Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 23:06

CHEIKFITANEWS-MARCHE-CHRETIENS-DSC09957.JPG

CHEIKFITANEWS-MONSENGWO-DSC09939.JPG 

Si elle était sourde, depuis le 16 février 2012, l’Union européenne doit avoir été guérie de sa surdité par les centaines de Congolaises et Congolais qui clamaient devant son siège de Bruxelles : « Tshisekedi Président ». Et en même temps, maudissaient Joseph Kabila le président sortant, en le vouant à tous les gémonies.

Pour se retrouver devant le siège des institutions européennes, les Congolais de Belgique et des environs ont marché dès 14h30, depuis le métro trône sous le monument de Léopold II, en soutien à la marche des chrétiens en RD Congo, et à Kinshasa plus particulièrement.

Autant à Kinshasa qu’à Bruxelles ainsi que dans plusieurs villes occidentales, cette marche avait une double signification :

-         Commémorer les vingt ans de la marche des chrétiens de 1992 qui réclamait alors la réouverture de la conférence nationale souveraine,

-         Réclamer la     vérité des urnes après les élections du 28 novembre 2011 marquées par des fraudes à très grande échelle.

Devant l’ambassade de la RD Congo hyper protégée par la police, la manifestation fera une longue escale.

Sur l’avenue Béliard, le flot de manifestants occasionnera un grand bouchon. Vers 17h00, la manifestation arrivera enfin au rond-point Schuman, face aux institutions européennes.

Après plusieurs animations dont essentiellement des chants anti-Kabila et des slogans en soutien à Étienne Tshisekedi, quelques messages seront donnés dont un, par un prêtre catholique venu spécialement de Madrid afin de participer à la marche.

Vers 17h15, les manifestants se disperseront progressivement.

La marche se sera déroulée sans incidents majeurs, avec une sécurité interne très vigilante face aux « collabos » ou supposés tels, et aux éventuels débordements des manifestants sur la voie publique.

Voir plus de mille Congolais de tous les âges et de toutes les conditions marcher ainsi dans les rues de Bruxelles doit désormais interpeller nos partenaires occidentaux qui auraient tort de considérer cette mobilisation comme un phénomène passager, ou une allégeance aveugle au congolais le moins aimé des puissances occidentales à savoir, monsieur Étienne Tshisekedi.

Une certitude, tant que Joseph Kabila se cramponnera aux manettes du pouvoir politique en RD Congo, il y aura des Congolais qui se mobiliseront, radicalisant progressivement leur position. Il n’est qu’à écouter les nouvelles chansons anti-Kabila, fruit de l’incroyable créativité artistique des Congolais.

Pour les congolais qui vivent à l’étranger, la présence de Joseph Kabila à la tête de la RD Congo depuis le 6 décembre 2012 est pire qu’une insulte pour plusieurs raisons :

1.  Joseph Kabila est arrivé au sommet de l’état congolais le 21 janvier 2001 dans des circonstances troubles : l’assassinat quelques jours plus tôt de Laurent Désiré Kabila dont il portait le nom.

Dans l’opinion congolaise, le passé de Joseph Kabila a toujours été obscur. À une époque de sa vie, monsieur Joseph Kabila a porté le nom de Kanambe. Son père biologique ? Si oui, pourquoi le cacher ? Si non, le test ADN ne serait-il pas la meilleure solution pour, une bonne fois pour toutes, mettre fin à la polémique ? Cela dure déjà depuis onze ans. Un peu longuet, il faut le reconnaître. Obama est Président des USA malgré que son père soit Kenyan. Mais Obama n’a jamais nié ses origines, bien au contraire. En plus, la loi américaine est différente de la loi congolaise en ce qui est de l’accession à la magistrature suprême.

2.   Le cursus scolaire de monsieur Kabila est des plus réduits. Cela suscite une question dans la communauté congolaise :

«  Monsieur Joseph Kabila  a-t-il le background nécessaire pour piloter un navire aussi grand que la RD Congo sans le conduire droit au naufrage ? »

En soutien à ces inquiétudes, il y a le bilan plus que catastrophique de la présence de monsieur Joseph Kabila à la tête du grand Congo. Quelques contre-performances de son quinquennat 2006-2011: La RD Congo, dernier mondial pour le développement humain. Et le social ?  Chômage à plus de 90%, sous-alimentation, accès insignifiant à l’eau potable, à l’énergie électrique, à la santé, à l’éducation, à la culture, à l’information…

3.  Les violations massives des droits de l’homme, la militarisation à outrance, les assassinats politiques, le musèlement de la presse, le climat de terreur entretenu par la police politique, la justice inféodée …

Que des disparitions, des enlèvements, des exécutions sommaires, Des morts injustes…

4.   Le tripatouillage constitutionnel. Depuis janvier 2011,  la constitution congolaise n’est plus qu’un chiffon.

5.  Enfin, la fraude massive aux dernières élections. Si monsieur Joseph Kabila est encore appelé président aujourd’hui par certains, c’est parce qu’il a conçu, planifié et exécuté un grand plan de bourrages des urnes, appuyé ensuite par une falsification à grande échelle des différents procès-verbaux. Il aura été ainsi et lui, et un grand nombre de ses « parlementaires » proclamés élus sans preuve tangible !

Face à un tel tableau, comment ne pas susciter la révolte dans la communauté congolaise?

Comble de l’ironie, en face de Joseph Kabila, se trouve un challenger d’une autre facture : Étienne Tshisekedi.

Constant, droit, juste, universitaire… Durant trois décennies, il s’est battu pour les autres, pour des valeurs : la démocratie, l’état de droit, la bonne gouvernance, le progrès social.

Non, pour l’occident, l’homme qu’il faut pour les Congolais, c’est Joseph Kabila ! Pire qu’une gifle en pleine figure.

Certains politiques occidentaux voudraient-ils prétendre qu’à la place de la cervelle, nous avons une patate pourrie, et que c’est à eux de décider ce qui est bon pour nous ou pas ?

Les Congolais qui vivent à l’étranger ont accès à l’information, vivent dans des pays à grande démocratie dont ils ont intériorisé les valeurs et le modus vivendi, ont un sens très critique et n’adhèrent jamais à une idéologie par complaisance.

Pour être vulgaire, ils sont des « blancs » à peau noire.

Face aux profils respectifs de  Kabila et Tshisekedi, de quel côté peuvent-ils tourner leur regard et leur espoir ?

Ainsi, à l’unanimité, ils marchent depuis des semaines pour la vérité des urnes, ils soutiennent Étienne Tshisekedi. Et ils sont originaires de toutes les onze provinces de la RD Congo.

Comment face à de telles évidences, l’Union européenne peut-elle continuer à faire l’hypocrite ?

Un reflexe moyenâgeux de pseudo-supériorité raciale ?

Il restera impossible de convaincre les Congolais qu’avant les élections 2011 soit égal à l’après élections 2011.

 

Cheik Fita

Bruxelles, le 17 février 2012

 CHEIKFITANEWS-BONGOS-DSC09925.JPG

 

 CHEIKFITANEWS-CENI-P1017703.JPG

 

CHEIKFITANEWS-MARCHE-CHRETIENS-P1017733.JPG

Partager cet article

Repost0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 07:14

 

Palais du peuple, le parlement à Kinshasa, 2007.

 

Monsieur Albert Tamba Tsana, greffier en chef de la cour suprême de justice en RD Congo a publié en date du 15 février 2012, une liste d’élus contestés des dernière législatives congolaises, dont les adresses sont introuvables ou incomplètes.

Très peu de chiffres publiés sur ces législatives étant fiables, ce tableau publié à titre purement illustratif, montre l’ampleur de la fraude: énorme, un scandale, une honte pour notre pays, mais surtout pour les organisateurs qui ont pourtant été grassement rétribués par la caisse de l’état.

 

Cheik Fita

Bruxelles, le 16 février 2012

 

 

 

 

 

 

 BAS-CONGO : 3

BANDUNDU : 12

EQUATEUR : 11

1. YUKULA DIMBENI Martin

 2. MBUINGA BILA

3. MBUKANI KATEBWA Dieudonné

 

 

 

1. WENZI

wa KUYULA Edonard

2. KUMASAMBA OLOM

3. MUZAZA OWAN

4. MAYUMA KASENDE Louise

5. FASO MUSHIGO

 6. GABUBA MAFU

7. KASHIKI MAZAMBO

8. MAKIASHI MAKIASHI

9. KIRINGA ILUTU

10. MUSAGA PHASU Madeleine

11. ILUNGA GATUMBUGA Damien

12. NKUMU Frey LUNGULA

1. BOFAYA

BOTAKA

BAENDE René

2. BOLILI MOLA

3. SEDEA

NGAMO

ZABUSU Arthur

4. KABOYI NWIVU Jean Bosco

5. LOMBOTO LOMANGE

 6. BAENDE ETAFE ELIKO

7. IKIYO INGUTU José

8. NSA MPUTU

9. KOLOMBA

10. ENDUNDO

11. BAEMBE

Jean Claude

 

 

 

 

KASAI ORIENTAL : 9

KATANGA : 19

KASAI OCCIDENTAL : 9

1. LOBO KASONGO

2.LUTUNDULA APALA

3.KATOLO KABONGO Eric

4.NGANDU MULOMBELAYI Pierre

5. BIALUFU NGANDU Albert

6. NDALA NGANDU André

7.MPANDA KABANGU José

8. LUBAMBA WA LUBAMBA Alain

9.MANANGA KAYEMBE Cadet

1. BANZA MALOBA Danny

2. YAKA

SAMUHONGO Alexis

3. KAKWATA

NGUNZA Patrick

4.KATANDULA

KAWINISHA Héritier

5. ILUNGA KOUVAS

Michel

 6. MWANDO SIMBA

7. MWEDU KUKOKO

8. ILUNGA

MONGA Simplice

9. MUTOMBA MUTOMB

10. MASUKA SAINI

11.FIFI KASONGO KIBALE

12. KABWIKA MASTAKI

13. THOLE TSHIGUBI Louis

14. KABWE MWEHU

15. ILUNGA LEU Marcel

16. MUTOMB a MUTOMB

17. LUNDA MBALANDA

18. KASUNKA WA BANZA

19. MUKASA KALEMBWE

 

1. NTENDA NTENDA

2.WETSHI BOPAMBO

3.KAKOTA PIEM Stéphane

4.MBULU MIKOBI Isabelle

5. MAKUTA Adelbert

6.MANDJUANDJA MAYEMBE

7. MBILAMBANGO

8. KANKU BUKASA

9. NGINDU

 

 

 

 

PROVINCE ORIENTALE : 4

SUD-KIVU : 5

 

1. BOMBELOSANDA BALUMA

2. UKUMU ULAR Dieudonné

3.KAMBALE LUFUNGULA

4.LUSENGE KAKULE Grégoire

 

1. CHITULI NABWIRA Déo-Gratias

2. ENERUNGA MUVUDA Anselme

3. KABOYI BALIKE

4. SADIKI BIOMBUKA Onesime

5.MWAMI CHIRHULIRWA Richard

 

 

KINSHASA

MANIEMA

 

 

 

 

 

 

 

 

TOTAL GENERAL

 

 

 

 

 

  

 

Partager cet article

Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 18:47

De son vrai nom Mola Ingela Eddy, Albert Eddy a failli se faire expulser de la Belgique.

Membre de l’asbl Mirgec, comme la plupart des Congolais de Belgique, Albert Eddy participe à un grand nombre des manifestations anti-Kabila de Belgique, contre le hold-up électoral.

Avait-il un séjour régulier en Belgique?

Il a pourtant été arrêté, détenu dans un centre fermé, Albert Eddy était sur le point d’être expulsé. Monsieur Alhongo président du Mirgec raconte cette mésaventure…

 

Cheik Fita

Bruxelles le 15 février 2012

Partager cet article

Repost0
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 22:55

 

 

AFFICHE MARCHE DU 16 FEVRIER A BXL-copie-1

 

 

Partager cet article

Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 21:21
Capture-kabila-2.PNG
 
 
Monsieur Joseph Kabila, s’est incliné le lundi 13 février 2012 devant la dépouille mortelle de monsieur Augustin Katumba Mwanke, décédé la veille lors d’un crash d’avion à Bukavu.
C’était à la résidence du défunt dans la commune de la Gombe.
Nous avons pu capturer les images diffusées par la RTNC, la radio télévision nationale congolaise.
Pour raisons d’actualité et d‘illustration, nous vous les proposons, malgré leur qualité moyenne.
 
Cheik Fita
Bruxelles le 13 février 2012

Partager cet article

Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 11:03

Partager cet article

Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 15:56
Un jet privé appartenant à l'ancien député, ancien gouverneur du Katanga et proche collaborateur du chef de l?Etat, Katumba Mwanke, a crashé ce dimanche 12 février à 13 heures locales aux abords de l?aéroport de Kavumu à Bukavu (Sud-Kivu). Selon la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC), Katumba Mwanke ainsi que le pilote et le copilote sont morts. Le ministre des Finances, Matata Ponyo, le gouverneur du Sud-Kivu, Marcelin Cishambo, ainsi que l?ambassadeur itinérant du président de la République, Antoine Ghonda, ont été grièvement blessés au cours de cet accident.

Partager cet article

Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 06:55

 

 

CHEIKFITANEWS-FATWA-2-Instantane-2--12-02-2012-07-04-.png

CHEIKFITANEWS-MAINTIEN-MARIO-P1017628.JPG

BRUXELLES. DES MANIFESTANTS CONGOLAIS MAUDISSENT JOSEPH KABILA

Plus de 650 congolaises et congolais ont marché le samedi 11 février 2012 après-midi à Bruxelles pour dénoncer le hold-up électoral du tandem Joseph Kabila-Ngoy Mulunda.

La marche est partie de la gare du nord pour se terminer au rond-point Schuman en face des institutions européennes.

Malgré la température bien en dessous de zéro degré, les manifestants ont battu le pavé durant plus de deux heures de temps.

La sécurité interne de la manifestation ainsi que la police ont assuré la fluidité de la circulation. Et le tout s’est terminé sans incidents.

Plus de deux mois après les élections, la mobilisation anti-Kabila ne faiblit pas dans la communauté congolaise de Belgique et des autres pays du monde. Bien au contraire, elle se radicalise même.

Témoin de cette radicalisation, les chants, les slogans de plus en plus incendiaires. Et lors de la manifestation de ce jour, des scènes de malédictions traditionnelles ont été exécutées. Tout une symbolique.

La revendication reste toujours la même : la vérité des urnes, non au hold-up électoral, et pouvoir à l’élu du peuple : Étienne Tshisekedi.

La RTBF était absente, sûrement à cause des incidents d’une manifestation précédente durant laquelle quelques manifestants avaient éconduit l’équipe de la télévision belge.

Maintenant que les esprits se calment progressivement et que la cible des colères est mieux cernée, pour les prochaines manifestations, dont celle du 16 février, il importe que les organisateurs des manifs négocient avec la presse belge et lui assurent toute la sécurité et la liberté de mouvement et d’expression, la liberté de la presse étant un des socles de la démocratie recherchée en RD Congo.

 Cheik Fita

Bruxelles, le 12 février 2012 

 

VIDEO SUR YOUTUBE: CLIQUER SUR LE LIEN SUIVANT   (2 minutes)

 

http://www.youtube.com/watch?v=qltD5bfhYrA&context=C330b773ADOEgsToPDskL08sgP0vLUY_S_Bp-mv5Px

 

http://www.youtube.com/watch?v=i6D5y4WZLcs&context=C330b773ADOEgsToPDskL08sgP0vLUY_S_Bp-mv5Px

 

 

CHEIKFITAANEWSS-FEMMES-DSC09784

 

Partager cet article

Repost0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 14:05

Cheik FITA DSCF4212 

 Le 28 novembre 2011, Il y a eu en RD Congo, des élections législatives, et une élection présidentielle toutes, caractérisées par une fraude à très grande échelle : De tous les quatre coins de la république, des dénonciations de fraude ont fusé: bourrage des urnes, corruption, falsifications des procès-verbaux à tous les niveaux.

Après le scandale de la présidentielle avec ses containers de bulletins de votes pré-cochés  au profit de monsieur Joseph Kabila le président sortant, voici la honte des législatives.

Des près de 500 personnes proclamées élues par la  CENI, commission électorale nationale indépendante, la majorité l’a été par des voies malhonnêtes. Preuve, le nombre de contestations introduites auprès de la cour suprême de justice : 168 circonscriptions sur 169 concernées … 340 candidats élus contestés sur 500. Au stade actuel, les portes du parlement sont largement ouvertes à des tricheurs, des magouilleurs… De véritables hors-la-loi.

Trois préoccupations apparaissent:

a)     Quel visage la CENI se prépare-t-elle à donner au pouvoir législatif ?

b)    Quelles en seraient les conséquences ?

c)     Est-ce profitable pour le pays? Si non, quelle issue souhaitable ou envisageable ?

Le parlement

La cour suprême de justice va entrer dans la danse. Après sa complaisance lors du recours contre les résultats de la présidentielle, à quoi pourrait-on s’attendre pour les législatives ?

Dans les meilleurs des cas, à moins mauvais, et encore.

La raison ?

Depuis belle lurette :

1.     Monsieur Joseph Kabila avait intériorisé et planifié son maintien au pouvoir, quoiqu’il arrive, quoiqu’il en coûte.

2.     Par d’innombrables signaux, monsieur Joseph Kabila a prouvé qu’il était tout sauf un démocrate. Le plus fort de ces signaux est celui-ci : la phobie de la contradiction. Elle lui semble  politiquement mortelle, au point qu’elle est souvent évitée, écartée d’office.

Des exemples : deux campagnes électorales présidentielles sans débat télévisé contradictoire, pas de meeting au mythique stade des martyrs, véritable thermomètre d’ancrage dans l’opinion, attaque armée contre son challenger de 2006, monsieur Jean-Pierre Bemba Gombo, séquestration et privation de mouvement de monsieur Tshisekedi, son challenger de  2011, confiscation des médias publics et même plasticage de quelques rares médias pro-opposition… Sans compter le tripatouillage constitutionnel.

Le visage de la législature 2011 générée par la CENI apparaît comme ayant été commanditée par Monsieur Joseph Kabila afin de disposer d’un parlement à sa solde.

« Majorité Présidentielle »

Dans le plan de fraude généralisée, hormis les partis satellites de la législature écoulée, un nouvel élément est apparu sans attirer beaucoup d’attention : la création d’un parti politique dénommé PPPD, véritable clone du PPRD, parti présidentiel. Tapis dans l’ombre, il sera actionné le moment venu. Créé quelques semaines avant la campagne électorale, inconnu jusqu’à ce jour, il a placé plus de candidats et dans plus de circonscriptions que l’UDPS, le plus grand parti de l’opposition. Et au final, le PPPD a obtenu 29 députés, devenant ainsi le troisième parti du pays ! Avec quelles ressources ? Puisées dans la caisse de l’état ou pas ?

Un détail à surveiller: Tapis dans l’ombre de ce parti clone, une grosse pointure du PPRD, monsieur She Okitundu. Hasard ? Quand avait-il claqué la porte du PPRD ? Calcul planifié de longue date ?

Voilà la « majorité présidentielle » en voie de construction.

 Que peut-on attendre de pareils législateurs ?

Dans tous les pays du monde, la tricherie est toujours sanctionnée : à l’école, dans la circulation routière, par le fisc,  dans le sport, au travail.

Tricher c’est être hors-la-loi.

Voilà donc en RD Congo des hors-la-loi se préparant à légiférer !

Ayant été parachutés au parlement par la volonté de celui qui a financé leur pseudo-campagne, et surtout qui leur aura fourni les moyens pour bourrer les urnes et acheter les agents locaux de la CENI, ces « élus » seront sans plus ni moins une caisse de résonance.

Quelle destination ?

En  contrepartie des services rendus, les complices et usufruitiers de la fraude électorale aux législatives s’emploieront à se répartir les postes du gouvernement ainsi que la direction d’autres institutions de la république et mettre en coupe réglée le pays.

Le pouvoir sortant tend inexorablement à installer en RD Congo des institutions illégitimes, en porte-à-faux avec les aspirations profondes du peuple souverain… Pourvu que Joseph Kabila reste au pouvoir !

Cela est préjudiciable au plus grand nombre, cela est préjudiciable à la république.

Quelle sortie de crise ?

Le hold-up électoral vient d’installer en RD Congo une profonde crise politique.

D’un côté, une bande de hors-la loi et prédateurs ayant confisqué la machine de l’état, d’un autre, des millions d’électeurs réduits à l’ignorance et à la misère, floués, une opposition roulée dans la farine, des centaines de milliers de congolais vivant à l’étranger révoltés par l’imposture, et une société civile au pays dont le rôle étant le recadrage du sens de l’état à savoir: la justice, l’équité sociale. Société civile qui tarde à émerger.

La sortie de la crise, c’est la vérité des urnes. Qui en a intérêt, le pouvoir sortant ? Non.

La population et les forces de l’opposition ? Oui.

Comment obtenir cette vérité des urnes ?

Par de nouvelles stratégies postélectorales. Et dans le lot :

-         Une forte mobilisation des moyens humains et financiers ainsi que la mise en place d’un véritable réseau international d’amis du peuple congolais.

-         Une implication de la population via une éducation civique minimum ainsi que la participation à des actions de masse non-violentes de rejet de l’imposture, de la fraude et de la prédation.

Véritable danger pour la république, les hors-la-loi qui cherchent à devenir législateurs sont près à tout pour s'installer.

 

Cheik Fita

Bruxelles, le 11 février 2012

 

NOTA. Ce billet est susceptible de légères améliorations dans les 24 heures

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 11:01
CHEIKFITANEWS-WOLUWE-P1017590.JPG
 Woluwa Saint Lambert à Bruxelles: Des Congolais manifestent en plein hiver contre le hold-up électoral de Kabila.
photo : cheikfitanews.net
 

Il avait neigé à Bruxelles et en Belgique le vendredi 3 février 2012. Cela n’a pas empêché près d’une centaine de Congolaises et Congolais de répondre à l’appel de l’asbl Mirgec pour une marche contre l’imposture en RD Congo.

La marche est partie vers 14h30 de la sortie du métro Roodbeek pour se terminer au même endroit deux heues plus tard, en passant par la sortie métro Krainem , via des chemins dont la visibilité était discutable. Ce qui suscitera une grogne des manifestants: « Nous sommes venus marcher pour être vus et non pour être cachés entre les arbres… » Heureusement, le parcours de retour sera plus visible et même plus animé.

Plus de deux mois après les élections, la détermination des congolais vivant à l’étranger d’en découdre avec Joseph Kabila n’a pas pris de rides.

Des chants et des danses, anti-Kabila d’une part, et pro-Tshisekedi de l’autre, renforcent chaque jour la détermination, la communion entre manifestants et l’élan patriotique.

La présence policière était réduite au strict minimum, mis à part au niveau du métro Krainem, point de chute initial et au métro Roodbeek, point de dispersion.

Tout terminera dans le calme.

Qui viennent manifester? Pourquoi cette persévérance? Les manifestants ont-ils des suggestions?

Depuis le hold-up électoral de Kabila et sa clique, à travers le monde entier, on a vu des Congolais de tous les âges dans les rues. La persévérance est due sûrement au caractère injurieux et méprisant de l’acte.

Un manifestant: « Comment un Joseph Kabila dont on connaît le profil peu recomandable et les limites peut-il se cramponner ainsi au pouvoir dans le seul but d’être au pouvoir? Comment des compatriotes bardés de diplômes peuvent-ils ramper à ce point devant ce monsieur? »

Une dame nous confiera:

« Quand j’ai dit aux miens que j’allais marcher ils se sont exclamés: Avec ce froid et cette neige? »

Oui, « Qu’il vente, qu’il pleuve, ou qu’il neige», Kabila akokende kaka.

Des suggestions?

La même dame ajoutera:

« Seulement, je suis un peu déçue. Je participe à plusieurs manifestations. Je ne comprends pas qu’il puisse y avoir des manifestations qui se chevauchent, ou que chaque organisateur n’est visible qu’à la manifestation qu’il initie. Ces organisateurs doivent comprendre que =toza batu na bango te=. Nous venons marcher pour le pays. Qu’ils se concertent, s’entendent et se soutiennent mutuellement. Nous ne pourrons gagner dans la division. »

Il faut féliciter et encourager tous ceux qui sacrifient leur temps pour organiser une manifestation, quelque soient leurs imperfections.

En même temps, il y a une évidence démocratique: personne n’a le monopole d’organisation de manifestations.

Que les initiateurs des marches, conférences et autres sit-in en tiennent compte pour l'avenir.

 

Cheik Fita

Bruxelles, le 5 février 2012

 

Vous avez aimé cet article? Faites-le lire autour de vous.

 
 
VIDEOS SUR YOUTUBE: cliquer sur le lien suivant:
:
 
ET SUR DAILYMOTION:
:
.
CHEIKFITANEWS-M-WOLUWE-DSC09729.JPGCHEIKFITANEWS-M-WOLUWE-P1017594.JPG
 

Partager cet article

Repost0

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens