Recours à la rue : l’UDPS a mis la barre très haut

Bruxelles, le 4 novembre 2021

Par Cheik FITA

Jeudi 4 novembre 2021, le Président congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est rentré à Kinshasa après un long périple qui l’a conduit en Israël, à Rome pour le sommet du G 20 et enfin à Glasgow en Ecosse pour le sommet COP26.

L’UDPS avait lancé un appel à ses combattants ainsi qu’à tous ses alliés afin qu’ils viennent accueillir le Président Tshisekedi à sonn retour . Dès sept heures du matin, la mobilisation a commencé : drapeaux, banderoles, tricots, cortèges, cars loués… Les Congolais se sont massés le long des routes de l’aéroport de Ndjili à la commune de Kintambo.

On s’en doute ceci est en réalité un pied de nez au camp Fayulu qui avait lancé un message à la population pour occuper la rue et manifester contre le régime Tshisekedi, ayant lui l’habitude de commencer ses manifestations par la Tshangu, quartier populeux.

Réponse aussi au Cardinal Ambongo qui voudrait également mobiliser les Congolais contre la nouvelle direction de la CENI.

En mettant dans la rue des centaines de milliers de personnes sur trente kilomètres, l’UDPS et ses alliés ont par cette démonstration,  lancé un défi à ceux qui voudraient recourir à la rue pour confirmer leur ancrage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Please reload

Veuillez patienter...