Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

19 octobre 2020 1 19 /10 /octobre /2020 07:58
Billet. Ministre des affaires sociales et Gouverneurs : Préparer déjà les fêtes de Noël et du nouvel an

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 19 octobre 2020

Dans moins de 70 jours,  nous allons passer à l’année 2021.

Depuis des décennies, Noël et le Nouvel an ont toujours été des jours de fête pour les Congolais. En sera-t-il de même cette année ?

De 2018 à 2019, ces fêtes avaient coïncidé avec les élections et leur climat de peur et d’incertitudes.

De 2019 à 2020, malgré l’accession de Félix Tshisekedi au  pouvoir et l’élan d’espoir que cet évènement avait suscité, son gouvernement n’avait que quelques mois d’existence et se cherchait encore.

De 2020 à 2021, malgré la pandémie du Coronavirus qui a plombé l’économie et de la RD Congo et du monde, il n’y a pas de raison qu’on demande aux Congolais de fêter dans la méditation.

Le Congolais est en droit de souffler un peu, d’être content de vivre l’espace d’un jour et d’avoir l’espoir que demain sera mieux qu’hier.

Cette joie et cet espoir quoique momentanés, il importe que les dirigeants l’offrent aux Congolais.

Comment ?

Il est temps que le ministre des affaires sociales y réfléchisse, fasse des propositions, budgétise l’événement et obtienne les moyens pour permettre au Congolais de fêter.

Qui dit fête dit :

  • Nourriture et boisson en abondance et à prix dérisoire,
  • Courant électrique pour les villes et particulièrement dans la capitale,
  • Réjouissances populaires : musique, folklore, théâtre, jeux pour enfants, feu d’artifice, cadeaux…
  • Sécurité maximale pour la population,
  • Mobilité facile…

Idem pour tous les 26 gouverneurs de province.

Il n’y a pas mieux qu’un bon moral pour permettre aux Citoyens de passer le cap du nouvel an et pouvoir s’engager dans le combat du développement durant la nouvelle année.

Et dans la foulée, 2021, devra être une année durant laquelle les investisseurs devront être visibles, créant des emplois, contribuant à une diminution sensible du chômage ainsi qu’à une augmentation de la richesse.

Rendez-vous le 24 décembre et le 31 décembre.

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
18 octobre 2020 7 18 /10 /octobre /2020 15:09
Élection USA 2020 : Possible destitution de D.Trump même en cas de victoire ?

COMMUNICATION

Par Benjamin Stanis KALOMBO

 

Donald Trump Président sortant des USA et candidat à sa propre succession, a été testé Covid-19 « Positif », et ce plus d'une semaine « avant » le premier débat télévisé face à Joe Biden organisé à l'Université de Cleveland dans la nuit de mardi 29 à mercredi 30 septembre 2020 (heures de Bruxelles).

C'est la raison pour laquelle la chambre des représentants (l'équivalent de l'Assemblée nationale) pourrait voter la mise en accusation de Donald Trump notamment pour mise en danger de la vie d'autrui et mensonge par omission « volontaire ».

Dans ce cadre, l'hypothèse d'une nouvelle configuration du sénat US à majorité démocrate, à l'issue des élections sénatoriales du 03 novembre 2020, risque d'être fatale pour Donald Trump en cas de victoire de celui-ci.

Donc, même si Donald Trump gagne l'élection Présidentielle prévue le 03 novembre 2020, la procédure «d'impeachment" » pourrait se poursuivre jusqu'à la destitution du concerné.

Lire l'analyse de Monsieur Benjamin Stanis KALOMBO pour le compte de la société CONGO CAPITAL LLC.

pour l'entièreté du document cliquez sur le lien ci-dessous 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
17 octobre 2020 6 17 /10 /octobre /2020 14:03
Prestation de serment des nouveaux juges : J. Mabunda et Thambwe Mwamba dans l’embarras.

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 17 octobre 2020

En politique, tout acte, toute parole doit s’inscrire dans la durée : ne point être contredit par ses paroles passées. « On attrape le bouc par ses cornes, et le politicien par sa parole ».

 

Lors de la 53è réunion du gouvernement congolais tenue le vendredi 16 octobre 2020, le Président Félix Tshisekedi a inscrit comme premier point de sa communication :

« Prestation de serment des nouveaux juges de la Cour Constitutionnelle »

Et le Président de la République d’annoncer :

« Le conseil des Ministres a chargé le Premier Ministre ainsi que le Ministre en charge des Realtions avec le Parlement de prendre toutes les dispositions pour que le protocole d’Etat organise correctement la cérémonie de cette prestation de serment qui doit intervenir dans les prochains jours ».

Qui dit protocole dit personnalités à inviter.

Qui dit personnalités à inviter dit ordre de préséance et par ordre de préséance, il y a Thambwe mwamba, Jeanine Mabunda… Aïe!

Quand on se réfère aux propos du dernier communiqué du tandem Thambwe Mwamba-Jeanine Mabunda à l’issue de leur audience auprès du Chef de l’Etat, il y a de quoi se gratter la tête.

Les instructions pour la cérémonie de prestation de serment veut tout simplement dire : en RD Congo ? Il y a un seul Boss : il s’appelle Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Rendez-vous donc le jour de la prestation de serment. Le duo Mabunda-Thambwe  viendra-t-il ou pas?

S’il vient, cela confirmera que c’est « Fatshi » le Boss,

S’il ne vient pas, la prestation aura quand même lieu. Ce sera la preuve qu’ils font de la résistance… Un combat d’arrière garde. Et pour quel dividende ?  Mais cela le grandira-t-il ?

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
16 octobre 2020 5 16 /10 /octobre /2020 21:36
Bruxelles. L’adieu au Professeur Bakomba… Témoignage d’Odile Wanuke

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 16 octobre 2020

Vendredi 16 octobre 2020, journée noire pour la communauté congolaise de Belgique. Le Professeur Bakomba Katik Diong Donatien a été conduit à sa dernière demeure, au cimetière d’Ixelles.

Décédé le 9 octobre dernier le Professeur Bakomba quitte la terre des hommes à 75 ans.

Professeur Bakomba fut  Directeur Général de l’INA, Institut National des Arts de Kinshasa. Sa vie a été consacrée essentiellement à l’art et plusieurs générations d’étudiants ont joui de son talent ainsi que de ses enseignements.

L’Info en Ligne des Congolais de Belgique s’est entretenue avec l’artiste Odile Wanuke, ancienne de l’INA et qui est venue à Bruxelles spécialement pour rendre un dernier hommage à cet intellectuel  Congolais.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
16 octobre 2020 5 16 /10 /octobre /2020 10:41
Territoriale.  « L’ASADHO appelle à la réhabilitation du Gouverneur Martin KABUYA et de son Gouvernement provincial au Kasaï Central »

COMMUNICATION

L’Association Africaine de défense des Droits de l’Homme, ASADHO en sigle, est très préoccupée par la violation de la Constitution dans le processus qui a conduit à la censure du Gouvernement Provincial du Kasaï Central par l’Assemblée Provinciale en juin 2020.

A l’analyse de la situation, il résulte que la violation des dispositions pertinentes de la Constitution dont Monsieur Martin KABUYA et son Gouvernement sont victimes résulte  principalement de la méfiance qui s’était installée entre l’Exécutif Provincial et l’Assemblée Provinciale, deux institutions importantes de la province condamnées à travailler ensemble par les lois de la République.

En effet, selon le recoupement des informations fait par l’ASADHO, plusieurs faits graves sont reprochés à Monsieur Martin KABUYA et à son Gouvernement tant par l’Assemblée Provinciale que par une partie de la population de la province du Kasaï Central. Il s’agit notamment de[2] :

- Avoir fait arrêter arbitrairement certains agents et cadres de la Direction Générale des Recettes du Kasaï Central qui réclamaient, après révocation, leurs arriérés de salaire 11 mois ;

- Avoir fait disperser violemment les membres du Mouvement Citoyens LUCHA qui manifestaient en Septembre 2019 contre la désignation à titre provisoire  des maires des villes, bourgmestres….par le Gouverneur ;

- Avoir déstabilisé et créé des conflits entre les chefs coutumiers des différents groupements sur toute l’étendue de la province du Kasaï Central,

- Avoir suspendu et désigné les maires des villes de Kananga, bourgmestres des communes de la ville de Kananga…..

Malgré que l’ASADHO avait déjà condamné certains ces faits, elle est consciente que Monsieur Martin KABUYA bénéficie de la présomption d’innocence, et qu’à cet égard le principe du contradictoire et le droit à la défense de l’incriminé ; impliquant  le droit d’avoir un délai raisonnable pour se préparer devraient être observés par l’Assemblée Provinciale du Kasai Central.

En date du 22 juin 2020, par le canal de son Président, l’Assemblée Provinciale transmet à Monsieur Martin KABUYA, la motion de censure contre son Gouvernement et lui demande de venir à la plénière du 24 juin 2020 pour présenter ses moyens de défense.

En date du 23 juin 2020, par sa lettre n°01/14/CAB/G.P/KC/MKM/813/2020, Monsieur Martin KABUYA accuse réception de la lettre de l’Assemblée Provinciale lui transmettant la motion de censure et sollicite 7 jours pour préparer efficacement sa défense et se présenter devant elle.

En date du 24 juin 2020, le Président de l’Assemblée Provinciale répond à la lettre de Monsieur Martin KABUYA en lui demandant de se présenter à la plénière du 24 juin 2020 au motif que la session ne peut aller au-delà des dates fixées[3]par la loi portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des provinces et par le règlement intérieur de l’Assemblée Provinciale.

Au vu de la méfiance qui s’était installée entre les deux institutions, il a été difficile de trouver un juste milieu entre les délais impartis par la loi pour chaque session de l’Assemblée Provinciale et le droit de la défense garanti par l’article 19 de la Constitution.

A ce sujet, l’article 59 de la Constitution va plus loin en disposant que « le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales consacrés dans la Constitution s’impose aux pouvoirs publics et à toute personne », y compris le droit de la défense.

L’ASADHO estime qu’au regard de la gravité des faits reprochés à Monsieur Martin KABUYA dont certains seraient constitutifs de violation des droits de l’Homme, et de la primauté de la Constitution sur les autres lois de la République, un délai raisonnable de quelques jours pouvait bien lui être accordé pour préparer sa défense.

Vu ce qui précède, l’ASADHO recommande :

§ Au Président de la République de :

- Réhabiliter Monsieur Martin KABUYA dans sa fonction de Gouverneur de province du Kasaï Central, en attendant que la Cour Constitutionnelle donne une suite à la cause qui est pendante devant elles sur l’inconstitutionnalité de la motion de censure de l’Assemblée Provinciale du Kasai Central.

§ A l’Assemblée Provinciale du Kasaï Central de :

- Reprendre l’examen de sa motion de censure en garantissant à Monsieur Martin KABUYA son droit de la défense tel que prévu par la Constitution comprenant un délai raisonnable pour préparer sa défense.

Fait à Kinshasa, le 16/10/2020

ASADHO

Pour toute information, prière de contacter :

Me Jean Claude KATENDE (Whatsaap +243811729908)

 

[1]*Organisation affiliée à la Commission Internationale des Juristes (Genève), à la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH), dotée du statut d’observateur auprès de la Commission africaine des Droits de l’Homme et des peuples (Banjul) et Membre du Réseau OMCT/SOS Torture.

ASADHO – Bureau National : 83, avenue Assosa, Commune de Kasavubu, Kinshasa.

Kinshasa /Gombe,  RD. Congo   E-mail : asadhokin@yahoo.fr

Tél. (00243) 81 17 29 908  Site web : http:/www.asadho-rdc.net

[2] Tous ces faits sont repris dans la motion de censure envoyée par l’Assemblée Provinciale du Kasaï Central à Monsieur Martin KABUYA.

[3] A l’entendement de l’ASADHO, le Président voudrait dire que si la session ne tendait pas vers sa fin, l’Assemble Provinciale accorderait plus de temps au Gouverneur pour préparer sa défense et en même temps, il reconnait le droit de défense de la personne mise en cause.

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
15 octobre 2020 4 15 /10 /octobre /2020 12:39
Kitenge Yesu : un style de communication tout à lui et qui fait mouche

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 15 octobre 2020

Je l’ai déjà rencontré deux fois seulement dans la vie : en 1990, au lendemain de la démocratisation. C’était à Limete, sur le petit boulevard gauche en allant vers l’aéroport. Sur l’autre petit boulevard, il y avait les siège de l’UDPS à la 11è rue, et de l’UFERI de Nguz Karl I Bond à la 13è.

Une voiture officielle Mercédès roulait devant moi avec à l’intérieur sur le banc arrière un Ministre.

Subitement, la Mercédès tombe en panne et bloque la circulation. Le chauffeur essaie de réparer sa voiture sans succès. Je descends de ma voiture pour m’enquérir de la situation. Et qui vois-je ? Le ministre de l’information de l’époque. Et de l’autre côté, il y avait des manifestants de l’UFERI.

A l’époque, l’UFERI était dans l’opposition. Je demande  au ministre de monter dans ma voiture afin que je l’éloigne du lieu.

Et ce ministre c’était Monsieur Kitenge Yesu.

La deuxième fois que je l’ai rencontré, c’était 26 ans après, au conclave de l’opposition à Genval, initié par Feu Etienne Tshisekedi, en juin 2016. Je couvrais l’événement en compagnie de mon réalisateur Gérard Kanabasawo.

Kitenge Yesu deviendra par la suite membre du comité des sages du RASSOP, « Rassemblement de l’opposition ».

Avec l’arrivée au pouvoir de Félix Tshisekedi, Kitenge Yesu est maintenant Haut Représentant du Chef de l’Etat.

Commencée discrètement,  la diffusion des tweets de Kitenge Yesu s’impose de plus en plus  dans l’espace communicationnel des hommes politiques Congolais.

Nous citerons parmi les derniers :

9 septembre

Tout mal a un peu de bien. Système judiciaire. Élection du PR au suffrage universel. Alternance. Entrainé par de fades personnes qui ne laissent pas plus de traces que des pas sur le sable, Kabila va-t-il sacrifier tout ce qu’il a bâti pour se placer du mauvais côté de l’Histoire?

11 septembre

#RDC Élection au suffrage indirect : "Kabila va-t-il sacrifier tout ce qu’il a bâti pour se placer du mauvais côté de l’Histoire?

18  septembre

Il ne suffit pas de boire l’eau, il faut respecter le verre. Critiquer les relations avec l’Occident tout en sillonnant les ambassades nuit et jour. Et leurs chaussures attrapèrent les angles difficiles. Leurs yeux voient les étoiles mais ne voient pas le nez pcq il est tout près.

4 octobre 

Vous avez, vous aussi, un Français pur et sans taches. Je vous en félicite. De moi, feu Banza Mukalayi disait: l’homme aux phrases assassines. En effet, il y a des mots qui tuent plus que la mort.

9 octobre 

"N'INTERROMPEZ JAMAIS L'ENNEMI PENDANT QU'IL SE TROMPE". La confiance se gagne en gouttes et se perd en litres. Un ministre vingtenaire a épuisé son crédit. Sa technocratie sectaire chauviniste un peu aveugle a atteint des limites. Démesurée, son impatience, va détruire des vies

Et ce jeudi 15 octobre 2020 il vient de dégainer et de tirer :

Les Présidents délégués des chambres horizontale et verticale désaxées s’en sont allés clopin-clopant. Mélangeant fiction et loi. Étalant leur parler-faux. Stratégies inférieures. La JUSTICE ne doit jamais être au service de l’INJUSTICE. Derrière la montagne il y a la montagne.

En bon combattant, dès qu’il y a un objectif à atteindre, Kitenge Yesu charge son arme, ajuste et tire. Cible atteinte, dégâts directs et collatéraux assurés.

En véritable snipper, il ne cherche pas la bagarre. Il attend les provocateurs.

Qui se donnera prochainement le luxe de se placer  dans son champ de tir?

Kitenge Yesu vient d’introduire dans l’arène politique congolaise d’aujourd’hui, un style tout à lui : pas d’interview, pas de meeting, juste quelques mots. Les mêmes mots de tout les jours. Mais quel agencement.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
14 octobre 2020 3 14 /10 /octobre /2020 12:41
Livre. « Main basse sur la RD Congo » de G.-L. Santimi présenté à Bruxelles

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 14 octobre 2020

Vendredi 9 octobre 2020, sur initiative de quelques associations congolaises de Belgique, le livre « Main basse sur la RD Congo  a été présenté au public  au Centre culturel Flamand Kuumba au quartier Matonge.

Ecrit par Mr Guy-Lambert Santimi et publié par les éditions MENAUBUC de Paris, ce livre « relève les causes principales de la marche calamiteuse de la R.D. depuis bientôt deux décennies. Les institutions régaliennes du pays ne fonctionnent plus, depuis que les multinationales Anglo-Saxonnes ont placé par la force à l'aide de L'EUFOR, un homme de paille à la tête du pays après l'assassinat de L.D. KABILA.
Ce dirigeant atypique a imposé dans tous les organes du pays plusieurs étrangers, comme l'agence Américaine Bloomberg. Ces étrangers ont des intérêts différents de ceux des congolais. Ce qui ramène le taux de gouvernance et celle de la croissance au niveau zéro. »

L’auteur, Guy Lambert Santimi a dirigé plusieurs établissements bancaires en R.D.C. Ses œuvres ainsi que les tribunes qu'il signe sont lus avec un grand intérêt dans les milieux politico-économiques et universitaires.

Analyste économique et financier du Think Tank » PRO PATRIA PROGRESSIO », cet ex- fonctionnaire du groupe GRINDLAYS BANK INTERNATIONAL, (filiale de la Citibank) et de la KENYA COMMERCIAL BANK sait mettre de la rigueur et de la profondeur dans ses recherches, tout comme il sait mêler le plaisir de la lecture, l'humour, le drame et l'ironie dans les discours des hommes politiques.

Ci-dessous l’essentiel du communiqué de presse rendu public le jour de la présentation du livre.

« Le livre … est une analyse approfondie de deux décennies de cauchemars dans lesquelles vivent les Congolais.

Depuis, ceux-ci sont plongés dans une situation de non gouvernance qui a désarticulé totalement le système de gestion d'un Etat moderne dans lequel ont cessé d'exister l'Exécutif, le Législatif, les Cours et Tribunaux et d'autres organes de soutien comme les forces de l'ordre, et les services d'intelligence.

Ceux qui ont prétendu être des libérateurs se sont avérés être de vrais mercenaires venus pour piller les richesses, commettre des massacres de masse ou tout simplement procéder au blocage harmonieux de l’État.

En cela, ils sont soutenus par de puissants groupes économico-financiers au dehors et à l'intérieur par des traîtres issus de l'élite «compradore» que l'auteur n'hésite pas à pointer du doigt.

Au delà de l'affaissement moral de la population, l'auteur oppose son réarmement moral et propose des voies de sortie dont doivent se saisir tous ceux qui sont en politique ou qui veulent s'y lancer, dans une R.D.C. libre, moderne et résolument engagée sur les voies du progrès. »

Disponible sur Amazon, au FNAC. Prix : 20 €

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
13 octobre 2020 2 13 /10 /octobre /2020 16:16
Cinéma. Sortie de « A House Placed in Between » de la japonaise Toshie Takeuchi  avec des artistes Congolais

La rédaction

Mardi 13 octobre 2020

Depuis le Danemark où elle vit, la réalisatrice japonaise Toshie Takeuchi annonce ce jour  la sortie prochaine de son film expérimental intitulé : « A house placed in Between ». La bande annonce est déjà disponible.

Dans ce film ont participé des artistes suivants dont des congolais de Belgique : Amir Bolzman, Cheik FITA, Gérard Kanabasawo, Jonathan Malamba, Jorride du Rhin, Lars Kynde, Maartin, Matus Bolka, Nikolaj Kynde, Ola Maciejewska, Paulin Kabuya Mulanba, Peter Edward, Seline Oosterling.

Ci-dessous son message :

Bip bip ! Très heureux de partager cette bande-annonce !! J ' ai fait du film ′′ A House Placed in Between ′′ un film de 2 chaînes. Cela fonctionnera également dans le cadre de l'installation. Veuillez me contacter pour la version complète.

Une maison placée entre deux

- Poésie dans la zone grise confortable - (2020)

Film expérimental et performatif ′′ UNE MAISON PLACE ENTRE - Poésie dans la zone grise confortable - questions sur la notion ambigüe de territoire, de propriété et de maison. Il repose sur la recherche artistique de Teuchi sur plusieurs récits et perspectives d'une vieille ambassade de la République démocratique du Congo occupée à La Haye, aux Pays-Bas, où elle vivait et travaillait.

INFOS :

Recherche 2012-Film 2020

37 min, 2 écrans (ou 1 écran split) couleur HD

Langue : anglais et français

Réalisé et produit par Toshie Takeuchi en collaboration avec :

Agir, mouvement, performance, participation :

Amir Bolzman, Cheik FITA, Gérard Kanabasawo, Jonathan Malamba, Jorride du Rhin, Lars Kynde, Maartin, Matus Bolka, Nikolaj Kynde, Ola Maciejewska, Paulin Kabuya Mulanba, Peter Edward, Seline Oosterling

Opération caméra et lumière : Ben Geraerts

Opération de caméra : Thomas Early

Opération boom : Kacper Earthling

Réaction, instruction : Cheik FITA

Atelier de mouvement, instruction : Ola Maciejewska

Contribution d'enregistrements de terrain et d'édition sonore : Donia Jourabchi

Musique, fabrication de bruit : Chrs Galarreta+Dario Sanfilippo

Traduction : Anastasia Chaguidouline Chaguidouline Daniel Barbenel

Appareil photo, son et montage supplémentaire : Toshie Takeuchi

Soutenu par :

Mondrian Fond (NL)

Le Fonds danois pour l'art (DK)

Puissance de La Haye (NL)

Pour voir le crédit complet, allez à la fin de la bande annonce.

lien : https://vimeo.com/467702409?fbclid=IwAR0j6SAEc1Sc6bh7YD-6SOypJA995_MqXb7OrzBGB3MDCY8g3_NXfylgUOs

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
12 octobre 2020 1 12 /10 /octobre /2020 12:49
Verviers-Belgique. Vers une dynamique de soutien à Paul Nsapu comme Président de la CENI

 Par Cheik FITA

Bruxelles, le 12 octobre 2020

 

A l’issue d’une conférence tenue par Paul Nsapu Président de la ligue des Electeurs  à Verviers en Belgique le dimanche 11 octobre 2020, il s’est dégagée une volonté commune de soutenir ce dernier dans sa quête de Présider la CENI, Commission Electorale Nationale Indépendante de la RD Congo.

Malgré les contraintes de la COVID-19, un bon nombre de personnes s’est déplacé pour écouter Paul Nsapu développer le thème : « Perspectives et réformes électorales en RD Congo. »

Le très long parcours de Paul Nsapu en matières électorales n’a pas son pareil en RD Congo. Le documentaire d’une quinzaine de minutes y afférent et projeté avant la conférence a surpris plus d’un. Et peu de gens le savaient. Seulement, durant toutes ces décennies d’engagement, Paul Nsapu était plus préoccupé par le combat pour la démocratie et les droits de l’Homme que par un positionnement personnel.

Avec le changement à la tête du pays qui a amené Félix Tshisekedi au pouvoir via des élections quoiqu’imparfaites, une obligation se présente aux Congolais : affermir cet acquis d’accession au pouvoir par les urnes. Autrement dit, que les prochaines élections soient améliorées par rapport aux précédentes.

Pourquoi les élections ? Dans le microcosme congolais, bien de voix  s’élèvent pour fustiger la voie des élections.

Cheik FITA le modérateur a rappelé qu’il y a trois possibilités d’accéder au pouvoir : par les armes, par la révolution ou par les élections. Paul Nsapu ajoutera : «       On a vu ce qu’étaient les tentatives et expériences d’accès au pouvoir par les armes et leurs corollaires… » Quant à la révolution, elle ne recrute essentiellement que de grandes gueules et des fanfaronnades et pas autre chose »…

Durant l’échange avec le public, quelques préoccupations ont été soulevées : le financement des élections, les contraintes du temps, la problématique d’une assemblée nationale non acquise au changement, les stratégies pour arriver à imposer de bonnes élections.

Paul Nsapu a répondu par deux mots :

  1. Il faut impliquer la population pour qu’elle se réapproprie le processus électoral,
  2. Il faut se mobiliser humainement, financièrement…

Un défi a été lancé aux participants ainsi qu’à tous ceux qui suivaient la conférence en live :

Créer un effet boule de neige autour de la candidature de Paul Nsapu pour la présidence de la CENI. C’est-à-dire, que chacun mobilise autour de lui via son mailing tant dans la diaspora qu’au pays. Et que les mobilisés mobilisent aussi.

Un outil est désormais disponible pour cela, le site https://paulnsapu.com/ ainsi que sa page Facebook.

Si le changement a eu lieu en RD  Congo au sommet de l’Etat, c’est grâce à une forte pression tant visible que de l’ombre.

Le temps est venu de quitter l’ombre pour se mobiliser afin que la CENI ne tombe pas entre les mains d’un opportuniste ou d’un parachuté.

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
10 octobre 2020 6 10 /10 /octobre /2020 13:55
52è réunion du conseil des ministres : Fin du plan Ruberwa pour Minembwe

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 10 octobre 2020

 

Malicieusement dans le pipeline depuis des années, le plan de faire de Minembwe une commune pour des visées non avouées a sûrement connu sa fin tragique  le vendredi 09 octobre 2020 lors de la 52è réunion du conseil des Ministres de la RD Congo. Ce point a été le tout premier des huit points de la communication du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

C’est à l’issue des travaux  « d’une commission composée d’experts scientifiques non originaires, avec mission de clarifier les choses, de retracer toutes les limites des communes » que toute la vérité éclatera au grand jour à savoir :

  1. Qui a été à l’initiative de ce plan et depuis combien de temps ?
  2. La procédure d’érection de Minembwe en commune rurale a-t-elle été respectée ?
  3. Dans ce processus, y a-t-il eu des complicités dans les différentes institutions ? Si oui, lesquelles ? A quelle fin ?
  4. Au jour d’aujourd’hui Minembwe remplit-elle les conditions pour devenir une commune ?
  5. Quelles sont les tribus qui habitent cet espace et depuis combien de temps ?
  6. Les populations d’expression rwandaise à Minembwe depuis combien de temps sont-elles là?
  7. Dans quelles conditions ces rwandophones sont-ils arrivés à Minembwe ?
  8. Leurs ancêtres sont-ils tous arrivés en même temps ou y a-t-il eu plusieurs vagues ?
  9. S’il y a eu différentes vagues, sont-elles toutes en droit de se réclamer Congolais ?
  10. Y a-t-il des vagues où des individus sont manifestement rwandais et pas congolais ?
  11. Autrement dit, y a-t-il à Minnembwe des individus qui se disent Congolais mais ne le sont manifestement pas ?
  12.  
  13. Toutes ces personnes qui ne sont pas congolaises mais le prétendent, doivent-elles être poursuivies pour usurpation de la nationalité congolaise ou pas ?
  14. Y a-t-il des personnes d’origine rwandaise qui vivent à Minembwe et pour qui la nationalité congolaise devra être confirmée une bonne fois pour toutes ?
  15. Quel sera le sort des enfants d’origine rwandaise, nés des parents rwandais, ayant grandi en RD Congo pensant être Congolais de souche ?

Ci-dessous :

  1. L’extrait du compte-rendu consacré à la situation de Minembwe,
  2. Le lien pour lire le compte-rendu in extenso.
  1. Dossier installation officielle des autorités de la Commune rurale de MINEMBWE

Le Président de la République a fait part au Conseil des Ministres de la situation de tension actuelle, particulièrement dans les Hauts-Plateaux, consécutive à l’installation officielle des autorités de la Commune rurale de Minembwe, dans la Province du Sud-Kivu.

Fort des éléments recueillis à l’issue des entretiens qu’il a eus avec les différentes couches sociales de la région, notamment les élus nationaux et locaux, les autorités civiles et militaires et les représentants de la Société Civile et, tenant compte du risque imminent de déstabilisation et d’exacerbation de l’animosité entre les populations des Hauts Plateaux, le Président de la République, en tant que Garant du bon fonctionnement des Institutions, se fondant sur le principe « le salut du peuple est la loi suprême » a réitéré sa décision d’annulation de l’ensemble du processus d’installation ici décriée. Pour ce faire, il a décidé la mise en place, dans les meilleurs délais, d’une commission composée d’experts scientifiques non originaires, avec mission de clarifier les choses, de retracer toutes les limites des communes

2

concernées de Hauts Plateaux en vue de dégager des propositions de solution appropriées à prendre. Enfin, Il a mis en garde toute personne qui chercherait à torpiller à des fins des manipulations politiciennes cette démarche uniquement dictée par le seul besoin de maintien de la paix sociale.

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens