Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 15:50

Partager cet article

Repost0
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 07:05

 CHEIKFITANEWS-SIT-IN-AMBA-RWANDA-DSC01828.JPG

CHEIKFITANEWS-SIT-IN-AMBA-RWANDADSC01837.JPG

Sur initiative de l’association « Un euro peut sauver une vie au Congo », vendredi 15 juin 2012 de 13 heures à 16 heures, une trentaine de Congolaises et Congolais ont manifesté bruyamment devant l’ambassade du Rwanda située au n° 1 rue des fleurs, dans la commune de Woluwe Saint Pierre à Bruxelles.

Cette manifestation fait suite à la guerre qui sévit actuellement au Nord et au Sud Kivu avec comme conséquences, des déplacement massifs des populations, des pillages, des viols et des assassinats des civils congolais.

À l’aide de mégaphones et d’un micro baladeur, les manifestants ont lancé leurs messages en direction des membres de l’ambassade du Rwanda, confinés à l’intérieur de la bâtisse, sous bonne protection policière, mais attentifs à tout ce qui se passait dehors.

Les manifestants ont rappelé que c’est depuis 1994 que la République Démocratique du Congo subit les effets pervers d’une guerre qui ne la concerne pas, la guerre rwando-rwandaise consécutive à l’assassinat par le FPR de monsieur Habyarimana, ancien Président Rwandais.

Non seulement il y eut un flot de millions de Rwandais en RD Congo, mais par la suite, le pouvoir de Kagame affichera des visées expansionnistes sur des provinces congolaises, et la convoitise de différentes richesses de la RD Congo.

Conséquences: des guerres à répétitions, des pseudo rebellions fabriquées de toutes pièce pour les besoins de la cause: Ruberwa, Mutebusi, Nkundabatware, Ntaganda... Des milliers de viols, des millions de déplacés, des millions de morts.

Des véritables crimes contre l’humanité, crimes de guerre et crimes de génocides.

Pendant ce temps, pour avoir joui de l’aide du Rwanda contre Mobutu, la RD Congo se retrouve aujourd’hui infiltré à tous les niveaux du pouvoir par des rwandais, tutsis en grande partie. Deux manifestantes illustreront cela par leur liste d’une vingtaine de généraux d’origine tutsi, véritables chevaux de Troie dans l’armée congolaise.

Durant bientôt vingt ans, avec beaucoup d’adresse, monsieur Paul Kagame a usé et abusé du génocide pour des calculs politiciens.

Ce ras-le-bol des Congolais est donc à la base des propos parfois incendiaires entendus lors de la manifestation. « légitime défense» dira même un manifestant.

Jusqu’à ce jour, ce qu’on appelle communauté internationale est restée silencieuse. Les enjeux financiers des multinationales et les profits  de certaines puissances primeraient-ils sur la valeur de la vie d’un Congolais? De millions de Congolais?

Le souhait des manifestants ainsi que celui de tous les Congolais tant au pays qu’à l’étranger et que ces crimes et ce génocide cessent, que les responsables du désastre humain soient arrêtés et punis. Mais surtout, que les populations du Nord et du Sud Kivu puissent enfin vivre en paix sur le sol de leurs ancêtres.

 

Cheik Fita

Bruxelles le 16 juin 2012 

CHEIKFITANEWS-SIT-IN-AMBA-RWANDA-P1018490--10-.JPG

CHEIKFITANEWS-SIT-IN-AMBA-RWANDA-P1018490--20-.JPG

CHEIKFITANEWS-SIT-IN-AMBA-RWANDA-P1018490--3-.png

 CHEIKFITANEWS-SIT-IN-AMBA-RWANDA-P1018490--17-.JPGCHEIKFITANEWS-SIT-IN-AMBA-RWANDA-DSC01836.JPG

Partager cet article

Repost0
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 18:24

Mouvement de Libération du Congo (M.L.C)

                                                          Parti Politique

                                                        Représentation  Benelux  

 

176, Avenue Louise  à 1050 Bruxelles                                        E mail: mlcbenelux@yahoo.fr

Tel :             003225115778                                                                         Gsm :             0032485728771      

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                                                                                  Bruxelles, le 14 juin 2012

 



  

                                                                                              Copie :

-          Au Secrétaire Général

-          Secrétaires Généraux Adjoints

-          A la secrétaire National chargé de la coordination des Fédérations Extérieurs

       Tous à Kinshasa

- A l’organe de presse JEUNE AFRIQUE

 

N / référence : MLC-ext/Sec/Nat/adjoint /120614/01

 

Concerne : Démenti

 

Monsieur l’éditeur,

 

Nous avons été surpris de lire dans la dernière livraison de JEUNE AFRIQUE (n°2683 du 10 au 16 juin 2012) que le président du Mouvement de Libération du Congo (MLC en sigle) , Jean-Pierre Bemba Gombo, est opposé à la candidature de Vital Kamerhe, président de L’ UNC au poste de porte-parole de l’opposition.  La même information a été relayée par certains médias à Kinshasa qui en ont même déduit malicieusement un certain appui implicite à l’endroit de l’honorable Samy Badibanga, l’autre candidat. Nous avons reçu mandat de qui de droit pour informer l’opinion que le président Jean-Pierre Bemba Gombo n’a jamais donné une quelconque directive quant au choix du porte-parole de l’opposition et que s’il fallait s’engager, le MLC ne pourra que soutenir son propre candidat.

L’esprit de votre article,  porte vraiment préjudice à la crédibilité de notre parti et tend implicitement à influencer l’opinion sur une prise de position de notre président.
Nous vous serons donc très reconnaissants de bien vouloir faire paraître un rectificatif dans votre prochain numéro, et de nous le confirmer par courriel dans les meilleurs délais.

                                                                                                          

                                                                                                   Pour la  représentation MLC Benelux

                                                                                                            M.MBUNGANI Mbanda Jean-Jacques

                                                                                                      Secrétaire National Adjoint en charge de la  

                                                                                                          Coordination du MLC Extérieur.         

Partager cet article

Repost0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 04:57

 


« A ceux qui cherchent à s’accrocher au pouvoir à travers la corruption et en faisant taire leurs opposants, sachez que vous êtes du mauvais côté de l'histoire. Mais nous allons vous tendre la main si vous prenez votre poing fermé et vous le transformez en main tendue vous aussi…

Aux peuples des pays pauvres: nous nous engageons à travailler avec vous pour augmenter la productivité de vos exploitations agricoles, vous aider à avoir de l’eau potable, vous nourrir et éduquer vos enfants. Nous ne pouvons plus nous permettre d’être indifférents à la souffrance au delà de nos frontières.»

 

Extrait du discours d’investiture de Barack OBAMA, Président des USA.

Washington, le 20 janvier 2009

 

Barack Obama est devenu Président des Etats-Unis d’Amérique. Point n’est besoin de dire que le monde entier attendait son premier discours de Chef d’Etat. Et chacun y a retenu ce qui l’intéressait.

Pour nous peuples du tiers-monde et ayant à la tête de nos pays des dirigeants au comportement démocratique douteux voir  nul, l’extrait de son discours ci-dessus est on ne peut plus clair pour :

-         Nos dirigeants

-         Nos opposants

-         Notre société civile via les attentes de la population.

 

A nous donc de trouver les voies et moyens d’impliquer les USA dans notre quête de bonheur, à travers Barack Obama, et  transformer cette vague d’espoir en réalisation concrète.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 21 janvier 2009



Partager cet article

Repost0
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 13:00

La commission électorale nationale dite « indépendante » de la RD Congo vient de rendre public un projet de calendrier électoral. Les élections locales attendues depuis des lustres pourraient enfin avoir lieu. 

Question. Dans combien de temps?

 Pourtant, dans les résolutions du dialogue intercongolais signées le 2 avril 2003 à Sun City en Afrique du Sud, il avait été prévu des élections générales en RD Congo deux ans après, soit en 2005.

Ces élections devaient commencer par un recensement de la population, suivi des élections locales, pour se terminer par la présidentielle.

Seulement, l’ordre des élections fut renversé. On commença par la présidentielle! «  Pour avoir à la tête du pays un interlocuteur » dira pince-sans-rire le belge Louis Michel,  commissaire européen alors, et tout puissant à l’époque! 

Une partie des élections eut lieu en 2006-2007, après une prolongation de deux fois six mois: la présidentielle, les législatives, les provinciales, les sénatoriales.

Le recensement général de la population et les élections locales passèrent à la trappe.

Quand on pense que les communes, les secteurs sont le véritable berceau de la démocratie…

Dans le tableau ci-dessous, on peut aisément se rendre compte du non respect des prescrits de la constitution quant à la durée des mandats. Aucun délai buttoir n’étant respecté. 

Comme pour la dernière présidentielle, des prolongations de mandats et des vides juridiques graves sont constatés.

Plus qu’énervée, ce qui sert de constitution au pays est tout simplement foulée aux pieds. 

Après s’être battu et réussi la fin du parti état en 1990, les Congolais doivent maintenant se battre contre Joseph Kabila et son clan qui ont privatisé le pays, en s’installant au dessus de la constitution, leur propre œuvre pourtant!

Cheik Fita

Bruxelles le 8 juin 2012

TABLEAU-ELECTIONS-RD-CONGO-2006-2011-CHEIKFITANEWS.NET---PNG

Partager cet article

Repost0
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 05:49

 

Les combats dans l'est de la RCD engendrent chaque fois leurs cortèges de déplacésL'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch (HRW) a accusé lundi des militaires rwandais de soutien à une mutinerie en cours dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), des accusations qualifiées d'"irresponsables" par Kigali.

"Des responsables militaires rwandais ont armé et soutenu la mutinerie dans l'est de la République démocratique du Congo menée par le général Bosco Ntaganda, qui est aujourd'hui recherché pour crimes de guerre par la Cour pénale internationale (CPI)", affirme HRW dans un communiqué...

POUR LIRE LA SUITE, cliquez ici 

http://www.rtbf.be/info/monde/detail_hrw-accuse-des-militaires-rwandais-de-soutien-a-la-mutinerie-en-rdc?id=7780905

_________________________________________________ 

RDC : affrontements meurtriers sur une base militaire du Nord-Kivu

Le Monde.fr avec Reuters | 06.06.2012 à 1 

POUR LIRE LA SUITE, cliquez ici  

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/06/06/rdc-affrontements-meurtriers-sur-une-base-militaire-du-nord-kivu_1713752_3212.html 

__________________________________________________________ 

200 mutins tués par les FARDC dans l'est de la RDC
  2012-06-06 21:05:45  xinhua
200 mutins ont été tués, 250 autres blessés et 374 se sont rendus dont 25 citoyens rwandais, dans les affrontements qui les opposent depuis plus d'un mois aux Forces armées de la RDC (FARDC), dans le Nord-Kivu (est de la RDC), a indiqué le ministre des Médias, chargé des Relations avec le Parlement et de l'Initiation à la nouvelle citoyenneté, dans son compte-rendu du Conseil des ministres, parvenu mercredi à l'agence de presse Xinhua. 
POUR LIRE LA SUITE, cliquez ici   
_________________________________________   

RDC: l'opposition dénonce le silence des autorités sur la situation dans l’est

Alors que les révélations s’accumulent sur l’implication du Rwanda dans la rébellion du M23, l’opposition congolaise déplore l’absence de prise de position du gouvernement. Un huis clos a été imposé à l’Assemblée nationale sur les débats portant sur la situation dans l’est du pays.



Des soldats des FARDC en pleine traque d'une position des rebelles du M23 au Nord-Kivu, le 24 mai 2012. AFP / PHIL MOORE
Des soldats des FARDC en pleine traque d'une position des rebelles du M23 au Nord-Kivu, le 24 mai 2012. AFP /
PHIL MOORE

POUR LIRE LA SUITE, cliquez ici 

http://www.pressafrik.com/RDC-l-opposition-denonce-le-silence-des-autorites-sur-la-situation-dans-l-est_a83752.html

L’UDPS dénonce le rôle nocif de la Haute finance en RD Congo

Une conférence internationale de deux jours (du 05 au 06 juin 2012) sur la République Démocratique du Congo (RDC) s’est clôturée hier mercredi 06 juin 2012, à Berlin, capitale de la République Fédérale d’Allemagne (RFA).

POUR LIRE LA SUITE, cliquez ici 

http://direct.cd/2012/06/07/ludps-denonce-le-role-nocif-de-la-haute-finance-en-congo/

POUR LIRE LA SUITE, cliquez ici 

Bosco Ntaganda : Moi à la CPI, Kabila n’y échappera pas

bosco-ntaganda2.jpgL’une de nos sources a récemment parlé, au téléphone, avec Bosco Ntaganda grâce au Colonel ASIKI d qui est avec lui dans son maquis. Pour mieux comprendre le contexte de cet entretien téléphonique, il faudrait rappeler que le Col. ASIKI (de tribu Kakwa de la région d’ARU) est un ancien FNI qui a rejoint en 2010 le groupe de Bosco avec plusieurs autres miliciens Hema-Nord (anciens UPC), Lendu/Kakwa / Lugbara (anciens FNI et APC du général Gakwavu actuellement en prison à Kinshasa). Il (ASIKI) a parlé avec notre source le vendredi 01/06 à partir d’un numéro utilisant le code congolais (+243) ce qui signifie qu’il est avec son che

POUR LIRE LA SUITE, cliquez ici 

http://www.lemillenaireinfoplus.com/pages/politique/bosco-ntaganda-moi-a-la-cpi-kabila-n-y-echappera-pas.html


Partager cet article

Repost0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 09:43

CHEIKFITANEWS-HILAIRE-LUMBAIE-UNC-BELGIQUE.JPG

Communiqué Nécrologique  

l’Union pour la Nation Congolaise a la profonde douleur d’annoncer à ses membres, alliés, amis et sympathisants le décès de son Secrétaire Fédéral de la Belgique, Monsieur Hilaire LUMBAIE MULUMBA (Tatu Hilaire) ce mardi 5 juin 2012 à Bruxelles.

Le programme de funérailles sera communiqué ultérieurement.

A la famille de l’illustre disparu, nous ne trouvons pas les mots pour traduire notre désarroi face à cette nouvelle accablante que nous venons d’apprendre. Le départ de notre frère, ami, camarade Tatu Hilaire retenti en nous comme un cruel coup du sort.

Nous vous prions de croire en notre indéfectible amitié et affectueux soutien.

 Fait à Kinshasa le 5 juin 2012

 Vital Kamerhe,

Président

L'info en ligne des Congolais de Belgique présente ses condoléances les plus attrristées,à la famille de l'illustre disparu ainsi qu'à tous ceux qui lui étaient chers.

Partager cet article

Repost0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 22:33

CHEIKFITANEWS--PARIS-FRANCOPHONIE-P1018483.JPG

 

Samedi 2 juin 2012 de 14h à 18h00, plusieurs centaines de Congolaises et Congolais ont manifesté à Paris devant les bureaux de l’organisation internationale de la francophonie situés sur l’avenue Bosquet dans le 7ème arrondissement de Paris. C’était pour protester contre la tenue à Kinshasa du prochain sommet de la francophonie. 

Et si d’aventure ce sommet avait lieu, les manifestants ont lancé un message à l’intention du socialiste François Hollande nouvellement élu président : « Se rendre à Kinshasa, serait soutenir un pouvoir qui se maintient par la fraude, lui qui a été élu dans la plus grande transparence. » 

L’initiative de la manifestation avait été prise par l’APARECO, et soutenue par divers mouvements de combattants et patriotes Congolais, ainsi que par de différents partis politiques congolais du changement.

Une délégation de Congolais de Belgique était venue en car.

La police avait barricadé le bout de la rue Edmond Valentin qui faisait face aux bureaux de l‘OIF. Derrière la barricade , grâce à une sono placée dans un véhicule, une grande animation a eu lieu et différents messages lancés.

La manifestation s’est tenue sans incidents. Et à l’issue de celle-ci, monsieur Rolain Mena de l’Apareco a remercié tous les participants en lançant un message d’unité et d’entente pour ce grand combat, au-delà de nos diversités politiques.

Un fait à signaler, à l’issue de la manifestation, dès le debut du pont, un cordon de gendarmes canalisa tous les participants qui traversaient la Seine et les dirigea vers l’entrée du métro Alma Marceau, non sans quelques discussions. L’ambassade de la RD Congo de France n’étant pas loin de là, la gendarmerie aurait suspecté les congolais de vouloir réaliser une petite opération coup de poing vers là.

En attendant que le Président Hollande se prononce clairement sur sa non-participation au sommet de Kinshasa, comme il venait de le déclarer pour l’euro de football en Ukraine, ou que le président Abdou Diouf de l’OIF ne fasse machine arrière,  les congolais ont promis d‘organiser d‘autres manifestations.

 

Cheik Fita

Paris, le 2 juin 2012

 


 

 

 

 

CHEIKFITANEWS-PARIS--NON-FRANCOPHONIE-P1018479.JPG

CHEIKFITANEWS-ROLAIN-MENA-P1018484.JPG

CHEIKFITANEWS-PARIS-FRANCOPHONIE-NON-P1018478.JPG

 

 

Partager cet article

Repost0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 07:13

cheikfitanews-logo-francophonie-kinshasa.jpg

Jean-Louis Tshimbalanga, un écrivain congolais vivant en France vient d’envoyer à l’ambassadeur de France en RD Congo, une lettre qui ne manquera pas de faire des vagues. C’est à propos des déclarations du diplomate français quant à la venue ou pas à Kinshasa pour le sommet de la francophonie, du socialiste  François Hollande , le tout nouveau Président français.

 Quelles sont les raisons ayant provoqué le courroux de l’écrivain congolais? 

La phrase suivante, qui est sur le site de l’ambassade de France en RD Congo: «  À moins de 5 mois du prochain sommet de la Francophonie, qui se tiendra à Kinshasa, le Grand débat du 29 mai sera consacré aux coulisses de cet événement attendu par toute la RDC. »

Par toute la RDC?

Et le Congolais de poser la question suivante au diplomate français: 

«  À quel peuple faites-vous allusion? » Suivra alors un développement dans lequel l’auteur explicitera sa pensée autour :

- Du peuple congolais: ses conditions, de vie, ses attentes.

- Des objectifs de la francophonie.

- Du hold-up électoral

- De l’inopportunité du voyage du Président François Hollande en RD Congo

Les propos du diplomate français lors du débat ont été repris sur le site de notre consoeur RFI, Radio France Internationale:

« Hier soir, l’ambassadeur de France a fait une mise au point, dans un débat en public à l’Institut français de la Gombe. Pour Luc Hallade, rien n’a été décidé à ce stade. Mais selon lui, on penche plutôt pour une participation : « Il n’y a pas de mise en cause à ce stade, de quelque participation que ce soit. J’ai simplement consulté son cabinet, qui m’a répondu que la ligne était la même que celle que je défends, c'est-à-dire de soutenir effectivement une participation au plus haut niveau, de notre Etat, comme des autres États j’espère. »

De son côté, le président du comité de l’organisation du sommet, l’historien congolais Isidore Ndaywel, ne croit pas à un boycott. Il faut venir, selon lui, même pour critiquer : « Je n’ai aucune inquiétude sur la participation des pays du nord, spécialement de la France, parce que je crois qu’il est important que les amis du Congo viennent ici massivement soutenir les efforts en cours, conseiller délicatement, faire remarquer ceci et cela… C’est ça qui fait qu’il y a une avancée. »

Ainsi, Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, devrait accueillir du 12 au 14 octobre 2012 le XIVe Sommet de la Francophonie. Les Chefs d’État et de gouvernement de l’OIF se réuniront autour du thème : "Francophonie, enjeux environnementaux et économiques face à la gouvernance mondiale. »

La désignation de Kinshasa comme ville hôte du sommet 2012 de la francophonie avait été faite  lors du dernier sommet tenu du 23 au 24 octobre 2010 à Montreux en Suisse. À l‘époque, le climat politique congolais était serein:

-  Des élections générales étaient prévues pour 2011

-  Depuis décembre 2006, l’opposition politique était prequ'aphone.

-  Jean-Pierre Bemba le challenger de la dernière présidentielle était en prison à La Haye

-  Étienne Tshisekedi était en séjour prolongé en Belgique pour des soins médicaux.

Joseph Kabila, soutenu par son clan voyait devant lui un boulevard  pour une réélection tranquille, et l‘acquisition d‘une stature politique internationale. Un sommet de la francophonie au tableau de chasse? Une formalité. À Montreux, Nicolas Sarkozy alors président de France l’appelait « Mon cher Joseph! »

Puis, patatras, sur le plan international et sur le plan national.

Au plan international, il y a le printemps arabe avec la chute de plusieurs « Raïs ». Il y a aussi la défaite de Nicolas Sarkozy à la présidentielle française.

Au plan national, il y a pire.

Un tsunami politique a lieu le 8 décembre 2010, avec le retour au pays d’Étienne Tshisekedi.  Le  mercredi 8 août depuis Bruxelles, il s’était déclaré candidat à la présidence. 

Son parti l’UDPS mobilise des millions des kinois pour l’accueil du leader.

Panique dans ce qui était alors l’AMP, alliance pour la majorité présidentielle.

L’année 2011 commence par une révision constitutionnelle à la hussarde: élection présidentielle à un tour.

Depuis lors, Joseph Kabila et les siens conçurent, planifièrent puis exécutèrent un véritable hold-up électoral qui, jusqu’à ce jour couvre d’une très grande honte la RD Congo.

Premier camouflet postélectoral: Joseph Kabila « prête serment » dans  un grand désert diplomatique. Et à ce jour, le Président sortant garde un profil bas, rasant pratiquement les murs.

Cramponné  aux manettes du pouvoir, le président sortant a désormais devant lui un front inattendu: l’organisation ou pas du sommet de la francophonie d’octobre 2012.

Ce qui devait être une véritable fête pour tout le peuple congolais, risque de se transformer en une soupe à la grimace pour Joseph Kabila et les siens.

La lettre ci-dessous de monsieur Tshimbalanga n’est sûrement que la première salve d’un long échange à venir, entre le Président sortant et les anti-kabilistes 

 

Cheik Fita

Bruxelles, le 1er juin 2012 

 

DOCUMENT 

CHEIKFITANEWS-JEAN-LOUIS-TSHIMBALANGA.jpg


Le  30 m ai 2012

Monsieur l'Ambassadeur,

Avenue du Colonel Mondjiba

KINSHASA/GOMBE

Copie : Présidence de  la République de France  ; Membres du Gouvernements ; Médias et Presses.

 

Objet : Votre information erronée pour manipuler le peuple Français et l’opinion

Internationale.

 

Monsieur l’Ambassadeur,

 

Après avoir parcouru le mensonge que vos services ont mis sur le mur de l'Ambassade de France en République Démocratique du Congo concernant  la Francophonie , nous vous citons : « A moins de 5 mois du prochain sommet de  la Francophonie , qui se tiendra à Kinshasa, le Grand débat du 29 mai sera consacré aux coulisses de cet évènement attendu par toute  la RDC, »

A quel peuple de  la RDC  faites-vous allusion :

-           Celui qui est oppressé en pleine guerre, celui qui subit les viols de ces filles, femmes, enfants et vieillards ? 

-           Celui qui est mutilé sans protection à l’Est du Congo par les armées des pays voisins et les différents groupes armées ?

-           Celui qui vit dans la terreur et la privation de liberté d’expression ?

 

-           Celui qui se fait assassiner sans jugement ni justice par la famille du Président sortant ?

 Nous accusons l’Organisation Internationale de  la Francophonie  et tous ceux qui la soutiennent, de procéder et d’entretenir délibérément, pour des « INTERETS PRIVES, INAVOUES ET MALSAINS » au tarissement du crédit et de l’image de  la France  et des Français, sans que ces derniers s’en aperçoivent.

Nous sommes inquiets de votre approche et de votre mission au poste à Kinshasa, car vous manipulez les informations aux Français ? Cette mascarade d’arrière garde doit cesser. Le Gouvernement du Président François Hollande, qui nous lit en copie,  ne se laissera pas impliquer dans les coulisses de magouilles et manigances cachées, inédites, inavouées et malpropres auxquelles vous avez l’intention de l’entrainer.

 Pour votre gouverne, nous vous rappelons  ici que  la Francophonie se définit comme étant un espace linguistique et culturel des peuples de la communauté francophone qui a adopté la langue française comme la langue de référence. Et comme la société française est animée par des « valeurs culturelles universelles reconnues », la promotion et le respect de ces « valeurs » devraient donc s’imposer, pour régir et servir de modèle commun de société dans cet espace communautaire francophone, afin de répondre positivement à la recherche de la paix dans le monde et prévenir les conflits.

Sachez que, contrairement à vos démarches obscures et secrètes, nous sommes en train de faire éclater la vérité avec notre mémorandum de 75 pages, qui vous sera, dans nos souhaits,  affronté par votre hiérarchie en France.  Vous serez appelé à vous justifier de cette irrégularité  que vous soutenez, en transgression des textes qui existent, pour faire ensuite déshonorer  la France  et les Français.

Voici les motifs de notre accusation et sensibilisation tous azimuts.

 Ø            Pendant que  la République Démocratique du Congo vit une crise politique immense créée par le hold-up institutionnel par la force des armes lors des dernières élections présidentielles et législatives de novembre 2011, en soutenant la dictature en lieu et place de la démocratie. Ces élections pourtant entachées d’ irrégularités massives selon les rapports de différents Observateurs nationaux et internationaux qui ont assisté comme témoins des événements 

Ø            Pendant que le pays est déchiré face à l’incapacité inconcevable et inadmissible du pouvoir en place de mettre fin à la récurrence des guerres dans la partie orientale du pays qui a déjà fait depuis 1998 plus de 8 millions de morts. Ces guerres entretenues par la coalition des armées et des différents groupes armées des pays voisins détruisent au passage les ressources et communautés congolaises et provoquent régulièrement le déplacement et par milliers des populations locales sans que  la Communauté Internationale s’en soucie ;

 Ø            Pendant qu’il a des  viols massifs au quotidien et dans l’impunité totale des femmes, des filles, des vieillards et des enfants sans défense. Et l’insécurité généralisée de toute une population livrée à elle-même à un niveau de barbarie et cruauté sans précédent. 

 Ø            Pendant qu’il y a  violation permanente des droits humains, des droits de l’homme et des tueries  avant, pendant et après les élections  par le pouvoir décrié même par l’ONU 

 a)-    En nous référent premièrement à ses propres textes dont  voici quelques extraits .

http://democratie.francophonie.org/article.php3?id_article=249&id_rubrique=62

 Attendu que son souhait fut de répondre à  l’objectif  fixé  au  Sommet  de  Moncton,  de  tenir  un  Symposium International sur le bilan des pratiques de la démocratie, des droits et des  libertés  dans  l’espace  francophone,   pour   approfondir   la concertation  et  la  coopération  en  faveur  de  l’Etat  de  droit  et  de  la culture  démocratique,  et  d’engager  ainsi  une  étape  nouvelle  dans  le dialogue  des  États  et  gouvernements  des  pays  ayant  le  français  en partage ;

 Ø            Attendu qu’elle proclame que «   la Francophonie et la démocratie sont indissociables» ;

 Ø            Attendu que pour préserver  la Démocratie , elle condamne les coups d’Etat et toute autre prise de pouvoir par la violence, les  armes ou quelque autre moyen illégal ;

 Ø       Attendu que, pour consolider la démocratie, elle doit reposer son action sur une coopération internationale  qui  s’inspire  des  pratiques  et  des  expériences  positives  de  chaque  Etat  et gouvernement membre ;

 b)-     En basant ensuite nos arguments sur les rapports des Observateurs indépendants  aux élections présidentielles et législatives en République Démocratique du Congo :

 

Ø            Au rapport de la « Commission Électorale de l’Union Européenne »  rendant « non crédible » les résultats des élections présidentielles et législatives en RDC à la lumière des nombreuses irrégularités et fraudes constatées lors du processus électoral du 28 novembre 2011 ;

 Ø      Au rapport sur les conclusions des résultats des élections présidentielles et    législatives du 28 novembre 2011, les Observateurs du prestigieux « Centre Carter » ont estimé que ces résultats «manquent de crédibilité » à cause de nombreuses irrégularités constatées avant, pendant et après les scrutins ;

 Ø        Aux conclusions de l’observation de la « Conférence épiscopale nationale du Congo » (Cenco) qui déclare que les résultats des scrutins posent sérieusement la question de la crédibilité de l’élection présidentielle, en affirmant qu’il y a lieu de conclure que ces résultats ne sont pas conformes « ni à la vérité ni à la justice » ;

 Ø         Au rapport de la « Ligue des Électeurs » qui déclare que « ces élections ont été entachées de telles irrégularités que leur légitimité est sujette à caution et que ces élections constituent certainement une occasion manquée pour renouer avec la démocratie.

 Ø         Au rapport de « l’ONU » qui condamne les violations graves des droits de l'homme, dont des meurtres, des disparitions et des détentions arbitraires, commises par les forces de sécurité congolaises dans le contexte des élections présidentielle et législatives de 2011 en République démocratique du Congo sur les violations des droits de l’homme lors des élections;

 Eu égard à ce qui précède, nous certifions que tous les paramètres ci haut démontrent et prouvent « l’inopportunité » de ce sommet, que vous encouragez, dans le seul but inavoué de soutenir et crédibiliser un coup d’état électoral commis par le pouvoir dictatorial en place.  C’est la honte.

 C'est ainsi  que  nous, à travers notre Collectif "Convergence pour l'Émergence du Congo",  sensibilisons le peuple Français pour :

 Ø                  Une enquête journalistique pour vérifier notre accusation .

 Ø                     Un débat public et médiatisé avec les organismes concernés afin de déterminer les responsabilités et mettre la lumière sur ce qui se trame derrière leurs dos.

 Croyez-nous, Monsieur l'Ambassadeur, que nous ne resterons pas insensible à cette information erronée émanant de vos services pour manipuler le peuple Français et l'opinion internationale. Nous nous battrons pour que le Président de  la République  François  Hollande, dans sa vision de la transparence, de la justice, de l’équité et de l’humanisme, pour redorer le blason de  la France  dans le monde, ne se laisse pas drainer dans les pratiques au contour flou contre tout un peuple en détresse. 

Veuillez agréer, Monsieur l’Ambassadeur, l’expression de notre profonde déception.

Jean-Louis TSHIMBALANGA

Partager cet article

Repost0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 05:34

CHEIKITANEWS-EPIPHANIE-ELECTIONS-P1016928

INVITATION à la Messe du 1er juillet 2012 

 Madame, Monsieur,

A l'occasion de la fête anniversaire de l'indépendance de notre cher pays, la République Démocratique du Congo, le Groupe EPIPHANIE vous invite à participer à la messe d'action de grâce le dimanche 1er juillet 2012 à 15H30’ en l'église St. Joseph d’Anderlecht (Place de la Roue).

Merci de votre présence, et de l'intérêt que vous portez à la nation congolaise.

Soyez le (la) bienvenu (e) ! 

N.B. : Un verre de l’amitié sera partagé à la fin de la célébration. Et nous vous rappelons de poser le geste d’un euro symbolique comme soutien aux actions de l’Epiphanie.

 Pour le Groupe Epiphanie,

 Gilbert YAMBA (0032479.414.942)

 Et Alphonse KANYINDA (0032472.214.102)

Accès : Métro 1B Érasme, descendre à la station Bizet ou à la station La Roue ; ou prendre les bus de Ljin  141 ; 142 ; 170 ou 171 à partir de la gare du Midi, descendre à Bizet.

     

---------------------------------------------------------------

 

COMMUNIQUE DE L'UDPS
Le département de communication, information et  mobilisation de l’udps, informe l’opinion nationale qu’international que l'ANR et DEMIAP , sont en préparation des enlèvements cette nuit du 29 au 30 juin 2012,de tous les proches de président élu de la RD CONGO Dr ETIENNE TSHISEKEDI.

 
Augustin KABUYA 

 
SECRÉTAIRE DU PARTI ADJOINT AU DÉPARTEMENT DE
 
COMMUNICATION,INFORMATION ET MOBILISATION.

 

Raphaël KASHALA

Tél:+3216477431
Gsm: +32485157424  
rkashala@gmail.com

http://www.etiennetshisekedi2011.net      

 

 ACTU MONDE.

LEGISLATIVES FRANCAISES : LA GAUCHE MAJORITAIRE AU PARLEMENT

legislatives-2eme-tour-estimations-tns-sofres-sopra-group-1Ce dimanche 17 juin 2012, la France a renouvelé son assemblée nationale. La gauche est largement majoritaire, et le PS a la majorité absolue.

Les membres du gouvernement Ayrault qui se sont présentés sont tous élus.

Néanmoins, quelques grandes figures de gauche ont été battues : Ségolène Royal, Jacques Lang.

François Bayrou du Modem n’a pu être réélu.

Le Front national envoie deux élus au nouveau parlement, mais sa présidente Marine Le Pen est battue sur le fil.

François Hollande a désormais les coudées franches pour appliquer son programme.

Cheik Fita 

UN PRETRE CONGOLAIS ECRIT A FRANCOIS XAVIER DE DONNEA

_ABBE GILBERT YAMBA-CHEIKFITANEWS DSCF7222

Bruxelles, le 30 mai 2012

                                                                                                   
                A Monsieur François-Xavier de DONNEA
        Ministre d’Etat et Président de la
        Commission des Relations extérieures
                Palais de la Nation 2
        1008 Bruxelles
        
Objet :   Brève description de la vie des Congolais (RDC)
             au Président de la Commission des 
             Relations extérieures et demande de votre  implication.

Monsieur le Président, 

En fonction de ma vocation comme prêtre, je me sens dans l’obligation morale de vous adresser cette lettre à cause de la souffrance du peuple congolais, car cette souffrance a atteint son paroxysme. Il m’est pratiquement impossible de me taire face à ce génocide silencieux, qui se perpètre   en République démocratique du Congo.
Pour la première fois, vous m’aviez lu à travers les copies des courriers que j’avais adressés au Ministre des Affaires Etrangères, Monsieur Didier Reynders, concernant la situation qui prévaut actuellement en  RDCongo après les élections. Aujourd’hui, je m’adresse directement à vous en votre qualité de  Président de la Commission des Relations extérieures au Parlement, afin de   vous décrire brièvement la vie des Congolais, tant pour ceux de la diaspora que pour ceux qui sont au pays. Car, selon toute évidence,  les versions qui vous sont données sur la vie des  Congolais par les autorités de Kinshasa  et par le Ministre Didier  Reynders lors de ses différentes  déclarations au Parlement ne correspondent pas aux réalités des citoyens.
POUR LIRE L'INTEGRALITE DE LA LETTRE, VEUILLEZ CLIQUER SUR LE LIEN SUIVANT

http://cheikfitapictures.over-blog.com/article-un-pretre-congolais-ecrit-a-fran-ois-xavier-de-donnea-106361523.html  

 


 

 « La place des Femmes aux élections locales et provinciales en RDCongo : Stratégies et perspectives »

Dans la suite de sa réflexion sur les élections en RDCongo et la place des femmes dans la construction de la démocratie congolaise, le FIREFEC organise une journée d’échange au cours de laquelle plusieurs femmes politiques et du monde associatif sont invitées à s'exprimer. Le but de la journée est de réfléchir sur les stratégies à adopter en vue de donner les meilleures chances aux femmes congolaises lors des futures élections locales et provinciales.

 :

 SANY0064--1--cheikfitanews.net.jpg

Le FIREFEC vous invite à participer à cette journée de réflexion qui porte sur

« La place des Femmes aux élections locales et provinciales en RDCongo : Stratégies et perspectives »

Date : Vendredi 22 juin 2012

 Heure : De 9 heures à 17 heures

 Lieu : Espace Wallonie-Bruxelles International (WBI)

Place Sainctelette, 2

1080 BRUXELLES

Réservation souhaitée au : firefec@gmail.com ou au 0474 /484 425 –0474/933 070–            0488/483 902       – 0477/ 865 993 

Métro ligne 2 ou 6 (Simonis - Elisabeth) descendre à l’arrêt Yser ou Ribaucourt.

Tram 51 direction "HEYSEL" descendre à l’arrêt SAINCTELETTE

Bus DeLijn direction BW, BS, BN, WL, L, F, AL, 230, 231, 233, 355 descendre à l’arrêt SAINCTELETTE

POUR LIRE LE PROGRAMME COMPLET, VEUILLEZ CLIQUER SUR LE LIEN SUIVANT: http://cheikfitapictures.over-blog.com/article-place-des-femmes-aux-elections-locales-et-provinciales-en-rdcongo-strategies-et-perspectives-107144612.html 

 

 

 

COMMUNICATION POLITIQUE. Expulsion d'un opposant politique Congolais et grave tentative de suicide au centre fermé de Bruges

CHEIKITANEWS--ALHONGO-TATY-Instantane-1--30-06-2011-00-17-.png

LES PROPOS CONTENUS DANS LA COMMUNICATION POLITIQUE N'ENGAGENT QUE LEURS AUTEURS

http://www.gettingthevoiceout.org/0606-1040-expulsion-de-mola-albert-eddy-congolais-en-belgique-depuis-14-ans/

http://www.gettingthevoiceout.org/0606-1040-expulsion-de-mola-albert-eddy-congolais-en-belgique-depuis-14-ans/

06/06 – 10:40 Expulsion de MOLA Albert–Eddy, Congolais en Belgique depuis 14 ans

Troisième tentative d’expulsion pour Albert-Eddy le 06 juin par le vol  SN357 de 10h40 à destination de Kinshasa. Opposant politique, monsieur Mola est chargé de la mobilisation du MIRGEC (Mouvement indépendant pour la reconnaissance du génocide congolais). Il est en centre fermé depuis presque 4 mois.Lors de sa deuxième tentative d’expulsion le 22 avril, il a été tabassé et humilié à l’aéroport de Zaventem par six agents de police. Il a introduit une plainte qui est toujours en cours. Depuis ces violences, Monsieur Mola garde de fortes douleurs aux dos et a besoin d’un

POUR LIRE L'ENTIERETE DE LA COMMUNICTION, VEUILLEZ CLIQUER SUR LR LIEN SUIVAN

http://cheikfitapictures.over-blog.com/article-communication-politique-expulsion-d-un-opposant-politique-congolais-et-grave-tentative-de-suicide-a-106459143.html 

 

 

SIT-IN DEVANT LE CENTRE FERME DE MERKSPLAS      

 QUAND : Samedi 09 juin à 13:00

OU : Centre fermé de Merksplas, Steenweg op Wortel 1 /A 2330 Merksplas - Un bus partira à 10h de la gare du midi (devant l'hôtel Ibis) pour amener les participants.
QUOI : Manifestation de soutien aux personnes enfermées dans ces centres

 POURQUOI
Ce Centre détient illégalement les étrangers pour de faux motifs. Beaucoup de gens y détenus viennent des pays où il n’y a ni démocratie, ni justice, ni respect des droits de l’homme et du citoyen. Ce centre viole la convention de Genève du 28 juillet 1951, en son article 1, 2 qui dit : « A. Aux fins de la présente Convention, le terme "réfugié" s'appliquera à toute personne : (...) 2) Qui craignant avec raison d'être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays ; ou qui, si elle n’a pas de nationalité et se trouve hors du pays dans lequel elle avait sa résidence habituelle, ne peut ou, en raison de ladite crainte, ne veut y retourner. », et détient abusivement au delà du délai légales les étrangers sans dénoncer certaines infractions (tortures, traitements inhumains et dégradants..) commises sur ces pauvres détenus sans défense.
VENEZ NOMBREUX DENONCER CES TRAITEMENTS INHUMAINS DEVANT CE CENTRE A MERKSPLAS !

Contacts : ALHONGO 0488407828 ; LIKEMBE 0032488898456, MARIE PAULE KAPINGA 0032487418883 , JO MBEKS 0032486855392

INGETA !!!  INGETA !!! !!!  INGETA !

Partager cet article

Repost0