Transport à Kinshasa. « Fatshi » offre aux étudiants une course à 0 ,12$

Kinshasa, le 19 janvier 2022

Par Cheik FITA, envoyé spécial

& cellcom présidentielle/ GKK

L’esplanade du Palais du Peuple à Kinshasa a servi, mardi 18 janvier 2022 de cadre pour le lancement d’une compagnie de transport dénommée : Trans-académia, destinée exclusivement à la mobilité des étudiants des universités congolaises.

La cérémonie de lancement a été présidée par le Président congolais Félix Tshisekedi. Ci-dessous quelques commentaires de nos confrères de la cellule de communication présidentielle.

« Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a lancé, ce mardi 18 janvier, la mise en service du premier lot des bus Trans-académia exclusivement affectés au transport d’étudiants.

C’est la matérialisation d’une promesse faite aux étudiants de Kinshasa en mai 2021 à l’occasion de la visite des campus universitaires de l’UPN et l’INBTP en vue de résoudre tant que faire se peut  l’épineux problème de leur  mobilité.

Le premier lot de Trans-académia est constitué de 100 bus qui vont desservir tous les campus universitaires de la capitale d’abord et , ensuite , les autres grandes villes du pays.

Selon le ministre des transports Cherubin Okende, autorité tutélaire du projet, Trans-academia va appliquer une tarification spéciale et préférentielle aux étudiants.

Les prix des courses seront réduits de moitié comparativement aux tarifs appliqués par Transco et un système d’abonnements mensuels sera de mise.

S’exprimant devant les représentants des étudiants, le Gouverneur de la ville de Kinshasa, le Ministre de L’ESU et celui des Transports ont exhorté les bénéficiaires à protéger ces patrimoines de tout acte de vandalisme.

« Le lancement de Trans-Academia s’inscrit dans la série d’actions concrètes réalisées par le Chef de l’État dans ce secteur, » a précisé le ministre Cherubin Okende.

Il y a peu, a-t-il rappelé, le président de la république a renouvelé le charroi automobile de Transco, relancé les trains SNCC et bientôt , le train urbain  » Métro Kin » à Kinshasa. »

Compte tenu du niveau de vie très bas de la plupart des Kinois, la rubrique « transport » pèse lourd dans le budget des ménages. Pour les parents qui ont des enfants étudiants, le Trans-académia est un véritable coup de pouce :

  • Le coût du ticket qui revient à l’équivalent de 0,12$ est une aubaine. Le même trajet coûte 2.50€ à Bruxelles: vingt-trois fois plus!
  • Avoir un transport exclusivement pour les étudiants est une bonne condition psychologique pour étudier,
  • Socialement, les étudiants gagnent une certaine considération.

Étant par nature revendicateurs et quelque peu anarchistes aussi, capables de destructions méchantes des biens publics en cas de conflits, les étudiants sont pris à leurs propres pièges :

  • Ils seront dans l’obligation de respecter les biens publics que sont les bus destinés à leur transport, à moins qu’ils ne veuillent se faire harakiri,
  • Ils seront obligés de respecter les bus destinés au transport de la population, sous peine de s’attirer la colère de celle-ci en cas de vandalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Please reload

Veuillez patienter...