Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=-J5ObUKrHmw

 

 

 

 

 

http://www.cheikfitanews.net/2017/03/elections-au-rassemblement-temoignage-de-celui-qui-a-pilote-le-processus.html

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0quPBiMbkpo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=b82o4074eXI&t=72s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=sSkgK9Ux0LA&t=424s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=SoYmgRJwLic

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=V6v6vSD8K8Q&t=9s

Vidéo du slogan-phare des congolais

pour fin mandat de J. Kabila

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 23:22
P8253515CHEIKFITANEWS

  

 L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, programme conjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), qui accompagne, suit, et protège tout au long de l’année les défenseurs, a rendu public ce lundi 13 septembre 2010 à Bruxelles son Rapport annuel 2010. Ce rapport est consacré à une année entière de combat pour les droits de l’Homme à travers le monde.

C’était au Centre de presse internationale à Résidence Palace, au 155 Rue de la Loi.

Au podium :

Ms. Souhayr Belhassen, President – FIDH

Dr. Riina Kionka - Advisor on Human Rights (CFSP) and Head of Human Rights Unit, Council of European Union

Ms. Anne Laurence Lacroix, Deputy Secretary General - OMCT

Mr. Paul Nsapu, President of the Ligue des électeurs (LE) and FIDH Secretary General - Democratic Republic of Congo

Mr. Benoit Van der Meerschen, President of the Belgium Human Rights League (LDHB)

Mr. Vincent METTEN, International Campaign for Tibet (ICT)

La version française comporte 569 pages. 17 pays subsahariens y sont repris :  Burundi, Djibouti,  Ethiopie, Gambie , Guinee-Bissau Kenya, Mauritanie, Niger, Republique centrafricaine, Republique democratique du Congo,  Republique du Congo, Senegal, Soudan, Tchad, Togo, Zimbabwe

La RD Congo est reprise de la page 137 à la page 149.

Ci-dessous  en vidéo deux communications sur la RD Congo : celle de Paul Nsapu durant la conférence de presse, et celle de Dr. Riina Kionka de l’Union européenne que nous nous avons recueillie à la fin (en anglais)

Et juste après le début document, puis le lien pour accéder à l'entiéreté du rapport.

Cheik FITA

Bruxelles, le 13 septembre 2010

RD CONGO

  

 

 

RD CONGO 

___________________________________________________________________

Contexte politique

Loperation Kimia II lancee dans les provinces du nord et du sud Kivu

En février 2009 par les Forces armées de la République démocratique du

Congo (FARDC) et appuyée par la Mission des Nations unies en RDC

(MONUC) pour neutraliser les Forces démocratiques pour la libération du

Rwanda (FDLR) et dautres groupes rebelles sest terminée le 31 décembre

2009. Elle a eu un cout très élevé pour les populations civiles et ses résultats

ont été qualifies de catastrophiques du point de vue des droits de lHomme

par le rapporteur spécial des Nations unies sur les exécutions extrajudiciaires,

Sommaires ou arbitraires suite a sa visite menée en octobre 2009.

Les travailleurs humanitaires ont également été pris pour cible a plusieurs

reprises alors qu’ils tentaient de venir en aide aux populations touchées par

le conflit

1

. Le 23 aout 2009, M. Bruno Koko Chirambiza, un journaliste

de Radio Star , a été assassine par un groupe de huit hommes armes a 150

mètres dun poste de police a Bukavu, au sud Kivu, portant ainsi a trois

le nombre de journalistes assassines dans cette ville depuis 2007

2

. Dans la province orientale, a la frontiere avec lOuganda, les opérations menées par

les FARDC et la MONUC contre les forces de lArmée de résistance du

Seigneur (

Lord’s Resistance Army

LRA), notamment depuis mars 2009

Dans le cadre de lopération Rudia II, se sont également soldées par de

graves violations des droits de lHomme et du droit humanitaire, occasionnant

des représailles contre les populations civiles de la part de la LRA

3

 

 

Lien pour lire le Rapport complet en français : http://www.omct.org/pdf/Observatory/2010/annual_report/OBS_a_report2010_fra.pdf or http://www.fidh.org/IMG/pdf/2010/OBS2010FR-complet.pdf

DSCF7690 CHEIKFITANEWS

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 15:20

DSCF7659CHEIKFITANEWS.JPG

Dimanche 12 septembre 2010 en fin d’après-midi, monsieur Joseph Mbungu Nkandamana a reçu quelques connaissances et membres de famille en sa résidence de Molenbeek à Bruxelles, afin de partager un repas et un verre à l’occasion de ses 87 ans d’âge. Ceux des personnes qui le connaissent mais qui ne pouvaient faire le déplacement l’ont congratulé par téléphone. Et les coups de fils se sont succédés durant toute la journée.

En 1960 lors de l’indépendance de notre pays, monsieur Joseph Mbungu était journaliste et éditeur de « Présence congolaise ». À ce titre, il a eu à côtoyer tous ceux qu’on appelle les pères de l’indépendance. Durant des années, il a eu aussi à sillonner le pays dans le cadre de son métier.

Que des récits, que d’anecdotes n’a-t-il pas pour ses visiteurs.  C’est donc une bibliothèque vivante. L’un des derniers témoins-acteurs de la colonisation belge au Congo et de l'indépendance en 1960.

Il y a quelques années, Monsieur Mbungu a publié à l’Harmattan de Paris un ouvrage intitulé « L'INDÉPENDANCE DU CONGO BELGE ET L'AVÈNEMENT DE LUMUMBA
Témoignage d'un acteur politique. »

« L’Info en ligne des Congolais de Belgique » présente au Doyen Mbungu ses vœux les meilleurs à l’occasion de cet anniversaire.

Ci-dessous une vidéo de monsieur Mbungu, ce jour d’anniversaire.

Cheik FITA

Bruxelles, le 13 septembre 2010

 

 DSCF7673-CHEIKFITANEWS.JPG

DSCF7675-CHEIKFITANEWS.JPG

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 07:42

P8233505-CHEIKFITANEWS.JPG

Ce samedi 11 septembre 2010, nous avons rencontré le professeur Auguste Mampuya du Rader  qui était de passage à Bruxelles.

Nous en avons profité pour lui demander de nous parler de la situation sociale en RD Congo, la rentrée scolaire, les salaires, les élections de 2011 ainsi que les ratés dans la préparation de celles-ci.

Enfin il nous a donné  la vision de son parti politique.

Professeur Mampuya est de ceux qui s’étaient violemment élevés contre les avant-projets et projet de la constitution actuelle ainsi que contre le référendum constitutionnel qui devait suivre,  la loi électorale comme au processus électoral consécutif à la nouvelle constitution et aux élections de 2006.

A plusieurs reprises, il a dénoncé  les incohérences comme les défauts de l’actuelle constitution pour sa tendance à encourager l’immoralité, l’impunité et les relents du pouvoir personnel.

Et aujourd’hui, comment le pouvoir actuel se comporte-t-il, va-t-on vers une dérive autoritaire voire dictatoriale ou pas ?

 

Ci-dessous la vidéo de cette interview.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 13 septembre 2010

 

 

P8233505 CHEIKFITANEWS
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 22:42

 

 P8233514-CHEIKFITANEWS.JPG

CECI EST LE 700ème ARTICLE

DE NOTRE JOURNAL EN LIGNE

 

Deuxième rencontre hebdomadaire pour une lecture de  l’actualité en RD Congo depuis Bruxelles. Semaine du 5 au 11 septembre 2010.

Aujourd’hui trois thèmes sont abordés :

-         La visite du Secrétaire Général de l’ONU à Kigali dans le cadre du rapport de la commission des droits de l’Homme de l’ONU où sont dénoncés des actes de génocide commis en RD Congo par l’APR.

-         La problématique de la CENI, commission électorale nationale indépendante

-         Le problème de la sécurité des membres de l’opposition au pays.

Invités :

Madame Louise Ngandu de l’UREC

Monsieur Albi Bweya de l’Anader

Et madame Justine M’Poyo Kasa-Vubu, du MD, fille du premier Président de la RD Congo.

Depuis samedi 4 septembre, et en prévision des élections de 2011, nous avons décidé de donner la parole aux politiciens congolais et dirigeants de la société civile afin qu’ils nous commentent l’actualité au pays.

La RD Congo n’est la propriété de personne et nul n’a le droit de nous prendre en otage. Après un mandat électif, il faut non seulement rendre compte, mais aussi accepter de partir du pouvoir si le peuple en décide ainsi… A tous les niveaux.

Les élections sont un moment important et un droit que nul ne peut confisquer au  citoyen. La confiscation du pouvoir passe souvent par la tentation de la sous-information du citoyen,  c’est condamnable.

Notre initiative est une action citoyenne : permettre à l’électeur de se faire une idée, de ceux qui vont concourir pour la direction du pays… A tous les niveaux.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 11 septembre 2010

 

 P8233507-CHEIKFITANEWS.JPG

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 20:49

 

P8223498-CHEIKFITANEWS.JPG

 

Trois mois après la disparition tragique de Floribert Chebeya, une fondation dénommée « Les Amis de Floribert Chebeya » vient de voir le jour. La présentation du comité directeur de cette fondation a eu lieu  le vendredi 10 septembre 2010 à l’Espace Matonge de Bruxelles.

La conférence était animée par l’Abbé Jean-Pierre Mbelu, l’avocat Jean-Claude Ndjakanyi et Paul Nsapu Mukulu respectivement président, secrétaire général, président de la Ligue des électeurs, membre de la Fondation et secrétaire général Afrique de la FIDH (Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme).

Le but de cette fondation est de poursuivre les idées pour lesquelles Floribert Chebeya a été assassiné, tout autant que d’éclaircir le mystère qui entoure son assassinat.

Qui a tué Floribert Chebeya, ce militant des droits de l’Homme ?

Quel en est le mobile ?

Qui en est le commanditaire?

N’est-ce pas un crime d’Etat ?

Et des dossiers même sensibles seront inexorablement poursuivis.

-         La tuerie des membres de Bundu Dia Kongo,

-         La surveillance du processus électoral que le pouvoir cherche par tous les moyens à biaiser, pire qu’en 2006.

-         La création d’une synergie entre les Congolais vivant à l’étranger et la société civile au Congo.

Ainsi des actions en justice auront lieu pour qu’éclate la vérité et que justice soit faite.

Ci-dessous, une interview de Paul Nsapu, un des membres fondateurs, et plus bas,  le communiqué de presse diffusé par la fondation.

Nous mettrons en ligne de larges extraits de cette conférence incessamment. De problèmes techniques nous handicapant actuellement.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 10 septembre 2010

P8223491-CHEIKFITANEWS.JPG

Communiqué de presse

Création à Bruxelles de la Fondation «Les Amis de Floribert Chebeya» (AFC).
A l’initiative des membres de la diaspora congolaise de Belgique, une association dénommée «Les Amis de Floribert Chebeya» vient d’être créée à Bruxelles. Elle compte dix membres fondateurs et reste ouverte à toute personne qui adhère à ses valeurs. L’association fera sa sortie officielle le vendredi 10 septembre à 14 heures à l’Espace Matonge sis au n°78, Chaussée de Wavre, à Ixelles. Une conférence de presse sera animée, à cette occasion, par Jean-Pierre Mbelu, président de l’AFC, sur le thème : «Vivement une enquête indépendante sur la mort de Floribert Chebeya».

La Fondation entend poursuivre le «combat» mené par ce militant des droits de l’Homme pour le triomphe du respect de la vie et de la personne humaine en général et pour l’avènement en République démocratique du Congo d’un Etat où règne la démocratie, la justice sociale, la paix, la tolérance et la fraternité.

Le mardi 1er juin 2010, Floribert Chebeya Bahizire, directeur exécutif de l’association de défense des droits de l’Homme «La Voix des Sans Voix» a été convoqué à l’Inspection générale de la police nationale congolaise. Il devait être reçu par l’inspecteur divisionnaire en chef, le général John Numbi Banza Tambo. Le lendemain, mardi 2 juin 2010, le corps sans vie de Chebeya est retrouvé au Quartier Mitendi à une dizaine de kilomètres du lieu de ce rendez-vous fatal. Fidèle Bazana Edadi qui avait conduit «Floribert» au siège de la police nationale n’a plus jamais été revu.

Trois mois après ce qui ne peut être qualifié autrement que par le mot assassinat, la Justice congolaise paraît gênée aux entournures pour répondre à au mois trois questions. Qui a tué ce militant des droits de l’Homme ? Quel en est le mobile ? Qui en est le commanditaire? Les autorités congolaises, elles, multiplient des subterfuges pour détourner l’attention de la population congolaise de ce crime d’Etat. Le dernier subterfuge en date est la publication par le ministre de la Justice d’un «livre blanc» sur les «circonstances» de la disparition de Chebeya au moment où l’affaire est toujours en cours d’instruction. Et aucune inculpation n’a été prononcée.


Pour la Fondation,

Jean-Pierre Mbelu

Président

Jean-Claude Ndjakanyi

Secrétaire général



Contacts : + 32 (0) 487 392 150

+ 32 (0) 487 392 150     

 +32 (0) 491 598 376

+32 (0) 491 598 376      

P8223492-CHEIIKFITANEWS.JPG

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 12:39

P8213483CHEIKFITANEWS.JPG

 DSCF7646-CHEIKFITANEWS.JPG

Les jeudis littéraires organisés  à Bruxelles ont repris ce jeudi 9 septembre 2010 à 19h30, avec comme invité, l’écrivain congolais Julien Kilanga Musinde qui est actuellement fonctionnaire international à Paris, à la francophonie plus précisément.

Lieu : Porte du Sud, sise 218 chaussée de Wavre à 1050 Bruxelles.

Cet événement est généralement organisé par l’équipe de Jeudis Littéraires & Panafrica Librairie Multimédias, avec le soutien d’ASD (Association pour la Solidarité et le Développement).

La rencontre de ce jour a été axée autour des derniers ouvrages de Kilanga : « Jardin secret », roman, 133 pages  publié  par les éditions Acoria, et « Aux creux de mon être » un recueil de poèmes bilingue, 111 pages, publié par les éditions  du Cygne et contenant les poèmes de deux auteurs : Julien Kilanga Musinde, et Mélita Toka Karachaliou, grecque.

Mwanda personnage principal de « Jardin secret » est confronté à un dilemme : pour changer le pays, faut-il négocier pacifiquement ou prendre les armes ?

Le tout dans un rêve. Il va de soi que lorsque le personnage principal se réveillera,  l’histoire s’arrêtera. À quel moment ? Et cela se passe dans un pays appelé « République des Tropiques »

Animés par Antoine Tshitungu, les débats ont été profonds sur la problématique du livre en RD Congo, le rôle de l’intellectuel, du politique, la diffusion du livre…

Comme d’habitude, et c’est malheureusement le cas dans notre communauté : il est difficile de réunir vingt personnes lors de pareilles rencontres... Contrairement aux lieu de libation! De quoi décourager ceux qui passent des heures, des jours et même des années à écrire, à créer des œuvres de l’esprit, à inventer. Si nos compatriotes sont si absorbés par la politique , il importe de rappeler que la marche d’un pays a quatre volets : le social, l’économique, le politique bien sûr et… Le culturel !

Si pour ceux qui sont au pouvoir aujourd’hui la culture est la cinquième roue, la quatrième étant la corruption et la mauvaise gouvernance, les trois autres à peine gonflées,

Et si pour ceux qui sont actuellement dans l’opposition qui se battent pour accéder au pouvoir, la culture est également un accessoire,

À quel avenir  le peuple congolais peut-il alors s’attendre ? Espoir ? Désespoir ?

Et  nous tous qui usons de la plume, au nom de quoi devrions-nous continuer ? Quand nous valons moins que ceux qui vendent le « mpiodi » ou les « makala » ?

Comment prétendre mobiliser positivement la population pour le changement sans l’outil « Culture » ?

Un déclic fort dans le comportement du congolais, face à la culture est nécessaire, surtout dans le camp de ceux qui prônent le changement. 

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 10 septembre 2010

 P8213478CHEIKFITANEWS.JPG

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 18:15

DSCF7624-CHEIKFITANEWS.JPG

 

Alors que le Secrétaire Général de l'ONU Mr Ban Ki-Moon est allé à Kigali amadouer le Président rwandais Paul Kagame sur la "fuite" du rapport de la commission des droits de l'Homme de l'ONU portant sur des actes de génocide au Congo commis par l'APR de Paul Kagame, à Bruxelles, des Rwandaises et Rwandais ont manifesté contre leur Président ce mercredi 8 septembre 2010 après-midi devant l'Union Européeene .

Ils dénoncaient la détention des opposants politiques ainsi que l'absence de liberté d'expression au Rwanda. Au lendemain de la prestation de serment de Paul Kagame pour sept nouvelles années, cette manifestation visait à attirer l'attention de l'Union européenne sur le caractère musclé et même policier du régime de Kigali.

Longtemps intouchable, Paul Kagame perd progressivement de sa superbe.

Cheik FITA

Bruxelles, le 10 septembre 2010

 

 

DSCF7622-CHEIKFITANEWS.JPG

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 10:11

 P8163439CHEIKFITANEWS.JPG 

Magloire Mpembi Nkosi, vient de publier aux éditions MM un roman intitulé : "Les mystères de Kinshasa". Cet ouvrage de 204 pages et 18 chapitres a été présenté au public le samedi 4 septembre 2010 après-midi chez "Maurice", au 4, rue longue vie en plein quartier Matonge de Bruxelles.

Né à Kinshasa, Magloire Mpembi Nkosi est médecin de formation.

Le roman a deux personnages principaux, avec en toile de fond  deux faits majeurs de l'histoire récente de Kinshasa : la marche des chrétiens le 16 février 1992 et ce qui s'en suivit, puis les trois jours d'affrontement militaire en mars 2007entre les milices de Bemba et les hommes de Kabila.

Entre les deux, que n'a pas vécu le kinois?

Quoiqu'étant une fiction, bien de noms à peine travestis sont facilement reconnaissables ou identifiables, et les trois derniers régimes aussi: Mobutu, Laurent Désiré Kabila et Joseph Kabila.

Dès la page 7, dans l'avertissement, il est dit ceci:

"Voici un livre qui risque de ne pas plaire. Un livre qui fera mal. Un livre qui décrit le mal. Un livre dont on dira du mal. Un livre qui raconte la vie d'un peuple meurtri et souvent victime de beaucoup d'exactions. Il a été écrit en pensant aux Congolais en général, et aux Kinois en particulier. "

Du contenu?

Quelques extraits.

P 41

" Luzolo embarqua un soir, la peur au ventre, à bord du "Namurois", un cargo affrété par Forest sprl, un groupe belge vendant et achetant sur le marché congolais tout ce qui pouvait l'être, du poisson salé aux pierres précieuses.. Il avait fini de charger tout ce que la terre congolaise pouvait lui offrir..."

P. 70-71

"Le dimanche 30 octobre 1994, Ntumba participa à la réunion des parents au cours de laquelle étaient communiqués aux parents les résultats de leur progéniture. L'enseignant d'Antoine tint à parler avec la maman de son meilleur élève. Il avait obtenu 94% des points et était premier de classe. Pour maître Makisa, ce garçon était un vrai prodige.

- Est-ce votre fils aîné madame?

- Oui C'est mon fils aîné.

- Avez-vous d'autres enfants?

- Non monsieur c'est mon seul fils.

- Je pense qu'il a un bel avenir. Il est d'une intelligence supérieure..."

P 100

" Le 7 octobre 1996 (...) un ordre de quitter le territoire était adressé aux banyamulenge du Sud-Kivu, par le gouverneur de la province. Il les accusait d'être de mèche avec les insurgés.

Un matin on apprit qu'il s'agissait bien d'une rébellion. Un autre matin on apprit que cette rébellion avait un porte-parole: Laurent-Désiré Kabila..."

P 117

Kinkiey Mulumba, le Ministre de l'information, vociférait à la radio nationale que le Président Mobutu n'avait pas démissionné mais qu'il s'était plutôt mis en retrait pour permettre une solution pacifique..."

P. 173

"Lorsque le 27 novembre 2006 la Cour Suprême de justice rejeta le recours introduit par Gipe Kombo confirmant ainsi  la victoire de Riissi Mikili aux élections présidentielles, ce fut pour Kinshasa un grand coup de massue sur la tête..."

P. 199

"Marie criait et se débattait de toutes ses forces. Les militaires l'avaient couchée sur le ventre. Kadogo se mit à genou puis s'étala sur Marie. Le corps de Kadogo exhalait l'odeur âcre de ceux qui se lavaient rarement. Elle eût un haut le cœur. Kadogo cherchait fébrilement l'ouverture sous les encouragements de ses confrères. Il la trouva. L’hymen de la jeune fille offrit une résistance rapidement vaincue. Marie lâcha un cri de désespoir..."

 

Et à la page 6 on peut lire:

 

À la mémoire de Floribert Chebeya, la Voix des sans Voix trop tôt éteinte.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 8 septembre 2010

 

 

P8163443-CHEIKFITANEWS.JPG 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 09:44

 

 

Notre confrère Le Potentiel de Kinshasa a publié dans son édition de ce mardi 7 septembre 2010 un article sur le Maréchal Mobutu que nous reprenons in extenso.

Au moment où le peuple congolais se prépare progressivement à se choisir un nouveau Président de la république par les urnes, les éléments de comparaison sont toujours le bienvenu.

Pour 2011, quel est le profil du nouveau Président ?

L’actuel Président doit-il rempiler ?

Si oui, pourquoi ?

Si non, pourquoi ?

Il y eut Joseph Kasa-Vubu de 1960 à 1965.

Vint Mobutu de 1965 à 1997,

Puis Laurent Désiré Kabila de 1997 à 2001

 Et enfin Joseph Kabila de 2001 à 2006, puis de 2006 à 2011.

Comment chacun de ces présidents est arrivé au pouvoir ?

Comment en est-il parti ?

Qu’ont-ils chacun laissé comme œuvre ?

Pour Mobutu donc, voici l’article du journal le Potentiel

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 7 septembre 2010

 

Il y a 13 ans, jour pour jour, mourait le maréchal Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu Wa Za Banga, deuxième président de la République démocratique du Congo (ex-Zaïre). C’était le 7 septembre 1997 à Rabat, au Maroc.

Les Congolais se souviennent ce mardi 7 septembre, de la mort du maréchal Mobutu Sese Seko. Le deuxième président de la République a laissé aux Congolais moult souvenirs et acquis, dont le plus vivace est l’attachement à la paix, à l’unité et à la stabilité du pays.

Comme les années antérieures, ses familles biologique et politique ont rendu public un programme officiel pour les manifestations commémoratives de la disparition de ce personnage qui a marqué son temps. Ainsi, le vice-Premier ministre, ministre de l’Emploi, du Travail et de la Prévoyance sociale, Mobutu Nzanga et le député national Mobutu Giala, président national de l’Union des démocrates mobutistes (UDEMO) invitent les membres de la famille et anciens collaborateurs du deuxième président de la République, les députés et sénateurs, ainsi que des représentants des partis politiques et les militants de l’UDEMO de se remémorer les valeurs prônées par Mobutu Sese Seko. Une messe d’action de grâces est prévue ce mardi à 16 heures sur toute l’étendue de la République, selon un communiqué de l’UDEMO.

Joseph-Désiré Mobutu, ancien militaire et journaliste, fut non seulement une grande personnalité politique de l’ex-Zaïre et de l’Afrique, mais il est demeuré jusqu’à sa mort, un fervent chrétien catholique. De son vivant, feu le maréchal Mobutu a eu le privilège d’être reçu au Saint-Siège par le Pape Jean-Paul II à qui lui et tout le peuple avaient réservé un accueil triomphal à Kinshasa, où le Saint-Père avait effectué deux voyages.

LE PEUPLE SE SOUVIENT…

Afin d’apporter des réponses appropriées aux problèmes sociaux qui se posaient au peuple zaïrois de l’époque, feu le maréchal Mobutu avait lancé, en 1977 le « Plan Mobutu » et le 5 décembre 1984 «le Septennat du social». Il avait alors sillonné le pays en effectuant 559 visites dans les 9 régions du pays. Quelques-unes de ses réalisations sont les suivantes : le Palais du peuple, le barrage d’Inga, le stade des Martyrs, la sidérurgie de Maluku, la Gecamines, le Pont Maréchal Mobutu de Matadi, la Cité de l’Union africaine, la cite de la Voix du Zaïre (actuelle RTNC), les buildings CCIZ, etc.

Sur le plan politique, après avoir consolidé le socle de notre Nation, Feu le président Mobutu a lancé, le 24 avril 1990, un processus qui se matérialise et se confirme plus d’une dizaine d’années après son décès par l’organisation prochaine de deuxièmes élections générales pluralistes en RDC.

Pour feu le maréchal Mobutu, la paix, l’unité du pays et l’intégrité territoriale étaient le leitmotiv de sa politique et elles étaient non négociables. Après 32 ans de règne, Mobutu voulait encore garder son fauteuil. Mais miné dans ses derniers jours par la maladie, le Maréchal n’a pu sauver son régime en mai 1997. Devant la poussée des événements, il a été contraint à l’exil. Et, c’est le roi Hassan II du Maroc qui lui a offert l’asile. Moins de quatre mois après sa chute, il s’est éteint le 7 septembre 1997 dans la capitale chérifienne. Officiellement, il avait 67 ans. C’est au cimetière chrétien de Rabat, capitale du Royaume du Maroc, que repose en paix jusqu’à ce jour le Maréchal, président de la République du Zaïre.

EYENGA SANA ET RICH NGAPI

 

Repost 0
Published by Cheik FITA-LE POTENTIEL - dans cheikfitanews
commenter cet article
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 13:38

 

Laurent GBAGBO. Source photo: parti-ecologique-ivoirien.org

Depuis le 30 juillet 2010, quatrième anniversaire des élections législatives et présidentielle 1er tour, la RD Congo est entrée en précampagne, compte à rebours exige. Les paroles, faits et gestes des politiciens ne trompent pas.

Conséquences, lors des déplacements des politiciens, surgescence dans les reportages d’un vocabulaire bien particulier, qui connût ses heures de gloire chez nous du temps du MPR Parti-Etat : « accueil chaleureux et délirant ou triomphal ». Et dans les images photos et vidéos, mise en évidence des coins où il y a du monde pour ne pas dire, foule.

Sous-entendu ? « Vous voyez notre candidat ? Il gagnera… » Et certains zélés ajoutent déjà « Au premier tour ! »

Ceci nous rappelle une phrase prononcée en 2000 sur RFI par monsieur Laurent Gbagbo, Président de Côte d’Ivoire : « Robert Gueï  a confondu la foule et peuple. »

Quel lien avec l’actualité congolaise d’aujourd’hui ?

Bref rappel historique.

Octobre 2000, il y a élection présidentielle en Côte d’Ivoire. Deux favoris : Le général Robert Gueï, Président en exercice, arrivé au pouvoir le 24 décembre 1999 suite à un putsch et Laurent Gbagbo, opposant patenté.

Robert Gueï, paix à son âme, en tant que Président, a eu à sillonner le pays, à recevoir les honneurs… bref à voir la foule l’acclamer. Est-ce cela qui l’avait poussé à poser sa candidature pour la présidentielle et être sûr de l’emporter ?

La suite de l’histoire a été toute autre.

La leçon ?

Jean de Lafontaine nous la donne : « Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute ! »

Le déplacement d’un Chef de l’Etat est généralement occasion de sortie de beaucoup d’argent : sécurité, transport, alimentations, dons pour la population, coupage pour la presse… Dans un pays à forte dose de corruption comme le nôtre, quel proche du pouvoir ne serait pas tenté de se remplir les poches dans l’une ou l’autre rubrique ? Mieux, de proposer pareils déplacements ?

Le perdant ?

Celui à qui l’on fera prendre des vessies pour des lanternes, c’est-à-dire, la foule pour le peuple.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 6 septembre 2010  

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

ANNONCES...MESSAGES

 

Lu pour vous, A propos de la surfacturation du passeport congolais, cri d'une victime de l'arnaque: 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens