Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=-J5ObUKrHmw

 

 

 

 

 

http://www.cheikfitanews.net/2017/03/elections-au-rassemblement-temoignage-de-celui-qui-a-pilote-le-processus.html

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0quPBiMbkpo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=b82o4074eXI&t=72s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=sSkgK9Ux0LA&t=424s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=SoYmgRJwLic

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=V6v6vSD8K8Q&t=9s

Vidéo du slogan-phare des congolais

pour fin mandat de J. Kabila

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 22:55
Conflit Ne Mwanda Nsemi-Régime de Kinshasa, quid ? Réponses de Paul Nsapu de la FIDH

Du 13 au 14 février 2017 à Kinshasa, deux résidences du député Ne Mwanda Nsemi ont été pris d'assaut par les services de l'ordre de la RD Congo.
Quel s'est-il passé ?
Y a-t-il eu mort d'homme ?
Quel est le  sort de Ne Mwanda Nsemi ?
L'Info en Ligne des Congolais de Belgique a interviwé par téléphone Paul Nsapu SG de la FIDH qui vit en France.
Il donne un certain nombre d'éclairage.

Ne Mwanda Nsemi est parlementaire de la législature qui s'achève et chef du mouvement Bundu Dia Mayala
Bruxelles, le 14 février 2017 
Cheik FITA
    

Conflit Ne Mwanda Nsemi-Régime de Kinshasa, quid ? Réponses de Paul Nsapu de la FIDH
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 22:28
Document. Affaire Ne Mwanda Nsemi, communiqué du gouvernement Badibanga
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans Cheik FITA
14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 11:08
Photo RADIO OKAPI

Photo RADIO OKAPI

Radio Okapi 14.02.2017

Une opération des forces de l’ordre lancée lundi soir contre la résidence du député Ne Mwanda Nsemi dans le quartier huppé de Ma Campagne, secteur de Benseke et 80 jours, dans la commune de Ngaliema se poursuivait mardi dans la matinée après une accalmie entre 1 heure et 4 heures du matin.

Lundi soir, des témoins faisaient également état des accrochages entre la police et des personnes présentées comme appartenant au mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala sur l’avenue Bosenge, direction Karthoum, commune de Ngiri-Ngiri où le député Ne Mwanda Nsemi aurait une maison en construction. Selon les témoins, deux personnes sont mortes dans ces heurts entre policiers et adeptes présumés de Bundu Dia Mayala, mouvement que dirige Ne Mwanda Nsemi.

Fin semaine dernière, deux vidéos circulant sur les réseaux sociaux montraient le député Ne Mwanda Nsemi «lancer un ultimatum d’une semaine au président Kabila pour quitter le pouvoir», contestant devant ses militants les origines du chef de l’Etat congolais.

 

 

RFI 14.02.2017

 

Les forces de l'ordre ont mené une opération contre des objectifs de la secte mystico-religieuse Bundu dia Kongo à Kinshasa. On parle des morts, deux ou plus, et de plusieurs blessés par balles. Le chef spirituel de cette secte a menacé le pouvoir en place dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux. Muanda Nsemi met en doute la nationalité du président Joseph Kabila et demande aux personnes non originaires du Kongo-Central de quitter cette province.

Les premiers tirs ont été entendus dans la commune de Ngiri-Ngiri. Ce sont les adeptes de la secte mystico-religieuse Bundu-dia-Kongo qui ont dégainé en premier, a expliqué une source proche de cette opération. Selon la même source, les éléments de la police avaient pour mission de déloger une trentaine de personnes qui étaient cachées dans une parcelle, attendant de créer des troubles dans la capitale.

Cette version a été contredite par le secrétaire général de Bundu dia Kongo (BDK) qui parle lui d'une attaque contre la résidence secondaire de Muanda Nsemi, le chef spirituel du mouvement. Il s'agit en fait d'un chantier, selon Me Futila qui a noté également que ce premier assaut a eu lieu pendant les membres de la secte étaient en prière.

Les affrontements ont ensuite été localisés vers le quartier Joli Park, dans la commune de Ngaliema, où se trouve le domicile principal du chef spirituel. Ici, des témoins ont fait état de la présence des femmes, des enfants et des vieillards réunis sur place pour la prière. Depuis quelques jours, Muanda Nsemi s'illustre par des discours qualifiés par le pouvoir de « xénophobes » et « d'outrage au chef de l'Etat ».

REUTERS

(traduction google)

Congo police a ouvert le feu sur des partisans de la secte en capitale Kinshasa

La police de la République démocratique du Congo ont lancé un assaut sur la résidence du chef d'une secte religieuse séparatiste à Kinshasa mardi matin et ont tiré à balles réelles et des gaz lacrymogènes sur ses partisans, un témoin a déclaré à Reuters.

L'assaut sur la maison de Ne Muanda Nsemi, un prophète auto-proclamé et chef de la secte Bundu dia Kongo (BDK), a commencé vers 04h30 heure locale.

Des dizaines de policiers ont été impliqués dans l'opération et des tirs pouvaient être entendus dans Ma Campagne quartier de la capitale après le lever du jour, le témoin a dit.

Il n'y avait pas dans l'immédiat sur les victimes.

La police se sont affrontés avec des membres du BDK plusieurs fois au cours du dernier mois dans leur province Kongo Central natale dans le sud-ouest du pays, mais la propagation de la violence à Kinshasa plusieurs centaines de kilomètres de distance marque une grave escalade

.

Lu pour vous. Ne Mwanda Nsemi et le gouvernement Badibanga
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 13:30
 Obstacle premier aux obsèques d’Étienne Tshisekedi, choix du site pour le mausolée

Gérard Mulumba évêque de Mweka, frère cadet du défunt Président Étienne Tshisekedi a déclaré le lundi 13 février 2017 lors d'une conférence de presse à Bruxelles que le vœu le plus ardent de la famille était de pleurer dignement Étienne Tshisekedi et « de l'inhumer sereinement afin qu'il entre effectivement dans son repos éternel ».

L'évêque en a profité pour dire l'indignation de la famille et de « condamner fermement les diverses tentatives de récupération politique autour des obsèques du Président Étienne Tshisekedi wa Mulumba ».

Et d'ajouter :

« Pour éviter toute forme de dérive et au nom de l'hommage que les Congolais, toutes tendances confondues souhaitent lui rendre dans un climat serein, les obsèques au pays d’Étienne Tshisekedi devraient être consécutives à la mise en œuvre effective de l'Accord du 31.12.2016. »

Lors de l'échange avec la presse, Félix Tshilombo Tshisekedi fils du défunt, a insisté pour dire que la plus grande préoccupation de la famille, c'est qu'un lieu d'érection du mausolée pour Étienne Tshisekedi soit désigné d'urgence.

Il rappellera que le poids politique d’Étienne Tshisekedi était si grand, qu'ériger un mausolée pour lui ne serait que rendre justice à l'icône de la politique congolaise.

En passant Félix Tshisekedi a affirmé que Samy Badibanga ( actuellement Premier Ministre)devrait faire un pas de côté, compte tenu du comportement qu'il a affiché par rapport à l'UDPS et par rapport au Président défunt.

 

Bruxelles, le 13 février 2017

Cheik FITA

 Obstacle premier aux obsèques d’Étienne Tshisekedi, choix du site pour le mausolée
Repost 0
Published by Cheik FITA
commenter cet article
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 07:25
Obsèques d'E. Tshisekedi à Kinshasa, les kabilistes y mettent-ils les pieds?

La mort d’Étienne Tshisekedi le premier février 2017 à Bruxelles est un événement qui marquera pour longtemps la vie politique congolaise.

En attendant le retour de son corps en RD Congo, ses obsèques sont organisées à la permanence de l'UDPS son partir.

Tout le monde y est convié.

Mais tout le monde peut-il s'y rendre?

Même les kabilistes?

Réponse dans ce reportage de RFI par son correspondant à Kinshasa, Kamanda Wa Kamanda Muzembe.

 

Bruxelles, le 13 février 2017 

Cheik FITA

 

Obsèques d'E. Tshisekedi à Kinshasa, les kabilistes y mettent-ils les pieds?
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 08:52
Programme partiel des obsèques d’Étienne Tshisekedi à Kinshasa

L'UDPS, Union pour la Démocratie et le Progrès Social vient de rendre public le programme partiel des obsèques à Kinshasa, d’Étienne Tshisekedi.

L'ouverture de la cérémonie sera donnée par le Secrétaire Général du parti, le samedi 11 février 2017 à 13h00 à la permanence du parti.

Le programme provisoire va jusqu'au 19 février, avec possibilité de le prolonger au-delà du 20, au cas où le corps de l'illustre disparu n'était pas encore rapatrié.

 

Bruxelles, le 11 février 2017

Cheik FITA

 

Programme partiel des obsèques d’Étienne Tshisekedi à Kinshasa
Programme partiel des obsèques d’Étienne Tshisekedi à Kinshasa
Programme partiel des obsèques d’Étienne Tshisekedi à Kinshasa
Programme partiel des obsèques d’Étienne Tshisekedi à Kinshasa
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 15:15
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Page d'histoire: Messe de requiem à Bruxelles pour Étienne Tshisekedi
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 08:37
Clan Kabila, le combat désespéré contre la « bombe » Tshisekedi

Le jeudi 9 février 2017, les Congolais de Belgique, des pays environnants et même d'outre-Atlantique, ont dit adieu à Étienne Tshisekedi à l'issue du culte religieux célébré à la basilique de Koekelberg de Bruxelles.

Après cette ultime cérémonie, le corps d’Étienne Tshisekedi, Président de l'UDPS, Président du conseil des sages du « Rassemblement » et Président du CNSA, devait prendre le chemin de la RD Congo pour l'inhumation.

Hélas, il n'en a pas été le cas, il n'en sera peut-être pas le cas, pour plusieurs jours encore.

Pourquoi ?

Huit jours après le décès de l'icône de la politique congolaise, le régime de Kinshasa est incapable de résoudre le problème de l'inhumation de l'illustre disparu par sa famille biologique, par sa famille politique et par les millions de Congolais qui se reconnaissent en l'idéal d’Étienne Tshisekedi.

Quelle est la cause de ce blocage ?

Le clan Kabila n'a jamais reconnu les qualités, la justesse de son combat et la popularité d’Étienne Tshisekedi alors qu'il était vivant.

Les fait rattrapent le tandem Kabila-Badibanga:

Vivant, Étienne Tshisekedi était un adversaire politique redoutable, mort, il est devenu une véritable bombe parce que:

- Le pays entier attend le retour du corps d' Étienne Tshisekedi pour un dernier accueil et un dernier hommage.

- Le pays entier attend des funérailles à la hauteur de l'illustre disparu,

- Le pays entier attend qu'avant l'inhumation d' Étienne Tshisekedi, sa dernière volonté soit exécutée c'est-à-dire :

Que le processus électoral puisse évoluer d'une façon claire, nette et irréversible, dans le sens fixé par l'illustre disparu alors qu'il était vivant, en d'autres mots, l'exécution de son testament politique.

Durant les derniers mois de sa vie, l'opposant jadis radical a fait plusieurs concessions, se mettant parfois en porte-à-faux avec sa base.

La dernière concession, c'était les accords de la Saint-Sylvestre sous l'égide de la CENCO, la Commission Épiscopale Nationale Congolaise.

Fidèle à sa vision politique de garder le pouvoir éternellement, le clan Kabila est lui dans la logique du détricotage des accords de la Saint-Sylvestre afin qu'après le 19 décembre 2016, soit comme avant le 19 décembre 2016 avec un Président de la République qui aurait entre les mains toutes les manettes du pouvoir. D'où ce comportement nauséabond des chantres du kabilisme de vouloir remettre en question leurs propres signatures, de vouloir rediscuter certains points de l'accord pour ne pas dire, de vouloir tout bonnement piétiner l'accord, comme certains membres du Clan Kabila tentent maladroitement de l'insinuer.

Le comble, c'est que si le clan Kabila veut rediscuter certains points de l'accord, Il devra ressusciter Étienne Tshisekedi !

Autant dire qu'ils doivent s'incliner, au risque de voir exploser entre leurs mains « la bombe » Tshisekedi.

Hors jusque là, le clan Kabila ne veut ni s'incliner, ni s'avouer vaincu. Autrement-dit, il veut affronter « la bombe » Tshisekedi.

Qu'est-ce, cette bombe?

Il s'agit de ces millions de personnes qui descendront spontanément dans la rue pour accueillir le corps de leur leader, le jour de son retour.

Y a-t-il à Kinshasa des avenues capables d'accueillir un flot humain de cette ampleur ?

Y a-t-il à Kinshasa suffisamment de policiers capables de contenir cette masse ?

Y a-t-il à Kinshasa des stratèges capables de gérer les états d'âme de ces millions d'anonymes lorsqu'adviendra une véritable hystérie collective ?

En ce moment, la sagesse ne recommande-t-elle pas au clan Kabila non seulement d'être à l'écoute de cette voix du peuple qui gronde ? Mais mieux , la sagesse ne recommande-t-elle pas de se plier à la volonté du peuple?

Cela aurait dû avoir lieu depuis des années.

Étienne Tshisekedi était ce lourd couvercle qui contenait la pression du peuple d'en découdre avec le régime en place.

À ce jour, les signaux émis par le Clan Kabila montrent une volonté apparemment maladive de mener un combat. Combat contre qui et contre quoi ? Contre la « bombe » Tshisekedi !

Combat du pouvoir pour le pouvoir, mais combat de bon sens ou combat désespéré ?

Bruxelles, le 10 février 2017

Cheik FITA

Repost 0
Published by Cheik FITA
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 11:03
Bruxelles. Début du culte en hommage à Étienne Tshisekedi

La basilique de Koekelberg pleine à craquer à l'occasion de la célébration du culte religieux en hommage à Étienne Tshisekedi. Il est 11h07 ce 9 février 2017 quand le culte commence

Il est 13h38. Le culte vient de prendre fin. Plus de détails dans une heure

Bruxelles. Début du culte en hommage à Étienne Tshisekedi
Bruxelles. Début du culte en hommage à Étienne Tshisekedi
Bruxelles. Début du culte en hommage à Étienne Tshisekedi
Bruxelles. Début du culte en hommage à Étienne Tshisekedi
Bruxelles. Début du culte en hommage à Étienne Tshisekedi
Repost 0
Published by Cheik FITA
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 07:02
Tshisekedi à La Haye le 28 septembre 2011. Photo Cheik FITA

Tshisekedi à La Haye le 28 septembre 2011. Photo Cheik FITA

Dans une déclaration lue le 8 février 2017 par son Secrétaire Général monsieur Jean-Marc Kabund A Kabund, l'UDPS a posé certaines conditions pour le retour en RD Congo du corps de son Président Étienne Tshisekedi, décédé à Bruxelles le 1er février 2017.

L'une de ces conditions est la désignation du Premier Ministre d'un gouvernement de large union nationale conformément aux accords de la Saint Sylvestre, Premier Ministre qui devrait piloter les funérailles d’Étienne Tshisekedi.

Cette position de l'UDPS est-elle justifiée oui ou non ?

Le 19 décembre 2016 à 23h59 prenait fin le deuxième et dernier mandat de monsieur Joseph Kabila à la tête de la RD Congo.

N'eût été le dialogue qui avait été mené par la CENCO entre le régime sortant et l'opposition, la RD Congo se retrouverait aujourd'hui sans aucune institution nationale légitime, de la tête au sommet, c'est-à-dire, du Président de la République au bourgmestre.

10 minutes avant la fin de son mandat, le Président Joseph Kabila nommait le gouvernement dirigé par l'ancien membre de l'UDPS, Samy Badibanga Ntita.

C'était en application des accords de la cité de l'Union Africaine, accords qui avaient été signés entre le clan Kabila et une petite portion d'opposants, dont des transfuges de l'UDPS.

Ainsi, ce gouvernement n'aura eu qu'une durée de dix minutes, avant de tomber dans l'illégitimité le 20 décembre 2016, la légitimité de son géniteur ayant pris fin.

Du 20 décembre au 31 décembre 2016, la RD Congo avait traversé une période avec des animateurs d'institutions de fait.

Le 31 décembre 2016 fut signé entre le clan Kabila et la vraie opposition, l'accord de la Saint Sylvestre qui définissait la nature du pouvoir durant une période de transition d'un an maximum.

À partir du 1er janvier 2017, le pouvoir en RD Congo devenait bicéphale avec un Président de transition, en la personne de Joseph Kabila, le Président sortant, et un gouvernement de transition dirigé par un Premier Ministre désigné par le « Rassemblement ».

Durant tout le mois de janvier 2017, par différentes manœuvres, le clan Kabila bloqua la nomination du 1er ministre du gouvernement de transition.

Le 1er février 2017, monsieur Étienne Tshisekedi, Président de l'UDPS, Président du « Rassemblement » et Président du CNSA meurt à Bruxelles.

Question :

Est-ce légitime que l'UDPS exige la nomination d'un Premier Ministre selon les accords du 31 décembre 2016, ou devrait-on laisser le gouvernement de fait de Samy Badibanga conduire les obsèques d’Étienne Tshisekedi, sachant que ce gouvernement est dirigé par quelqu'un qui avait déjà depuis belle lurette tourné le dos au défunt ?

Par élégance politique, et s'il avait encore un brin de tshisekedisme, monsieur Samy Badibanga ne devrait-il pas lui-même démissionner et honorer ainsi la mémoire de celui à qui il doit son ascension politique, et laisser le clan Kabila continuer seul sa danse du ventre ? A moins que monsieur Badibanga soit devenu si proche des Kabilistes et qu'en réalité, il s’accommode et se délecte désormais des contorsions politiques de ces derniers ?

Bruxelles, le 9 février 2017

Cheik FITA

Pour ou contre un gouvernement dirigé par le « rassemblement » pour les obsèques de Tshisekedi ?
Repost 0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens