Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

Vidéo du slogan-phare des congolais jusqu'au 20 décembre 2016

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou: comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo… Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 13:57

La coordination du Congrès Mondial des Congolais vivant à l’Étranger porte à la connaissance de tous les Congolais disséminés à travers le monde, qu’un congrès mondial extraordinaire se tiendra à Bruxelles le vendredi 29 juin 2007. La tenue de ce congrès extraordinaire est justifiée par les changements politiques profonds qui sont en train de s'opérer en Belgique.

A l’ordre du jour deux points : - Quelle politique belge pour le Congo durant la prochaine législature ? Mise en place du Haut Conseil des Congolais Vivant à l’étranger -La participation à ce congrès est ouverte : -Aux différentes communautés congolaises à travers le monde -Aux associations des congolais vivant à l’étranger -Aux personnalités congolaises vivant à l’étranger - Aux Délégués des partis politiques belges comme observateurs. Pour ceux qui ne pourront pas être à Bruxelles, il est possible de participer de deux façons :

- Par vidéoconférence - Par l’envoi d’une contribution. Les participants doivent impérativement entrer en possession du double DVD intitulé : « Quelle politique belge pour le Congo durant la prochaine législature ? » Ce double DVD contient des interviews de différentes personnalités politiques belges sur leur vision de la politique belge au Congo pour la prochaine législature.

Conditions de participation : - S'inscrire en complétant un formulaire ad hoc (disponible sur demande)

- Délégués par organisation : 3 personnes au maximum

Fait à Bruxelles, le 13 juin 2007

Francis TOMBOLO KALOMBO, Chargé de l’action Culturelle. Marcel NZUNDU, Chargé des Relations avec les institutions Cheik FITA,chargé de l’action politique

CONTACTS E-MAIL : congolaisdeletranger@yahoo.fr

Fax : 00 32 2 426 61 69

Tél. 00 32 495 33 65 19 - 00 32 474 51 31 2 0

- 00 32 485 99 00 06

Info en ligne : http://cheikfitanews.over-blog.net

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 06:22

Le dimanche 10 juin 2007, le peuple belge s’est rendu aux urnes pour élire les membres du sénat et du parlement. Le citoyen a eu le loisir d’exercer son pouvoir : se choisir ceux qui le représenteront pendant quatre ans, qui exerceront le pouvoir en son nom. Durant sept heures les bureaux de vote sont restés ouverts. Pour nous les originaires tant du Congo que de tous les pays négro-africains vivant en Belgique, ces heures auront dû être un véritable cours de politique dont nous devrions tirer des leçons. A 15 heures, lors de la fermeture, les médias diffusaient déjà les premières estimations.

A Bruxelles comme dans toutes les autres villes du royaume, pour une personne non avisée, ce dimanche ressemblait presque à tous les dimanches. Aucun signe extérieur qu’un grand événement était en train de se produire et qui changerait la marche du pays durant les quatre prochaines années: le changement des dirigeants, de ceux qui ont pour tâche de veiller à la bonne marche de la nation : députés, sénateurs et bientôt, les membres du gouvernement.

 

Les véhicules circulaient normalement, les bus, les trams et le métro aussi. Nulle part n’était perceptible une quelconque agitation. Aucun militaire dans la rue. Alors aucun. Par moment on apercevait un groupe de policiers. C’était souvent dans les environs d’un centre de vote, une école. Et ces policiers n’avaient ni fusil, ni matraque. La plupart d’entre eux passeront d’ailleurs une journée très ennuyante. Ils étaient là au service du citoyen, le souverain primaire.

 

Et les files d’attente ? Invisibles aussi, car se trouvant dans les enceintes des écoles, hors de vue des promeneurs.

 

Un touriste de passage à Bruxelles, ne parlant ni le néerlandais, ni le français ne pourrait jamais savoir que des élections se déroulaient à coté de lui.

 

Pourquoi alors dans nos pays subsahariens les élections devraient-elles être un moment d’affrontements, parfois militaires ? Avec même des morts à la clé ?

 

Quand les médias ont commencé à donner les chiffres du jour, à aucun moment, on ne citait le nombre d’urnes bourrées ou volatilisées. Juste le nombre de quelques ennuis techniques, surtout pour le vote électronique et rapidement résolus. Et le nombre de coups fusils tirés ? Celui des cadavres ramassés par la Croix-Rouge ? Y penser seulement ressemblerait à de la folie.

 

Alors, pourquoi ce fossé entre notre « démocratie » et celle qui s’est déroulée en Belgique sous nos yeux ?

 

Où se trouve le mal ? Qui sont responsables du caractère folklorique de nos élections ? Deux personnes : Le citoyen et l’homme politique. Autrement dit, chacun de nous. Comment ?

 

Le citoyen d’abord. Le citoyen est le pilier de la Nation. C’est lui qui travaille, c’est lui qui produit, c’est lui qui paie l’impôt. Grâce à son impôt, l’Etat peut fonctionner : administration, armée, police, enseignement, urbanisme, mobilité… Et le tout géré par un gouvernement jouissant de la confiance de la chambre des représentants.

 

Vient ensuite l’homme politique. Etre homme politique, est-ce appartenir à une caste ou continue-t-on toujours à être du peuple ? Est-ce être au-dessus de tous et de tout, même de la loi ? Est-ce considérer la politique comme une source de revenus ?

 

Ici chaque citoyen sait que c’est lui le détenteur du pouvoir.

Ici chaque homme politique sait qu’il ne peut accéder au pouvoir sans la volonté du citoyen.

Dans nos pays noirs, le citoyen sait-il que c’est lui le détenteur du pouvoir ?

Dans nos pays noirs, l’homme politique considère-t-il le citoyen comme le détenteur du pouvoir ?

 

Un citoyen ignorant son pouvoir et un homme politique se considérant au-dessus du peuple, est-ce le gage d’existence d’un Etat digne de ce nom ?

 

Sans un minimum d’Etat, déjà submergés par des problèmes idiots comme la famine, les maladies de tout genre, nos pays d’Afrique noire pourront-ils affronter les grands enjeux du moment  comme la mondialisation ou le réchauffement climatique ?

 

Le moment n’est-il pas venu de considérer chaque élection dans nos pays occidentaux d’accueil comme une interpellation pour l’intelligentsia africaine en exil que nous sommes ?

 

A ces occasions ne devrions-nous pas toujours nous poser les questions suivantes :

Sommes-nous de bons citoyens pour nos nouvelles patries ?

Sommes-nous des modèles de citoyen pour les nôtres restés au pays ?

Sommes-nous en mesure de créer une dynamique de prise de conscience de la citoyenneté de la part de nos concitoyens au pays? Si non, qu’attendons-nous ?

A défaut de cette interpellation, les intellectuels que nous sommes, ne devrons-nous pas accepter avoir failli à notre mission d'éclaireurs et d'éveilleurs de consciences?

 

 

Cheik FITA

 

Bruxelles, le 12 juin 2007

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 08:36

 

CHAMBRE

Mampaka Mankamba Bertin        7.201

Mandaila Gisèle 4.927

Kompany Pierre 3.435

Nyanga-Lumbala Mie-Jeanne 3.231

Mbungu-Dinkueno Linda 2.939

Misenga-Banyingela Monique 2.876

Kabimbi Adrienne 2.208

Musuwa-Mwadi Nicole 2.101

Nzuanzu Germaine 1.959

Elonga Nancy 1.537

Moukendy Amabilis 1.326

Ngamp Marie-Cecile 934

N'dongala José Garcia 927

Ilunga Jean-Claude 426

Sendwe Dunia 154

Badiata Jean de Pierre 117

Mudimu Obeko 33

Ntungu Matoko Sungu 32

Numbi Lumbala Malcolm 28

SENAT

Mutyebele Ngoi Lydia 16.123

Kibassa-Maliba Isabelle 14.952

Kabamba Bob 14.723

 

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 08:15

 

Distribution des sièges 2007
     
Sénat : Distribution des sièges
Total: 40 membres
= CD&V NVA
= MR
= VLAAMS BELANG
= open vld
= PS
= sp.a-spirit
= CDH
= ecolo
= Autres
Liste Sièges 2007 Différence 2003
  CD&V NVA   9 +3  
  MR   6 +1  
  VLAAMS BELANG   5 0  
  open vld   5 -2  
  PS   4 -2  
  sp.a-spirit   4 -3  
  CDH   2 0  
  ecolo   2 +1  
  FN   1 0  
  GROEN!   1 +1  
  Lijst Dedecker   1 0  
Distribution homme - femme 2007 2003
     % Femmes 30% 37,5%  
     % Hommes 70% 62,5%

SOURCE : http://elections2007.belgium.be/fr/sen/seat/seat_etop.html 

Repost 0
Published by PORTAIL FEDERAL BELGE - dans cheikfitanews
commenter cet article
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 08:11

 

   Candidats Liste Voix %
info
Dépouillement
complet
Entité de présentation
   Yves Leterme CD&V NVA   796.521   19,49%   Oui   Collège électoral néerlandais  
   Guy Verhofstadt open vld   493.355   12,07%   Oui   Collège électoral néerlandais  
   Johan Vande Lanotte sp.a-spirit   306.949   7,51%   Oui   Collège électoral néerlandais  
   Louis Michel MR   232.328   9,19%   Oui   Collège électoral français  
   Frank Vanhecke VLAAMS BELANG   219.218   5,36%   Oui   Collège électoral néerlandais  
   Anne-Marie Lizin PS   148.927   5,89%   Oui   Collège électoral français  
   Armand De Decker MR   145.198   5,74%   Oui   Collège électoral français  
   Tony Van Parys CD&V NVA   133.801   3,27%   Oui   Collège électoral néerlandais  
   Filip Dewinter VLAAMS BELANG   128.821   3,15%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  10   Anne Delvaux CDH   115.729   4,58%   Oui   Collège électoral français  
  11   Francis Delpérée CDH   109.399   4,33%   Oui   Collège électoral français  
  12   Isabelle Durant ecolo   108.105   4,27%   Oui   Collège électoral français  
  13   Anke Van dermeersch VLAAMS BELANG   103.993   2,54%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  14   Etienne Schouppe CD&V NVA   95.068   2,32%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  15   Philippe Moureaux PS   82.821   3,27%   Oui   Collège électoral français  
  16   Elke Tindemans CD&V NVA   81.015   1,98%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  17   Alain Destexhe MR   79.813   3,15%   Oui   Collège électoral français  
  18   Hugo Vandenberghe CD&V NVA   78.316   1,91%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  19   Celie Dehaene-Verbeke CD&V NVA   78.160   1,91%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  20   Nahima Lanjri CD&V NVA   76.457   1,87%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  21   Sabine de Bethune CD&V NVA   75.750   1,85%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  22   Vera Dua GROEN!   73.226   1,79%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  23   Frieda Brepoels CD&V NVA   69.930   1,71%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  24   Jean-Jacques De Gucht open vld   66.942   1,63%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  25   Hugo Coveliers VLAAMS BELANG   66.191   1,62%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  26   Marie-Rose Morel VLAAMS BELANG   65.963   1,61%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  27   Marc Verwilghen open vld   62.443   1,52%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  28   Bert Anciaux sp.a-spirit   60.349   1,47%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  29   Philippe Busquin PS   59.284   2,34%   Oui   Collège électoral français  
  30   Philippe Monfils MR   58.705   2,32%   Oui   Collège électoral français  
  31   Carine Russo ecolo   57.747   2,28%   Oui   Collège électoral français  
  32   Patrik Vankrunkelsven open vld   55.691   1,36%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  33   Richard Fournaux MR   54.318   2,15%   Oui   Collège électoral français  
  34   Wouter Beke CD&V NVA   54.251   1,32%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  35   Louis Ide CD&V NVA   53.592   1,31%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  36   Marleen Temmerman sp.a-spirit   52.527   1,28%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  37   Alain Courtois MR   51.615   2,04%   Oui   Collège électoral français  
  38   Philippe Courard PS   50.456   1,99%   Oui   Collège électoral français  
  39   Jacky Morael ecolo   48.422   1,91%   Oui   Collège électoral français  
  40   Roland Duchatelet open vld   47.414   1,16%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  41   Sabine Mathus MR   47.407   1,87%   Oui   Collège électoral français  
  42   Anissa Temsamani sp.a-spirit   46.172   1,13%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  43   Jean-Marie Happart PS   46.167   1,82%   Oui   Collège électoral français  
  44   Dominique Tilmans MR   45.047   1,78%   Oui   Collège électoral français  
  45   Antoinette Spaak MR   43.414   1,71%   Oui   Collège électoral français  
  46   Pol Van Den Driessche CD&V NVA   43.204   1,05%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  47   Philippe Mahoux PS   42.675   1,68%   Oui   Collège électoral français  
  48   Nele Lijnen open vld   42.625   1,04%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  49   Elke Sleurs CD&V NVA   41.975   1,02%   Oui   Collège électoral néerlandais  
  50   Réginald Moreels CD&V NVA   41.507   1,01%   Oui   Collège électoral néerlandais  
 

 

 

Repost 0
Published by PORTAIL FEDERAL BELGE - dans cheikfitanews
commenter cet article
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 07:57
   Candidats Liste Voix %
info
Dépouillement
complet
Entité de présentation
   Inge Vervotte CD&V NVA   133.830   11,96%   Oui   Circonscription d'Anvers  
   Elio Di Rupo PS   132.261   -   Non   Circonscription de Hainaut  
   Didier Reynders MR   102.762   16,45%   Oui   Circonscription de Liège  
   Karel De Gucht open vld   95.628   9,79%   Oui   Circonscription de Flandre orientale  
   Pieter De Crem CD&V NVA   94.705   9,7%   Oui   Circonscription de Flandre orientale  
   Michel Daerden PS   92.922   14,88%   Oui   Circonscription de Liège  
   Gerolf Annemans VLAAMS BELANG   88.154   7,88%   Oui   Circonscription d'Anvers  
   Hendrik Bogaert CD&V NVA   87.658   10,9%   Oui   Circonscription de Flandre occidentale  
   Jo Vandeurzen CD&V NVA   71.235   13,11%   Oui   Circonscription de Limbourg  
  10   Olivier Chastel MR   64.334   -   Non   Circonscription de Hainaut  
  11   Freya Van den Bossche sp.a-spirit   58.987   6,04%   Oui   Circonscription de Flandre orientale  
  12   Vincent Van Quickenborne open vld   54.968   6,83%   Oui   Circonscription de Flandre occidentale  
  13   Stefaan De Clerck CD&V NVA   54.243   6,74%   Oui   Circonscription de Flandre occidentale  
  14   Jean Marie Dedecker Lijst Dedecker   51.120   6,36%   Oui   Circonscription de Flandre occidentale  
  15   Herman De Croo open vld   48.930   5,01%   Oui   Circonscription de Flandre orientale  
  16   Olivier Maingain MR   45.439   5,34%   Oui   Circonscription de Bruxelles-Hal-Vilvorde  
  17   Charles Michel MR   (41.978)   -   Non   Circonscription du Brabant wallon  
  18   Bart Somers open vld   41.974   3,75%   Oui   Circonscription d'Anvers  
  19   Bart De Wever CD&V NVA   41.962   3,75%   Oui   Circonscription d'Anvers  
  20   Patrick Dewael open vld   41.544   7,64%   Oui   Circonscription de Limbourg  
  21   Renaat Landuyt sp.a-spirit   40.583   5,04%   Oui   Circonscription de Flandre occidentale  
  22   Peter Vanvelthoven sp.a-spirit   40.348   7,42%   Oui   Circonscription de Limbourg  
  23   Sabine Laruelle MR   39.763   13,48%   Oui   Circonscription de Namur  
  24   Kris Peeters CD&V NVA   39.754   3,55%   Oui   Circonscription d'Anvers  
  25   Luc Goutry CD&V NVA   39.684   4,93%   Oui   Circonscription de Flandre occidentale  
  26   Patrick Janssens sp.a-spirit   37.626   3,36%   Oui   Circonscription d'Anvers  
  27   Geert Bourgeois CD&V NVA   37.355   4,64%   Oui   Circonscription de Flandre occidentale  
  28   Nathalie Muylle CD&V NVA   35.067   4,36%   Oui   Circonscription de Flandre occidentale  
  29   Laurette Onkelinx PS   33.549   3,94%   Oui   Circonscription de Bruxelles-Hal-Vilvorde  
  30   Joëlle Milquet CDH   33.043   3,88%   Oui   Circonscription de Bruxelles-Hal-Vilvorde  
  31   Mathias De Clercq open vld   33.002   3,38%   Oui   Circonscription de Flandre orientale  
  32   Guy D'haeseleer VLAAMS BELANG   32.983   3,37%   Oui   Circonscription de Flandre orientale  
  33   Johan Sauwens CD&V NVA   32.245   5,93%   Oui   Circonscription de Limbourg  
  34   Peter Leyman CD&V NVA   31.557   3,23%   Oui   Circonscription de Flandre orientale  
  35   Herman Van Rompuy CD&V NVA   31.403   3,69%   Oui   Circonscription de Bruxelles-Hal-Vilvorde  
  36   Roel Deseyn CD&V NVA   30.309   3,77%   Oui   Circonscription de Flandre occidentale  
  37   Ivo Belet CD&V NVA   29.855   5,49%   Oui   Circonscription de Limbourg  
  38   Liesbeth Van der Auwera CD&V NVA   29.620   5,45%   Oui   Circonscription de Limbourg  
  39   Guy Coeme PS   29.126   4,66%   Oui   Circonscription de Liège  
  40   Melchior Wathelet CDH   28.538   4,57%   Oui   Circonscription de Liège  
  41   Michel Doomst CD&V NVA   28.415   3,34%   Oui   Circonscription de Bruxelles-Hal-Vilvorde  
  42   Els Kindt CD&V NVA   28.393   3,53%   Oui   Circonscription de Flandre occidentale  
  43   Carl Devlies CD&V NVA   28.069   8,76%   Oui   Circonscription de Louvain  
  44   Rudy Demotte PS   27.836   -   Non   Circonscription de Hainaut  
  45   Bert Schoofs VLAAMS BELANG   27.197   5%   Oui   Circonscription de Limbourg  
  46   Christine Van Broeckhoven sp.a-spirit   26.194   2,34%   Oui   Circonscription d'Anvers  
  47   Servais Verherstraeten CD&V NVA   25.610   2,28%   Oui   Circonscription d'Anvers  
  48   Bruno Tobback sp.a-spirit   25.557   7,97%   Oui   Circonscription de Louvain  
  49   Maya Detiège sp.a-spirit   24.767   2,21%   Oui   Circonscription d'Anvers  
  50   Alain Mathot PS   24.574   3,93%   Oui   Circonscription de Liège

SOURCE :  http://elections2007.belgium.be/fr/cha/hit/hit_etop.html 

 

 

Repost 0
Published by PORTAIL FEDERAL BELGE - dans cheikfitanews
commenter cet article
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 12:41

En marge des législatives belges du 10 juin 2007, nous avons envoyé un questionnaire aux candidats d’origine belge ainsi qu’aux candidats belges s’intéressant au Congo. Les questions concernent la politique belge vis-à-vis du Congo.

 

Voici les réponses de la candidate Marie-Cécile NGAMP du parti SPIRIT.

 

 IDENTITE

 

NOMS  NGAMP MARIE-CECILE

 

NE EN 1969 à ANVERS

 

ANNEE DE PREMIERE PARTICIPATION A DES ELECTIONS : OCTOBRE 2006

 

PARTI SPIRIT (aux élections Spa-Spirit)

 

CANDIDAT AU (cocher)              PARLEMENT

 

PLACE SUR LA LISTE  numéro 15

 

CIRCONSCRIPTION  BRUXELLES-HALLES-VILVOORDE  

 

  1. Quel est votre regard sur les dernières élections au Congo ?  
    Un regard mitigé dans le sens ou des questions restent posées quant au déroulement de ces élections et de ce fait la validité des résultats !!!

     

  2. 11 mois après les élections au Congo, comment jugez-vous le parcours des nouvelles institutions ? Et des nouveaux élus ? 
    Peut-on déjà émettre un jugement objectif au bout de 11 mois lorsque l'on sait que Ces institutions ont démarrées leur parcours sur des ruines ?  Cela semble être lent surement trop lent pour une population qui a besoin de tout et souffre tous les jours.  Les élus connus ont autant à prouver si pas plus que les nouveaux arrivés.

     

  3. Comment entrevoyez-vous les quatre ans qui  séparent les Congolais des prochaines élections ? 
    Ces quatre années seront difficiles et longues.  En tout les cas moi à mon humble niveau je ferai tout ce que je peux pour aider mes frères et sœurs congolais qui sont restés au pays tant au niveau politique que au niveau associatif.

     

  4. (Aux candidats d'origine congolaise) Pourquoi vous êtes-vous engagé dans la politique belge ? Parce que je suis à moitié belge.  Je vis en Belgique et je veux apporter une vision dans la politique belge qui ne perd pas de vue les intérêts des congolais au Congo.

     

(Aux candidats d'origine belge) : Pourquoi vous intéressez-vous au Congo ?   
Je m'intéresse au Congo étant d'origine congolaise.  Makanisi na ngai na Belgique Motema na ngai na Congo.
 

 

  1. En cas de participation de votre parti à la majorité gouvernementale, quelle sera votre position par rapport au Congo pour ce qui suit :

     

    • Bonne gouvernance :c'est une ligne de conduite de base pour que le pays avance mais cette bonne gouvernance doit venir des congolais eux-mêmes.  Il est hors de question que la Belgique se profile comme le grand frère colonialiste.  Les seuls échanges possibles sont ceux de deux partenaires du même niveau.

       

    • Liberté de la presse :   elle doit être totale dans le respect de tous !

       

    • Prisonniers politiques et prisonniers d'opinion : une libération sans condition et immédiate ainsi qu'un positionnement claire et sans équivoque de la Belgique.  Personne n'a le droit d'être privé de liberté parce qu'il a eu le courage de défendre ses idées politiques ou d'exprimer ses opinions.

       

    • Soutien à la société civile : plus d'échange entre la société civile congolaise et la société civile belge.

       

    • Coopération au développement : une réelle coopération au développement entre partenaires égaux.  Plus de budget.  Un plus grand contrôle de ce qui se passe en la matière au Congo même.  Et certainement une politique de recrutement qui engagerait des congolais ou des personnes d'origine congolaise qui ont une expertise de part leur origine mais aussi de part leur connaissance.  En clair une politique de recrutement qui n'engagent pas que des belges pour aller travailler là bas mais surtout et avant tout des congolais !!!!

       

 

 

  1.   Quelle position la Belgique devrait-elle avoir sur le Congo, au conseil de sécurité de l'ONU ? 
    La position de la Belgique doit être celle d'un pays qui défend les intérêts du Congo pour sa population et non les intérêts de certaines grosses entreprises qui génèrent des bénéfices monstrueux au dépend de la population congolaise.  De plus, je pense que le représentant belge au conseil de sécurité de l'ONU doit être une personne au dessus de tous soupçons qui ne peut avoir des intérêts quelconque qui influencerait sont jugement.

     

  2.   Quel est votre point de vue sur la délivrance des visas aux congolais et le traitement des dossiers à l'ambassade de Belgique au Congo ? 
    Je trouve la situation scandaleuse !!!!   Dans les faits, nous constatons des files d'attente qui durent des heures et une injustice dans la façon arbitraire dont les visas sont octroyés.  Des personnes se voient refuser un visa alors qu'elles remplissent toutes les conditions requises !!! Cela doit changer !! 
    J'irai même plus loin et là je parle en mon nom .  J'estime que vu l'historique du Congo avec la Belgique et le fait que la Belgique se soit enrichie grâce au Congo qui a payé par des milliers de morts ; les congolais devraient bénéficier d'un régime de faveur quant à leur circulation entre le Congo et la Belgique (durant l'époque coloniale lorsque le Congo appartenait encore au roi Léopold II nos frères mourraient par centaines tous les jours afin de fournir du caoutchouc grâce auquel le roi et la Belgique se sont enrichis). 
    Nous vivons bien en Belgique aujourd'hui parce que des milliers de congolais sont morts et tout le monde semble l'oublier aujourd'hui !!!

     

  3. Quel est votre avis sur l'expulsion des congolais sans papier ? 
    Je suis contre toutes formes d'expulsion.  Tant que la Belgique n'aura pas une politique d'immigration réelle avec des critères précis et qu'elle n'aura pas apuré les retards dans ces dossiers nous continuerons de vivre des drames humains même si les expulsions cessent.  Vous imaginez des familles qui vivent depuis 5, 7 8 ans sans statut réel, sans possibilité de pouvoir travailler officiellement avec une épée de Damoclès sur la tête en permanence.    On doit régulariser pour repartir sur de bonnes bases et je n'oublie pas pour ma part un statut particulièrement positif et privilégié pour les congolais vu notre historique et le tribu que nous avons payé en vies humaines pour le bien-être de la Belgique et de la famille royale !!

     

  4. Comment trouvez-vous l'accès à l'emploi des belges d'origine congolaise, et des congolais vivant en Belgique : médiocre ? Assez bonne ? Bonne ? Très bonne ? 
    Médiocre.  Nous devons faire face à une discrimination quotidienne ainsi qu'à des préjugés qui donnent une mauvaise image de notre communauté.  Là aussi des mesures doivent être prises surtout en ce qui concerne les moyens de pouvoir poursuivre les personnes qui discriminent.

     

  5. Quelle est votre appréciation sur le traitement de l'information du Congo dans les médias belges ?

     

    • RTBF radio : : médiocre ? Assez bonne ? Bonne ? Très bonne ? Médiocre

       

    • RTBF télévision : : médiocre ? Assez bonne ? Bonne ? Très bonne ? Médiocre

       

    • Radios privées : : médiocre ? Assez bonne ? Bonne ? Très bonne ? Assez bonne en ce qui concerne les radios du milieu associatif.

       

    • Télévisions privées : : médiocre ? Assez bonne ? Bonne ? Très bonne ? Assez bonne par moment lorsque ce sont des informations qui ont un retentissement international

       

    • Presse écrite : : médiocre ? Assez bonne ? Bonne ? Très bonne ? Assez bonne

       

  6. Donnez deux raisons pour lesquelles un électeur d'origine congolaise devrait vous donner son suffrage. (sans commentaire)  
    Je veux défendre les intérêts des belges, mais aussi avec une attention particulière pour la diaspora congolaise de Belgique.  Je défendrai également les intérêts des congolais vivant au Congo dans tous les dossiers les concernants.  
    MAKANISI NA NGAI NA Belgique MOTEMA NA NGAI NA CONGO ! 
    MES PENSEES SONT EN Belgique MAIS JE GARDE MON CŒUR AU CONGO !
     
    www.mariececilengamp.be

     

 

Réponses recueillies par Cheik FITA

 

Bruxelles, le 7 juin 2007

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
7 juin 2007 4 07 /06 /juin /2007 23:22

NOMS  _Lydia_Mutyebele Ngoi

 

NE EN  ___________7-12-1978

PARTI  ________CDH_______

 

CANDIDAT AU (cocher)                    SENAT        

 

PLACE SUR LA LISTE  ____7______

 

CIRCONSCRIPTION _Bruxelles, hall-vilvord et wallonie

 

 

  1. Quel est votre regard sur les dernières élections au Congo ?

     

Les élections sont les éléments clef qui caractérisent toute démocratie.

 

En effet, La démocratie au Congo devait passer  un gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple.

 

 

Après 40 ans de chaos politique, Je pense que cela était une réussite à des degrés différents pour des élections organisées dans des conditions extrêmement difficiles. Il faut noter que l’élection parlementaire n’était contestée par aucun parti.

 

 

 

Néanmoins, On peut noter un relâchement de la part des organisateurs concernant les élections au niveau des provinces et au sénat. Je regrette aussi que l’élection au niveau local n’ait pas eu lieu car c’est la base même de la démocratie.

 

 

  1. 11 mois après les élections au Congo, comment jugez-vous le parcours des nouvelles institutions ? Et des nouveaux élus ?

     

       Je pense qu’au bout de 11 mois, il est difficile d’avoir un jugement correct de l’action

 

       gouvernementale. Mais c’est suffisant que pour déjà observer certains signes pour soit continuer ou

 

       soit corriger une ligne politique.

 

   

 

      Quant aux nouveaux élus je crois qu’ils doivent  faire passer l’intérêt général avant  

 

      toute  autre considération.

 

  

 

  1. Comment entrevoyez-vous les quatre ans qui  séparent les Congolais des prochaines élections ?

     

Je les souhaite meilleures que les dernières années car les Congolais ont  longtemps souffert.

 

 

  1. (Aux candidats d’origine congolaise) Pourquoi vous êtes-vous engagé dans la politique belge ?

     

Mon engagement politique est avant tout une affaire de conviction, des valeurs et de volonté pour améliorer les conditions de l’humain dans la société.  Etant d’origine congolaise, Je pense que le Congo occupe une place très importante dans mon cœur dans mon action politique. 

 

 

(Aux candidats d’origine belge): Pourquoi vous intéressez-vous au Congo ? 

 

 

  1. En cas de participation de votre parti à la majorité gouvernementale, quelle sera votre position par rapport au Congo pour ce qui suit :

     

-          Bonne gouvernance : Le critère essentiel d'une bonne gouvernance au Congo sera que les mécanismes de fonctionnement de l'institution soient organisés de façon à éviter que les intérêts des élus prennent le pas sur ceux du peuple, cela dans un esprit de démocratie.

 

 

-          Liberté de la presse: Je crois que la liberté de la presse est l'un des principes fondamentaux du système démocratique. Vous savez que la liberté d'expression vaut non seulement pour les « informations » ou « idées » accueillies avec faveur, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent.

 

 

-          Prisonniers politiques et prisonniers d’opinion: C’est inacceptable dans un état de droit!

 

-          Soutien à la société civile : C’est essentiel! Il faudrait encourager les ong, les associations des femmes, des jeunes jeunes, les mouvement syndicaux, ect…  

 

-          Coopération au développement: Je crois que la coopération au développement doit continuer. Mais elle doit revêtir une forme incitant à rendre plus autonome le Congo à long terme. 

 

 

  1.   Quelle position la Belgique devrait-elle avoir sur le Congo, au conseil de sécurité de l’ONU ?

     

                 Actuellement, c’est une chance que la Belgique préside le conseil de sécurité. Je souhaite qu’elle use de

 

                 toute son influence pour consolider le processus démocratique au Congo.

 

  1.   Quel est votre point de vue sur la délivrance des visas aux congolais et le traitement des dossiers à l’ambassade de Belgique au Congo? En matière des visas, Je pense que la Belgique devrait traiter le Congo avec beaucoup de respect compte tenu des liens historiques qui unissent les deux pays.  

     

  1. Quel est votre avis sur l’expulsion des congolais sans papiers? Vous savez je suis pour la régularisation massive…  

     

  1. Comment trouvez-vous l’accès à l’emploi des belges d’origine congolaise, et des congolais vivant en Belgique : médiocre ? Assez bonne ? Bonne ? Très bonne ?  Assez bonne car beaucoup d’amélioration reste à faire.

     

  2. Quelle est votre appréciation sur le traitement de l’information du Congo dans les médias belges ?

     

-          RTBF radio : médiocre ? Assez bonne ? Bonne ? Très bonne ? Assez bonne 

 

-          RTBF télévision : médiocre ? Assez bonne ? Bonne ? Très bonne ? Assez bonne 

 

-          Radios privées : médiocre ? Assez bonne ? Bonne ? Très bonne ? Assez bonne 

 

-          Télévisions privées : médiocre ? Assez bonne ? Bonne ? Très bonne ? Assez bonne 

 

-          Presse écrite : médiocre ? Assez bonne ? Bonne ? Très bonne ?

 

Assez bonne en général car beaucoup d’amélioration reste à faire. 

 

  1. Donnez deux raisons pour lesquelles un électeur d’origine congolaise devrait vous donner son suffrage. (sans commentaire)

Je suis une femme d’origine congolaise et je suis dans un parti qui défend leurs intérêts et leur dignité. 

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
7 juin 2007 4 07 /06 /juin /2007 20:14

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
7 juin 2007 4 07 /06 /juin /2007 20:09

 

 

 

 

VOTRE IDENTITE

 

NOMS : SENDWE Dunia

 

PROFESSION : Infographiste, Webdesigner, Réalisatrice et Cinéaste

 

Née à Kinshasa, le 25 avril 1975

 

ANNEE DE PREMIERE PARTICIPATION A DES ELECTIONS : Octobre 2006

 

PARTI : CDF (Chrétiens Démocrates Fédéraux) www.cdf-info.be

 

CANDIDATE AU PARLEMENT

 

PLACE SUR LA LISTE   3ème effective

 

CIRCONSCRIPTION : Province de Liège

 

 

  1. Quel est votre regard sur les dernières élections au Congo ?

     

L’enthousiasme suscité par les dernières élections a laissé place au désarroi et à la désillusion :

 

  • L’exclusion de plusieurs candidats de l’opposition (cfr Tshisekedi)

     

  • Le prix pour participer à l’élection présidentielle (50.000 USD) ne permet pas à chaque citoyen de se présenter.

     

  • Les dépenses électorales exagérées (En Belgique, nous sommes soumis à une réglementation stricte en matière de dépenses électorales)

     

  • La partialité médiatique belgo-congolaise présentant Kabila comme le seul candidat valable …

     

  • L’absence d’indépendance de la CEI , la vénalité de son président Apollinaire MALU-MALU

     

  • Les fraudes massives non sanctionnées (cfr 5.000.000 de bulletins de votes, …)

     

  • Le 1.000.000 de procurations provenant de l’Est du Congo ou d’ailleurs ?

     

  • Le refus de l’examen des contestation électorales par la Cour Suprême de Justice

     

  • L’arrestation arbitraire de Me Marie-Thérèse NLANDU et des autres prisonniers de politiques ou d’opinion

     

  •  

 

En Conclusion, l’échec de l’installation d’une  démocratie en RDC est manifeste. On assiste à la victoire et la légitimation des criminels de guerre ainsi qu’à l’institutionnalisation du pillage des ressources de la RDC.

 

 

  1. 11 mois après les élections au Congo, comment jugez-vous le parcours des nouvelles institutions ? Et des nouveaux élus ?

     

 

Piètre parcours !

 

 

  • Manque de crédit

     

  • Corruption généralisée

     

  • Institutionnalisation du pillage des ressources de la RDC

     

 

  1. Comment entrevoyez-vous les quatre ans qui  séparent les Congolais des prochaines élections ?

     

 

Les prochaines années s’annoncent t difficiles pour le Peuple congolais soumis à :

 

 

  • des guerres

     

  • violations quotidiennes des droits de l’homme

     

  • l’absence de liberté d’expression

     

  • l’absence de Justice sociale

     

  • l’impunité généralisée

     

  • l’absence de liberté de la presse, …

     

 

La seule loi qui règne en RDC est la loi du plus fort … la loi de la jungle !

 

Je suis très pessimiste. Tous les indicateurs sociaux vont en ce sens.

 

 

  1. (Aux candidats d’origine congolaise) Pourquoi vous êtes-vous engagé dans la politique belge ?

     

 

Vous avez souligné les liens qui unissent la Belgique au Congo. Malgré cela, la population congolaise est la première victime de graves discriminations en Belgique : discrimination à l’embauche, au logement, … (cfr : minorités visibles) ; incarcération dans des centres fermés, …

 

 

Je fais la promotion de la loi fondamentale du 19 mai 1960 qui est une :

 

  1. Loi spéciale belge

     

  2. Constitution pour la transition en République démocratique du Congo

     

  3. Base constitutionnelle pour l’avènement d’un Commonwealth entre quatre états souverains : Congo, Belgique, Rwanda et Burundi.

     

Son application directe est souvent contestée : Tous les congolais nés avant l’indépendance sont belges et vice-versa.

 

 

Mon père, le Pasteur-Juriste Prosper SENDWE avec l’aide de feu, le Docteur Gérard KAGABO PILI-PILI ont réalisé une étude juridico-historique pour démontrer que les congolais nés avant le 30 juin 1960 avaient la possibilité de récupérer leur nationalité belge quel que soit leur titre de séjour et quel que soit le lieu de leur résidence.

 

 

Je lutte également contre l’acculturation qui frappe notre communauté. Intégration n’est pas acculturation.

 

 

(Aux candidats d’origine belge) : Pourquoi vous intéressez-vous au Congo ? 

 

 

  1. En cas de participation de votre parti à la majorité gouvernementale, quelle sera votre position par rapport au Congo pour ce qui suit :

     

 

-         Bonne gouvernance

 

 

o Obligation de transparence, contrôle et audit exercé par un organisme extérieur et indépendant

 

o Sanctions fortes à l’égard des contrevenants

 

o Blocage des subsides et autres aides en cas de fraude

 

o Récupération systématique des sommes détournées

 

o Obligation de résultats

 

 

-         Liberté de la presse

 

 

o Liberté totale de la presse

 

o Libération de tous les journalistes incarcérés

 

o Indemnisation des journalistes pour les dommages subis

 

o Renforcement des ONG oeuvrant pour la liberté journalistique (Journalistes sans frontières, Journalistes en danger, Voix des sans voix, …

 

o Création d’un observatoire indépendant

 

 

-         Prisonniers politiques et prisonniers d’opinion

 

 

o Libération sans condition de tous les prisonniers politiques

 

o Indemnisation de ces derniers

 

 

-         Soutien à la société civile

 

 

o Partenariat actif avec des Congolais de la diaspora, des belges et des Congolais (cfr Loi fondamentale du 19 mai 1960)

 

o Création de Syndicat de travailleurs, Mutuelles, ….

 

o Politique d’éducation gratuite massive

 

o Politique sanitaire ambitieuse (campagne de vaccination, gratuité des soins pour les – de 25 ans et + de 50 ans, …)

 

o           

 

 

-         Coopération au développement

 

 

Je pense qu’il faut remplacer le concept de coopération au développement par une immigration inversée. En effet, comment espérer une politique sur le long terme avec des programmes triennaux ou quinquennaux ? Il faut mettre un terme à la politique : « Après moi, le déluge » et responsabiliser les différents acteurs sur un terme à durée indéterminée.

 

 

En attendant, toutes les ONG et autres associations doivent rendre des  comptes précis concernant leurs activités afin d’éviter les trop nombreuses malversations ou les sempiternels détournements de fonds.

 

 

Pourquoi ne pas envisager que des chômeurs qui le souhaitent s’installent définitivement au Congo ?

 

 

Nous pourrions également envisager une politique de « retour » accompagnée d’un financement pour les congolais mais aussi pour tous les anciens du Congo et tous les belges qui le souhaitent.

 

 

  1. Quelle position la Belgique devrait-elle avoir sur le Congo, au conseil de sécurité de l’ONU ?

     

 

La Belgique doit demander une intervention armée auprès de l’ONU pour :

 

 

o       assurer la sécurité des populations civiles

 

o       appréhender tous les criminels de guerre

 

o       démilitariser la région des grands lacs

 

o       libérer le Congo des milices et des groupes armés étrangers

 

o       sécuriser les sites miniers

 

o       garantir l’intégrité des frontières

 

 

Dans le cadre de la loi fondamentale du 19 mai 1960, des belges, des congolais de la diaspora et des congolais devraient former une armée unique.

 

 

Tous les militaires ayant commis des exactions doivent répondre de leurs crimes et êtres chassés à vie des forces armées congolaises.

 

 

Tous les criminels de guerre doivent répondre de leurs crimes devant les juridictions congolaises et internationales.

 

 

On pourrait imaginer un programme de démobilisation basé sur l’échange des armes contre un projet personnel (commerce, étude, habitat, … )

 

 

  1.   Quel est votre point de vue sur la délivrance des visas aux congolais et le traitement des dossiers à l’ambassade de Belgique au Congo ?

     

 

Il y a 2 ans, j’ai exprimé à Son Excellence Jean-Pierre MUTAMBA, ambassadeur de la RDC en Belgique mon profond dégoût d’apprendre que l’Ambassade du Congo délivrait les tenants lieux (documents indispensables à l’expulsion de congolais du territoire belge) en échange de 250 euros !!! C’est inacceptable et indigne d’une représentation consulaire dont l’objectif principal reste la défenses des intérêts de ses concitoyens !

 

 

Le Sénégal, la Côte d’ivoire et plusieurs autres pays africains refusent de délivrer de tels documents ce qui permet à leurs ressortissants de poursuivre leur séjour dans l’espace Schengen en toute quiétude.

 

 

Je plaide dans le cadre de la loi fondamentale du 19 mai 1960 pour une reconnaissance de la double nationalité : Belge et Congolaise.

 

 

  1. Quel est votre avis sur l’expulsion des congolais sans papier ?

     

 

Cfr point 7 – Commercialisation des tenants lieux par l’Ambassade de la RDC sensée protéger ses ressortissants …

 

 

Que dire de la politique de l’Office des étrangers qui finançait l’été dernier une série de concerts gratuits devant une population apeurée et exsangue en lui déconseillant de fuir un pays livré à la guerre. Le tout avec la complicité d’artistes congolais …

 

 

L’application de la Loi fondamentale du 19 mai 1960 empêcherait l’expulsion de tout congolais résidant sur l’Espace Schengen

 

 

  1. Comment trouvez-vous l’accès à l’emploi des belges d’origine congolaise, et des congolais vivant en Belgique : médiocre ? Assez bonne ? Bonne ? Très bonne ?

     

 

Meilleure que par le passé mais de nombreux efforts restent à fournir. J’observe que la situation professionnelle des congolais est meilleure en Flandres.

 

 

Aucune étude n’est fiable car un travail de sensibilisation reste à fournir. Beaucoup de congolais ignore que les différentes discriminations dont ils sont victimes sont punissables en droit belge.

 

 

  1. Quelle est votre appréciation sur le traitement de l’information du Congo dans les médias belges ?

     

 

-         RTBF radio : Assez bonne 

 

-         RTBF télévision : Très médiocre (cfr Bernard Leplat )

 

-         Radios privées : Assez bonne 

 

-         Télévisions privées : Assez bonne 

 

-         Presse écrite : Exécrable propagande (cfr Colette Braeckman, M-F Cros)

 

 

  1. Donnez deux raisons pour lesquelles un électeur d’origine congolaise devrait vous donner son suffrage. (sans commentaire)

     

 

1)     Je milite pour la libération du Congo depuis 1980 et continuerai à militer quel que soit l’issue du scrutin. J’ai été très tôt sensibilisée aux enjeux qui se présentent en RDC. Mes grands-pères : Joseph NGALULA-MPANDANJILA (UDPS) et Jason SENDWE (BALUBAKAT) ; mes parents : le Pasteur-Juriste Prosper SENDWE et Marie-Claire NGALULA m’ont très tôt conscientisée à la problématique congolaise.

 

2)     Je me bats pour le bien-être des populations belges et congolaises et non pour mon propre bien-être. A la communication, je préfère l’action. Ma plus grande satisfaction cette année : la libération de Me Marie-Thérèse NLANDU

 

 

o       En Belgique, je milite pour une éthique du vote automatisé, le rétablissement d’une éthique en politique et plus de justice sociale.

 

 

o       Pour le Congo : Tout reste à faire !

 

 

o       Pour les 2 pays : La loi fondamentale du 19 mai 1960 me semble la seule opportunité d’apporter la paix, la stabilité politique et la prospérité du Congo, de la Belgique mais aussi de toute la région des grands lacs.

 

 

Mon bilan :

 

 

RDC

 

 

1.      Recensement de documentaires illustrant les exactions commises en RDC en vue d'une sensibilisation médiatico-politique.

 

 

2.      Participation à l'Afrika Film Festival. www.afrikafilmfestival.be

 

 

3.      Soirée électorale 1er tour RDC 44ème minute : Cliquer sur  sur la
page :
http://www.bbc.co.uk/french/highlights/story/2006/08/060807_special_congo.shtml

Il faut ce pgm :
http://france.real.com/player/

 

4.      Organisation d'une conférence sur la Loi Fondamentale du 19 mai 1960

 

5.      Promotion du Recouvrement de la Nationalité Belge pour les congolais nés avant le 30 juin 1960.

 

6.      Sensibilisation de l'ensemble du monde politique sur la dangerosité que représente Kabila en RDC et les malversations de Louis Michel et autres membres MR,VLD,PS associés à Forrest & co.

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article

ANNONCES...MESSAGES

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens