Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=-J5ObUKrHmw

 

 

 

 

 

http://www.cheikfitanews.net/2017/03/elections-au-rassemblement-temoignage-de-celui-qui-a-pilote-le-processus.html

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0quPBiMbkpo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=b82o4074eXI&t=72s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=sSkgK9Ux0LA&t=424s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=SoYmgRJwLic

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=V6v6vSD8K8Q&t=9s

Vidéo du slogan-phare des congolais

pour fin mandat de J. Kabila

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 08:46

Sur initiative de la plate-forme belge 11.11.11-CNCD, mardi 2 juin 2015 à la maison des parlementaires belges à Bruxelles, une table ronde sur le processus électoral congolais a eu lieu.

Orateurs :

Gérard Bisambu de l’AETA (société civile de la RD Congo)

Thijs Van Laer de 11.11.11

Floribert Anzuluni du mouvement citoyen Filimbi

Vital Barholere de la plateforme Dynamique Congo

Philippe Bronchain, attaché au service de l’Afrique subsaharienne du ministère belge des affaires étrangères.

 

Des échanges, il s’est dégagé ceci :

  1. De la CENI

Le calendrier publié par la CENI, commission électorale nationale indépendante contient de grandes insuffisances et est difficilement réalisable : trop serré et budgétivore.

L’enrôlement des électeurs ayant eu 18 ans depuis 2011 pose problème et ne doit pas être passé à la trappe.

  1. Du comportement du pouvoir de monsieur Kabila

Le pouvoir de monsieur Joseph Kabila cherche par tous les moyens une issue pour un éventuel glissement afin de maintenir le Raïs au pouvoir au-delà de 2016.

Les opposants politiques, les membres de la société civile ainsi que des mouvements citoyens sont arrêtés arbitrairement et jetés en prison sans raison ni jugement.

  1. Du dialogue

Une polémique nauséabonde s’est installée autour d’un éventuel dialogue entre le pouvoir et l’opposition, chacun en donnant son contenu.

S’il devrait y avoir dialogue, et le dialogue est inévitable : ce serait pour baliser le processus électoral. Mais pas le dialogue tel qu'initié actuellement par le Président Joseph Kabila.

  1. Des délais constitutionnels

Dans tous les cas de figure, deux élections ne peuvent souffrir d’un quelconque report : les législatives et la présidentielle de 2016, suivies de la passation des pouvoirs entre le Président sortant et le nouveau Président élu.

  1. Des élections provinciales et locales

Les élections provinciales peuvent avoir lieu en octobre 2015. Mais les locales, compte tenu de leur complexité pourraient être programmées après la présidentielle.

  1. Du découpage territorial. Celui-ci ne peut s’effectuer entre 2015 et 2016 sous peine d’embrouiller le processus électoral actuel.
  2. De la pression de la Belgique et de la communauté internationale

Demande a été faite aux parlementaires présents ainsi qu’au représentant du ministère des affaires étrangères pour que les institutions belges et la communauté internationale lancent un message clair et sans ambigüité en direction de monsieur Joseph Kabila : pas de troisième mandat. Les troubles actuels au Burundi devant servir de sonnette d’alarme.

  1. Du soutien à la société civile

La société civile est un partenaire incontournable dans la sensibilisation et l’information du citoyen par rapport au processus électoral. Mais elle n’a pas de moyen. Message est lancé aux institutions belges et internationales pour soutenir la société civile afin qu’elle soit en mesure d’observer le processus électoral avant, pendant et après les scrutins.

  1.  Des congolais vivant à l’étranger

Les Congolais vivant à l’étranger sont également une donne incontournable dans la vie politique congolaise. Paul Nsapu de la FIDH est intervenu pour informer l’assistance de la mise en place de la plateforme « Antenne monde de la société civile de la RD Congo » dont il est un des administrateurs et qui s’est donnée comme mission d’être une interface entre la société civile en RD Congo et les Congolais vivant à l’étranger : avant, pendant et après les scrutins. Cette plateforme voudrait éviter à la RD Congo les mésaventures des élections de 2011, avec des résultats venus de nulle part.  Le pays en subit les effets pervers jusqu'aujourd'hui.

 

Bruxelles, le 3 juin 2015

Cheik FITA

NOTA BENE. VIDEO EN COURS DE MONTAGE

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 21:23

 

Le  Vendredi 5 juin 2015 à l’espace Magnum de Colfontaine aura lieu la demi-finale de Top Model Belgium 2016. L’info en ligne des Congolais de Belgique a rencontré une candidate d’origine congolaise qui participera à cette demi-finale : Madame Esther Kingambo.

Elle explique sa motivation et ses attentes. Mais surtout, elle lance un appel au public pour qu’elle soit soutenue. Et cela en envoyant au 3565 le SMS suivant TMBC519.

Surprise, non seulement Esther Kingambo est sélectionnée pour la demi-finale, mais dans la catégorie Kid, sa fille Nelly est également sélectionnée. Pour la soutenir, il faut envoyer au 3565 le SMS TMBK27.

L’info en ligne souhaite bonne chance à ces deux candidates.

 

Bruxelles, le 31 mai 2015

Cheik FITA

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 16:51

La rédaction de l’Info en ligne des Congolais de Belgique a appris avec tristesse le décès à Kinshasa en date du vendredi 30 mai 2015 de monsieur Freddy Mulongo Mukena, ancien ambassadeur itinérant de Mzee Laurent Désiré Kabila.

Ingénieur de formation, monsieur Freddy Mulongo Mukena fut également un grand sportif. Il avait joué comme défenseur dans l’équipe nationale de football les Léopards. Il fut également créateur du journal « Jeunes pour jeunes » qui avait fait fureur au Congo durant les années 65-70.

Enfin en tant qu’acteur politique, il fut ambassadeur itinérant du Président Laurent Désiré Kabila.

Suite à la disparition de ce véritable baobab, l’info en ligne des Congolais de Belgique présente à la famille du défunt ses condoléances les plus sincères.

 

Bruxelles, le 31 mai 2015

Cheik FITA

Freddy Mulongo Mukena, un baobab est tombé
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 21:56

Depuis vendredi 29 mai 2015, monsieur Joseph Kabila a démarré des consultations des forces vives de la nation ainsi que des partis politiques.

Comment cela est-il interprété dans la classe politique  et dans le milieu scientifique?

L’info en ligne des Congolais de Belgique a posé la question à monsieur Freddy Kita  secrétaire général de la Démocratie Chrétienne ainsi qu’au professeur André Mbata de l’UNIKIN. Tous deux étaient de passage à Bruxelles.

Pour l’un comme pour l’autre, cette initiative est une fuite en avant. Cela ne pourra aucunement permettre à monsieur Joseph Kabila de rester au pouvoir au delà de la deadline constitutionnelle : fin décembre 2016. Au-delà, monsieur Joseph Kabila ne sera plus Président de la RD Congo, quoiqu’il fasse.

Les deux personnalités ont également considéré le calendrier électoral de la CENI comme irréaliste d’une part, t de l’autre, le pays n’a même pas les moyens de le tenir.

Les provinciales peuvent être organisées. Cela permettra au pays de se doter de nouveaux gouverneurs et de nouveaux sénateurs. Et fin 2016, des législatives se tiendront ainsi que la présidentielle. C’est tout.

Les différentes manœuvres ne sont que des tentatives désespérées  pour un éventuel glissement de calendrier. Tout cela sera voué à l’échec.

Et le peuple est et reste vigilant pour faire échec à toute tentative de manœuvres politiciennes,  comme il l’a démontré du 21 au 23 janvier 2015.

 

Bruxelles, le 29 mai 2015

Cheik FITA

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 09:43

Le vendredi 29 mai 2015, le Président Joseph Kabila démarre des consultations. L’information a été relayée par RFI (écouter la vidéo en fin d’article.)

Premiers invités, les « forces vives de la nation ». Ces contacts semblent être la version corrigée du « dialogue » qui aurait dû avoir lieu avec au départ trois partis politiques de l’opposition et qui a depuis lors, tourné à la cacophonie, faute d’avoir été conforme aux recommandations des accords d’Addis-Abeba d’une part, et suite à un « non » de certains, lié à des stratégies de repositionnement politique, d’autre part.

À moins de 18 mois de son départ définitif du pouvoir, qu’est-ce qui motive  monsieur Joseph Kabila à être subitement à l’écoute de la base via ceux qui sont supposés avoir une certaine représentativité dans la population ou du moins un certain crédit ?

Quid alors des « élus » du peuple issus du scrutin du 28 novembre 2011, leur représentativité n’est-elle plus suffisante ?

Quand un Président a été bien élu et jouit de la légitimité du peuple, il applique le programme pour lequel il a été élu. Le peuple s’étant déjà prononcé dans les urnes. À la fin de son mandat, il rend compte.

Que s’est-il alors passé entre le 28 novembre 2011 et aujourd’hui pour que monsieur Joseph Kabila soit obligé d’organiser ces consultations et peut-être in fine, en vue d’un dialogue ?

Le 28 novembre 2011, le peuple ne s’était-il pas prononcé ? Quel avait été le message du peuple congolais ? Pour qui avait-il voté ? Si le peuple avait donné ses voix à monsieur Joseph Kabila, alors toutes ces consultations n’ont pas de raison d’être.

Cela  n’est-il pas alors un aveu qu’il n’avait pas été élu ? Et qu’il y a un véritable problème de légitimité ? Plus, vouloir réécouter le peuple aujourd’hui via les partis politiques, les « forces vives de la nation », ce que le jour du scrutin, le souci n’était pas d’écouter la voix du peuple et de s’y conformer.

Et plus inquiétant, cela ne sous-entend-t-il pas que l’objectif final n’est pas de prendre en compte les aspirations profondes du peuple, mais pourrait bien être, sous prétexte d’une sorte de référendum qui ne dit pas son nom, comme en novembre 2011, une manœuvre pour se cramponner au pouvoir !

Un proverbe swahili dit « Mwenye kyake, a atshake ! » Entendez : Celui qui a un penchant, ne s’en défait jamais.

Bruxelles, le 29 mai 2015

Cheik FITA

Insolite. Joseph Kabila consulte… Quête désespérée d’une éventuelle légitimité et/ou manœuvres pour se cramponner au pouvoir ?
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
27 mai 2015 3 27 /05 /mai /2015 18:45

Des membres du mouvement Filimbi résident actuellement en Belgique, malgré eux. Le 15 mars 2015 depuis Kinshasa, ces jeunes furent soudainement à la une des médias nationaux et internationaux. Pourquoi ?

Ce jour-là, les jeunes du mouvement Filimbi devaient clôturer  un atelier qui avait pour objectif de parler d’engagement civique et de mobilisation de la jeunesse ; L’issue de l’atelier fut dramatique.

Une quarantaine de personnes furent enlevées par des hommes lourdement armés en uniforme de la police militaire et d’autres en civil de l’Agence Nationale de Renseignement (ANR).  Parmi ces enlevés  se trouvaient les quatre représentants des mouvements citoyens invités (Y en a marre du Sénégal, Balai citoyen du Burkina Faso). Des membres du mouvement FILIMBI, des journalistes tant locaux qu’étrangers, des artistes et même des simples passants tombèrent dans les filets de la police politique et amenés dans un lieu secret.

Qui sont ces jeunes de Filimbi qui semblent avoir donné l’insomnie au régime de monsieur Kabila?  Envisageaient-ils de renverser les institutions comme on les accuse, ou le pouvoir dans sa peur de l’effet domino, voulait  agir par anticipation, se référant à ce qui était arrivé à Abdoulaye  Wade et à Blaise Compaoré ? « Jamais deux sans trois » dit un adage populaire.

Nous avons rencontré ces membres du mouvement Filimbi qui avaient eu l’occasion d’échapper  au filet de la police politique de Kabila et purent s’enfuir hors du pays.

Au cours d’une émission  à cœur ouvert, Franck Otete  et Floribert Anzuluni  de Filimbi ont parlé d’eux-mêmes, de leur mouvement Filimbi et ses objectifs, ses méthodes, ses idéaux :

- Travailler à l’engagement citoyen des jeunes congolais ;

- Exercer une citoyenneté plus volontaire et plus épanouie dans tous les domaines d’intervention (milieu associatif, université, art, politique, monde de l’entreprise, etc.) ;

- Renforcer le processus démocratique et la bonne gouvernance des institutions publiques à travers notamment la promotion d’un processus électoral libre, transparent et apaisé ;

Voici comment ces jeunes définissent leur mouvement :

« FILIMBI est un collectif, un mouvement citoyen non partisan congolais réunissant les organisations de jeunes (milieux associatifs, universités, etc.), mais également des activistes, artistes, entrepreneurs, cadres, etc. qui partagent la Vision du mouvement.

Notre mouvement rêve d’une République Démocratique du Congo où chaque jeune est acteur de son avenir en ayant notamment la possibilité de penser et d’agir librement.

L’objectif principal de FILIMBI est d’accroître la participation citoyenne des jeunes congolais et d’encourager le dialogue entre les jeunes et les acteurs tant sociaux que politiques pour améliorer nos vies. Cela suppose que les jeunes :

1. Connaissent leurs droits ;

2. Connaissent le fonctionnement de l’Etat et les différents niveaux de prise de décisions ;

3. Développent la capacité d’influencer sur ces décisions. »

À l’issue de l’émission, les deux membres du mouvement Filimbi ont lancé un appel au régime de monsieur Kabila afin que leurs collègues soient libérés.

Fred Bauma, membre du mouvement partenaire Lutte pour le Changement (LUCHA), et Yves Makwabala, le consultant concepteur du site Internet du mouvement FILIMBI injustement licencié de son emploi à la suite de cette affaire, demeurent abusivement détenus et ont été transférés à la prison de Makala après avoir été détenus illégalement pendant plus de 50 jours dans les cachots secrets de l’ANR.

Ils ont souhaité aussi que cesse les actes d'intimidation des membres du mouvement et/ou de leurs proches.

À ce jour, il n’y a aucune preuve matérielle pour ce dont ils sont accusés à savoir : haute trahison et atteinte à la vie de monsieur Joseph Kabila !

 

Bruxelles, le 27 mai 2015

Cheik FITA

 

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 22:02

Le lundi 8 juin 2015 à 15h00 dans la prestigieuse salle de conférence du « Brussels Press Club Europe » (Rue Froissart 95, métro Schumann), la plateforme « Antenne monde de la société civile de la RD Congo »  donnera une conférence de presse pour marquer sa sortie officielle.

La plateforme « Antenne monde de la société civile de la RD Congo », qu’est-ce ? Quels sont ses objectifs ?

2015 et 2016 sont deux années décisives pour la RD Congo. Tirant les leçons des expériences malheureuses des élections de 2006 et surtout celles de 2011, des membres de la société civile congolaise de la diaspora ont décidé de mettre en place une structure et des stratégies pour :

  • Observer et surveiller le processus électoral en cours en RD Congo,
  • Faciliter l’accès au pouvoir à tous les niveaux, d’hommes et de femmes intègres, honnêtes, respectueux de la loi, du bien public, de la vie de l’autre…
  • Via la société civile au pays, informer et mobiliser les citoyens Congolais afin qu’ils fassent un choix judicieux aux élections en barrant la route aux pilleurs,  criminels économiques et autres aventuriers politiques,
  • Sensibiliser et mobiliser les Congolais vivant à l’étranger sur la nécessité d’user de leur poids politique, financier et social pour peser sur les différentes élections, en soutenant les partenaires de la société civile en RD Congo.
  • Faciliter le jumelage entre les Communes en occident, dans les pays émergeants...  Où vivent des Congolais, et les communes de la RD Congo.
  • Créer une synergie avec toutes les associations et organisations congolaises poursuivant des objectifs similaires aux siens.  

Invitation est lancée à la presse congolaise, à la presse internationale, aux associations de la communauté congolaise ainsi qu’aux organisations œuvrant en RD Congo dans le domaine du développement et du processus électoral.

Bruxelles, le 27  mai 2015

Cheik FITA

 

Ci-dessous, le commniqué de presse

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 07:50

À l’appel du mouvement : « Pas de prolongation de mandat pour Kabila », un sit-in  été organisé le samedi 23 mai 2015 de 14h00 à 16h00 devant la statue du Roi Léopold II à Bruxelles, non loin de la sortie du métro Trône.

Les manifestants voulaient ainsi dénoncer deux choses :

  • La détention des prisonniers politiques dont un grand nombre de membres de la société civile : Christopher Ngoie Mutamba, les activistes des mouvements LUCHA et Filimbi.
  • Le silence sur la fosse commune de Maluku où ont été  inhumés nuitamment plus de 400 personnes.  Jusqu’aujourd’hui, le pouvoir de monsieur Kabila refuse toujours qu’on exhume ces corps afin qu’une autopsie soit faite pour connaître la véritable identité des défunts.

Très peu de personnes se sont déplacées pour la circonstance, malgré une grande campagne d'information.

Avant, pendant et surtout après la manifestation, des discussions avaient lieu entre d’une part, ceux qui sont pour l’éventuel dialogue entre monsieur Kabila et l’opposition avec l’UDPS à la tête, et ceux qui sont contre.

Le défenseur des Droits de l’Homme et secrétaire général de la FIDH Paul Nsapu qui avait fait l’aller-retour France Bruxelles pour la manifestation a dû malgré lui jouer les intermédiaires afin d’expliquer les tenants et les aboutissants de ce « dialogue », les raisons souvent cachées du positionnement d’un certain nombre d’acteurs politiques congolais, le sens du combat politique actuel ainsi que son objectif, et surtout la position que devrait avoir aujourd’hui la grande communauté congolaise qui vit à l’étranger :

« Prendre conscience de sa force, s’impliquer dans le processus démocratique  en cours, s’en approprier et  y peser de tout son poids, en ayant à l’esprit que ce combat peut être comparé à un boulevard à plusieurs bandes menant vers une destination déjà connue et fixée d’avance. A chacun de choisir sa bande et sa vitesse, et surtout se mettre en réseau pour mieux canaliser les efforts ainsi que les énergies pour que d’ici 2016 il y ait une véritable alternance avec la sanction contre les personnalités politiques véreuses d’un côté, et l’émergence effective de nouveaux acteurs et de nouvelles forces politiques de l’autre, tel qu’on en ressent la soif dans la jeunesse congolaise aujourd’hui.

Mais surtout conclura-t-il : il sied de garder la tête froide, ne pas se laisser emporter par la passion au risque de se défoncer mutuellement alors que l’on est dans le même bateau.

A la demande des uns et des autres à ce que Paul Nsapu tienne une grande conférence autour de cette question de dialogue qui déchaine les passions, le défenseur des droits de l’Homme a annoncé la sortie à Bruxelles le lundi 8 juin 2015 de la plate-forme dénommée : « « Antenne Monde de la société civile de la RD Congo » ( voir le site : http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/) . Il en est un des administrateurs. Les objectifs et les stratégies de cette plateforme répondent à la plupart des préoccupations actuelles de la diaspora congolaise.

 

Bruxelles, le 24 mai 2015

Cheik FITA

Vidéo après les photos

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 09:08

Dans le cadre de son émission « RD Congo 2015-2016, le compte à rebours » l’info en ligne des Congolais de Belgique a reçu deux cadres de l’UDPS résidant en Belgique afin de commenter les dernières évolutions de la situation politique en RD Congo et tout particulièrement le dialogue entre le pouvoir et l’opposition.

En acceptant de dialoguer avec le camp qui lui avait volé les élections en 2011,dans quelle logique la position de l’UDPS s’inscrit-elle ? Est-ce une trahison du peuple Congolais ou une attitude responsable d’un parti dans lequel des millions de congolais placent leur espoir?

Me Papis Tshimpangila, avocat-conseil de l’UDPS et Me Jean De Dieu Nguadi, représentant adjoint de l’UDPS Belux ont répondu sans détour aux questions.

Avant toutes choses, les deux avocats ont tenu à recadrer les choses. Beaucoup de gens parlent de l’UDPS sans la connaître.

Pour les deux hommes de droit :

  • L’UDPS est un parti constant dont le combat s’inscrit dans la droite ligne de l’instauration d’un état de droit.
  • L’UDPS met au centre de ses actions, de ses préoccupations et de ses prises de position l’intérêt supérieur de la nation et le  bonheur des millions des Congolais et ne fonctionne pas en termes de positionnement politique ni d’opportunisme.
  • L’UDPS est un parti qui prône la non-violence et privilégie toujours cette voie, celle en fait du dialogue.
  • Le long combat de l’UDPS face aux différentes dictatures qui se sont succédé en RD Congo n’a pas d’égal et il continue. Ce combat avait été couronné par la victoire du Président Tshisekedi en 2011. et c’est ce hold-up électoral qui est à la base de la crise politique en RD Congo. Crise qui persiste encore, qui a conduit aux accords d’Addis-Abeba, accords qui ont alors préconisé le dialogue.

Me Nguadi et Me Tshimpangila ont également rappelé que bien avant l’arrivée de l’envoyé de monsieur Kabila au siège de l’UDPS, leur parti avait déjà transmis aux institutions de l’ONU une feuille de route pour la sortie de crise via un dialogue.

Ainsi, la prise de position d’une frange de l’opposition en disant non au dialogue, n’est pour les deux avocats et cadres de l’UDPS qu’un positionnement politique de bas étage.

Sans compter que durant les dernières années, ceux-ci se sont plusieurs fois contredit face à la problématique de ce même dialogue, disant oui un jour, et non le lendemain.

Et ironie de l’histoire, à l’issue du hold-up électoral, la plupart des membres du camp du  non n’ont cessé de flirter avec les institutions du pouvoir de Kabila où ils siègent jusqu’à ce jour. Cela est pire qu’un court  dialogue pour baliser le processus électoral en cours.

Face à des rumeurs du genre « Félix Tshisekedi veut être premier Ministre de Kabila », Me Tshimpangila a balayé cela du revers de la main, classant cela dans la catégorie de la campagne d’intoxication que certains politiciens mènent contre l’UDPS dans l’espoir de ternir son leadership sur l’échiquier politique congolais.

Enfin, Me Ngwadi et Me Tshimpangila ont affirmé que dialoguer avec l’ennemi est une politique préventive. Avant que l’alternance politique ne survienne d’ici fin 2016, il y aura beaucoup de secousses. L’UDPS n’a pas pour vocation de mettre le feu au pays. Et si d’aventure monsieur Kabila tentait soit des manœuvres dilatoires, soit de jouer au jusqu’auboutiste dans l’actuel processus électoral, les instances du parti adopteraient une position conséquente.

Ils marteleront: "A ce dialogue, l’UDPS n’est ni dans la voie de la compromission, ni dans celle de la complaisance, encore moins dans celle de l’inconstance."

 

Bruxelles, le 22 mai 2015

Cheik FITA

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 22:30

Communiqué de presse

Le mouvement « Pas de prolongation de mandat pour Kabila » organise le samedi 23 mai 2015 à partir de 14h00, une manifestation pour dénoncer :

· La détention des prisonniers politiques dont un grand nombre de membres de la société civile : Christopher Ngoie Mutamba, les activistes des mouvements LUCHA et Filimbi. Le tort de tous ces détenus est d’avoir osé prendre position pour plus de démocratie et plus de justice en RD Congo.

· Le silence sur la fosse commune de Maluku où ont été  inhumés nuitamment plus de 400 personnes. À ce jour, une trentaine de familles cherchent des membres de famille sans suite. Et le régime garde un silence et refuse de procéder à l’exhumation pour des vérifications.

Le mouvement cherche la vérité et que justice soit faite.

La presse tant congolaise qu’internationale est cordialement invitée.

Lieu de rassemblement :

Métro Trône, devant la statue de Léopold II

Personne de contact :

 

Jeannot Kabuya

Téléphone : 0032484505717

 

Manif à Bruxelles pour dénoncer la détention des activistes de la société civile en RD Congo
Manif à Bruxelles pour dénoncer la détention des activistes de la société civile en RD Congo
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

 

Lu pour vous, A propos de la surfacturation du passeport congolais, cri d'une victime de l'arnaque: 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens