Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 23:51

P1155667

L’UROME, Union Royale Belge pour les Pays d’Outre-Mer, La Maison Africaine et COC, coordination de l’opinion congolaise ont procédé le mardi 2 février 2010 en soirée à l’ouverture d’un cycle de conférence à l’occasion du cinquantenaire de l’indépendance de la RD Congo.

Lieu :la Maison Africaine, rue d’Alsace-Lorraine n° 33 dans le quartier Matonge,  Ixelles.

Pour cette conférence inaugurale autour du thème « Un siècle d’enseignement au Congo » deux orateurs : Frère Roland francart ainsi qu’une sommité congolaise du secteur de l’enseignement : le Révérend Père Martin Ekwa.

Pour la nouvelle génération des congolais, il sied de signaler que le Révérend Père Martin Ekwa s’est investi dans notre circuit éducatif dès les premières années de l’indépendance. Il a été  directeur du Bureau de l’enseignement catholique, et directeur du CADICEC.

Si Père Ekwa a retracé le parcours de notre enseignement, il a surtout été très sévère vis-à-vis des politiques congolais qui n’ont pas été à la hauteur des attentes de la population,  et surtout les « libérateurs » de l’AFDL et ses dérivés actuels qui ont bien piètres en matière d’éducation.

Malgré tous les efforts que les conférenciers ont fourni pour ne pas basculer dans les aspects politiques de l’éducation, nous avons néanmoins réussi lors des débats, à arracher au Père Ekwa  des propos utiles pour le comportement du citoyen face à ses responsabilités : La nécessité de sanctionner les pourfendeurs de notre enseignement. Comment ? Lors des élections.

A bon entendeur, salut!
Pour plus de détails, ci-dessous cette interview, ainsi que des extraits de la communication du Père Martin Ekwa.

 

Cheik FITA

 

Bruxelles, le 3 février 2010



P1155666

Partager cet article

Repost0
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 08:29

DSCF0745.JPG

 

La belgo-congolaise Nicole Bomele, conseillère communale à Anderlecht a initié une soirée caritative au profit de l'orphelinat «La Sainte Croix» d’Haïti.

C’était le samedi 30 janvier 2010 en soirée à  l'école communale d'Anderlecht Située au 73, rue des Fruits.

Plus de trois cent personnes ont répondu à l’appel lancé par notre compatriote.  Présence remarquée, celle de monsieur Raymond Magloire, Ambassadeur d’Haïti en Belgique.

Le programme de la soirée comprenait bien sûr le repas dont les recettes étaient destinées à l’action caritative, mais aussi des chants, des poèmes ainsi que des témoignages.

Chapeau à tous les bénévoles qui se sont spontanément proposés pour la réussite de la soirée.

Si celle-ci est bien terminée, les dons pour l’orphelinat peuvent continuer à être versés.

Voici les coordonnées : Compte SOS HAÏTI asbl 363-0472095-36

CONTACT : 00 32 475 41 27 69 -  00 32 475 41 27 69

A l’issue de la soirée, nous avons abordé l’ambassadeur d’Haïti et l’initiatrice de la manifestation pour qu’ils nous donnent leurs impressions après cette action.

Ci-dessous la vidéo de leurs réponses.

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 2 février 2010



DSCF0746.JPGDSCF0755.JPG
DSCF0760.JPG

Partager cet article

Repost0
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 20:51

 P1125629.JPG

Journée politique très enrichissante que celle organisée à Rotterdam, le samedi 30 janvier 2010 par le Mouvement MOCPADICO (Mouvement Chrétien pour la Paix et la Défense des Intérêts Congolais), en collaboration avec les églises chrétiennes et la communauté congolaise des Pays Bas.

Il n'y avait peut-être pas foule, mais la cinquantaine de personnes arrivées chacune à son heure, bien après l'heure officielle de début, n'aura pas regretté le déplacement.

En ouverture, Mme Julia Emboko Zola interprète  une chanson patriotique qui non seulement fait l'état de lieux du pays, mais également pointe du doigt les défauts qui caractérisent chacun de nous et la nécessité de changer.

Il est 16h16 quand le pasteur José Okoko fait une prière pour la rencontre.

Placide de Jésus Introduit les orateurs en rappelant le thème central: «Congolais vivant à l'étranger, nous sommes en mission de service".

Bien de choses corroborent cela: la bombonne d'oxygène que nous sommes, chacun, pour les siens restés au pays.

La deuxième raison était là qualité et la diversité des orateurs: Jean-Pierre Mbelu, prêtre engagé et d'obéissance CLD, le Congo en Légitime Défense, Dieudonné Wabi des Amis de Jean-Pierre Bemba et associés de la mouvance du MLC, Félix Tshisekedi chargé des relations extérieures de l'UDPS, et fils  du grand opposant congolais Etienne Tshisekedi.

A eux, il faut ajouter la délégation d'avocats congolais de Bruxelles qui font honneur à la communauté congolaise, et qui sont aussi disposés à mettre leur expertise au profit du bien-être du Congolais.

De différentes communications, il faut retenir ceci:

--       Le Congo est victime de conspirations complexes

--       Ne sont mieux placés pour sauver le Congo, que les Congolais eux-mêmes.

--       Chacun de nous, dans son domaine propre, est dans l'obligation de s'investir pour un changement véritable au pays.

--       La nécessité de s'organiser en réseau et de créer un lobbying financier

--       L'incontournabilité d'Instaurer un État de droit, préalable pour tout développement.

--       L'urgence de changer de mentalité.

Quand on sait que Le moyen Le moins coûteux et le moins risquant pour changer de système et d'accéder au pouvoir, ce sont les élections, et 2011 approchant à grands pas pour les élections générales en RD Congo, Les différents partis politiques congolais, les différentes forces de la Société Civile auront-elles suffisamment de sagesse pour ériger un front commun face au pouvoir actuellement en place, élaborer des stratégies pointues, mobiliser la population, et être ainsi une alternative crédible?

La rencontre de Rotterdam semble aller dans ce sens.

Ci-dessous, des extraits vidéo des discours des principaux orateurs.

 

Cheik FITA
Bruxelles, le 31 janvier 2010

 

 




P1125584.JPGP1125619.JPGP1125624.JPG

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 08:32

 

DSCF0635.JPG
Vendredi 29 janvier 2010 en soirée , l’ambassade de la RD Congo en Belgique a lancé son programme pour le cinquantenaire de l’indépendance de notre pays.

La salle gothique de l’hôtel de ville de Bruxelles a pratiquement refusé du monde. Le protocole de l’ambassade ayant véritablement ratissé large : mandataires belges d’origine congolaise, anciennes personnalités congolaises, congolais anonymes, belges amis ou amoureux du Congo…

En introduction, récitals de poèmes, percussion et danses, musique.

Trois discours.

L’ambassadeur Henry Mova Sakanyi commence le sien par ces mots : « Alors que le ciel d’hiver nous aurait réduit en monceaux inertes, nous voici ragaillardis par la commémoration de l’événement le plus illustre de l’histoire du Congo, loin du vacarme médiatique de ces derniers jours… suivez mon regard… Nous venons glorifier ce qu’il y a de plus noble au Congo, à savoir son indépendance. Hier objet de nuisances, de détestations, pour nous le Congo n’a jamais cessé d’être un objet de vénération et de sublimation, avec ces images tantôt léchées, tantôt pittoresques, tantôt romantiques, parfois romanesques. On en avait presque perdu le souvenir à force de se terrer et  de se taire…. »

 

Eddie Tambwe, Président de carrefour Congo Culture donne l’essentiel du programme pour toute cette année du cinquantenaire :

-       Un colloque scientifique belgo-congolais

-       Une exposition itinérante des œuvres d’art congolaises

-       La production d’une chanson du cinquantenaire avec des artistes belges et congolais

-       L’organisation d’une foire du livre congolais au mois de septembre

-       Des tournées au Benelux de groupes congolais de théâtre et de musique

-       Un printemps du film congolais

-       La publication d’ouvrages sur et autour du cinquantenaire de notre indépendance.

-       Un festival du cinquantenaire au Heysel (et non plus à la place du cinquantenaire)

-       Et enfin de l’animation culturelle avec des concours littéraires, un défilé de mode, une élection de miss, un tournoi de football.

Tous ces éléments sont repris dans une brochure français-néerlandais distribuée sur place et sûrement disponible à l’ambassade.

Le dernier discours était celui de l’échevin Bertin Mampaka, représentant du bourgmestre de 1000 Bruxelles.          

La soirée se terminera par un cocktail bien arrosé.

Depuis cinquante ans au pays, il y aurait eu autant d’engagement pour la visibilité de notre pays via différents pans de notre culture, le Congo notre pays aurait une belle image à l'extérieur et réalisé parallèlement de plantureuses recettes grâce à l’industrie culturelle. Hélas, que de monuments à l’abandon ou dans l’oubli... Dans tous les domaines! Après les fastes et flonflons officiels du cinquantenaire, en sera-t-il autrement pour ceux qui écrivent l’histoire aujourd’hui ?

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 30 janvier 2010

Ci-dessous, une vidéo du public, suivant le groupe Monyama


DSCF0649.JPG
DSCF0636.JPGDSCF0644.JPGDSCF0661.JPG

Partager cet article

Repost0
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 19:43
P1095556


Le livre « Belgisch Kongo » du journaliste belge Peter Verlinden a été présenté au public le mercredi 27 janvier 2010 au centre culturel flamand Kuumba du quartier Matonge de Bruxelles.,

184 pages, ce livre en néerlandais contient un très grand nombre de photos de la période coloniale, reparties par thèmes. Ainsi on y retrouve l’administration, l’école, l’université, le « boy », les évolués, le Roi, la vie en brousse, les fêtes, les militaires…

En cette année du cinquantenaire de l’indépendance de notre pays, cet ouvrage nous permet de nous remémorer ce que fut notre pays.

En parcourant ce livre, une question passe facilement à l’esprit : « Quelles ont été les réalisations de nos dirigeants après la colonisation, durant les cinquante dernières années ? »

ci-dessous, une interview de l’auteur qui explique le pourquoi de son livre.
 

Cheik FITA

Bruxelles, le 27 janvier 2010

 



P1095553

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 20:06
P1055534.JPG

  L’asbl belge SolidaritY a organisé le samedi 23 janvier 2010 à Bruxelles, une soirée caritative au profit de ses œuvres dont le projet d’un deuxième four à pains, pédagogique à Kinshasa, projet piloté par madame Annie Matundu-Mbambi de l’asbl Action Femmes du Bas Fleuve, AFEBAF.

Une centaine de personnes ont répondu à l’appel de SolidaritY pour un repas où des cuisines de plusieurs origines étaient au menu : liégeoise, irakienne, afghane, congolaise.

Existant depuis deux ans seulement, SolidaritY a à son actif un nombre appréciable de réalisations :

-          Déblayement d’une maison brûlée où vivait une famille  belge de six enfants mis à la rue par l’incendie (Charleroi)

-          Soutien moral, logistique, administratif à trois sans-papiers ayant obtenu un permis de séjour (Ixelles, Anvers)

-          Soutien moral et financier à une famille soudanaise ayant obtenu un permis de séjour (Anvers)

-          Soutien par sa présence à toutes les manifestations de régularisation.

-          Association et soutien à l’asbl GAMS contre l’excision et l’infibulation

-          Soutien aux femmes africaines et sud-américaines demandeuses d’asile

-          Construction d’un four-à-pain pédagogique à Kinshasa

AFEBAF et SolidaritY ont signé leur première convention 21 Avril 2009. Et en 6 mois d’existence, l’asbl AFEBAF a formé 106 femmes et jeunes filles congolaises soit une moyenne de 18 femmes par mois. Ajouter à cela 12 enfants de la rue et 18 orphelines.

Bel exemple de solidarité à la base, entre peuples.

 

Ci-dessous un extrait du message de madame Annie à l’occasion de cette soirée de collecte de fonds.

Contact : Ms. Annie Matundu-Mbambi

WILPF- DRC Group

Chair Lady  Tél.  +243.810585192         +243.810585192

 

Cheik FITA

Bruxelles, le 26 janvier 2010


P1055522.JPG

DSCF0589.JPG

Partager cet article

Repost0
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 21:53

Difficile de rester insensible à la souffrance des haïtiens après le séisme qui a secoué leur pays. Des initiatives de solidarité ont lieu dans tous les pays. Dans la communauté congolaise de Belgique, nous annonçons aujourd’hui l’initiative de Madame Nicole Bomele, conseillère communale à Anderlecht qui lance l’invitation ci-dessous.

CDB

"A l'initiative de Nicole Bomele, conseillère communale à Anderlecht. Avec le soutien de Monsieur Eric Tomas Député, de Madame Fabienne Miroir Echevine d'Anderlecht à la solidarité internationale.

SOS HAÏTI ASBL

A l'immense plaisir de vous Inviter à une soirée de solidarité au profit de l'orphelinat «La Sainte Croix». Les bénéfices iront Intégralement à cet orphelinat.

Le samedi 30 janvier à 19h30

A l'école communale d'Anderlecht Située rue des Fruits, 73 à 1070

Métro Saint-Guidon. 116-117-118-89 bus, arrêt de fruits «».

Repas Haïtiens, chants, poèmes, récital, témoignages et compte rendu de la situation par Pierre Verbeeren, Directeur Général de Médecins du Monde  

La  soirée sera rehaussée de la présence de Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur d'Haïti, et de Son Ministre conseiller chargé d'affaires.

Comité organisateur bénévole: Benoit Leva, Nicole Jocelyn-Leva, Abodie Bélizaire, Villia Pierre, Clélie Saintiac, Léonie Exima, André Gracien et TANT d'autres.

Avec le soutien de l'info en ligne des Congolais de Belgique de Cheik FITA, Les Amis de Wetchi (Télé Matonge), Les Bayaya.

 

Entrée repas 15 € uro

Réservation souhaitée au 0475 41 27 69 0475 41 27 69 ou par mail à benoit_leva@hotmail.com ou par paiement sur le compte 363-0472095-36 de l'association.

 

Tout soutien à notre cause est le bienvenu:

Compte SOS HAÏTI asbl 363-0472095-36



 

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 13:02

P1055501.JPG

Ce 23 janvier 2010, le MLC, Mouvement pour la Libération du Congo a ouvert à Bruxelles pour deux jours, une convention en vue de faire l’état des lieux du parti, de la Nation ainsi que de la situation de son Président, Jean-Pierre Bemba.
Quelle est l’opportunité de cette convention?
En 2011, il y aura des élections générales en RD Congo. Le pouvoir en place a montré ses limites. Ses mentors d’antan sont devenus aigres. Pour le peuple à qui monts et merveilles avaient été promis … « Milinga kaka! » Une alternance s’impose. Mais avec qui dans le starter? Alors quid du MLC?

Juin 2006, le MLC, Mouvement pour la Libération du Congo draine un grand nombre de sympathisants pour les élections. À la proclamation, la victoire va dans le camp adverse. Depuis lors, que de revers pour ce parti: attaque à l‘arme lourde de la résidence de son Président puis exil de celui-ci, incapacité d’installer un gouverneur à Kinshasa, arrestation puis détention de Jean-Pierre Bemba leader du parti, corruption et retournement de vestes de plusieurs élus et l’estocade a été la perte de la direction de la province de l’Equateur, la RD Congo se retrouvant aujourd’hui dans un remake du Parti-Etat. Toutes les mannettes du pouvoir concentrées dans les mains d’une seule famille politique pour ne pas dire d’une seule personne.
Face à ce tableau, et surtout face à la pression de la base, les membres du MLC en Europe ont décidé de se rencontrer, de se dire les choses en face et surtout de proposer une issue.
Plus d’une soixantaine de têtes pensantes du MLC se sont ainsi retrouvées au centre culturel Kuumba du quartier Matonge à Bruxelles.
Durant la journée du samedi, les participants ont cogité en trois commissions:
- Commission MLC
- Commission RD Congo
- Commission Bemba.
En soirée, chacune des commissions a livré ses conclusions.
Ce dimanche 24 janvier, les participants se pencheront sur les résolutions de chaque commission afin de publier une déclarations finale.

Cheik FITA
Bruxelles, le 24 janvier 2010

Ci-dessous un extrait vidéo de la communication du Repésentant MLC au Benelux, docteur Mbungani, ainsi qu’une interview de monsieur Thierry Betu, représentant du MLC en Norvège.



P1055511.JPGP1055473

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 19:08


SOURCE PHOTO :  http://images.google.be/imgres?imgurl=http://www.interet-general.info/IMG/Viktor-Iouchtchenko-1-4.jpg&imgrefurl=http://www.interet-general.info/article.php3%3Fid_article%3D9062&usg=__FkEmJdR9pXTXA0bqza4Be3FY_gU=&h=357&w=512&sz=42&hl=fr&start=5&itbs=1&tbnid=6Uxa94wYDDkymM:&tbnh=91&tbnw=131&prev=/images%3Fq%3DVICTOR%2BIOUTCHENKO%26hl%3Dfr


L’élection présidentielle ukrainienne qui vient d’avoir lieu en Ukraine a donné une véritable raclée à monsieur Loutchenko, le  Président sortant. Il sera absent du second tour, n’ayant recueilli que 5,51% du suffrage!

Ci-dessous un article publié à cet effet par notre confrère français le Monde.

CDB

L'opposant pro-russe Viktor Ianoukovitch et la première ministre Ioulia Timochenko s'affronteront au second tour de la présidentielle en Ukraine le 7 février, selon les résultats officiels publiés lundi. M. Ianoukovitch a obtenu 35,36 % des suffrages exprimés lors du premier tour de scrutin, et Mme Timochenko 25 %. Cet écart plutôt modeste entre les deux grands favoris annonce une lutte acharnée pour le second tour, la combative Ioulia Timochenko, égérie de la "révolution orange", paraissant en mesure de combler son retard.
La troisième place revient à l'ex-banquier Sergui Tiguipko, qui a récolté 13,01 % des voix, tandis que le président sortant Viktor Iouchtchenko, héros de la "révolution orange" de fin 2004, devenu très impopulaire depuis, est arrivé en cinquième position avec seulement 5,51 % des voix. Il a été légèrement devancé par l'ancien président du Parlement, Arseni Iatseniouk (6,97 %).
Fervent pro-occidental et pro-OTAN, M. Iouchtchenko a profondément déçu ses compatriotes, faute d'avoir réussi à enrayer la corruption et la crise économique qui malmènent le pays. "Les Ukrainiens ont voté contre le chaos politique qui régnait dans le pays ces cinq dernières années. Ils ont voté contre Iouchtchenko et toutes ses initiatives", a commenté Kateryna Kiritchenko, directrice de l'Institut des stratégies anti-crise à Kiev.
Le vote de dimanche s'est déroulé globalement dans le calme, mais il a été marqué par une polémique due à la présence à Donetsk, fief électoral de M. Ianoukovitch, de "soi-disant observateurs" géorgiens que son parti accuse de vouloir troubler le vote au profit de sa rivale. A Tbilissi, ces accusations ont fait bondir le gouvernement, qui a dénoncé des "mensonges énormes".
Cela mis à part, observateurs et organisateurs cités par les médias ukrainiens ont jugé que les incidents constatés lors du vote étaient mineurs. Le thème des fraudes est éminemment sensible en Ukraine depuis que la justice a invalidé la victoire de M. Ianoukovitch pour cette raison en 2004, ouvrant la voie à l'arrivée au pouvoir de M. Iouchtchenko. Au premier tour, la participation a atteint 66,44 %, selon des chiffres provisoires, soit un net recul par rapport à 2004 (77 %).

 

   

Source : http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/01/17/presidentielle-ukrainienne-la-presence-d-observateurs-georgiens-critiquee_1292924_3214.html 

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 18:20
DSCF0548
Lydia Mutyebele  Photo: Cheik FITA

Comme beaucoup de personnes,Lydia Mutyebele, conseillère communale à 1000 Bruxelles a été très touchée par la catastrophe qui vient de frapper Haiti et ses habitants. 

En collaboration avec le groupe stand up et certains de ses proches, la belgo-congolaise a décidé d’organiser un concert Gospel pour contribuer à la grande mobilisation mondiale au profit des habitants d’Haïti.

Ci-dessous la vidéo de son appel pour cette soirée qui aura lieu le samedi 23 janvier 2010 à partir de 19h, à l’Eglise Nouvelle Jérusalem de Bruxelles.

174, rue picard à Molenbeek.

Cheik FITA

Bruxelles, le 21 janvier 2010


Partager cet article

Repost0

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens