Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=-J5ObUKrHmw

 

 

 

 

 

http://www.cheikfitanews.net/2017/03/elections-au-rassemblement-temoignage-de-celui-qui-a-pilote-le-processus.html

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0quPBiMbkpo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=b82o4074eXI&t=72s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=sSkgK9Ux0LA&t=424s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=SoYmgRJwLic

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=V6v6vSD8K8Q&t=9s

Vidéo du slogan-phare des congolais

pour fin mandat de J. Kabila

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 21:02

 

A l'initiative de RCK, « Résistants Combattants du Kongo » entre 400 et 500 personnes ont marché le samedi 9 avril 2016 du métro-Bourse de Paris à la place de la République pour dénoncer l'arrivée éventuelle du Président Joseph Kabila à Paris, le 21 du même mois.

Dès 14h00, les manifestants ont commencé à arriver. En attendant le début de la marche, plusieurs messages ont été donnés devant la Bourse par des délégués de différents pays : Gabon, Guadeloupe, Congo-Brazzaville, République Démocratique du Congo. La manifestation se voulait aussi une manifestation panafricaine, appelant tous les africains à l'unité afin de mieux résister face au néocolonialisme et à l'agressivité des multinationales.Preuve de ce panafricanisme, le grand nombre de drapeaux de pays africains, brandis par les manifestants.

La sortie du métro-Bourse n'a pas été choisie au hasard. Elle est en face de l'AFP, Agence France Presse. Selon Martin Sali, organisateur de la manifestation, il est reproché à cette agence la diffusion d'informations partisanes, au profit des dictateurs.

Les messages diffusés par mégaphone étaient très virulents contre certains Présidents africains, d'Afrique Centrale surtout.

Les orateurs s'en prenaient aussi au Président François Hollande de France. Il est considéré comme complice des Présidents africains dont la plupart ont eu une sorte de caution morale de sa part, pour se maintenir au pouvoir par des moyens peu orthodoxes. L'arrivée prochaine du Président Joseph Kabila est considérée comme une tentative pour ce dernier, d'obtenir un soutien de François Hollande pour violer la constitution et se maintenir au pouvoir, après son deuxième et dernier mandat. Pour les orateurs, surtout ceux de Congo-Brazzaville, Hollande a cautionné un hold-up électoral chez eux.

C'est vers 15h30 que la marche a commencé, précédée par des motos et des véhicules de la police, les manifestants occupant toute la chaussée, sur près de cent mètres.

Dans les slogans lancés durant la marche, différentes personnalités congolaises et différentes organisations politiques étaient qualifiés de suppôts du régime en place : Moïse Katumbi, Kengo Wa Dondo, Vital Kamerhe, la Dynamique de l'opposition, le Front citoyen 2016, le G7...

C'est à 18h00 que la manifestation a atteint son point de chute : la Place de la République. Durant plusieurs dizaines de minutes, les manifestants ont occupé la chaussée, interrompant ainsi la circulation et scandant : « Kabila dégage… Sassou dégage ».

C'est vers 19h30 que tout a pris fin.

Un incident à signaler. À mis parcours, il y a eu des engueulades dans la délégation du Congo-Brazzaville. Un manifestant a même failli se faire lyncher par ses compatriotes qui l'accusaient d'être un « collabo » au service de Clan Sassou, qui lui aurait remis de l'argent. Il n'a eu la vie sauve que grâce au service de sécurité interne qui l'a protégé avant qu'il ne soit pris en charge par la police.

 

Paris, le 9 avril 2016

Cheik FITA

Place de la République à Paris. Des centaines de Congolais scandent « Kabila dégage », « Sassou dégage »
Place de la République à Paris. Des centaines de Congolais scandent « Kabila dégage », « Sassou dégage »
Place de la République à Paris. Des centaines de Congolais scandent « Kabila dégage », « Sassou dégage »
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 08:56

Samedi 09 avril 2016 à partir de 14h00, aura lieu à Paris une marche contre l'arrivée du Président Joseph Kabila le 21 ou 22 avril 2016.

Joseph Kabila avait été invité via la ministre française Ségolène Royal qui était de passage à Kinshasa.

La marche débutera au Métro Bourse pour se terminer à la place de la République.

 

Plus d'informations dans les heures qui suivent, dans notre reportage depuis Paris.

 

Paris, le 9 avril 2016

 

Cheik FITA

 

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 08:01
Insolite. Où est passé Corneille Nangaa de la CENI ?

 

Le peuple congolais attend impatiemment les élections de novembre 2016. Il est ainsi à l'affût de toute information sur le processus électoral. Où trouver ces informations ? La CENI est la source la plus indiquée.

Hélas, quand on visite le site de la CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante de la RD Congo, on est désagréablement surpris par la légèreté avec laquelle celui-ci est géré.

1. Aucun des six principaux liens n'est alimenté à savoir :

- A propos du vote

- Cycle électoral

- Partis politiques

- Centre de ressources

- Partenaires

- A propos de la CENI

2. Le calendrier électoral, une rubrique du cycle électoral n'existe pas !

3. Dans la rubrique actualités, l'information la plus récente date du 29 février 2016, à savoir : « Le Front du Peuple échange avec la CENI. »

4. Même les résultats de la parodie d'élections des gouverneurs et vice-gouverneurs de nouvelles provinces ne s'y trouvent pas.

A l'heure du numérique, comment la CENI compte-t-elle être performante et communiquer en temps réel sans l'outil informatique ?

Comment la CENI peut-elle espérer être crédible quand sur son propre site Internet, il est impossible d'y trouver les activités des trente derniers jours ?

Mauvaise foi ? Incompétence ? Ou tous les deux ?

Monsieur Corneille Nangaa et la CENI sont dans l'obligation de se bouger un peu et donner signe de vie, s'ils veulent que le Peuple congolais croie encore en eux.

 

Bruxelles, le 7 avril 2016

Cheik FITA

Insolite. Où est passé Corneille Nangaa de la CENI ?
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 09:24
Billet. Fin de règne de Kabila, et la nécessaire réappropriation du processus électoral par le peuple

Au fur et à mesure que les jours s’égrainent vers la fin du deuxième et dernier mandat du Président Joseph Kabila, les Congolais deviennent de plus en plus inquiets et anxieux. Plusieurs questions taraudent leur esprit.

Que se passera-t-il en RD Congo entre ce mois d'avril 2016 et le jour prévu pour la passation de pouvoir entre Joseph Kabila le Président sortant et le nouveau Président qui devra être élu le 28 novembre 2016 ?

La présidentielle et les législatives auront-elles lieu à la date prévue ou pas ? Si elles n'ont pas lieu à cette date-là, que se passera-t-il ?

Y aura-t-il insécurité, affrontement entre deux camps, ou même la guerre ?

Est-il possible d'éviter une évolution dramatique de la situation? Comment ?

Comment contribuer à la réalisation d'un processus électoral apaisé ?

Chaque citoyen congolais est-il en mesure d'apporter sa pierre à cela?

L'inquiétude et l'anxiété sont alimentées par un certain nombre de pesanteurs :

1. Le pouvoir sortant

Au lieu de se chercher un dauphin, et se plier ainsi au prescrit constitutionnel qui limite les mandats présidentiels à deux, le Président sortant Joseph Kabila et son camp cherchent par tous les moyens à se cramponner au pouvoir, noyautant au passage la CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante, institution qui devait assurer un processus électoral transparent et rassurant pour le peuple.

2. Les lobbys politiques et financiers étrangers

En 2006, le belge Louis Michel et l'Union Européenne avaient pesé de tout leur poids pour que Joseph Kabila soit élu, ils le considéraient alors comme « l'espoir du Congo », sous-entendu l'espoir de leurs intérêts au Congo.

En 2016, à l'heure de l'alternance, on constate une grande agitation chez les candidats potentiels à la Présidence. Ils multiplient les voyages dans différents pays pour de raisons évidentes : soutien politique à gauche, pactes avec des lobbys financiers à droite…

Les lobbys financiers et certains états ont des intérêts en RD Congo. Mais le dernier mot pour le choix des futurs dirigeants congolais ne leur appartient pas. Cela doit être clair.

3. L'aventurisme et la roublardise d'un grand nombre de politiciens

Le régime de Mobutu et celui de Joseph Kabila ont gratifié la RD Congo d'une classe politique peu vertueuse, sans idéal, enclin au profit personnel. A l'approche des élections, Que ne constate-t-on pas comme revirements ? Certains sont tout simplement achetés.

Face à ces pesanteurs, la population se retrouve orpheline et n'a qu'une solution : « se prendre en charge », s'assumer. Comment ?

En s'appropriant le processus électoral. Le peuple congolais doit poursuivre l'objectif suivant : contrôler le processus électoral de l'enrôlement des électeurs au moment de la proclamation des résultats, en passant par le jour des élections.

Comment ? Au pays, les Congolais doivent s'organiser par rue, quartier, village, commune.

A l'étranger, les Congolais doivent créer des synergies avec les mini-organisations locales au pays.

Les élections sont un des rares moments où le peuple souverain peut non seulement s'exprimer, mais surtout contrôler son pouvoir. Raté ce moment, il faudra attendre encore cinq longues années.

En 2011, Joseph Kabila était parvenu à voler au peuple son expression et son pouvoir. En 2016, le Peuple Congolais doit tirer les leçons de cet hold-up.

C'est urgent. En ce mois d'avril 2016, chaque Congolaise, chaque Congolais vivant à l'étranger ou au pays doit se mobiliser et mobiliser autour de soi. L'avenir de la Nation Congolaise en dépend.

A titre d'information, la plate-forme "antenne monde de la société civile de la RD Congo" a déjà élaboré plusieurs modules pour cela, et est disponible via son site pour faciliter pareilles actions.

Ci-dessous quelques liens d'articles déjà publiés à ce propos par la plate-forme « antenne monde de la société civile de la RD Congo » l'adresse e-mail de contact.

Bruxelles, le 5 avril 2016

Cheik FITA

 

http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/?p=62

http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/?p=93

contact@antennemondesocietecivile-rdcongo.com

 

Billet. Fin de règne de Kabila, et la nécessaire réappropriation du processus électoral par le peuple
Repost 0
Published by Cheik FITA
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 07:00
Des tirs à Brazzaville...

Selon la page facebook du site brazzanews.fr, « Ça tirs dans les quartier sud de Brazzaville... Le commissariat de Makelekele est en feu » et un habitant de Brazzaville d'ajouter :

Chers frères et sœurs j'habite le quartier sud de Brazzaville dès trois (3) heures des tirs ont commences vers le pont du Djoue et la ou je vous écris ce message les tirs ce font entendre du cotes du camps de Bifouiti et vers le rond point de Makelekele.

Les tirs sont audibles à Kinshasa, de l'autre coté du fleuve, selon des kinois.

 

A suivre.

 

Bruxelles, 7h58, 4 avril 2016

ILCDB

Des tirs à Brazzaville...
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 19:30
Bruxelles. Lisanga Bonganga et le "Front du Peuple" chez Tshisekedi

Samedi 2 avril 2016, au lendemain de sa conférence de presse, Honorable Lisanga Bonganga, Honorable Laurent Batumona du MSC, et Manny Mashinda du SET (Soutien à Étienne Tshisekedi) ont été reçus à Bruxelles par le Président de l'UDPS, monsieur Étienne Tshisekedi pour une séance de travail dans le cadre de la plateforme « Front du Peuple » (Les alliés du Président étienne Tshisekedi)

Etaient présents, Bruno Tshibala Secrétaire Général Adjoint de l'UDPS et Docteur Kabanda, représentant de l'UDPS-Belux.

Selon monsieur Lisanga Bonganga,

La séance de travail a duré près de deux heures de temps et a tourné autour de quatre points :

- La situation des prisonniers politiques ; Diomi Ndongala, Christopher Ngoy Mutamba dont la santé est préoccupante, Professeur Mbonekube, les Filimbi, les membres de LUCHA….

- Le rapport de la conférence de presse et plus particulièrement la position martelée par l'Honorable Lisanga par rapport à la candidature de Moïse Katumbi à savoir « Le poste n'est pas vacant, il est occupé par Étienne Tshisekedi ».

- L'évaluation de la convention liant les membres du Front du peuple,

- La mission assignée à Lisanga Bonganga de poursuivre son action sur terrain et de ratisser large,

- La tenue du dialogue et spécialement en tenant compte du point 10 de la Résolution 2277 du Conseil de Sécurité des Nations Unies qui stipule :

« L'importance d'un dialogue véritable pour que les élections présidentielle et législatives soient crédibles et conformes à la constitution... »

 

Bruxelles, le 3 avril 2016

Cheik FITA

PHOTOS  fournies par FP

Bruxelles. Lisanga Bonganga et le "Front du Peuple" chez Tshisekedi
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 08:59
L'avertissement depuis Bruxelles de Lisanga Bonganga à Kabila et ses anciens alliés du G7

Lors d'une conférence de presse tenue à Bruxelles le vendredi 1er avril 2016 au Press Club Brussels Europe, Lisanga Bonganga a invité le Président Joseph Kabila à « permettre la tenue des élections crédibles et apaisées, et organiser, le 19 décembre de cette année, la passation pacifique de pouvoir avec son successeur... »

Et de poursuivre : « Un tel sursaut républicain, s'il avait lieu, permettrait au Président Joseph Kabila de sortir par le haut et l'histoire aurait retenu à jamais son nom ».

Pragmatique, Lisanga Bonganga a affirmé que « l'année 2016 s'annonce comme l'année de tous les enjeux en ce qu'elle peut être un risque ou un espoir. »

Mais à « 240 jours de la fin définitive du mandat de Joseph Kabila, Lisanga Bonganga craint de voir Joseph Kabila ne pas organiser les élections » et par conséquent violer intentionnellement la constitution.

Comment pense-t-il que la République Démocratique du Congo et les Congolais pourraient-ils s'en sortir ?

La réponse se trouve dans la quatrième et dernière partie de sa communication où il affirme : « Front du Peuple, le peuple d'abord. » Autrement dit, l'espoir pour la RD Congo en cette année 2016, c'est le « Front du Peuple » qui met en avant le Peuple congolais et ses aspirations profondes.

En 2016, le peuple congolais veut :

- Les élections présidentielle et législatives dans les délais constitutionnels,

- Le respect de la constitution en ce qui est du nombre de mandats présidentiels : Pas de troisième mandat pour Kabila.

Ainsi, il affirme et constate que : «  À l'approche des échéances électorales, le Front du peuple note avec bienveillance la mobilisation de la communauté internationale sur deux points :

1. La résolution du Parlement Européen 2016/2609/RSP du 10 mars 2016,

2. La Résolution 2277 du Conseil de Sécurité du Conseil de Sécurité du 30 mars 2016 en faveur du respect des droits fondamentaux de l'Homme, de la constitution ainsi que des délais pour les élections présidentielle, législatives et provinciales en novembre 2016.

Or, ces deux textes majeurs :

- Rejoignent ce que le Président Étienne Tshisekedi avait été le premier à prôner depuis le 14 février 2015 dans la feuille de route de l'UDPS pour la sortie de crise,

- Laissent une porte de sortie au Président Joseph Kabila : un dialogue politique sous la médiation internationale.

Et le Front du Peuple appelle les Congolais :

« - À soutenir et à œuvrer résolument pour la réussite de ce dialogue politique sous la médiation internationale,

« - À rester debout contre les -concertations bis-, version dialogue politique de monsieur Joseph Kabila. »

En passant et avant d'arriver à sa conclusion, l'orateur du jour s'est prononcé sur les personnalités et organisations politiques de la RD Congo en ce moment : Tshisekedi, la CENI, la Dynamique de l'opposition de Vital Kamerhe, le G7 de Mwando Nsimba et compagnie.

Pour Lisanga Bonganga,

1. Le Président Étienne Tshisekedi est un leader politique visionnaire et constant,

2. La commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et la Cour Constitutionnelle sont au service du pouvoir en place, et ne peuvent plus se poser en interlocuteurs crédibles et impartiaux,

3. La dynamique de l'opposition politique de Vital Kamerhe et consorts, le G7 de Mwando Nsimba et compagnie : « Jadis tous dans la Majorité Présidentielle, ils avaient été parmi les artisans majeurs de toutes les stratégies pernicieuses destinées à saper notre régime constitutionnel… acquis au prix d'énormes sacrifices. Exemple, le vote de la réduction du scrutin présidentiel de deux à un tour.

Les uns et les autres ne sont que les dissidents de la MP ».

« … Ces dissidents de la MP sont chantres d'un dialogue politique appelé « tripartite »

Lors de l'échange avec la presse ainsi qu'avec le public, Lisanga Bonganga a eu à clarifier sa pensée sur certains points :

À propos de la désignation de Moïse Katumbi par ses pairs comme candidat à la Présidence.

Lisanga Bonganga a ironisé : « Quand vous circulez à Kinshasa, vous verrez régulièrement des écriteaux : « Cette parcelle n'est pas à vendre »... L'opposition n'est pas à vendre !

Étienne Tshisekedi, l'UDPS et ses alliés, sont-ils populaires ?

Lisanga Bonganga : « Très bientôt, il y aura un référendum, le retour du Président Étienne Tshisekedi à Kinshasa »

Quid des scenarii du Niger, du Burundi ou du Congo-Brazzaville ?

Lisanga Bonganga : « La RD Congo est déjà passé par toutes ces étapes. Par rapport à ces pays, la RD Congo a un atout de taille : l'article verrouillé de la constitution, le 220 !

Le rapport de force avec Kabila qui a l'argent, les armes, la sécurité…

Lisanga Bonganga : « Le plus fort, c'est le peuple. Mobutu avait tout cela, il est parti. Il y a plus aujourd'hui : la pression internationale et la pression nationale. Petit exemple, la ville morte du mois de février.

Quid des turbulences au sein de l'UDPS, parti phare du « Front Populaire »

Lisanga Bonganga: Étienne Tshisekedi et l'UDPS ont une grande capacité de rebondissement lors des grands enjeux.

Pour Lisanga Bonganga, en cette fin de règne de Joseph Kabila, l'espoir de la RD Congo, c'est Étienne Tshisekedi et sa vision. Le Peuple congolais ne devrait pas se laisser endormir par le chant des alliés d'hier de Joseph Kabila, durant longtemps, grands responsables fossoyeurs de la démocratie congolaise.

 

Bruxelles, le 2 avril 2016

Cheik FITA

L'avertissement depuis Bruxelles de Lisanga Bonganga à Kabila et ses anciens alliés du G7
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 00:39
"Cent Bétons" à propos de la conférence de Lisanga Bonganga....

Vendredi 31 mars 2016 en soirée dans le quartier de Matonge, nous avons aperçu le combattant « Cent bétons » en train de distribuer des tracts pour la conférence de presse de Lisanga Bonganga, le lendemain au Press Club de Bruxelles.

S'il a accepté de faire cette campagne, c'est pour écouter un acteur de terrain durant cette période turbulente de la politique en RD Congo. Mais pour lui, ce à quoi on doit mobiliser les Congolais en RD Congo, c'est le soulèvement populaire car, le gens en place semblent faire de la résistance.

Il espère que Lisanga Bonganga donnera une piste pour se débarrasser du clan Kabila.

Bruxelles, le 31 mars 2016

Cheik FITA

Repost 0
Published by Cheik FITA
commenter cet article
31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 11:57

 

Lors de la session du conseil de sécurité de l’ONU sur la situation en RD Congo, les délégués du régime de Kinshasa ont déclaré que c’est l’opposition qui bloque le processus électoral.

C’était le 30 mars 2016.

Bizarre quand on sait que le régime de monsieur Joseph Kabila possède toutes les manettes du pouvoir, il y a de quoi s’étonner.

Organiser les élections sous-entend :

  • Dès le lendemain des élections de 2011, la CENI devrait commencer l’enregistrement des jeunes ayant 18 ans, et régulièrement mettre à jour le fichier électoral. L’a-t-elle fait ? Non. Qui a la majorité dan la CENI ? La « majorité présidentielle ».
  • Chaque année, le gouvernement doit prévoir au budget de l’état de l’argent pour la CENI et le processus électoral. Qui dirige le gouvernement ? La majorité présidentielle.
  • Les différentes lois entrant en compte dans le processus électoral doivent être votées au parlement. Qui a la majorité au parlement ? La majorité présidentielle !
  • Bien à temps, la CENI doit publier le calendrier électoral. Elle l’avait fait vaille que vaille en 2014 puis en 2015. Tous ces calendriers sont tombés en désuétude.

À ce jour, à par les législatives et la présidentielle, la CENI est incapable de brandir une feuille de route fiable.

Tout cela, c’est de la faute de l’opposition ?

Pourquoi alors aller raconter des sornettes à l’ONU ?

En réalité, les délégués du pouvoir n’avaient qu’un souci : trouver les voies et moyens pour que le Président Joseph Kabila reste au pouvoir au-delà du 20 décembre 2016. La MONUSCO est un témoin gênant.

Devant les délégués de toutes les Nations, les Congolais ont fait piètre figure, à cause de leur vision bornée.

ci-dessous la vidéo qui montre cette malheureuse prestation.

 

Bruxelles, le 31 mars 2016

Cheik FITA

Délégués de la RD Congo à l’ONU : « C’est l’opposition qui bloque le processus électoral »
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 23:23

 

Au terme d’un conclave organisé à Kinshasa, la plateforme de l’opposition G7 a demandé mercredi 30 mars  2016 à l’ancien gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, de se présenter à la prochaine élection présidentielle en RDC. Le deuxième et dernier mandat de l’actuel chef de l’Etat Joseph Kabila s’achève à la fin de cette année.

Le G7 promet à Moïse Katumbi un soutien actif et invite les Congolais à « se joindre à la démarche du G7 et à soutenir la candidature de Moïse Katumbi à la présidence de la République démocratique du Congo ».

Pour cette plateforme constituée des partis exclus de la Majorité présidentielle et qui a rejoint l’opposition,  M. Katumbi présente le profil idéal pour assurer un leadership et faire aboutir son programme commun de gouvernement.

Par ce choix, le G7 dit vouloir doter la RDC « d’un leadership démocratique, courageux, visionnaire, dynamique, exemplaire, rassembleur, fort, capable de relever les défis majeurs » que connaît le pays.

Le G7 est constitué des partis dont les leaders ont été exclus de la Majorité présidentielle l’année passée après avoir adressé une lettre au chef de l’Etat lui demandant de respecter la constitution pour l’organisation des élections.

Moïse Katumbi est l’ancien gouverneur du Katanga. En septembre 2015, il a annoncé sa démission du PPRD, le parti présidentiel, avant d’annoncer son ralliement à l’opposition.

SOURCE. Radio okapi

lien : http://www.radiookapi.net/2016/03/30/actualite/politique/rdc-le-g7-demande-moise-katumbi-de-se-presenter-lelection

Lu pour vous. Le G7 propose Moïse Katumbi comme candidat Président
Repost 0
Published by Cheik FITA/RADIOOKAPI - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

 

Lu pour vous, A propos de la surfacturation du passeport congolais, cri d'une victime de l'arnaque: 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens