Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=-J5ObUKrHmw

 

 

 

 

 

http://www.cheikfitanews.net/2017/03/elections-au-rassemblement-temoignage-de-celui-qui-a-pilote-le-processus.html

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0quPBiMbkpo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=b82o4074eXI&t=72s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=sSkgK9Ux0LA&t=424s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=SoYmgRJwLic

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=V6v6vSD8K8Q&t=9s

Vidéo du slogan-phare des congolais

pour fin mandat de J. Kabila

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 23:54

Vendredi 18 mars 2016, monsieur Corneille Nangaa, Président de la CENI a déclaré «Les élections devraient être organisées au-delà de novembre 2016», réalisme ?Incompétence ? Ou Asservissement au pouvoir et mauvaise foi ?

Au nom de la continuité de l'Etat, la CEI, devenue CENI qui a organisé les élections en 2006 et 2011 ne peut pas en 2016 , affirmer qu'elle n'est pas subitement capable d'organiser les élections dans les délais constitutionnels, quelles que soient les raisons avancées.

Réalisme ?

Non. À huit mois des élections, prétendre être incapable d'organiser cela est un gros mensonge et des propos de mauvaise foi.

Deux conditions majeures conditionnent l'organisation des élections :

Les moyens financiers et le fichier électoral.

Les moyens financiers, il ne faut même pas les invoquer sous peine de paraître ridicules. Ou l'on a un état, ou l'on n'en a pas. Si l'on en a, il faut en tirer toutes les conséquences, si l'on n'en a pas, il faut également en tirer toutes les conséquences. Et dans les deux cas, ce n'est ni à l'avantage de la CENI, encore moins à celui des dirigeants actuels.

La deuxième condition, c'est l'établissement du fichier électoral.

Là encore, les propos de monsieur Nangaa sont tendancieux et irresponsables.

En analysant les propres chiffres de la CENI, on se rendra compte qu'il est possible de vite réaliser un fichier électoral pour la présidentielle et les législatives comment ?

Lors d'une conférence le jeudi 18 février 2016 au Palais du peuple, voici les chiffres que monsieur Nangaa avait lui-même donné, parlant du processus électoral actuel :

- Près de 41 millions d’électeurs prévus,

- 17 600 centres d’inscriptions.

- 20 200 kits pour les différents scrutins,

- 200 kits pour les Congolais vivant à l'étranger.

En faisant les calculs, Cela donne 2.010 personnes enrôlées par Kit.

Avec 100 personnes enrôlées par kit et par jour, en 20 jours, l'enrôlement de tous les 41.000.000 d'électeurs peut être terminé !

Même en réduisant le nombre de recensés de 100 à 50 par jour et par Kit, le nombre de jours d'enrôlement ne sera que de 40 jours.

50 enrôlés par jour veut dire 6 enrôlés par heure ! Vitesse de tortue.

Où donc diantre le sieur Nangaa est-il allé tirer le nombre de 16 mois pour l' enrôlement des électeurs  ?

Le fichier électoral c'est quoi ? Monsieur use et abuse de ce mot comme si cela était un truc magique. Le fichier électoral s'obtient en faisant la somation de l'enrôlement des électeurs dans les 17.600 centres!

Que monsieur Nangaa arrête donc de prendre les Congolais pour des idiots. Les propos de monsieur Nangaa ne sont pas ceux d'un incompétent, mais plutôt ceux d'un individu à la solde du pouvoir. Si la CENI veut devenir indépendante, ses dirigeants doivent eux-mêmes commencer par être indépendants. Ce n'est pas encore le cas.

Prétendre être incapable d'organiser les élections avant fin 2016, fait du Président de la CENI un fieffé menteur.

Il est grand temps que monsieur Nangaa se ressaisisse.

Bruxelles, le 18 mars 2016

Cheik FITA

nota bane. Suivre l'interview de Corneille Nangaa à la Voix de l'Amérique en cliquant sur le lien suivant: http://m.voaafrique.com/a/info-voa-la-ceni-va-introduire-un-recours-pour-organiser-les-elections-apres-2016-en-rdc/3245178.html​

 

Élections en RD Congo au delà de 2016, Corneille Nangaa de la CENI, un fieffé menteur
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 00:31

Koffi Olomide, Tshala Mwana, JB Mpiana, voilà trois musiciens de Kinshasa dont les vidéos pour la campagne du Président Sassou circulent sur Facebook.

À voir le nombre d'élections programmées sur le continent africain, si les musiciens congolais managent bien, ils pourront aisément se faire du fric sur le dos des candidats présidents, surtout si ceux-ci sont des Présidents sortants qui ne comptent pas leurs sous.

Problème, quand ils chantent pour un camp, ils s'aliènent le public du camp adverse. La roue de l'histoire n'étant jamais statique, nos musiciens devraient aussi penser à gérer plus tard les effets pervers de leur affairisme.

 

CDB

 

Vu sur Facebook, argent facile à Brazza pour les musiciens kinois
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 07:54

La RFI, a publié sur son site un article sur l'affaire Bemba intitulé : «  une libération de Jean-Pierre Bemba le 21 mars est-elle envisageable? »

Cet article reprend l'essentiel d'une conférence de presse tenue par la CPI le 15 mars. On peut y lire ceci :

« En cas d’acquittement et même si la remise en liberté est prononcée, précise la CPI, les deux parties ont la possibilité de faire appel, un appel qui pourrait être suspensif et qui prolongerait le maintien en détention de l’opposant congolais jusqu’au procès en appel. Or Jean-Pierre Bemba est détenu par la CPI sur deux dossiers.»

Et l'article se termine par cette phrase : « Une chose est sûre : n’en déplaise à ses militants Jean-Pierre Bemba ne sortira pas le 21 mars prochain.»

L'entièreté de l'article est accessible à partir du lien suivant :

http://www.rfi.fr/afrique/20160316-rdc-cpi-liberation-jean-pierre-bemba-21-mars-est-elle-envisageable

 

Voici le communiqué de la CPI par rapport à cette affaire :

« Avis aux médias : 14/03/2016

Prononcé du jugement dans l’affaire Bemba le 21 mars 2016 : Informations pratiques

ICC-CPI-20160314-MA198

Situation : République centrafricaine

Affaire : Le Procureur c. Jean-Pierre Bemba Gombo

Le lundi 21 mars 2016 à 14h00 (heure locale de La Haye), la Chambre de première instance III de la Cour pénale internationale (CPI) rendra son jugement dans l'affaire Le Procureur c. Jean-Pierre Bemba Gombo. La Chambre est composée de Mme la juge Sylvia Steiner (Brésil), juge présidente, Mme la juge Joyce Aluoch (Kenya) et Mme la juge Kuniko Ozaki (Japon).

Un résumé du jugement sera lu en audience publique par la juge présidente, en présence de l'accusé et son équipe de Défense menée par son Conseil Peter Haynes QC, du Bureau de Mme le Procureur de la CPI Fatou Bensouda, et de la Représentante légale des victimes Maître Marie-Edith Douzima-Lawson »

 

Bruxelles, le 16 mars 2016

Cheik FITA

source photo: CPI

Bemba sortira-t-il de prison le 21 mars 2016 ?
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 10:55

PHOTO. Capture d'écran RTNC

Ségolène Royal, ministre française de l'environnement a été reçue le lundi 14 mars 2016 à Kinshasa par le Président de la RD Congo, Monsieur Joseph Kabila.

À sa sortie de l'audience, Ségolène Royal a déclaré que le Président Kabila sera à Paris le 21 avril 2016 pour la signature des accords de COP 21.

Avec sa superficie et sa grande forêt équatoriale, la RD Congo est un acteur majeur de la lutte contre le réchauffement climatique. Elle est incontournable.

Quel est l'état des relations entre la France et la RD Congo ?

Après la fameuse phrase « Moi Président... gnangnan gnangnan...» scandée 15 fois par François Hollande alors candidat, les Congolais avaient beaucoup espéré que la France se démarquerait d'un pouvoir de fait.

Mais une fois élu, François Hollande dût se plier aux évidences des réalités du pouvoir.

Hollande se rendra au sommet de la Francophonie de Kinshasa, il y aura certes un discours dur par rapport à la démocratie et au respect des Droits de l'Homme, mais par la suite il déroulera le tapis rouge à Paris pour le Président Kabila. La visite de Ségolène Royal à Kinshasa est-elle dans le prolongement de ce réalisme politique ?

Hasard de calendrier, alors que Ségolène Royal était reçue par monsieur Kabila, à la cour suprême de justice se tenait une parodie de jugement avec comme accusé l'activiste de la société civile Christopher Ngoy Mutamba abusivement détenu depuis quatorze mois !

Et politiquement on assiste à un durcissement du régime Kabila : pas de manifestations pour les opposants, médias fermés, installation d'animateurs politiques pro-pouvoir en violation de la constitution, mise au pas de la CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante…

Une seule chose préoccupe les Congolais tant au pays qu'à l'étranger : Une élection présidentielle en novembre sans Kabila.

Quelle est la position de la France par rapport aux manœuvres de Joseph Kabila de se maintenir au pouvoir par tous les moyens ?

Une clarification de la France avant cette visite s'impose.

Ségolène Royal a peut-être innocemment, annoncé l'arrivée le 21 avril 2016 à Paris de Joseph Kabila. Au vu de la situation politique explosive en RD Congo, elle a en réalité donné de l'eau au moulin du mouvement des combattants qui vient de reprendre du service avec une manifestation à Bruxelles contre Joseph Kabila. Il ne serait pas étonnant de voir des milliers de manifestants Congolais à Paris lors de la visite éventuelle du Président Joseph Kabila.

 

Bruxelles, le 15 mars 2016  

Joseph Kabila invité à Paris le 21 avril 2016
Repost 0
Published by Cheik FITA
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 00:16

A l'occasion d'une journée porte ouverte organisée le samedi 13 mars 2016 à l'EIB, l'association Internationale de la Diaspora Congolaise a procédé à la mise en place de la représentation pour la Belgique.

Samedi 7 février 2016  au Press Club Brussels Europe, Dr Kibutu Ngimbi Célestin initiateur du projet, avait donné une conférence de presse autour du thème : « Relever le défi d’une organisation globale et internationale de la diaspora congolaise».

Après la conférence, le Dr Kibutu avait entrepris une longue croisade d'explications pour faire comprendre aux compatriotes le bien fondé de la chose.

Cela semble avoir payé car plusieurs personnes se sont portées candidates pour animer la structure de Belgique.

Après la Belgique, Dr Kibutu et ses collaborateurs se rendront en Grande Bretagne. L'objectif final est que la diaspora congolaise devienne une véritable force pour la Nation congolaise.

Plus de détails dans la vidéo ci-dessous.

 

Bruxelles, le 14 mars 2016

Cheik FITA

Association Internationale de la Diaspora Congolaise, mise en place du bureau Belgique
Association Internationale de la Diaspora Congolaise, mise en place du bureau Belgique
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 22:29

En application d’un des points de sa charte à savoir: « se réapproprier l’actualité congolaise », le « Réseau des Médias Congolais » a produit dimanche 12 mars 2016 une émission intitulée « Revue de la presse ».

Au cours de cette émission, les participants ont commenté l’actualité congolaise de la semaine du 6 au 12 mars 2016.

Les sujets suivants ont été abordés:

1. Le retour de New York de deux membres du « Front Citoyen 2016 »,

2. La résolution du Parlement Européen sur la situation politique en RD Congo,

3. La réaction du ministre Mende à la déclaration des ambassadeurs de l’Union Européenne,

4. La parodie d’élection des gouverneurs de nouvelles provinces,

5. L’affaire Bemba avec son éventuelle libération,

6. Le départ annoncé du pouvoir de Dos Santos d’Angola ,

7. La marche des combattants à Bruxelles,

D’autres sujets prévus n’ont pu être abordés faute de temps.

Chaque semaine, le « Réseau des Médias Congolais »  proposera ainsi une revue hebdomadaire de la presse, sur des sujets diffusés dans les médias, et ayant trait directement ou indirectement à l’actualité congolaise.

 

Bruxelles, le 13 mars 2016

Cheik FITA

 

Bruxelles. Revue de la presse du Réseau des Médias Congolais
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 07:26

Eve Bazaiba, Secrétaire Générale du MLC

Le MLC, Mouvement pour la Libération du Congo a présenté des candidats à l'élection des gouverneurs de nouvelles provinces, prévue le 26 mars 2016. On peut le remarquer sur cet extrait de la liste complète publiée par la CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante.

Province de l'Équateur

Bolamba Tony Tony                         Indépendant.

Baende Etafe Eliko Jean-Claude   MP

Boika Monzoy Adrien               MLC

Province du Nord Ubangi

Masikini Adongba José                   Indépendant

Mbuy Kaya Nyi Mbuy Guido         Indépendant

Zianbga Begu Alpha                        Indépendant

Gerengbo Yazalo Marie Thérèse  Indépendante

Kapalata Te Geyoro A. T.       MLC

Dans l'environnement politique actuel en RD Congo, comment peut-on interpréter cette attitude du MLC ?

Il est vrai que l'on ne crée pas un parti politique pour balayer les rues. Et la voie pour accéder au pouvoir, ce sont les urnes. Quand il y a élections, les partis politiques doivent aligner des candidats. Seulement, l'élection des gouverneurs programmée par la CENI pour le 26 mars 2016 est une parodie d'élections pour les raisons suivantes :

1. Le corps électoral n'a plus de légitimité. Ce sont les députés provinciaux issus des élections de 2006 qui doivent élire les gouverneurs. En 2007, ils avaient déjà élu les gouverneurs de la première législature de la 3ème République. Le mandat de ces messieurs-dames avait pris fin en 2012. A cause de l'incompétence de la CENI et du gouvernement congolais qui ont été incapables d’organiser les élections, ces députés provinciaux sont toujours là.

2. En 2007, le MLC qui avait la majorité dans les parlements provinciaux de Kinshasa et de l’Équateur aurait pu avoir des gouverneurs dans ces deux provinces. À cause de la cupidité de ses élus, le MLC s'était fait damer le pion par le clan Kabila. Ce sont ces mêmes députés provinciaux corruptibles à souhait qui vont de nouveau élire les gouverneurs. Sont-ils devenus plus vertueux? Si le MLC a assez d'argent pour corrompre ces gaillards, il peut espérer gagner.

3. Ce n'est pas un secret, Joseph Kabila cherche par tous les moyens à se cramponner au pouvoir. L'organisation de l'élection des gouverneurs de nouvelles provinces s'inscrit dans la logique de mettre en place des leviers susceptibles d'aider le Président sortant, dans ses différentes manœuvres de résistance.

4. La logique aurait été d'organiser les provinciales. Si la CENI a emprunté un autre chemin, c'est sur injonction du système Kabila.

En s'engageant dans cette course pour les gouvernorats, le MLC s'est decrédibilisé : On ne peut pas violer la constitution avec Joseph Kabila dans un cas, et prétendre le lui interdire dans un autre cas. Ce serait se moquer des Congolais. Malheureusement, C'est ce que vient de faire le MLC.

 

Bruxelles, le 12 mars 2016

Cheik FITA

en pièce jointe, la liste complète des candidats gouverneurs

Le MLC cautionne l'élection anti-constitutionnelle des gouverneurs de nouvelles provinces
Repost 0
Published by Cheik FITA
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 10:45

Bâtiment du Cinquantenaire, siège de l'assemblée provinciale de l'ex Katanga

Le régime de Kinshasa a décidé d'organiser les élections des gouverneurs de nouvelles provinces, le 26 mars 2016. Qui devront élire ces gouverneurs ? Des députés provinciaux. Où?

Déjà que politiquement cette affaire est une bizarrerie de part le corps électoral, il y a aussi des dispositions pratiques qui ont été négligées et qui interpellent : le siège de toutes ces nouvelles assemblées provinciales. Où siègent les députés provinciaux ? Dans des hémicycles dignes de ce nom ou dans des baraques réquisitionnées à la va-vite ?

Apparemment, le mal est plus profond car, même le parlement national pose problème quant à son siège.

Coup d'oeil.

1. L'assemblée nationale dite la chambre basse, siège dans la grande salle de spectacles du Palais du Peuple.

Le Palais du Peuple, c'est un immeuble construit par les Chinois comme ils en ont construit un certain nombre sur le continent africain. C'est un lieu conçu pour de grands événements. Ce n'est pas un hémicycle. Quelle  est l'origine de cette méprise ?

Jusqu'à l'ouverture de la CNS, Conférence Nationale Souveraine, durant les années 90, l'assemblée nationale siégeait au Palais de la Nation à Gombe, un immeuble hérité de la colonisation.

À l'issue de la CNS, le Haut Conseil de la République avait été constitué comme parlement de transition. Pour empêcher son installation, le régime de Mobutu fermera le Palais du Peuple. C'est ainsi que la première séance du Haut Conseil de la République en tant que parlement eut lieu au Théâtre du Zoo de Kinshasa. Plus tard, Mobutu céda et le Haut Conseil de la République alla siéger au Palais du Peuple… Jusqu'à l'entrée de l'AFDL.

En 2000, le régime de Mzee Laurent Désiré Kabila crée son parlement de transition, l'ACL-PT à qui il est donné comme siège, le bâtiment du 30 juin à Lubumbashi. Ce bâtiment appelé aussi le « Cinquantenaire » est en réalité une salle de théâtre.

Après les accords de Sun City, avec la mise en place du parlement de transition du régime « 1+4 », ce parlement prend comme siège, la grande salle de spectacle du palais du Peuple, d'une capacité de plus ou moins 3.000 places.

Lors des élections de 2006, le premier parlement de la 3ème République va siéger dans cette même salle de spectacle... Jusqu'à ce jour!

2. Le sénat

La constitution de la transition 1+4 avait institué le bicamérisme. Le sénat réapparaît. Où va-t-il avoir son siège ? Au Palais du Peuple, dans ce qui était à l'origine, la salle des conférences internationales.

3. Les assemblées provinciales

A l'issue des élections provinciales de 2006, les assemblées provinciales sont installées en 2007.

Durant le premier mandat électif du Président Joseph Kabila, où siègent les députés provinciaux ?

Au Katanga, la province la plus riche, l'assemblée provinciale a commencé à siéger au bâtiment du 30 juin.

4. Quid des assemblées provinciales de nouvelles provinces ? Leur existence théorique remonte aux accords du Dialogue Inter-congolais de Sun City. L'état congolais a eu douze ans pour construire des hémicycles pour les parlements provinciaux.

Mi-2015, la RD Congo passe de 11 à 26 provinces. Conséquence, il faut des gouverneurs ! Pour avoir des gouverneurs, il faut qu'il y ait des élections par des députés provinciaux. Les députés de 2007-2012 des onze anciennes provinces sont transformés en députés de nouvelles provinces.

Où diantre, siègent tous ces députés ? Est-il possible de rendre publiques les photos de leurs lieux de travail ?

Quels équipements y a-t-il dans ces bâtiments ? Y a-t-il le courant électrique ? Y a-t-il un micro sur le pupitre de chaque parlementaire ? 3ème millénaire oblige, dans ces bâtiments, y a-t-il accès à l'Internet ? Y a-t-il des salles pour les différentes commissions ? Des bureaux pour les responsables  tant politiques qu'administratifs ? A quelles adresses postales pourra-t-on les atteindre ?

Cela saute aux yeux, dans l'affaire des assemblées provinciales de nouvelles provinces, le régime a mis la charrue avant les bœufs. Est-ce par aventurisme ou par incompétence ?

Depuis douze ans, parmi les milliers d'intellectuels qui gravitent autour des décideurs politiques, n'y en a-t-il pas un seul à qui était dévolue la mission de s'assurer de la construction des sièges de toutes ces assemblées ? A défaut de cela, n'y en a-t-il pas un seul qui a été capable de relever cette anomalie monstre, d'y réfléchir et d'en parler aux responsables ?

Comment peut-on se donner le luxe d'humilier à la face du monde tout un peuple, en lui imposant des parlements sans sièges dignes de ce nom, des parlements pratiquement « SDF » ? Et c'est sous les arbres que seront désignés les pseudo-Gouverneurs qui dirigeront des provinces plus grandes que la plupart des pays européens. Pitoyable gestion de la Res Publica.

Bruxelles, le 11 mars 2016

Cheik FITA

 

RD Congo, ces parlements « SDF »
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 10:00

 

Le vendredi 11 mars 2016 de 20h00 à 21h00, le « Réseau des Médias Congolais » tournera une émission dénommée « Revue de la presse ».

C'est une des décisions prises par les initiateurs de ce réseau.

Ainsi, une fois par semaine, les femmes et hommes de médias congolais se retrouveront sous les feux des projecteurs afin de décortiquer ce qu'aura été l'actualité congolaise durant la semaine.

L'émission passera en direct sur Internet via les médias membres du réseau.

Dès le lendemain, l'émission sera mise en ligne.

 

Bruxelles, le 10 mars 2016

Cheik FITA

 

Média. Emission hebdomadaire « revue de la presse » par le Réseau des Médias Congolais
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 11:15

 

En date du 26 mars 2016, la CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante de la RD Congo a prévu d'organiser les élections pour les gouverneurs et vice-gouverneurs de nouvelles provinces.

Ces élections sont-elles conformes à l'esprit et à la lettre de la constitution congolaise, ou sommes-nous en présence d'une énième manœuvre désespérée du régime de monsieur Joseph Kabila pour se cramponner au pouvoir?

En RD Congo, c'est la CENI qui est l'institution chargée d'organiser les élections.

Pour accéder au pouvoir, il est obligatoire de passer par la case élections.

Ainsi, même si le pouvoir appartient au peuple souverain, tous les 70 millions de Congolais ne peuvent pas diriger le pays. C'est le sens de l'organisation des élections, moments sacré ou le peuple délègue son pouvoir à des élus, et pour une durée de temps, déterminée. Cette délégation de pouvoir, est un rapport de confiance mutuelle. La première marque de confiance de la part des élus, c'est d'exercer leurs mandats dans le respect de la constitution et des lois de la RD Congo.

Par élus on entend : les conseillers des secteurs et chefferies, les conseillers communaux, les conseillers urbains, les maires, les bourgmestres, les chefs de secteur, les chefs de chefferies, les bourgmestres, les maires, les députés provinciaux, les gouverneurs de province, les députés nationaux, les sénateurs et le Président de la République.

En ce mois de mars 2016, quel est le point sur la légalité et la légitimité des élus en RD Congo, à tous les niveaux ?

1. Depuis fin des années 80, il n'y a plus jamais eu des élus au niveau local.

2. Les députés provinciaux avaient été élus en 2006 et installés en 2007 pour un mandat de cinq ans. Depuis 2012, leurs mandats sont caducs et ils ne peuvent plus légitimement engager le peuple congolais.

Les assemblées provinciales dans lesquelles ils siégeaient n'ont plus de légitimité depuis 2012.

3. Les gouverneurs et les vice-gouverneurs avaient été élus en 2007 par de députés provinciaux pour 5 ans. Depuis 2012, les gouverneurs n'ont plus de légitimité.

4. Les sénateurs avaient été élus en 2007 par députés provinciaux pour 5 ans. Depuis 2012, les sénateurs n'ont plus de légitimité.

5. Les députés nationaux ont été élus en 2011 lors des élections chahutées de 2011. La plupart d'entre eux siègent illégitimement. Dans quelques mois, leur mandat prendra fin.

6. Le Président de la République a été réélu pour un deuxième et dernier mandat, en 2011 lors d'un scrutin chahuté, il est en réalité un Président de fait. Le 19 décembre 2016 à minuit, son mandat s'achève. Il aura perdu et la légitimité et la légalité.

La légitimité apparaît comme une denrée rare dans la sphère poltique congolaise.

Que pourraient valoir les élections des gouverneurs prévues le 26 mars prochain ? Rien.

Pour une raison simple : le corps électoral n'a plus de mandat du peuple.

La CENI doit d'abord organiser les élections provinciales, comme elle aurait dû le faire en octobre 2015.

Il est triste de constater qu'un certain nombre de partis politiques dits de l'opposition se positionnent déjà pour ces élections.

Les partis politiques ou personnalités politiques qui voudraient participer à ce scrutin savent très bien qu'ils violent la constitution.

Le peuple congolais sera-t-il obligé de se soumettre à ces éventuels futurs gouverneurs de pacotille?Non .

Les membres du clan politique présidentiel et certains partis politiques dits de l'opposition doivent cesser de prendre les Congolais pour une bande des demeurés.

Oui, les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs, prévues par la CENI en date du 26 mars 2016 sont une parodie d'élections, une énième insulte au peuple congolais.

 

Bruxelles, le 9 mars 2016

Cheik FITA

Parodie d'élection des gouverneurs, énième insulte au peuple congolais
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

 

Lu pour vous, A propos de la surfacturation du passeport congolais, cri d'une victime de l'arnaque: 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens