Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.voaafrique.com/a/menace-sur-les-reseaux-sociaux-avant-la-fin-du-mandat-de-kabila-en-rdc/3637256.html

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=-J5ObUKrHmw

 

 

 

 

 

http://www.cheikfitanews.net/2017/03/elections-au-rassemblement-temoignage-de-celui-qui-a-pilote-le-processus.html

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/channel/UCoOL8sf4taCgbL2cJy7NyNg

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0quPBiMbkpo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=b82o4074eXI&t=72s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=sSkgK9Ux0LA&t=424s

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=SoYmgRJwLic

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=V6v6vSD8K8Q&t=9s

Vidéo du slogan-phare des congolais

pour fin mandat de J. Kabila

kabila oyebela

réserve photos du site

Suivez  attentivement cette Vidéo.

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Du 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 07:35
 Transition en RD Congo, pour un gouvernement de 53 membres

Jeudi 26 janvier 2017, les négociations sous l'égide de la CENCO pour baliser la transition ont abouti à un consensus : la taille du futur gouvernement qui sera ainsi composée :

Majorité présidentielle : 21 membres dont 18 ministres

Rassemblement 16 membres dont 13ministres

Opposition politique signataire de l'UA : 11 membres dont 8 ministres,

Opposition républicaine : 3 membres dont 2 ministres,

Société civile UA : un ministre,

Société civile non signataire: un ministre,

Soit un total de 53 membres dont 43ministres

Pas de MLC et son front de la défense de la constitution dans le gouvernement de transition.

 Transition en RD Congo, pour un gouvernement de 53 membres
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
commenter cet article
26 janvier 2017 4 26 /01 /janvier /2017 07:40
La FCI préconise l'attribution de cinq ministères à la diaspora congolaise

Me Louis d'Or Kapitene, chargé des questions juridiques de la FCI a déclaré à Bruxelles, lors d'une conférence de presse que la diaspora congolaise devrait obtenir la gestion d'au moins cinq ministères lors du gouvernement qui sera issu du dialogue congolais piloté par la Cenco.

C'était le mardi 25 janvier 2017 à la salle Elzenhof dans la commune d'Ixelles.

Selon Me Kapitene :

- La diaspora devrait également être élevée au rang de circonscription électorale lors de prochaines législatives avec entre 15 à 54 sièges au parlement.

- « La FCI et alliés en appellent à la bonne conscience de la majorité et de l'opposition d'intégrer le règlement des frustrations nées à la suite de la non prise en compte de la diaspora comme composante à part entière à toutes les étapes des négociations ».

Pour illustrer ses propos, Me Kapitene a affirmé que, ne pas prendre en compte la diaspora comme composante empêchera la résolution d'un grand litige qui oppose jusqu'à ce jour la diaspora congolaise et aux musiciens, et aux autorités du pays. À ce jour, ces deux catégories de Congolais sont toujours personæ non gratæ dans la diaspora.

La FCI, Force du Combat Intelligent, se considère comme étant suffisamment habilitée à plaider pour la cause des Congolais vivant à l'étranger de part son parcours et du fait que les objectifs qu'elle poursuit sont largement partagés par les différentes organisations de la diaspora congolaise. Quoique n'étant pas explicitement mandatée par la diaspora congolaise, la FCI considère qu'étant la première organisation de la diaspora à avoir pris cette initiative d'être l'avocat de la diaspora auprès des négociateurs des accords de la Saint Sylvestre, elle devrait être soutenue. Message a même été lancé dans ce sens à l'intention de toutes les communautés congolaises de la diaspora.

La FCI avait vu naissance à Bruxelles en juilllet 2013 à l'issue d'une élection qui avait regroupé la plupart des membres du mouvement des Combattants. Babi Balukuna, l'actuel coordinateur de la FCI avait été élu.

 

Bruxelles, le 26 janvier 2017

Cheik FITA

 

La FCI préconise l'attribution de cinq ministères à la diaspora congolaise
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 21:52
Communiqué de l'IDGPA. «Samy Badibanga réputé démissionnaire»

COMMUNIQUE DE L’IDGPA SUR LA DEMISSION DU PREMIER MINISTRE SAMY BADIBANGA NTITA ET LES POURSUITES JUDICIAIRES CONTRE L’ANCIEN PREMIER MINISTRE AUGUSTIN MATATA ET LES MEMBRES DE SON GOUVERNEMENT

 

Conformément à sa mission de protection et de défense de la Constitution de la République que le peuple congolais avait votée par référendum les 18 et 19 décembre 2005 et que le Président de la République avait promulguée le 18 février 2006 avant de jurer « solennellement » de l’«observer » et de la « défendre » « devant Dieu et la Nation » (Article 74), l’IDGPA attire l’attention de la communauté internationale et, en premier lieu, celle du peuple congolais et des responsables politiques, particulièrement ceux qui « dialoguent inclusivement » grâce aux bons offices de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), sur les conclusions suivantes qui découlent du respect de la loi suprême du pays:

  1. Suivant l’Article 90 de la Constitution, le gouvernement est dirigé par le Premier Ministre. Il est investi lorsque le programme du gouvernement présenté par le Premier Ministre est approuvé à la majorité absolue des membres qui composent l’Assemblée nationale.

  2. L’Article 99 de la Constitution dispose :

Avant leur entrée en fonction et à l’expiration de celle-ci, le Président de la République et les membres du Gouvernement sont tenus de déposer, devant la Cour constitutionnelle, la déclaration écrite de leur patrimoine familial énumérant leurs biens meubles, y compris actions, parts sociales, obligations, autres valeurs, comptes en banque, leurs biens immeubles, y compris terrains non bâtis, forêts, plantations et terres agricoles, mines et tous autres immeubles, avec indication des titres pertinents.

Le patrimoine familial inclut les biens du conjoint selon le régime matrimonial, des enfants mineurs et des enfants même majeurs, à charge du couple.

La Cour constitutionnelle communique cette déclaration à l’administration fiscale.

Faute de cette déclaration, endéans les trente jours, la personne concernée est réputée démissionnaire.

Dans les trente jours suivant la fin des fonctions, faute de cette déclaration, en cas de déclaration frauduleuse ou de soupçon d’enrichissement sans cause, la Cour constitutionnelle ou la Cour de cassation est saisie selon le cas.

  1. Même lorsqu’un membre du gouvernement est reconduit dans un nouveau gouvernement, il est tenu de faire une déclaration écrite dans les trente jours suivant la fin des fonctions et une autre dans les trente jours suivant l’entrée dans les nouvelles fonctions.

  2. Le Premier Ministre Augustin Matata Ponyo avait remis sa démission au Président de la République qui l’avait acceptée le lundi 14 novembre 2016 tandis que le Gouvernement du Premier Ministre Samy Badibanga Ntita avait été investi par l’Assemblée nationale le jeudi 22 décembre 2016.

  3. Plus de trente jours (à présent plus de 60 jours) suivant la fin de leurs fonctions, ni l’ancien Premier Ministre Augustin Matata ni aucun membre de son gouvernement n’a déposé sa déclaration écrite de patrimoine devant la Cour constitutionnelle. Dans tous les cas, le peuple congolais n’a jamais été informé qu’ils auraient rempli cette obligation constitutionnelle.

  4. Pour le Premier Ministre Samy Badibanga et les membres de son gouvernement, le délai de trente jours pour le dépôt de déclarations écrites de leurs patrimoines avait expiré le samedi 21 janvier 2017.

  5. Cependant, le Premier Ministre Samy Badibanga Ntita et les membres de son gouvernement n’ont pas déposé leurs déclarations écrites de patrimoines et se sont donc rendus coupables de violation intentionnelle de l’Article 99 de la Constitution. Même s’ils avaient pensé malheureusement à tort qu’ils pouvaient le faire nuitamment ou en secret, le peuple n’est pas informé que la Cour constitutionnelle a reçu leurs déclarations et les a communiquées à l’Administration fiscale pour en prendre acte comme prescrit par la Constitution.

De ce qui précède, l’IDGPA tire les conséquences suivantes :

  1. Le Premier Ministre Samy Badibanga Ntita et l’ensemble des membres de son gouvernement sont réputés démissionnaires depuis le dimanche 22 janvier 2017 pour violation de l’ Article 99 de la Constitution en rapport avec le dépôt des déclarations écrites des patrimoines des membres du gouvernement. Le débat suivant lequel le Premier Ministre Samy Badibanga ne peut quitter ses fonctions qu’à la suite d’une démission volontaire ou d’un vote de censure ou de défiance par l’Assemblée nationale est désormais sans objet. On n’a même plus besoin de leur demander ou de les supplier pour qu’ils démissionnent parce que Monsieur Samy Badibanga et chacun des membres de son gouvernement sont réputés démissionnaires depuis le 22 janvier 2017.

  2. Le Procureur général de la République qui avait déjà failli à sa mission en ce qui concerne les prédécesseurs du Premier Ministre Samy Badibanga et les membres de leurs gouvernements devrait saisir sans délai la Cour Suprême de Justice faisant office de Cour de cassation contre l’ancien Premier Ministre Augustin Matata Ponyo et les membres de son gouvernement pour violation intentionnelle de l’Article 99 de la Constitution.

 

Fait à Kinshasa, le 23 janvier 2017

 

Le Directeur exécutif de l’IDGPA

André Mbata Mangu

Professeur des Universités

E-mail : amangu@idgpa.org

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans Cheik FITA
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 02:17

Grosse ambiance de fête au quartier Matonge de Bruxelles mardi 24 janvier 2017 en soirée à l'issue du match de la CAN 2017 entre la RD Congo et le Togo.

Des centaines de Congolais suivaient ce match à la maison africaine flamande Kuumba sur chaussée de Wavre.

Qui était à l'origine de cette organisation ? Comment le public a-t-il réagi durant et après le match ?

Suivez cela dans ce reportage de l'Info en Ligne des Congolais de Belgique.

À l'issue du match que la RD Congo a remporté par le score de trois buts à un, les téléspectateurs se sont déversés sur la chaussée de Wavre devant la maison Kuumba, rendant la circulation automobile presque impossible. Deux véhicules de la police qui sont arrivées pour régler la circulation ont dû faire marche arrière sous la pression bon-enfant des supporters des Léopards qui chantaient pour eux une chanson anti-Kabila « Zonga sima » (Reculez!)

 

Bruxelles, le 25 janvier 2017

Cheik FITA

 

Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 17:59
Les adieux du prisonnier politique Huit Mulongo à son épouse

« Merci pour tout ce que tu as enduré depuis mon arrestation.Que Dieu te donne ce que je n'ai pas réussi à te donner. »

 

Sylvie l'épouse du Professeur Huit Mulongo Kalonda vient de quitter le monde des vivants. Son mari avait été condamné à la prison à Lubumbashi, après une parodie de procès pour avoir dit-on détenu un revolver. Jusqu'à ce jour Huit Mulongo est détenu à la prise de Kasapa.

Un écrivain, avec le pouvoir qu'il a de manipuler les mots et les concepts, a-t-il besoin d'un revolver pour s'exprimer ?

Que peut-on penser d'un régime qui emprisonne ses intellectuels ?

Sylvie est partie, suite à des soucis qu'elle se faisait pour la santé de son mari.

Sylvie est ainsi une des multiples victimes de cette dérive du pouvoir pour le pouvoir en RD Congo.

La rédaction de l'Info en Ligne des Congolais de Belgique n'a pas suffisamment de mots pour exprimer la douleur qu'elle ressent à la suite de la disparition de Sylvie.

Ceux dont la légitimité a pris fin le 19 décembre 2016 se seraient pliés à l'accord du 31 décembre 2016, Sylvie ne serait peut-être pas partie, Huit Mulongo étant parmi les prisonniers politiques qui devaient être libérés dans le cadre de la décrispation politique.

Ceux qui à ce jour tirent en longueur l'application des accords du 31 décembre 2016 doivent se considérer comme des responsables indirects de la disparition de Sylvie, de toutes les Sylvie à travers la République qui auraient pu rester en vie, s'il n'existait pas quelque part des politiciens qui n'ont pas le sens de la parole.

Nous nous joignons à la peine du professeur Huit Mulongo  à travers son épitaphe:

« Merci pour tout ce que tu as enduré depuis mon arrestation.Que Dieu te donne ce que je n'ai pas réussi à te donner.»

 

Bruxelles, le 23 janvier 2017

Cheik FITA

Les adieux du prisonnier politique Huit Mulongo à son épouse
Repost 0
Published by Cheik FITA
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 01:24
Processus électoral congolais, publication du calendrier au plus tard le 15 avril par la CENI

Lors d'un point de presse  le dimanche 22 janvier 2017 au Centre Interdiocésain de Kinshasa par le porte-parole de la CENCO, celui-ci a déclaré que les parties prenantes au dialogue s'étaient convenues pour que le calendrier électoral soit publié au plus tard le 15 avril 2017.

Pour le porte-parole de la CENCO, vingt-deux jours après la signature de l'accord pour la cogestion du pays par la MP et l'opposition au delà du 19 décembre 2016, il y a eu certes des avancées, mais il y a aussi beaucoup de points de blocages qui ne font pas honneur à la classe politique congolaise (le clan Kabila essentiellement NDLR).

Le point le plus scandaleux est celui de la désignation du Premier Ministre. Alors que l'accord du 31 décembre 2016 stipule que celui-ci est désigné par le « Rassemblement », le clan Kabila voudrait que le « Rassemblement » propose cinq candidats, et à Joseph Kabila de choisir parmi eux celui qui serait nommé.

Plus esprit mesquin et tortueux et malhonnête que cela, tu meures.

 

Bruxelles, le 23 janvier 2017

Cheik FITA

 

Processus électoral congolais, publication du calendrier au plus tard le 15 avril par la CENI
Repost 0
Published by Cheik FITA
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 07:18
Lu pour vous. Gambie: Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir

A l'issue d'une longue journée de médiation avec les chefs d'Etats mauritanien et guinéen ce vendredi, le président sortant de Gambie a finalement déclaré lors d'une allocution à la télévision nationale, en pleine nuit ce 21 janvier, qu'il acceptait de quitter le pouvoir.

« Je crois en l’importance du dialogue et en la capacité des Africains à résoudre eux même les défis de la démocratie. C'est pourquoi j'ai décidé aujourd'hui de quitter la direction de cette grande nation », a déclaré le président sortant. Dans une allocution à la télévision nationale, Yahya Jammeh a dit qu'il voulait « préserver la vie de ses concitoyens » et qu'il refusait qu'une « seule goutte de sang soit versée ».

POUR LIRE LA SUITE, Cliquez sur le lien suivant:

http://www.rfi.fr/afrique/20170121-gambie-jammeh-annonce-quitter-pouvoir-crise

Lu pour vous. Gambie: Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir
Repost 0
Published by Cheik FITA/RFI - dans cheikfitanews
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 21:15
Foot. Match Côte d'Ivoire RD Congo à Matonge-Bruxelles, quelles réactions des Congolais?
Le match Côte d'Ivoire RD Congo de la CAN 2017 au Gabon a mobilisé plusieurs centaines de Congolais à la maison culturelle flamande Kuumba de Bruxelles sur Chaussée de Wavre au quartier Matonge.
La plupart étaient parés du drapeau de la RD Congo.
À l'issue du match, le score était de deux buts partout. Les Congolais étaient-ils contents ou pas pour le point engrangé grâce à au match nul ? Eux qui espéraient une séance de « fimbu » ?
L'info en Ligne des Congolais de Belgique a recueilli quelques impressions des supporters Congolais à l'issue du match
 
Bruxelles, le 20 janvier 2017
 
Cheik FITA
Foot. Match Côte d'Ivoire RD Congo à Matonge-Bruxelles, quelles réactions des Congolais?
Repost 0
Published by Cheik FITA
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 09:53
Lu pour vous. Samy Badibanga ne démissionnera pas selon le vice-Ministre des finances .

Un article reprenant des déclarations du Docteur Loseke, membre du gouvernement de Samy Badibanga a retenu l'attention de notre rédaction. Cet article a été publié par nos confrères de sangoyacongo.

Après lecture, on est tenté de se poser la question suivante : Est-ce une fuite en avant ?

Cheik FITA

« L'annonce est du vice Ministre des finances.
Tharcisse Loseke Nembalemba est surtout membre de l'UDPS, proche jusqu'à il y a peu encore d’Étienne Tshisekedi et du parti où il occupait la charge de Secrétaire national aux relations Extérieures.
Estimant que l'accord du 31 décembre "sera difficile à appliquer", il l'explique par 2 raisons majeures :

- L'accord qui insiste sur le Respect de la Constitution n'est pas au-dessus de la loi fondamentale.

- La Primature n'est pas vacante, occupée aujourd'hui par un 1er Ministre issu de l'Opposition.

Réconciliation nécessaire à l'UDPS

Le fait que nous ayons "un Premier ministre membre de l'UDPS et surtout président du Groupe parlementaire UDPS et alliés", rendra encore plus difficile son application a estimé le docteur Loseke.
"Monsieur Badibanga ne démissionnera pas volontairement de son poste. Sans l'UDPS, le Rassemblement ne peut pas se prévaloir d'un groupe politique qui est fort et crédible. Il y a que Monsieur Tshisekedi et l'UDPS qui donnent la crédibilité à ce Rassemblement. C'est la raison pour laquelle je dis que le Premier ministre, même s'il est issu du Rassemblement, doit être de l'UDPS, précisément l'espace Kasaïen au centre du pays. Parce que les principaux animateurs, le Président de la République sera de l'Est, le président de l'Assemblée nationale et du Sénat seront de l'Ouest".

L'actuel "blocage ne peut être résolu qu'au sein de l'UDPS", avec l'actuel Premier ministre, président du groupe parlementaire de l'UDPS, "le deuxième groupe le plus important à l'Assemblée nationale".
Il faut "une réconciliation interne au sein de l'UDPS parce que les députés de l'UDPS n'ont jamais été exclus via un document qui montre qu'ils ne sont plus membres de l'UDPS. Donc, nous appelons véritablement à une réconciliation entre UDPS institutionnelle et UDPS non-institutionnelle", déclare Tharcisse Loseke.

Pour qui, "il faudra un jour que le président Tshisekedi et Samy Badibanga se parlent. Sinon, ils seront accusés de prendre ce pays en otage pour la primature. Cette primature doit revenir à l'UDPS mais il faut éviter un blocage qui serait fatal pour notre pays. Nous insistons que cette réconciliation permettra de résoudre d'autres problèmes notamment la désignation du rapporteur de la CENI qui doit passer par la procédure parlementaire. C'est le groupe parlementaire qui présentera le candidat à l'Assemblée nationale. Ce n'est que par cette voie là qu'on désignera le rapporteur membre de l'UDPS »

 

Source : http://www.sangoyacongo.com/2017/01/samy-badibanga-ne-demissionnera-pas.html

Lu pour vous. Samy Badibanga ne démissionnera pas selon le vice-Ministre des finances .
Repost 0
Published by Cheik FITA
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 09:36
17 janvier 1961-17 janvier 2017, Lumumba et nous

Il y a un an, lors de la célébration de l'anniversaire de l'assassinat de Lumumba, nous avions publié l'article: 17 janvier 1961-17 janvier 2016, Lumumba et nous

Un an après, nous pensons que l'article est toujours d'actualité. C'est pour cela que nous le publions de nouveau.

 

Cheik FITA

 

 

Au lendemain de l’indépendance du Congo, Lumumba était le plus grand leader politique du pays.

C’était le choix des Congolais. Très vite, il fut assassiné. Non pas parce qu'il était un obstacle au bonheur des Congolais, mais parce que les pays qui avaient signé son arrêt  de mort : la Belgique et les États-Unis, considéraient que leurs intérêts étaient menacés.

Depuis lors, qu’est-ce qui a changé dans les rapports Congo-Occident? Le peuple congolais a-t-il enfin pu mettre au pouvoir quelqu’un de son choix ?

Comment honorer la mémoire de Patrice-Emery Lumumba ?

En cette année 2016, malgré les atermoiements et les manœuvres dilatoires du Président sortant, le peuple congolais se rendra aux urnes afin de se choisir un nouveau Président de la République.

Quelques soient le nombre de candidats qui se présenteront à la présidentielle, quatre personnes au maximum émergeront et se partageront 95% du suffrage.

Autant certains pays occidentaux cherchent un cheval sur qui miser, autant parmi les futurs candidats à la présidentielle, il y en a qui espèrent accéder à la magistrature suprême grâce à certains pays occidentaux et leurs lobbys : Belgique, France et États-Unis essentiellement. Et ces potentiels candidats ainsi que leur entourage multiplient actuellement des contacts avec des « décideurs » occidentaux.

Lumumba était le choix des Congolais, il a été tué. Mobutu arriva au pouvoir avec la bénédiction des occidentaux. Lors des élections de 2006, l’occident pesât de tout son poids pour que Joseph Kabila soit « élu ». Maintenant que ce dernier est dans le pétrin, certains pays occidentaux cherchent un candidat à eux pour la présidentielle congolaise.

Afin d'honorer la mémoire de Lumumba, en cette date anniversaire de son assassinat, le peuple congolais doit prendre la résolution suivante : « à la prochaine présidentielle, ne pas mettre les clés de la maison Congo dans les mains d’un valet de l’extérieur.»

 

Bruxelles, le 17 janvier 2016

Cheik FITA

 

 
17 janvier 1961-17 janvier 2016, Lumumba et nous
17 janvier 1961-17 janvier 2016, Lumumba et nous
17 janvier 1961-17 janvier 2016, Lumumba et nous
17 janvier 1961-17 janvier 2016, Lumumba et nous
17 janvier 1961-17 janvier 2016, Lumumba et nous
17 janvier 1961-17 janvier 2016, Lumumba et nous
17 janvier 1961-17 janvier 2016, Lumumba et nous
17 janvier 1961-17 janvier 2016, Lumumba et nous
17 janvier 1961-17 janvier 2016, Lumumba et nous
 
17 janvier 1961-17 janvier 2017, Lumumba et nous
Repost 0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews

ANNONCES...MESSAGES

 

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES:  RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

.Chez Hermene Kaba, galerie entrée d'Ixelles, quartier Matonge, chaussée de Wavre

. Centre culturel Africaine Flamande, Kuumba, 35 rue de l'église, Matonge, Ixelles

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

http://www.congonetradio.com/

 http://banamikili.skyrock.com/

 

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE


Depuis les élections congolaises de novembre 2011, des voix n'ont cessé de dénoncer le hold-up électoral de "Joseph Kabila" et son clan.

Avec la publication du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne, ils sont dans leurs petits souliers et ceux à qui avait été confiée la mission d’organiser les élections, et ceux qui ont eu l’outrecuidance de se proclamer élus et  « majorité ». 

Aux uns et aux autres, il ne reste plus qu’à préparer les valises. Des élections générales doivent impérativement avoir lieu afin de mettre fin à la tricherie, à l’imposture et à la honte dont une clique s’est permis de couvrir tout un peuple.

Le Congo et les Congolais méritent mieux.

Voici le lien pour lire le rapport final de la mission d'observation de l'UE

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/RFEUEOMRDC2011comp_0.pdf 

NOTA. Ce lien mis antérieurement, ne semble plus opérationnel

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

 

VU SUR FACEBOOK...

551273_3366720923513_1133855912_3219857_1574178445_n.jpg

 

à lire aussi à ce sujet dans l'express.fr:

La Belgique en quête désespérée du graal perdu au Congo

AnicetMobet

Par AnicetMobet (Express Yourself), publié le 14/05/2012 à 07:00, mis à jour le 15/05/2012 à 11:25

lien : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-belgique-en-quete-desesperee-du-graal-perdu-au-congo_1114583.html 

 

FOCUS

Liens