Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

2 août 2018 4 02 /08 /août /2018 18:09
FLASH. Retour de Moïse Katumbi en RD Congo : le non du  maire de la ville de Lubumbashi

Dans un courrier adressé à monsieur Gabriel Kyungu wa Kumwanza du G7 Katanga, en date du 2 août 2018, Ghislain Robert Lubaba ,  maire de la ville de Lubumbashi a refusé le survol et l’atterrissage de l’avion de Moise Katumbi à l’aéroport de Lubumbashi.

Les raisons ?

  • Non autorisation de survol de la ville par l’aviation civile,
  • Le concerné a un dossier judiciaire en cours.

Et de conclure : « Lubumbashi est une ville de PAIX, vous le savez bien… »

Et le maire demande à Gabriel Kyungu de s’adresser au gouvernement.

 

Bruxelles, le 2 août 2018

 

Cheik FITA

FLASH. Retour de Moïse Katumbi en RD Congo : le non du  maire de la ville de Lubumbashi

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
2 août 2018 4 02 /08 /août /2018 15:01
Flash. JP Bemba à la CENI

Des photos nous parvenues d'un correspondant occasionnel autour de 16h00, heure de Bruxelles ce jeudi 2 août 2018 montrent monsieur Jean-Pierre Bemba à la CENI, pour le dépôt de sa candidature à la présidentielle sûrement.

Jean-Pierre Bemba a déposé sa candidature pour la présidentielle à à la CENI, Commission Electorale Nationale Indépendante

Bruxelles, le 2 août 2018

Cheik FITA

Flash. JP Bemba à la CENI
Flash. JP Bemba à la CENI
Flash. JP Bemba à la CENI

Partager cet article

Repost0
2 août 2018 4 02 /08 /août /2018 11:15
DEVOIR DE MEMOIRE. 2 AOUT 1998, ATTAQUE DE KINSHASA PAR DES FORCES RWANDAISES

Notre journal en ligne avait diffusé cet article en 2011.

Chaque année, il est du devoir de la mémoire collective congolaise de le remettre à la une.

 

Il y a treize ans, jour pour jour, des coups de feu retentirent à Kinshasa. C’était le début d’une guerre venue du Rwanda avec quelques congolais poussés au-devant de la scène en hommes de paille. La raison invoquée par le Rwanda ? Protéger ses frontières… à deux mille kilomètres à l’intérieur de la RD Congo !

Une guerre « éclair » devait permettre un changement politique à la tête de la RD Congo. Pire, Kigali se  préparait à transformer la RD Congo en une colonie rwandaise.

Quelques jours plus tard, ces forces étrangères coupèrent le courant à partir du barrage d’Inga. A Kinshasa la capitale, nous vivrons ainsi de longues semaines sans eau ni électricité. Les chaises furent transformées en bois pour la cuisson des aliments.

 

Au fil des jours, nous maigrîmes tous.

Dans des couveuses désormais sans électricité, des bébés mouraient. Pareillement pour les malades dans les hôpitaux, faute d’intervention.

Tout était arrêté : administration, transport, approvisionnement.

La vie quotidienne était devenue un calvaire pour nous kinois habitués à vivre au jour le jour.

Les denrées alimentaires en provenance du Bandundu et du Bas-Congo n’arrivaient plus à Kinshasa. La capitale était progressivement asphyxiée.

Pour moudre le maïs, nous fûmes réduits à le piler dans le mortier. Bidons à la main ou sur la tête, chaque jour, nous descendions en files interminables vers le fleuve Congo pour nous approvisionner en eau.

La phrase suivante de feu Wendo Kolosoy exprimera à jamais ce moment pénible : « Tozangi mayi solo, likolo ya ba nyangalakata »

Des grandes puissances ? Silence complice. Notre misère n’intéressait personne. Seule était médiatisée, l’avancée des forces pro-rwandaises pour la prise supposée prochaine de Kinshasa.

On connaît la suite. Kinshasa ne fut jamais prise. Mais il y eut une longue guerre très meurtrière. De millions de déplacés, des millions de morts, directement ou indirectement. Les deux tiers du pays furent occupées militairement par des forces étrangères.

A défaut de colonisation, dans des officines, des plans de balkanisation de notre pays étaient envisagés.

Les conséquences de cette aventure se ressentent jusqu’à ce jour.

Cette date du 2 août est une date noire pour le Congo.

Chaque congolais devrait le savoir, l’apprendre à ses enfants, et toujours s’en souvenir.

 

 

 

Cheik FITA

 

Bruxelles, le 2 août 2011

DEVOIR DE MEMOIRE. 2 AOUT 1998, ATTAQUE DE KINSHASA PAR DES FORCES RWANDAISES

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
2 août 2018 4 02 /08 /août /2018 07:17
Saga JP Bemba au Congo: Herman Cohen traite Kimbuta et Kalev de « stupides »

 

Dans un tweet diffusé le jeudi 2 août 2018 matin (7H30, heure de Bruxelles) et dont le message était destiné au Président Joseph Kabila, Herman Cohen, ancien Secretaire d’Etat-adjoint américain aux affaires africaines traite Kalev et Kimbuta de« stupides ».

Voici la traduction française  google de ce tweet :

« #DRC Président #Kabila: excellence, vos conseillers principaux sont très stupides. En empêchant Jean-Pierre Bemba d'entrer dans sa résidence personnelle, vous augmentez sa popularité de 2% pour chaque heure. Dites à Kalev Mutond et au gouverneur de Kinshasa qu'ils agissent comme des enfants. »

Kalev Mutond, c’est le chef des services de sécurité du régime Kabila, et André Kimbuta est le gouverneur de la ville de Kinshasa.

Pourquoi cette remontrance ?

Cela fait suite à l’organisation chaotique de l’arrivée de Jean-Pierre Bemba la veille. La dernière bévue, est le fait de n’avoir pas permis à Jean-Pierre Bemba de passer la nuit dans la maison de sa famille sur avenue Pumbu dans la commune de la Gombe. Aux dernières nouvelles, Jean-Pierre Bemba aurait pratiquement passé la nuit à la belle étoile.

Bruxelles, le 2 août 2018

Cheik FITA

Saga JP Bemba au Congo: Herman Cohen traite Kimbuta et Kalev de « stupides »

Partager cet article

Repost0
1 août 2018 3 01 /08 /août /2018 21:40

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
1 août 2018 3 01 /08 /août /2018 19:51
Retour de JP Bemba à Kinshasa. Version de la police congolaise.

L'arrivée le 1er août 2018 à Kinshasa de Jean-Pierre Bemba Président du MLC, était incontestablement l'événement congolais du jour.

Le Secrétariat Général de ce parti a diffusé dans la journée un communiqué à propos des tracasseries rencontrées par le parti dans l'accueil de leur leader.

En debut de soirée, la police  nationale congolaise a donné sa version des faits pour la journée.

Ci-dessous le communiqué diffusé à ce propos

 

Bruxelles, le 1er août 2018

Info en Ligne des Congolais de Belgique

 

 

COMMUNIQUE

Le commissariat provincial de la police ville de Kinshasa informe les kinoises et kinois que l'arrivée du sénateur Jean-Pierre Bemba Gombo dans la capitale s'est déroulée globalement dans le calme.

La police a encadré, avec professionnalisme, le cortège du sénateur de l'aéroport international de N'djili jusqu'au siège de son parti sur l'avenue de l'enseignement dans la commune de Kasavubu.

Bien qu'ayant fait l'objet des insultes et provocations de la part des plusieurs accompagnateurs du cortège, la police n'a aucunement réagi. Néanmoins, un incident a été enregistré à la hauteur du quartier Mikondo dans le district de la Tshangu. Un groupe d'inciviques s'est attaqué à la police avec des projectiles.

Un véhicule de la police a été caillassé. Le sénateur Bemba a failli attraper un projectile sur le visage. C'est grâce à la vigilance des éléments commis à la sécurité du cortège que monsieur Jean-Pierre Bemba a gardé son intégrité physique.

La police rappelle que conformément aux ordres reçus de la hiérarchie et d'après les arrangements trouvés avec le MLC lors des différentes réunions préparatoires, le cortège du sénateur Jean-Pierre Bemba Gombo n'a pas été autorisé à franchir la commune de la Gombe pour des raisons d'ordre sécuritaire.

Toutefois, le sénateur va loger dans un hôtel de la Gombe en attendant d'autres dispositions pratiques.

 

KASONGO KITENGE Sylvano

Commissaire Provincial et comd ville de Kinshasa

Retour de JP Bemba à Kinshasa. Version de la police congolaise.

Partager cet article

Repost0
1 août 2018 3 01 /08 /août /2018 11:35
Saga arrivée Bemba à Kinshasa: le clan Kabila lui demande de chercher où loger hors Gombe

                         Communiqué officiel


Le Mouvement de Libération du Congo, MLC, dénonce la maltraitance que subi le Sénateur Jean Pierre BEMBA GOMBO, Président national, ce mercredi 1er août 2018 , à son retour après 11 ans d'absence au pays.
En effet, les autorités politiques ont interdit qui lui soit réservé un accueil au pied d'avion, son véhicule devra pas  rouler à une vitesse de moins de 40km/h, si non la police nationale sera obligée de faire usage des gaz lacrymogènes ou tout autre outils à sa disposition pour disperser la population et enfin, il ne lui ai pas permis d'accéder à la résidence familiale dans la commune de la Gombe car c'est un périmètre présidentiel. Le MLC dénonce ce déni de droit d'un citoyen pourtant libre de rentrer tranquillement dans son pays et surtout qui voyage avec son épouse et ses enfants, par conséquent, il ne constitue aucun danger la République.
Le MLC lance l'appel aux autorités du Gouvernement Congolais, RDC , pour reconsidérer leur position et adopter une attitude républicaine et humaine.
À toute personne éprise de Justice et de paix d'intervenir urgemment.
Avec Dieu,nous vaincrons
Hon Ève Bazaiba Masudi SG MLC

Saga arrivée Bemba à Kinshasa: le clan Kabila lui demande de chercher où loger hors Gombe

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
1 août 2018 3 01 /08 /août /2018 08:43
Flash. Retour de Jean-Pierre Bemba à Kinshasa. images d'annonce de France 24

Mercredi 1er août 2018, journée fériée à Kinshasa. C'est le jour choisi par Jean-Pierre Bemba pour fouler le sol congolais après 11 ans d'absence.

Ci-dessous, le commentaire de la télévision France 24 dans ses journaux du matin.

 

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2018 2 31 /07 /juillet /2018 22:51
Bruxelles. Des femmes africaines  exigent la libération de Simone Gbagbo.

A l’occasion de la journée Internationale de la Femme Africaine, des Femmes de la Diaspora ainsi que le comité de libération de Simone Gbagbo ont tenu une conférence de presse au cours de laquelle elles ont exigé la libération de Simone Ehivet Gbagbo, épouse de l’ancien Président Laurent Gbagbo, incarcérée jusqu’à ce jour en Côte d’Ivoire.

C’était le mardi 31 juillet 2018 après-midi au Press Club Brussels Europe, sis 95 rue Froissant à 1040 Bruxelles.

Sous la modération de madame Louise Ngandu, les oratrices suivantes se sont successivement exprimées :

Marie- Louise Eteki Otabela, Professeur,

Isabelle Kibasssa Maliba, députée provinciale,

Anne Sylvie Gnabehi de Mayera International,

Gisèle Mandaila, ancienne députée et ancienne vice-ministre belge,

Régine Mukondola, Présidente de l’UFA, Union des Femmes Africaines.

Par le passé, toutes les oratrices avaient déjà suivi le parcours ainsi que les actions d’engagement de Simone Gbagbo, certaines parmi elles avaient déjà rencontré l’épouse de l’ancien Président.

Toutes ont été unanimes : Simone Gbagbo est victime de la justice des vainqueurs,

Elle est embastillée parce que :

  • Elle est femme,
  • Elle est femme noire,
  • Elle est africaine,
  • Elle est éveilleuse des consciences,
  • Elle a osé défier ceux qui gouvernent le monde et osé toucher à leurs intérêts.

Et pour tout cela, « on ne l’aura pas raté ».

Pour les oratrices, l’actuel Président ivoirien monsieur Alassan Dramane Ouatara étant à la fin de son deuxième et dernier mandat, il lui est loisible de quitter le pouvoir en posant un acte qui pourrait l’honorer : libérer madame Simone Gbagbo. A la suite d’un jugement, elle avait été acquittée. Mais jusqu’à ce jour, elle est toujours détenue, en résidence surveillée.

Simone Gbagbo est en réalité une prisonnière politique.

Que faire pour que tout ce qui a été dit ne reste pas lettre morte ?

Les oratrices ont affirmé qu’elles entreprendraient des vastes actions de lobbying :

  • Signature d’une pétition,
  • Correspondances adressées aux Premières dames africaines via les ambassades,
  • Envoi d’un courrier destiné directement au Président ivoirien monsieur Ouatara,
  • Maximisation de communications via les réseaux sociaux,
  • Interpellation de l’Union Africaine,
  • Demande d’appui à l’Union Européenne,

Mais surtout, la mise en place d’une véritable plate-forme de femmes africaines.

Bruxelles. Des femmes africaines  exigent la libération de Simone Gbagbo.
Bruxelles. Des femmes africaines  exigent la libération de Simone Gbagbo.
Bruxelles. Des femmes africaines  exigent la libération de Simone Gbagbo.

Après la conférence de presse, un rassemblement a eu lieu au

Square Patrice Lumumba à la sortie du Métro Porte de Namur.

Plusieurs personnes y ont pris la parole pour témoigner sur Simone Gbagbo et condamner le supplice qui lui est imposé.

 

Bruxelles, le 31 juillet 2018

Cheik FITA

Bruxelles. Des femmes africaines  exigent la libération de Simone Gbagbo.

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
31 juillet 2018 2 31 /07 /juillet /2018 08:12
Billet. J. Kabila et son clan rattrapés par une erreur fatale, vouloir régenter le temps

Durant longtemps, Joseph Kabila, le Président sortant et fin-mandat depuis décembre 2016 s’est adonné à un jeu très dangereux : jouer avec le temps.

Cela lui a tellement bien réussi en 2017 que certains ont cru que Joseph Kabila allait rebondir pour rester au pouvoir plusieurs années encore, et pourquoi pas rivaliser de longévité au pouvoir avec son modèle le Maréchal Mobutu.

En cette veille du début du mois d’août 2018, une question trotte l'esprit de plusieurs Congolais :

« Joseph Kabila sera-t-il vainqueur ou non de la marche du temps ? »

En RD Congo, le mois de juillet 2018 aura été marqué par l’ouverture des dépôts des candidatures à  la présidentielle et aux législatives nationales. Quel sens cela revêt-il ?

Une nouvelle dynamique ayant sa propre logique s’est mise progressivement en marche, dynamique amorcée le 24 juin 2018  avec la convocation du corps électoral.

Cette dynamique en cours n'est  contrôlée ni par l’opposition qui cherche à accéder au pouvoir, ni par le clan Kabila qui tente  par tous les moyens à se cramponner à la tête du pays.

Comme dans une pente descendante, cette dynamique ne pourra s’arrêter qu’en son  point de chute préprogrammé: la tenue inexorable et irréversible des élections en fin d’année, à quelques jours ou quelques semaines près.

Ayant réussi à voiler son jeu durant des mois, avec le mois d’août qui commence, Joseph Kabila va être rattrapé par le temps et obligé à jeter le masque au plus tard le 8 août.

Oui, dans son accélération, cette dynamique du temps va franchir un nouveau palier.

  •  Ou Joseph Kabila pose sa candidature en violation flagrante de la constitution,
  •  Ou Joseph Kabila ne  pose pas sa candidature et désigne un dauphin.

Un choix cornélien car,  dans les deux cas, le Président sortant n’aura plus d’emprise sur les conséquences de son acte.

S’il ose poser sa candidature en violation de la constitution, impopulaire au pays et banni au plan international qu’il est , il sera incapable de maîtriser les réactions qui s’en suivront. Sans compter que même dans son propre camp, il y a de moins en moins des personnes disposées à se suicider politiquement pour lui ou avec lui.

Le Président sortant sera comme quelqu’un qui marche sur la queue d’un chien : il sera mordu et pourchassé. L’issue de cette course-poursuite est toute indiquée : être jeté hors du pouvoir.

« Eloko na eloko, ezalaka na tango na yango », en lingala, « Kila kitu na wakati yake » en swahili… Oui « Chaque chose en son temps ». Le temps va imposer sa loi.

Joseph Kabila et son clan doivent se mettre à l’évidence : la roue du temps est en train de tourner inexorablement la page « Joseph Kabila ».

Avoir voulu régenter le temps a été une erreur fatale pour Joseph Kabila dans laquelle il a entraîné son clan.

 

 

Bruxelles, le 31 juillet 2018

Cheik FITA

 

Billet. J. Kabila et son clan rattrapés par une erreur fatale, vouloir régenter le temps

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens