Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=-J5ObUKrHmw

 

 

 

 

 

http://www.cheikfitanews.net/2017/03/elections-au-rassemblement-temoignage-de-celui-qui-a-pilote-le-processus.html

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0quPBiMbkpo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=b82o4074eXI&t=72s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=sSkgK9Ux0LA&t=424s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=SoYmgRJwLic

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=V6v6vSD8K8Q&t=9s

Vidéo du slogan-phare des congolais

pour fin mandat de J. Kabila

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 10:11
Communiqué de presse, tueries à Kananga, au Kasai, sit-in à Bruxelles, devant l'ambassade de la RDC

Communiqué de presse

La plate-forme « Antenne Monde de la Société Civile de la RD Congo », AMSC-RDC en sigle organise le lundi 3 avril 2017 de 14h00 à 15h00, un sit-in devant l'ambassade de la RD Congo en Belgique.

Le but de cette manifestation statique est d'attirer l'attention de l'opinion nationale et internationale sur les massacres qui ont lieu dans la Province du Grand Kasai.

Des vidéos, des photos, des témoignages audio circulent depuis plusieurs mois avec un pic ces dernières semaines : des fosses communes sont découvertes chaque jour, des enfants et des femmes sont tués...

Pour quel motif ?

Selon quel critère ?

Par qui ?

La manifestation consistera en une série de témoignages :

- Des parents des victimes,

- Des originaires de la province,

- Des associations congolaises ayant des activités de développement en RD Congo : Kinshasa, Beni, Congo Central, Kasai…

Lieu de rassemblement :

Croisement des rues Montoyer et Marie de Bourgogne, à 1050 Bruxelles.

 

Pour la plate-forme

Paul Nsapu,

Marie-Henriette Luvengika

Cheik FITA

Administrateurs

 

contacts : 0032495336519-0032466122168

 

Website : http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

page facebook : Antennemonde Societecivile-rdcongo

Communiqué de presse, tueries à Kananga, au Kasai, sit-in à Bruxelles, devant l'ambassade de la RDC
Repost 0
Published by Cheik FITA
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 21:37
Massacres à Kananga et au Kasai, l'asbl « Maison du Kasayi » se mobilise

Les images des massacres commis par l'armée et la police congolaise au Kasai et à Kananga ces jours-ci, ont révolté et continuent à révolter les Congolaises et Congolaise de l'étranger.

Ceux qui sont au pouvoir étant paradoxalement les bourreaux de la population, des initiatives citoyennes se mettent progressivement en place soit pour dénoncer la folie meurtrière et l'irresponsabilité des dirigeants actuels, soit pour prendre en charge la population.

C'est ainsi que le samedi 1er avril 2017 à Bruxelles, l'asbl « Maison du Kasayi » a organisé une séance de travail afin de faire le point sur la situation sur terrain et arrêter les stratégies à appliquer pour mettre fin à cette ignominie, et soutenir les victimes de la barbarie du pouvoir en place.

L'Info en Ligne des Congolais de Belgique a recueilli les avis

- De monsieur Luamba Lay-Lay et de madame Président et Vice-Présidente de cette association,

- De Mr Urbain Kalembo membre de l'UDPS-Bruxelles,

- Et de celle de l'activiste Étienne Kabongo, originaire de Dibaya, ville proche de Kananga.

Tous ont déploré et condamné ces actes d'un autre âge. Ils ont même lancé un message de mobilisation à l'intention de la communauté congolaise pour qu'ils participent nombreux au sit-in du 3 avril 2017 devant l'ambassade de Bruxelles, ainsi qu'à différentes initiatives susceptibles de sortir les population du Kasai de l'enfer artificiel créé par les forces congolaises prétendument de l'ordre.

 

Bruxelles, le 1er avril 2017

Cheik FITA

Repost 0
Published by Cheik FITA
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 14:28
Bruxelles,sit-in devant l'Ambassade de la RD Congo pour dénoncer les massacres au Kasai et à Kananga

Lundi 3 avril 2017 de 14h00 à  15h00,  aura lieu à Bruxelles devant l'ambassade  de la RD Congo,  un sit-in pour dénoncer les massacres qui se perpetrent dans le Kasai et plus particulièrement dans la ville de Kananga.

C'est sur initiative  de la plateforme "Antenne monde de la Société Civile de la RD Congo". Selon les informations qui parviennent à la communauté congolaise de Belgique, un véritable pogrom serait en cours dans le Kasai. Dans le lot des  victimes, des enfants, des femmes, des vieillards. Sans compter le pillage dont la population est victime de la part des forces de l'ordre, ceux-là même qui auraient dû sécuriser les personnes et leurs biens.

C'est pour dénoncer tous ces crimes commis par un regime qui n'a plus de légitimité, qu'appel est lancé à tous les Congolais vivant en Belgique, et aux amis du Congo de venir exprimer leur désapprobation.

Des témoignages seront donnés par les parents des victimes.

Lieu de rassemblement: Croisement Rue Montoyer et Rue Marie de Bourgogne en face de l'ambassade de la RD Congo, commune d'Ixelles.  Nota bene. La manifestation  commencera à 14h00 et se terminera à 15h00.

Des manifestations de communautés d'autres pays devant avoir lieu juste après, presqu'au même endroit.

Bruxelles le 31 mars 2017.

Cheik FITA 

Contact: 0032495336519

Bruxelles,sit-in devant l'Ambassade de la RD Congo pour dénoncer les massacres au Kasai et à Kananga
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 08:14
Cl. André LUBAYA : Génocide en cours au Kasaï .Citoyens Congolais, indignez-vous1

"Tant que le gouvernement maintiendra sa politique d’extermination au Kasai, ce profil restera noir en signe de protestation.
        Tant que tous les citoyens habitant le Kasai  seront massacrés,
violentés et sommairement exécutés comme c’est le cas depuis ce matin à Kananga où les forces armées, SANS MANDAT de perquisition, font arbitrairement du porte à porte, dans une brutalité inouïe, pour procéder indistinctement aux rafles des jeunes de 10 à 30 ans, cette page restera noire en signe de protestation.
        Tant que la vérité, la vraie, n’aura pas éclaté sur  ces événements malheureux qui endeuillent le Kasai depuis bientôt un an, ce profil restera noir en signe de protestation.
        Tant que les Nations-Unies et toutes les organisations internationales des droits de l’homme n’auront pas eu accès au Kasai afin d’y mener une enquête minutieuse pour que les responsabilités dece pogrom soient établies et que les auteurs intellectuels et matériels soient sévèrement sanctionnés, ce profil restera noir en signe protestation.
        Je dénonce avec indignation, l’extermination apparemment planifiée et organisée de la jeunesse kasaienne pour des raisons que seul le pouvoir en place connaît et que seule une enquête indépendante pourra élucider.
        Trop, c’est trop. Ça doit cesser. Comme tous les peuples du monde, le peuple kasaien a aussi droit à la vie, quelles que soient ses opinions et ne doit pas continuer à subir l’holocauste qui lui est imposé. "

Claudel André Lubaya

Cl. André LUBAYA : Génocide en cours au Kasaï .Citoyens Congolais, indignez-vous1
Repost 0
Published by Cheik FITA/Lubaya
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 22:25
Photo capture d'écran vidéo facebook de Rachel Kitsita

Photo capture d'écran vidéo facebook de Rachel Kitsita

Le « Rassemblement » des forces politiques et sociales congolaises acquises au changement a déclaré le mercredi 29 mars 2017 en la résidence de feu le Président Étienne Tshisekedi à Kinshasa que « Le consensus dégagé pour l'acceptation de monsieur Joseph Kabila comme Chef de l’État pendant la courte période préélectorale et électorale est rompu ».

En d'autres termes, pour le « Rassemblement », monsieur Joseph Kabila ne peut plus être considéré comme Président de la RD Congo.

Le « Rassemblement » n'a pas poussé sa logique jusqu'au bout et déclarer que Joseph Kabila ne peut plus se prévaloir des qualités de Président de la République.

Toujours dans la même déclaration, le « Rassemblement »a décrété pour le 3 avril 2017, une journée «ville morte » à travers toute la République, tout en rappelant la grande marche à travers tout le pays, le 10 avril 2017.

 

Bruxelles, le 29 mars 2017

 

Cheik FITA

« Rassemblement » :«Le Consensus pour la Présidence de Kabila en 2017 est rompu »
Repost 0
Published by Cheik FITA
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 05:18
Marc Kabund à Joseph Kabila : Ou l'accord, ou l'article 64

Lors d'un point de presse organisé par L'UDPS, Mr Marc Kabund A Kapund son Secrétaire Général a appelé à une marche nationale le 10 avril 2017 contre le régime de Joseph Kabila.

Mais dès maintenant, des actions pacifiques seront programmées.

Il a demandé à la communauté internationale de ne plus reconnaître le pouvoir de Joseph Kabila.

Cela est la conséquence de l'échec des négociations qui auraient dû permettre au pays d'avoir une transition pour l'organisation des élections fin 2017.

Lors de l'échange avec la presse, il a précisé sa pensée en mettant le Président Joseph Kabila devant un choix cornélien :

Ou il choisit l'application de l'accord de la Saint Sylvestre, ou il choisit l'application de l'article 64 de la constitution qui permet au Peuple de chasser le régime en place.

L'accord de la Saint Sylvestre étant la seule source de légitimité de pouvoir pour Joseph Kabila durant la transition de 2017.

 

Bruxelles, le 29 mars 2017

Cheik FITA

Marc Kabund à Joseph Kabila : Ou l'accord, ou l'article 64
Repost 0
Published by Cheik FITA
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 11:23
Manifestations à Kinshasa, photo d'archives

Manifestations à Kinshasa, photo d'archives

Selon plusieurs sources concordantes contactées à Kinshasa, le mardi 28 mars 2017, la capitale congolaise avait les allures de ville morte.

Très peu de véhicules en circulation en ville, pneus de voitures brûlés dans certains quartiers, parfois des coups de feu…

Logiquement, cela est dû à la réaction du peuple face au jusqu'auboutisme du clan Kabila qui ne veut pas appliquer l'accord de la Saint Sylvestre, et qui tient à garder toutes les manettes du pouvoir.

Plus d'info dans la journée.

 

Bruxelles, le 28 mars 2017

Cheik FITA

Flash. Atmosphère de ville morte à Kinshasa
Repost 0
Published by Cheik FITA
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 06:07
Billet. Le clan Kabila déclare la guerre au peuple congolais et au monde

Dans la nuit du 27 au 28 mars 2017, les évêques de la CENCO, Commission Episcopale Nationale Congolaise, n'ont pu réussir à faire signer par les politiciens congolais, l'accord particulier qui devait permettre la mise en œuvre de l'accord du 31 décembre 2016.

Selon l'accord de la Saint Sylvestre, l'année 2017 devait être une année de transition durant laquelle le Président Joseph Kabila pouvait rester au pouvoir, à condition de céder le poste de Premier ministre à l'opposition, ainsi que certaines autres concessions.

Hélas, après s'être assuré qu'il était permis au Président Joseph Kabila de rempiler pour douze mois, le clan Kabila a fait volte-face : durant près de cent jours, par des manœuvres de tout genre, ce clan a tourné en bourrique l'opposition, avec laquelle il devait finaliser l'accord pour le partage du pouvoir en 2017, grâce à une transition de douze mois, en vue des élections fin 2017.

Après ce crash, que réserve l'avenir au peuple congolais ?

Un avenir sombre, un affrontement Clan Kabila-Peuple.

Oui, le refus de permettre à l'opposition de diriger le gouvernement de transition, est une véritable déclaration de guerre du clan Kabila, au peuple congolais et même au monde.

Au peuple congolais parce que celui-ci ne se reconnaît en aucun animateur actuel des institutions,

Au monde parce que dans les institutions internationales, chancelleries, Union Africaine, Union Européenne, Francophonie, ONU, il y a unanimité sur certaines valeurs et sur certains principes de base :

Quand un mandat est terminé, il est terminé.

Oui, il faut le dire et le rappeler :

- Monsieur Joseph Kabila a épuisé ses deux mandats électifs. Il n'est plus qu'un Président de fait.

- Le gouvernement Badibanga nommé dix minutes avant la fin de mandat du Président Kabila se retrouve dans la même situation d'illégitimité,

- Les députés issus des élections chahutées de 2011 et dont le mandat de 5 ans a pris fin, viennent à leur tour grossir les rangs des animateurs d'institutions dont le mandat est échu.

- Les sénateurs issus des élections de 2006 pour un mandat de cinq ans, sont toujours là, au mépris de tout bon sens,

- Les députés provinciaux issus des mêmes élections de 2006 sont aussi toujours là,

- Les gouverneurs des nouvelles provinces ont tous été élus par des députés provinciaux dont le mandat de 5 ans est déjà terminé,

- Les gouverneurs d'anciennes provinces, élus en 2007 de même.

- Les derniers bourgmestres et maires issus des élections l'avaient été du temps de Mobutu, avant 1990 !

Quand on a signé un accord, il faut l'appliquer.

Au lieu d'appliquer l'accord de la Saint Sylvestre, le clan Kabila se répand dans les médias en gesticulations de tout genre pour tenter de justifier l'injustifiable.

Le peuple congolais le sait-il ou pas ?

Il le sait.

Le peuple congolais accepte-t-il cette situation ou pas ?

Il ne l'accepte pas.

Le peuple congolais se laissera-t-il diriger par des imposteurs à tous les niveaux du pouvoir ?

Non.

Dans ce cas, voulant se maintenir coûte que coûte au pouvoir, le clan Kabila réussira-t-il à museler tous les 70 millions des Congolais ?

Non.

L'unanimité pour le départ du pouvoir de Joseph Kabila le 19 décembre 2016 à minuit a-t-elle disparu ?

Non.

Les négociations sous l'égide de la CENCO avaient été juste une trêve, le carton rouge brandi le 19 décembre 2016 à minuit ayant été mis en veilleuse.

Avec l'échec de la nuit du 27 au 28 mars 2017, le clan Kabila a franchi la ligne rouge.

La RD Congo vient d'entrer dans une période de non-droit durant laquelle, seule la loi de la jungle régnera : le plus fort bouffera le plus faible.

Deux antagonistes sont actuellement face à face :

D'un côté :

- Le clan Kabila avec l'armée, la police, les services de sécurité, la caisse de l’État, le gouvernement Badibanga, les animateurs hors mandat de toutes institutions, les collabos et autres mouchards de dernière heure, tous ceux qui ont permis au clan Kabila d'allonger indéfiniment et inutilement les temps des négociations.

De l'autre, les 70 millions de Congolais tant au pays qu'à l'étranger : appauvris, affamés, humiliés, méprisés…

Comme toute guerre, l'affrontement clan-Kabila-Peuple  se terminera par la défaite d'un camp.

Qui sortira vainqueur de cette guerre que les kabilistes viennent de déclarer : le Clan Kabila ou le peuple congolais ?

Pour gagner cette guerre, le clan Kabila sera dans l 'obligation d' anéantir tous les 70 millions de Congolais, ou à défaut, de les réduire, en esclavage ! Y parviendra-t-il ?

Quand au peuple congolais, réussira-t-il à mettre en déroute tous ces assoiffés du pouvoir que constitue le clan Kabila et alliés ?

Par irresponsabilité ou par cynisme, les kabilistes viennent de planter ce jour en RD Congo, le décor d'une véritable guerre civile.

Loin d'une des devises du pays : LA PAIX.

Et comme premières victimes innocentes à craindre, les plus faibles : enfants, femmes, vieillards…

À partir de ce mardi 28 mars 2017, la liste des victimes de la démocratie risque de nouveau de s'allonger, à cause de la soif de pouvoir et de la cupidité d'une poignée d'individus, décidés à se remplir les poches sur le sang de leurs semblables.

Après 57 ans d'indépendance, le peuple congolais mérite autre chose, pas ce pogrom en gestation.

Bruxelles, le 28 mars 2017

Cheik FITA

Billet. Le clan Kabila déclare la guerre au peuple congolais et au monde
Repost 0
Published by Cheik FITA
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 19:24
RD  Congo Faire face aux flambées de violence et aux troubles politiques afin de garantir l'alternance démocratique

COMMUNICATION

La situation sécuritaire délétère qui règne en RDC pourrait très rapidement dégénérer et plonger le pays dans des violences généralisées qui risqueraient de déstabiliser davantage la région, déjà secouée par les conséquences graves des crises au Burundi et au Soudan du Sud et par l'existence de nombreux groupes armés. Dans ce contexte, le Conseil de sécurité doit renouveler le mandat de la MONUSCO et de sa Brigade d'intervention et lui donner les moyens de renforcer sa présence à l'est, dans le centre et dans les grands centres urbains en amont de grands rassemblements. Les capacités de la MONUSCO de protéger efficacement les civils des actions des groupes armés et des milices locales mais aussi les défenseurs des droits humains, les activistes, les journalistes et les opposants politiques doivent à tout prix être améliorées. La MONUSCO doit redoubler d'efforts pour permettre la réouverture de l'espace politique, l'apaisement des tensions politiques et l'amélioration de la situation sécuritaire et des droits humains. Le Conseil de sécurité des Nations unies, l’Union européenne et l’Union africaine doivent également prendre les mesures nécessaires pour appuyer la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre 2016 et améliorer la situation politique, sécuritaire et des droits humains.

 Note de position conjointe Mars 2017 Le 29 mars 2017, le Conseil de sécurité des Nations Unies sera appelé à renouveler le mandat de la Mission de stabilisation des Nations Unies en République Démocratique du Congo (MONUSCO) et sa brigade d'intervention. Dans le contexte actuel, le renforcement des capacités de la MONUSCO est absolument nécessaire. Au cours de la deuxième moitié de l'année 2016 et du début de l'année 2017, la situation politique, sécuritaire et des droits humains s'est gravement détériorée dans de nombreuses provinces du pays faisant craindre un embrasement à neuf mois de la tenue des élections, d’abord reportées et maintenant prévues pour décembre 2017. A la violence armée à l'est et aux flambées de violences localisées dans les régions centrales du pays viennent s'ajouter la poursuite de la répression des voix contestataires et la restriction accrue de l'espace démocratique. Cette déstabilisation de plus en plus généralisée semble en partie encouragée et instrumentalisée par les autorités congolaises dans le but de repousser à nouveau l'organisation des élections et de conserver le pouvoir. La tenue des élections dans les délais prévus est pourtant primordiale pour éviter que le pays ne sombre dans le chaos

POUR LIRE LA SUITE,

VEUILLEZ OUVRIR LA PIECE JOINTE CI-DESSOUS

 

 

RD  Congo Faire face aux flambées de violence et aux troubles politiques afin de garantir l'alternance démocratique
Repost 0
Published by Cheik FITA
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 23:58
Conférence à Bruxelles, quel avenir pour la RD Congo après l'accord de la Saint Sylvestre ?

Le vendredi 24 mars 2017 à 19h en présence de Monsieur Olivier MAINGAIN, Député-bourgmestre de Woluwe Saint-Lambert, a eu lieu une conférence sur la RD Congo à la Maison communale de Woluwe saint Lambert.

C'était sur initiative de madame Gisèle Mandaila, ancienne secrétaire d'état belge et ancienne députée bruxelloise.

Pour l'initiatrice de la conférence, « depuis plusieurs décennies, la RD Congo est en proie à des crises politiques,et actuellement la situation politique chaotique atteint son paroxysme risquant de conduire le pays vers une implosion. L'accord de la Saint Sylvestre n'est toujours pas d'application deux mois après suite au blocage des acteurs politiques tant de la majorité que de l'opposition, prenant ainsi le peuple en otage.»

«La CENCO appelle le peuple congolais à un sursaut patriotique face à cette crise.

Et la diaspora,

- Quelle analyse faisons-nous de cette situation? que voulons-nous? quelles pistes proposons-nous ?

Quel rôle (ou non) voudrions-nous voir jouer la Belgique dans cette crise?

- Les congolais ne devraient-ils pas prendre leurs responsabilités dans la résolution des crises structurelles que traverse la RDC plutôt que d'attendre les injonctions de l'extérieur? »

Deux orateurs ont tenté de répondre à cela :

Madame Justine Mpoyo Kasa-Vubu, ancienne ministre congolaise et présidente de parti,

- Monsieur Dieudonné Wamu, politologue et actif dans l'associatif.

 

Bruxelles, le 27 mars 2017

Cheik FITA

Conférence à Bruxelles, quel avenir pour la RD Congo après l'accord de la Saint Sylvestre ?
Repost 0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

Lu pour vous, A propos de la surfacturation du passeport congolais, cri d'une victime de l'arnaque: 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens