Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

23 octobre 2018 2 23 /10 /octobre /2018 09:48
Compte à rebours, J. Kabila à 61 jours de la porte
 

Depuis plusieurs semaines, le site de la CENI, Commission Electorale Nationale Indépendante affiche un compte à rebours par rapport aux élections du 23 décembre 2018.

Le mardi 23 octobre 2018, ce compte à rebours marquait 61 jours.

Autrement dit, Joseph Kabila qui depuis le 8 août 2018 quand il avait désigné un dauphin, avait ipso facto mis un pied en dehors du pouvoir, mettra son deuxième pied hors du pouvoir !

La République Démocratique du Congo n’a jamais été si près de se débarrasser du système Kabila.

Durant longtemps, pour que les élections n’aient pas lieu, le régime sortant a usé de tous les moyens : créations de foyers de tensions, incendie des villages, déplacement forcé des populations, assassinats des manifestants qui réclamaient la tenue des élections.

Mais grâce à la pression tant de la population congolaise au pays, des Congolais de la diaspora, que de la communauté internationale, le régime Kabila s’est retrouvé au pied du mur : organiser les élections au plus tard le 23 décembre 2018. « Clé boa » comme diraient les Kinois.

Avec un candidat anonyme qui doit assumer le passif catastrophique du régime, le clan Kabila sait que la défaite est garantie. Et elle sera cuisante.

Quel Congolais sensé votera pour des gens :

  • Qui ont affamé le peuple,
  • Qui ont pillé le pays,
  • Qui ont privé au peuple le minimum vital à savoir : école pour les enfants, soins médicaux, transport, accès à l’électricité, accès à l’eau potable…
  • Qui se sont enrichis d’une façon ostentatoire et arrogante,
  • Qui ont tué…
  • Bref, qui n’ont aucune compassion pour leurs semblables.

A 61 jours de la libération :

  • C’est  le moment idéal de multiplier de pression dans la diaspora et au pays,
  • De dresser la liste de tous ces affameurs et qui ont posé leur candidature, et de porter cela à la connaissance du souverain primaire pour qu’ils soient sanctionnés dans les urnes,
  • De mobiliser l’opinion internationale pour que les yeux du monde entier soient rivés sur la RD Congo afin d’empêcher ces fossoyeurs du peuple de tricher…
  • C’est surtout le moment de créer une véritable dynamique du changement.

Dans nos républiques bananières, des occasions aussi nettes de changement de régime n’arrivent tout au plus qu’une fois tous les 25 ans.

Réussir ce changement, ce sera faire honneur à tous les martyrs de la démocratie tués lors des différentes manifestations.

Rater le changement lors des élections prévues pour le 23 décembre 2018 ce sera hypothéquer l’avenir du pays pour au moins 25 années encore.

 

Bruxelles, le 23 octobre 2018

Cheik FITA

Compte à rebours, J. Kabila à 61 jours de la porte
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
22 octobre 2018 1 22 /10 /octobre /2018 01:08
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
21 octobre 2018 7 21 /10 /octobre /2018 09:53
Bruxelles, lancement du mot d’ordre =élections RD Congo= « Tous électeurs, tous observateurs »

La  plate-forme « Antenne Monde de la Société Civile de la RD Congo » a organisé  le samedi 20 octobre 2018 de 14h00 à 15h30 à la place Lumumba de Bruxelles un premier sit-in d’une longue série hebdomadaire qui ira jusqu’au samedi  22 décembre 2018.

Le but de cette manifestation était de lancer, et le compte à rebours pour la tenue des élections, et le mot d’ordre : « Tous électeurs, tous observateurs », à l’intention des électeurs congolais. Car ceux-ci  se retrouveront bientôt pris au piège du processus électoral en travers duquel le clan Kabila a semé plein d’épines.

Une grande banderole a été étendue sur la place Lumumba et une grosse sono a été installée pour haranguer les nombreux passants en ce lieu, en majorité d’origine congolaise.

Les discours des organisateurs étaient alternés avec des chansons du changement  dont : « Mr le Président, il est temps de vous en aller » de Radek Suprême, « Quitte le pouvoir » de Tiken Jah Fakoli, « Mokonzi aza motema mabe »...

En quoi ce mot d’ordre est-il original ?

C’est un secret de polichinelle, le clan Kabila compte tripatouiller les résultats des urnes et publier des faux résultats. Mais cette opération ne peut pas se faire dans les bureaux de vote, mais plutôt lors des compilations.

Pour empêcher la CENI de se livrer à ce jeu satanique, la plate-forme « Antenne Monde de la Société Civile de la RD Congo »  a décidé de lancer une campagne de mobilisation de tous les électeurs de tous les bureaux de vote en leur donnant la consigne suivante :

« 1.Vous votez,

2.Vous restez devant le bureau de vote et vous attendez le dépouillement,

3.Vous copiez les résultats de votre bureau de vote , 

4. Vous nous les envoyez »

Le nous, c’est l’observatoire que la plate-forme « Antenne Monde de la Société Civile de la RD Congo »  a mise en place avec des partenaires étrangers, en créant un outil :  une application qui pourra compiler tous les résultats sortis des urnes, en un temps record .

Ceci est sûrement un des outils les plus élaborés pour contrer les élans à la fraude du Camp Kabila.

Tous les candidats qui se présenteront aux élections ainsi que les différents partis politiques devraient s’arrimer à ce projet.

Les Congolais vivant à l’Etranger devraient pour leur part se réapproprier cette série de manifestations et à Bruxelles, et dans toutes les villes du monde où ils vivent.

Prochain sit-in, le samedi 27 octobre 2018. même lieu, même heure.

 

Bruxelles, le 21 octobre 2018

Cheik FITA

 

Bruxelles, lancement du mot d’ordre =élections RD Congo= « Tous électeurs, tous observateurs »
Partager cet article
Repost0
19 octobre 2018 5 19 /10 /octobre /2018 08:05

La chaîne de télévision française France 24 a diffusé le jeudi 18 octobre 2018 des images insoutenables des milliers de Congolais qui sont refoulés d’Angola.

Gouverner c’est prévoir dit-on. Comment ceux qui se cramponnent au pouvoir en RD Congo peuvent-ils expliquer qu’il y ait autant de Congolais errant dans cette partie du monde ?

Leur régime finissant a-t-il géré des hommes ou des bêtes ?

Avec un tel bilan, comment peuvent-ils avoir le courage de tenter de rester encore au pouvoir lors des prochaines élections ?

Ils avaient mis le feu au Grand Kasaï, et aujourd’hui ils sont surpris par le retour de flamme ?

Des pyromanes peuvent-ils prétendre devenir des pompiers ?

 

Bruxelles, le 19 octobre 2018

Cheik FITA

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
18 octobre 2018 4 18 /10 /octobre /2018 06:32
Sit-in à Bruxelles, mots de F. Kwakwa(ECIDE) et Papa Mitch (Congo Lobbying)

Le pouvoir finissant du clan Kabila essaie de se cramponner au pouvoir grâce au truquage des élections.

« A malin, malin et demi » dit-on. C’est ainsi que la plate-forme « Antenne Monde de la Société Civile de la RD Congo » a conçu une stratégie pour mobiliser le peuple : « Tous électeurs, tous observateurs ».

Autrement dit, le jour des élections, chaque électeur vote, puis reste devant son bureau de vote pour attendre le dépouillement, la proclamation et l’affichage des résultats.

Il note tout, photographie tout et le transmet  et à son parti politique, et à la plate-forme « Antenne Monde de la Société Civile de la RD Congo » qui a conçu une application pour compiler tous les résultats et les diffuser très rapidement.

Il y aura 90.000 bureaux de vote, il y aura au moins six cents électeurs par bureau de vote.

Il sera donc impossible d’empêcher le peuple souverain de se prendre en charge le jour des élections en étant « électeur et observateur».

Même en mettant 10 policiers par bureau de vote ! (ce qui est impossible parce qu’il n’y a pas 900.000 policiers au Congo).

C’est dans ce cadre que cette plate-forme organise un sit-in à Bruxelles le samedi 20 octobre 2018 de 14h00 à 15h30 à la place Lumumba à la sortie du métro "Porte de Namur".

A cet effet, l’Info en Ligne des Congolais de Belgique a interviewé l’abbé Faustin Kwakwa du parti ECIDE et Papa Mitch de Congo Lobbying pour qu’ils donnent leur opinion ainsi que leurs messages à l’intention des Congolais vivant à l’étranger ainsi qu’au peuple congolais.

ci-dessous, la vidéo de cet entretien.

Chaque samedi  de 14h00 à 15h30, jusqu'au 22 décembre 2018 (la veille de la date officielle des élections), la plate-forme "Antenne Monde de la Société Civile RD Congo organisera un sit-in à cette même place Lumumba à Bruxelles.

 

IL-CdB

 

 

 

 

Sit-in à Bruxelles, mots de F. Kwakwa(ECIDE) et Papa Mitch (Congo Lobbying)
Partager cet article
Repost0
17 octobre 2018 3 17 /10 /octobre /2018 08:17
Billet. Aux candidats d’origine congolaise aux communales belges du 14.10.2018

Mesdemoiselles, mesdames et messieurs, vous avez  été candidates et candidats aux élections communales belges du dimanche 14 octobre 2018.

Vous avez ainsi usé d’un de vos droits : celui d’être éligible. Durant des semaines, vous avez sillonné votre commune, vous avez distribué des tracts, vous avez placardé des affiches, vous avez rencontré des centaines de personnes avec qui vous avez discuté, que vous avez écouté, à qui vous avez parlé de votre candidature, à qui vous avez demandé de voter pour vous.

Et le 14 octobre, c’était le jour de vote. Les électeurs se sont exprimés. Comme en toute compétition, certains ont été élus, d’autres pas.

Vous avez pris acte du verdict des urnes, de l’expression du souverain primaire.

Pour celles et ceux qui concourraient pour la première fois, cela aura été sûrement une expérience enrichissante.

Le hasard de calendrier fait que dans moins de trois mois, en République Démocratique du Congo votre pays d’origine, il y aura aussi des élections, quoiqu’à un niveau supérieur : des provinciales, des législatives nationales et une présidentielle.

Ces élections se dérouleront-elles comme ici en Belgique, dans le calme et dans la transparence ?

Vous le savez très bien, c’est non.

Pourtant, vous auriez aimé qu’il en soit ainsi.

Que faire ?

Il est possible que la plate-forme « Antenne Monde de la Société  Civile de la RD Congo », AMSC-RDC en sigle, ait un début de réponse pour vous.

Créée en 2015 à Bruxelles, cette plate-forme a mis en place un projet dénommé « Observatoire des élections RD Congo 2018 ».

Elle a ensuite créé une application qui permettra de collecter les résultats sorties des urnes le 23 décembre, de les compiler et de les diffuser.

L’ AMSC-RDC a décidé d’organiser chaque samedi de 14h00 à 15h30 à Bruxelles un sit-in pour sensibiliser l’opinion de la nécessité des élections libres et transparentes en RD Congo le 23 décembre 2018.

Le sit-in hebdomadaire à la place Lumumba de Bruxelles a comme slogan : « Tous électeurs, tous observateurs ». Oui, l’ AMSC-RDC voudrait que le jour du vote, tous les électeurs congolais se rendent aux urnes, votent, restent devant leurs bureaux de vote, assistent au dépouillement, au comptage et à la proclamation des résultats de leurs bureaux de vote respectifs.

Oui, l’ AMSC-RDC voudrait que l’électeur Congolais se réapproprie le processus électoral.

Ayant participé aux élections belges du 14 octobre 2018, l’ AMSC-RDC vous considère comme des témoins privilégiés d’un processus électoral libre et transparent qui respecte la volonté du souverain primaire : l’électeur.

L’ AMSC-RDC propose donc d’être des membres d’honneur de sa manifestation « tous  électeurs, tous observateurs. » de ce samedi 20 octobre 2018, pourquoi pas aussi de toutes celles qui suivront ?

L’ AMSC-RDC vous invite donc ce samedi 20 octobre 2018 à 14h00 à la place Lumumba à la sortie du métro « Porte de Namur ».

L’ AMSC-RDC vous donnera la parole devant les caméras, de l’Info en Ligne des Congolais de Belgique entre autre, afin que vous remerciiez publiquement ceux qui ont voté pour vous, et que vous puissiez dire aussi un mot pour les prochaines élections en RD Congo.

Une photo de famille sera prise à cette occasion.

Veuillez confirmer donc votre présence par SMS ou wathsapp au numéro 0032495336519, pour les dispositions pratiques.

 

Bruxelles, le 17 octobre 2018

Cheik FITA

 

Membre du comité d’organisation.

Billet. Aux candidats d’origine congolaise aux communales belges du 14.10.2018
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
17 octobre 2018 3 17 /10 /octobre /2018 00:52
Pierre Kompany Bourgmestre, les félicitations de la polyclinique Charles Quint

La date du 14 octobre 2018, restera à jamais une date mémorable pour la  communauté congolaise de Belgique.

Pourquoi ? A l’issue des élections communales, Pour la première fois, il y aura en Belgique un bourgmestre d’origine sub-saharienne et d’origine congolaise en particulier. Il s’agit de Pierre Kompany qui est désormais bourgmestre de la commune bruxelloise de Ganshoren.

Le nouvel élu reçoit des félicitations de partout.

Et parmi ceux qui ont félicité le bourgmestre Pierre Kompany, il y a  la polyclinique Charles Quint de Ganshoren, une clinique créée par un belge d’origine congolaise Docteur Jean-Pierre Mwipata.

La polyclinique Charles Quint avait une raison particulière de féliciter le bourgmestre Pierre Kompany.

Laquelle ?

Mr Pierre Kompany alors encore échevin avait été  à l’inauguration de cette polyclinique. Et là, il avait fait une confidence. Laquelle ?

Il avait donné rendez-vous à ses interlocuteurs pour les élections 2018 à l’issue desquelles il avait prédit qu’il serait bourgmestre.

C’est fait.

ci-dessous le message de félicitations de la polyclinique Charles Quint :

« Monsieur le Bourgmestre, au nom de la polyclinique  Charles Quint, je me fais l’honneur de vous présenter mes très vives félicitations à l’occasion de votre élection en tant que Bourgmestre de la commune de Ganshoren.

Nous nous souviendrons toujours qu’en mai 2017 alors que vous étiez encore échevin, vous étiez venu à l’inauguration de notre polyclinique.

La polyclinique Charles Quint vous souhaite un fructueux mandat à la tête de la commune de Ganshoren ». Docteur Mwipata

Pierre Kompany Bourgmestre, les félicitations de la polyclinique Charles Quint
Partager cet article
Repost0
16 octobre 2018 2 16 /10 /octobre /2018 07:58

Me Oscar Mubiayi, avocat au barreau de Lille et Président de l’association « Aide à la défense des sans parole » était de passage à Bruxelles le lundi 15 octobre 2018.

L‘Info en Ligne des Congolais de Belgique en a profité pour lui demander son opinion par rapport au sit-in « Tous électeurs, tous observateurs » qui aura lieu à la place Lumumba le samedi 20 octobre 2018 à 14h00.

Quoique étant lui-même sceptique quant à la tenue des élections, il a néanmoins dit: « L’on ne trompe pas un peuple tout le temps ». Les Congolais au pays devraient donc effectivement être mobilisés pour que le jour du vote, ils soient observateurs et recueillent toutes preuves des résultats des urnes.

Plus de détails dans cet entretien vidéo.

 

IL-CdB

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2018 2 16 /10 /octobre /2018 03:45
Samedi 20.10.2018 sit-in à Bruxelles : « RD Congo 23.12.2018.Tous électeurs, tous observateurs »

 

 

Vous êtes Congolaise ou Congolais ?

Vous êtes un ami du Congo ?

Vous êtes un citoyen du monde qui pense que le peuple congolais ne mérite pas la misère que lui impose le Clan Kabila et qu’il est temps que ce régime parte ?

Vous êtes de ceux qui pensent que le dimanche 23 décembre 2018 s’il y a élection le Peuple Congolais doit être vigilent, faire en sorte que l’on ne lui vole pas ses élections comme en 2011 ?

Rendez-vous à Bruxelles, à la place Lumumba, sortie Métro Porte de Namur, le samedi 20 octobre 2018 de  14h00 à 15h30  pour le sit-in ayant pour thème : «RD Congo : tous électeurs, tous observateurs ».

Chaque samedi jusqu’au 22 décembre 2018 veille des élections, au même endroit et à la même heure, il y aura un sit-in pour faire pression sur le clan Kabila et soutenir le peuple congolais  dans son combat pour l’alternance.

Le débat n'est pas celui de savoir s'il y aura élections ou pas mais plutôt:

Il est prévu les élections le 23 décembre 2018? Que le peuple soit prêt pour que ne lui vole pas ses élections.

 

Les organisateurs :

« Antenne Monde de la Société Civile de la RD Congo »

Contacts :

Téléphone : 0032495336519

Mail : congolaisvivantaletranger@gmail.com

Page Facebook :  Antennemonde Societecivile-rdcongo

Web-site : http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 

Samedi 20.10.2018 sit-in à Bruxelles : « RD Congo 23.12.2018.Tous électeurs, tous observateurs »
Partager cet article
Repost0
14 octobre 2018 7 14 /10 /octobre /2018 21:32
Flash. Elus d'origine congolaise à Bruxelles

Etterbeek

Mandaila Gisèle

9,04%

Nombre de voix : 315

Place du score dans le parti: 2

 

Evere

Mbombo Tshidimba Sylvie

17,77%

Nombre de voix  303

Place du score dans le parti 1

Muleo Jean Luc (PS)

 

 

Jette

Kamuanga Tujibikile Jacob

4,12%

Nombre de voix  854

Place du score dans le parti 5

 

Anderlecht

Bomele Nketo

6,22%

Nombre de voix  426

Place du score dans le parti : 2

Molenbeek

Mutambayi Laurent

 

18,16%

Nombre de voix  343

Place du score dans le parti 1

Ganshoren

Kompany Pierre

17,17%

Nombre de voix  1.327

Place du score dans le parti 1

Bruxelles 

MAMPAKA MANKAMBA Bertin

9,82%

Nombre de voix  1.450

Place du score dans le parti 2

  NYANGA-LUMBALA Mie-Jeanne

4,86%

Nombre de voix  717

Place du score dans le parti 5

 

MUTYEBELE NGOI Lydia

 

1,82%

Nombre de voix   891

Place du score dans le parti 14

Saint Josse

Ilunga Dorah

2,34%

Nombre de voix  324

Place du score dans le parti 14

Yves Bassambi (PS)

 

NOTA BENE. Possibilité d'erreurs, elles seront corrigées  

 

Flash. Elus d'origine congolaise à Bruxelles
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens