Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

.lire la suite en Cliquant sur ​​le lien suivant:  http://direct.cd/2013/07/19/liste-des-85-multinationales-qui-soutiennent-la-guerre-en-rdc.html

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

4 mars 2018 7 04 /03 /mars /2018 20:41

Dans son émission Afrique 7 jours du dimanche 04 mars 2018, la Radio Internationale allemande a reçu comme invité le Congolais Cheik FITA pour commenter l'actualité de la RD Congo.

Tout y est passé;

- La cause profonde de la crise politique actuelle,

- La repression sauvage des manifestants, 

- Les pressions internationales et leur impact,

- La fameuse promesse de Joseph Kabila le Président sortant : "la constitution sera respectée",

- Le rêve d'un référendum pour faire sauter le verrou de la limitation des mandats à la présidence,

- La désignation ou non d'un dauphin par Joseph Kabila,

- L'apparition des jeunes du PPRD en véritable milice,

- L'énigmatique problème des vaches qui ont quitté l'Est du pays pour l'Ouest en suivant la trace de l'AFDL,

- La situation de l'opposition, si elle était prête ou pas, pour les élections,

- La machine à voter de Corneille Nangaa de la CENI,

- Les menaces de Nangaa de reporter les élections, si la machine à voter n'était pas utilisée,

- La présence ou non dans la loi électorale, de l'usage de la machine à voter.

Plus de détails, dans la vidéo ci-dessous

Info en Ligne des Congolais de Belgique

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
4 mars 2018 7 04 /03 /mars /2018 09:12
Augustion Kabuya & Corneille Nangaa, photo CENI

Augustion Kabuya & Corneille Nangaa, photo CENI

Le 1er mars 2018, une délégation de l'UDPS a été reçue à la CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante.

C'était pour répondre à une invitation de la centrale électorale congolaise. D'autres partis de l'opposition avaient déjà été reçus précédemment notamment , Le MLC conduit par son Secrétaire Général Eve Bazaiba et l'UNC conduit par Vital Kamerhe son Président.

A ce propos, on peut lire ceci sur le site de la CENI:

"Comme tous les autres partis ou regroupements politiques reçus au siège de la CENI, la délégation de l’UDPS a expérimenté la Machine à voter, visité la salle des serveurs de la CENI et assisté aux opérations de traitement qualitatif et de consolidation du fichier électoral qui s’effectuent au Centre National de Traitement de la CENI.

Auparavant, les Membres de la CENI ont échangé, tour à tour, avec la délégation du Rassop, aile Kasa Vubu et de la Dynamique de l’Opposition conduite par M. INGELE IFOTO."

Devant défendre sa crédibilité en tant qu'arbitre des élections, La CENI a été inspirée d'entreprendre pareille démarche.

Après avoir écouté les explications de Corneille Nangaa Président de la CENI, monsieur Augustin Kabuya, porte-parole de l'UDPS a remis à la CENI un mémo contenant 45 questions, essentiellement sur la « machine à voter » qui fait polémique et sur les garanties de transparence que pourrait offrir le processus électoral congolais tel qu'il est actuellement piloté par la CENI.

Une première partie avec 38 questions sur le plan technique,

Une deuxième partie avec 7 questions sur le plan juridique.

Question 1 : Qui est le fabricant de la "machine à voter?"

...

Question 45:  En cas de contestation née de l'écart entre le vote électronique et le vote manuel,lequel des procès-verbaux sera affiché devant le bureau de vote?

Ci-dessous copie de ce mémo.

 

Bruxelles, le 4 mars 2018

Cheik FITA

Elections en RD Congo: Les 45 questions de l'UDPS à la CENI
Elections en RD Congo: Les 45 questions de l'UDPS à la CENI
Elections en RD Congo: Les 45 questions de l'UDPS à la CENI
Elections en RD Congo: Les 45 questions de l'UDPS à la CENI
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
3 mars 2018 6 03 /03 /mars /2018 13:57
Marathon pour la présidentielle congolaise, pourquoi pas une femme ?

Selon le calendrier de la CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante de la RD Congo, le 23 décembre 2018 auront les élections, dont la présidentielle.

Qui succédera à Joseph Kabila ?

Plusieurs candidatures sont déjà virtuellement dans le starting-block. Candidatures masculines essentiellement jusque là.

Vendredi 2 mars 2018 en soirée, l'Info en Ligne des Congolais de Belgique a rencontré à Bruxelles, une Congolaise qui a déclaré vouloir concourir pour la présidentielle de décembre 2018 : Angela Ali, Docteur en Criminologie.

Lors de l'entretien, elle a exprimé ouvertement sa volonté de se porter candidate à la présidentielle congolaise.

Ses atouts ? Elle est femme, elle a un long parcours professionnel et politique, elle a une grande conviction, autant que la plupart des Congolaises et Congolais, elle est révoltée par la gestion calamiteuse du pays par le régime finissant, elle a un profil relevé… Bref, pour un Congo meilleur, elle est disposée et décidée à se jeter dans le marigot à caïmans qu'est l'arène politique congolaise.

À suivre et à tenir à l'oeil donc.

 

Ci-dessous, la vidéo de cet entretien.

 

Bruxelles, le 3 mars 2018

Cheik FITA

 

 

 

Marathon pour la présidentielle congolaise, pourquoi pas une femme ?
Marathon pour la présidentielle congolaise, pourquoi pas une femme ?
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
3 mars 2018 6 03 /03 /mars /2018 11:34
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
2 mars 2018 5 02 /03 /mars /2018 05:55
Lu pour vous. RDC, ballet diplomatique: Kinshasa tente de cacher son isolement

Analyse par Marie-France Cros.

 Depuis plusieurs semaines, le président hors mandat Joseph Kabila multiplie les échanges de visites avec les dirigeants des pays voisins. La Libre Afrique.be a consulté diverses sources dans la région et à l’extérieur; la majorité d’entre elles considèrent que cette inhabituelle activité diplomatique exprime l’inquiétude des pays voisins face à la situation en République démocratique du Congo (RDC), tandis que Kinshasa tente montrer que le régime n’est pas isolé.

 

Voilà des mois que Joseph Kabila s’échine à faire valoir auprès de ses voisins que si les Présidents du Burundi, du Rwanda et du Congo-Brazzaville sont arrivés à éliminer la limitation constitutionnelle à deux mandats présidentiels maximum, on devrait le laisser en faire autant. Mais tous les régimes ne sont pas égaux.
 
Si l’on sait les dirigeants de la région généralement peu sensibles aux exigences de l’Etat de droit, il n’en va pas de même pour celles de leur sécurité. Or, si plusieurs des voisins de la RDC ont réussi à se concocter une solution « légale » pour s’incruster au pouvoir, eux, contrairement à leur grand voisin, contrôlent leur territoire. Le Botswana – qui a demandé cette semaine « plus de pression » sur Kinshasa pour que le président hors mandat et interdit de se présenter à un nouveau mandat cède enfin le pouvoir – l’a rappelé: « Nous continuons à être les témoins d’une aggravation de la situation humanitaire dans ce pays, principalement parce que son dirigeant a persisté à retarder les élections et a perdu le contrôle de la sécurité ».
 
Méfiance croissante de la SADC
 
La colère de Kinshasa face à cette déclaration jugée « arbitraire » ne peut dissimuler la méfiance croissante de la SADC (communauté d’Afrique australe, dont la RDC est membre) face au Congo et à son incapacité de contrôler son territoire. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Joseph Kabila n’a pu trouver le temps, depuis novembre, de fixer une date pour l’arrivée à Kinshasa de l’Envoyé spécial de la SADC pour la RDC, l’ex-président namibien Hifikepunye Pohamba, ni de lui trouver des locaux pour ses bureaux.
POUR LIRE LA SUITE, VEUILLEZ CLIQUER SUR LE LIEN SUIVANT:
 

 

Lu pour vous. RDC, ballet diplomatique: Kinshasa tente de cacher son isolement
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
28 février 2018 3 28 /02 /février /2018 20:23
Assassinat de Rossy Mukendi: la pré-enquête de la société civile contredit la police

ASSASSINAT DE ROSSY MUKENDI TSHIMANGA PAR LA POLICE : CONCLUSIONS DE LA PRÉ-ENQUETE DE LA SOCIÉTÉ CIVILE CONGOLAISE : 
1. Le personnel du service médical qui avait reçu Rossy Mukendi Tshimanga agonisant et tenté de le sauver, avait extrait deux balles réelles du corps de ce dernier! Le corps a été réquisitionné par la police pour raison d'enquête, le médecin de l'hôpital Saint-Joseph a été entendu et il y a de craintes à présent pour sa vie.
2. Pour couvrir le véritable auteur de l'assassinat, le Major Carine Lokeso Koso, la hiérarchie de la police a incriminé un autre policier au prétexte qu' il n'aurait pas respecté la consigne. Sous couvert d' anonymat, des policiers ont informé les enquêteurs de la société civile que ce policier substitué pour disculper le major Corine du crime commis, porte le nom d' emprunt d' un autre policier qui serait décédé il y a longtemps.
3. On ne peut pas tirer des balles en caoutchouc avec une Kalachnikov ! Pour le faire, on utilise des lanceurs de balles de défense (LBD) dont ne disposaient pas les policiers ce dimanche 25 février 2018.
Conclusion : nous sommes bel et bien devant un cas d'assassinat politique.                                      Sources protégées.   

 

Assassinat de Rossy Mukendi: la pré-enquête de la société civile contredit la police
Assassinat de Rossy Mukendi: la pré-enquête de la société civile contredit la police
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA - dans cheikfitanews
28 février 2018 3 28 /02 /février /2018 16:19
Des combattants de Belgique  à Londres pour Albert Mukendi et manif anti-Kabila  à Porte de Namur
Des combattants de Belgique  à Londres pour Albert Mukendi et manif anti-Kabila  à Porte de Namur
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
28 février 2018 3 28 /02 /février /2018 11:11
Le régime de J. Kabila  «  consterné »  par la prise de position du Botswana

Le gouvernement du Botswana a publié le lundi 26 février 2018 un communiqué dans lequel il « exhorte la communauté internationale à accentuer la pression » sur le régime de Kinshasa, pour l’amener à « renoncer au pouvoir et ouvrir la voie à l’instauration d’un nouveau régime politique ».

Au moment où Joseph Kabila s'attèle désespéramment à conquérir une certaine légitimité au niveau africain en faisant venir à Kinshasa des Présidents africains : Du Congo, de l'Angola, du Gabon du Zimbabwe..

Le communiqué du Botwana est un véritable coup de massue sur la tête du tandem Kabila-Tshibala.

Dare-dare, le gouvernement de Tshibala vient de publier en pleurnichant, sa réaction où il se dit «  consterné » de lire sur les réseaux sociaux un communiqué du Botswana les saquant véritablement.

Dans la mise au point du clan Kabila, toujours le même blabla mensonger.

Nulle part on n'y lit la volonté de Joseph Kabila de quitter le pouvoir. Or, le gouvernement Botswanais en est désormais convaincu : l'obstacle à la paix et à la démocratie en RD Congo a un nom : Joseph Kabila.

Quand il viole la constitution, foule aux pieds un accord et roule la CENCO et l'opposition, le clan Kabila trouve cela normal. Mais quand un pays excédé par les turpitudes des Kabilistes passe outre certaines règles diplomatiques, à ce moment-là, on crie sous tous les toits. Le gouvernement Botswanais est convaincu que le clan Kabila est un ramassis d'aventuriers et de gens sans foi ni loi. Il n'est plus nécessaire de "se gêner avec des gens qui ne se gênent pas".

Et vlan! En pleine tronche. Aïe!

Pour le Botswana : Joseph Kabila doit être bouté hors du pouvoir.

Ci dessous, les deux communiqués.

 

Bruxelles, le 28 février 2018

IL-CdB

Le régime de J. Kabila  «  consterné »  par la prise de position du Botswana
Le régime de J. Kabila  «  consterné »  par la prise de position du Botswana
Partager cet article
Repost0
28 février 2018 3 28 /02 /février /2018 09:18
Billet. L'après Kabila : embastiller tous les criminels politico-économiques

En RD Congo comme partout au monde, les mandats politiques donnent droit à des émoluments. Autrement-dit, une fois le mandat terminé, on n'a plus le droit de percevoir l'argent de l’État, l'argent de tout le monde. Or, en RD Congo, depuis février 2017, il n'y a plus un seul animateur d'institution politique détenteur d'un mandat valide du peuple. Pourtant, tous ces gens perçoivent toujours des émoluments.

Ont-ils droit à cet argent ?

S'ils n'ont pas droit à cet argent, le percevoir constitue-t-il un crime économique ?

Une fois Joseph Kabila parti ou chassé du pouvoir, devrait-on fermer les yeux sur ce détournement ou devrait-on juger ces gens et les jeter au gnouf ?

Impunité

À côté de la corruption, s'il est un mal qui gangrène la société congolaise, c'est l'impunité.

Logiquement dès qu'il y aura changement de régime, la sanction devrait redevenir une règle. Tu voles l'argent de l'état ? On te jette en prison.

Les précurseurs du mauvais exemple

Depuis 2012, Kengo wa Dondo et ses sénateurs siègent et touchent l'argent de l’État tout en sachant très bien qu'ils n'ont plus de mandat. « Miso Makasi, ndoki té », disait-on du temps de Mobutu.

Par la suite, Joseph Kabila leur a emboîté le pas. Il a consommé ses deux mandats électifs le 19 décembre 2016 à minuit. Entre le 20 et le 31 décembre 2016, il est resté au pouvoir sans mandat, tout l'argent qu'il aura perçu durant ces deux semaines devra être restitué à l'état.

La petite transition

Grâce à l'accord de la Saint-Sylvestre, du 1er janvier au 31 décembre 2017, les animateurs des institutions politiques ont été remis en selle pour douze mois avec comme mission d'organiser les élections. En guise de remerciements, ils ont sabordé l'accord de la Saint-Sylvestre, et ils n'ont pas organisé les élections. Prenant les Congolais pour des demeurés, ils se sont accrochés à une incise de l'accord disant « toutefois... » , comme si une incise était supérieure au reste de l'accord. Polémique stérile.

Depuis le 1er janvier 2018, ils se cramponnent au pouvoir sans mandat, sans légitimité, mais uniquement grâce à la police et à l'armée.

Tout l'argent que touchent les sénateurs, les députés nationaux, les députés provinciaux, et le Président de la république sortant, doit être remis dans la caisse de l'état.

Ainsi, les membres du parti de Joseph Kabila qui misent sur l’argent pompé de la caisse de l'état ces temps-ci pour faire campagne et être élus, devront rendre compte au peuple. Et ceux qui pourraient être élus grâce à l'argent indûment perçu devront être déférés devant la justice, et déchus de leurs mandats.

Le Congo pour lequel le peuple marche au prix de la mort, c'est celui-là : débarrassé des criminels… Économiques notamment.

 

Bruxelles, le 28 février 2018

Cheik FITA

 

 

Billet. L'après Kabila : embastiller tous les criminels politico-économiques
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
27 février 2018 2 27 /02 /février /2018 08:32

La télévision française Europe 1 a diffusé lundi 26 février 2018 une chronique intitulée: 

"Congo: le conflit entre l'église et Joseph Kabila."

Ci-dessous, la vidéo de cette émission

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens