent ces élections ;
  2. l’annulation intempestive, par le gouverneur de la ville de Kinshasa, des trois meetings de fin de campagne que devaient animer les candidats à l’élection présidentielle respectivement Joseph Kabila, Vital Kamerhe et Etienne Tshisekedi wa Mulumba le samedi 26 novembre dernier ;
  3. la séquestration, le même samedi, durant plusieurs heures à l’aéroport international de N’djili, du candidat Etienne Tshisekedi wa Mulumba par des policiers et des éléments de la garde présidentielle ;
  4. la détention par des électeurs Kanangais des bulletins de vote pré-cochés en faveur d’un candidat président de la république ;
  5. l’obstruction à la liberté et l’absence de transparence les des scrutins ;
  6. l’intervention musclée et disproportionnelle des éléments de police nationale ayant causé des pertes en vie humaine est en violation du statut, de la mission et la neutralité de la police ;
  7. l’intervention musclée des éléments de la garde présidentielle dans un bureau de vote au Collège Calvin à Lubumbashi ;
  8. l’absence de bulletins de vote pour la présidentielle à Mbuji-Mayi ;
  9. l’expulsion par les policiers des témoins de certains partis politiques de certains bureaux de vote, l’absence de kits électoraux, l’ouverture tardive des bureaux de vote ;
  10. la mort de plusieurs policiers à Lubumbashi suite à une attaque attribuée à une milice armée ;
  11. la prolongation (illégale) des opérations de vote au 29 novembre ;
  12. la propension des certains médias occidentaux à qualifier le président sortant de «favori» ou «grand favori» etc. 

 Remerciant la Communauté internationale pour tous les efforts entrepris depuis des années dans le cadre de la stabilisation de la République Démocratique du Congo, l’Observatoire invite cette dernière à s’abstenir de toute interférence dans le choix des gouvernants congolais au regard du droit à l’auto détermination des peuples tel qu’affirmé dans la Charte des Nations Unies et reconnu en droit international au risque d’embraser le pays.

L’Observatoire dispose à l’heure actuelle des tendances proches des résultats définitifs qu’il publiera dans sa prochaine livraison. Par conséquent, il met en garde la Commission électorale nationale indépendante sur toute tentative de falsification du verdict des urnes en lui rappelant sa lourde responsabilité devant l’histoire et la postérité.

IL invite enfin le peuple congolais à ne pas céder à toute tentative de confiscation de son droit fondamental contenu dans l’article 64 de la Constitution reconnaissant à tout congolais le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions constitutionnelles.

IL se réserve enfin le droit d’initier, en synergie avec les autres forces sociales et politiques de la RDC, toutes les actions nécessaires à la sauvegarde des intérêts du peuple congolais.

Bruxelles le 29 novembre 2011

Les signataires :

Amba N. Wetshi Baudouin, Journaliste

Cheik Fita, Journaliste

Ependa Diogène, Sociologue

Kabuya Paulin, Officier Faz             

Kalonga Mutombo Ali, Journaliste

Luakabwanga Abraham

Mbelu Jean-Pierre, Prêtre et analyste politique

Mutambayi Laurent, Juriste

Nzundu Marcel, Artiste

Wondo Omanyundu Jean-Jacques, Analyste politique

Yamba Gilbert, Prêtre

Repost 0
Published by Cheik FITA
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 23:42

 

Centre E.P1 Londe/MATADI (10699)

 

 

 

TSHISEKEDI

 

KABILA

 

KAMERHE

 

AUTRE

 

AUTRE

 

B-A: votants: 394

 

257

 

111

 

18

 

 

 

B-B: votants:402

 

285

 

109

 

15

 

 

 

B-C: votants:405

 

281

 

109

 

10

 

 

 

B-D: votants: 368

 

264

 

89

 

12

 

 

 

B-E: votants: 421

 

278

 

119

 

17

 

 

 

B-F: votants:409

 

286

 

104

 

15

 

 

 

B-G: votants: 589

 

269

 

109

 

9

 

 

 

KATANGA

 

LUBUMBASHI

 

 

TSHISEKEDI

 

KABILA

 

KAMERHE

 

AUTRE

 

KATUBA -JIWECENTRE

 

 

1007

 

837

 

17

 

 

KATUBA

ATHENEE

2500

 

899

 

6

 

 

RWASHI

SAINT

SAUV

4377

 

2115

 

 

 

MAISON DE JEUNES

 

5082

 

875

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

KINSHASA

 

 

TSHISEKEDI

 

KABILA

 

KAMERHE

 

AUTRE

 

centre no 10473,C.S.Interface,Commune de Mt Ngafula,District de Lukunga,Kinshasa:

 

2.966

 

1889

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MWEKA

 

 

 

TSHISEKEDI

 

KABILA

 

KAMERHE

 

AUTRE

 

CENTRE 11551 EP WAVALA

 

977

 

640

 

 

 

CENTRE 11550 INSTITUT MWEKA 1

 

2861

 

1204

 

 

 

CENTRE 11549 EP NTEMA

 

2891

 

665

 

 

 

CENTRE 11552 INSTITUT KOLELA:

 

1041

 

774

 

 

 

CENTRE 11553 INSTITUT MADIDA:

 

2117,

 

1297

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

ANNONCES...MESSAGES

 

Lu pour vous, A propos de la surfacturation du passeport congolais, cri d'une victime de l'arnaque: 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens