Livres. Sortie à Kinshasa de « Félix TSHISEKEDI, de la base au sommet… » d’Yves Bunkulu Zola

NPM : Augustin Kabuya, SG UDPS, Sama Lukonde, Premier Ministre, Yves Bunkulu, l’auteur, Patrick Muyaya , Ministre de la Communication & M&dia, Franck Kitenge Fita, éditeur, OCM

Kinshasa le 10 février 2022

Par Cheik FITA

Grand événement culturel que celui que les Editions OCM de Kinshasa ont organisé le jeudi février 2022 au Kin Plaza Rotana à Kinshasa,  à l’occasion de la sortie du livre : « « Félix TSHISEKEDI, de la base au sommet, récit d’une ascension politique » écrit par le docteur Yves Bunkulu Zola, ministre congolais de la jeunesse et nouvelle citoyenneté, 243 pages, treize chapitres.

Dans l’assistance tout le gotha politique congolais : le Président du Sénat, le Professeur Modeste Bahati Luwebo, plusieurs sénateurs et députés, Le Premier Ministre Sama Lukonde ainsi que plusieurs ministres, le Secrétaire Général de l’UDPS, Mr Augustin Kabuya, plusieurs ambassadeurs, des PDG de différentes entreprises, plusieurs personnalités de la société civile et de nombreux anonymes amoureux de la culture.

Après les formules d’accueil, Mr Franck Kitenge Fita, Directeur des Editions OCM  a été le premier à prendre la parole. Il a retracé le parcours de sa maison d’éditions. Fondée en 2011, elle a déjà mis sur le marché du livre 17 titres, tous d’auteurs congolais.

« L’année passée nous avons édité en une fois un coffret de 10 ouvrages à l’occasion des 45ans d’écriture du dramaturge congolais vivant en Belgique, Cheik Fita qui nous fait l’honneur d’être présent à la cérémonie d’aujourd’hui. Ce coup littéraire est  une première en Afrique et peut-être dans le monde. Notre maison d’édition avait l’insigne honneur d’être reçu à cette occasion par le Chef de l’Etat,  son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui fut ainsi un grand soutien à notre action culturelle. Ce dont les Editions OCM sont très reconnaissantes.

Ainsi, les éditions OCM ont l’ambition de bousculer les lignes, de promouvoir non seulement l’édition du livre congolais, mais de pousser les Congolaises et Congolais à lire les auteurs de leur pays. Ce ne sont pas les difficultés que nous rencontrons au quotidien et parfois le manque d’accompagnement des pouvoirs publics qui nous décourageront. Nous voulons que l’état congolais investisse et dans l’édition du livre, et dans la promotion du livre congolais, de la maternelle à l’université comme c’est le cas sous d’autre cieux. »

Viendra le tour du Ministre de la communication et Médias Patrick Muyaya. Durant une vingtaine minutes il résumera pour l’assistance le contenu du livre : les différents chapitres contenant plusieurs péripéties de la vie du personnage principal à savoir, Félix Tshisekedi le Président congolais, les illustrations, les citations avant chaque chapitre. Il chutera sur une double demande :

  • A l’auteur d’écrire la suite de ce beau récit en décrivant les engagements du gouvernement Sama Lukonde pour l’amélioration du quotidien du Congolais, action qui est dans la continuité du récit,
  •  A l’assistance de se procurer le livre dont la lecture est captivante et surtout que cet ouvrage  est un pan de notre histoire immédiate.

Troisième orateur : l’auteur du jour. Emu par l’engouement provoqué par l’événement, Yves Bunkulu racontera plusieurs anecdotes ayant émaillé son long  chemin d’écrivain.

Viendra enfin le moment tant attendu. Ce sera Le Président du Sénat Bahati Lukwebo qui portera le livre sur les fonts baptismaux en souhaitant succès à l’œuvre.

Avant la cérémonie de dédicaces du livre, en bon marketeur, le directeur des éditions OCM demandera à ceux qui le peuvent d’acheter le livre à un prix d’honneur ou à défaut de passer commande d’une grande quantité du livre. Ce que fera le Président du Sénat qui réservera  un exemplaire pour chacun des sénateurs congolais. Le Premier Ministre Sama promettra aussi une commande pour les « warriors ». Plusieurs personnalités s’engageront aussi à soutenir l’auteur et les éditions OCM.

La mobilisation des personnalités politiques à la sortie du livre d’Yves Bunkulu peut être considérée comme un signe encourageant pour la promotion du livre congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Please reload

Veuillez patienter...