Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

4 novembre 2020 3 04 /11 /novembre /2020 09:11
Résultat de la Présidentielle américaine le 4 novembre 2020 matin

La rédaction

Bruxelles, le 4 novembre 2020

Il y en a qui ont décidé de suivre les résultats des élections américaines dès la fermeture des bureaux de vote aux Etats-Unis, d’autres ont préféré aller dormir et découvrir le nom du nouveau Président des USA le matin.

Résultat ? A 8h30 du matin heure de Bruxelles, il n’y avait pas encore de résultat définitif. Il n’y avait pas de nom du nouveau Président.

A voir les chiffres très serrés entre les deux candidats, il faudra attendre le dépouillement presque total pour que l’un des deux candidats atteigne le chiffre de 270 grands électeurs et soit ainsi proclamé Président!

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
3 novembre 2020 2 03 /11 /novembre /2020 07:23
Présidentielle en Côte  d’Ivoire . Score stalinien pour Ouattara: 94,27%

La rédaction

Bruxelles, le 3 novembre 2020 

Alassane Dramane  Ouattara  a été proclamé Président en Côte d’Ivoire avec 94,27 %, lors des la présidentielle du 31 octobre 2020.

Un score véritablement stalinien.

L’opposition avait appelé à un boycott du scrutin estimant que la candidature de  Mr Ouattara était anticonstitutionnelle, ayant déjà fait deux mandats à la tête du pays.

Selon la commission électorale, la participation était de 53,9%.

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
2 novembre 2020 1 02 /11 /novembre /2020 07:44
Kinshasa.  Le Président Tshisekedi débute ses consultations

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 2 novembre 2020

Annoncées le 23 octobre 2020, les consultations promises par le Président Félix Tshisekedi commencent le lundi 2 novembre 2020.

Après vingt mois d'existence, la coalition FCC-CACH ressemble à deux chèvres liées au cou par une corde et qui cherchent chacune à brouter une herbe à l’opposé de l’autre. Résultat, blocage des institutions.

Les pro-Kabila, forts de leur majorité dans toutes les institutions ne s’inscrivent pas dans la logique du changement et aimeraient bien garder le statu quo, le Président Tshisekedi lié par ses promesses électorales voudrait qu’il y ait moins de détournements des deniers publics, plus de justice, avec une justice véritablement indépendante.

Qu’espère obtenir le Président Félix Tshisekedi ?

Au moins un basculement de la majorité au parlement.

Comment se comportera le clan Kabila ? Facilitera-t-il la tâche au Président de la République ?

Pas sûr quand on  sait que l’ancien Président Joseph Kabila a déjà réuni ses troupes pour un échange et qu’une autre rencontre est en vue.

Face à ce bras-de-fer, un arbitre tapis dans l’ombre pourrait trancher pour un camp ou pour un autre : le peuple qui veut voir d’urgence sa vie quotidienne changer.

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
1 novembre 2020 7 01 /11 /novembre /2020 09:02
Art et Médias. L’artiste congolais Tickson Mbuyi baragouine sur France 24

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 1e novembre 2020

L’artiste congolais  Tickson Mbuyi est passé dans Afrique hebdo sur France 24  le samedi 31 octobre 2020.

Le moins qu’on puisse dire est qu’il a raté le coche. Il ne comprenait rien aux questions posées. Malgré les perches désespérément tendues par la journaliste, peine perdue. La partenaire française de notre compatriote sur le plateau a pratiquement joué deux rôles : répondre aux questions posées à l’artiste congolais, et à celle qui lui étaient destinées.

Il y a quelques années, un autre artiste congolais  s’était retrouvé dans une situation presqu’identique.

Comment une telle déconfiture peut-elle être possible ?

Le langage de l’artiste, c’est son art. Parler, est un autre art. Parler en français, nécessite un minimum de maîtrise de la langue française. Or le talent artistique n’est pas nécessairement lié à la maîtrise du français.

L’interview aurait été en lingala, l’artiste se serait très bien exprimé avec toutes les nuances possibles.

Nous conseillons aux artistes congolais qui ont l’opportunité d’être interviewés par les grands médias de prendre toujours la précaution d’avoir à côté d’eux un interprète. Il n’y a pas de honte à cela.

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
31 octobre 2020 6 31 /10 /octobre /2020 10:53
Vidéo du jour. Le FCC chez Joseph Kabila

En RD Congo, la coalition contre nature FCC-CACH est en voie de rupture. Un mariage tumultueux qui n'a même pas atteint deux ans d'âge.

Après le V du Président Tshisekedi lors de la prestation de serments des juges de la cour constitutionnelle qui voulait dire ce qu'il voulait dire, le FCC a répondu par un rappel de troupe et se rendant massivement chez leur chef de file: l'Ex Président Joseph Kabila.

Ci-dessous des images tournées par le service de presse du FCC.

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
30 octobre 2020 5 30 /10 /octobre /2020 03:02
Adieu Sindika Dokolo

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 30 octobre 2020

C’est en début de soirée du jeudi 29 octobre 2020 que l’information a commencé à circuler : Sindika Dokolo est mort ! «  Est-ce vrai ? » me demandera une amie  via les réseaux sociaux, à 22h38. Après recoupement, je lui dirai laconiquement trente minutes plus tard : « Apparemment, oui ».

Plus le temps passait, plus l’information circulait dans les réseaux sociaux. Des coups de fil à quelques uns de ses proches… Personne ne décrochait.

Peu après minuit, la voix de l’Amérique en lingala après recoupement donnera la triste nouvelle : Sindika Dokolo est mort.

Une grande perte pour la RD Congo.

Je retiendrai de Sindika Dokolo deux actions auxquelles j’ai participé et que j’avais couvertes.

Son implication dans l’organisation de

  • La rencontre citoyenne de la société civile congolaise initiée par l'IDGPA, Institut pour la Démocratie, la Gouvernance, la Paix et le développement en Afrique. Et qui avait comme thème : « Mobilisation citoyenne pour le retour à l'ordre constitutionnel en RD Congo ».

Celle-ci s’était tenue dans la plus grande discrétion du 15 au 17 août 2017 au Dolce Hôtel à  Vineuil-Saint-Firmin, dans le département de l'Oise, en région Hauts-de-France. Y avaient participé plusieurs membres de la société venus de la RD Congo ainsi que de quelques pays d’Europe. La rencontre s’était achevée par une conférence de presse tenue à Paris le 18 août 2017 au siège de la FIDH,  avec à la clé une déclaration dénommée « Manifeste ESILI »

 Dans ce manifeste, il était exigé le départ du pouvoir du Président Joseph Kabila avant le 31 décembre 2017.

  •  La deuxième action, c’était la marche organisée par son mouvement citoyen « Le Congolais debout » C'était le samedi 30 juin 2018, jour anniversaire de l’indépendance de la RD Congo.

Plus de mille personnes avaient répondu à son appel et étaient au rendez-vous.

L’arrivée de Sindika Dokolo dans la dynamique anti-3è mandat de Joseph Kabila avait ravivé la flamme du combat pour l’alternance au sommet de l’Etat en RD Congo.

Lors de ces deux événements, et lors de bien d’autres sûrement, Sindika Dokolo avait contribué financièrement à la réussite. Il ne l’a jamais dit, il avait toujours été discret à ce propos, mais il peut être cité parmi ceux qui auront  soutenu financièrement le combat pour le changement.

L’Info en Ligne des Congolais de Belgique présente à la famille de l’illustre disparu ainsi qu’aux membres du Mouvement « Le Congolais debout », ses condoléances les plus sincères.

Lire aussi :

http://www.cheikfitanews.net/2018/07/bruxelles.sindika-dokolo-promet-au-clan-kabila-des-frappes-chirurgicales.html

 

 http://www.cheikfitanews.net/2017/08/esili-le-cri-de-guerre-qui-ambitionne-chasser-veut-joseph-kabila-du-pouvoir.html

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
30 octobre 2020 5 30 /10 /octobre /2020 02:19
IDGPA et Professeur  André Mbata rendent un vibrant hommage à Sindika DOKOLO

COMMUNICATION

L'Institut pour la Démocratie, la Gouvernance, la Paix et le Développement en Afrique (IDGPA) et son Directeur exécutif, Prof André Mbata Mangu, ont appris avec la plus grande consternation le décès inopiné de Mr Sindika DOKOLO intervenu à Dubaï aux Emirats Arabes Unis ce jeudi 29 octobre 2020.

L'histoire retiendra que Sindika DOKOLO aura joué un rôle majeur dans l'avènement d'un Etat de droit démocratique dans notre pays. L'initiateur de "Les Congolais Debout" avait apporté une contribution exceptionnelle à la tenue et à la réussite de la Rencontre citoyenne que l'IDGPA avait convoquée du 15 au 17 août 2017 à l’Hôtel Dolce de Chantilly en France sous le thème: "Mobilisation citoyenne pour le retour a l'ordre constitutionnel en RD Congo". Cette rencontre à laquelle avaient participé plusieurs dizaines de représentants de la société civile congolaise venus du pays et de la Diaspora s'était clôturée par une conférence de presse organisée à Paris le 18 août 2017 dans les locaux de la Fédération Internationale  des Droits de l'Homme (FIDH) et la signature du "Manifeste ESILI" demandant à l'ancien Président Joseph Kabila de laisser le pouvoir qu'il exerçait en violation de la Constitution depuis l'expiration de son mandat le 19 décembre 2016.

Par la suite, avec d'autres dirigeants de la société civile et des leaders politiques comme Martin Fayulu, Olivier Kamitatu, Moise Katumbi et Félix Tshisekedi,  Sindika DOKOLO aura participé à toutes les réunions que l'IDGPA et son Directeur exécutif avaient organisées en Europe pour le retour à l'ordre constitutionnel en RD Congo. 

Sindika DOKOLO aura ainsi donné le meilleur de lui-même pour la cause de la démocratie dans son pays. Le changement survenu avec l’élection de Félix Tshisekedi à la présidence de la République porte aussi l'empreinte de cet intellectuel organique de son peuple, de cet exceptionnel collectionneur d'œuvres d'art et de ce philanthrope puissant, mais discret.

L'IDGPA et Prof André Mbata avec qui il avait étroitement collaboré dans le changement démocratique intervenu dans notre pays présentent leurs sincères condoléances à sa famille biologique et aux Congolais Debout qui sont condamnés à poursuivre son combat pour bâtir, au cœur de l'Afrique, un Etat de droit démocratique et une Nation puissante et prospère en laquelle Sindika DOKOLO croyait fermement ; un combat auquel il aura consacré les dernières années de sa vie.

Sindika DOKOLO ne se battait pas pour un pouvoir personnel et ne faisait pas la politique du ventre. Il aimait son pays et était avant tout préoccupé par le bonheur du peuple congolais clochardisé par un régime autoritaire et corrompu qui n’a pas encore dit son dernier mot. Avec lui disparait l'un des plus grands patriotes et l’un des militants de la société civile les plus engagés de cette génération. L'IDGPA s'incline devant sa mémoire et salue son entrée dans l'éternité.

 

Kinshasa, 30 octobre 2020

André MbataMangu

Professeur des Universités

Directeur exécutif de l’IDGPA

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
29 octobre 2020 4 29 /10 /octobre /2020 22:53
Des élus à Kingakati. Joseph Kabila, tireur de ficelle de la crise!

La Rédaction

Bruxelles, le 29 octobre 2020

Une petite vidéo montrant des membres du FCC jurant fidélité à l’ancien Président Joseph Kabila a été mise en ligne dans les réseaux sociaux le jeudi 29 octobre 2020.

On y aperçoit Joseph Kabila debout, apparemment  intéressé par la cérémonie.

Il est un fait : Joseph Kabila a la majorité dans les deux chambres ainsi que dans la direction des provinces.

Au gouvernement, le FCC a les ¾ des ministères.

Avec une telle majorité, c’est amplement suffisant pour donner une impulsion pour que le pays se développe.

Or, le Président Félix Tshisekedi accuse le FCC de contrecarrer toutes les initiatives pour la marche du pays.

D’où la présente crise qui a poussé le Président Tshisekedi à démarrer des consultations.

Panique dans le clan Kabila. Y aurait-il risque de fissure ? Tout le clan est convoqué par le Chef.

En voulant prouver au monde qu’ils sont soudés derrière leur autorité morale, les membres du FCC ont fait la démonstration du contraire à savoir :

C’est Joseph Kabila qui impose à ses ouailles la ligne à suivre.

Après avoir durant longtemps manœuvré dans les coulisses, Joseph Kabila est obligé de jouer au grand jour et d’assumer.

Les manœuvres de blocage de la marche du pays, c’est lui,

Les propos irrévérencieux de Mabunda et Thambwe Mwamba, c’est lui,

Le boycott de la cérémonie de prestation de serments des juges, c’est lui.

La peur de voir une cour constitutionnelle indépendante c’est lui.

Et la crise c’est  Joseph Kabila. Et que gagne la RD Congo ?

 Après avoir longtemps tiré les ficelles, Joseph Kabila doit assumer le fait que c’est lui qui ne veut pas que le pays décolle. Et cette fois au grand jour.

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
28 octobre 2020 3 28 /10 /octobre /2020 12:25
Elections ivoiriennes. Mot d’ordre de boycott des opposants depuis Bruxelles

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 28 octobre 2020

Lors d’une conférence de presse tenue le mardi 27 octobre 2020 au Press Club Brussels Europe, des activistes de Droit de l’Homme ivoiriens ainsi des opposants à Alassane Ouattara ont lancé un mot d’ordre de boycott du scrutin du 31 octobre 2020.

Etaient orateurs :Professeur Touré Zoumana de GPS,  Dr Boga Sako Gervais de la FIDHOP et Abel Naki de CDRP.

La principale raison de ce mot d’ordre est la candidature d’Alassane Dramane Ouattara, le Président sortant qui brigue un 3è mandat.

Pour ces opposants, cette candidature est anticonstitutionnelle.

Le 5 mars à Yamoussoukro devant les parlementaires du Sénat et de l’Assemblée nationale réunis en Congrès extraordinaire, ADO avait dit :

« Je vous annonce solennellement que j’ai décidé de ne pas être candidat à la présidentielle du 31 octobre 2020 et de transférer le pouvoir à une jeune génération »,

Et le jeudi 6 août, lors de son traditionnel discours à la nation. ADO dira : « Je suis candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020 »

Pourquoi ce revirement à 180 degrés d'Alassane Dramane Ouattara? L’Info en Ligne des Congolais de Belgique a posé cette question aux opposants ivoiriens.

Voici la réponse donnée par un des trois orateurs, Dr Boga Sako Gervais de la FIDHOP, Fondation Ivoirienne pour le Droits de l’Homme et de la surveillance de la Vie Politique, venu spécialement d’Italie.

Question :

Avant que le Premier ministre ne meure (Amadou Gon Coulibaly Premier Ministre ivoirien,  mort le mercredi 8 juillet 2020. NDLR),  il était sûr que Mr Ouattara ne se présenterait pas. Le Premier ministre meurt et subitement, il change, il se dédit. Peut-on connaître les raisons profondes qui ont poussé Mr Ouattara à aller si loin.

Réponse.

Il n’y a que Mr Ouattara seul qui connaisse les raisons profondes de sa turpitude.

En réalité Mr ADO est en mission. Pour la communauté internationale notamment pour la France.

Quand on regarde la façon dont le Président Laurent Gbagbo a été très vite bombardé et transféré, on comprend qu’il y avait trop d’intérêts en jeu. Et pourtant il a essayé. Et  moi qui suis sur ce plateau ici, tous les membres du FPI le savent, j’ai beaucoup critiqué le Président Laurent Gbagbo. Même quand il a pris l’article 48 pour que Mr Ouattara devienne candidat, je l’ai dénoncé parce que j’ai dit que l’article 48 ce n’est pas pour faire des Présidents, c’est un article qui permet au Président de décanter une situation quand le pays est bloqué. Mais il s’est servi de cela à la demande de Thabo Mbeki pour que Mr Ouattara devienne candidat. Donc ne pensez pas que ceux qui défendent la République ou défendent le Président Laurent Gbagbo, sont des abrutis ou… C’est en toute intelligence. Ce monsieur a été combattu et on a compris que les intérêts de la France étaient en jeu et ce Monsieur ne faisait pas trop l’affaire. Il n’était pas dans leur schéma. Ils le font tous d’ailleurs pour Mr Donald Trump aujourd’hui. Ce n’est pas le meilleur Président, mais au moins c’est le Président des américains.

La raison profonde, c’est sans doute parce que Mr Ouattara brade la richesse de la Côte d’Ivoire facilement à la communauté internationale. Lui et son épouse. Son épouse qui a géré tous les biens de feu Président Houphouët Boigny. Et aujourd’hui on ne sait même plus où se trouve la fortune de Mr Houphouët Boigny.  

Durant la conférence, les opposants ivoiriens ont tenu à informer l’opinion internationale qu’ils faisaient leur, le mot d’ordre de boycott du scrutin, lancé par l’opposition depuis Abidjan. En conséquence, instruction a été donnée à toutes les organisations de la diaspora pour qu’à l’extérieur de Côte d’Ivoire, les ivoiriens de la diaspora boycottent aussi le scrutin du 31 octobre 2020.

« Après le 31 octobre 2020, Mr Ouattara ne doit plus être le Président de la Côte d’Ivoire » lancera un des orateurs.

NOTA BENE. L'intégralité de la conférence de presse est accessible sur les liens facebook suivants:

https://www.facebook.com/cheik.fita/videos/10158329941309748

et la deuxième partie: 

https://www.facebook.com/cheik.fita/videos/10158330235089748

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
27 octobre 2020 2 27 /10 /octobre /2020 21:39
Parlement. Azarias Ruberwa sombre corps et biens

La rédaction

Bruxelles-Kinshasa, le 27 octobre 2020

Mardi 27 octobre 2020, le parlement congolais devait écouter la réponse du Ministre d’Etat Azarias Ruberwa aux questions des parlementaires sur la problématique de Minembwe.

Séance durant laquelle les députés ont écouté très attentivement les réponses leurs données.

Mais quand le député interpellateur Muhindo reprendra la parole, ce sera pour contredire le membre du gouvernement sur pratiquement tous les points :

  • La population de Minembwe,
  • La superficie de Minembwe,
  • La non-conformité des décisions,
  • L’insertion frauduleuse de Minembwe sur des décrets

Il est un fait, qu’ Azarias Ruberwa est impliqué dans cette recherche par tous les moyens des terres pour les membres de sa communauté tout en prétendant qu’ils étaient là depuis des temps immémoriaux.

La leçon de cette interpellation :

  • Les manœuvres de Ruberwa sont conflictogènes et nuisent à la paix et… Les populations de l’Est du pays en ont ras-le-bol de cette situation de non-paix,
  • Il est impérieux qu’on retrace l’arrivée en RD Congo de chaque membre de la communauté d’Azarias Ruberwa,
  • Tant que la communauté de Ruberwa se considérera en RD Congo comme une communauté à part, il n’y aura jamais de paix,
  • Une délimitation claire et nette doit être faite : les problèmes des Rwandais, au Rwanda, les problèmes des Congolais au Congo. Et ne pas surfer sur les deux pays au gré des intérêts, en prenant les Congolais pour des distraits.
  • Ce problème existant depuis des décennies, tous les Congolais devront être vigilants pour des décennies encore, chaque fois qu’il se posera des problèmes suscités par la communauté de Ruberwa, leurs intérêts ne semblant pas être les intérêts des Congolais, au Congo même.
  • Avec l’installation du bourgmestre de Minembwe, à voir les manifestations de joie qu’il y a eu là  où se trouvent des membres de la communauté de Ruberwa, il n’y a aucun hasard. Tout était planifié.
  • L’interpellateur conclura : vivement le rapport Mapping de 2010 pour qu’il y ait des sanctions. Seule la justice et les sanctions pourront décourager tous les comploteurs.
  • Les Congolais ont assez souffert, il y a eu trop de morts dans cette aventure.
  • Il est révolu le temps où l'opinion internationale était manipulée à souhait, faisant du Congolais un bourreau alors que c'est lui qui était la victime. Suprême méchanceté.
  • Monsieur Azarias Ruberwa devrait comprendre que le temps est désormais contre lui et il devrait tirer les conséquences de cette interpellation.

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens