Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=-J5ObUKrHmw

 

 

 

 

 

http://www.cheikfitanews.net/2017/03/elections-au-rassemblement-temoignage-de-celui-qui-a-pilote-le-processus.html

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0quPBiMbkpo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=b82o4074eXI&t=72s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=sSkgK9Ux0LA&t=424s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=SoYmgRJwLic

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=V6v6vSD8K8Q&t=9s

Vidéo du slogan-phare des congolais

pour fin mandat de J. Kabila

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 20:58

 P3120226.JPG

 

 

Mercredi 31 mars 2010 en soirée au Théâtre Royal de Toone de Bruxelles, trois personnes dont notre compatriote Jeff Ciamala ont été élevées au rang de Chevalier de l’ordre du Théâtre Royal du Toone.

C’était à l’issue de la représentation du spectacle de marionnette  « La passion de Jésus-Christ »

Le Théâtre royal de Toone est un théâtre de marionnettes de tradition populaire bruxelloise, actif depuis 1830 et situé dans l’impasse Sainte-Pétronille au 66, de la rue marchés aux herbes à 1000 Bruxelles.

Une fois par an, le théâtre de Toone procède à l’élévation au rang de chevalier de l’ordre deToone de personnes ayant rendu service au Théâtre. C’est un titre d’honneur.

Combien y a-t-il eu de chevaliers jusqu’à ce jour ? « Quand on aime on ne compte pas » répondra avec esprit José Géal, Toone VII. Oui car il y a une succession à la direction du Théâtre de Toone. Toone VIII qui dirige actuellement le théâtre s’appelle Nicolas Géal.

Jeff Ciamala est coordinateur des classes de ville à l‘asbl « Les stations de plein air »

Depuis quinze ans, Jeff Tshamala fait découvrir aux enfants de différentes écoles, plusieurs sites culturels de Bruxelles, dont le Théâtre Royal de Toone.

Un modèle à suivre.

 

Contacts  : http://www.toone.be

http://www.parcparmentier.be

 Stations de Plein Air ASBL Av. Parmentier 19 Bte 1 1150 Bruxelles

 

 

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 2 avril 2010.  

 

DSCF3577.JPG P3120231.JPGP3120218.JPG

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 05:35

100_6543-CHEIKFITANEWS.JPG

 

Yves Leterme, 1er Ministre belge sur la chaussée de Wavre au quartier Matonge de Bruxelles.

Les jeunes africains de Bruxelles trainaillent par là, surtout le soir. PHOTO Cheik FITA

 

 

Ce samedi 3 avril 2010 à 9h, s’ouvrent les états généraux de la jeunesse africaine de Bruxelles

Lieu : Université Libre de Bruxelles, Rue Defacqz n° 1 à 1000 Bruxelles

Accès : Tram 94, arrêt Defacqz.

Selon le programme nous transmis par les organisateurs,  deux ministres prendront la parole (espérons qu’ils ne se feront pas représenter !)

Pascal Smet, ministre à la jeunesse de la communauté flamande

Mme Evelyne Huytebroeck , Ministre à la jeunesse de la communauté française

Contact : 00 32 489 72 00 37  -

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 2 avril 2010

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 20:03

 

Ses fans l’appellent prophètes du peuple pour son franc-parler. Mais au-delà de son discours, il est un musicien de talent ayant comme source d’inspiration,  le folklore de son terroir. Lui, c’est Boketshu 1er.

Il se produit ce vendredi 2 avril 2010 au KIN’S IN(Chez mama Brigitte), 382 chaussée de Mons dans la commune d’Anderlecht.

Nous l’avons croisé à la gare du Midi de Bruxelles, et lui avons demandé de donner plus d’informations sur son concert.

Ci-dessous la vidéo de cette interview.

Cheik FITA

Bruxelles, le 1er avril 2010  

 

 

Vendredi 2 avril 2010Chez KIN’S IN

(Chez Mama Brigitte)

382 chaussée de Mons à  Anderlecht

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 05:19

 

36ème Passeport de thambwe mwamba : un congolais nous ecrit de zambie

 PASSEPORT DE THAMBWE MWAMBA : UN CONGOLAIS NOUS ECRIT DE ZAMBIE
publié par Cheik FITA Avant-hier à 08h33

Il y a un mois, nous avions reçu un mail d’un compatriote vivant entre la Zambie et le Botswana, concernant les misères endurées pour se procurer le nouveau passeport congolais. Suite à une actualité…

 

Notre article ci-dessus,  vient de se classer 36ème dans le top buzz du serveur Over-blog, qui compte de millions de blogs. Nous remercions tous qui ceux qui nous font confiance depuis des années : vous tous nos lecteurs, les sites, les groupes de diffusion qui répercutent nos écrits ainsi que tous les anonymes qui nous rediffusent dans leurs réseaux et mailings respectifs. C’est grâce à vous tous que nos écrits peuvent se classer assez régulièrement dans le top des tops de la blogosphère.

C’est  un poids pour nous car cela implique plus de persévérance, plus de lucidité,  plus d’énergie. A tous, nous promettons de faire tout ce qui est humainement possible. Et nous restons ouverts à vos remarques et suggestions. Nul n’étant parfait sur cette terre des hommes, nul n’ayant non plus le monopole du savoir.

 

LES 10 ARTICLES LES PLUS LUS DU MOIS

 

 

Visiteurs

 

01 Article

TSHISEKEDI A LA SOCIETE CIVILE ET AUX PARTIS POLITIQUES: « COMBATTRE…

 

Accueil

le blog cheikfitanews

 

02 Article

CONFERENCE A LEUVEN : BATTRE KABILA EN 2011 DES LE PREMIER TOUR ? -…

 

03 Article

KIGALI: BUNKER FPR, LA FISSURE? - le blog cheikfitanews

 

04 Article

ANVERS : APARECO, MAI-MAI, UDPS, PPRD, MLC, AUTOUR DE LA GUERRE ET DE…

 

05 Article

ELECTIONS 2011 : QUESTIONS A JOSEPH KABILA - le blog cheikfitanews

 

06 Article

CENSURE LORS D’UNE RENCONTRE SUR LE CONGO A BRUXELLES - le blog…

 

07 Article

50 ANS DE LA RD CONGO : PLACE ET ROLE DE LA FEMME - le blog…

 

08 Article

CONFERENCE DE CHARLES ONANA A BRUXELLES - le blog cheikfitanews

 

09 Article

PASSEPORT DE THAMBWE MWAMBA : UN CONGOLAIS NOUS ECRIT DE ZAMBIE - le…

 

10 Article

ELECTIONS RD CONGO 2011 : LES CADRES DE LA FEDERATION UREC/EUROPE EN…

 

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 1er avril 2010

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 07:33

 

Il y a un mois, nous avions reçu un mail d’un compatriote vivant entre la Zambie et le Botswana, concernant les misères endurées pour se procurer le nouveau passeport congolais. Suite à une actualité trop chargée, nous n’avions pu diffuser ce message.

Ce lundi 29 mars 2010, notre compatriote nous a envoyé un nouveau mail, un véritable message de détresse, de quelqu’un qui souffre dans son âme et sa chair.

Ce message nous a fait si mal que nous avons décidé de le mettre à la connaissance des congolais et tout particulièrement, de Mr Thambwe Mwamba, ministre congolais des affaires étrangères et architecte de ce passeport et de toutes les tracasseries administratives connexes.

 

Voici le premier mail.

Février 2010

 « Bonjour.  Je voulais seulement vous demander de publier ou écrire à propos du passeport congolais, je veux dire le nouveau passeport.

 En fait les congolais résidant à l’étranger souffrent beaucoup pour l’obtenir.
Par exemple, ici en Zambie il coûte 250 dollars, et il faut la présence physique pour les formalités, même un bébé à qui vous voulez faire ce passeport il doit être sur place. Comme vous savez il y a des pays où le Congo n’a pas de consulat ou d’ambassade comme le Botswana. Et les gens parcourent des milliers  de kilomètres pour aller l’obtenir en Zambie ou en Afrique du Sud. Imaginez, si vous avez une famille nombreuse! Ce passeport n’a qu’une validité de 5ans non renouvelable. Or tous ces pays du sud, leur passeport coûte moins que 100 dollars, avec une validité de 10 ans. Le cas pour les congolais de la Zambie par exemple: le permis de travailler pour nous, est de 2 ans renouvelable, et on ne peut l’avoir qu’avec un passeport valide de plus de 2 ans. Nous avec un passeport de 5ans, on est obligé  d’acheter un passeport presque tous les 2 ans! On se demande si nos autorités avaient réfléchi sur ça en élaborant ce passeport. Même chose pour un étudiant qui a par exemple obtenu une bourse pour
étudier en France pendant 6ans, comment va-t-il faire? Il est obligé de payer un autre passeport après  5 ans.

Je voulais que vous puissiez réfléchir sur ça et publier dans les medias.

Ok, si vous publiez cela vous allez me tenir informé.

Vous savez, les gens ici sont très déçus par l’acte posé par le gouvernement. , imaginez quelqu’un qui avait un ancien passeport valide pour encore 3 ans, et il doit déclasser ça pour payer celui d’une validité de 5ans!  Les familles entières quittent le Botswana pour obtenir un passeport en Zambie ou en Afrique du Sud. Imaginez un peu le coût de transport, logement etc. Comme nos gens de la chancellerie ne sont pas payés par le gouvernement congolais, c’est une bonne occasion pour se faire de l’argent.

Donc on vient d’abord à l’ambassade ou au consulat de Ndola pour les formalités et payer, ensuite ils vont envoyer votre dossier à Kinshasa ou on va élaborer le passeport, et vous allez revenir après 2 semaines pour retirer le passeport. »

Deuxième mail : lundi 29 mars 2010

 

 « Cheik FITA, bonsoir, vous vous imaginez, après tant d’acrobaties pour obtenir les passeports, quand Kinshasa  envoie les passeports  ici, les photos ne sortent pas bien, et le consulat nous convoque pour reprendre les photos, et c’est à 700 km de l’endroit où nous habitons !  Quelle souffrance le gouvernement congolais nous inflige ! »

 

-          Combien de Congolais vivent à l’étranger et ont besoin du passeport ?

-          à quelle distance chacun de ces congolais se trouve-t-il par rapport à l’ambassade ?

-          à combien s’élèvent les frais de transport et de séjours de tous ceux qui doivent démarcher pour renouveler le passeport ? Prenez le cas d’un couple avec cinq enfants par exemple.

-          Cet argent ainsi gaspillé, ne pouvait-il pas servir à prendre en charge les membres de famille restés au pays ? Minerval, soins de santé, alimentation… Chose que le gouvernement peine à réaliser.

-          Le ministère des affaires étrangères ne doit-il pas évaluer les torts causés à des centaines de milliers de compatriotes ?

-          A combien de millions de dollars s’élèvent les entrées occasionnées par la vente des passeports aux Congolais vivant à l‘étranger ? Cet argent ne contribue-t-il pas au paiement des salaires… Même des ministres ?

-          En contrepartie, ces poules aux œufs d’or que sont les Congolais vivant à l’étranger, ne méritent-ils pas un traitement particulier ?

-          Le patron du ministère congolais des affaires étrangères ne devrait-ill pas d’urgence se pencher sérieusement sur ce dossier et si possible accorder un moratoire aux Congolais vivant à l’étranger ?

-          Cela ne serait-il pas plus juste et surtout plus humain ?

Ne jamais perdre de vue ceci : derrière chaque décision politique, il y a des visages humains, des détresses, parfois des vies en danger.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 30 mars 2010

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 21:16

Nous publions ci-dessous un droit de réponse à notre article intitulé « CENSURE LORS D’UNE  RENCONTRE SUR LE CONGO A BRUXELLES ».

Le rôle de notre journal n’étant pas de polémiquer, nous laissons la latitude à nos nombreux lecteurs de se faire une opinion.

Cheik FITA

Bruxelles, le 29 mars 2010



MOUVEMENT BLEU (Belgique)

Département juridique

Grand rue 69/1

6000 Charleroi/Belgique.

E-mail : sevegunumana@yahoo.fr.

GSM    : (0032) 0485.586.307.

 

                                                     

                                                      A  monsieur Cheik Fita, journaliste et responsable  du blog : http://cheikfitanews.over-blog.net/ 

 

Cher Monsieur,

Concerne :    Droit de Réponse à l’article publié par vos soins

                       Sur  votre blog et transmis à la communauté

                       Congolaise intitulé : « CENSURE LORS D’UNE  RENCONTRE SUR LE CONGO A BRUXELLES ».

                         Au nom du Mouvement Bleu, bureau de représentation de Belgique,  nous vous apportons notre réaction officielle relativement à votre article et vous enjoignons  de la publier au nom de la loi qui vous régit, et notamment la loi du 23 juin 1961 réglementant le droit de réponse étant donné que vous êtes un Journal.

                   Commençons par restituer les faits pour une meilleure compréhension de notre réaction. Le Mouvement Bleu était en réunion privée dans les locaux de l’« Espace Matonge » sur la Chaussée de Wavre à Bruxelles, ce dimanche 29 mars 2010.

Subitement, déjouant la vigilance des services de sécurité avec l’aide de la tenancière du lieu qui l’a reconnu comme un habitué du lieu et non comme journaliste, Monsieur Cheik Fita a fait irruption dans la salle et a sorti son appareil photo pour filmer la réunion. Priez d’arrêter de filmer et de sortir, Monsieur le journaliste a tout de même filmé avant de sortir malgré l’opposition unanime des personnes présentes à la dite réunion. Ce sont ces faits que le journaliste qualifie de censure.

Rappelons à vos lecteurs que la liberté de la presse est garantie par la Constitution belge en ses articles 19 et 25. Que cet article 25 interdit toute censure. Cependant, à la lecture même de ces articles, nous pouvons constater que cette liberté n’est pas absolue.

 Elle est limitée par le respect d’autrui, le respect et la protection de la vie privée consacrée, elle à l’article 22 de la même Constitution et à  l’article 8  de la Convention européenne des droits de l’homme. Sont visées  par ces lois la vie familiale, l’intégrité physique ou morale, l’honneur, la réputation, le droit à la protection de son image, de son domicile, de sa correspondance.

La protection de la vie privée exige donc que les informations doivent avoir été obtenues licitement, c’est-à-dire avec l’accord, même tacite, de la personne visée: une information, photo ou une image obtenue suite à une filature ou une surveillance des journalistes ou par ruse ne peut, en aucun cas, être exploitée.
« Le respect de la vie privée, même de personnes publiques, s’oppose à ce type de procédé ».

En  ayant utilisé la ruse pour accéder à une réunion privée, en ayant filmé sans l’accord des intéressés, en ayant publié ces images, monsieur Cheik Fita  a violé le droit de toute personne à une vie privée et s’est exposé de la sorte aux poursuites judiciaires.

D’autres limites à cette liberté de la presse sont notamment :

Ø Le droit à l’image  qui complète le droit au respect de la vie privée dans la mesure où l’image est un des attributs de la personnalité.

«  L’image comprend non seulement la photo mais également la peinture, le dessin, le film… »


L’article 10 de la loi du 30 juin 1994 relative au droit d’auteur et aux droits voisins consacre ce droit.

 « Toute personne peut donc  s’opposer à l’utilisation, à  l’exploitation, à la diffusion de son image sans son accord. L’utilisation de l’image d’un mineur doit être autorisée par ses parents. »

 A notre connaissance, monsieur Cheik Fita n’a reçu aucun accord des personnes présentes et visibles sur ce film, ni aucune autorisation des parents, car, il y avait aussi des enfants.

Ce faisant, Monsieur Cheik Fita a délibérément violé le droit à l’image de toutes les personnes présentes à cette réunion.

Ø Atteintes à l’honneur et à la réputation constituent une autre limite légale à la liberté de la presse.

En effet, « dans aucun cas, la presse ne peut tenir des propos calomnieux ou diffamatoires. Dans le cas contraire, il y a atteinte à l’honneur de la personne visée par la presse. »

Le Code Pénal belge  en ses articles 443 et suivants  sanctionne ces faits.
« La calomnie et la diffamation sont considérées comme des infractions pénales pour autant qu’elles aient eu lieu soit dans un lieu public ou en présence d’un certain nombre de personnes, soit via un écrit rendu public. Si tel n’est pas le cas, l’insulte ne donnera lieu qu’à l’application de la responsabilité civile de droit commun. »

En écrivant  et publiant via internet : « Il (Révérend Jean-Paul MOKA) avait réussi à embobiner un certain nombre de compatriotes.

Le 30 juin 2005, il organisât à partir de 11h depuis le Petit château, une marche qui ne réunit que 8 personnes !

Une heure plus tard, à partir du même endroit, la marche organisée par la coordination du Congrès Mondial des Congolais vivant à l’étranger et d’autres mouvements, démarrât avec plus de 3000 personnes  pour se terminer devant l’ambassade de la RD Congo avec plus de quatre mille personnes », vous portez manifestement atteinte à l’honneur et à la réputation du Leader du Mouvement Bleu.

 

Considérant tout ce qui précède, nous exigeons :

 

Ø La publication in extenso de cette protestation ;

Ø Des excuses officielles.

 

A défaut de satisfaire à cette exigence, nous nous verrons dans l’obligation de faire respecter les nombreuses lois ainsi délibérément violées et ce, en conformité avec les objectifs du Mouvement Bleu  qui a fait de la lutte contre le règne de l’impunité et de la complaisance son cheval de bataille.

 

Au demeurant, le Mouvement bleu annonce à toute la communauté journalistique congolaise qu’au moment venu, tous les journalistes, premiers partenaires dans cette lutte pour un Etat de droit au Congo seront conviés pour échanger avec le Leader du Mouvement Bleu , le Révérend Pasteur Jean-Paul Moka sur tous les sujets intéressant la République démocratique du Congo et le reste du monde.

 

                                                                Fait à Charleroi, le 29 mars 2010.

                                                                      Pour le Mouvement Bleu,

                                                                      Département juridique

                                                                          Severin Gunumana.

                                                                   



Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 11:05

DSCF3543CHEIKFITANEWS

 

27  mars 2010, journée mondiale du Théâtre a été célébrée dans la ville belge d’Anvers au Centre Culturel Sint Andries (CoSta)   Sint Andriesplaats 24, 2000 Antwerpen par la LIFACO, Ligue des Familles Congolaises, en collaboration avec l'asbl Fondation Afro Européenne et la Plateforme des Communautés Africaines et l'appui du district Antwerpen.

 Le public venu à la manifestation a eu droit à une exclusivité, la prestation de deux artistes congolais qui ont derrière eux plus d’un quart de siècle de pratique théâtrale : Cheik FITA dans un extrait de « Dr Congo » spectacle en one-man-show en préparation,  et Mama Lionga Marie-Jeanne plus connue sous le nom de scène de Mabele. Celle-ci, en compagnie de Ruth MAKOMA et Gaby Mfutila ont improvisé une scène de famille dans le pur style du « Théâtre de chez nous ».

Au nom de la Ligue  des Familles Congolaises, la LIFACO, Gaby Dick souhaite la bienvenue au public en expliquant le sens de la manifestation du jour :             

Le 27 mars, c’est la journée mondiale du théâtre. Mais le mois de mars étant également le mois de la femme, la Ligue des Familles Congolaises a couplé cet événement avec la journée de la femme.

Madame Diva, modératrice, donne la parole aux différentes intervenantes.

Première à parler, madame Henriette Luvisa, chargée des actions des femmes à la Lifaco. Elle demande d’observer une minute de silence pour toutes femmes décédées suite à la violence. Dieu seul sait combien il y en a eu en RD Congo, surtout à l’Est du pays. Elle brosse rapidement la philosophie de la Lifaco vis-à-vis de la situation des femmes.

Mme  Kambashi Charlotte  qui a œuvré durant longtemps au sein du Buprof-UNTZa (Union des Travailleurs du Zaïre),  du temps du parti-état lui succède. Elle rappelle le combat des zaïroises vers les années 70-80 pour conquérir certains droits. Et la victoire la plus significative aura été l’adoptio par le parlement puis la  promulgation du code de la famille.

La troisième à prendre la parole c’est madame Ruth Makoma, jeune comédienne. Elle n‘a que quelques années d’expérience en tant que comédienne, mais elle croit en son avenir et sollicite l’appui de différentes organisations afin de lui permettre de faire exploser son talent.

Enfin c’est au tour de Madame Lionga Marie-Jeanne plus connue sous le nom de scène de « Mabélé » de s’exprimer.

Elle retrace son parcours au sein de la troupe Salongo de la RTNC. Elle parle de la rigueur de travail qu’imposait le metteur en scène, feu Tshitenge N’sana, ce qui est à l’origine du grand impact que le théâtre Salongo a eu sur la société congoaise. Elle parle aussi des difficultés rencontrées dans la vie d’artistes, de son séjour ici…

Viennent alors les prestations.

Durant vingt minutes, Cheik FITA interprète : « Dr Congo »

Dr Congo ?

Voici le résumé :

Dans la mégapole Kinshasa, depuis des années, deux radios se concurrencent, tellement elles se ressemblent : la radio de l’Etat et la radiotrottoir : quand l’une ne dit pas certaines vérités, l’autre dit tout, même des contre-vérités. Il est parfois difficile de savoir quand l’une ment et quand l’autre dément.

Ainsi un jour, un bruit court :

« Si vous avez un problème, adressez-vous au Docteur Congo! »

« Docteur Congo? Pour trouver à manger il faut maintenant s’adresser à un docteur? »

« Ou c’est un médecin qui va soigner tous les Congolais gratuitement? »

« Docteur Congo sera le nouveau Maréchal? »

Bref, des questions dans tous les sens, les unes plus saugrenues que les autres.

Qui est-ce donc ?

Pourtant le bruit court de plus en plus. Et des témoignages abondent, de gens ayant été consulter Dr Congo. Des vrais témoignages?

Une sorte de folie collective frappe alors tous les habitants de la capitale Kinshasa. La misère, le désespoir, le désir du mieux-être sont tels que, tout le monde voudrait rencontrer Dr Congo ou adhérer à…

À quoi ? 

Après l’extrait de Dr Congo, les oratrices du jour échangent avec le public. Au moment où Emmanuel Binyamu monte sur le podium pour prononcer le mot de clôture et inviter le public à partager un verre, on aperçoit Mabélé qui se lève, prend le micro et commence à s’adresser à quelqu’un qui donne des coups à une des portes des coulisses.

Non, elle ne parle pas à quelqu’un venu perturber la manifestation. C’est un spectacle qui commence.

« La fille de Mabélé revient à la maison avec un prétendant ayant peut-être de l’argent car vivant en Europe, mais dans quel état se présente-t-il dans la belle-famille ? Ivre, titubant…"

La suite ? Que ceux qui se sentent capables de produire notre sœur « Mabélé » ici en Europe contactent la ligue des familles congolaises pour les dispositions pratiques. Le talent de cette artiste est resté intact.

C’est peu avant minuit que ceux qui étaient venus de loin quittent à regret la salle.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 29 mars 2010

 

contacts
*Emmanuel BINIAMU NGANGA*

Acteur social */* Sociaal acteur

Ligue des Familles Congolaises asbl

Congolese Bond der Gezinnen vzw

Tél.:              +32 495 83 06 72         +32 495 83 06 72

congofamille@yahoo.fr

www.lifaco-cbg.org

P3080195.JPGP3080198.JPG
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 04:40

 

 DSCF3569.JPG

CENSURE! MAIN TENTANT D'OBSTRUER L'OBJECTIF DE NOTRE CAMERA(PHOTO TIREE DE LA VIDEO DE L'INCIDENT)

Dur, dur d’être journaliste congolais…Même en Belgique ! Ce dimanche 28 mars 2010 vers 16h30, nous nous sommes fait expulser d’une manifestation sur le Congo qui avait lieu à l’espace Matonge, 78, chaussée de Wavre à Bruxelles.

Que s’est-il passé ?

Autant il est difficile pour une femme de dissimuler indéfiniment sa grossesse, autant il est difficile de réunir à Bruxelles des Congolais dans une salle publique, sans que l’information ne filtre.

C’est ainsi que l’information selon laquelle un compatriote dénommé Jean-Paul Moka, pasteur de son état, nourrissait des ambitions d’être candidat à la présidence de la RD Congo. Et ce dimanche, il présidait une rencontre pour annoncer son plan.

PETIT RAPPEL HISTORIQUE

Jean-Paul Moka n’est pas tout à fait un inconnu dans la communauté congolaise de Belgique. En 2005, au plus fort du système « 1+4 », il était apparu avec un mouvement dénommé « Psaume 23 »  puis « vague bleue »

Il avait réussi à embobiner un certain nombre de compatriotes.

Le 30 juin 2005, il organisât à partir de 11h depuis le Petit château, une marche qui ne réunit que 8 personnes !

Une heure plus tard, à partir du même endroit, la marche organisée par la coordination du Congrès Mondial des Congolais vivant à l’étranger et d’autres mouvements, démarrât avec plus de 3000 personnes  pour se terminer devant l’ambassade de la RD Congo avec plus de quatre mille personnes.

CENSURE

Ce dimanche 28 mars donc, ayant eu vent de la rencontre, nous arrivons à l’espace Matonge. La salle est pleine. Une personne de l’organisation tente de nous empêcher d’entrer.

De bonne foi nous nous dirigeons devant afin de filmer des extraits de la manifestation, refus des organisateurs : «  C’est une manifestation privée… »

Nous demandons : « Sur le Congo ? »

Nous filmons 55 secondes d’images de cet échange : orateurs, caméraman, public, membre de l’organisation nous empêchant de filmer…

N’ayant pas été invité, nous sortons donc.

Quelques compatriotes qui étaient à l’intérieur et qui sont sortis suite à cet incident acceptent de répondre à nos questions.

Ci-dessous ces vidéos.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 29 mars 2010

 

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 08:19
P3080157CHEIKFITANEWS.JPG

 

En prévision des élections générales de 2011 en RD Congo, la fédération Europe du parti politique congolais UREC, a organisé le samedi 27 mars 2010 à Bruxelles, une journée de formation à l’intention des cadres du parti : une trentaine de participants venus de la Belgique ainsi que de plusieurs pays d’Europe.

Les travaux étaient centrés sur l’analyse des résultats des élections congolaises de 2006, et c’est important : selon les données publiées par la CEI, commission électorale indépendante qui avait organisé ces élections. La présentation a été faite par le chercheur belge Thierry Coosemans.

Licencié en sciences politiques et relations internationales, Master en études européennes (Université Libre de Bruxelles), Thierry Coosemans fut analyste en charge de l’Afrique centrale et australe au sein de l’Etat-Major des Forces Armées Belges et conseiller du Ministre belge de la coopération au développement. Il est actuellement conseiller à la Présidence du Mouvement Réformateur, où il collabore au centre d’études (Centre Jean Gol). Il est l’auteur de nombreuses publications scientifiques.

L’avant-midi, les travaux ont été axés sur les résultats de tous les partis ainsi que de tous les candidats, surtout à la présidentielle.

L’après-midi, les participants se sont penchés sur les résultats de l’UREC.

Durant les échanges, certains intervenants ont exprimé leurs préoccupations sur les limites des données publiées à l’époque par la CEI. Le présentateur s’est expliqué en disant qu’en tant que scientifique, il ne pouvait s’en tenir qu’aux chiffres, officiels. Il n’avait pas compétence d’aller au-delà.

Il y a deux ans, la publication de l’ouvrage : « Radioscopie des urnes congolaises » de Thierry Coosemans avait suscité une vive polémique avec notre confrère Radio FM de Paris.

2011, c’est l’année prochaine. L’initiative de l’UREC, parti politique présidé par Docteur Kashala est une véritable action d’anticipation : passer à la loupe les réussites et les failles des élections de 2006 pour mieux aborder les échéances prochaines.

Il revient à tous les partis politiques congolais de s’approprier les données des élections et d’en faire une interprétation politique en vue des élections qui pointent à l’horizon.

Ci-dessous, un extrait vidéo de la rencontre ainsi que l’interview de quelques représentants de l’UREC venus d’autres pays.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 28 mars 2010  

  


 
P3080170CHEIKFITANEWS.JPGP3080162CHEIKFITANEWS.JPGP3080155-CHEIKFITANEWS.JPG
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 11:42

 

DSCF3514.JPG

Mardi 23 mars 2010  entre 9h00 et 14h00 Au WBI (ancien CGRI) Place Sainctelette, 2 à 1080 Bruxelles,  devant une centaine de personnes dont à peine une dizaine de noirs,  le GRIP,  (Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité)a organisé une conférence débat sur le Congo avec comme point focal la présentation de deux ouvrages consacrés au Congo.

 

Autour du modérateur Xavier Zeebroke, Directeur adjoint du Grip,  plusieurs orateurs :

Madame Colette Braeckman, du journal le soir, ayant préfacé l’un des deux livres présentés : «  Congo 1960, échec d’une décolonisation »

André Versailles, éditeur

Jean-Caude Willamme auteur du deuxième livre : la Guerre du Kivu

La présentation des livres a été suivie par une conférence débat autour du thème : Le Congo est-il guéri de son passé ?

Orateurs : Wamu Oyatambwe (chercheur, VUB) François Ryckmans (journaliste, RTBF), Gauthier de Villers (ancien directeur de l’Institut Africain).

Les conférences sur la RD Congo soulevant généralement beaucoup de passion, e modérateur a dû recourir à toute son adresse pour tempérer les ardeurs, convaincre les intervenant d’être bref, et surtout éviter le dérapage vers d’autres thèmes connexes.

C’est ainsi qu’il n’a pas été étonnant surtout de la part des Congolais,  d’épingler le Président Rwandais, Monsieur Kagamé, une des mains cachées dans le malheur de la RD Congo depuis plus d'une décennie.

Ci-dessous des extraits vidéo de la manifestation.

Cheik FITA

Bruxelles, le 24 mars 2010
P3040120.JPG

 




P3040138.JPGP3040126.JPG
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

ANNONCES...MESSAGES

 

Lu pour vous, A propos de la surfacturation du passeport congolais, cri d'une victime de l'arnaque: 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens