Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

26 juin 2020 5 26 /06 /juin /2020 17:08
Développement. Des investisseurs intéressés par la province congolaise du  Sankuru

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 26 juin 2020

Beaucoup de personnes n’y ont peut-être jamais prêté attention, mises à part la ville province de Kinshasa et le Kasai Oriental, toutes les provinces de la RD Congo sont plus grandes que certains pays comme la Belgique, les Pays-Bas, la Suisse, le Danemark…

En d’autres termes, ces grands espaces sont de lieux extraordinaires où investir.

Un des gouverneurs congolais l’a compris et met à contribution  sont séjour actuel en Europe : Mr Stéphane Joseph Mukumadi, gouverneur de la province congolaise du Sankuru.

 

Retenus en Europe pour cause de Coronavirus, Mr Stéphane Joseph Mukumadi, gouverneur de la province congolaise du Sankuru poursuit son challenge de rencontrer des entrepreneurs et des organisations pouvant investir dans sa province.

En compagnie d’un groupe de collaborateurs voici quelques un des investisseurs potentiels avec qui il a pu négocier ou dont ils ont visité les installations :

  • Alain VIDTS, Fondateur de www.vidtsmachinery.com,  
  • Le professeur Patrick Van damme à l’Université de Gand et la plate-forme africaine,
  • Sam Ayoub de la chambre économique Canada-Europe,
  • L’Union Chamber of European Experts, non loin du palais d’Egmont
  • ColACP, comité de liaison Europe-ACP

 Quels sont les arguments du gouverneur du Sankuru pour appâter ses interlocuteurs ?

Quels bilans de ces contacts ?

Avant que Mr Mr Stéphane Joseph Mukumadi ne s’envole pour la RD Congo puis pour son Sankuru natal, l’Info en Ligne des Congolais de Belgique vous proposera un entretien avec l’homme d’Etat congolais.

Ci-dessous, le résumé vidéo.

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
24 juin 2020 3 24 /06 /juin /2020 08:07
Flash. Mouvement de la population autour du  Palais du Peuple à Kinshasa

Par Cheik FITA

Mercredi 24 juin 2020

 

8H10 , heure de Kinshasa, en suivant une vidéo en live sur FB , un mouvement de la population se trouve déjà autour du Palais du Peuple de Kinshasa.

Motif: désapprobation du projet de loi initié par Aubain Minaku afin de caporaliser la justice.

Aubain Minaku, proche de Joseph Kabila, fut Président de l'assemblée nationale lors de la précédente législature.

Des chants très peu équivoques sont entonnés: "Ils voulaient trucider la justice, nous allons dormir ici et nous battre pour la justice".

Posted by Arobaz Mukuna le Parzuriha on Tuesday, June 23, 2020

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
21 juin 2020 7 21 /06 /juin /2020 06:56
Gare du Midi de Bruxelles: plusieurs accès du Métro et tram fermés

Jusque 7h45 du dimanche 21 juin 2020, la plupart des accès au Métro et tram de la gare du Midi de Bruxelles étaient fermés, sur ordre de la police.

Les tram 3 et 4 ne s'y arrêtaient pas.

Il était demandé aux passagers de se rendre aux arrêts les plus proches: Lemonnier ou Porte de Halle.

Aucune explication n'était donnée pour ce désagrément. 

IL-CdB

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
17 juin 2020 3 17 /06 /juin /2020 05:58

Bruxelles, le 17 juin 2020

Cheik FITA

 

Du 3 avril au 4 juin 2020, nous n’avons mis en ligne que six articles et un seul pour le mois de mai.

Généralement, nous publions une moyenne de vingt articles par mois.

Ceux qui étaient attentifs avaient remarqué cela. D’autres avaient mis cette léthargie sur le compte du confinement suite à la pandémie du coronavirus.

D’autres plus soucieux, s’étaient donné la peine de nous téléphoner.

Et là, surprise, ils tombaient sur un de mes fils qui leur disait invariablement que je n’étais pas disponible pour une période.

Tous mes appels avaient été ainsi déviés vers le téléphone de Fita junior.

La vérité était que depuis début avril, j’avais été atteint par le coronavirus, puis hospitalisé. J’ai profité de la période de convalescence pour écrire le livre « Coronavirus : Redevenir homme » que les éditions OCM de Kinshasa ont publié et présenté à la presse à Bruxelles le mercredi 10 juin. Une cérémonie analogue aura lieu à Kinshasa dans une semaine, le temps que les cartons du livre arrivent sur place.

« C’est dans le malheur qu’on reconnaît ses vrais amis » dit-on. Ayant maintenant récupéré notre ligne téléphonique, nous avons rappelé la plupart de nos correspondants, amis frères connaissances et anonymes pour les remercier pour leur attention. Il y en a d’autres que nous avons sûrement oublié. Nous remercions tous ceux qui  ont pensé à nous et se sont donné la peine de nous appeler.

Nous sommes donc de retour.

Pour quelle ligne éditoriale ?

Cette période de pause nous a permis d’évaluer l’apport de notre web-journal.

Entre décembre 2006 et décembre 2018 depuis Bruxelles, nous avons été de tous les combats pour qu’il y ait alternance au sommet de l’Etat en RD Congo notre pays. Et notre journal était un grand atout.

A titre d'information, le deuxième article de notre journal en ligne datant du 27 décembre 2006 s’intitulait : «  CONGOLAIS DE BELGIQUE: LE DEFI DE L'INFORMATION »

Depuis lors, il y a eu explosion dans la communication via les médias en ligne tant dans la diaspora qu’au pays. Ce défi  a donc été suffisamment relevé.

Pendant ce temps au pays, sans être parfait, le changement opéré à la tête de la RD Congo en janvier 2019 a modifié plusieurs donnes et ouvert des perspectives.

Désormais, les grands défis pour la RD Congo sont le développement et le vécu quotidien du citoyen.

Quelle peut être la contribution de la diaspora congolaise à cela ?

Tout en continuant à publier des informations politiques, notre média donnera de plus en  plus d’importance aux informations susceptibles de booster le développement du pays et l’amélioration de la vie du congolais au pays. Pour cela, la diaspora congolaise est en mesure de jouer un grand rôle.

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
15 juin 2020 1 15 /06 /juin /2020 22:56
VOA. Lolaka ya Amerika ayambi Cheik FITA mpo na buku na ye « Coronavirus : Redevenir Homme »

Cheik Fita, moko na bayi media, philosophe mpe dramaturge akomi buku COVID:Redevenir Homme nsima na kobela bokono boye. Azali kopesa litatoli lya ye mpe mayele nini ememeli ye. Totala lolenge ayanoli na VOALingala na Eddy Isango.

Tolobela buku "COVID-19 : Tozonga bato" na Cheik Fita

Cheik Fika, moko na bayi media, philosophe mpe dramaturge akomi buku "COVID-19:Redevenir Homme" ("COVID-19: Tozonga bato") nsima na kobela mpe kobika na bokono boye. Azali kopesa litatoli lya ye mpe mayele nini ememeli ye. Totala lolenge ayanoli na VOALingala na Eddy Isango. Tokutani na www,voalingala.com

Posted by VOA Lingala on Monday, June 15, 2020

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
13 juin 2020 6 13 /06 /juin /2020 10:46
Fructueuse rencontre à Bruxelles « Mukumadi gouverneur du Sankuru-Entrepreneurs belges »

 

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 13 juin 2020

 

 

 

 

 

 Vendredi 12 juin 2020 au nouveau musée royal de l’Afrique centrale à Tervuren dans la périphérie de Bruxelles, Mr Stéphane Joseph Mukumadi, gouverneur de la province congolaise du Sankuru a échangé avec des entrepreneurs belges, et des originaires de la province de Sankuru vivant en Europe.

Cette rencontre s’inscrit dans un vaste PROJETS RDC/PROVINCES qui consiste à relancer une autre manière de développer l'agriculture en RD Congo.

Les délégations suivantes étaient ainsi présentes :

  • La délégation du gouverneur,
  • L’équipe des entrepreneurs,
  • Les membres de la diaspora.
  • Des membres de l’ambassade de la RD Congo en Belgique.

Il y avait aussi comme invitée une diplomate malgache.

Sous  la modération de Floribert Beloko, secrétaire général du CCAEB( Conseil des Communautés Africaines en Europe et en Belgique), Mr Simon Pierre SAVERYS a été le premier à prendre la parole. Il a longuement exposé les ambitions des entrepreneurs belges de leur groupe : investir dans différentes provinces de la RD Congo dans le domaine de l’agriculture industrielle notamment.

Il était complété par .Alain VIDTS.

Après avoir exposé sa vision de la gouvernance et du développement, le gouverneur du Sankuru  a déclaré qu’il était disposé à faciliter l’arrivée des investisseurs belges et européens dans sa province en commençant par l’obtention du visa ainsi que des documents administratifs et enfin grâce à la mise à disposition de espaces pour l’agriculture.

Pour le gouverneur Mukumadi, durant son mandat, la priorité sera accordée à l’agriculture, l’électrification, l’accès à l’eau et la construction d’une bonne piste à l’aéroport de Lodja.

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
11 juin 2020 4 11 /06 /juin /2020 19:09
Livres. « Coronavirus : Redevenir Homme » de Cheik FITA présenté à la presse à Bruxelles

Mercredi 10 juin 2020 à 18h00, le Press Club Brussels Europe a servi de cadre pour la présentation à la presse du livre « Coronavirus : Redevenir Homme » écrit par Cheik FITA.

Distanciation oblige, les sièges étaient disposés de façon à respecter les consignes liées aux précautions pour éviter la contamination du Coronavirus.

Introduisant l’auteur, Mr Laurent Brihay du Press Club Brussels Europe et actuel Président de l’ International Association of Press Clubs  a révélé au public que Cheik FITA n’était pas un inconnu là-bas. Il y a dix ans, Cheik FITA était entré pour la première fois  en contact avec le Press Club afin d’y organiser régulièrement des conférences avec les leaders politiques  congolais de l’opposition. Depuis lors, leur collaboration s’était accrue.

C’était donc un honneur de le recevoir une nième fois pour cette activité culturelle.

Cheik FITA prendra alors la parole pour parler de son livre durant une quinzaine de minutes avant de laisser aux journalistes présents poser leurs questions.

Quel est le contenu du livre ?

Pourquoi l’auteur a-t-il écrit ce livre ?

En avril 2020, l’auteur  a été atteint du coronavirus puis hospitalisé. Ce livre commence avec le récit du passage de l’auteur dans l’unité Covid-19 de l’hôpital CHIREC Sainte Anne Saint Remi de Bruxelles. Suit alors une longue réflexion philosophique sur la pandémie du coronavirus et les responsabilités passées et à venir de l’Homme… « Si  l’Homme ne veut pas vivre dans le futur, une expérience pire que celle-ci ! »

Après l’échange avec la presse, ce sera enfin au tour du lobbyiste au Parlement Bjorn Hultin de procéder au baptême du livre, en souhaitant que l’œuvre  ait beaucoup de succès.

Coronavirus : Redevenir Homme » a été publié par les éditions OCM de Kinshasa, une jeune maison créée depuis cinq par des diplômés d’Instituts congolais de l’Information.

Dramaturge, philosophe,  journaliste, Cheik FITA  est l’auteur de plus d’une trentaine de pièces de Théâtre et a déjà publié une dizaine de livres.

Ci-dessous, la communication de l’auteur à l’occasion de la sortie de « Coronavirus : Redevenir un Homme ».

Info en Ligne des Congolais de Belgique

 

Communication à la présentation du livre

« Coronavirus : Redevenir Homme »

 

Par Cheik FITA

 

Bruxelles, le mercredi 10 juin 2020. Press Club Brusssels Europe

 

Mesdames et messieurs de la presse,

 

Chers amis et chers invités,

Merci d’avoir sacrifié un peu de votre temps pour venir assister à la présentation de mon tout dernier livre qui s’intitule : « Coronavirus : Redevenir Homme ».

Pourquoi ai-je  écrit ce livre ?

Quel en a été le phénomène déclencheur ?

Quel est le contenu du livre et comment est-il structuré ?

In fine quel est l’objectif final du livre ?

En liminaire, je parlerai de trois choses : La vie, la santé, le bonheur.

Nous sommes réunis ici, parce que nous sommes tous en vie.

La vie est le plus grand don pour chaque Homme. Quand on vit, on n’y prête presque pas attention, croyant que cela va de soi. Cela ne va pas de soi.

La santé.

Une fois en vie, un des premiers combats de tout être humain est de manger, mais surtout de rester en bonne santé. Quand on perd la santé, il y a de fortes probabilités qu’on perde aussi la vie. Quand on vit et qu’on est en bonne santé, on n’a qu’une seule obstination : vivre heureux, le plus longtemps possible. Tout Homme devrait vivre, vivre en bonne santé, vivre heureux, et le plus longtemps possible.

  1. Pourquoi ce livre

Depuis fin 2019, la pandémie du Coronavirus a étendu ses ailes sur toute la planète avec ses effets dévastateurs :

  • Pour les hommes : maladies, hospitalisations, désolation dans les familles, décès…
  • Pour la société : fermeture d’entreprises, faillites, et chômage, crise économique, crises sociales…

Rien qu’avec cela, il était difficile pour tout intellectuel de rester indifférent face à ce phénomène.

Début avril, je ressens de la fièvre. Après quelques jours de traitements à la maison, je suis obligé de me rendre dans un hôpital. Et là le verdict tombe. Je suis atteint par le coronavirus et l’hospitalisation s’en suit immédiatement.

Si j’ai écrit ce livre, c’était d’abord pour témoigner de ce que j’ai vécu.

Et là j’ouvre une parenthèse.

C’est pour rendre hommage au staff médical de l’hôpital : médecins et personnel soignant. Pas seulement à celui de l’hôpital CHIREC Sainte Anne Saint Remi où j’étais hospitalisé, mais aussi à celui de tous les hôpitaux du monde : pour leur dévouement, pour leur professionnalisme, pour leur sens élevé de l’humain, pour leur sacrifice et pour leur abnégation.

Sans cela, le nombre de décès serait exprimé en millions de victimes.

J’ai repris dans le livre les noms des médecins et du personnel soignant qui sont intervenus lors de mon hospitalisation. Je ferme la parenthèse.

En tant que philosophe de formation, je ne pouvais pas me limiter à rendre compte de mon séjour à l’hôpital.

J’ai commencé à me poser plusieurs questions sur la pandémie dont voici quelques unes :

  • Comment l’humanité s’est-il retrouvé avec une calamité pareille sous les bras ?
  • Était-ce un hasard ?
  • L’Homme était-il à la base de cela ?
  • Si oui, comment ?
  • Si non, l’Homme était-il en mesure d’anticiper ce fléau ou pas, ou du moins d’en limiter très vite les effets pervers ?

 

  1.  Quel en a été le phénomène déclencheur ?

Il  y en a eu deux.

Encore à l’hôpital, quand la maladie a commencé à reculer, ce qui m’a frappé, c’était la force et la dynamique des membres du corps médical. Dans tout ce qu’ils faisaient j’avais une impression : ils étaient déterminés à soigner, mieux, à guérir le malade que j’étais. Tout un chapitre du livre est consacré à ce séjour à l’hôpital.

Le deuxième élément déclencheur, c’était cette mobilisation mondiale pour combattre le coronavirus comme on combat un ennemi durant une guerre classique. Plusieurs chefs d’Etat ont même parlé d’une guerre.

Et j’étais d’accord avec eux dans une certaine mesure par rapport à ce que j’ai déjà personnellement vécu.

Quand une guerre éclate, il y a des morts, tout est chamboulé. Il faut se cacher, se confiner. Ce qui a été identique avec cette pandémie du coronavirus.

Mais le plus grave est que quand la guerre éclate, l’individu subit impuissant les conséquences alors que souvent, quelque part, il y a des individus, des groupes d’individus qui ont été à la base de cela. Et pour des intérêts personnels.

Et dans ma vie c’est la troisième fois que je me retrouve dans une situation aussi révoltante de guerre.

La première fois en 1978 à Kolwezi au Katanga en RD Congo, j’aurai pu y laisser ma peau.

À l’époque j’avais écrit une pièce de théâtre « Moins Homme » qui eut beaucoup de succès. Son livre est aussi disponible au fond.

La deuxième fois c’est en 1998 à Kinshasa quand les rebelles du RC-Goma avaient tenté d’envahir Kinshasa la capitale congolaise. Nous vécûmes durant un mois comme des animaux, affamés, sans eau et sans courant. J’avais écrit et monté un spectacle à cette occasion qui avait été joué entre autre par une sélection de plusieurs troupes de théâtre de Kinshasa…

La troisième situation de « guerre » c’est cette pandémie du coronavirus. Le confinement vécu a ressemblé à celui des périodes de guerre. Durant la guerre classique, on se cachait pour éviter d’être atteint par des balles, durant la  pandémie on se confinait pour éviter d’être atteint non pas par une balle, mais par un virus : la Covid-19.  Et moi, j’avais été atteint par ce virus, cette balle.

  1. Quel est le contenu du livre et comment est-il structuré ?

Après les dédicaces et les remerciements, il y a bien sûr une introduction, puis  cinq chapitres qui sont :

Le premier qui s’’intitule : Le coronavirus et moi, est consacré à mon séjour à l’hôpital

  • Le deuxième chapitre s’intitule : l'armée du meilleur…

Je montre comment le corps médical s’est comporté comme une véritable armée.

  •   Le troisième est une réflexion sur la guerre,
  • Le quatrième est consacré à l’Homme. L’Homme avec grand H. pas l’Homme en tant qu’être vivant, mais plus tôt en tant qu’être pensant.
  • Et le cinquième enfin  s’intitule : L’Homme dès 2020 : soldat d’une armée permanente du meilleur.  
  • Il y a deux post-scriptum :

Le premier s’intitule : « Plaidoyer pour l’Homme ». C’était la communication que j’avais faite en 1992 à la CNS, la Conférence Nationale Souveraine en tant qu’invité de celle-ci. Certes, elle est centrée sur la RD Congo. Mais c’est une situation qui se retrouve dans plusieurs pays, surtout africains. Déjà j’abordais donc le thème de l’Homme et de sa responsabilité.

Le deuxième post-scriptum s’intitule :"Munshimba yobe", le masque qui cache le cœur de l’Homme.

C’est un programme que je suis allé lancer à Kinshasa en décembre 2019-janvier 2020 et qui vise à changer le cœur de l’Homme.

Il y a enfin en annexe des photos de l’unité Covid-19 de l’hôpital CHIREC Sainte Anne Saint Remi fournies gracieusement par cette institution.

  1. In fine quel est l’objectif final du livre ?

En écrivant ce livre, j’ai cherché à mettre l’Homme devant ses responsabilités. Il est un être vivant certes. Mais il n’est pas qu’un être vivant. Il est un être pensant. Si l’Homme a pu survivre sur cette terre depuis des millénaires devant les adversités de la vie, il le doit essentiellement à ce qui le distingue des animaux : la pensée. Après le passage de la pandémie du Coronavirus, quel devra être l’attitude de l’Homme, vivre distraitement ou utiliser d’avantage ce qui fait de lui Homme ?

En ayant été désinvolte dans la vie, l’Homme a vécu en deçà de ce qu’il est. Et le coronavirus l’a surpris dans cet état. L’Homme doit rentrer au niveau de la quintessence de son être.

D’où donc ce titre de « Redevenir Homme » 

J’ai dit et je vous remercie.

Cheik FITA

Bruxelles, le 10 juin 2020   

NOTA BENE. Vidéo en cours de montage

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
10 juin 2020 3 10 /06 /juin /2020 14:44
Rendez-vous Press Club Brussels Europe: Présentation à la presse de Coronavirus: Redevenir Homme

Où?

Press Club Brussels Europe

95, rue Froissart 1040 Bruxelles

Quand? 

Mercredi 10 juin 2020 

Heure? 17H30

Quoi?

Présentation à la presse du livre Coronavirus: Redevenir Homme de Cheik FITA

Soyez le bienvenu

Editions OCM

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 14:31
Présentation à Bruxelles et à Kinshasa du livre « Coronavirus : Redevenir Homme » de Cheik FITA

Le  mercredi 10 juin 2020 de 17h45 à 18h45 au Press Club Brussels Europe, 93-95, rue Froissart, 1040 Bruxelles,

Les éditions OCM procéderont à la  cérémonie de présentation du livre « Coronavirus : Redevenir Homme » écrit par Cheik FITA, écrivain et philosophe congolais vivant en Belgique.

Après la cérémonie, l’auteur procédera à la dédicace du livre.

Quel intérêt ce livre présente-t-il ?

Plusieurs, mais nous n’en reprendrons que trois :

  1. L’auteur, un des grands écrivains congolais de ces trois dernières décennies, a été atteint du coronavirus, puis interné dans un hôpital de Bruxelles.
  2. Ce livre est non seulement un témoignage de cette expérience, mais aussi une réflexion philosophique profonde sur la pandémie du coronavirus et les responsabilités passées et à venir de l’Homme… Si  l’Homme ne veut pas vivre dans le futur, une expérience pire que celle-ci.
  3. La pandémie du coronavirus va marquer une rupture dans l’histoire de l’Humanité.

Quel devrait être le comportement de l’Homme durant la période post-coronavirus ?

Dans son livre « Coronavirus : Redevenir Homme » l’auteur aborde ce sujet et bien d’autres.

Invitation est lancée aux médias ainsi qu’au public.

Une cérémonie similaire aura lieu à Kinshasa le 20 juin 2020

Les éditions OCM

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA
1 mai 2020 5 01 /05 /mai /2020 05:40
Thambwe Mwamba disjoncte

 

 

IL-CdB

La rédaction

Bruxelles, le 1er mai 2020

 

« Plus haut on est monté, plus la chute est violente.»
 

L’ancien rebelle du RCD Thambwe Mwamba devenu Président du sénat congolais a scandalisé l’opinion lors d’une séance au sénat congolais.

Il s’est adressé à sa collègue Bijou Goya en de termes peu courtois.

La sénatrice Goya avait adressé à sieur Thambwe Mwamba un courrier dans lequel  elle demandait des éclaircissements sur un marché qui aurait été passé de gré à gré, en contradiction avec la loi.

La communication de Mr Thambwe est un véritable argument ad hominem, sans lien avec les suspicions, le Président du sénat semblant avoir totalement perdu les pédales.

Voici le texte de cette communication.


 

« Collègue Ngoy, au moment de l’ouverture de la pré campagne de l’élection du bureau, vous êtes venue chez moi, vous découvriez d’ailleurs ma résidence

À cette occasion.

À plusieurs reprises. Et aussi à mon cabinet pour demander le soutien à votre candidature comme questeur du sénat. Je vous ai signalé que la décision n’était pas mon niveau, mais au niveau des autorités du FCC. Toujours pendant cette période de compagne, vous m’avez invité à plusieurs reprises chez vous. Pour boire du champagne . j’ai toujours refusé poliment et systématiquement. Vous vouliez mon appui pour devenir questeur du sénat. Vous m’avez dit que nous allions faire du fric, si vous êtes questeur du sénat. Je vous ai répondu, que je suis venu au sénat pour y laisser mon empreinte, et pas pour faire du fric. Et que j’en avais pour vivre décemment et faire vivre ma famille.
 

J’ai présenté votre candidature au FCC comme je l’ai fait pour beaucoup d’autres candidatures. Les autorités du FCC l’ont rejeté considérant que vous n’aviez pas la compétence pour cette fonction, et que vous n’aviez pas la moralité pour cette fonction. »


 

( réaction de madame  Bijou Goya) ,

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens