Suicide ? Accident ? Grosse alerte sur rue des deux gares à Anderlecht

Autour de 23 heures le mardi 11 janvier 2022 , un immeuble à trois étages a été encerclé durant plusieurs minutes par plusieurs véhicules : deux camions anti-incendie, quelques véhicules de la police, deux ambulances et une fourgonnette d’intervention en cas de fuite de gaz. Deux agents de police ont dû régler la circulation afin de permettre à l’endroit d’être accessible.

Des riverains étaient dehors, la plupart au téléphone. Mais personne ne pouvait dire ce qu’il en était.

Il n’y avait ni flamme ni fumée en provenance de l’immeuble. Et pas de sortie de brancard.

Vers 23H30, les camions anti-incendie ont été les premiers à partir.

Les agents de sécurité qui étaient entrés dans l’immeuble étaient sortis, sans un signe de panique ni d’attitude d’urgence.

Avaient-ils rencontré les occupants de l’immeuble ? Sûrement. S’agissait-il d’une fausse alerte de tentative de suicide, ou de bouter le feu à l’immeuble ?

Une personne désespérée ou surmenée ? Pas impossible.

Un quart d’heure avant minuit, la circulation est redevenue normale. Mais vers minuit trente, deux véhicules de la compagnie de distribution de gaz et un véhicule de la police étaient encore là.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Please reload

Veuillez patienter...