Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

13 juillet 2020 1 13 /07 /juillet /2020 09:54
Marche de Lamuka, quelques jeunes ont débuté une marche vers Bayaka , dispersés par la police sous la pluie....

Reportage: Rachel Kitsita Ndongo

Kinshasa, 13 juillet 2020

Comme lors de la marche de l'UDPS contre la désignation du sieur Ronsard Malonda à la tête de la CENI, l'Info en Ligne des Congolais de Belgique va recourir aux reportages de la consoeur Rachel Kitsita pour la marche de ce 13 juillet convoquée par la plate-forme LAMUKA.

Ci-desssous une première vidéo fimée à 10h30, heure de Bruxelles.

Et notre consoeur ajoute: "Marche de Lamuka, quelques jeunes ont débuté une marche vers Bayaka , dispersés par la police sous la pluie..."

Une deuxième vidéo qui passage en live sur youtube... "

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
11 juillet 2020 6 11 /07 /juillet /2020 22:20
Mama Mimi ya Radio Panik ayambi Cheik FITA oyo abelaki coronavirus

 

 Cheik FITA, mokomi pe mopanzi sango ya mboka Congo oyo avandaka na Bruxelles ayanoli mituna ya Mama Mimi ya Radio Panik.

Cheik FITA abelaki bokono coronavirus, akotaki hopital.

Bokono wana ebandaki ndenge nini ?

Nini elekaki na hôpital ?

Po na nini akomaki buku wana

Bolanda mituna na biyano

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
11 juillet 2020 6 11 /07 /juillet /2020 06:13
Présidence de la CENI : l’UDPS somme le parlement de faire marche arrière.

A l’issue d’une réunion d’évaluation de la marche du jeudi 9 juillet 2020, l’UDPS a publié un communiqué de presse dans lequel il somme pratiquement le bureau de l’Assemblée Nationale de faire machine arrière à propos de la désignation de Ronsard Malonda comme Président de la CENI, Commission Electorale Nationale Indépendante de la RD Congo.

On peut lire ceci au point 8 et dernier point de ce communiqué de presse diffusé le 10 juillet 2020 et signé par son Secrétaire Général Augustin Kabuya Tshilumba, l ‘UDPS  :

« L’UDPS/TSHISEKEDI demande aux Combattantes et Combattants ainsi qu’à toutes les forces vives de la Nation de rester mobilisés et attentifs au mot d’ordre de la hiérarchie du Parti au cas où le Bureau de l’Assemblée Nationale ne reviendrait pas sur sa position consistant à imposer monsieur Ronsard MALONDA comme Président de la CENI. »

 

Autrement dit, si le bureau de l’Assemblée Nationale s’entête dans sa position, l’UDPS mobilisera plus de personnes encore pour faire barrage à cette nomination-imposition.

Ce message est en réalité destiné à Joseph Kabila mentor de Jeanine Mabunda, simple paravent. Le message sera-t-il entendu ?

Wait and see.

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
10 juillet 2020 5 10 /07 /juillet /2020 20:48
La communauté congolaise de Belgique endeuillée : disparition d’Oscar Ilunga     

La communauté congolaise de Belgique endeuillée : disparition d’Oscar Ilunga  

 

L’AIES, Association Africaine pour l’Initiative économique et la solidarité informe la Communauté Congolaise de Belgique et les membres de l’AIES en particulier du décès de Mr Oscar Ilunga.

ci-dessous, le programme funéraire.

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
10 juillet 2020 5 10 /07 /juillet /2020 07:00
Marche de l’UDPS : Jeanine Mabunda et Ronsard Malonda, des morts sur la conscience.

 Par Cheik FITA

Bruxelles, le 10 juillet 2020

 

Jeudi 9 juillet 2020 à l’appel de l’UDPS, Union pour la Démocratie et le Progrès Social, des marches de protestation ont eu lieu dans plusieurs villes de la RD Congo et principalement à Kinshasa.

Motif : dire non au choix de Ronsard Malonda pour la présidence de la CENI, la Commission Électorale Nationale Indépendante de la RD Congo.

A l’issue de ces marches, on a déploré hélas des morts. Un, deux, trois ou plusieurs morts, ce sont des morts de trop.

Qui faut-il condamner et incriminer,

Les victimes pour avoir participé à  une marche?

Les policiers ou les militaires qui ont tiré ?

Les responsables de la police ou de l’armée qui ont dirigé les différentes unités déployées à cette occasion?

Le ministère ayant en charge la police, ou l’armée ?

Ceux qui ont appelé à la marche ?

Ronsard Malonda ?

Jeanine Mabunda qui a passé en force au parlement « l’élection » de Ronsard Malonda afin qu’il dirige la CENI ?

Il est un fait, l’élément déclencheur de la colère qui a poussé des milliers de Congolais dans la rue, c’est l’imposition cavalière de Ronsard Malonda à la tête de la CENI, Jeanine Mabunda profitant de la majorité de son camp politique au parlement.

Maintenant qu’il y a mort d’hommes, Ronsard Malonda et Jeanine Mabunda peuvent-ils se regarder dans le miroir et affirmer qu’ils ont la conscience tranquille, que leur choix devrait s’imposer ?

Au lendemain de cette marche de l’UDPS avec ses victimes,

  • Ronsard Malonda et Jeanine Mabunda peuvent-ils dire à leurs enfants d’être contents d’eux ?
  • Peuvent-ils jurer sur la tête de leurs progénitures qu’ils sont des personnes honorables, à féliciter, l’un pour ses ambitions à être l’arbitre des prochaines joutes électorales en RD Congo, et l’autre pour son initiative politique de mener à terme le choix du futur Président de la CENI ?
  • Peuvent-t -ils affirmer publiquement qu’ils assument leurs positions et qu’il est hors de question pour eux de reculer, leur choix devant s’imposer à toute la République ?

Il n’est point nécessaire de souligner que derrière l’acte de Ronsard Malonda et Jeanine Mabunda, il y a une main qui tire les ficelles : celle de l’ancien Président Joseph Kabila, l’autorité morale de Jeanine Mabunda.

Il est simplement déplorable que l’ancien Président s’obstine jusqu’à ce jour à vouloir  toujours régenter en coulisse la marche de la RD Congo, profitant de la « majorité » de son clan politique dans les institutions. Sa main n’aurait pas été celle qui tire les ficelles, depuis le début de cette crise, il aurait dû prendre publiquement position contre le jusqu’au-boutisme de Jeanine Mabunda. Or il n’en a rien été. « Qui ne dit mot consent ».

Mais pour ce qui est des faits, Ronsard Malonda et Jeanine Mabunda devront un jour être poursuivis. Ils sont adultes, ils savent très bien qu’ils sont dans le mal. Mais par orgueil, par cupidité et par soumission, ils s’entêtent dans ce mal.

« Errare humanum est, perseverare diabolicum ». L'erreur est humaine, persévérer dans son erreur est diabolique.

Oui, Ronsard Malonda et Jeanine Mabunda  savent qu’ils sont dans l’erreur, mais ils continueront à s'entêter. Ils peuvent s’entêter aujourd’hui, mais viendra un jour où le sang des morts de la marche de l’UDPS les rattrapera. « Bamata, bakita, », ils ont, et auront toujours sur la conscience, les morts du jeudi 9 juillet 2020.

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
9 juillet 2020 4 09 /07 /juillet /2020 10:25

Marche Udps

Posted by Kitsita Ndongo Rachel on Thursday, July 9, 2020

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
8 juillet 2020 3 08 /07 /juillet /2020 22:30
Photo d'archives. Cheik FITA

Photo d'archives. Cheik FITA

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 8 juillet 2020 

 

Félix  Antoine Tshisekedi Tshilombo Président de la RD Congo séjourne en Belgique depuis quelques jours. Quoique ce séjour ait un caractère privé, selon des sources proches de la Présidence congolaise le Président congolais a eu des contacts avec des officiels belges. 

Le Président Tshisekedi a ainsi été reçu par le Roi Philippe de Belgique le mardi 8 juillet 2020.

Le  même mardi, le Président Congolais a été reçu par la Première Ministre belge, Sophie Wilmès, avec qui il a dîné.

Au centre des échanges, les relations bilatérales entre les deux pays ainsi que le dernier message du Roi envoyé au Président Congolais, ayant trait au passé colonial.

Une commission belgo-congolaise paritaire sera mise en place pour la relecture de l’histoire coloniale belgo-congolaise afin que  les générations futures sachent ce qui s’était passé durant la colonisation.

Quid de la politique intérieure de la RD Congo avec la coalition CACH-FCC ?

Selon les mêmes sources, pour le Président de la RD Congo, tant que les relations entre les deux partenaires seront  honnêtes, la coalition pourra continuer. Mais si du côté du FCC, on ne joue pas franc-jeu…

Enfin pour ce qui est des opposants politiques, le Président Tshisekedi devrait-il leur tendre la main ?

Toujours selon ces mêmes sources, les opposants Bemba et Katumbi ont pu regagner le pays et récupérer leurs biens. Cela est un message clair.

Ils ne sont pas des ennemis, ils sont des adversaires politiques.

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
8 juillet 2020 3 08 /07 /juillet /2020 20:17
Côte d'Ivoire. Décès du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, dauphin d'ADO

La RTI, la chaîne de télévision ivoirienne a annoncé le décès ce mercredi 8 juillet 2020 de Mr Amadou Gon Coulibaly Premier Ministre de la Côte d'Ivoire.

Mr Amadou Gon Coulibaly était le dauphin du Président Ouatara pour la présidentielle d'octobre 2020.

Ci-dessous la vidéo du communiqué officiel annonçant ce décès.

La rédaction

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
8 juillet 2020 3 08 /07 /juillet /2020 06:59
Billet. Fric, pouvoir, service au peuple : Avant le verdict des urnes, le verdict de la rue

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 8 juillet 2020 

 

Depuis quelques semaines, il s’observe dans le paysage politique congolais une certaine agitation causée par deux faits :

  • La tentative cavalière de désignation du nouveau Président de la CENI, Commission Electorale Nationale Indépendante de la RD Congo,
  • Le forcing à l’assemblée nationale pour voter une loi permettant de caporaliser le pouvoir judiciaire.

Il n’en fallait pas plus pour réveiller le lion qui dort.

Les mouvements citoyens étaient dans la rue,

L'UDPS, le parti du Président projette une marche,

Les opposants ne sont pas en reste.

Et pince sans rire, même le clan Kabila veut marcher. Heu!

Ainsi, sans que les initiateurs de ces deux faits ne l’aient voulu, le décor de la pré-campagne électorale pour 2023 commence à se planter de lui-même.

30 décembre 2018 est déjà de plus en plus loin. Ce jour-là, il y eut des élections en RD Congo dont le résultat est la configuration des institutions actuelles en RD Congo.

Les prochaines élections congolaises sont attendues en décembre 2023.

Il y aura une nouvelle redistribution des cartes.

Aucune élection n’est semblable à une autre. A toute nouvelle élection, les compteurs sont remis à zéro.

Quels sont les enjeux  pour les forces en présence en perspective de 2023?

  1. L’éventuel 2è mandat de Tshisekedi,
  2. L’hypothétique  rebondissement de Joseph Kabila,
  3. La confirmation ou non de la vérité des urnes selon Fayulu,
  4. Le risque de désintégration de la plate-forme Lamuka en tant qu’appendice du processus électoral de 2018.

Parallèlement à ces enjeux politiques visibles, il y a des enjeux secondaires pour les mouvements citoyens, la société civile et les églises.

Il y a enfin l’œil intéressé :

  • De certaines puissances mondiales,
  • De certains pays limitrophes.

Mais l’arbitre final qui prend de plus en plus conscience de son rôle, c’est le peuple congolais.

Du temps de Kabila, il a été bastonné avec souvent mort d’homme, avec Tshisekedi, sa marge de manœuvre et d’expression s’est considérablement agrandie.

Derrière les différentes prises de position des dirigeants politiques, de la société civile, de l’église et des mouvements citoyens, il y a en filigrane ces trois éléments :

  • Le gain du fric,
  • La recherche du pouvoir,
  • La poursuite de l’idéal de servir le peuple.

Mais tout maintenant est dans le dosage : qui milite (ou s’agite) pourquoi et dans quelle proportion ?

C’est à travers ce prisme que le peuple souverain,

  • Devra observer cette agitation naissante et qui atteindra son paroxysme autour du 30 décembre 2023…

Et trancher en fin de compte.

Ainsi, avant le verdict des urnes, les différents protagonistes  s'en remettent d'abord au verdict de la rue.

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
6 juillet 2020 1 06 /07 /juillet /2020 07:25
Photo: Siège de la CENI sur le boulevard du 30 juin.

Photo: Siège de la CENI sur le boulevard du 30 juin.

A Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat

Palais de la Nation

Kinshasa/Gombe

(Avec l’expression de notre profonde déférence)

 

Objet : Désignation du Président de la CENI

 

Excellence Monsieur le Président de la République,

 

Le Présidium de la Plate-forme des Confessions religieuses représenté par l’Eglise Catholique et l’Eglise du Christ au Congo, a appris hier dans la soirée avec stupéfaction la nouvelle de l’entérinement par l’Assemblée Nationale, en sa séance de jeudi 02 juillet courant, de la désignation de Monsieur Ronsard Malonda par les Confessions religieuses au poste de Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante, CENI, au terme d’une élection qui aurait été organisée lors de leur réunion du 08 au 09 juin 2020.

            A ce sujet, en nos qualités respectives de Président et Vice-Président, nous tenons à démentir catégoriquement, à la meilleure attention de Votre très Haute Autorité, une telle désignation qui heurte fondamentalement la moralité d’une haute et prestigieuse institution de la République comme l’Assemblée Nationale.

            En effet, à la réunion sus-évoquée, il n’a été procédé à la désignation d’aucun délégué des Confessions religieuses à la CENI ni, à plus forte raison, à l’élection de son Président. Bien au contraire, les Confessions religieuses devaient poursuivre leurs discussions afin de dégager un consensus sur une personnalité indépendante, compétente et d’une moralité irréprochable qui serait désignée comme leur délégué à la CENI.

            En vue de formaliser et matérialiser l’information, nous avons écrit officiellement en date du 11 juin 2020 à Madame la Présidente de l’Assemblée Nationale en mettant votre autorité en copie ainsi que le Président du Sénat.

            Au cours de l’entretien initié par Madame la Présidente de l’Assemblée Nationale au Palais du peuple dans son bureau, le 22 juin 2020, nous avons délégué le porte-parole de la Plate-forme, seul habilité à parler au nom et pour le compte de la plate-forme, pour lui rappeler avec insistance l’exigence de s’en tenir à la vérité des faits aux fins d’éviter inutilement une crise à la République.

            A cette occasion, nous avons aussi souligné l’impératif de procéder à la réforme de la CENI avant toute désignation de ses membres et particulièrement de son Président afin d’améliorer son fonctionnement, d’accroître son indépendance et son impartialité et de ne pas tomber dans les erreurs du passé.

            Il est, par conséquent, déconcertant que Madame la Présidente ait travesti la vérité et fait entériner frauduleusement par la plénière de l’Assemblée Nationale une quelconque désignation du Président de la CENI par les Confession religieuses, et ce, sur base d’un faux procès-verbal d’une élection fictive dressé par certains chefs des confessions religieuses et délégués, non attitrés quant à ce.

            En l’espèce, sur pied de l’article 17 de la Charte des confessions religieuses, seuls le Président et vice-président engagent celle-ci auprès des tiers ainsi que des Institutions de la République. Et de ce fait, ils signent les décisions au nom et pour le compte de la Plate-forme des confessions religieuses.

 

Aussi, l’acte dolosif posé par les chefs de certaines confessions religieuses et leurs délégués viole délibérément la disposition de l’article 8 de notre Charte, laquelle postule les valeurs défendues par les religieux que nous sommes et qui appelle les membres de la Plateforme à agir sur la base de vérité, intégrité, patriotisme et défense de l’intérêt supérieur de la Nation.

 

D’où la question de savoir comment veut-on bâtir une institution d’appui à la démocratie telle que la Commission Electorale Nationale Indépendante sur un fondement de mensonge et de fraude à ciel ouvert. Pourquoi veut-on vider la substance de la crédibilité de l’Assemblée Nationale pour des combines inavouées ?

 

Curieusement, en dépit  de la vérité rétablie par la haute hiérarchie de l’Eglise Kimbanguiste au sujet de la candidature de Monsieur Malonda lui attribuée frauduleusement par son délégué à la plate-forme d’une part et, la sanction de la révocation au sein de la plate-forme et à la tête de’ la Commission d’Intégrité de Médiation Electorale (CIME) infligée au délégué sus-évoqué d’autre part, nous sommes indignés de constater que Madame la Présidente de l’Assemblée Nationale s’obstine à cautionner délibérément une telle forfaiture au plus haut niveau de l’Etat.

 

Pour toutes les raisons exposées ci-dessus, devant Dieu, la Nation et devant l’histoire, prenant la communauté nationale et internationale à témoin, le Président de la plate-forme conduit par l’Eglise catholique et l’Eglise du Christ au Congo prie votre très haute autorité de ne pas considérer la proposition controversée de nomination du Président de la CENI entérinée par l’Assemblée nationale en sa séance du 02 juillet en cours, d’une part, et d’inviter les composantes socio-politiques concernées au dialogue constructif en vue de réformer la centrale électorale et d’y désigner des personnalités qui répondent aux critères légaux, d’autre part.

 

La désignation des membres de la CENI et de son Président ne peut être transformée en un lieu de conquête ni de conservation du pouvoir. Bien au contraire, elle offre l’occasion de consolider l’unité nationale et notre jeune démocratie.

 

Le peuple congolais exige des élections transparentes et crédibles organisées par une CENI véritablement indépendante et impartiale, qui seules peuvent procurer aux dirigeants la légitimité et garantir la paix civile.

 

L’Eglise catholique et l’Eglise du Christ au Congo demeurent convaoincues que vous userez de toutes vos prérogatives constitutionnelles en tant que garant du fonctionnement régulier des institutions de la Répuboique et de l’unité nationale, pour satisfaire les aspirations profondes de notre peuple.

 

Nous vous prions, Excellence Monsieur le Président de la République, de croire en l’expression de notre très haute considération.

 

Pour le Présidium de la Plateforme des Confessions religieuses

 

S. Emin.. Fridolin Card. Ambongo Besungu

Président

S. Exc. Rév. Dr André Bokundoa-bo-Likabe

Vice-président

 

C.C. à :

- A l’Honorable Président du Sénat ;

- A l’Honorable Présidente de l’Assemblée Nationale ;

- A Monsieur le Président du Conseil d’Etat ;

- A Son Excellence Monsieur le Vice-Premier ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens