Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

18 avril 2018 3 18 /04 /avril /2018 05:11
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
17 avril 2018 2 17 /04 /avril /2018 19:09
Malabo, capitale africaine des droits de l’Homme durant une semaine

Du mercredi 18 au 20 avril 2018 se tiendra à Malabo en Guinée Equatoriale un colloque international sur les Droits de l’Homme et la société civile, sous le Haut patronage de la Présidence du pays hôte.

Son Excellence monsieur Teodoro Obiang Nguema Mbasogo prononcera le discours d’ouverture.

Et le 20 avril 2018 après la clôture le Président Equato-guinéen donnera une conférence de presse.

Le lundi 16 avril 2018, la plupart des délégations étaient déjà arrivées : presse, activistes des droits de l’Homme, membres de la société civile de plusieurs pays : Congo-Brazza, Algérie, Burkina Faso, Guinée-Conakry, République Democratique du Congo, Cameroun, France, Belgique...

Le mardi 17, plusieurs  participants au colloque  ont visité:

- La ville de Malabo,

-Le nouveau terminal de l'aéroport International de Malabo, le parc national de Malabo,

- La cité de Sipopo,

- La cité de Luba ainsi que celle de Riaba.

- Un centre de reéducation pour mineurs à 50 kilomètres de Malabo.

Durant une semaine, Malabo sera la capitale africaine des Droits de l'Homme et de la société civile.

Selon le comité organisateur, ce colloque s’inscrit dans une série de manifestations qui marqueront les cinquante ans de l’indépendance de la Guinée Equatoriale.

 

Malabo, le 17 avril 2018

 

Cheik FITA

Photo 1, des délégués au parc national, bureau du Vice-Premier Ministre à Malabo. Photo Cheik FITA
Photo 1, des délégués au parc national, bureau du Vice-Premier Ministre à Malabo. Photo Cheik FITA

Photo 1, des délégués au parc national, bureau du Vice-Premier Ministre à Malabo. Photo Cheik FITA

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
17 avril 2018 2 17 /04 /avril /2018 03:22
Machine à « voter », le jusqu’au-boutisme de la CENI

Lors des élections prévues en RD Congo le 23 décembre 2018, la machine à « voter » sera-t-elle utilisée ?

Décriée par tout le monde, la machine à « voter » que l’opinion appelle la « machine à tricher » semble toujours bénéficier de l’appui de la CENI, la Commission Electorale Nationale de la RD Congo.

L’article  intitulée « Ceni : des machines à voter pour les 9 antennes du Nord-Kivu »  et  publié le mardi 17 avril 2018 par le journal « Le phare » de Kinshasa montre que la CENI a décidé d’imposer au peuple congolais et au monde entier sa « machine ». advienne que pourra.

Une affaire de gros sous et pots de vin?

Caporalisation de la CENI par le régime et agenda caché?

Ce jusqu'au-boutisme ne peut être innocent.

 

 

IL-CdB

Ceni : Des machines à voter pour les 9 antennes du Nord-Kivu

Auteur : Dorcas NSOMUE

Journal "Le Phare" Kinshasa

Après la province du Kongo Central, le vice-président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Norbert Basengezi, s’est rendu à Goma pour le lancement de la formation des agents des neuf antennes du Nord-Kivu, hier lundi 16 avril 2018. Il a, à cet effet, remis des machines à voter aux représentants des antennes de Beni/ville, Rutshuru, Walikale, Butembo, Beni/territoire, Masisi, Goma, Nyiragongo et Lubero. L’objectif visé est de renforcer les capacités des agents électoraux afin que ceux-ci transmettent aux futurs électeurs les techniques élémentaires d’utilisation de la machine à voter.
Interrogé à ce sujet, Armand Munenwa, un informaticien de l’antenne de Ceni à Rutshuru a souligné que « Nous avons trouvé
qu’avec cette machine, il y a une garantie des résultats. Ça permet à l’électeur de faire moins de temps dans le bureau de vote ».
«C’est vraiment une innovation qui va nous permettre de sécuriser tout le monde. Non seulement, nous-mêmes comme agents de la CENI, mais également tous les partenaires », a indiqué pour sa part Josué Igana Mobile, informaticien de l’antenne de la CENI/Nyiragongo.
A son tour, Norbert Basengezi a fait savoir qu’avec la machine à Voter, c’est l’unicité de toutes les voix. D’où, il a jugé
capital que le commun des Congolais puisse maîtriser cette machine. Il a martelé que cette activité s’inscrit dans le cadre de la
sensibilisation à l’éducation civique électorale. « Notre problème, c’est d’amener les gens aux élections le 23 décembre 2018. L’abbé Malumalu, avant qu’il ne meure, avait déjà évoqué cette machine à voter. Moi, je suis son ancien vice-président. Quand on va avoir cette propriété intellectuelle, nous allons dédier cela à notre feu président abbé Malumalu. Vous devez être fiers que le Congolais fasse des innovations ».
Il a terminé en rappelant que son institution est déterminée à organiser des élections crédibles, apaisées et transparentes.

Dorcas NSOMUE

 

 

Machine à « voter », le jusqu’au-boutisme de la CENI
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
15 avril 2018 7 15 /04 /avril /2018 08:46
Rendez-vous hebdomadaire, revue de la presse de l’IL-CdB

Une fois par semaine, le week-end, l’Info en Ligne des Congolais de Belgique vous proposera une revue de la presse audio-visuelle reprenant les faits saillants de l’actualité de la RD Congo.

Cette revue sera d’abord diffusée en direct sur Radio Panik par Oncle Kinch dans son émission « Radiographi ».

Cette semaine: Bruno Tshibala, Eliezer Ntambwe, l'opposition face à la machine à voter, la cour constitutionnelle, la conférence de Genève...

Ci-dessous, notre revue de la presse du 8 au 14 avril 2018.

Bruxelles, le 15 avril 2018

IL-CdB

Rendez-vous hebdomadaire, revue de la presse de l’IL-CdB
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
14 avril 2018 6 14 /04 /avril /2018 07:42

Malgré l’opposition du tandem Kabila-Tshibala, la conférence de récolte de fonds pour aider les Congolais frappés par la crise humanitaire a eu lieu le vendredi 13 avril 2018 à Genève.

528 millions de dollars sont annoncés.

Pourtant, le régime de Joseph Kabila a menacé plusieurs donateurs, certains ont même été absents à cause des menaces du régime hors mandat de Kinshasa.

Des millions de Congolais peuvent espérer être ainsi secourus.

Paradoxe, ces millions de Congolais dans la détresse, sont parmi les électeurs de décembre 2018 à qui Corneille Nangaa veut imposer sa « machine à voter », alors qu’ils sont ventre creux !

Le paroxysme du cynisme.

 

Bruxelles, le 14 avril 218

 

Cheik FITA

 

Ci-dessous une compilation des informations diffusées à ce propos par

TV 5 AFRIQUE

JOURNAL AFRIQUE DE FRANCE 24

RFI AFRIQUE

Partager cet article
Repost0
13 avril 2018 5 13 /04 /avril /2018 20:41
Genève: les bailleurs de fonds promettent 528 millions de dollars pour l’aide humanitaire aux Congolais

Les bailleurs de fonds ont annoncé vendredi 13 avril 20128 un financement de 528 millions de dollars pour soutenir l’acheminement de l’aide humanitaire en République démocratique du Congo (RDC) où au moins 13 millions de personnes, dont un tiers de déplacés internes, ont besoin d’une assistance humanitaire d’urgence cette année.

 

Les annonces ont été faites lors d’une conférence humanitaire à Genève, co-présidée par les Nations Unies, l’Union Européenne et le Royaume des Pays-Bas.

« La République démocratique du Congo fait face à l’une des plus grandes crises humanitaires au monde », a rappelé le Secrétaire général des Nations Unies António Guterres, dans un message vidéo diffusé à l’ouverture de la conférence.

Le montant annoncé à Genève par les donateurs représente un quart des 2,2 milliards de dollars demandés à l'origine par l’ONU pour répondre à la crise humanitaire en RDC : 1,7 milliards de dollars pour financer le Plan d’intervention humanitaire à l’intérieur de la RDC et plus de 504 millions de dollars pour soutenir les 807.000 congolais réfugiés dans les pays voisins et subvenir aux besoins des plus de 540.000 réfugiés d’autres pays actuellement sur le territoire congolais.

« C’est beaucoup d’argent. Mais cela représente moins de 50 centimes par jour pour chacune des personnes dont nous essayons de sauver et de protéger la vie », a déclaré Mark Lowcock, le chef du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) lors de la conférence organisée au Palais des Nations.

En RDC, « les besoins humanitaires augmentent », a mis en garde Mark Lowcock rappelant que la crise actuelle a ses racines dans les conflits ethniques, politiques et économiques. Selon le Chef d’OCHA, les violences ethniques se sont aggravées dans l’est de la RDC alors que certaines parties du pays jusqu’ici épargnées par les conflits armés et les catastrophes, ont connu des niveaux élevés de violence au cours de l’année écoulée.

« La transition politique crée des tensions », a ajouté le chef de l’humanitaire de l’ONU, tout en indiquant que des chocs externes ont fragilisé l’économie congolaise, « avec une baisse vertigineuse du prix des matières premières affectant la devise et alimentant une spirale inflationniste et les pressions sur les dépenses publiques, qui sont autant de difficultés pour les populations dans tout le pays ».

En l’espace d’un an, le nombre de personnes ayant besoin d’assistance en RDC a presque doublé, passant de 7,3 millions à 13,1 millions. Quelque 7,7 millions de personnes souffrent d’insécurité alimentaire. Au total, la malnutrition aiguë sévère menace la vie de 2,2 millions d’enfants et plus de 4,6 millions d’enfants souffrent de malnutrition aiguë. Le chef d’OCHA a rappelé que dans les Kasaï, des milliers d’agriculteurs ont raté trois saisons agricoles successives, entraînant une baisse de la production agricole.

« Au moment où je vous parle, la résurgence d’un conflit interethnique en Ituri en février tue de nombreuses personnes et conduit de plus en plus à des déplacements internes et transfrontaliers », a fait remarquer Mark Lowcock, ajoutant que la RDC est également confrontée à des épidémies, y compris la pire crise de choléra en 15 ans. « Malheureusement, il y a aussi une épidémie de violence sexuelle, la plupart non déclarée et non traitée, et une grande partie contre les enfants », a-t-il déclaré.

« C’est l’insécurité qui doit être réglé pour que les gens puissent rentrer chez eux »

De retour d’une visite en RDC, le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, a mis l’accent sur l’interdépendance des crises dont souffre la région des Grands Lacs depuis plus d’un quart de siècle. Une façon pour le chef du HCR de souligner la nécessité d’une volonté renouvelée de recherche de solutions durables. « On va parler beaucoup d’humanitaire. C’est bien, c’est urgent et c’est nécessaire, mais tout cela est lié à la résolution des conflits politiques », a fait remarquer M. Grandi.

Pour le Haut-Commissaire, il faut travailler plus et mieux vers des solutions à ces situations du déplacement, notamment pour les réfugiés et les déplacés internes. « C’est une question que j’ai soulevé lors des rencontres que j’ai eues la semaine dernière avec les chefs d’Etat de la RDC, du Rwanda et du Burundi », a dit M. Grandi. « Aux Présidents Kabila, Nkurunziza et Kagamé, je leur ai dit ce que me disent tous les réfugiés et les déplacés à l’unanimité, c’est l’insécurité qui doit être réglé pour que les gens puissent rentrer chez eux ».

L’autre axe exploré par l’agence onusienne consiste à augmenter les ressources allouées à la réintégration des personnes dans leurs communautés quand ces dernières décident de rentrer chez elles. « Et troisièmement, il faut que les Etats de la région travaillent plus et mieux ensemble pour trouver une solution à ces phénomènes », a souligné le chef du HCR.

Malgré la détérioration de la situation humanitaire, l’ONU reconnaît toutefois que des progrès sont possibles en RDC. Au cours des 15 dernières années, sous la direction du gouvernement, les infrastructures dans de nombreuses grandes villes du pays se sont améliorées, l’accès à l’éducation a été amélioré, le taux de mortalité infantile a baissé et les taux de vaccination ont augmenté.

« Le gouvernement de la République démocratique du Congo assure le leadership sur cette crise », a souligné Mark Lowcock qui a également salué l’engagement de Kinshasa à fournir sur ses propres ressources près de 100 millions de dollars. Au cours des deux prochaines années, ces fonds permettront de faciliter la réintégration des réfugiés congolais, des rapatriés et des personnes déplacées internes. « Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement. Nous discutons avec eux du suivi de la conférence d’aujourd’hui et cette discussion aura lieu à un moment donné et à un endroit convenant au gouvernement », a conclu le chef de l’humanitaire de l’ONU.

source: http://www.unocha.org/humanitarian-conference

 

Genève: les bailleurs de fonds promettent 528 millions de dollars pour l’aide humanitaire aux Congolais
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
13 avril 2018 5 13 /04 /avril /2018 05:46
Genève, le gouvernement congolais sans mandat snobe les donateurs

Le vendredi 13 avril 2018 a lieu à Genève une conférence de donateurs au profit des populations sinistrées de la RD Congo.

Le but de cette conférence pilotée par l’ONU est de réunir au moins 1,5 milliards de dollars pour venir en aide à la population sinistrée de la RD Congo.

Le régime du tandem Kabila-Tshibala fera la politique de la chaise vide.

Quelques soient les raisons invoquées par le régime Kabila pour justifier son absence, au final, c’est la population congolaise qui pourrait être desservie.

Même s’il n’y avait pas eu crise humanitaire en RD Congo, avec son maigre budget de 5 milliards de dollars dans un pays où 90% d’adultes sont sans emploi, L’enveloppe budgétaire  consacrée à l’action sociale en RD Congo est insignifiante.

Hors, non seulement le régime Kabila n’a pas les moyens d’assurer le minimum d’action sociale en temps normal, mais à travers toute la République Démocratique du Congo, il y a un nombre impressionnant de crises humanitaires qui nécessitent des interventions urgentes:

  • à l’Est avec l'insécurité permanente et les éternels massacres, mini-rebellions, et autres présences des rebelles des pays environnants,
  • au grand Kasai avec les centaines de milliers de déplacés, des villages incendiés…
  • au Katanga avec les conflits dans le Tanganika,
  • à Kinshasa avec la surpopulation, l’absence des infrastructures sociales,
  • dans tout le pays avec l’absence d’hôpitaux digne de ce nom…

17 ans après l’accession de Joseph Kabila au pouvoir, toute la RD Congo est un véritable sinistre, c’est de notoriété publique.

C’est cela l’image de la RD Congo ! Il n’y a pas de honte à en faire le constat.

Il est vrai, qu’en tant que « dirigeants », ceux qui ont confisqué le pouvoir en RD Congo se gênent d’apparaître comme des mendiants, et n’ont pas le courage d’affronter le regard du monde entier qui semble dire :

« Ah, ce sont ces messieurs là qui sont incapables de nourrir la population qu’ils prétendent diriger ? »

Incapable de subvenir aux besoins urgents de la population qu’il est sensé protéger, le tandem Kabila-Tshibala doit accepter l’évidence :

     .  Des  centaines de milliers de Congolais souffrent en ce moment.

   .Des centaines de milliers d’enfants congolais meurent à cause de la malnutrition,

  • Des centaines de milliers d’enfants meurent faute de soins médicaux,
  • Des centaines de milliers d’enfants congolais meurent faute d’abri,
  • Des centaines de milliers de jeunes mamans congolaises accouchent dans des conditions infra-humaines, certaines meurent lors de l’accouchement.

Leur refuser de l’aide équivaut à non assistance à personnes en danger.

Les kinois diront : « Eza motema mabe,  eza kindoki ».

Bruxelles, le 13 avril 2018

Cheik FITA

 

Genève, le gouvernement congolais sans mandat snobe les donateurs
Partager cet article
Repost0
12 avril 2018 4 12 /04 /avril /2018 19:48

 

Décédée le 2 avril 2018, Winnie Mandela aura droit à des funérailles nationales le 14 avril 2018.

Durant la période de deuil national, des délégations du monde entier ont rendu hommage à la grande dame de la lutte contre l’apartheid.

Parmi ces délégations, celle de l’UDPS de la RD Congo conduite par l’Abbé Théo Tshilumba, conseiller du nouveau Président de l’UDPS, Félix Tshisekedi.

Après avoir été reçu par l’exécutif du parti au pouvoir en République Sud-Africaine, la délégation de l’UDPS s’est rendue à Soweto pour signer le livre des condoléances.

Ci-dessous l’interview de l’abbé Théo, faite par l’ Info en Ligne des Congolais de Belgique

 

Bruxelles, le 12 avril 2018

Cheik FITA

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
11 avril 2018 3 11 /04 /avril /2018 19:17
Av. 24 novembre; grande foule à la libération d'Eliezer Ntambwe
Av. 24 novembre; grande foule à la libération d'Eliezer Ntambwe
Av. 24 novembre; grande foule à la libération d'Eliezer Ntambwe
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
11 avril 2018 3 11 /04 /avril /2018 16:45
Processus électoral:l 'opposition congolaise dénonce la désinvolture de la CENI
Processus électoral:l 'opposition congolaise dénonce la désinvolture de la CENI
Processus électoral:l 'opposition congolaise dénonce la désinvolture de la CENI
Processus électoral:l 'opposition congolaise dénonce la désinvolture de la CENI
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens