Saga Balufu-Thierry Michel, l’ADACO menace de saisir toutes les salles de cinéma du monde

Bruxelles, le 17 décembre 2021

Par Cheik FITA

Le conflit qui oppose le cinéaste belge Thierry Michel au cinéaste congolais Balufu a franchi un nouveau cap :

Le 17 décembre 2021, l’ADACO, « Administration des Droits d’Auteur au Congo » a publié à Kinshasa, une note d’information dans laquelle elle « invite le propriétaire de  ‘Les films de la Passerelle’ de mettre à sa disposition dans un bref délai une copie de son film ‘L’Empire du Silence’ dans sa version intégrale, pour une séance technique de comparaison et ce, dans le but de dissiper tout malentendu ».

La note ajoute : « Dans le cas contraire, elle sera dans l’obligation d’alerter toutes les instances, fédérations et corporations audiovisuelles et cinématographique ainsi que les différentes Associations de salle de cinéma à travers le monde ».

L’ADACO avait « été saisie en date du 12/12/2021 par Monsieur BALUFU BAKUPA-KANYINDA, en sa qualité de Gérant de la société BAKUPA-KANYINDA & Associés Sarl et producteur du film ‘Congo ! Le silence ces crimes oubliés’ au sujet d’une présomption de plagiat de celui-ci par le réalisateur THIERRY MICHEL ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Please reload

Veuillez patienter...