Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 08:57

 

Des intellectuels congolais : médecins, journalistes, artistes, politiciens... ont rendu publique, le mercredi 29 octobre 2014 une déclaration au nom de la communauté congolaise, en réaction aux propos de monsieur Theo Francken, secrétaire d’état à l’asile et à l’immigration.

Dans une communication sur facebook, le secrétaire d’état belge à l’asile avait donné son avis sur un article publié dans The Economist intitulé "La magie des diasporas".

Il avait écrit ceci : « Tout à fait d'accord, mais puis-je aussi proposer un point de vue troublant? Je peux me figurer la valeur ajoutée des diasporas juive, chinoise et indienne mais moins concernant la (diaspora) marocaine, congolaise ou algérienne. Ou est-ce trop brûlant ? »

Avant la déclaration, quelques membres de la communauté congolaise de Belgique ont donné leur témoignages.et leurs avis : Docteur Mamayi Baseka, Docteur Béatrice Leonard Lomami, en néerlandais, madame Dada Kitoga Stella, metteur en scène. Puis suivront des politiques, l’ancienne secrétaire d’état Gisèle Mandaila du parti FDF en rétroprojection, l’ancienne députée fédérale CDH, Mie Jeanne Lumbala, la PS, Ursule Akatshi. Le sénateur CDH Bertin Mampaka retenu par d’autres engagements n’a pu arriver à temps pour prendre la parole.

De l’ensemble des interventions on peut relever un certain nombre de termes : indignation, tendance à la division des habitants de la Belgique, mépris, racisme, ignorance de l’histoire belgo congolaise ou mauvaise foi de la part de Théo Francken.

Une participante dira même ceci : « Que monsieur Theo Francken aille prendre des cours d’histoire sur les relations belgo-congolaises auprès de monsieur Bart De Wever son président, qui est un grand historien. »

Quant à la déclaration elle-même, elle  a relevé un constat: le soutien de monsieur Bart de Wever au son ministre et membre de son parti, le quasi-silence du premier ministre Charles Michel alors que plusieurs communautés de son pays sont attaquées.

Cela provoque une inquiétude dans la communauté congolaise face à la ségrégation, à la mise à l’index ainsi qu’à la stigmatisation.

Il y a été rappelée aussi la grande contribution du Congo jadis belge dans la construction économique de l’état belge d’aujourd’hui. Sans oublier que durant les deux guerres mondiales, le sang des congolais, avait été versé pour la libération de la Belgique, la liberté des Belges! Ajouter à cela le siphonage de l'économie du Congo belge en 40-45 qui avait permis à la Belgique de sortir de la guerre sans dette.

Où classer les descendants des immigrés congolais, nés ici et qui n’ont jamais mis les pieds au Congo ?

Devrait-on faire abstraction de ces enfants d’immigrés qui aujourd'hui portent haut le drapeau belge dans le football mondial par exemple ?

En conclusion, la déclaration affirme que « monsieur Theo Francken est indigne d’être à la tête du département qu’il est censé conduire. »

Lors des échanges, un certain nombre de préoccupations ont été posées :

Devrait-on s’arrêter juste à une déclaration ?

Devrait-on aller rencontrer monsieur Theo Francken ?

Des pourparlers sont en cours dans la communauté congolaise de Belgique. Une idée fait même son chemin : pourquoi ne pas organiser une journée « sans nous » durant laquelle tous les immigrés n’iraient pas travailler ? On pourrait ainsi évaluer objectivement l’impact de cette catégorie d’habitants sur l’économie de la Belgique, sa plue value.


Bruxelles, le 30 octobre 2014

Cheik FITA 

Des congolais de Belgique à Theo Francken : « allez apprendre l’histoire belgo-congolaise auprès de Bart de Wever »
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 06:57

Des centaines de milliers de burkinabés ont marché dans les rues de Ouagadougou, le mardi 28 octobre 2014, afin de dire non à une éventuelle révision de la constitution qui permettrait au Président Blaise Compaoré de se représenter en 2015.

Monsieur Compaoré est au pouvoir depuis déjà 27 ans. Selon la constitution du pays, son mandat actuel est le dernier. Mais son régime voudrait réviser la constitution afin qu’il puisse se représenter à la prochaine présidentielle en 2015.

Compaoré écoutera-t-il à temps la voix de la raison, ou, ivre du pouvoir, s’entêtera-t-il, croyant être un personnage exceptionnel sans qui le Burkina Faso ne pourrait plus exister ?

Comme lors du printemps arabe, ce genre de manifestations fera-t-il tâche d’huile dans certains pays subsahariens bientôt confrontés au jusqu’auboutisme de leurs dirigeants qui voudraient aussi se cramponner au pouvoir malgré la limitation des mandats? ... « Joseph Kabila » en RD Congo, Denis Sassou Nguessou au Congo Brazzaville, Paul Kagame Rwanda.

 

Bruxelles, le 28 octobre 2014

Cheik FITA 

Photo : DR & ITELE

Photos du jour. Le "Non" des Burkinabés à Compaoré
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 18:51

En 1997, après l’entrée de l’AFDL, une des premières actions du Président Laurent Désiré Kabila à Kinshasa, fut le curage de la rivière Gombe à partir de l’avenue des Huileries. Cela avait été décidé, suite au passage au journal télévisé de 20h00 à la RTNC de deux membres d’une association de jeunes de la commune de Lingwala. Ils se plaignaient de l’inondation de certains quartiers de la commune lors de grandes pluies. Un ministre de l’époque, monsieur Babi Mbayi avait reçu ces jeunes pour la circonstance. Il y eut curage de la rivière Gombe durant les grandes vacances 1997.

Après ce curage, durant longtemps, il n’y eut plus d’inondations. Y a-t-il eu dès lors un suivi pour cette action ?

Les images montrant l’inondation devant le "wenze-essuie-mains", et diffusées par les journalistes de « Kin live » et que nous nous permettons de rediffuser, sont interpellantes.

 

Bruxelles, le 27 octobre 2014

Cheik FITA 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 13:22

Du Mercredi 1 octobre au  Samedi 25 octobre 2014 ont eu lieu  à la Comédie Claude Volter dans la commune de Woluwe Saint Pierre de Bruxelles, les représentations en première mondiale de la pièce : « De mémoire de papillon », de Philippe Beheydt & Stéphanie Mangez, sur une idée de Michel de Warzée.

Durant le spectacle, un personnage particulier apparaîtra : Patrice Émery Lumumba. Comment ?

Raymond, le personnage principal, un ancien colonial reçoit une aide-soignante à domicile. Leur premier contact est glacial.

On se rendra compte par la suite que Raymond n’est pas totalement maître de sa mémoire. Néanmoins, au fil du spectacle, remontera à sa mémoire une partie de sa vie : la période de la décolonisation du Congo belge avec en filigrane l’ombre de  Lumumba, mieux, les derniers jours de l’homme politique congolais en captivité. Il y est, face à un militaire commis à sa garde, qui le tient à l’œil, souvent fusil braqué.

Suivra un enchevêtrement entre les deux récits : la vie de Raymond aujourd’hui en Belgique et ce long flash back composé de plusieurs pans de l’histoire de Lumumba.

Les décors des deux époques se côtoient aussi  sur scène : la brousse congolaise, et l’intérieur d’ un appartement en Belgique.

Les quatre personnages évolueront dans cet espace scénique, sans se rencontrer physiquement, mais se croisant dans la thématique avec des moments de complémentarité et même  de confrontations.

Même Julie, l’aide-soignante d’aujourd’hui sera rattrapée par ce passé  d’il y a un demi-siècle : en fin de spectacle, Raymond lui remettra un cadeau : une peau de léopard. Un souvenir ramené du Congo. Dans les bribes des récits qui remontaient encore à sa mémoire, Raymond y avait fait allusion.

Cinq décennies après la rupture Belgique-Congo, comment ne pas saluer l’initiative de Michel de Warzée de mettre sur la place publique, certes sous la forme théâtrale, le contenu des malles héritées de ses parents ? Combien de descendants de colons y a-t-il en Belgique ? Quelles montagnes de souvenirs n’ont-ils pas ? Sont-ils liés à la position  de la Belgique officielle d’être réservée, aphone ou pire, curieusement amnésique, face au mystère « Lumumba » ?

Ce spectacle est une toute petite fenêtre qui s’ouvre sur l’histoire commune entre la Belgique et son ancienne colonie. Que l’ancienne métropole ne daigne toujours pas ouvrir grandement cette fenêtre, n’est-ce pas un aveu de culpabilité ?

Pour l’histoire,  Michel de Warzée est né à Lubumbashi au Katanga et parle swahili. Son père, le juge Lemaire de Warzée d’Hermalle est celui-là même qui jugea Lumumba en janvier 1960 pour incitation à l’émeute, condamnant Lumumba à 6 mois de prison, alors que le ministère public avait requis six ans !

«  De mémoire de papillon », belle jonction  entre l’histoire et le théâtre.

 

Bruxelles, le 26 octobre 2014

Cheik FITA

Théâtre. Lumumba dans « De mémoire de papillon » à la comédie Claude Volter de Bruxelles
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 08:54

Le journal belge la dernière heure a publié le jeudi 23 octobre 2014 une information selon laquelle sept policiers ont été inculpés suite à leur mauvais comportement lors d’une manifestation congolaise en janvier 2012.

Que s’était-il passé ce jour-là ?

Vous pouvez revoir ci-dessous la vidéo de cet incident et écouter le témoignage de la dame qui avait perdu connaissance après s’être cognée la tête par terre en tombant, suite à un geste d’un policier.

 

Bruxelles, le 24 octobre 2014

Cheik FITA 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 06:29
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 19:58

Le 21 octobre 2014, le juge Cuno Tarfusser, juge unique de la Chambre préliminaire II de la Cour pénale internationale (CPI), a réexaminé de sa propre initiative la détention des suspects dans l’affaire Le Procureur c. Bemba, Kilolo et al. et a ordonné la mise en liberté provisoire d’Aimé Kilolo Musamba, Jean-Jacques Mangenda Kabongo, Fidèle Babala Wandu et Narcisse Arido.
C’est ce qui ressort d’un communiqué de la CPI, cour pénale internationale.
Interrogé à ce propos, monsieur Jean-Jacques Mbungani, chargé des relations extérieures du MLC nous a confirmé l’information ajoutant que les concernés seront effectivement libres dans les heures qui suivent, après certaines formalités administratives.
Monsieur Mbungani a ajouté que ce dénouement pourrait avoir un impact positif sur le procès principal à savoir, celui de Jean-Pierre Bemba, président du MLC, mouvement pour la libération du Congo, également détenu à La Haye.
Le communiqué de la CPI qui annonce cette libération ajoute : 
« Les quatre suspects, Aimé Kilolo Musamba, Jean-Jacques Mangenda Kabongo, Fidèle Babala Wandu et Narcisse Arido, seront libérés respectivement en Belgique, en République démocratique du Congo, au Royaume-Uni, et en France. Ils devront toutefois comparaître devant la Cour si elle le demande.
La décision de la Chambre préliminaire II sera mise en œuvre dès que le Greffe de la CPI aura accompli les mesures nécessaires. Le Bureau du Procureur a également le droit d’interjeter appel contre cette décision et demander un effet suspensif pour cet appel. »
C’est depuis le 25 novembre 2013, après leurs arrestations qu’Aimé Kilolo Musamba et Fidèle Babala Wandu avaient été transférés au quartier pénitentiaire de la CPI. Et leur première comparution avait eu lieu  le 27 novembre 2013.


Bruxelles, le 21 octobre 2014 
Cheik FITA


 Libération par la CPI de Fidèle Babala, Me Kilolo…Jean-Jacques  Mbungani explique
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 07:59

Professeur Tharcisse Loseke. Photo cheikfitanews

Le médecin neurologue belgo-congolais Tharcisse Loseke a tenu vendredi 17 octobre 2014 au Press club Brussels, à Bruxelles, une conférence de presse afin d’annoncer à la presse internationale sa candidature au poste de Secrétaire général de l’OIF, organisation internationale pour la francophonie.

Dans un discours de neuf minutes, monsieur Tharcisse Loseke a donné les principaux traits de sa vision, une fois à la tête de l’OIF : une plus grande expansion du français et de la culture francophone, l’environnement, le développement durable, une diminution de la cassure économique entre les pays francophones du Nord et ceux du Sud, la mise à contribution de grands outils de diffusion du français : musique, théâtre, cinéma, sport, médias…

Après la conférence de presse, lors du cocktail, monsieur Loseke a longuement échangé avec les participants.

Politiquement, monsieur Loseke n’est pas du même bord que monsieur Kabila.

Un handicap ?

Lors de l’interview qu’il nous a accordée, monsieur Loseke considère plutôt cela comme un atout car, dans la charte de l’OIF, il est recommandé aux pays membres de mettre une sourdine sur leurs différends politiques internes, lorsqu’il s’agit de traiter des problèmes de l’OIF.

Son origine congolaise, un atout ?

Oui, selon lui car, l’heure de la RD Congo semble être arrivée. Au delà du poids démographique de la RD Congo dans l'OIF, la touche congolaise grâce à ses énormes ressources culturelles sera un plus.

Ancien ministre congolais de l’environnement, professeur d’université, médecin pratiquant, pour de raisons professionnelles, monsieur Loseke vit depuis trente ans entre Bruxelles et Kinshasa.

 

Bruxelles, le 19 octobre 2014

Cheik FITA

OIF. Le congolais Tharcisse Loseke, futur Secrétaire Général ?
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 12:06

De passage à Bruxelles, le professeur Julien Ciakudia homme politique Congolais résidant en Grande-Bretagne nous a accordé une entrevue durant laquelle il a passé en revue l’actualité de l’heure dominée par un sujet à savoir, les tentatives du clan « Kabila » de chercher à charcuter ou à changer la constitution pour les raisons que tout le monde connaît.

Avant de donner sa lecture de cette actualité, monsieur Julien Ciakudia nous a informé que depuis quelques années, il entreprend un grand lobbying auprès des décideurs du monde afin que la RD Congo puisse éviter l’instabilité politique due à la volonté du clan « Kabila » de se maintenir au pouvoir par tous les moyens.

Récemment, il a ainsi été reçu au Vatican, au Congrès  américain, et à la présidence de la Tanzanie. Pour monsieur Ciakudia, s’il faut la majorité de la population pour accéder au pouvoir, il faut en même temps prendre langue avec les grands décideurs du monde dont les Etats-Unis d’Amérique et la Grande Bretagne.

« En 2011, c’est Tshisekedi qui avait gagné les élections, mais les grands décideurs du monde n’avaient pas mis leur poids dans la balance pour que les résultats des urnes coïncident avec l’effectivité du pouvoir.»

Tirant les leçons de tout cela, monsieur Ciakudia a mué son mouvement UPR, anciennement Union des Patriotes Résistants en parti politique : Union des Patriotes pour la République. Ce qui lui permettra de briguer la présidence en 2016.

Quant à la tentative du clan « Kabila » de changer la constitution pour que monsieur « Joseph Kabila » se présente en 2016, monsieur Ciakudia a qualifié cela de pure agitation et pense qu’il serait naïf de croire que monsieur Barack Obama ait désigné un envoyé spécial pour les Grands Lacs et pour la RD Congo juste pour amuser la galerie : « Il n’y aura pas de révision de la constitution et "Joseph Kabila"  ne briguera pas un troisième mandat. »

Ceux qui s’agitent dans le clan« Kabila » devraient se référer à la décision des Etats –Unis en 1996 de mettre fin au règne de Mobutu, et à ce qui s'en était suivi. « Kabila n’est pas plus fort que Mobutu ».

Il a terminé en affirmant que le peuple congolais mérite mieux, et non cette vie de misère que lui a imposée le règne de « Kabila ».

 

Bruxelles, le 16 octobre 2014

Cheik FITA

NOTA BENE. VIDEO EN COURS DE CONFIGURATION. REVENEZ D'ICI PEU

Julien Ciakudia  en lobbying à Bruxelles après d’autres capitales: Plus de "Kabila" après 2016
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 08:45

Depuis Bruxelles, APRODEC asbl et deux partis rwandais de l’opposition ont lancé lundi 13 septembre 2014 un appel à mobilisation pour manifester à Londres contre la venue de monsieur Paul Kagamé, Président du Rwanda.

C’était au cours d’une interview nous accordée par les concernés, sur l’actualité en RD Congo et au Rwanda avec comme thème, la venue de Paul Kagamé à Londres, et les échéances électorales en RD Congo, au Rwanda, au Burundi et en Ouganda où les constitutions limitent le nombre des mandats présidentiels.

En ce qui concerne le voyage de monsieur Paul Kagamé, celui-ci sera à Londres le lundi 20 et le mardi 21 octobre 2014 pour un sommet sur l’investissement en Afrique. Lieu : Savoy Hotel Westminster de Londres.

 Pour madame Marie Madeleine BICAMUMPAKA du parti FDU-INKINGI, parti créé et dirigé par madame Victoire Ingabire, actuellement écrouée dans les geôles de monsieur Kagamé, et monsieur Jean-Marie Micombero du RNC, Rwanda National  Congress,   « un dictateur qui bafoue les droits de l’Homme dans son pays, ne devrait pas mettre les pieds en occident. »

Appel est ainsi lancé à tous les Rwandais épris de paix et de justice de se rendre au lieu de la conférence dès 7heures du matin afin de manifester contre le dirigeant de Kigali.

Monsieur Kalombo de l’APRODEC asbl a aussi lancé un message aux Congolais  de Londres et d’ailleurs, pour qu’ils se mobilisent aussi contre Kagamé, celui-ci étant le tireur de ficelles de la politique de « Joseph Kabila. »

Un ou plusieurs cars partiront de Bruxelles pour cela.

Le mardi 14 octobre 2014 à 18heures, au lieu habituel (que tous les opposants rwandais connaissent) les organisateurs tiendront une réunion préparatoire pour les modalités pratiques. Invitation est lancée aux opposants.

Quand au tripatouillage constitutionnel, les opposants rwandais ont affirmé que monsieur Kagamé n’émet aucun signal montrant qu’il veut quitter le pouvoir. Néanmoins, sa tâche est de plus en plus ardue pour deux raisons : ceux qui le soutenaient en occident se rendent de plus en plus compte que le monsieur n’est pas fréquentable. Secundo, durant longtemps, les Rwandais tant au pays qu’à l’extérieur se faisaient tous petits face à la machine du FPR qui avait comme fond de commerce, le génocide de 1994. Les temps ont changé. La preuve, la diffusion par la BBC du documentaire dénonçant monsieur Kagamé tant au Rwanda qu’en RD Congo. Tout montre que les occidentaux avaient ces informations depuis longtemps. Pourquoi cette diffusion subite ?

A propos du changement éventuel de la constitution en RD Congo, monsieur Benjamin Kalombo de l’APRODEC asbl a démontré comment monsieur « Joseph Kabila » est désormais coincé : Non seulement l’article 220 de la constitution est verrouillé, quant au nombre de mandats, mais aussi du fait que toute action sur la constitution doit passer par le congrès à savoir, la réunion du sénat et de la chambre basse. Or, depuis 2012, les sénateurs ont épuisé leur mandat, à l’image d’un médicament dont la date de péremption est atteinte. Ces beaux messieurs ne représentent plus que leurs propres intérêts et ils ne peuvent plus engager le peuple congolais.

Pa rapport au processus électoral congolais, monsieur Benjamin Kalombo a attiré l’attention sur un cas particulier : celui du rapporteur de la CENI, Commission électorale nationale indépendante. Monsieur Kalamba son rapporteur, issu de ce qui se dit opposition au parlement. Il se comporte plus en porte-parole de l’abbé Malu Malu qu’en rapporteur de la CENI. Il doit favoriser l’accès au fichier électoral, gage de scrutins transparents. Les données actuelles montrent que monsieur Malu Malu fait tout pour garder ce fichier opaque.

 

Bruxelles, le 14 octobre 2014

Cheik FITA 

 

Appel à manifestation contre la venue de Paul Kagamé à Londres
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens