Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 14:31

cheikfitanews-affaire-chebeya.PNG

 

« L’affaire Chebeya, un crime d’état? », film du cinéaste belge Thierry Michel a été projeté en avant-première, le mercredi 29 février 2012 dans la salle Vendôme, en plein quartier Matonge de Bruxelles devant plusieurs centaines de spectateurs européens et africains.

Invitée d’honneur, Mama Annie la veuve Chebeya venue du Canada, avec à ses côtés Guylain Bazana, fils de Fidèle Bazana l’autre victime, Mama Philo veuve d’Armand Tungulu, et Paul Nsapu secrétaire général de la FIDH.

L’artiste belgo-congolais Pie Tshibanda, modérateur du jour a d’entrée de jeu posé les balises pour que le film soit regardé en tant qu’œuvre artistique d’abord et que lors du débat à l’issue de la projection, les interventions ne dérapent pas.

Environnement politique belgo-congolais actuel oblige, précaution utile,  par une personnalité qui a le double avantage de naviguer quotidiennement et dans les milieux congolais, et dans les milieux belges.

L’assassinat de Chebeya ayant fortement secoué autant la communauté nationale que la communauté internationale, c’est presque religieusement que la projection a été suivie, avec quelques moments de désapprobation face aux propos de certains personnages : les prévenus, quelques officiels congolais…

Que des moments pathétiques, amplifiés par la musique de fonds, que des larmes tant de la veuve Chebeya que de plusieurs spectatrices.

Lors du procès, des bribes d’images avaient circulé sur Internet et à la télévision. Mais là sur grand écran, tout y était, bien imbriqué : des extraits vidéo d’archives de Chebeya, des bulletins d’informations diffusées à l’époque par différentes radios, des extraits de journaux kinois, des manifestations, le deuil, l’enterrement, et surtout, le procès.

.. Les prévenus, le tribunal militaire, « l’informateur » John Numbi, les avocats.

Le tout dans un décor d’une ville de Kinshasa qui ne paie pas de mine : routes défoncées, flaques d’eau, bâtiments officiels presque jamais repeints et pas du tout entretenus, population préoccupée par la survie, innombrables badauds lors de différentes reconstitutions par la cour...

Dans les réactions parfois épidermiques, surtout de certains congolais, beaucoup de désapprobation face au climat général congolais d’impunité, de mensonge éhonté, de mépris des faibles.

Ils apparaîtront furtivement dans le film, mais ne cesseront jamais de hanter les esprits, les deux personnages principaux :

-      La victime, Chebeya d’un côté,

-      De l’autre côté, celui à qui aura profité le crime, plus nébuleux. Du vulgaire exécutant au concepteur et planificateur du coup.

Crime d’état ? Rien ne le contredit.

Où chercher le commanditaire ? Du côté de la principale manette de commande de l’état, sûrement.

Et le verdict ? Des lampistes porteront-ils le chapeau avec à leur décharge, l’allégeance à un système manifestement corrompu, injuste et inhumain, ou …Le tribunal militaire aura-t-il le courage d’aller jusqu’au bout, jusqu’à la racine du mal ?

Ils avaient cru naïvement éteindre la voix de Chebeya en le tuant, mais ils l’ont rendue encore plus audible. Le cinéaste belge Thierry Michel a emmené Chebeya en plein quartier Matonge de Bruxelles. Et la voix de celui qui fut la voix des sans voix s’est de nouveau faite entendre, comme par le passé, plus que par le passé car cette fois, il ne sera plus possible de l’éteindre.

 

Cheik Fita

Bruxelles, le 1er mars 2012

 

NOTA. Durant les prochains jours, le film sera projeté au cinéma vendôme du quartier Matonge de Bruxelles suivant cet horaire : jeudi, vendredi, samedi, dimanche, lundi, mardi : 13h20,  15h40, 17h40 19h40 21h50, avec Cinq minutes de publicité

 

 

cheikfitanews-thierry-michel-pie-tshibanda-P1017864.JPG

cheikfitanews-affaire-chebeya-bxl-P1017859.JPG

cheikfitanews-Thierry-Michel--Wetchi-P1017865.JPG 

Partager cet article

Repost0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 22:01
 
STOP-REYNDERS-Instantane-2--28-02-2012-21-11-.png
 
Plusieurs congolais de Belgique ont eu ces derniers jours la désagréable surprise de recevoir dans leurs boîtes aux lettres une amende leur adressée par la commune d’Ixelles, suite à leur participation à des manifestations dans le quartier de Matonge fin 2011.
Lors de la proclamation en décembre 2011 des résultats de la présidentielle congolaise, des centaines des congolais étaient spontanément descendus dans la rue à Bruxelles, dans le quartier Matonge. Durant plusieurs jours, il y eut des manifestations contre le hold-up électoral. Ces manifestations étaient réprimées violemment par la police, provoquant parfois des réactions des congolais.
C’est seulement maintenant que la commune d’Ixelles a envoyé des amendes à la plupart de ceux qui étaient arrêtés.
Les concernés se sont ligués et ont contacté Me Mukendi pour leur défense.
Faut-il rappeler que plusieurs commerces dans le quartier Matonge de Bruxelles ne doivent leur prospérité qu’au flot impressionnant des visiteurs congolais en provenance du monde entier?
Faisant un parallèle entre cette action de la commune d’Ixelles et le jusqu’auboutisme de monsieur Reynders, ministre belge des affaires étrangères d’aller au Congo, des associations de la communauté congolaise ont décidé d’organiser des sit-in dont certains devant le ministère belge des affaires étrangères.
La Belgique officielle est le seul pays occidental à naviguer à contre-courant du tollé général contre les élections bâclées de la RD Congo.
Ce qui ne contribue pas à calmer la colère de la communauté congolaise,en Belgique et dans d’autres pays du monde.
Premier rendez-vous: vendredi 2 mars 2012 de 15h00 à 18h00 devant la statue de Léopold II, en diagonale de la sortie du métro Trône.
Et dès la semaine du 6 mars, des sit-in devant le ministère belge des affaires étrangères.
 
Cheik Fita
Bruxelles le 28 février 2012
 
    POUR VOIR LA VIDEO SUR YOUTUBE, VEUILLEZ CLIQUER SUR LE LIEN SUIVANT: http://youtu.be/2BsN8u75Xdo  
 
 
EXTRAIT-AMENDE-COMMUNE-IXELLES.PNG
IXELLES-Instantane-1--28-02-2012-21-07.png

Partager cet article

Repost0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 12:56
cheikfitanews-mme-chebeya-nsapu-bazana-jr-unc-udps-P1017855.JPG
NPM. SAMMY MUSAMPA UDPS-LIEGE. PIERRE MBUYI UDPS BENELUX, Dade Ngoma, Nicole Bwatshia et Michel Moto de l'UNC.Mme José N. ,Mme Chebeya, Paul Nsapu SG FIDH et Guylain Bazana.
Photo, cheikfitanews. 
 
Pour les trente ans d’existence de leur parti, les membres de l’UDPS-Benelux ont organisé deux journées de commémoration : le vendredi 24 février 2012 une messe d’action de grâce, et le samedi 25 février 2012 au 107 Boulevard Bockstæl Laeken, une matinée politique. 
Parmi les invités, il y avait une délégation de l’UNC parti présidé par monsieur Vital Kamerhe, ainsi que le représentant Europe de l’Anader.
Quatre moments forts ont marqué la journée du samedi:
- Le mot d’accueil et le discours de circonstance de monsieur Pierre Mbuyi, représentant-Benelux du parti
- Les témoignages de plusieurs membres du parti.
 - l’accueil de Mama Annie veuve Chebeya et Guylain Bazana fils de feu Bazana de la voix des sans voix tué en même temps que Chebeya, et dont le corps n’a jamais été retrouvé.
 - Le cocktail
 Dans son discours, monsieur Pierre Mbuyi a retracé l’histoire du parti depuis sa création le 15 février 1982 jusqu’à ce jour, après les élections de novembre 2011. L’UDPS doit désormais considérer que son slogan : « UDPS vaincra » est devenu réalité: l’UDPS a vaincu avec l’élection de monsieur Étienne Tshisekedi à la présidence.
 Des témoignages, le plus pathétique a été celui de madame Charly Lunzala de la section femmes de l’UDPS Benelux. Arrivée à Kinshasa le 26 novembre, elle a été témoin de multiples exactions du pouvoir: séquestration du candidat Tshisekedi à l’aéroport deux jours avant les élections, assassinats de jeunes du parti, vol de leurs corps, destruction de la permanence du parti, instruction du pouvoir aux centres médicaux pour que les blessés de l’UDPS ne soient pas soignés.
 Un véritable plan d‘extermination d‘une certaine catégorie de concitoyens: les jeunes appuyant monsieur Tshisekedi.
 En tant que personnel soignant madame Lunzala a dû assister les blessés et autres victimes du parti avec des moyens de bord.
 La célébration de cet anniversaire de l’UDPS a donc eu lieu à un moment particulier du parti.
 Preuve, même ceux qui avaient longtemps déserté les rencontres du parti ont été présents.
 En tant membre de la coordination du congrès mondial des congolais vivant à l’étranger, il nous a été donné la possibilité d’expliquer aux participants le projet en cours, de recensement des congolais vivant à l’étranger. (voir site
C’est avec joie qu’avant de se séparer, les invités ont partagé un verre et quelques mets congolais.
 Ayant désormais atteint l’âge adulte, l’UDPS est désormais en devoir de marquer de son empreinte la marche de notre pays. La plupart des partis nés après, ayant montré leurs limites, voire le niveau de légèreté de leurs animateurs.
 
Cheik Fita 
Bruxelles le 26 février 2012


TEMOIGNAGE DE MADAME LUNZALA VISIBLE SUR YOUTUBE.
CLIQUER SUR LE LIEN CI-DESSOUS 
MESSAGE DE MAMAN ANNIE VEUVE CHEBEYA 
cheikfitanews-mme-lunzala-P1017838.JPG
 Madame Charly Lunzala, grande militante de l'UDPS: un témoignage poignant
Photo cheikfitanews

Partager cet article

Repost0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 10:27

 

 

 

 Il a été publiée une information selon laquelle la société de transport aérien « Korongo » serait enfin en possession d’une licence d’exploitation pour desservir les lignes aériennes intérieures congolaises.  

Ce sujet a été repris dans plusieurs forums des congolais sur Internet. De différentes discussions, nous avons retenu ceci : en quelques mots, cette affaire contient beaucoup de zones d’ombres.

1.  Le document officiel le plus important pour Korongo aurait été signé le 12 janvier 2012 par monsieur Joseph Kabila le président sortant.

2.  Signé le 12 janvier,  le décret n’a été rendu public que plusieurs jours après.

3.  Durant des années, ce dossier a été bloqué. C’est au moment où décède  Augustin Katuma Mwanke, l’éminence grise de monsieur Kabila que subitement le dossier refait surface.

4.  Depuis le nouvel an 2012, monsieur Kabila a disparu des radars. Des informations l’ont même déclaré victime d’un AVC. Autrement dit, physiquement et intellectuellement inapte à poser pareil acte.

5.  Depuis bientôt deux mois, monsieur Kabila est aux abonnés absents, au propre comme au figuré. L’autorisation de « Korongo » serait-elle à ce point vitale pour la nation pour interrompre cette immobilité présidentielle? De quel point de la RD Congo le document aurait-il été signé ?

6.  Depuis les élections du 28 novembre 2011, tout le gouvernement congolais est démissionnaire. Tous les dossiers importants qui n’avaient pu être finalisés durant la législature 2006-2011 devraient attendre un nouveau parlement, un nouveau gouvernement.

7.  Le ministre (des transports sûrement) qui a « signé » en date du 31.01.2012   l'arrêté approuvant le programme des vols de Korongo avait-il qualité ? Au moment où il n’y avait plus de parlement devant lequel il aurait pu le cas échéant être interpellé et rendre compte?

8.  Pire, depuis le 28 novembre, la RD Congo vit dans une grande turbulence politique caractérisée par des élections bâclées avec des fraudes à grande échelle. Et dans toute cette tempête, comment l’affaire « Korongo » peut-elle sortir à ce point du lot ?

9.  Voici la composition du capital de Korongo : Brussels Airlines possède 50,5% et le Groupe Forrest 49,5%. Ce holding possède 70% de la nouvelle compagnie, les 30% restants étant entre les mains d'investisseurs congolais. Quand on sait que l’état congolais n’a même pas une compagnie aérienne exploitant le marché intérieur, quand on sait que les « investisseurs congolais » dont il est question ici sont sûrement quelques personnalités congolaises proches du pouvoir, Peut-être ces « nouveaux riches » arrivés en babouches avec l’AFDL… Où se situe alors l’intérêt supérieur de la nation ?

10.              La compagnie belge Brussels Airlines exploite depuis des lustres la ligne Bruxelles-Kinshasa-Bruxelles tous les jours sans qu’en contrepartie, une société aérienne congolaise n’exploite la même ligne. Quel est le manque à gagner de la RD Congo ?

Si ses démarches sont des plus transparentes, de tout ce qui précède,  la société Korongo n’aurait-elle pas intérêt à attendre quelques mois, le temps que le climat politique devienne plus serein ?

C’est un fait, il y a un besoin réel de transport en RD Congo. Ce problème devrait-il être résolu à n’importe quelles conditions ?

En définitive, le « document » signé par monsieur Kabila est-il ou non issu d’un parcours administratif transparent, sans trafic d’influences et autres dessous de table… Est-ce alors un faux?

Pour SN Brussels et le groupe Forrest, nous souhaitons beaucoup qu’il n’en soit pas ainsi.

 

Cheik Fita

Bruxelles, le 26 février 2012

 

Partager cet article

Repost0
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 08:48
MAMA-PHILO-ET-MAMA-ANNIE-3-CHEIKFITANEWS.PNG
Mama Philo, veuve Tungulu et Mama Annie, veuve Chebeya
Photo: cheikfitanews
 

Mercredi 22 février 2012 à Bruxelles, deux femmes dont rien ne présageait que les chemins se croisent, se sont rencontrées, se sont regardées, se sont embrassées et sont restées ainsi fortement enlacées durant de longues secondes en pleurant.

Sûrement que dans l’esprit de chacune défilait à une vitesse vertigineuse des souvenirs: le premier regard de celui qui sera l’homme de sa vie, les fiançailles, les premiers mois de mariage, la naissance des enfants, les voyages en famille, d’innombrables moments de bonheur ensemble.

Puis un jour le coup de tonnerre, le drame, un véritable cauchemar, la déchirure: la perte de cet être cher, irremplaçable. Non pas suite à une maladie ou suite à la vieillesse, mais suite à un assassinat, suite à une mort violente.

Et à la base de cette mort innommable: la volonté de quelques individus de rester au pouvoir.

Ces deux femmes, c’est Mama Annie veuve Chebeya, et Mama Philo, veuve Tungulu à jamais unies par un malheur : la perte de leurs maris, tous les deux assassinés par le pouvoir congolais !

Toutes celles et tous ceux qui ont assisté à cette retrouvaille n’ont pu retenir leurs larmes. Et des questions ont sans doute taraudé l‘esprit des unes et des autres:

- Les responsables de ces assassinats, ont-ils un cœur?

- S’ils avaient un cœur, se regardent-ils calmement chaque matin dans le miroir, puis continuent à vivre tranquillement?

- S’ils avaient un cœur, chaque jour, regardent-ils et chérissent-ils tout aussi calmement leurs enfants, tout en sachant que, quelque part, il y a deux femmes, ils y a des femmes qui sont restées veuves, à cause d’eux, que ces veuves doivent élever seuls des enfants…

- Et ces orphelins, n’avaient-ils pas le droit de grandir sous la protection de leurs pères?

Nous avons rencontré ces deux femmes dont le cœur était encore et toujours déchiré par la séparation. Nous connaissions personnellement leurs défunts maris.

Afin de ne pas réveiller en elles des souvenirs douloureux, nous n’avions qu’une question, une question tournée vers l‘avenir: le message qu’elles avaient pour leurs compatriotes vivant tant au pays qu’à l’étranger.

Leur réponse à toutes les deux a été simple:

«  Que le peuple congolais soit courageux, se lève, s’assume pour la libération de son pays. »

 

Que ce combat qui est dur, soit livré jusqu’au bout, jusqu’à la victoire finale.

Que l’impunité prenne fin en RD Congo.

Qu’autant la justice des hommes et la justice de Dieu adviennent.

Que ceux qui sont dans le mauvais camp se ravisent vite. 

Que les femmes de ces hommes qui commanditent la torture, le viol, les assassinats, changent le cœur de leurs maris. 

Dit par des femmes dont rien ne prédestinait à la politique, ce message doit interpeller chaque congolais là où il est.

Un proverbe en lingala le dit bien sagement:

« Lelo ya moninga, lobi ya yo.»

Pourquoi attendre demain sans rien faire, quand nous savons que notre inaction encouragera d’autres crimes, d’autres assassinats? 

Oui, le Congo doit être libéré de tous ceux qui sont à la base de la souffrance non pas seulement de Mama Annie et Mama Philo, mais de la souffrance de plusieurs autres femmes congolaises anonymes.

Et tous ceux qui ne se lèveront pas, seront complices de la mort des victimes à venir.

Complices aussi certaines femmes et hommes de médias tant congolais qu’étrangers qui, pour des intérêts personnels soutiennent les criminels et la pérennisation de ceux-ci à la direction de la RD Congo.

Complices enfin, certains hommes politiques occidentaux qui cherchent par tous les moyens à profiter des richesses de la RD Congo, au mépris de la grande souffrance des congolais.

Que le message de ces deux veuves, donne davantage de courage à ceux qui sont déjà engagé, réveille ceux qui dormaient encore, mais surtout change le cœur de ceux qui sont dans l’erreur, sur une mauvaise voie, dans le mauvais camp.

Cheik Fita 

Bruxelles, le 24 février 2012

 
 
 NOTA. Vous pouvez désormais visionner la plupart de nos vidéos sur youtube et sur dailymotion     
 

Partager cet article

Repost0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 00:10

CHEIKFITANEWS-MMES-CHEBEYA---TUNGULU-P1017787.JPG

MAMA PHILO, VEUVE D'ARMAND TUNGULU & MAMA ANNIE VEUVE DE FLORIBERT CHEBEYA

PHOTO. Cheikfitanews.net 

Mama Annie, veuve de Floribert Chebeya est arrivée à Bruxelles le mercredi 22 février 2012 en provenance du Canada où elle réside.

Elle assistera à la sortie du film du cinéaste belge Thierry Michel consacré au procès de son défunt mari.

Le 1er juin 2010 le monde apprenait avec effroi l’assassinat du défenseur des droits l’homme Floribert Chebeya. Pour des raisons de sécurité, la veuve Chebeya ainsi que ses enfants furent contraints de s’exiler vers le Canada. Depuis ce drame, c’est maintenant seulement que madame Chebeya  vient en Belgique, ancienne métropole, mais aussi pays hébergeant les opposants les plus radicaux au régime Kabila, responsable de la mort de Chebeya.

À peine les valises déposées à l’hôtel, Mama Annie Chebeya a tenu à rencontrer les mamans combattantes de Belgique. Conduite par monsieur Paul Nsapu Secrétaire Général adjoint de la FIDH, madame Chebeya a été reçue dans un restaurant tenu par une congolaise.

Dans son mot du jour, la veuve Chebeya a remercié les mamans congolaises de Belgique et tous les combattants à travers le monde qui manifestent régulièrement pour un état de droit en RD Congo, en dénonçant les assassinats et autres exécutions sommaires. Cette mobilisation lui a redonné le goût à la vie et le courage de continuer ce qui était l’idéal de son défunt mari : être la voix des sans voix.

Le moment le plus pathétique a été la rencontre puis l’embrassade entre la veuve Chebeya et la veuve Tungulu. Elles fondront en larmes durant des minutes, toutes les deux.

Un ange passera dans la salle.

Dans l’interview qu’elle nous a accordée, la veuve Chebeya a lancé deux messages :

L’un à l’intention de tous les Congolais pour qu’ils se lèvent pour la libération de la RD Congo, à l’image des Congolais vivant à l’étranger.

L’autre à l’intention des femmes dont les maris sont ces dirigeants congolais qui perpétuent le système d’impunité en RD  Congo. « Si nous sommes veuves aujourd’hui, cela peut vous arriver aussi… » Sous-entendu, suite aux effets pervers du système que leurs maris soutiennent. « Dites à vos maris d’en prendre conscience… »

Et de conclure : « Moi je suis fière de mon mari parce qu’il a résisté à la corruption. »

Mama Philo, veuve d’Armand Tungulu a quant à elle averti les compatriotes sur la rudesse de la lutte contre le système en place en RD Congo, qui n’a pas hésité pour se maintenir, à les rendre veuves.

Durant son séjour européen, il est possible que Mama Annie rencontre certaines autorités belges, elles qui se préparent à rencontrer les animateurs issus des élections chahutées du 28 novembre, et être ainsi les premiers visiteurs de marque en RD Congo, après Monsieur Mugabe du Zimbabwe.

Les femmes congolaises de Belgique ont elles, promis d’organiser pour madame Chebeya une grande conférence pour le grand public. Lieux et dates à confirmer.

 Cheik Fita

Bruxelles, le 23 février 2012 

 

 

POUR VOIR LA VIDEO DE L'EMBRASSADE DES DEUX VEUVES, SUR YOUTUBE, CLIQUER SUR CE LIEN /

 

http://www.youtube.com/watch?v=q8RsdNUcyIU&context=C385c4f1ADOEgsToPDskL08sgP0vLUY_S_Bp-mv5Px

 

 

 

    httpyoutu.beq8RsdNUcyIU.PNG

      

CHEIKFITANEWS-ACCUEIL-MME-CHEBEYA-P1017799.JPG

Partager cet article

Repost0
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 07:07

LOGO-CONGRES-MONDIAL-DES-CONGOLAIS-VIVANT-A-L-ETRANGER.png

 

 

 

 

 La coordination du Congrès mondial des Congolais Vivant à l’Étranger porte à la connaissance des Congolais vivant à l’étranger que le recensement des Congolais vivant à l’étranger ainsi que celle de nos communautés vient de démarrer.

Qui sommes-nous ?

Pourquoi ce recensement ?

Comment être recensé ?

Nous existons depuis 2005 à Bruxelles (voir affiche du premier congrès plus bas) et avons déjà organisé quatre Congrès avec la participation des congolais venus de plusieurs pays. À chaque édition, des résolutions ont été prises et rendues publiques.

Lors du premier congrès ainsi que lors du quatrième, une résolution avait été prise, ayant trait à la création d’une banque de données des congolais vivant à l’étranger via un recensement.

POURQUOI CE RECENSEMENT ?

En novembre 2011, il y a eu des élections caractérisées par des fraudes massives. Jusqu’à ce jour, le comité organisateur est incapable de publier des chiffres fiables ne souffrant d’aucune contestation. La faute originelle ? L’absence de recensement de la population depuis des lustres. Cela installe le pays dans une grande crise dont la population est la plus grande victime.

COMMENT SORTIR DE CETTE SITUATION ?

Nous les Congolais vivant à l’étranger restons le seul espoir pour le pays. Pour jouer pleinement notre rôle, nous devons être en mesure d’évaluer notre force. La force passe par le nombre, le capital humain, d’où le recensement.

COMMENT ETRE RECENSE ?

Nous avons créé un site où chaque Congolaise et chaque Congolais peut se faire recenser automatiquement en remplissant un formulaire en ligne.

APPEL AUX DIFFERENTES COMMUNAUTES CONGOLAISES

Il existe dans plusieurs pays et plusieurs villes du monde des Congolais organisés en associations ou en communautés. Nous lançons un double message à toutes ces associations et à toutes ces communautés congolaises de différentes villes, de différents pays:

1.     Qu’elles se fassent connaître en nous envoyant leurs coordonnées.

2.     Qu’elles incitent leurs membres à se faire recenser via notre site.

DELIVRANCE D’UNE CARTE DE LEGITIMATION

Après ce recensement, nous comptons lancer une deuxième opération, la délivrance d’une carte de légitimation.

Depuis un quart de siècle, notre pays n’a pas délivré une véritable carte d’identité aux citoyens. Conséquence, plusieurs étrangers se sont déclarés Congolais du jour au lendemain, allant jusqu’à occuper de hautes fonctions dans le pays.

VERITE DES URNES ET RETOUR A LA LEGITIMITE

Une communauté Congolaise de l’étranger organisée sera alors en mesure de peser pour la vérité des urnes, et de soutenir matériellement, financièrement, diplomatiquement et politiquement, différentes initiatives pour un véritable changement dans notre pays, au profit du plus grand nombre.

 

Site pour le recensement : http://www.congolaisvivantaletranger.com

Mails : congolaisvivantaletranger@gmail.com  

             congolaisdeletranger@yahoo.fr

 

La coordination du Congrès Mondial des Congolais Vivant à l’étranger

 

Marcel Nzundu.

Artisan de Paix, musicien

Francis Tombolo Kalombo

Évangéliste, artiste

Cheik Fita

Écrivain, journaliste

 

1er-CONGRES-MONDIAL.PNG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 05:56

 

 

 

LOGO-UE.RD-CONGO-Capture.PNG

CHRETIENS-MALTRAITES.jpg

Déclaration locale de l'Union européenne suite à l'interdiction de la marche pacifique du 16 février 2012 (16/02/2012)
 La Délégation de l'Union européenne en République démocratique du Congo, en accord avec les Chefs de Missions des Etats Membres de l'Union européenne accrédités en RD Congo, a fait ce jour la déclaration suivante:
L'Union européenne réaffirme l'importance qu'elle attache au respect des libertés publiques, y compris le droit de manifestation et d'expression exercé d'une manière responsable.

L'Union européenne regrette l'interdiction de la marche pacifique qui devait se dérouler le 16 février, et la décision du Ministre de la Communication et Médias de couper les signaux de cinq chaînes de télévision et de radio.

L'Union européenne déplore les incidents survenus lors de l'intervention des forces de l'ordre, notamment aux alentours des lieux de culte de Kinshasa.

L'Union européenne appelle les autorités de la RD Congo à prendre les dispositions nécessaires afin de garantir les droits et libertés d'expression de tous les citoyens dans cette période cruciale pour l'évolution démocratique du pays et de créer les conditions nécessaires à l'instauration d'un débat politique ouvert.


Pour plus d'informations, veuillez contacter:
M Cyprien Banyanga Byamungu
Chargé de presse et information à la Délégation de l'Union européenne en RDC
Tél: +243 81 89 466 95
Courriel: cyprien.banyanga-byamungu@eeas.europa.eu
Site Internet: http://eeas.europa.eu/delegations/congo_kinshasa/

 

  Réaction de Lambert Mende du gouvernement sortant :

"Nous sommes un État de même impérium que leurs États. Nous sommes indépendants depuis 1960 et nous n'avons pas de leçons à recevoir d'eux",

 

Réponse de  Luc Hallade Ambassadeur de France en RDC

"Quand il s'agit de respecter la liberté d'expression, de manifestation de la population congolaise, cela nous paraît important de s'y intéresser . Nous sommes partenaires, et des amis et quand on est des amis et des partenaires, on doit pouvoir se dire, y compris des choses qui quelquefois froissent éventuellement, mais contribuent à ce que le pays avance aussi dans la bonne direction."395535_2767651274766_1362459225_32415743_1201776098_n-LA-PO.jpg

 

 

Partager cet article

Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 13:26

CHEIKFITANEWS-MECHELEN-P1017741---Copie.JPG

CHEIKFITANEWS-MECHELEN-P1017768.JPG

À l’instar d’autres villes du monde et de Belgique, la communauté congolaise de la ville flamande de Mechelen (Malines) a organisé samedi 18 février 2012 une marche contre le hold-up électoral de Kabila.

Actualité oblige, les organisateurs ont également dénoncé  l’interdiction de la marche des chrétiens à Kinshasa le 16 février.

Ce jour-là, face à des croyants, le régime de monsieur Kabila a sorti une artillerie de guerre : chars, gaz lacrymogène, matraques…

La marche est partie de la gare de Mechelen à 15h00 pour se terminer deux heures plus tard à la grand ‘place de Mechelen.

À la tête de cette marche une dizaine de très jeunes d’enfants tenant une banderole en soutien à Tshisekedi, et l’autre dénonçant monsieur Kabila, le Président sortant.

Durant le parcours, les manifestants feront quelques arrêts, soit pour haranguer les passants sur la raison de la marche, soit en s’asseyant sur la chaussée et gênant ainsi la circulation, au grand dam de l’agent de police qui ouvrait la marche à vélo. Il ne comprenait pas du tout ce comportement !

À l’issue de la marche, le mémo du jour rédigé en néerlandais sera lu par une écolière congolaise. Ce même mémo sera remis à la commune ainsi qu’à Monseigneur Léonard, Archevêque de Malines-Bruxelles, résidant de la ville.

 

Cheik Fita

Bruxelles le 19 février 2012

 

LIEN POUR VOIR LA VIDEO SUR YOUTUBE:

 

http://www.youtube.com/watch?v=N_3o9CovwFU&context=C385c4f1ADOEgsToPDskL08sgP0vLUY_S_Bp-mv5Px 

 

 

CHEIKFITANEWS-MECHELEN-DSC00009.JPG

 

CHEIKFITANEWS-MECHELENP1017754.JPG

Partager cet article

Repost0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 12:10
 
cheikfitanews-club-des-amis-du-droit-du-congo-P1017671.JPG
 
 
Lors d’une séance d’échanges de vœux organisée dans la salle Elzenhof à Bruxelles le 11 février 2012, l’ONG de droit de l’homme « Club des amis du droit du Congo » a présenté à ses invités , ses partenaires ainsi qu’à ses membres ce que seront ses points focaux pour 2012: l’édition d’un ouvrage et l’organisation des cours sur les droits de l’homme.
C’est ce qui ressort d’une interview nous accordée par deux membres de cette ONG: Me Kapitene, ainsi qu’Eugène Bakama, le Président de l’ONG.
Dès le mois prochain, le CAD publiera un ouvrage intitulé : la répression des crimes internationaux.
Tandis que du 13-25 août 2012, aura lieu la première édition de cours intensifs sur le droit de l’homme et le droit international pénal.
Cette session aura lieu à l’université protestante de Kinshasa.
Tout en remerciant tous ceux qui les ont soutenu en 2011, les membres de l’ONG ont profité de cette occasion pour lancer un message à l’intention des bonnes volontés afin que leur club soit davantage soutenu financièrement et matériellement pour cette année.
 
Cheik Fita
Bruxelles, le 17 février 2012
 
 
 

Partager cet article

Repost0

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens