Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

3 février 2019 7 03 /02 /février /2019 05:54

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
2 février 2019 6 02 /02 /février /2019 01:38
Élections en RD Congo : Regard d'André Flahaut, Ministre d’État belge

Dans le cadre de l'émission « L'entretien » de la chaîne Euro-AfricaTV, Cheik FITA a reçu Mr André Flahaut Ministre d’État belge.

Au menu, le regard de l'homme d’État belge sur les élections congolaises qui ont eu lieu le 30 décembre 2018 et qui ont porté Mr Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la présidence de la RD Congo.

Les questions suivantes ont été posées :

La réaction personnelle de Mr André Flahaut à la suite de l'élection du nouveau Président de la République démocratique du Congo,

La réaction d'autres hommes politiques belges,

La position contradictoire de la communauté internationale,

Le grand battage médiatique dès le lendemain de la fermeture des bureaux de vote,

Ce que les Congolais peuvent attendre de la Belgique,

 

Bruxelles, le 2 février 2019

Cheik FITA

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
1 février 2019 5 01 /02 /février /2019 08:01
Etienne Tshisekedi au conclave de Genval, juin 2016.  Photo Cheik FITA

Etienne Tshisekedi au conclave de Genval, juin 2016. Photo Cheik FITA

Il y a deux ans, Étienne Tshisekedi disparaissait à Bruxelles. Cette disparition provoqua un onde de choc tel que le régime de Joseph Kabila eut peur de rapatrier le corps du leader de l'UDPS.

Dans l’entre-temps, beaucoup de choses ont changé et Joseph Kabila n'est plus au pouvoir. Ironie du sort, après les élections du 30 décembre 2018, c'est le successeur d’Étienne Tshisekedi à la tête de l'UDPS et accessoirement le fils du défunt qui est désormais Président de la RD Congo.

À Bruxelles, une cérémonie d'hommage aura lieu au funérarium où repose toujours le corps d’Étienne Tshisekedi. Et à Kinshasa, un culte sera célébré à la cathédrale Sainte Anne de Lingwala.

Plus rien ne s'oppose désormais au retour en RD Congo du corps d’Étienne Tshisekedi.

1er février 2017-1er février 2019 : Le combattant Etienne Tshisekedi, 2 ans déjà

S'il est deux concepts qu'Etienne Tshisekedi a légué à la postérité c'est "Etat de droit" et "Changement".

Lors de la conférence nationale souveraine de 1991 à 1992, la campagne pour l'élection de Premier Ministre était axé sur ce seul mot pratiquement magique : « Le changement ».

La photo ci-desssus montrant Etienne Tshisekedi et Cheik FITA lors de la CNS, Conférence Nationale Souveraine est explicite. C'est le 15 août 1992, l'élection du Premier Ministre va avoir lieu en soirée. Le conférencier qui est  à côté faisant campagne, a un drapelet où l'on peut lire: "Tshisekedi pour le changement".

Hélas, de 1992 à 2018, que de pesanteurs pour qu'advienne enfin le changement en RD Congo au profit du peuple congolais.

C'est ainsi que la vie d’Étienne Tshisekedi s'est transformée en une vie de combattant, et malheureusement aussi de combattu, au pays et à l'étranger, notamment en Belgique l'ancienne métropole où certains médias et certains milieux politiques ne cachent pas leur anti-tshisekedisme jusqu'aujourd'hui.

 

Bruxelles, le 1er février 2019

Cheik FITA

Partager cet article

Repost0
1 février 2019 5 01 /02 /février /2019 07:32
Lu pour vous. Muzito-Delly Sesanga: « Opesi mbwa... Mbwa aboyi!»

Passe d'armes mortelle entre les députés Delly Sesanga et Adolphe Muzito anciens compagnons dans la plateforme "Lamuka", par médias interposés. Le premier à tirer a été l'ancien Premier Ministre Adolphe Muzito. La réplique de Delly Sesanga n'a pas tardé. Ci-dessous des larges extraits de la réplique de Delly Sesanga ainsi que le document original publié par le parti de Delly Sesanga.

Comme diraient les kinois: "Opesi mbwa, mbwa aboyi!"

“Le parti ENVOL a lu avec indignation les propos de l’ancien premier ministre Adolphe Muzito qui s’est s’attaqué, en des termes orduriers, à l’Honorable Delly Sesanga à qui il reproche d’aller à la mangeoire”,

  1. Adolphe Muzito, qui a été un premier ministre au bilan médiocre marqué par la corruption, l’enrichissement sans cause et la légèreté dans la conduite des affaires publiques si bien qu’il fut placé sous tutelle financière et administrative du cabinet du Président de la République, faisant perdre aux limites de l’indignité tout prestige et autorité républicaine à la fonction de Premier ministre ;
  2. Qui mieux qu’Adolphe Muzito illustre sa propre théorie de la mangeoire, lui qui a assumé avec indolence la fonction de Premier ministre, sans un relief pour défendre la fonction autre que se servir, n’est ni un modèle de compétence ni de moralité. Loin s’en faut!

  3. Même si Adolphe Muzito compte sur l’amnésie légendaire du peuple congolais pour se refaire une crédibilité, le peuple congolais n’a rien oublié de lui. Doit-on rappeler que c’est sous son règne que la Constitution a été révisée en supprimant le deuxième tour de l’élection présidentielle, sans que l’auteur des fameuses tribunes n’ait eu le courage d’élever le moindre son de protestation républicaine!

C’est encore Adolphe Muzito qui a supprimé la retransmission des débats parlementaires à la télé pour dissimuler les actes de sa mauvaise gestion ! C’est toujours Adolphe Muzito, alors
premier ministre, incapable de transparence et de bonne gouvernance, a été mis en cause pour enrichissement illicite par plusieurs initiatives parlementaires, étouffées par les fourches caudines de la dictature, sans lesquelles Adolphe Muzito n’aurait résisté à aucun contrôle parlementaire.

  1. Adolphe Muzito peut-il s’ériger en censeur de la morale en évoquant la mangeoire, que lui seul pratique à merveille? Comment Adolphe Muzito, alors dans l’Opposition,
    avait il réagi en 2006 face à la perspective d’une alternance forte avec Jean-Pierre Bemba? Adolphe Muzito poussa en 2006 le PALU à la mangeoire dans les bras de Kabila avec lequel il a convolé en justes noces jusqu’à la veille des élections de 2018 au point de susciter le refus des autres composantes de l’actuel LAMUKA de l’admettre dans l’opposition.

C’est à cause des personnages comme lui que la réunion de Genève a dévié de ses objectifs, ayant tourné l’unité de l’opposition en une messe de partage de pouvoir : la mangeoire dont il parle. Qui de lui ou de Sesanga va à la mangeoire? Avec lui comme unique député de son regroupement, une misère pour un ancien premier ministre, Adolphe Muzito veut néanmoins s’arroger le perchoir de l’Assemblée
nationale, c’est le dessous de l’Accord de Genève : la mangeoire qui le fait marcher.

S’il colle aux baskets de FAYULU aujourd’hui c’est parce qu’il pense que cette mangeoire de l’Assemblée lui sera ouverte. Respect pour les élus! l’Honorable Delly Sesanga est élu trois fois dans le Territoire de Luiza, et une fois dans la Ville de KANANGA. Peut-il en dire autant? Que l’Hôpital cesse de se moquer de la charité !

“Et si Adolphe Muzito contredit un seul mot de ce droit de réponse, qu’il accepte de faire un débat public et il sera confondu ou qu’il se taise!”,

 

Lu pour vous. Muzito-Delly Sesanga: « Opesi mbwa... Mbwa aboyi!»
Lu pour vous. Muzito-Delly Sesanga: « Opesi mbwa... Mbwa aboyi!»

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
31 janvier 2019 4 31 /01 /janvier /2019 10:07
 Communiqué de presse des organisations et mouvements de la société civile congolaise

 

1 1. Réunis à l’initiative du Collectif d’Actions de la Société Civile, de l’Observatoire Citoyen de la Gouvernance et des Droits Sociaux et de l’Institut de Recherche en Droits Humains, au CEPAS de Kinshasa, ce mercredi 30 janvier 2019, pour une analyse des enjeux contextuels, les Organisations Non gouvernementales, les associations de base et les mouvements citoyens de la République Démocratique du Congo, signataires du présent communiqué, qui ont payé un lourd tribut tout au long du processus électoral, se déclarent globalement satisfaits de la paix et la sérénité qui ont caractérisées l’issu du processus électoral ayant abouti à l’alternance au sommet de l’Etat et au renouvellement des animateurs des institutions de la République.

2. En dépit du rôle néfaste joué par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ; les signataires se félicitent du rôle déterminant joué par la société civile dans sa diversité, en faveur du climat apaisé qui a régné avant, pendant et après le scrutin, ainsi qu’au jour de passation historique du pouvoir, entre le nouveau Président élu et le Président sortant.

3. Les signataires ont constaté qu’après la publication des résultats, notamment du scrutin présidentiel, des discours identitaires ont été attisés, pour mettre en péril la coexistence communautaire et la solidarité nationale. Il est inadmissible de se liguer en destructeur de l’œuvre démocratique qui a été construite depuis plusieurs années et pour laquelle beaucoup de congolais ont payé de leur sang.

4. Les signataires condamnent ce comportement irresponsable ; en appellent à la retenue, afin de préserver de la ruine, le seul bien commun qu’est le Congo. Ils demeurent vigilants et s’engagent à décourager tout acte tendant à plonger le pays dans l’inconnu et retarder son développement socio-économique, dans le souci de protéger les acquis démocratiques enregistrés.

5. La société civile congolaise, toute tendance confondue, est appelée à la vigilance et à œuvrer d’arrache-pied pour la paix et la solidarité nationale avec COMMUNIQUE DE PRESSE DES ORGANSISATIONS ET MOUVEMENTS DE LA SOCIETE CIVILE 2 les messages de paix, de réconciliation, de cohabitation nationale et de tolérance mutuelle, dans le respect des principes républicains. Elle est appelée à se réorganiser et à proposer rapidement au Nouveau Président un cahier de charges et de propositions concrètes pour améliorer significativement la gouvernance et satisfaire les besoins de la population.

6. Aux acteurs politiques, il est recommandé le sens élevé de responsabilité, en développant des discours de tolérance et de fraternité et en privilégiant le dialogue dans le règlement pacifique de leurs divergences politiques.

7. Au nouveau pouvoir, les organisations et mouvements citoyens recommandent d’œuvrer pour l’établissement d’un véritable Etat de droit, l’amélioration des conditions sociales des citoyens, le renforcement de la sécurité des biens et des personnes, la finalisation du cycle électoral, la redistribution équitable des ressources et l’application d’une véritable justice, gage de la réconciliation nationale, sans faire la chasse aux sorcières. En particulier, ils appellent à vider les recommandations de l’Accord de la Saint Sylvestre, par l’achèvement des mesures de décrispation politique, l’ouverture de l’espace politique à la nouvelle opposition constituée, la libération de tous les prisonniers politiques et d’opinion encore en détention, la facilitation du retour des personnes contraintes à l’exil et la cessation des poursuites judiciaires politiquement motivées.

8. Aux partenaires internationaux de la RDC, les signataires recommandent d’apporter leur soutien au peuple congolais qui entreprend une ère d’espoir nécessitant la consolidation des institutions républicaines, dans la paix, la sécurité et la cohésion nationale. Fait à Kinshasa, le 30 Janvier 2019 Les ONG, les associations de base et Mouvements citoyens signataires

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
28 janvier 2019 1 28 /01 /janvier /2019 13:12
JT d'Euro-AfricaTV du 27 au 28.01.2019 Kyungu, cabinet du Pdt, Côte d'Ivoire -Cameroun

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
26 janvier 2019 6 26 /01 /janvier /2019 22:08

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
25 janvier 2019 5 25 /01 /janvier /2019 07:57
Billet. RD Congo, une page s’est tournée, une nouvelle s’est ouverte 

Le 24 janvier 2019 avec la passation de pouvoir entre Joseph Kabila le Président sortant et Félix Tshisekedi Tshilombo, le Président entrant officiellement élu, une page de l’histoire congolaise s’est tournée, une nouvelle s’est ouverte. 

Cela aura-t-il des conséquences ou pas ?

Avec ses trahisons, ses coups bas et ses dérives, la campagne électorale est terminée . Des résultats ont été publiés : officiels et officieux, réels et imaginaires, fruits de la manipulation ou pas... 

Au lendemain du deuxième et dernier mandat de Joseph Kabila, la population, les partis politiques, la société civile ainsi que les mouvements citoyens nés dans la foulée, s’étaient donné chacun un ou plusieurs objectifs : qui le départ de Joseph Kabila, qui la vérité des urnes, qui l’avènement d’un (de son) opposant à la tête du pays, qui l’éradication totale du système Kabila ... 

Quel est le bilan de chacun par rapport à ses objectifs  

Dans son combat, chacun avait-il tiré les leçons des élections de 2011 pour qu’au finish, les résultats officiels correspondent aux résultats sortis des urnes et qu'il détiendrait, sachant qu’en définitive, seuls les résultats officiels primeraient ? 

Après le 24 janvier 2019, le combat restera-t-il le même ou est-ce un autre combat qui commence Pour qui ? Contre qui ou contre quoi ? 

Au risque d’être un combat d’arrière-garde, ce combat, doit-il ou non s’adapter à la nouvelle donne politique ? 

Une nouvelle redistribution des cartes s’opère progressivement pour cinq ans : le successeur de Joseph Kabila est déjà là, des parlements se mettront en place, un gouvernement sortira des différentes tractations...  

La politique obéissant à la loi implacable du rapport de force, les lignes ont bougé, selon les objectifs que chacun avait en point de mire. 

À l’image de la plupart des pays du monde, les Congolais doivent-ils prendre acte de la nouvelle donne politique et tourner la page ou pas? 

 

Bruxelles, le 25 janvier 2019  

Cheik FITA 

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
24 janvier 2019 4 24 /01 /janvier /2019 16:18
Félix tshisekedi  investi 5è Président de la RD Congo

La passation de pouvoir entre Joseph Kabila le Président sortant congolais et Félix Tshisekedi le Président élu a eu lieu le jeudi 24 janvier 2019 au Palais de la Nation de Kinshasa.

Cérémonie unique dans la mesure où c'est la première fois qu'en RD Congo il y ait pareille passation de pouvoir.

Félix Tshisekedi Tshilombo a ainsi prêté serment devant la cour constitutionnelle avant que les attributs de pouvoir ne lui soient remis.

Dans un discours de plus d'une heure, Félix Tshisekedi a rendu hommage à tous ceux  qui ont contribué à l'avènement de ce jour.

Il a ensuite décliné l'essentiel de son action: l'état de droit, la séparation des pouvoirs, la lutte contre la corruption, l'emploi, l'éducation.

Vers quinze heures, à moins de dix minutes de la fin de son discours, le nouveau Président de la RD Congo a eu un malaise qui a provoqué la panique.

Sur les réseaux sociaux, certains affirmeront qu'il était étouffé par le gilet pare-balle qu'il avait en dessous de sa veste. Ajouter à cela qu'il faisait très chaud et que depuis des mois, le nouveau Président congolais accorde sans discontinuer des audiences, sans nécessairement dormir suffisamment.

Mais ses nouvelles fonctions sont des fonctions où le temps de repos sera à chercher à la torche.

Il reviendra en lançant la boutade suivante devenue très célèbre: "Comprenez mon émotion". Dixit, Mobutu.

Une nouvelle page de l'histoire de la RD Congo vient d'être tournée.

Bruxelles, le 24 janvier 2019

Cheik FITA

PHOTO d'illustration: capture d'écran retransmission RTNC

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
23 janvier 2019 3 23 /01 /janvier /2019 13:16
Document. Programme de la cérémonie de passation de pouvoir Kabila-Tshisekedi

Palais de la Nation

7h00: Mise en place terminée

7h30-9h00: Arrivée des invités

10h30: Arrivée des autorités civiles, militaires et de la police nationale congolaise

Mise en place du détachement d’honneur

10h45: Arrivée des membres du conseil supérieur de la magistrature

11h00: Arrivée de membres de corps diplomatique et membres du gouvernement

11h30: Arrivée des :

Présidents et membres des institutions d’appui à la démocratie
Président du conseil national de suivi des accords

Président du conseil économique et social

Membres du bureau du conseil supérieur de la magistrature

11h45: Arrivée du premier ministre

11h55: Arrivée des honorables Présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale

12h00: Arrivée des Chefs de l’État, des gouvernements et des délégations

12h10: Arrivée de son Excellence Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, Président élu de la RDC et madame

Accueil et installation à la tribune d’honneur

12h20: Arrivée de son Excellence Joseph Kabila Kabange, Président de la République et madame Olive Lembe Kabila, première dame

Accueil
Honneur militaire

Passage en revue du détachement d’honneur

Installation dans la tribune d’honneur

12h30: Début de la cérémonie

Hymne national
Annonce du programme par le protocole

Entrée solennelle des Hauts Magistrats de la Cour Constitutionnelle

Prestation de serment de son Excellence Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, Président élu de la République

Remise des symboles du pouvoir au Président élu par son Excellence Joseph Kabila Kabange, Président de la République

Remise des symboles du pouvoir par le Président de la Cour Constitutionnelle

Discours de son Excellence Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, Président de la République

Honneur militaire

14h00: Départ du Président de la République sortant et madame pour son bureau

Départ du Président de la République élu et madame pour la salle VIP

Entretien en tête-à-tête

Fin de la cérémonie

Document. Programme de la cérémonie de passation de pouvoir Kabila-Tshisekedi

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens